Fête de L'Huma : Martine Aubry plaide pour un rapprochement entre socialistes et communistes

 |   |  401  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
"La priorité, c'est le rassemblement de la gauche (...), tous les socialistes sont d'accord là-dessus" a déclaré la patronne du PS lors de la 74e Fête de L'Humanité qui a enregistré un record d'affluence.

Marie-George Buffet (PCF) a profité de la Fête de L'Humanité, grand rassemblement annuel du parti communiste, pour lancer un appel à toute la gauche pour un "débat d'idées". L'appel a été entendu par son homologue du PS Martine Aubry qui s'est exprimée sur le stand du Parti communiste en faveur  d'un "rassemblement de la gauche", jugé prioritaire. "Marie-George a appelé à un grand rassemblement de la gauche. Nous y sommes prêts", a poursuivi Martine Aubry, parlant de "calendrier d'actions communes", notamment sur la défense de La Poste, l'emploi ou la préparation du sommet sur le climat de Copenhague. Le PS participera également aux ateliers thématiques sur le "projet", proposés par le PCF qui souhaite les co-organiser avec ses partenaires du Front de gauche (Parti de Gauche, Gauche unitaire) en octobre. "Nous voulons gagner en 2012, nous voulons que tous les partis politiques qui veulent gouverner la France pour changer la politique travaillent ensemble, et dès maintenant nous allons commencer à travailler", a dit Martine Aubry à la presse.

Mais les "plateformes partagées" proposées par Marie-George Buffet ne sont pas au goût de tous, en particulier la gauche radicale. "On ne veut pas de plateformes partagées avec le PS", a prévenu l'allié des européennes, Jean-Luc Mélenchon (PG), tout en disant sa "confiance" au PCF. Quant à Olivier Besancenot (NPA), grand absent de la réception de Marie-George Buffet samedi, il a répondu par la mise en place de "groupes de travail" réservés à la gauche radicale.

A ceux qui s'interrogent sur une éventuelle union avec le MoDem, la première secrétaire du PS a répondu :"Si François Bayrou dit qu'il n'est plus de droite, je n'ai pas encore pu vérifier qu'il était à gauche". La réponse est encore plus claire pour Marie-George Buffet: "Se tourner vers le MoDem", c'est "aller droit à la défaite". Un message également adressé à l'ex-numéro un du PCF Robert Hue vu fin août avec Vincent Peillon (PS), Daniel Cohn-Bendit (Europe-Ecologie) et Marielle de Sarnez (MoDem).

Trois jours de débats et de concerts (dont le très engagé groupe Manu Chao)  qui se sont achevés ce dimanche et illustrés par un "record" d'affluence. 600.000 personnes sont venus sur le site de La Courneuve en Seine-Saint-Denis contre 500.000 l'an dernier , a indiqué le directeur du journal communiste, Patrick Le Hyaric.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
tous ca pour faire croire qu ils sont de gauche,ils sont ecore plus stupide que l on croit,pauvre france,pauvre,monde.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Ils tentent de nous faire le même coup qu'en 1981; je me méfie
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Il faut maintenant faire la même chose avec les verts et la machine sera relancée, comme en 1981,mais j'ai encore des doutes.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :