Mélenchon profite de son élan et fait le plein à la Bastille

 |   |  726  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
Jean-Luc Mélenchon a appelé dimanche les Français à une "insurrection civique" à l'issue d'une marche citoyenne à Paris destinée à témoigner de la montée en puissance du Front de gauche dans la campagne présidentielle.

Ce défilé pour "la VIe République", de la place de la Nation à La Bastille, a rassemblé plus de 120.000 personnes, ont annoncé les organisateurs. La police a indiqué n'avoir effectué aucun comptage pour ne pas interférer dans la campagne. Lors d'un discours place de la Bastille, Jean-Luc Mélenchon a annoncé le "retour" sur la scène politique "du peuple des révolutions et des rébellions en France" de façon à "ouvrir la brèche qu'attend toute l'Europe".

"Nous sommes le drapeau rouge et le rouge du drapeau, nous sommes la main ouverte, offerte pour la solidarité et qui donne de la force en serrant les doigts pour communiquer son énergie", a-t-il scandé. "Nous allons faire de cette élection une insurrection civique qui va, en se donnant d'abord rendez-vous dans les urnes, commencer ce jour-là la révolution citoyenne qu'il est nécessaire d'accomplir pour changer en profondeur la vie du peuple qui pâtit et ouvrir la brèche qu'attend toute l'Europe de son volcan français", a-t-il ajouté.

Les sympathisants du député européen, qui a créé la surprise de la campagne en atteignant des scores de 10% à 11% dans les sondages, entendaient faire une démonstration de force en ce jour anniversaire du soulèvement de la Commune.

Passer devant Bayrou

Le Front de gauche est une coalition rassemblant, autour de son candidat, le Parti de gauche, les communistes et plusieurs petites formations. Au fil de sa progression dans les sondages, Jean-Luc Mélenchon a gagné en appétit et rêve aujourd'hui de talonner le candidat socialiste François Hollande. "Dix pour cent, ça a été un seuil. Si on passe devant François Bayrou (candidat du MoDem) ce sera un autre seuil. On a pas l'intention d'en rester là", a dit son directeur de campagne, François Delapierre. "Et 10, et 15 et 20 !", scandaient des manifestants pour appuyer les ambitions du candidat du Front de gauche.

Deux cents cars et huit trains ont acheminé de toute la France des sympathisants portant le badge "Vite, la VIe République". En tête du cortège, avaient pris place des ouvriers en lutte, comme ceux de Fralib, ArcelorMittal ou des 3 Suisses, marchant aux cris de "résistance, résistance". De-ci, de-là fusaient des "Sarkozy dégage" visant le président sortant. Des salariés suivaient un grand éléphant de carton-pâte donné par un cirque aux salariés de Fralib, qui fabriquent le thé Lipton et les infusions Eléphant à Géménos, près de Marseille.

Peser sur le gouvernement de gauche

Rejetant les accusations de passéisme lancées notamment par l'UMP, les animateurs du Front de gauche estiment faire une campagne totalement inédite. D'autres meetings à "ciel ouvert" sont prévus à Toulouse et Marseille. "C'est le peuple qui se remet en marche. Nous, on leur dit 'prenez le pouvoir'", a dit Pierre Laurent, secrétaire national du Parti communiste. François Delapierre espère qu'un peu partout en France des sympathisants du Front de gauche sortiront des salles de meeting pour "prendre pacifiquement la rue".

Bien que la progression de Jean-Luc Mélenchon, qui "mord" sur le PS et chez les écologistes, commence à poser des problèmes au candidat socialiste François Hollande, ses partisans défendent l'idée d'un vote utile. Le principal succès de Jean-Luc Mélenchon est d'avoir, sur la lancée des régionales et cantonales de 2010 et 2011, réussi à fédérer la gauche antilibérale, qui était très émiettée lors des scrutins de 2002 et 2007. L'ancien socialiste a également bénéficié du retrait d'Olivier Besancenot, l'ancien leader du Nouveau parti anticapitaliste (NPA) qui a laissé la place à Philippe Poutou, un candidat moins charismatique.

La bouillante personnalité et les qualités de tribun du candidat à l'écharpe rouge lui ont ensuite permis d'entamer une montée continue qui, espère-t-il, lui permettra de peser sur un futur gouvernement de gauche si François Hollande devait l'emporter. Il estime que ses thèmes s'installent dans la campagne depuis que François Hollande a proposé d'imposer à 75% les revenus supérieurs à un million d'euros et Nicolas Sarkozy de taxer les exilés fiscaux. "Ca donne une centralité à ma campagne. Le pire pour moi aurait été d'être coincé dans un coin et de ne pas pouvoir en sortir", a-t-il dit au journal Le Monde.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 23/03/2012 à 5:56 :
Mélanchon ministre des finances je suis pour!!!
a écrit le 20/03/2012 à 8:32 :
La France, un modèle anti social et contre performant?

En jetant un oeil sur la courbe coût-efficacité des Etats, on est ébahis de voir que l'Etat français est le plus cher au monde et le moins efficace.

Qui défend l'intervention de l'Etat quand les citoyens se plaignent de la faiblesse de leur niveau de vie?
Nous n'avons pas besoin de politiciens menteurs à la Moralès... la démocratie se fonde sur la transparence et la légitimité de l'Etat.
Demain avec le déficit, y aura-t-il une révolution pour rendre le pouvoir capté par des politiciens?
Que dit-il sur la continuité de l'Etat?
a écrit le 19/03/2012 à 18:16 :
La France aime les belles "chansons" la France est un pays unique le seul pays de cette planète et la France autant à droite qu'à gauche pense qu'elle va changé la face du monde un monde à son image. Nous avons eu la France des 35 heures lmaintenat nous avons la France des 32 heures et pourquoi des 20 heures la France a gardé un parti communiste un peu comme la Corée du Nord mais un peu moins que Cuba qui s'ouvre. Ah la France un pays dans le déclin qui refuse de se voir petit pays par sa surface par sa population et SURTOUT par son économie qui décline un opeu plus chaque année j'oublias le nouvel élan industriel qui va gagner le monde les coopératives et au fait M. Mélenchopn un sénateur qui toucgera une rertaite de sénateur TRES NANTI une rertaite de député européen TRS NANTI UN HOMME qui ne dit pas dans sa logique que les élus nationaux seront des élus de la fonction publique payés selon la courbe des slaires de cette dernière et que les élus des locaux seront payés selon la grille des entités territoriales et non il ne faut pas abuser le gateau est bon il n'est pas pour le peuple qui écoute ce Monsieur qui sur le fond fait de beau discours mais que sera la réalité la France contre le monde belle perspective et beau combat dont je ne suis pas sur que nos enfants sortent gagnants mais est-ce le problème de ce Monsieur je ne suis pas sur l'UTOPIE EST BELLE MAIS ELLE NE DONNE PAS A MANGER.
Réponse de le 20/03/2012 à 6:12 :
Mais pourquoi diable écrivez vous sans ponctuation? Vos lapalissades sont totalement illisibles... Vos idées sur le communisme sont d'autant plus fausses, si j'ai bien compris ou vos semblant de phrases débutent et se terminent.
a écrit le 19/03/2012 à 16:22 :
Mélenchon c'est l'idole qui monte un orateur plus de brillant que notre président qui fait toujours une mine de circonstance. L'Ump lance des fleurs à Mélenchon qui réduit et le score de Marine et le score de Hollande. Que désire le peuple après ce bel accord de campagne une 6ème république?
a écrit le 19/03/2012 à 14:45 :
Mouais, quel que soit le candidat élu en mai prochain, aucun n'aura le courage de mener la réforme qui permettra au peuple de s'en sortir, ne rêvez pas...
Maintenant, quant on voit les inepties écrites ici (entendre les commentaires de mes lamentables concitoyens), il semblerait que l'immobilisme et les taxations toujours plus élevées soient du goût de la majorité des français...
L'exil reste encore une des meilleures alternatives à tous vos rabâchages inutiles...
Réponse de le 19/03/2012 à 16:14 :
Retournez la logique de l'argument: le peuple - tout du moins une bonne partie de l'électorat de Mr Mélanchon - bénéficiant "de droit" aux aides de toutes sortes, n'a aucune envie de sortir de sa torpeur tant qu'elle peut continuer aux frais des autres. Ce n'est pas politique, c'est humain!
a écrit le 19/03/2012 à 13:41 :
pourquoi Mélenchon se démène-t-il autant alors qu'il n'a aucune chance d'être élu ? Réponse: c'est un sous-marin du PS en charge d'annexer l?électorat du PC au PS sans avoir à en payer le prix (ministres PC). Plus habile que Mitterrand le père François, mine de rien. La récompense de Mélenchon ? On verra ça si Hollande est élu. Vous prenez les paris ?
a écrit le 19/03/2012 à 12:58 :
Une question, vous qui prônez la révolution, ferez-vous un grand massacre comme le génocide des vendéens par le passé et prônez-vous la violence sociale et l'embrigadement?
La révolution a fait perdre à la France sa place de leader en Europe, perdre la Louisiane, les colonies dans le reste du monde, elle a conduit à la dictature et à la guerre dans toute l'Europe. Ainsi le 19ème siècle fut anglais et la France a perdu la tête. guillotiner Lavoisier, c'est honorable ça?
Soutenez-vous les déprédations économiques à la Sea France?
Qu'on fasse un constat de la faiblesse de notre niveau de vie, certainement, alors appelons donc à une évolution!
Quand à Mélanchon, il crache pas dans la soupe avec son salaire de député. Où est l'égalité?
a écrit le 19/03/2012 à 10:26 :
revolution citoyenne !!
virons les UMP ET PS VOTONS EN MASSE POUR MELANCHON QU'IL SOIT AU SECOND TOUR ET QU' HOLLANDE SOIT OBLIGÉ D'APPELER à VOTER POUR MELANCHON ET SORTIR SARKO !!!

REVOLUTION CITOYENNE DANS LES URNES !!essayons autre choses !!

cqfd
Réponse de le 19/03/2012 à 10:55 :
Bof.... sociologiquement, la france est un pays de vieux et les vieux, la révolution, ça leur fait peur -à moi aussi d'ailleurs-.

Alors ne vous faîtes pas d'illusion. avec Melechon vous n'arriverez JAMAIS à virer Sarkozy.
Votre meilleur chance d'essayer "autre chose" c'est encore de voter Bayrou, aussi neuf que Melenchon politiquement -ils ont tout deux été ministre et sont régulièrement élus- mais plus rassurant par son positionnement politique et sa parfaite courtoisie avec les journalistes et cela, y- compris avec ceux qu'il ne peut pas piffer.

Vous pourrez toujours apporter votre soutien au FDG aux législatives, une élection plus sérieuse à tout point de vue.
Réponse de le 19/03/2012 à 10:57 :
Non mais ça va pas bien dans votre tête...
Réponse de le 19/03/2012 à 11:06 :
Si c'est le cas, je me "casse" de la France et me barre aux USA ou au Canada. L'Europe serait cuite avec un tel mec....
Réponse de le 19/03/2012 à 11:39 :
NOUS ALLONS DEVENIR COMMUNISTE ET VIF LA RUSSIE.
Réponse de le 19/03/2012 à 11:56 :
Vous demandez à voter Melenchon et vous savez même pas écrire son nom ? ??? bizzare non ? si Melenchon est aussi futé que vous , on est mal barré et on sait ce qui nous attendrai s'il venait à être élu , grèves , faillites, délocalisations, chômage ? je m'arrête là parce que chacun est libre de voter pour qui bon lui semble et je ne voudrai pas gâcher votre plaisir de croire au père noel .

a écrit le 19/03/2012 à 10:24 :
Français continuez comme cela, croyez aux vieilles lubies et aux gouroux et vous hâterez votre fin.
Réponse de le 19/03/2012 à 14:44 :
Bonjour, et vous vous croyez encore aux promesses d'un certain NS devenu président par des mensonges. Documentez-vous, apprenez et lisez avant d'écrire de telles sottises. Bonne journée
a écrit le 19/03/2012 à 9:22 :
Il est bien ce monsieur, il me fait de plus en plus penser à un gouroux. Il est très intelligent et il sait parfaitement ce qu'il fait. Le problème est qu'il s'adresse à des gens qui ont, comme beaucoup de français, des difficultés financières. Et sa méthode se résume un peu à celle-ci : il demande à un aveugle, s'il veut voir. Il sait pafaitement, que dans un contexte de mondialisation, sa marge de manoeuvre est extrêmement faible. Mais voilà, l'ambition du pouvoir, donne des ailes, et pas que chez lui. Le pteit peuple que nous sommes, subira, et subira, après le 5 mai 2012.
a écrit le 19/03/2012 à 9:16 :
Je trouve que Mélenchon il parle bien à t´il pensé aux retraité? la pension quand
va t´ell augmenté.
a écrit le 19/03/2012 à 6:36 :
Les intonations de la voix de Mélenchon hier lors de sa "prise" de la Bastille nous rappellent quelque chose : Mélenchon est un homme sectaire, persuadé de détenir la vérité suprême. En un mot, un Staline des temps modernes, qui serait tout à fait capable de mettre en place une dictature, si joliment appelée "6 ème République".
Réponse de le 19/03/2012 à 7:39 :
Parce que vous croyez que la V eme république n'est pas une dictature peut etre....Pour moi avoir le choix entre l'ump et le ps uniquement au second tour et toute sa racaille présente depuis plus de 40 ans dans ces partis dits "démocratiques", qui vole le peuple et pille la nation. La démocratie, qu'est ce donc, sinon la dictature des puissants.....
Réponse de le 19/03/2012 à 10:10 :
La V ème République est loin d'être parfaite, certes, mais il s'agit bien d'un régime démocratique. La diversité des partis politiques et la liberté d'en créer en est la preuve. En revanche, Monsieur Mélenchon, quand il traite l'une de ses adversaires de "semi démente", démontre à quel point il est sûr de lui et autoritaire, pour ne pas dire totalitaire. Donc oui, Mélenchon - anciennement au PS que vous dénoncez avec tant de véhémence - représente bien une menace pour la démocratie, même s'il a le droit, comme dans tout régime démocratique digne de ce nom, de s'exprimer.
a écrit le 19/03/2012 à 6:09 :
Melenchon a tourné sa veste, autrefois socialiste , aujourd'hui il est communiste . Maintenant , il dit qu?il votera hollande au deuxième tour. Autrement dit , il a déjà tourné sa veste une fois et en mai il baissera son pantalon . Eh ben il a du souci à se faire le Melenchon étant donné qu'il a déclaré récémment être un «sans culotte» , quand il ira voter le 6 Mai s'il a DSK derrière lui dans la file , il va se faire embrocher .



Réponse de le 19/03/2012 à 10:29 :
restons poli AVEC LA REVOLTUION DANS LES URNES !!!!!!
les francais peuvent très bien mettre Melanchon au second tour et squizzer Hollande ......alors VOTER MELANCHON EN MASSE !!!

CQFD
a écrit le 19/03/2012 à 0:07 :
Melenchon ou pas. Qu'on le veuille ou pas : "Quand des millions de personnes se rendront compte que l'on ne peut plus vivre comme par le passé, la révolution sera logique et inévitable". (D'après-le livre love story plein de vérités "les corps indécents" que l'on ne risque pas de trouver en librairie mais heureusement disponible sur internet) C'est aussi simple que cela.
Réponse de le 19/03/2012 à 4:13 :
@Angélique, la révolution doit se faire, dans les urnes! Voter! et bien voter!
Réponse de le 19/03/2012 à 7:34 :
Faux!!!! la révolution doit se faire à coup de fusil.....L'assainissement de toute cette racaille est nécessaire afin de reconstruire sur des bases plus stables....
Réponse de le 19/03/2012 à 10:30 :
ANGELIQUE ET JUSTE VOUS AVEZ RAISON !!!

AVEC LA REVOLTUION DANS LES URNES !!!!!!
les francais peuvent très bien mettre Melanchon au second tour et squizzer Hollande ......alors VOTER MELANCHON EN MASSE !!!

CQFD
a écrit le 18/03/2012 à 20:43 :
En Grèce aussi, il y avait du monde dans la rue. Et alors !
Réponse de le 19/03/2012 à 14:47 :
Bonjour, et oui il y avait du monde dans les rues, mais le gouvernement en place n'a pas voulu écouter le peuple et si les Grecs en sont là aujourd'hui après 9 plans d'austérité c'est grâce à un gouvernement qui n'a rien à faire du peuple. Alors avant d'en arriver là en France il serait souhaitable d'écouter un homme sage et non pas un gourou comme certains l'écrivent. Bonne journée!
a écrit le 18/03/2012 à 20:22 :
Ce n'est qu'un profiteur de plus, un ex de la gauche caviar qui baissera son froc le premier tour passé pour se rallier à l'autre socialo à deux balles et qui prendra un petit job bien payé pendant cinq ans; après il fera comme tout les autres; un bras d'honneur au peuple une fois élu. C'est à coups de fusil qu'il faut virer toute cette racaille de droite comme de gauche.
Réponse de le 19/03/2012 à 14:51 :
Bonjour, c'est fou de lire tous ces propos haineux. C'est sûr ce n'est certainement pas avec des comportements de ce genre que l'on va pouvoir faire des avancées en France. Révisez les programmes avant d'aller voter, il vous reste quelques semaines. Un peu de sérieux, nous ne sommes pas en guerre les uns contre les autres, mais contre un système qui demande à être changé. Et ça c'est possible, encore faut-il prendre au sérieux les programmes de chaque candidat. Bonne journée!
a écrit le 18/03/2012 à 20:16 :
Pour passer le karcher dens les officines de l'UMP et du PS, MELANCHON est à la fois NéCESSAIRE et INDISPENSABLE à la France. Les électeurs Gaullistes de droite approuvent Mélanchon. l'UMP n'est pas un parti de droite, c'est un groupe de profiteurs de la crise.
Réponse de le 18/03/2012 à 20:48 :
Vous croyez vraiment qu'il va s'attaquer à ses confrères franc-maçons ?
Réponse de le 19/03/2012 à 14:56 :
Bonjour, et vous croyez qu'il est le seul franc-maçon? Renseignez-vous un peu . Ce n'est pas possible vouloir nier l'évidence à ce point. Soit vous faites ârtie des nantis, soit vous êtes totalement de mauvaise foi. Pourquoi ne pas reconnaitre que le FG est tout simplement rassembleur, plus que ne le sont les autres partis. J'y étais à la Bastille et j'ai vu, entendu, écouté. Beaucoup de respect et de tolérance. ce qui ne semble pas être le cas ici en lisant les commentaires. Bonne journée!
a écrit le 18/03/2012 à 19:23 :
un immense merci à tous ceux qui étaient présents à PARIS et qui montrent qu'il n'y pas de fatalité , que le peuple peut maîtriser son destin au lieu de le laisser aux libéraux qui veulent toujours plus et qui déclenchent ainsi des crises économiques
Réponse de le 19/03/2012 à 3:17 :
Pas mal d'accuser les seuls absents de cette campagne électorale. Il n'y a aucun "libéral" au pouvoir en France depuis toujours, ni en Europe depuis longtemps. Les "libéraux" n'en veulent pas "plus", et leur seul responsabilité dans la crise économique actuelle est d'être complètement absents de la scène politique, laissant le soin aux sociaux-démocrates de tout bord de saborder l'économie.
a écrit le 18/03/2012 à 18:54 :
Melenchon tu es mon prozac qui coûte rien à la sécu mais qui va coûter cher à tous les parasites d'en-haut qui vampirisent la force de travail des pauvres d'en bas et qui confisquent toules les augmentations de richesses dans ce pays .
Réponse de le 19/03/2012 à 10:31 :
TRES BIEN EXACT !! AVEC LA REVOLTUION DANS LES URNES !!!!!!
les francais peuvent très bien mettre Melanchon au second tour et squizzer Hollande ......alors VOTER MELANCHON EN MASSE !!!

CQFD
a écrit le 18/03/2012 à 18:52 :
MELENCHON JE T'AAAIIIMMMMMME , je t'aime et j'AIME LE PEUPLE et merci pour ce rassemblement qui me redonne envie de vivre .
a écrit le 18/03/2012 à 18:07 :
il aurait pu rejoindre bozzo au cirque d'hiver après le cirque de la bastille
Réponse de le 18/03/2012 à 18:55 :
sarkozy a quelques mois devant lui pour préparer sa défense face aux juges dans les affaires karachi-balladur et kadhafi-sarkozy!
a écrit le 18/03/2012 à 17:38 :
Combien gagne-t-il par mois ? Et ses "conseillers" ? On pourrait vite s'apercevoir que c'est encore la gauche des beaux quartiers qui aime le romantisme du "ça ira !" et apprécie les voitures de fonction. La France des ouvriers est bel et bien oubliée.
Réponse de le 18/03/2012 à 20:21 :
Là, pas vraiment, renseignez-vous !!!!
Réponse de le 19/03/2012 à 14:36 :
Bonjour, tout à fait d'accord avec Ironpion. Renseignez-vous Britannicus avant d'écrire de telles inepties. Vous avez dû subir la lobotomisation des médias, car là vous êtes complètement à côté de la plaque. Lisez, allez chercher les informations et ne restez pas béat devant votre poste de TV ou radio avant de vérifier les sources de chacun. Bonne journée!
a écrit le 18/03/2012 à 17:26 :
qu'on l'aime ou pas il fo reconnaître son succès à la Bastille ! plus de monde que Sarko à villepinte ?UN VRAI SUCCES POPULAIRE PAR UN DIMANCHE PLUVIEUX ?
Réponse de le 18/03/2012 à 17:58 :
120 000 personnes, c'est ce qu'annonce les organisateurs c'est donc un chiffre forcément gonflé. toutefois vous avez raison il y a eu probablement plus de personnes rassemblées qu'à Villepinte ( 55 000 )
Réponse de le 18/03/2012 à 20:05 :
par un dimanche pluvieux...
Réponse de le 18/03/2012 à 21:11 :
... et tout ça sans affréter des armadas de bus et de TGV.
Réponse de le 19/03/2012 à 6:26 :
Deux cent cars et huit trains effectivement il n à pas mobiliser de moyen de transport. Renseignez-vous avant d écrire!!!!!!!!!!'
Réponse de le 19/03/2012 à 8:46 :
bah, l'argent pour organiser sa campagne est du bon argent.
L'argent des autres est mauvais. c'est juste une question de point de vue.
De toute façon, il votera hollande au second tour, obtiendra un ministère et dormira pendant 5 ans en hurlant contre les riches (qui payent les taxes qu'il dépensera avidement)... C'est juste pathétique.
Réponse de le 19/03/2012 à 10:33 :
IL Y A LES URNES / LES SONDAGES SONT FAUX
SI ON VEUT ON PEUX !!

AVEC LA REVOLTUION DANS LES URNES !!!!!!
les francais peuvent très bien mettre Melanchon au second tour et squizzer Hollande ......alors VOTER MELANCHON EN MASSE !!!

CQFD
Réponse de le 19/03/2012 à 14:41 :
Mais pourquoi tant de haine dans les propos qui pour beaucoup ne savent pas de quoi ils parlent. Ah oui c'est vrai :"C'est la télé qui l'a dit", c'est sûr qu'avec ce genre d'arguments on est pas près de changer. Alors si vous faites partie des nantis et bien je comprends vos propos mais si ce'st le contraire, il vous reste encore quelques semaines pour lire tous les programmes et quand je dis lire ce n'est pas survoler. Après vous pourrez revenir avec d'autres arguments qui seront peut-être les vôtres et non pas ceux repris par le différents médias.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :