Fonctionnaires : peu d'augmentations et beaucoup de suppressions de poste

 |   |  279  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Après une augmentation de 0,5% décrétée au 1er juillet dernier, une nouvelle revalorisation de 0,3% sera appliquée aux salaires de 5 millions de fonctionnaires à partir du 1er octobre. Le budget pour 2010 présenté ce mercredi en Conseil des ministres prévoit par ailleurs la suppression de 33.749 postes de fonctionnaires l'année prochaine.

Le ministre du Budget et de la Fonction publique Eric Woerth a présenté ce mercredi en Conseil des ministres un projet de décret qui augmente de 0,3%, à partir du 1er octobre, le traitement de 5 millions de fonctionnaires.

Cette hausse représente une dépense de près de 135 millions d'euros en 2009 pour les employeurs publics.

Après l'augmentation de 0,5% du 1er juillet dernier, cette nouvelle hausse porte à 0,8% l'effort de revalorisation des salaires des fonctionnaires de l'Etat, des collectivités territoriales et des hôpitaux consenti en 2009 par le gouvernement.

33.749 postes supprimés

Par ailleurs, le projet de budget pour 2010 présenté à ce même conseil des ministres prévoit la poursuite du non-remplacement d'un fonctionnaire partant à la retraite sur deux, soit 33.749 postes supprimés en équivalents temps plein, conformément à ce qui avait été annoncé par la ministre de l'Economie Christine Lagarde.

Ce chiffre est le plus important depuis l'élection de Nicolas Sarkozy à la présidence de la République, en 2007. 22.921 postes ont été supprimés en 2008 et 30.627 le seront en 2009.

Les trois ministères qui subiront les plus importantes suppressions de postes en 2010 seront l'Education nationale (-16.000), la Défense (-8.250), et l'Intérieur (-3.450). "Dans le domaine de l'enseignement supérieur et de la recherche, qui constitue une priorité gouvernementale, aucune suppression d'emploi n'est programmée", précise cependant le projet de loi de finances 2010.

Viennent ensuite les ministère du Budget (-3.020 postes), de l'Ecologie (-1.294) et l'Alimentation, agriculture et pêche (-730). Le seul ministère qui connaîtra une augmentation significative de ses effectifs est celui de la Justice avec 400 postes en plus. Les services du Premier ministre gagneront aussi des postes (69).


 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 06/02/2010 à 23:39 :
Ce gouvernement m'écoeure. Diviser pour rêgner... Pauvre France... A force de taper sur tout et n'importe quoi on arrive à n'importe quoi ... Le français est comme le coq, quand il est dans la merde, il fait cocorico. Je dis ça et pourtant je suis français . Et je constate que ce n'est pas prêt d'être fini. Un seul combat mérite d'exister, c'est celui en faveur de la lutte contre la misère... Mais quand on sera tous dans la misère à se battre pour les miettes que l'on nous aura laissé, il sera trop tard... Après avoir stigmatisé tout et n'importe quoi, étant tous divisé, on aura bien avancé. Liberté, égalité, fraternité... et défendons nous public et privé pour l'intérêt collectif !!!

Tchao.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
@ titoo c'est de la démago....comme la création des ARS ........vous préférez payer des personnes qui seront aux chômage ?
croire que la fusion des départements et des régions engendrera des économies c'est ne rien avoir compris au schmilblik
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
AMEN... depuis le temps qu'ils profitent du système... bon débarras
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
ET LES AUTRES....RIEN .LA PRECARITEE.LE CHOMAGE.RSA.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Quelle est la part des salaires des fonctionnaires dans les dépenses du gouvernement? Verra-t'on naître enfin leur caisse de retraite et la fin de leur statut? Ca, ce serait une révolution
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Il conviendrait aussi de fusionner le département et la région... il y aurait beaucoup plus d'économies et moins de fainéants
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
@luc : Pourquoi vous avez passé celui de l'ENA? Sinon sachez que des milliers de personnes ont passés des concours autrement plus difficiles dans ce pays et que ça n'est pas pour autant qu'ils la ramènent. De plus cet argument de dernier recours ne masquera jamais une réalité : dans les années 90 les socialistes Suédois ont diminué leurs effectifs de fonctionnaires d'1/3 et rétabli de fait la compétitivité de leur pays sans diminuer la qualité de leurs services publics. Chez eux il n'y a pas autant de chômage et de SDF et il y a des marges de manoeuvre pour préparer l'avenir des enfants.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
@Luc : Si passer un concours pour devenir fonctionnaire, c'est apprendre par coeur et recracher, sans savoir penser par soi même, heureusement non je n'ai pas passé de concours pour être fonctionnaire et ne souhaite pas le faire
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
@Luc : comment pouvez-vous être juge et partie? avec les fonctionnaires, tout devient impossible lorsque l'on touche à leurs intérêts... moi si je vote à doite, c'est uniquement pour remettre les fonctionnaires à leur plaçe et valoriser ceux qui travaillent... et si je suis démago, essaie de te vendre à l'étranger, je vois mal un employeur embaucher un de nos fonctionnaires pour ses compétences... au delà de la démago, moi je propose le concret.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
et si, détrompez vous ! les fonctionnaires français se vendent bien à l'étranger.... et d'ailleurs beaucoup partent aussi dans le privé en France, par choix, et je peux vous dire que la carte fonction publique pour les cadres vaut tous les diplômes...et à ceux qui disent qu'un concours c'est "recracher.... c'est justement ce pour quoi vous n'êtes pas fonctionnaire ! il suffit de consulter les annales des concours pour s'en convaincre....bande d'aigris ;)
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
@ fatman : vous avez passé polytechnique ? et il y aurait en France plein de concours autrement plus difficile ? mais bien sûr..... ! réussir le concours d'entrée à l'ENA c'est rien du tout face à une petite école de commerce à 2 balles....Vous croyez sincèrement que vous pourrez changer quelque chose en France alors que le pays compte 5 millions de fonctionnaires ? Allons.... un peu d'humilité et de réalisme, et pour ceux qui ne sont pas contents : partez donc, ils sont si nombreux ceux qui nous envient !
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
C'est 10 fois plus de postes qu'il aurait fallu supprimer, à ce train là, la dette n'est pas prête à se résorber, il faudra aussi leur dire de réduire leur train de vie à nos CHERS (très) élus, ils devraient habiter à Versailles et ne montrent pas l'exemple. A quand la transparence des comptes comme en Suede ???
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Avec la crise, pour préserver leur santé économique, plusieurs entreprises n'ont eu d'autres choix que de geler les salaires. Dans mon entreprise, nous avons presque ramené les comptes à l'équilibre. Tandis qu'avec des pertes records, un déficit structurellement énorme, l'Etat continue d'augmenter sa masse salariale! Y'EN A MARRE DE DILAPIDER L'ARGENT DU CONTRIBUABLE. Y'EN A MARRE DE CRACHER DES IMPOTS POUR CEUX QUI NE FONT AUCUN EFFORT. On devrait faire comme les Irlandais, baisser les salaires des fonctionnaires de 7,5%. Si il y en a qui ne sont pas content (ce qui compréhensible), ils n'auront qu'à aller chercher du travail ailleurs.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
une aubaine vendre des fonctinnaires exellente idee LUC.avec ou sans concours.. cela existe des fonctonnaires sans concours
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
@ luc: on a qu'a observer le nombre de commentaire laissé sur l'article, un fonctionnaire dans le lot et plusieurs messages... tu n'as pas du boulot payé par nos impots, au lieu de faire mumuse avec la tribune?
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
@luc : Aucun argument sur le fond, je présume donc que vous êtes d'accord. Quant à ce penchant à initier un concours de "celui qui a la plus grande", soit vous êtes un gamin, soit vous avez été formé à la CGT.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
A TOUS CES AIGIS
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Nous ne sommes pas malheureux dans la fp, par contre tous ces aigris qui rêvent de voir leur s enfants devenir fonctionnaire alors qu'ils les jalouse, je voudrais leur dire qu'ils n'ont qu'à passer un concours difficile.
pour 99 % d'entre vous seriez éliminé faute de compétence, de culture et d'intelligzence
a bon entendeur, je vous salue
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
et non je suis fonctionnaire je suis cadre A et je n'ai rien à faire de mes journées et j'en suis bien content !! youpi ! tous des jaloux et des aigris........et ils me font marrer ceux qui disent qu'il faut supprimer des postes : à l'hosto vous voulez moins de monde ? dans l'armée aussi ? et puis si on arrive à 6 millions de chomeurs vous direz en crétins que vous êtes : marre de payer pour ces chomeurs ! la france est en faillite (oulala) on n a qu'à les mettre au travail !! par contre le mec qui hérite sans rien faire, qui fait placer son argent par un organisme qui vous presse comme des citrons vous trouvez cela normal ...... vous êtes vraiment trop forts ;) et très pertinents !!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
jaloux : tout ça parce que vous vous êtes lamentablement plantés aux concours ! ;)
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
@ fatman et les tiens d'arguments ? ils sont ou ? mdr
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
@luc: Vous n'arrêtez pas de parler de votre concours, votre expérience professionnelle est-elle si minable?
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Le commentaire de LOLO56 en dit long sur son intelligence :)
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
@luc : Merde ça sort des conneries de ce genre un cadre A? On comprend pourquoi l'Etat est mal géré. C'est rigolo votre principe des vases communiquant entre la fp et le chômage. Vous avez déjà entendu parlé de travail, croissance et innovation? A non pardon votre microcosme est en dehors des flux économiques normaux. Allez on se repartage le gâteau, on ira plus loin....
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Bonjour
je vois que les élus de notre beau pays vont se frotter les mains.
Ils arrivent à créer des distensions entre les gens qui sont payés au même prix, qui ont tous des difficultés dans leur travail (fonctionnaire ou pas),qui ont les mêmes problèmes de vie sociale et donc en fait qui sont tous pareils en dehors de certains avantages différents pour certains.....
Toujours est il que vous êtes tous dans la même situation et vous vous entretuez sur les sites.
Le but serait de rassembler tout le monde sur la même chose et demander ensemble.
Quand la majorité de la population aura compris cela, les politiques auront fort à faire et cela, crise ou pas
Ils ne se gênent pas eux pour ne pas sucrer leurs avantages donc si c'est ok pour eux, c'est ok pour les autres
Réfléchissez et comprenez la situation : si vous vous opposez continuellement, c'est gagnant/gagnant pour ceux qui arrivent à vous faire oppposer.
C'est vrai qu'il y a des professions plus dures les unes que les autres mais toutes ont des avantages et des inconvénients.
C'est vrai que les avantages ne sont pas les mêmes pour tout le monde mais vous qui criez n'y êtes pour rien.
C'est vrai qu'il serait bon de vivre dans un monde idéal pour que tout le monde ait les mêmes avantages mais méfier vous de ce monde là car il a existé dans des pays communistes à outrance et les avantages étaient tous dédiés à une élite laissant sur le côté tous les pauvres gens dans une misère inégalable (d'ailleurs, cela existe encore).
Je ne suis pas militant, je ne suis pas un politique
Je suis pour une égalité, une même justice pour tous, une aide pour les plus démunis, une demande auprès des très riches pour qu'ils aident les plus pauvres ce qui ne les mettraient pas dans une mauvaise situation.
N'oubliez pas : l'homme est l'avenir de l'homme et tout ce que l'on vit dépend de ce que l'on fait. Il ne faudrait pas que l'avenir de l'homme soit la destruction de l'homme par l'homme mais pourtant on est bien parti pour le faire.
et non, je ne suis pas un philosophe : je suis juste un être humain qui essaie que les choses s'améliore.
Merci pour la publication.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
@ Vince : y a du travail dans le privé ? si c'est si facile pourquoi tant de chômage ? allez sortez votre théorie
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Une question : et si on séparait les caisses de retraite public/privé ?
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
@Luc: "...Il y a du travail dans le privé ? Si c'est ci facile pourquoi tant de chômage?..."et si la FP est ci supérieur au privé pourquoi seriez-vous tous au chômage en en sortant ? Pourquoi faire un concours de celui qui a la plus grande.......faculté d'adaptation !
Je pense trés franchement qu'il y a des idiots, des fainéants et des arrivistes partout, que se soit dans le privé comme dans le public. On le voit juste plus dans le public car nous sommes souvent confronté à des problèmes administratifs, qu'ils n'ont pas des horraires trés arrangeants, que les requêtes prennent beaucoup de temps à être traitées, qu'il n'y a pas moyens de discuter face à une certaine rigidité d'esprit (par ex "vous devez payer à la date convenu et on regardera plus tard pour vous les rembourser puisque nous vous les devons")...
Bref, sans parler de compétences, effectivement je trouve que nous avons une armée encore trop importante, et probablement trop de personnel dans nos communes, régions et ministères du temps passé à un fric fou (comme le disait Coluche).
Il faut aussi moins d'alloc pour les tires au flan, plus de controles des arrêts maladie de complaisance avec son médecin (j'ai une collègue en maladie depuis 6 mois et je vous promet qu'elle n'est pas plus malade que moi), et pourquoi pas...une bonne grosse canicule ... non je plaisante.
Des coupes sombres sont à faire et je rejoind ien volontier certains pour une petite recherche dans les budgets de nos élus (soirées, déplacements, avantages, cumul des fonctions pour quelques heures de boulot par mois, voir même quelques heures de présence). Mais là, il y a barrage dans les hautes sphères.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
@luc : Pas le temps. SOrtez de votre carcan Franco-Français : Pourquoi le Danemark, La Finlande, La Suède, Le Canada ont-ils de si belles performances économiques et sociales avant la crise et vont rebondir plus vite que nous. Confiance des acteurs économiques visà vis de la soutenabilité de leur dépense publique tout en ayant un cadre fiscal attractif pour les investisseurs et en investissant, marché du travail flexible où l'équivalent des cadres A Français ne bullent pas devant la tribune, partent à la retraite à 67 ans et ont réorganisé leurs services pour être au service du public et ne pas peser de tout leur poids sur l'emploi des jeunes générations tout en permettant à leurs troupes de sortir du cadre scolaire de l'avancement dans la fp. De la responsabilité. Adapter le système à la mondialisation
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Vaut-il mieux payer des fonctionnaires qui travaillent un peu ou des chomeurs qui ne travaillent pas?
Ce n'est pas en montant le public contre le privé qu'on réglera le problème.
Du travail, il y en a, mais plus personne n' a les moyens de le payer.
La crise économique n'a pas supprimé le travail du jour au lendemain mais simplement les gens capables de payer.
C'est le malheur de notre société où tout le système est basé sur l'argent.
Avant quant il y avait une chos à faire, on la faisait. Aujourdh'hui, on fait une étude pour savoir ce que çà va coûter. Ensuite on essaie de savoir si c'est rentable de le faire et après lorsqu'on décide enfin de le faire on s'aperçoit qu'on a plus d'argent car on a dépensé tout en études. Il serait donc temps de diminuer le coût des études afin de faire d'avantage de réalisations en supprimant une grosse partie des conseilleurs qui ne sont jamais les payeurs mais toujours les payés.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
supprimer des postes au nom de l'inovation technologiques pourquoi pas ? , mais supprimer des postes 'lequels ? ceux qui sont a 50 ans et des brouettes ? pour ne pas les remplacer ? , en tout cas avoir un emploi dans ce pays que ce soit public ou privé celà devient de plus en plus un luxe , faut voir pour une annonce il y'a 1000 reponses a faire , quand au public la categorie c a étée supprimée , donc les sans diplomes ils font quoi ? , comme les 600.000 jeunes qui se retrouvent sans rien , difficile car de nos jours sans diplome t'a rien , sans experience t'a rien , resultat t'es rien , faudrait changer un peu les mentalitées et donner sa chance a celui qui veut s'en sortir , quand aux suppression de postes , on voit le resultat , des queues ( sncf , poste , secu ect..) ou l'on doit attendre , toujours attendre , pas drole du tout ..
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Que d'échange de coups. Le recordman est luc. Difficile de lire autant d'âneries en si peu de lignes. Quant aux fonctionnaires, chomeurs et travailleurs il ne faut pas tout mélanger. Trop de fonctionnaires alourdit le déficit national, fait augmenter les charges des particuliers et des entreprises, nuit à la consommation. Il en résulte une augmentation des chomeurs qui constituent une charge vite insupportable qui fait augmenter les charges des part.... (on peut reprendre le refrain) Rééquilibrer les finances avec entre autres, moins de fonctionnaires diminuerait le nombre de chomeurs, rééquilibrerait les comptes et améliorerait le niveau de vie de tous. Difficile d'être exhaustif en quelques lignes, mais il faut ajouter qu'éviter de pousser les personnes fortunées à l'émigration ne peut qu'accélérer ce cercle vertueux. Mais pour comprendre cela il faut regarder plus loin que le bout de son nez et ne pas être sectaire ni bêtement jaloux. Peut-être que luc avec son concours va finalement être capable de piger!!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Ca c'est la meilleure : "diviser les Français les uns contre les autres". Quand on demande un effort à tous les salariés sur les salaires, ou d'être plus fexible pour se plier aux nouvelles organisations du travail stressante qui ont fleuries à cause de la mise en place des 35 heures, c'est normal. Mais quand on demande à la fonction publique de bien vouloir accepter de se reformer pour que tout le monde puisse bénéficier de services publiques efficaces sans endetter l'Etat pour son fonctionnement, alors la tout d'un coup on tombe sur le mur de corporatisme le plus mesquin. Tout d'un coup il y a une division. 33749 postes supprimés, et j'espère que ça n'est que le début.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Vous ignorez que la fonction publique regroupe l'armée, la police, l'éducation nationale pour que vos enfants apprennent à lire et à écrire, les personnels soignants qui sont à votre chevet à l'hôpital, les postiers qui acheminent votre courrier de tous les jours, le personnel municipal qui ramasse vos ordures ménagères, les agents de la DDE qui surveillent et participent à l'entretien de vos routes, les médecins et les dentistes qui sont maintenant devenus des fonctionnaires de la sécurité sociale et tous les RMIstes en attendant qu'ils trouvent un travail sont également des fonctionnaires, les aiguilleurs du ciel et encore bien d'autres qui font leur boulot pour vous rendre la vie agréable. Alors arrêtez de sortir des conneries ça vous changera, on dirait des ignares qui s'expriment sur un sujet qu'ils ne connaissent pas.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
a lire tous les commentaires, vous ne connaissez rien à lafonction publique, j'insiste sur le fait que vous êtesjuste bon à travailler dans le privé et payer les cotisations des fonctionnaires.oui je préfère la cgt à l'ump, car eux vont vous faire perdre votre boulot et aurez bientot le statur de chomeyr, vous aurez alors tout letemps pour préparer comme ilse doitles concours de la fp. bon courage, et c'est loin d'pêtre gagné car il n'y en a plus .
vous resterez donc chomeur !!!!!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
@Aramis : Arrêtez votre discours gnangnan, personne n'est dupe : En Allemagne, les fonctionnaires font la même chose et ils sont moins nombreux alors que la population est plus importante! Et dans la France de 1981, on ne ramassait pas les ordures? Les enfants (plus nombreux) n'apprenaient pas à lire? Franchement, quelle mauvaise foi, vive la baisse de vos effectifs, si cela peut hater la réorganisation de vos services (élimination des doublons, pourquoi n'y a-t-il pas un guichet unique pour les aides sociales par exemple?)
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
j'ai survolé brièvement les commentaires de chacun, et je suis révolté par tout ce manque de tolérance, d'agréssivité! Ca m'écoeure!!!!!je vous signale qu'il y a des fonctionnaires qui bossent dur pour rendre service à la population. je suis secrétaire de mairie dans plusieurs petites communes. je fais le travail d'un fonctionnaire de catégorie A (paie, budget, DRH..,décès, mariage, urbanisme, comptabilité publique etc....) mais je suis payé sur l'échelle d'um catégorie C!!!! pas de treizième mois! pas de primes!! Je commence à 9 h et termine à 19 h pour les permanences d'accueil (avec une heure de pause à midi) . et bien sur mes heures supplémentaires passent aux oubliettes!!!! Ne parlons pas des réunions de conseil municipal qui terminent à 1 heures du matin!!!! et bien sur on ne nous propose pas souvent de récuperer!!! et bien non puisqu' on est seul !! qui va nous remplacer?!!! et puis il faut être là pour les mariages le samedi!! il faut être dispo pour les décès même si vous être parti en congés et bien vous revenez!!!, on est là aussi pour ts les pb de voisinage, pour toutes les conneries irrespectueuses que les administrés se font en permanence entre-eux!!. Et en plus, on se fait insulter, agresser!!!! et oui on est des branleurs de fonctonnaires!!!! Alors j'invite les gens à se renseigner sur le travail que font certains fonctonnaires pour vous rendre service, parce que c'est un service!!!. avant de critiquer tout le temps.. j'ai honte pour vous tous!! j'ai travaillé pendant 15 ans dans le privé et croyez moi je regrette bien de ne pas y être resté!!!!!!!!!! et rassurez vous puisque la loi de juin 2010 parle de supprimer les mairies de petites commuines et bien d'autres services encore. Vous allez pouvoir vous demerder quand vous aurait besoin d'une carte d'identité ou d'un permis de construire, ou quand vous aurez un décès dans votre famille. Tant que cela ne vous touche pas, C'est vrai qu'on est pas utile!!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
@Mégane : Les gens comme vous seraient les premiers bénéficiaires d'un salaire au mérite.
Des milliers de prestataires du privé travaillent avec les différents échelons de la fonction publique. Et à tout les niveaux ce qu'ils rapportent est scandaleux et explique le tel décalage entre la dépense publique dans ce pays (et les prélèvements, déficits et dettes correspondant) et les résultats de cette dépense. "Oula" n'a pas tort, il semble que pour faire la même chose qu'il y a quelques années, il faille beaucoup plus de monde. Il y a des synergies à faire chez les bureaucrates, car les fonctionnaires ne sont pas tous profs, flics ou militaires ou agents de la DDE comme veulent faire croire quelques candides.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Salariés : peu d'augmentation et beaucoup de licenciements !
Pourrait-on traiter l'ensenble du problème et non des intérêts particuliers ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :