Le Medef demande le retour du dispositif "zéro charges" pour les TPE

 |   |  173  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
La présidente du Medef, Laurence Parisot, a annoncé qu'elle allait officiellement demander au gouvernement de maintenir les exonérations de charges patronales pour les TPE embauchant un salarié au Smic. Ce dispositif est destiné à disparaître à la fin de l'année.

"Nous allons demander très officiellement qu'on rétablisse le dispositif 'zéro charges' pour les TPE", a indiqué la présidente du Medef, Laurence Parisot, lundi soir sur la chaîne Public Sénat. "L'emploi dans notre pays dépend des très petites entreprises", a-t-elle expliqué.

"Il y a 1,2 million de petites entreprises en France : imaginez que chacune d'elles embauche une personne, c'est 1,2 million d'emplois créés", a fait valoir Laurence Parisot. Ce dispositif exonère de cotisations patronales les très petites entreprises(10 salariés au plus) qui embauchent des salariés au Smic.

Instaurée en décembre 2008 dans le cadre du plan de relance, la mesure devait disparaître fin 2009. Elle avait été prolongée de six mois, jusqu'en mai 2010. Nicolas Sarkozy avait estimé en mai, lors d'un sommet social à l'Elysée, qu'elle était devenue "moins nécessaire avec l'amorce de la reprise".

Un tiers du million d'embauches permis par le "zéro charge" n'auraient pas eu lieu sans le dispositif, a estimé à plusieurs reprises Laurent Wauquiez en 2009.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :