EXCLUSIF Les enseignants-chercheurs trop et mal évalués, un rapport accuse

Découvrez le rapport de l'Académie des sciences qui fait 14 recommandations pour améliorer la déontologie et la transparence des évaluations individuelles.

Un rapport de l'Académie des sciences sur « l'évaluation individuelle des enseignants-chercheurs en sciences exactes et expérimentales » publié en juillet juge qu'« il y a paradoxalement trop d'évaluations [plutôt] que pas assez dans le système français actuel : recrutement, listes de qualification, changements de corps, promotions au cours de la carrière, demandes de financement, etc.. » t

Selon ce texten tout est prétexte à évaluation par les commissions des organismes (CNRS, Inserm...) et du Conseil national des universités (CNU). Ce qui, in fine, « nuit à l'évaluation elle-même ».

De quoi conforter les enseignants-chercheurs qui se sont élevés ce printemps contre la réforme de leur statut et notamment, leur évaluation individuelle.

Une enquête à lire ce mercredi dans La Tribune et un rapport à découvrir en cliquant ici.

En direct - Transition Forum 2022

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.