Fillon annonce 3 milliards d'euros pour les collectivités d'ici fin 2011

 |   |  205  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
La Caisse des dépôts (CDC) va dégager 3 milliards d'euros pour assurer le financement des collectivités locales françaises en attendant qu'une nouvelle entité formée par la CDC et La Banque postale prenne le relais de la banque franco-belge Dexia.

La Caisse des dépôts (CDC) va dégager 3 milliards d'euros pour assurer le financement des collectivités locales françaises en attendant qu'une nouvelle entité formée par la CDC et La Banque postale prenne le relais de la banque franco-belge Dexia, a annoncé vendredi le Premier ministre François Fillon.

"J'ai décidé que la Caisse des dépôts mettrait en place une enveloppe de 3 milliards d'euros pour financer des prêts aux collectivités locales d'ici à la fin de l'année", a précisé le chef du gouvernement lors d'un discours à Richelieu (Indre-et-Loire).

Les signes "d'affaiblissement" de l'offre bancaire

"Ce dispositif s'inspire de celui que le gouvernement avait mis en place en 2008 et qui avait permis de satisfaire les besoins de financement des collectivités au moment où l'offre bancaire donnait des signes d'affaiblissement", a-t-il ajouté. Le rapporteur général de la commission des Finances de l'Assemblée nationale, Gilles Carrez, avait évoqué mercredi un besoin de financement d'environ 2 milliards d'euros d'ici la fin de l'année. "Ce relais temporaire par la Caisse des dépôts ne pose aucun problème, puisqu'il a déjà été pratiqué, sans la moindre difficulté au second semestre 2008", avait-il dit à des journalistes.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2011 à 18:16 :
au lieu de gémir ,vous devriez vous réjouir.avec ces 3 miyiards on va pouvoir faire la fete.mes adjoints et moi envisagions un voyage d'etude prochainement.la thailande c'est comment en janvier?
a écrit le 09/10/2011 à 12:53 :
et si la banque postale fait faillite comme déxia qui va me rendre mon pognon surement pas cet idiot de fillon ni ses copains encore plus béte que lui alors demain je retire tout mon pognon de cette banque postale et le met dans un coffre de toutes façons ce n est pas avec la misére des intéréts fournis que je pourrai faire la féte qu ils aillent au diable eux et leur euro pourri ils donnent notre pognon aux grecs aux portugais aux tunisiens aux égyptiens et ils n en ont rien à foutre de nous l euro est mort vive le franc
a écrit le 09/10/2011 à 9:34 :
J'écoutais dans un média un maire qui expliquait qu'il avait cru faire un jockpot avec l'offre Dexia basée sur le Franc Suisses. Ce maire a montré l'irre^ponsabilité d'un bon gestionnaire on ne joue pas au casiono avec l'argent des citoyens. Une nouvelle fois ce type de réflexion montre combien les élus de tout poil y compris les sénateurs et députés autres artiste de la calculette ne sont pas à la hauteur de leur fonction.
La France est la mère des républiques bananières avec ses valises et conseillers occultes mais également par une grande majorité des élus plus Pieds Nickelés que responsable. Nommez M. Douillet montre le niveau de compétence demandé à nos dirigeants.
a écrit le 09/10/2011 à 7:01 :
Et s'il fallait encore une preuve ; la régionalisation, sans autonomie économique, ne veut pas dire grand chose. Naturellement cela implique un autre fonctionnement de l'état; c'est que nous voyons dans les pays où cela existe réellement. A grande échelle les états unis en font la démonstration état par état. Les allemands aussi.
a écrit le 08/10/2011 à 16:46 :
A part échouer et sortir de l'argent qu'ils n'ont pas ils savent faire quoi au juste?
a écrit le 08/10/2011 à 15:51 :
non il faut mettre au pain sec les collectivités locales!!car en fin de compte c est le contribuable qui va payer avec ses impots locaux!!!!il faut quand meme regarder les depenses somptuaires et inutiles que font par certaines collectivités et surtout le taux de leur dette !!plus de 25000eu par habitant dans certaine ville!!
a écrit le 08/10/2011 à 14:01 :
merci pour notre mille feuilles de ma communauté de commune
Réponse de le 08/10/2011 à 14:17 :
nos élus se régalent....aux frais du contribuable
a écrit le 08/10/2011 à 12:27 :
dans ma commune,moins de 5000 habitants nous avons SEPT adjoints plus un pour le groupements de communes.il est temps d'arréter il faut leurs couper les vivres et leurs interdire d'augmenter les impots locaux
Réponse de le 08/10/2011 à 13:54 :

Bien parlé
Réponse de le 08/10/2011 à 16:33 :
bien vu!!en plus ils viennent d inventer chez moi un nouvel impot pour la communauté urbaine!!!! j ai donc demandé à mon president de quartier de lever lui aussi un nouvel impot !!!ainsi la boucle sera bouclée!!!c est n importe quoi!!payer toujours payer et pour faire quoi?
a écrit le 08/10/2011 à 9:33 :
Le 1er ministre dit n'importe quoi: un jour il dit que le pays est en faillite, quelques jours plus tard ... il a décidé de trouver 3 MILLIARDS D'EUROS (une petite paille) !!! LE MIEUX SERAIT QU'IL DEMISSIONNE et vite
a écrit le 08/10/2011 à 9:08 :
non il ne faut pas financer les collectivités ! il faut bloquer tout nouveau projet d'investissement et tant pis si certaines entreprises locales privées en pâtissent elles aussi ... Car avec les impôts locaux versés (et conséquents) je pense que les collectivités peuvent très bien tenir pendant la crise en se recentrant sur les affaires courantes ....
Réponse de le 09/10/2011 à 11:51 :
Entierement d'accord avec vous!!!
a écrit le 08/10/2011 à 5:38 :
On va emprunter 3 milliards d'euros supplémentaires ?
a écrit le 08/10/2011 à 5:24 :
Et oui Mesdames et Messieurs après tout ces discours sur la dette de l'Etat qui devient insupportable selon les politiques, la France a encore les moyens de trouver 3 milliards d'euro supplémentaire dans son budget, largement déficitaire, d'ici fin décembre 2011....Fillon n'est plus à une contradiction près. D'ailleurs on peut s'interroger sur le fait que les 2/3 de la dette soit financé par des non résidents et non par les grandes institutions financières françaises qui proposent les assurances vie.
a écrit le 08/10/2011 à 4:04 :
merci françois fillio,nous avions justement envie de nous payer une statue d'art contemporain ,une compression de césar, pour la place de notre village de 329 habitants
a écrit le 07/10/2011 à 22:26 :
L'achat des électeurs est lancée ! On achète tout et n?importe qui, a n'importe quel prix... de toutes façons, ce sont les électeurs qui paieront les engagement de ceux qui les signent... et ça va devenir de pire en pire au fur et a mesure qu'on va s'approcher de la signature du contrat d'adhésion en blanc au parti du pouvoir universel !
a écrit le 07/10/2011 à 18:56 :
Et si on supprimait les départements et les 36 000 communes. Faut-il 2 Normandie ? Et ainsi de suite. Ces 3 milliards sont empruntés à qui ? De toutes façons Fillon s'en fiche totalement puisqu'il ne sera plus là dans quelques mois. Au moins il aura fait sa pelote. Comme tous les autres.
a écrit le 07/10/2011 à 18:07 :
moi je téléphone aux agences de notation.
a écrit le 07/10/2011 à 17:12 :
plus personne ne veut financer les collectivités locales, maintenant qu'il est devenu évident que c'est la cause des déboires de Dexia..la France emprunte, ou garanti, des fonds pour les rétrocéder aux collectivités locales...on croit rêver...
a écrit le 07/10/2011 à 16:51 :
..et encore 15 milliards pour les banques !! Cherchez l'erreur !!!!
a écrit le 07/10/2011 à 16:45 :
Il faudrait faire comme pour les particuliers: la capacité d'emprunt des communes à 30% de leurs revenus!! Et les bloquer dans toute recherche de financement si elles dépassent ce pourcentage. Depuis des années c'est l'explosion des dépenses pour des projets irrationnels sans prendre en compte les capacités budgétaires réelles sans qu'il n'y ait le moindre contrôle! Scandaleux! Qui va encore payer la facture?....
Réponse de le 08/10/2011 à 20:14 :
NOUS
a écrit le 07/10/2011 à 15:03 :
Les collectivités locales ont dépensées sans compter et ont crées des emplois non justifiées ces dernières années , il est maintenant venu l heure de la gestion rigoureuse et de l abandon de leur intervention dans des domaines ou elles n ont rien a faire
Réponse de le 07/10/2011 à 15:26 :
A l'inverse de l'Etat, les collectivités locales ne peuvent voter des budgets déficitaires. Elles appliquent depuis leur création une véritable règle d'or et les dettes qu'elles ont ne sont que des dépenses d'investissement. Elles assurent à elles seules 60 % de l'investissement public en France. Devant l'Etat, elles sont le moteur de l'économie et le soutien du secteur privé moribond en temps de crise. Nombreuses PME ont été sauvées par des commandes des collectivités locales.
Réponse de le 07/10/2011 à 15:50 :
@ Stormy D'accord mais une majorité d'entre-elles ne se gênent pas pour augmenter fortement leurs impots pour payer les dépenses pas toujours necessaires.
Réponse de le 07/10/2011 à 17:07 :
@stormy.

C'est une plaisanterie pour relancé le débat?

Il est parfaitement évident que les collectivités sont très mal gérés ( de droite ou de gauche c'est la même chose, excepté quelques exceptions).

Quelque exemples: Mille feuille administratif, masse salariale pléthorique, Projets douteux...

Marché publics qui favorise les grosses entreprises

Il est vrai que nous avons une classe politique d'incompétents notoires!!!
Réponse de le 07/10/2011 à 18:04 :
Je vois que STORMY a amélioré ces connaissances en économie.Mais si les dépenses de fonctionnement étaient raisonnées il y aurait moins à emprunter pour les dépenses d'investissement.Encore un effort STORMY.
Réponse de le 07/10/2011 à 18:05 :
@ Le réaliste, vous m'avez percé à jour, j'étais provocateur. Il fallait comprendre, investissement dans le but de récolter des voix aux prochaines élections. Accepter un appel d'offre hors de prix proposé à une PME du coin s'est s'assurer du soutien et de la promotion au moments des élections (surtout pour le BTP) et donc quelques votes. Embaucher des employés municipaux c'est récolter les votes de la famille. Si on considère l'investissement comme de l'achat de voix. Alors oui... Et autant pour la gauche que la droite ou les non inscrit car l'objectif des politiques avant tout c'est leur réélection ! Parfois on dérive trop du principe originel. La décentralisation devrait permettre une plus grande réactivité efficacité face aux besoins locaux et sa marche ! Mais hélas elle favorise aussi le clientélisme. Alors je me dis que c'est le moins pire mais jusqu'à quand ?
Réponse de le 07/10/2011 à 18:32 :
lisez les rapports de la cour de comptes, ou visitez le site de la DGCL....ca vous évitera de sortir des lieux communs.....
Réponse de le 08/10/2011 à 1:37 :

Réponse au poste de 20:32 du 7/10/2011

Votre commentaire est pour le moins léger.

Quand vous aurez réalisé quelques audits pour les collectivités, vous pourrez intervenir de façon pertinente.

Mais si vous êtes satisfait de la gabegie, tant mieux pour vous.

Cordialement
Réponse de le 08/10/2011 à 11:03 :
vous bénéficiez des services rendus par les COTER.....lorsque tout ca aura disparu vous serez le premier à pleurnicher, car il vous faut tout et gratuitement, il est là votre problème. La France quel beau pays mais les francais que des cons ! ;)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :