Des propositions pour (encore) durcir le ton face aux chauffards

 |   |  335  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2010 Thomson Reuters)
Selon le rapporteur d'une mission parlementaire sur la sécurité routière, des élus veulent renforcer les sanctions contre l'ivresse et le téléphone au volant mais préconisent plus d'indulgence pour les "petits" excès de vitesse.

L'arsenal répressif français contre les grands délits routiers doit être renforcé, notamment lorsque l'alcool ou le téléphone portable sont à l'origine des accidents, estime le député UMP Michel Houillon. Ce dernier est le rapporteur d'une mission parlementaire sur le sujet créée au printemps après la polémique sur la suppression des panneaux annonçant les radars automatiques.

Cette mission, qui doit rendre ses conclusions le 19 octobre et aura entre-temps entendu le ministre de l'Intérieur Claude Guéant, pourrait en revanche prôner une indulgence accrue pour les "petits" excès de vitesse, rapporte Le Parisien. "Il faut accroître la répression pour les grands délits, notamment liés à la consommation d'alcool ou à l'usage du téléphone en voiture, et récompenser les conduites vertueuses", a déclaré Philippe Houillon au quotidien.

"On est passé de plus de 16.000 morts sur la route en 1973 à un peu moins de 4.000 aujourd'hui. Le problème, c'est que ce seuil ne baisse plus depuis 2006." Les accidents de la route ont causé la mort de 2.642 personnes au cours des huit premiers mois de cette année, un chiffre en hausse de 0,7% par rapport à la même période l'an dernier.

La mission d'information sur les accidents de la circulation et la prévention routière préconise entre autres de faire passer de six à huit le nombre de points retirés sur un permis de conduire en cas d'alcoolémie supérieure à 0,8 gramme par litre (g/l). Les jeunes conducteurs, eux, pourraient être sanctionnés dès 0,2 g/l, contre 0,5g /l actuellement, la limite légale.

Le rapport recommanderait aussi l'interdiction progressive du kit mains libres pour téléphoner au volant, sauf pour les numéros d'urgence, et l'instauration d'un contrôle technique obligatoire pour les deux-roues. A l'opposé, les dépassements de moins de 10 km/h des limites de vitesse pourraient ne plus être assortis d'un retrait de point sur le permis, sauf en cas de récidive.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 07/10/2011 à 13:46 :
C'est moins la vitesse (qui ne doit quand même pas être excessive) que la façon de (se) conduire qui devrait être le critère de sanction.
Certains ont des attitudes totalement irresponsables voire ahurissantes au volant. Et pour ceux là, pas de pitié : mise en fourrière immédiate du véhicule.
Au lieu de cela on vous traite comme un gamin qui a "fauté" et qui va devoir subir sa double punition. Je ne crois pas à l'exemplarité de cette méthode, à moins qu'elle sous-tende que le citoyen doive docilité à l?État et à ses représentants.
a écrit le 07/10/2011 à 11:32 :
pour ceux qui croient encore que ces mesures visent la sécurité!
un controle technique obligatoire, cela veut dire une rentrée de TVA obligatoire! pas d'impôt supplémentaire, mais une taxe supplémentaire, question de vocabulaire (électoral!)
certainement plus efficace que le controle techique 2 roues, les blousons airbags et comme le disent les motards la protection des supports de glissières de sécurité!
a écrit le 07/10/2011 à 10:40 :
Nos politiques oublient les efforts de qualité du réseau routier et des protections actives et passives sur les véhicules. ll faut regarder non pas le nombre de morts, mais le taux de mortalité au km parcouru. Si on interdit le téléphone, il faut interdire la raido et les conversations avec les passagers et museler les enfants à l'arrière !!!
a écrit le 07/10/2011 à 9:48 :
La politique de la sécurité routière est bien la seule politique de l'UMP que je ne n'approuve. La France est sensée crée des emplois ou au moins les conserver...Quelqu'un double 6 fois une voiture en étant à 92km sur une route limitée a 90...je perd 6 points, je n'ai plus de permis. Je suis chauffeur routier, technicien, vendeur négociant, je n'ai plus de permis, et donc, je n'ai plus de travail.
a écrit le 07/10/2011 à 8:41 :
que l onl foute la paix aux automobilistes, grosse source de contribution d ailleuirs!
a écrit le 06/10/2011 à 20:38 :
je ne comprends pas ce gouvernement !!!on est à 7 mois des elections et il va encore nous casser les pieds avec des mesures anti automobilistes???mais l ump est entrain de se tirer une balle dans le pied!!!!laissez les vivre ces automobilistes et respirer!!
a écrit le 06/10/2011 à 19:25 :
L'oreillette c'est peanut si l'on compare une banquette arrière remplie de petits garnements !!!
N'oublions pas non plus que les améliorations et innovations en terme de securite active des véhicules sont largement responsable de la baisse de la mortalité sur la route.
Aujourd'hui à 50 km/h, nous avons 6 airbags qui viennent nous protéger ... qu'avions nous dans les années 80 ou 90 (sans parler des années 70).
De plus le nombre de véhicules en circulation a explosé et donc on peut quand même osé féliciter nos citoyens conducteurs .....
a écrit le 06/10/2011 à 17:38 :
Il s'agirait aussi de durcir le ton face aux dérives de la police, de la Justice, de l'AMF et de bien d'autres. Cela ne figure dans aucun programme électoral!
a écrit le 06/10/2011 à 15:53 :
Mieux vaut emm..der le père de famille tranquille qui dépasse la vitesse limite de 5 km heure, que le tranfiquant fou furieux de banlieue, sur armé et entouré de son gang de 50 loufs. C'est pareil pour les stats et bien meilleur pour la santé.
a écrit le 06/10/2011 à 14:30 :
Le CT moto ne fera pas diminuer la mortalite des motards: Le rapport MAIDS qui a etudie plus de 900 accidents de deux-roues motorise en Europe explique que seul 0,8% de ces accidents sont dus a une defaillance mecanique ! En revanche, les gissieres de securite non doublees sont de veritables guillotines et sont responsables de la mort de nombreux motards chaque annee: le 30 septembre dernier, c'est un gendarme motocycliste de la Garde Republicaine qui a s'est tue en heurtant la glissiere de securite sur l'autoroute A1 ! Messieurs les deputes, rendez obligatoire les lisses basses sur les glissieres de securite ! Ecoutez les motards !
Réponse de le 06/10/2011 à 15:04 :
+1
Réponse de le 06/10/2011 à 15:06 :
oui, mettez des glissières et obligez les motards à avoir une plaque devant et derrière et hesitez pas à leur confisquez le vehicule quand ils doublent par la droite. ça fera des morts et des peurs en moins!
Les motards roulent quasi toujours au dessus des limitations de vitesse, doublent sur des lignes blanches. ils ont oubliés que le code de la route s'applique à eux aussi.
Réponse de le 06/10/2011 à 15:38 :
toi tu est un automobiliste frustré qui na pas de 2roues !!!!
Réponse de le 07/10/2011 à 9:06 :
Interdire la vente des motos de plus de 70 cv!
Réponse de le 07/10/2011 à 10:33 :
au contraire, je roule le WE de temps en temps, et je ne m'amuse pas à chaque feu rouge à passer devant tout le monde, j'attends mon tour. Je fais du vélo aussi, pas sur les trottoirs et quand je suis à cheval, je me considère comme un véhicule, come le dit la loi. Un peu moins de règles mais une tolérance zéro remettrait les choses à leur juste place
a écrit le 06/10/2011 à 14:29 :
Le contrôle technique obligatoire permettrait au moins de recaler les 2 roues débridés. Si on aime la vitesse, il y a des circuits pour cela (dommage que la pratique du sport mécanique soit combattue...). Ensuite, l'amélioration de la sécurité routière doit beaucoup aux efforts imposés aux constructeurs automobiles. Il faut reconnaitre que les conducteur de 2 roues restent de leurs côtés très exposés. Les progrès en 25 ans ont été minces sur l'équipement, et les nouveautés sont peu adoptés (coques dorsales, blousons airbag, etc). Si on veut améliorer la sécurité des 2 roues de manière autoritaire, il faudra bien un jour imposer des normes plus sévères pour l'équipement du motard (il me semble que la combinaison en cuir est obligatoire en Allemagne). Mais les motards accepteront-ils ce qui pourrait être interprété comme une perte de liberté? Le problème ne devient alors plus vraiment celui de la sécurité, mais un problème de société: en quoi empêcher la liberté de quelqu'un d'accepter le risque de se tuer?
Réponse de le 06/10/2011 à 15:04 :
toi tu est un automobiliste frustré qui na pas de 2roues !!!!
a écrit le 06/10/2011 à 14:13 :
L'article dit : "On est passé de plus de 16.000 morts sur la route en 1973 à un peu moins de 4.000 aujourd'hui. Le problème, c'est que ce seuil ne baisse plus depuis 2006."

Je propose donc de ramener le nombre de mort sur la route a 0 tout simplement avec une loi qui interdit de rouler sur les routes .....

Bref STOP a la connerie
Causes de mortalité en France par ordre d'importance
1 - le Cancer avec 30 % des décès (dans l'ordre, du colon-rectum, du poumon et leucémies)
2 - maladies cardio-vasculaires avec 28 % des décès
3 - morts violentes avec 7 % des décès :
accidents : 5 %, dont transports : 1 %
suicides : 1,75 % ;
crimes : 0,25 % (2 pour 100 000 hab.)
et 4 - diabète et maladie d'Alzheimer avec 4 % des décès (2 % pour chaque)

Donc au lieu de faire chier les utilisateurs de la route, il faudrait ptet s'occuper plus de la santé !!!!
Réponse de le 06/10/2011 à 15:08 :
ils peuvent pas mon bon sir, la sécurité routière, ça rapporte.. Quoique la santé, ça commence timidement avec la taxe sur les boissons gazeuses mais la recherche contre le cancer.. ça coute cher et ça rapporte pas immédiatement, pire ça prolonge la durée de vie.. avec toutes ces retraites à payé, ce serait bien que les gens meurent vers 70 ans.. plus de soucis.
a écrit le 06/10/2011 à 13:40 :
"Le rapport recommanderait l'instauration d'un contrôle technique obligatoire pour les deux-roues."

La FFMC ne laissera pas passer cela !!!!

NON AU CONTROLE TECHNIQUE OBLIGATOIRE POUR LES 2 ROUES !!!!
Réponse de le 06/10/2011 à 13:50 :
le lien de la FFMC avec les raisons du refus du CT pour les deux roues

==> http://www.motardsencolere.com/spip.php?rubrique44
a écrit le 06/10/2011 à 12:27 :
Faites déjà appliquer les lois Républicaines élémentaires existantes en PACA et en Corse et après on verra comment plus faire ch... la moitié Nord de la France.
Réponse de le 06/10/2011 à 13:22 :
pure veritee ..... des...lois. des lois .encore des lois pour justifier une armee de politiques ..inutile et couteux

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :