Fitch ne prévoit pas de dégrader la note de la France en 2012

 |   |  183  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
La note AAA de la France, la plus élevée possible, ne devrait pas être abaissée en 2012, a déclaré Ed Parker, qui supervise les notes des pays d'Europe, du Moyen-Orient et d'Afrique chez Fitch Ratings, ajoutant que la zone euro finirait par se désembourber de la crise de la dette souveraine.

"Sur la base de certaines tendances économiques et monétaires (...), nous ne devrions pas abaisser (la note de) la France cette année", a précisé Ed Parker en marge d'un séminaire organisé par Fitch à Londres. Aujourd'hui, la perspective attachée à la note de Fitch sur la France est négative.

Lors d'un entretien accordé à Reuters, il a également déclaré que le "triple A" de l'Allemagne ne courait aucun risque et que celui de l'Autriche n'était pas menacé pour l'instant, même si les développements en Hongrie posaient un risque pour Vienne.

En plus de ces trois pays, les Pays-Bas, la Finlande et le Luxembourg sont les autres pays de la zone euro à bénéficier d'un "AAA".

Ed Parker ajouté que les pays de la zone euro sous surveillance avec implication négative - la Belgique, l'Espagne, la Slovénie, l'Italie, l'Irlande et Chypre - pouvaient voir leurs notes être abaissées d'un cran ou deux.

Il a également la Banque centrale européenne à endosser un rôle plus "militant" pour préserver l'Union économique et monétaire.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 16/01/2012 à 17:52 :
Le patron de Fitch est un ami de notre président.

Je suis prêt à parier que nous perdons le AAA si notre président n'est pas réélu..
a écrit le 10/01/2012 à 22:08 :
Il a été conciliant avec son pote Sarko?
a écrit le 10/01/2012 à 19:17 :
Triple A ou pas les marchés depuis l"été ont anticipés sur le taux des prêts
a écrit le 10/01/2012 à 18:33 :
Quelle déception pour Atali, Hollande et autres spécialistes pour qui le triple A ne devait pas passer Noël, ou au mieux mourir en Janvier.
a écrit le 10/01/2012 à 18:15 :
Triple A ou pas, l'AFT doit encore lever 170 milliards pour que l'Etat-providence obèse passe péniblement 2012. Fitch ou pas, il suffirait qu'une seule adjudication se passe mal pour que la France et les Français soient plongés dans une crise dont ils ne sont pas responsables, à cause des politiciens et des hauts fonctionnaires incompétents qui se succèdent depuis plusieurs décennies pour endetter l'Etat. L'Etat-subprime est déjà trop endetté.
Réponse de le 11/01/2012 à 11:27 :
disque rayé, disque rayé, disque rayé, disque rayé,
a écrit le 10/01/2012 à 15:29 :
Faudrait voir si le boss de Fitch Marc Ladreit de Lacharrière ne va pas recevoir prochainement la legion d'honneur. Il serait plus que douteux que ce brave homme n'ait pas subis de pression de la part des dirigeants politiques francais. Ce serait vraiment etonnant si tel n'etait pas le cas.
a écrit le 10/01/2012 à 14:11 :
Merci , merci nos bon maîtres de l'agence Fitch ; merci pour votre clémence incommensurable , votre miséricorde lumineuse qui nous rappellent l'avisé oncle "Joseph" ....
Réponse de le 10/01/2012 à 14:36 :
Parce que l'agence Fitch ne se fiche pas de la tête de la France ni de l'Europe (UEM), par contre j'aimerais bien qu'elle regarde de plus près la note de la GB. On ne sait jamais, c'est pas aussi lumineux que ça la notation anglaise.
a écrit le 10/01/2012 à 13:25 :
Fitch, la plus européenne des "grandes" agences de rating puisque elle est détenue par des intérêts financiers français (au moins au niveau du contrôle des droits de vote), se démarque de S&P et Moody's qui récemment ont fait et dit n'importe quoi. Bien joué, finalement l'agence européenne ont l'a et ce n'est pas de la technocratie ni une institution étatique. Bonne nouvelle, vraiment une bonne nouvelle, je sens que certains spéculateurs vont prendre leurs pertes, notamment de change ou sur les CDS, et c'est tant mieux.
a écrit le 10/01/2012 à 12:38 :
On s'en fiche de Fitch !!! ce que l'on sait c'est que la France emprunte plus cher, beaucoup plus cher que le Pérou ou Panama... La cela veut dire quelque chose. Mais c'est vrai que Sarkosy a donne la légion d'honneur au PDG de Fich il y a peu, c'est peut être l'explication la plus plausible... Quel cirque mes aïeux !!!
a écrit le 10/01/2012 à 11:25 :
En d'autres termes:à bon entendeur salut.
a écrit le 10/01/2012 à 10:55 :
Tiens ? Bizarre ?.... Alors qu'on nous bassine depuis des lustres avec ces agences de notations et qu'on fait peser comme une epee de Damocles le poids de la dégradation de la note française, voila qu'aujourd'hui on nous dit : "Finalement, on le fera pas... Et puis l'Europe va sortir de la crise..."
Qd je dis que toute cette crise est du foutage de gueule.. .. Moi je travaille tous les jours, et je me leve tot pour payer mes factures qui augmente de plus en plus vite...
Tout comme vous !!!
Mais la crise ?? Pfffff !!!!
Bonne journée...
Tout n'est que guerre de papier et Mediatisation.. ... En plus des guerres d'égemonie des 2 continents.. .
Finalement les US et l'Europe se font la guerre, mais pas avec des armes de guerres...
Réponse de le 10/01/2012 à 12:07 :
La guerre économique existe depuis au moins 10 ans !
Elle est realiser entre les pays émergeants et les pays développés !
Elle est faite au sein de pays dévellopé pour conserver des paradis fiscaux sous controle.
et pour la supprématie des devises eur, usd etc....
Voilà pourquoi cette Fitch agence de notation Française, ne dégradera "jamais" la France, alors que pour les américaines et chinoise c'est prévu ou déjà fait !
Cet article est donc sans grand interet, la nouvelle équivaut à enfoncer une porte ouverte !
a écrit le 10/01/2012 à 10:53 :
Tout le monde sait qu'il y a AAA (allemand à 2,5%) et AAA (français à 3,9%),...
Réponse de le 10/01/2012 à 12:13 :
Fitch a une particularité ...C'est la seule grande agence européenne et même française (filiale de FIMALAC de Marc ladreit de lacharierre ).

Ceci explique peut être une meilleure vision des choses
Réponse de le 10/01/2012 à 12:39 :
Il peut tout à fait y avoir des arbitrages au sein même des AAA, ceci expliquant des spread + élevés en situation de stress

Exemple : Nous travaillons tous les 2 comme gérants pour le fonds de retraite par capitalisation des employés de l'Etat de l'Iowa. Nous n investissons contractuellement que sur du AAA pour l'obligataire. La diversification nous impose d avoir du papier européen. Vu de chez nous (Lincoln, Nebraska pour être près de Warren Buffet), la France n'est pas sérieuse en taxant les sodas (lol). En conséquence nous préférons le Bund Allemand.

Des écarts de rendements apparaissent ainsi entre 2 émetteurs de qualité équivalente sur le papier.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :