Outre-mer : Mayotte passe à gauche

 |   |  223  mots
Copyright Reuters
L'ïle au Lagon, 101ème département français depuis le 31 mars, est passée à gauche officiellement ce dimanche à la suite de l'élection à la tête du conseil général de Daniel Zaïdani, élu DVG.

Outre-mer, la gauche a fait carton plein. A l'issue des cantonales, la gauche préside en effet les cinq départements ultra-marins : Guadeloupe, Martinique, La Réunion, Guyane et Mayotte. Ce grand Chelem a été obtenu après le passage à gauche de Mayotte. Devenu le 31 mars 101ème département français et cinquième département d'outre-mer le 31 mars, l'île au Lagon a procédé dimanche, après un report faute de quorum jeudi dernier,  à son "troisième tour" des cantonales. C'est Daniel Zaïdani, élu DVG, qui l'a emporté de justesse. Il a en effet obtenu 10 voix sur 19 tandis que l'UMP Ahamed Attoumani recueillait 9 voix. 

La ministre de l'outre-mer, Marie-Luce Penchard, est attendue dans la journée à Mayotte a fin de célébrer le passage de Mayotte du statut de collectivité à département. Malgré la défaitre de l'UMP aux cantonales, la ministre a souligné que que "l'histoire retiendra que la départementalisation de Mayotte 'est faite grâce à la volonté d'un président de la République qui s'appelait Nicolas Sarkozy. Je formule le voeu que cette majorité de travail se mobilise au-delà des sensibilités politiques pour respecter le calendrier de la départementalisation et faire en sorte que ce statut tant voulu par les Mahorais soit une réussite", a également déclaré déclaré Marie-Luce Penchard.

   

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :