Hollande réussit son premier grand oral en mettant le cap à gauche

 |   |  743  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : REUTERS)
Le candidat socialiste a répondu hier au Bourget à l'attente des militants socialistes avec un discours très offensif, axé sur l'égalité, l'Europe et la République. Sans jamais citer Nicolas Sarkozy, il a fait de la finance "son véritable adversaire" et a commencé à dévoiler son programme qui sera détaillé jeudi.

C'est peu dire que le discours prononcé par François Hollande, ce dimanche au Bourget, devant quelque 25.000 personnes, était attendu. Nombre de ses partisans, inquiets, attendaient qu'il entre enfin en campagne, qu'il se jette dans la bataille et qu'enfin, il « fende l'armure ». Il a plutôt réussi l'exercice, suscitant l'enthousiasme des militants en se positionnant clairement à gauche, s'affirmant avec force comme le candidat de l'égalité et de la jeunesse, dans la lignée des grands leaders de la gauche - un camp « choisi, aimé, rêvé avec François Mitterrand » - devant pas moins de quatre anciens Premiers ministres PS (Laurent Fabius, Pierre Mauroy, Lionel Jospin, et Édith Cresson).

S'agissant des institutions, le député de Corrèze a rappelé ses engagements sur le droit de vote des immigrés aux élections locales, le non-cumul des mandats, l'introduction d'une dose de proportionnelle aux législatives ou la baisse de 30 % de la rémunération du président et des ministres.

Sur l'Europe, il s'est engagé à renégocier l'accord européen du 9 décembre dans le sens de la croissance, et à élaborer un nouveau traité franco-allemand « en janvier 2013 », cinquante ans après le traité de l'Élysée.

Bonus fortement encadrés

Dans le domaine économique, dans l'attente de la présentation officielle de son projet présidentiel, jeudi 26 janvier - qu'il commentera ensuite, face à Alain Juppé, dans l'émission « Des paroles et des actes », sur France 2 -, il a attaqué bille en tête par cette phrase qui n'a pu que faire chaud au coeur des militants socialistes, et au-delà de la majeure partie de l'électorat de gauche : « Mon véritable adversaire n'a pas de nom, pas de visage, pas de parti, il ne présentera jamais sa candidature, et pourtant il gouverne [...], c'est le monde de la finance. » Et de promettre une « réforme bancaire » et des « premières mesures contre la finance » aussitôt que possible, sans doute avant les législatives de juin. Il s'est rallié à l'idée défendue par d'autres candidats aux primaires d'une séparation entre la banque de dépôts et la banque d'investissement dite spéculative. Les stock-options seront supprimées, sauf exception pour les nouvelles entreprises innovantes, tandis que les bonus touchés par les traders seront fortement encadrés. La présence des banques françaises dans les paradis fiscaux serait tout simplement interdite, de même que la distribution de produits financiers dits « toxiques ». S'agissant de la taxe sur les transactions financières, François Hollande a moqué le simple retour à l'impôt de Bourse que prévoirait l'actuel gouvernement, pour préconiser une taxe d'une ampleur beaucoup plus grande. François Hollande a repris là nombre de propositions de Jean-Luc Mélenchon et Arnaud Montebourg, marquant ainsi son discours à gauche. L'idée beaucoup plus consensuelle de créer une banque publique d'investissement dédiée aux PME a été reprise, elle, à Ségolène Royal.

À gauche, toujours, enfourchant la thématique de l'égalité, François Hollande a promis d'imposer jusqu'à 45 % les revenus des foyers fiscaux au-delà de 150.000 euros (« et qu'on ne vienne pas me dire que je vise là les classes moyennes », a-t-il lancé), ainsi qu'un plafonnement des niches fiscales à 10.000 euros par foyer (lire aussi ci-contre). Un « tarif progressif » de l'eau serait instauré, comme il existe un tarif social pour le gaz.

En revanche, s'agissant des finances publiques, le candidat PS n'a pas cédé à son aile gauche sur la question du nombre de fonctionnaires. Même si 60.000 postes seront créés dans l'Éducation nationale, au total, celui-ci « n'augmentera pas », a-t-il déclaré, récusant l'argumentaire d'un Henri Emmanuelli qui craint la suppression de postes d'infirmières ou de policiers. Des suppressions de postes auront bien lieu dans certains ministères, mais François Hollande mettrait fin à la « règle aveugle » du non-remplacement d'un fonctionnaire sur deux partant en retraite. Quant au cadrage des dépenses, là aussi l'aile gauche sera déçue : « Les dépenses de l'État seront maîtrisées, toute nouvelle dépense sera financée par des économies et le nombre total de fonctionnaires n'augmentera pas », a déclaré le candidat PS. Bref, un redressement financier « indispensable » mais mené « dans la justice ». Pour autant, les conditions d'un retour à l'équilibre des finances publiques restent encore floues. Et c'est finalement sur le logement que le candidat socialiste s'est montré le plus précis, sauf sur le financement des mesures annoncées.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 25/01/2012 à 6:55 :
OUI pour la gauche sociale, mais milles fois NON pour la gauche économique!!!!! 5 nouvelles années de gauche, c'est la mort de la FRANCE!!!!!Juste à cause de l'idéologie de ses dirigeants!!!!!!!
a écrit le 24/01/2012 à 6:16 :
C'est bien, combattre les inégalités en prenant toujours aux mêmes pour reverser toujours aux mêmes, quelle Justice ! Pas étonnant que les français bavent sur ce genre de discours, tant que ceux qui ont plus qu'eux leur reversent de quoi mener une vie d'oisiveté, ils sont bien entendu preneurs. Au lieu de prendre exemple sur ceux qui réussissent, ils préfèrent spoiler. Pauvre France, heureusement que ceux qui prennent en main leur situation peuvent chercher l'asile à l'étranger.
a écrit le 23/01/2012 à 21:34 :
Qui a sollicité la finance pour avancer de quoi payer les déficits?
Cela était parfois sur ordre des gouvernements successifs de droite comme de gauche.
Les mêmes ont encouragé les excès.
Réponse de le 23/01/2012 à 22:21 :
Rappel: 2006 avant les supprimes et après la crise de l'internet de 2001 et les attentats du wworld trade center : dette 63% du PIB (quasi les critères de Maastricht) , 2009 après les supprimes : dette 88% du PIB .... La finance des supprimes ne mérite t'elle pas participer un petit peu au remboursement de l'explosion de la dette qu'elle a créé ?
Réponse de le 24/01/2012 à 6:11 :
comme si à partir des subprimes les Etats avaient arreté de s'endetter pour leur dépenses courantes ...
Réponse de le 24/01/2012 à 19:40 :
On a mis des dizaines d'années pour arrivier aux 60% de dette et vous croyez naïvement qu'en deux ans nous sommes passé à 88% juste parce que Sarko a créé de nouveaux services publiques (lesquels ? et en ne remplaçant pas un fonctionnaire sur deux a la retraite d'ailleurs ??) ? .... Réfléchies un peu Dudul au lieu de répéter bêtement des conneries comme un mouton ...
a écrit le 23/01/2012 à 20:00 :
Encore des mots, toujours de mots, rien que des mots...Vous connaissez la chanson.
a écrit le 23/01/2012 à 19:47 :
les français se sont jetés dans les bras des avocats.il est temps de rendre le pouvoir aux vrais professionnels de l'ena
Réponse de le 23/01/2012 à 21:17 :
pas evident...l'enarchie a été inventé justement pour fournir des hauts fonctionnaires à létat,cette ecole est sous l'influence de l'oligarchie,elle meme pourri d'idées marxistes,mais egalement d'ultraliberalisme...bref un europeisme béat sous les bottes usa
a écrit le 23/01/2012 à 18:16 :
ca résume :

"le candidat socialiste s'est montré le plus précis, sauf sur le financement des mesures annoncées"

Vous savez quoi ... je ne crois plus au père noël depuis longtemps !
a écrit le 23/01/2012 à 17:49 :
Cap à gauche, oui mais pour être élu, il lui faudra mettre un peu la barre à droite, sinon, ce sera le naufrage.
L'ensemble de la Gauche 38% selon les sondages, il manque 13 % pour être élu.
Réponse de le 23/01/2012 à 18:24 :
Dans ce cas ce n'est même pas la peine de faire une élection.
a écrit le 23/01/2012 à 17:46 :
Que Michel BLANC se présente ... pour pouvoir voter BLANC !!!!!!!!!!!!!!!
a écrit le 23/01/2012 à 17:44 :
Pas de bol pour François ni pour Nicolas .... la planche à billets est à Berlin !
a écrit le 23/01/2012 à 17:40 :
Retour de la retraite à 60 ans, certainement avec 50 ans de cotisation !
a écrit le 23/01/2012 à 16:45 :
Entre une austérité de droite mélangée d?affaires puantes et un programme de rigueur de gauche mixée de miettes sociales pour assistés style tarif social de l?eau je ne suis pas convaincu d?aller voter pour l?un de ces champions.. Pour les 2 professeurs de français reconvertis dans la politique, sans doute est-ce plus avantageux de travailler pour la chose publique, je suis sceptique sur le zèle révolutionnaire déployé par ces candidats tous deux pas néophytes en politique?.Heureusement ils restent les candidates avec ou sans lunettes ?
a écrit le 23/01/2012 à 16:28 :
Encore un peu plus à gauche et Hollande va retrouver Sarkozy... Quitte à voter pour un socialiste, ne vaut-il pas mieux voter pour l'original officiel plutôt que pour la copie officieuse ?
a écrit le 23/01/2012 à 16:14 :
Si j'ai bien compris, le coupable de tous nos maux, c'est la finance, c'est à dire toute personne qui a quelques fonds en euros) à qui l'Etat doit 1700 milliards d'euros.
Cela va être de plus en plus dure d'être français en France, et je ne crois pas que cela va inciter l'étranger à continuer à prêter à l'Etat français pour qu'il puisse payer ses fonctionnaires, ses statutaires, ses assistés, etc.
Le concours ultra démagogique du "toujours plus à gauche" entre la PS et la fausse droite appelée UMP s'amplifie, et la France s'enfonce de plus en plus.
Réponse de le 23/01/2012 à 19:44 :
Dette : comment les financiers nous baladent" accompagnée d'une vidéo avec Etienne Chouard sur les origines et les mécanismes de la dette.
http://www.debout-la-republique.fr/article/dette-comment-les-financiers-nous-baladent

a écrit le 23/01/2012 à 15:29 :
Ou comment ne pas être élu en 2012... Il se prend pour NS pour son coté démago "presque" menteur....ou un petit peu.... Et le SMic à 2000 euros il nous le promet quand?
a écrit le 23/01/2012 à 15:10 :
aujourd'hui l'UMP c'est l'Union des Mines Patibulaires.
a écrit le 23/01/2012 à 15:03 :
http://www.debout-la-republique.fr/-Le-projet-politique-.html
31 propositions très intéressantes

Consulter les français sur les sujets majeurs (Mise en place de referendum d'initiative populaire)
Le vote blanc enfin reconnu
Rendre aux états leur liberté d?action et leur indépendance
L?Europe à la carte, une Europe utile,
Défense nationale : ce n?est pas à l?Otan de décider pour nous
En finir avec la vie chère : sortir de l?Euro
Se libérer des marchés financiers
Des droits de douane pour stopper la concurrence déloyale
Les administrations devront acheter « du fabriqué en France »
Moins de charges pour les entreprise qui investissent en France
Des banques sous contrôle pour financer l?économie réelle
Mettre au pas les spéculateurs (taxe Tobin)
Investir massivement dans l?innovation et la recherche
Permettre à nos agriculteurs de vivre de leur travail
L?écologie au service de l?emploi : en finir avec l?écologie punitive
Des impôts plus justes pour un budget mieux équilibrer
Nationaliser EDF/GDF et mieux contrôler le nucléaire
En finir avec le scandale des autoroutes : la suppression progressives des péages lorsque toutes les autoroutes sont «amorties ».
Un vrai service public de la santé : un agrément pour tous les nouveaux médecins.
Les services publics ?au service du public
Les communes et les départements, cellules de base de la république
Garantir les savoirs fondamentaux
Restaurer l?autorité du professeur et du maître dans sa classe
10 000 policiers et 20 000 places de prises en plus
Supprimer les remises automatiques de peines
Garantir la liberté sur le Net afin de promouvoir la diversité culturelle : c?est le rêve du « musée imaginaire»  d?André Malraux à portée de main.
Rétablir les frontières nationales
Le capital formation : une seconde chance pour les jeunes sans diplôme
Le contrat de participation : le progrès économique pour tous
2 millions de familles propriétaires supplémentaires en 5 ans

Réponse de le 24/01/2012 à 7:44 :
Bonjour,

c'est bien de prôner un site, c'est mieux de le lire non?
Vous écrivez:"En finir avec le scandale des autoroutes : la suppression progressives des péages lorsque toutes les autoroutes sont «amorties »"
Or sur le site je lis:
"Renationalisation des autoroutes, qui se sont transformées en rente sans concurrence pour des entreprises privées et baisse des péages pour les autoroutes amorties"
Ce qui est Sensiblement différent (et plus cohérent)... pour moi cela s'appelle de la Désinformation !
Je n'ai pas pris de lire tout votre "Post", mais je suppose que d'autres "raccourcies" se sont glissés....
a écrit le 23/01/2012 à 14:22 :
Je vous invite à lire le livre "le président des riches" de Michel Pinson et Monique Pinçon-Charlot, sociologues anciens directeurs au CNRS. Ce livre est un livre-enquête sur l'oligarchie dans la France de Nicolas Sarkozy et de la Gauche.

page 47

"La puissance du pouvoir oligarchique actuel dépasse la seule personne de N. Sarkozy. Celui-ci, par ses fonctions et ses engagements, se trouve aux centres de ces réseaux. Il en est le porte-paroles et en défend les intérêts. Mais il n'est somme toute qu'un acteur apprécié et utile au poste stratégique qu'il occupe. Si cela tourne mal, s'il n'est pas réélu en 2012, les réseaux du pouvoir pourront toujours lui trouver un remplaçant, dans son camp ou dans un autre.
C'est l'un des pires dangers d'une situation qui a dégagé à droite, mais aussi à gauche, des personnalités susceptibles d'accéder aux plus hautes responsabilités pour prendre les mesures les plus favorables au capitalisme financier. Nicolas Sarkozy peut être remplacé, y compris par un ou une leader socialiste, en préservant les intérêts essentiels de l'oligarchie : n'oublions pas que ce sont les socialistes qui ont nationalisé le système bancaire dans les années 1980 et d'autres socialistes qui l'ont reprivatisé quelques temps après."


a écrit le 23/01/2012 à 14:20 :
niches fiscales à 10.000 euros par foyer, on ne risque pas d'aller loin...
a écrit le 23/01/2012 à 14:12 :
J(espère que la presse accordera la meme audience médiatique à Marine, histoire de comparer les styles. Mais je doute car nous le savons tous une bonne partie de la presse est plus clémente à l'égard des propos de la gauche. Pour ce qui concerne la prestation du candidat de cette gauche, aucune surprise car celà fait un moment que nous étions déjà informé du creux des propositions. La france va devenir la terre du social avec l'argent des riches. Probléme, ou sont les riches? Il y a belle lurette qu'ils ont quitté notre beau pays pour se mettre à l'abri d'une idéoloie marxiste. Pour le vote des étangers c'est d'une maniére à nous décider à voter FN
a écrit le 23/01/2012 à 13:32 :
Comment des gens qui sont incapables de moraliser leur propre parti pourraient ils faire mieux avec un pays ? INDECENT !
Réponse de le 23/01/2012 à 17:02 :
Question morale, vous pensez à Balkany ? Woerth ? Alliot-Marie ? Gaymard ? Courroye ?
Voir même au népotisme de NS pour le placement de son propre fils à l'EPAD ?
Ou alors à l'arrêt des instructions menées contre les détournements de fonds par les Comités d'Entreprise des sociétés publiques ?
A moins que ce ne soit l'abandon pur et simple du rapport consacré au financement des syndicats ?
Bref, sur la morale politique, l'UMP bat largement le PS.
Il vous suffira de lire "l'oligarchie des incapables". Salutaire et instructif.
Réponse de le 23/01/2012 à 19:56 :
l'UMP bat largement le PS?morale doit faire partie du ps!les collectivités locales de gauche étalent tous les jours leur gabegie,népotisme et corruption.alors kif kif
a écrit le 23/01/2012 à 13:21 :
Avec lui c'est clair que les Français n'auront aucune chance de devenir riche...j'ai bien fait de me casser de ce pays de m......
Réponse de le 23/01/2012 à 13:52 :
C'est également une option que j'envisage et lorsque j'ai acheté mon dernier studio le vendeur quittait la France pour aller vivre à ... Miami. D'ailleurs FH doit partager ce point de vue puisqu'il se fait accompagner par le Suisse YN. Je crains, hélas, que nous devions quitter la France avant l'effondrement économique. Et pourtant j'aime profonfdément ce vieux pays.
Réponse de le 23/01/2012 à 14:22 :
voilà une idée qu'elle est bonne, et à mon humble avis avec une telle mentalité peu de monde doit vous regretter mais pour pousser dans la logique du personnage je suppose que vous n'en avez rien à cirer
Réponse de le 23/01/2012 à 16:34 :
Ban
Réponse de le 23/01/2012 à 19:39 :
Faites comme moi, en Mai je demande l'asile politique en Suisse ou GB. Payer la moitié de ce que je gagne pour entretenir la paresse des français qui se hâtent de voter un pareil démago, non merci.
Réponse de le 23/01/2012 à 22:35 :
@Expat: Moi aussi je suis parti et je gagnais très très bien ma vie ... et je me faisais chier même si j'avais beaucoup de choses a découvrir car j'étais loin de ma famille et de mes amis ... Si votre seule ambition dans la vie est d'être riche , d'avoir une grosse Allemande (comme voiture pas comme femme) , et une grosse maison pour montrer aux voisins ou a vos collègues que vous êtes le plus beau , le plus riche ... partez ....
a écrit le 23/01/2012 à 13:07 :
bravo Cpt Pedalo-Demago. C'est vrai, c'est à cause de la finance si tous les appareils de l'Etat, collectivités locales (majoritairement à gauche) en têtte, vivent au dessus de leurs revenus. Ca me fait penser à ces gens qui accumulent des crédits conso pour s'offrir une vie dont ils n'ont pas les moyens et qui une fois qu'ils ne peuvent plus payer accusent les organismes de crédit conso.
a écrit le 23/01/2012 à 12:53 :
C'est un garçon intelligent , pugnace , capable . Zoro a du souci à se faire . Ceci dit ni l' un ni l' autre n'ont un vrai pouvoir dans ce monde où à voix basse la finance dicte sa loi . Le rêve pour les français c'est de rester à table avec quelque chose dans
l' assiette .....
a écrit le 23/01/2012 à 11:58 :
Pitoyable, digne des heures les plus sombres du communisme. Heureusement que la finance existe, heureusement que les propriétaires existent, heuseusement que les profits existent ... heureusement que la gauche n'arrivera pas au pouvoir sinon la France deviendra le pays le plus pauvre d'Europe.
Réponse de le 23/01/2012 à 12:56 :
@gc54 : Comme vous avez raison, tout le monde a en effet remarqué que le gouvernement Jospin a creusé la dette comme personne et a ruiné le pays, les chiffres ne mentent pas !

Oh wait...
Réponse de le 23/01/2012 à 12:59 :
J'oubliais, l'Union Soviétique n'étant plus, pensez-vous que les chars qui rouleront sur les Champs seront iraniens ou vénézuéliens ?
Réponse de le 23/01/2012 à 14:27 :
pitoyable, vous disiez pitoyable !!! je confirme, vos commentaires à deux balles sont effectivement au raz des paquerettes. Sans doute faites vous parti de ces nouveaux riches, dont la profondeur d'esprit se mesure à l'épaisseur de votre portefeuille.
Réponse de le 24/01/2012 à 10:00 :
Pitoyable dc54, quand je pense qu'il y a des gens qui vont faire fi des vices et incapacités de NS et le réélire juste pour sauvegarder leurs avantages! C'est vous qui plongerez la France dans l'abime en soutenant votre gourou(NS)
a écrit le 23/01/2012 à 11:56 :
Sans parti pris on peut dire que Hollande s'est bien entrainé et a bien réussi son numéro de cirque, d'ailleurs il n'y a qu'à lire ou entendre les commentaires de la plupart des médias, ils sont tous en extase.
a écrit le 23/01/2012 à 11:35 :
La peste ou le choléra...
Mais quand va t'on sortir de ce système dirigeant politiquo mafieux???
Peut on envisager un autre monde qui serait pas dirigé par ces guignols qui profitent de ces places dorées tout en baissant l'échine tout en exécutant les ordres de cette monarchie toujours tapie dans l'ombre???
Réponse de le 23/01/2012 à 22:41 :
présentes toi .... au lieu de chialer ...
Réponse de le 24/01/2012 à 10:03 :
Bien vu. En plus, NS c'est la peste et le choléra. FH n' encore rien fait, il n'est que candidat.
a écrit le 23/01/2012 à 10:54 :
beau discours somme toute; pas trop démago, avec une vision moyen terme.
au fait pour ce qui est du renforcement de la lutte contre les fraudeurs fiscaux, il visait son chanteur vedette YYYaaanick Noah! ou pas?
je ne suis pas de gauche, mais je reconnais volontiers qu'il commence à cristaliser sa campagne avec un vrai programme et de bonnes thématiques.
ça va être compliqué pour Sarko qui aura gâché son mandat avec un comportement plutôt inapproprié et un jeu de mesures à contre-temps qu'il a mis bcp de temps à rectifier. ça va devenir très compliqué pour Sarko si Hollande le vélléïtaire impose son jeu!
Réponse de le 23/01/2012 à 11:20 :

lourde sanction pour les fraudeurs!!!en vue...
Réponse de le 23/01/2012 à 11:44 :
pas trop démago ? au premier abord oui, mais quand on se dit ennemi de la finance et qu'on est à la tête du département qui a la palme d'or de l' endettement ça fait réfléchir.
Tout le monde sait que le premier problème, ce sont les dépenses de l'état qu'il faudrait réduire sans trop faire de casse. Je n'ai rien entendu à ce sujet.
Réponse de le 23/01/2012 à 12:54 :
@jerk : Stop à la malhonnêteté intellectuelle. Je ne suis pas pro-Hollande mais je ne peux laisser passer de telles contre-vérités.
En effet, l'écrasante majorité de la dette corrézienne a été contractée AVANT l'arrivée de Monsieur Hollande aux responsabilités dans ce département.

Il est anormal que La Tribune laisse passer de pareils mensonges !
Réponse de le 24/01/2012 à 10:07 :
Je ne suis pro personne, je me demande juste comment certains peuvent encore être pro NS et sa bande de malfra. Et je me demande comment ce fameux NS à pu autant rater le casting de son entourage! c'est stupéfiant
a écrit le 23/01/2012 à 10:54 :
qui va t on ponctionner pour payer les 480 MILLIONS d'euros pour régler les RTT des hopitaux, question aux socialistes qui ONT mis en place cette gadgie?????un demi milliard....Alors l'avenir!!!!!!!!!!!!
Réponse de le 23/01/2012 à 12:52 :
@Pierre : "gadgie", c'est la fusion entre un gadget et une gabégie ?
Réponse de le 23/01/2012 à 13:23 :
Qui va t on ponctionner pour rembourser les 500 milliars de SArko ? Mille fois plus.
Réponse de le 23/01/2012 à 22:48 :
des RTT travaillés ne sont que des heures sup !! que la Bande a Sarko vénèrent ...
a écrit le 23/01/2012 à 10:50 :
incroyable mais se messieurs a tous du menteur la France était un paye riche et ses qui en a fait se quelle et devenue les socialiste et sa recommence promesse intenable et surtout hollande qui a envoyer sa propre femme au case pipe il i a 4 ans et il a le courage de venir se pressentait quelle honte attention les français au paye des promesse on crève de faim et avec hollande ces se qui vous attente pour l instant je suis pour personne mais se que je sait sait que je ne serait pas pour se menteur le dernier président des socialiste on vue ou sa nous a mener d une France riche a une France pleine de dettes et avec les socialiste ses pas fini ses du genre donne moi ta montre je te donnerait l heure
Réponse de le 23/01/2012 à 12:52 :
@jojo5933 : Vous devriez vous dépêcher de consulter un orthophoniste tant que la Sécurité Sociale prend en charge les consultations.

je vous dit ça en toute amitié, naturellement.
Réponse de le 23/01/2012 à 13:22 :
Si vous pouviez écrire en français (vos 2 posts). SA SERé PA MAL.
a écrit le 23/01/2012 à 10:43 :
J'ai beaucoup apprécié son discours sur ses intentions écologiques; Eva Joly a du être enchantée; Si certains en ont des extraits, je serai très content de les réentendre ou relire. Just for the fun et pour les médias qui se pâment devant le grand homme
a écrit le 23/01/2012 à 10:36 :
Le grand ennemi de la "finance" est un plaisantin. L'Etat français doit 1.900 milliards d'Euros à la "finance". Il ne veut plus traiter avec la "finance" ? Très simple, Monsieur grand ennemi de la "finance", pour ne plus traiter avec la "finance", un seul moyen,vous n'avez qu'à rembourser, tout de suite et immédiatement. La "finance" vous donne 8 jours. OK ?
Réponse de le 23/01/2012 à 11:13 :
Non avec FH, 8 minutes c'est assez !
Car il n'a pas l'intention de rembourser quoi que ce soit !
A ses yeux la "finance" doit accepter 1500 mds de pertes !!
Bin oui, faut rembourser 100 mds aux français qui ont des fond euros, et qui sont des electeurs eux !!!
Réponse de le 23/01/2012 à 12:00 :
si par malheur ce que vous dites gg devait se faire de ne pas rembourser la dette dans l'état ou nous sommes pieds et mains liés avec l'europe, ce sera la GUERRE!!!!seule solution pour faire cela SORTIR DU SYSTEME FINANCIER DANS LEQUEL NOUS SOMMES.Mais cela ce n'est pas la politique des socialistes!!!!!!!!!! On laisse tout grand ouvert comme depuis 40 ans, alors tout cela n'est que DU VENT!!!!!
Réponse de le 23/01/2012 à 12:50 :
@Grotesque : Vous êtes un sacré rigolo vous, en 2 minutes vous faites gonfler la dette de l'Etat de 200 Milliards d'euros.

Une paille.
Réponse de le 23/01/2012 à 13:35 :
Nein DerRichter, il s'agit du montant de la dette à la prise de fonction de l'ennemi de la "finance", c.à.d. en Juin 2012. Verstanden ?
Réponse de le 23/01/2012 à 14:34 :
@grotesque : "Juin 2012", lisez-vous dans le marc de café ? Ou dans des entrailles de batracien, peut-être ?
Réponse de le 24/01/2012 à 10:14 :
Non, je crois qu'il lit dans le bilan de super sarko. C'est pas sorcier, à moins d'être un tout petit peu aveugle et un brin maso pour vouloir remettre ça
a écrit le 23/01/2012 à 10:34 :
Et les 480 millions d'euros pour régler les RTT des hopitaux, à qui va t on les ponctionner???? Un demi milliard!!!!!!!
Réponse de le 23/01/2012 à 13:25 :
480 millions ? C'ets le prix de l'avion Sarko one. Il suffit donc de le revendre et le tour est joué.
Réponse de le 23/01/2012 à 14:22 :
Je suis d'accord, nous pourrions le vendre au prochain président. D'accord mais les RTT reviennent tous les ans, alors que l'avion ne peut se vendre qu'une seule fois.C'est bien le problème de ceux qui pondent des lois qui coutent cher dans le temps!!!!!
Réponse de le 23/01/2012 à 17:05 :
Mais non, vous n'y êtes pas. Sako, qui hurle avec l'UMP sur les RTT depuis dix ans, mais n'a rien fait contre (et oui, n'est pas Thatcher qui veut), va les supprimer à la veille des élections. Et hop, plus de RTT, plus de 35h, plus de problèmes. Non ?
a écrit le 23/01/2012 à 10:34 :
je serais curieux de voire combien tous ces candidats on gagné(officiellement)en 2011 et combien ils ont payé d'impots.je pense que ce serait la révolution si nous avions les chiffres.heureusement aucun média responsable n'a posé la question
a écrit le 23/01/2012 à 10:31 :
Je me souviens de 1981!!!!Un antousiasme comme jamais, la France nouvelle, on nous disait....Générations Miterrand, le mélange de l'UMP et du PS ont abaissé la France bien BAS. Alors demain, je ne recommencerais pas le même cinéma avec eux!!!!!!!!!
Réponse de le 23/01/2012 à 10:56 :
tous a fait d acore comme je les toujours dit hollande et du genre donne moi ta montre je te donnerais l heure et je ne parle pas de aubry ces se qui i a de pire pour la France je la connais en temps que maire de Lille une vrais catastrophe
Réponse de le 23/01/2012 à 22:54 :
Et Sarko a Neuilly donne lui une Rollex pour qu'il te donne l'heure .. a crédit ...
Réponse de le 24/01/2012 à 10:20 :
"Donnez l'EPAD à mon fils, il vous dira comment ça se gère avec niveau bac + 1 et demi". Jojo laisse tomber stp
a écrit le 23/01/2012 à 10:25 :
Très bon acteur .... mériterait la palme !!!
a écrit le 23/01/2012 à 10:16 :
Comme sur le Concordia. Le dernier ordre de cet autre grand capitaine d'un navire en perdition a ete " A babord toute".
a écrit le 23/01/2012 à 10:12 :
a quand je lis ou j'attend les commentaires des ministres ou politiciens de droite ump je constate une seule chose : IL FLIPPE COMME DES BETES et il parait qu'il croit qu'il va être réelu en AVRIL??? vraiment il n'a pas compris ou fait il semblant de nous faire croire qu'il y crois encore ... vraiment NICOLAS je peu te dire c'est MORT pour toi !! un ancien électeur du travailler plus pour gagner MOINS !!! voila le résultat àprès 5 années de bling bling ( plus jamais cela !!)
Réponse de le 23/01/2012 à 10:38 :
olala, relisez-vous, c'est pas possible de faire autant de fautes...
Réponse de le 23/01/2012 à 10:40 :
hollande la grand ya ka, il va tout faire sans se soucier de l'europe et du monde!
Réponse de le 23/01/2012 à 10:46 :
plus jamais de bling bling, seulement des cours de rattrapage en orthographe, c'est dans le programme de François, le petit ?
Réponse de le 23/01/2012 à 10:57 :
ok choquote, mais demain qui va renflouer les 1700 milliards? C'EST TOI!!!!!!!Donc c'est du pareil au même!!!!!!!
Réponse de le 23/01/2012 à 10:59 :
Et demain, Mr Hollande ne va pas remettre en route Seafrance ( ruiné par la CFDT) pas plus que les entreprises parties a l'étranger..Pas la peine de rêver!!!!!Faudra bien régler la note laissée par l'UMPS!!!!!
Réponse de le 23/01/2012 à 12:17 :
Rembourser 1700 Milliards ? Simple. Trouver une faille dans le systeme europeen et declarer l'article 123 du traité de Lisbonne comme anti-constitutionnel, tout comme le 104 du traité de Maastricht. Ce ne sont pas les failles et leviers qui manquent.......
Réponse de le 23/01/2012 à 23:01 :
Rembourser 1700 milliards .. avec l'inflation inévitablement .. nous serons obligés de suivre les américains et les anglais d'une façon ou d'une autre sinon l'Euro s'envolera et ruinera le peu d'industrie européenne qui reste ... de plus la crise écologique systémique qui fait que nous vivons dans un monde fini provoquera aussi de l'inflation ... donc la dette a rembourser .... De plus la France avait un dette au 17 ieme siècle ... et elle l'a remboursé avec du temps mais ça c'est fait ... C'est sûr qu'il faut réduire les déficits maintenant et c'est possible .
a écrit le 23/01/2012 à 10:00 :
Sur le plan de sa personne, il est vraisemblablement plus honnête intellectuellement que l'actuel en place, mais à regarder applaudir, souvent mollement, et à se comporter bon nombre de ses partenaires en bas de l'estrade, on peut dire, sans grand risque de se tromper que les nouveaux requins se préparent à un festin, qu'ils espèrent ardemment. Encore que dans les dits nouveaux, il y a beaucoup de chevaux de retour du Mitterrandisme.
Réponse de le 23/01/2012 à 11:13 :
honnête, pourquoi pas, potentiellement il a toutes les qualités, et tous les défauts aussi, vu qu'à 57 ans, il n'a jamais rien fait de vraiment probant dans sa vie disons professionnelle.
On a rien à lui reprocher, on peut lui signer un chèque en blanc.
Vous imaginez un gars qui se présente pour gérer une grande entreprise avec un CV pratiquement vide ?
La politique, c'est vraiment un monde à part.
Réponse de le 23/01/2012 à 11:32 :
Plus honnête intellectuellement que Sarkozy ? Je gagne 30 000 ? par mois, je crache sur les riches qui gagnent plus de 4 000 ?/mois et je fais en parallèle de l'optimisation fiscale en créant une SCI pour payer moins d'impôts. Vous trouvez cela intellectuellement honnête ? Moi pas ! Le PS c'est pire que tout en matière d'honnêteté intellectuelle, c'est faites ce que je dis, pas ce que je fais. Personnelement, je préfère nettement la vraie gauche !
a écrit le 23/01/2012 à 9:57 :

ou va mener cette mise en scene,??? le peuple se laissera t il berner; je ne crois pas (artistes politises.. ne fait pas bon menage avec la finance...l ouvrier lui paie ses impots et ne banni pas sa patrie il est eupraxique ( SANS S EXILLER..)
Réponse de le 23/01/2012 à 10:18 :
le peuple s'est bien laissé berné par l'actuel président !!!le suivant ne pourra pas faire pire ....et même pour faire aussi mal ce sera difficile
Réponse de le 23/01/2012 à 10:35 :
mettre au passif de notre Président les 3 crises que nous venons de subir et subissons encore (financière, économique et dettes des Etats) est malhonnête.
J'aimerais savoir dans quel état serait notre pays si c'était les socialistes qui avaient été au pouvoir !!! Au niveau de la Grèce sans doute ... Mais l'espoir est permis, si FH est élu en mai, on y va très vite...!
Réponse de le 23/01/2012 à 12:48 :
@briden

Vous omettez (volontairement ?) un détail : le président Sarkozy a été ministre des finances en 1993 et 2004, avec un bilan au-moins aussi lamentable que depuis 2007 (creusement très important du déficit et de la dette, vente de dizaines de tonnes d'or de la BDF, etc).

Mais bon, ce ne sont là que des points de détail, cela va sans dire.
Réponse de le 23/01/2012 à 23:10 :
@briden : Sarko était au manettes et en plus il défend ce système financier qui justement s'effondre et qui a été un gouffre ces 3 dernières années , il est donc doublement responsable ... Mais il a de la chance , il peut compter sur Hollande qui attaque la finance pour défendre Sarko :)
a écrit le 23/01/2012 à 9:56 :
Bon discours mais lorsque l'on entend par la suite l'interview de Jean Marc AYRAULT sur BFM ou RMC par les journalistes, les bras vous en restent ballants quant aux réponses ! et lorsque François Hollande est interviewé sur TFI aux informations de 20h00, l'assurance n'est plus tout à fait la même.
a écrit le 23/01/2012 à 9:48 :
Incontestablement Hollande nous a fait un grand spectacle de mensonges, car comment peut il dire que lui il aime les gens, alors qu'en 2007 il a déclaré qu'il n'aimait pas les riches, les riches ne seraient ils pas des gens?
Et étre riche pour Hollande c'est un revenu mensuel de 4000 euro.
Réponse de le 23/01/2012 à 10:12 :
Copé dit qu'on est minable si on ne gagne pas 5000 euros par mois.Lui méprise carrément les gens! Et comme c'est le patron de l'UMP on peut dire que l'UMP méprise les gens.
Réponse de le 23/01/2012 à 10:42 :
et hollande a dit 4000 euros donc arrêtez !
Réponse de le 23/01/2012 à 11:00 :
Je n'ai pas entendu ce discours par Coppé. Mais cela est bien plus choquant de la part d'un socialiste.
a écrit le 23/01/2012 à 9:25 :
L'ennemi n'est donc plus le déficit mais le monde de la finance... La dette accumulée depuis 40 ans n'est donc pas un souci mais au contraire le problème provient des créanciers de cette dette !
Ainsi, j'invite tous les fonds d'investissement, les banques et autres compagnies d'assurances a ne plus acquérir de dette francaise en cas de victoire de M. Hollande: nous verrons alors le résultat.
En faisant de tels discours, le PS a encore le culot d'accuser les autres partis de démagogie... Je vous laisse juge.
Pour ma part je ne sais pas pour qui voter, mais il est sur que je ne voterai jamais pour un candidat qui fait de telles déclarations qui sont simplement irresponsables.
La responsabilité c'est de dire que nous avons un dette colossale a gérer comme tous les autres pays industrialisés, nous allons la gérer au mieux et allons présenter un budget en équilibre puis en excedent pour faire regresser cette dette. Il faut aussi etre honnète et prevnir les citoyens que ce processus devra s'étaler sur plusieurs décennies: c'est dur mais c'est la vérité.
Réponse de le 23/01/2012 à 10:40 :
Bien dit. Le PS est très fier de ce numéro de théâtre, et c'est vrai que M. Hollande présente bien. Mais quant au programme à proprement parler, il n'est réaliste que pour les partisans du "tout sauf Sarko" et les nostalgiques, qui peuvent se satisfaire de ce tour de passe-passe.
A quand un économiste aux présidentielles????
a écrit le 23/01/2012 à 9:24 :
C'est bien de critiquer mais voyons simplement ou l'actuel président a mis la France... Pas encore 5 ans comme ca, pitité !!!!!!
Réponse de le 23/01/2012 à 12:16 :
Vous avez aussi la possibilité d'aller vivre dans un autre pays socialiste:
Grèce, Portugal, Espagne, il parait qu'il y fait bon vivre.
Réponse de le 23/01/2012 à 13:42 :
Ni l''Espagne, ni le Portugal sont a gauche mais bien a droite et ils sont en train de mettre leur pays sous cure d'austérité... Chomage en hausse, dette qui stagne au grand plaisir de la finance, ce qui d'ailleurs nous tend les bras. La France est un beau pays, c'est dommage de devoir travailler pour des spéculateurs au lieu de travailler pour la collectivité. Mais je crois savoir que Pleur se réjouit d'un nouveau gouvernement de droite qui n'attaquera pas son cher bouclier fiscal....
Réponse de le 23/01/2012 à 23:15 :
Les Anglais sont a Droite ... et c'est très fun chez eux ... pauvres ou riches se barrent dans les colonies ...
a écrit le 23/01/2012 à 9:07 :
Rien que de bonnes paroles !
Il reste à les réaliser. Ce sera une autre paire de manches. Peu importe pourvu que je sois élu et je suis prêt à manger mon chapeau. Voilà mon programme.
a écrit le 23/01/2012 à 8:51 :
On n'en attendait pas moins de lui. Pour le baratin il est très fort. Pour des propositions réalistes et efficaces, c'est le né&ant. Reste à savoir si les Français vont se laisser duper et conduire tranquillement à l'abattoir. De Gaulle disait que les Français sont des veaux ! A nous de le démentir !
Réponse de le 23/01/2012 à 9:27 :
Réponse à Démosthème.
"conduit à l'abattoir"?C'est déja fait.Maintenant reste à savoir si on veut être anesthésié ou pas.
Réponse de le 23/01/2012 à 9:36 :
Avez-vous plus de propositions réalistes et efficaces de la part de l'UMP...et de son faux candidat...votre vision est trop partisane car je pense que l'ensemble des socialistes ont fait plus de propositions que la droite et qu'elles sont tout aussi réalistes et efficaces qu'une TVA sociale...mais effectivement ça ne sera pas forcement la même population qui sera touchée, alors ça fait bizarre quand cela vous arrive...mais les petites gens sont déjà habituées donc on pourrait continuer à taper dessus ?
A nous de créer le changement !!!!!
Réponse de le 23/01/2012 à 9:38 :
et bien OUI Mr demosthène ne vous en déplaise OUI j'ai été convaincu par son discourt un candidat qui prend l'engagement de faire vivre mieux les jeunes de 2017 par rapport à ceux de 2011 et qui par son discourt simple sincere redonne de l'espoir moi qui en 2007 avait été conquis par le candidat du travailler plus pour gagner PLUS??? voir le chomage des jeunes aujourd'hui et des plus de 50ans...je ne crois plus à sarkozy le menteur notre choix sera simple bayrou ou hollande voila l'avenir de notre futur ...
Réponse de le 23/01/2012 à 10:25 :
Bayrou ou Hollande, ce sera la continuité de l'actuel. Si la France ne redevient pas LA FRANCE, elle sera à la botte des décisions européennes comme depuis 40 ans!!!!!Parenthèse, pratiquement pas de drapeaux BLEU, BLANC, ROUGE hier ou sont nos symboles?????
Réponse de le 23/01/2012 à 10:54 :
@skippaco, @delsu and co: si vous croyez toujours ce qu'on vous dit quand on veut vous vendre quelque chose, vous serez toujours des pigeons.
Plus un candidat vous fera de promesses, moins il sera capable de les tenir.
Réponse de le 23/01/2012 à 11:27 :
Je crois qu'Hollande a convaincu que ceux qui l'étaient déjà. Je ne suis pas un fan de Sarkozy, mais il faut reconnaître qu'il a su gérer la crise. Notre pays n'est certes pas en mailleure posture que l'Allemagne, mais les Français n'ont pas voulu en payer le prix en son temps. Alors lers sirènes socialistes d'Hollande, il faut être un socialiste fanatique pour y croire. D'ailleurs, y croit-il lui-même ? Apparemment pas car il change sans cesse d'avis. Non seulement, mais il n'a aucune parole et les Verts en ont fait les frais avec des accords retouchés (des faux donc). Non décidemment son discours n'est que du baratin. Je ne souhaite pas retrouver la France en failltte en 2017, or les choix hollandais nous y mèneraient tout droit.
a écrit le 23/01/2012 à 8:41 :
Super le programme : si vous votez pour moi je serai élu ! et une fois élu ? Je me ferai réélire ! Pourquoi voter pour moi ? Parce que je tape sur Sarkozy ? Pourquoi une dose de proportionnelle ? Parce que si l'élection était à la proportionnelle véritable les 20% de Marine Le Pen seraient représentés et que je ne serais plus là....
a écrit le 23/01/2012 à 8:26 :
On se pose toujours des questions sur ces candidats qui font des promesses qui demande le bon vouloir de Bruxelles pour être mises en application!! En sont ils conscient ou veulent ils nous tromper?
a écrit le 23/01/2012 à 8:25 :
Il a même osé parlé de démocratie alors qu'il n'a pas respecté le résultat du Référendum. Il a également osé nous dire que la finance était "son véritable adversaire" alors que le PS a toujours eu des représentants à la TRILATÉRALE. ces gens se moquent de nous, il faut nous débarrasser de l'UMP et du PS. Melenchon ou Villepin selon vos revenus et vos aspirations, voilà l'avenir
a écrit le 23/01/2012 à 8:16 :
Entendre F H me rajeunit de 30 ans.
Il ne faut donc pas s?inquiéter à long terme, observez comment la finance a été promus pas F Mitterrand.
Réponse de le 23/01/2012 à 9:45 :
Exact, avec une étiquette de gauche on peut tout se permettre. C'est peut-être l'homme de la situation dans le sens où il va nous coller une cure d'austérité sans précédent, que la droite ne pourrait pas faire sans avoir tout le monde dans la rue, et les marchés qui n'ont pas d'idéologie, ne pourront que s'en féliciter.
Réponse de le 23/01/2012 à 13:53 :
@Belotte... si seulement vous pouviez avoir raison ! Mais j'ai peur qu'une fois au pouvoir, Hollande se dégonfle comme une baudruche. Quand on voit comment Sarkozy s'est ramolli, j'ai peur qu'une fois confronté aux réalités et à la rigidité de notre pays il ne devienne un véritable ectoplasme, un peu comme le prédécesseur de notre hyper président !
a écrit le 23/01/2012 à 8:06 :
Et quand je vois le PEUPLE de FRANCE aplaudir ces BOURGEOIS. Nous voyons bien là la NAIVETE de beaucoup. N'ont ils pas signé tous les traités qui nous ont amené ou nous sommes aujourd'hui?????
a écrit le 23/01/2012 à 8:04 :
SOCIALISTE: va-t-il demander au bon SOCIALISTE qu'est Yannick NOAH, de régler au fisc les 560 MILLES euros qu'il doit....Ils ont un bon coup de balai à faire chez les Bourgeois SOCIALISTES!!!!!!
a écrit le 23/01/2012 à 7:55 :
http://lesbrouillons.files.wordpress.com/2012/01/hollande-suicide-chatel.jpg
a écrit le 23/01/2012 à 7:41 :
Sans vouloir être caricatural, juste un point sans doute de détail, mais faire un discours sur l'égalité et prendre un chanteur (Noah) qui paie ses impôts en Suisse, c'est un peu contradictoire.
a écrit le 23/01/2012 à 7:32 :
François Hollande fait parti des élus avisés et prévoyant qui ne touchent pas un salaire mais des indemnités non imposables. En cherchant bien sur internet, on découvre que toutes ses indemnités cumulées non imposables représentent l'équivalent d'un salaire de 24 OOO euros par mois ! Plus les avantages, pas de téléphone portable à payer, voiture de fonction, déplacements payés etc. etc. Elle est pas belle la vie pour nos élus ?
Réponse de le 23/01/2012 à 8:08 :
OUI et ses propriétées vous oubliez?ET les quatres enfants qu'il à fait à SEGOLENE
SANS être marié rapporte pas mal et aprés il faudrait voter pour ce monsieur ben voyons!!!!
Réponse de le 23/01/2012 à 8:17 :
Qu'st ce que vous racontez là. ? C'est du grand n'importe quoi ! Hollande cumule c'est exact. Mais qu'il s'agisse des indemnités parlementaires ou de président du conseil général de la Corrèze, ce sont des indemnités imposables. Quant aux 24 000 ?,ce n'est pas sur Internet que vous les avez trouvé, mais plus certaienement dans vos fantasmes, à moins qu'il ne s'agisse de sites FN. Mais à ce propos, que touche Marine, qui ne siège quasiment jamais là où elle est élue ?
Réponse de le 23/01/2012 à 8:24 :
Serait-il plus riche que Sarko en ayant jamais rien fait de marquant dans sa vie ? la question mérite d'être posée.
Réponse de le 23/01/2012 à 8:48 :
Et sarkozy deplacement personnel payé, il redonne de l'argent aux riches, il ne paye rien du tout, il augmente son salaire de 140% normal ? il a fait de la france une dérision, un petit pays où nous sommes plus rien pas de poids politique donc tu peux dire tout ce que tu veux au revoir sarko
Réponse de le 23/01/2012 à 8:50 :
les alloc familiales, c pas pour les pauvres
Réponse de le 23/01/2012 à 8:59 :
SUR CE SITE LES REVENUS DE NOS AMIS POLITIQUES TOUTES TENDANCES...

http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/4/08/60/68/Doc-HTML/Elus-2.html
Réponse de le 23/01/2012 à 9:13 :
Oui, raison. Hollande paie même ses notes de téléphone portable. Et sa voiture de fonction etc... La plus grande partie des indemnités sont non-imposables et vous n'êtes pas sans le savoir. Par ailleurs il a comme les autres refusé par un vote à l'assemblée de diminuer un peu - au nom de la solidarité national - ses émoluments. C'est pas la vérité ? Cherchez un peu sur internet et vous en apprendrez des surprises sur le train de vie somptueux de nos élus sénateurs et autres.
a écrit le 23/01/2012 à 7:19 :
Le propriétaire du journal "Libération" : http://www.challenges.fr/luxe/20111124.CHA7237/edouard-de-rothschild-l-indomptable.html
a écrit le 23/01/2012 à 7:17 :
le foutage de gueules sera toujours Roi !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :