Le mois de juillet fou que prépare François Hollande

 |   |  820  mots
François Hollande s'engage sur sa première année de quinquenat Copyright Reuters
François Hollande s'engage sur sa première année de quinquenat Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le candidat socialiste a établi le calendrier de la première année de son quinquennat. En un seul mois, le parlement devrait à la fois revoir le programme de baisse des déficits publics, réformer toute la fiscalité, et refondre le paysage bancaire... Un calendrier difficilement tenable, sauf à brusquer vraiment les parlementaires...

Il fallait bien contrer Nicolas Sarkozy, qui présentera ce jeudi son programme pour les cinq ans à venir... François Hollande a ainsi fait diffuser un document détaillant le calendrier de sa première année de gouvernement. Objectif: montrer à quel point son programme est dense et précis, contrairement aux affirmations des proches du président-candidat qui dénoncent le flou hollandais.
"Après le discours du Bourget du 22 janvier qui donnait le sens et la direction de son projet, puis la présentation chiffrée de ses 60 engagements le 26, c'est le troisième temps de la campagne, encore plus précis, montrant comment le projet se traduit dans les actes",  fait valoir l'entourage du candidat Hollande .
Quatre pages serrées énumèrent, sous le titre "La première année du changement pour les Français - principales mesures" , 35 dispositions sur lesquelles le candidat s'engage, et qui seraient donc mises en oeuvre dès la première année du quinquennat Hollande. 35 mesures déjà annoncées par le candidat... mais, à 17 jours du premier tour de la présidentielle, un piqûre de rappel était nécessaire...
Le calendrier prévoit en trois périodes : les premières semaines suivant l'élection (6 mai-29 juin), la session extraordinaire du Parlement (3 juillet-2 août) et les dix mois suivants (août 2012-juin 2013).

Réformer la fiscalité et les banques... en un mois

La partie consacrée à la session extraordinaire de juillet est celle qui peut le plus surprendre, voire inquiéter pour la santé des futurs membres du gouvernement et des parlementaires. L'Assemblée nationale se réunirait le 3 juillet (c'est impossible avant, compte tenu des élections législatives). En un mois, avant le 2 août, elle devrait approuver, tout comme le Sénat, une série de textes impressionnante par son ampleur. Les parlementaires reverraient d'abord la nouvelle programmation pluri-annuelle des finances publiques (l'équilibre des comptes étant reporté de 2016 à 2017). Ce ne serait là qu'un apéritif. Car, ensuite, viendrait rien moins que la réforme fiscale, dans le cadre d'une loi de finances rectificative. Il ne s'agirait pas seulement de premières mesures d'urgence, mais bien de revoir en profondeur la fiscalité, d'abord s'agissant des particuliers : taxation des revenus du travail comme ceux du capital - et donc refonte du barème de l'impôt sur le revenu-, tranche d'imposition à 75%, rétablissement de l'ancien barème de l'ISF, avec taux maximum à 1,8%, contre 0,5% aujourd'hui, plafonnement de suppression de niches fiscales. Les entreprises ne seraient pas oubliées : modulation de l'impôt sur les sociétés au bénéfice des PME et des entreprises qui réinvestissent leurs bénéfices, surtaxe sur les banques et les sociétés pétrolières....

Annuler la hausse de TVA "Sarkozy"

Après avoir approuvé cette loi de finances rectificative, le parlement devrait rectifier, aussi, la loi de financement de la sécurité sociale, afin d'annuler la hausse de la TVA votée cet hiver à l'initiative de Nicolas Sarkozy. Une fois cette annulation acquise, la nouvelle majorité s'attaquerait à la réforme bancaire: il s'agit de séparer banque de détail et banque d'investissement. Un dossier à la fois politique et technique, sur lequel les parlementaires pourraient se pencher une quinzaine de jours. Mais ils ne disposeront sans doute pas de ce délai....

Un calendrier intenable

Clairement, ce programme législatif paraît intenable pour un seul mois de juillet. De deux choses l'une: soit l'exécutif décide de passer en force, décidant de limiter drastiquement les temps de débat, mais il paraît délicat de brusquer ainsi pour un parlement fraîchement élu. Soit la session extraordinaire dépasse largement le seul mois de juillet. C'est l'hypothèse émise, selon le site Rue 89, par Michel Sapin, en réponse à des élus qui s'inquiétaient pour leurs vacances: "vous aurez un créneau entre le 12 et le 19 août, mais pas plus". Même en intégrant la quasi totalité du mois d'août, il n'y aurait pas de quoi traîner, au palais Bourbon.

Une série de mesures symboliques

Avant ce mois de juillet ou cet été "fou" pour le parlement, le gouvernement prendrait une série de mesures symboliques: réduction de la rémunération du chef de l'Etat et des membres du gouvernement de 30% - décret signé lors du premier conseil des ministres, signature d'une charte de déontologie et publication des déclarations d'intérêt par les membres du gouvernement et circulaire du premier ministre étendant ces exigences aux membres des cabinets et plafonnant leurs effectifs ... Plus concrètement, pour les Français, dès le mois de mai,  l'allocation de rentrée scolaire serait majorée de 25% - tandis que les prix des carburants seraient bloqués pour 3 mois et que le rémunérations dans le secteur public seraient plafonnées, sur une échelle de 1 à 20.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 11/05/2012 à 10:58 :
nous allons droit dans le mur comme la Grece - attention aux legislatives seul recours
Réponse de le 06/06/2012 à 5:33 :
ni irons plus bas que la Grèce : car nous nous payons déjà 57 % d'impôts, plus loin c'est l'effondrement
a écrit le 13/04/2012 à 8:33 :
Bonjour à tous,
Notre Francois elu ,va mettre sa députation au boulot dans des conditions de timing
infernales, chier de la loi (ce qui profitera aux experts en tout genre) et pendant ce
temps se retirer à Brégancon afin de suivre l'exemple de Tonton : luxe ,calme
et volupté pourquoi pas aprés tout?
a écrit le 12/04/2012 à 18:10 :
Ce candidat, destiné à le rester avec une telle avalanche législative (le mal de fond de la France) n'est pas "dead serious in business"!.
a écrit le 07/04/2012 à 11:31 :
Le pouvoir d'achat c'est a chacun de se le creer, ce n'est pas l'etat qui nourrit ces concitoyens c'est le contraire ( l'etat ne produit rien )
Réponse de le 07/04/2012 à 13:08 :
L'État ne produit rien ? Vous vous trompez. De par les politiques adoptées, ils produisent des chômeurs.
a écrit le 07/04/2012 à 8:06 :
Au futur ex-président de la République (NS), je souhaite un grand et long repos, après 5 années de dur labeur au service du pouvoir d'achat.
Réponse de le 12/04/2012 à 23:10 :
Hollande va le détruire la pouvoir d'achat, exactement comme le socialiste Zapatero en Espagne... un remake de 1983, comme quoi le PS n'apprends pas de ses erreurs...
a écrit le 06/04/2012 à 11:58 :
Dans ces paroles ou promesses le réalisme est totalement absent. Hollande risque de nous entraîner dans la faillite du pays. Les Français veulent-ils se retrouver au niveau des Grecs, là est toute la question et le sens du bulletin qui sera mis dans l'urne. Après, il sera bien trop tard pour se plaindre.
Réponse de le 12/04/2012 à 18:11 :
il propose de faire une "autre politique" pas des cadeaux fiscaux comme sarko !!
il ne promet pas des largesses comme mélenchon et est raisonnable ...c'est à essayer -
Réponse de le 06/06/2012 à 5:36 :
les largesses sont déjà là : dépenses à tout va : et si l'argent ne rentre pas que fera-t-il ?????
il parle de croissance, mais où est-elle ??????????????? coucou, croissance, mais où te caches-tu ??
a écrit le 06/04/2012 à 9:30 :
Il manque au programme, la hausse des prélèvements obligatoire: viendra-t-elle en juillet ou en septembre?
Réponse de le 06/04/2012 à 11:56 :
le 8 mai.tout est pret
Réponse de le 06/04/2012 à 12:02 :
fh hollande a très bien compris ou nous menaient la finance et le libvéralisme sauce usa-uk.il pense que la relance s'effectuera a travers les differentes fonctions publiques en augmentant leurs moyens.le dogme entreprises privées=création de richesses a vécu.ou voyez vous que véolia et autres créent de la richesse?
Réponse de le 12/04/2012 à 23:15 :
les économies de type communiste avec 100% des activités pilotées par l'état ont prouvé (cf ex bloc soviétique) qu'elles ne menaient qu'à la ruine. Si on n'est pas compétitif on finira comme la russie, sans le pétrole!
Réponse de le 06/06/2012 à 5:41 :
détail : relancer par la consommation amène toujours à la relance de l'importation : les gens, à moins de 2 smics, achètent toujours asiatique ! ce qui provoque toujours du chômage ICI !!!!!!!!!!!!!!! d'autant que hollande va augmenter les charges des entreprises donc alourdir le coût du produit !!!
a écrit le 06/04/2012 à 5:21 :
Valérie serait bien déçue de n'être pas première dame. Ségo déçue, Valérie déçue mais la France soulagée , ouffffffff, le régime au flan n'est pas prescrit par Dunkan ! C pas bon et ça mène à la trombose
a écrit le 06/04/2012 à 5:20 :
Waouhhh remarquable dynamisme pour quelqu'un dont l'ex dit qu'il n'a rien fait pendant 30 ans, dont le successeur au PS dit qu'elle a trouvé le PS dans un état d'abandon consternant. Trop fort il va même prendre des mesures alors qu'il n'y aura pas eu de passation de pouvoir et sans que les nouvelles signatures soient publiées au JO. Trop impatient de transformer la France en Grèce. Seul hic, à force de vendre la peau de l'ours il va rester chez bobonne et ne sera jamais président.
a écrit le 05/04/2012 à 22:32 :
les métastases de dépenses publique folles se démultiplient, mais on va nous donner de l'homéopathie qui va traiter le problème à la marge !
ce ne sont pas des mesures symboliques dont on a benois, c'est la chimio de la dépense publique, contre le mode de fonctionnement qui fait qu'il faut toujours plus de moyens là où on ne touche à rien, où on ne réforme rein, où on deconduit des budgets pour avoir au moins le même l'année prochaine
la france a 1700 milliards de dette, la plus forte dépense publique et effectifs de fonctionnaire d'europe. On peut doubler les moyens, on aura encore moins de résultats !!!
et pendant ce temps l'autre moitié de la france produit la richesse en travaillant 70h/semaine, pour que l'autre la dépense sans aucune culture de gestion, aucuns résultats
il nous faudrait un candidat courageux et de bons sens, mais aucun en visibilité pour le moment, (borlo avait un discours assez pragmatique, mais perdu de vue, il n'a pas d'appareil politique pour faire surface, dommage)
les riches ont raison de mettre leur argent en suisse, pas la peine de le donner à la grande gabegie nationale, c'est improductif
a écrit le 05/04/2012 à 18:56 :
ce marathon de juillet est intenable, d'autant plus que Hollande ne sait pas quelle Assemblée il aura fin juin, si c'est une majorité de droite , il pourra oublier son délire de réformes...
Réponse de le 05/04/2012 à 20:08 :
Réformer vraiment le pays, c'est pas le truc des sympathisants de l'UMP
Réponse de le 06/04/2012 à 17:03 :
Je pense que l'UMP prévoit des réformes intelligentes, pas dfu grand n'importe quoi comme cet invraisemblable candidat de fantaisie
a écrit le 05/04/2012 à 18:54 :
Y aurait comme un air de coup de pied dans la fourmilière.
Cependant pas grand chose dans la continuité du Grenelle sinon quelques phrases sans assurance derrière ...
Côté finance j'ai bien peur qu'elle l'attaque le gouvernement un peu fort comme en 82 et 83 ... Même si entre temps les gouvernements dit "de droites" n'ont au final pas beaucoup plus travaillé le fonds.
a écrit le 05/04/2012 à 18:23 :
On ne va pas plaindre le parlement! Avec leurs rémunérations, leurs retraites, leurs avantages (coiffeur , cuisiniers dispos a toute heure de session...) ils peuvent se faire un été "fou" d'autres dans ce pays se font des années folles d'objectifs intenables de semaines de 55 heures et ce pendant 42 annuités et un salaire d'à peine 2,5 SMIC ...
a écrit le 05/04/2012 à 17:38 :


Il est très facile de faire sur une feuille de calcul excell, le "business plan" des 2 principaux candidats, les autres n'ayant rien de chiffré précisement.
Comme paramètre de base, vous prenez une inflation moyenne à 2%, une croissance de 1% en 2012, 1.5% en 2013 et 2% les années suivantes.

On tombe pratiquement sur les mêmes données qu'ils annoncent respectivement.
Sur ces tableaux on voit très bien la situation :
1 . sans réduction des dépenses, il faut compenser par des impôts de 50 Mds dès 2012 et jusqu'à 60 Mds pour arriver à 3% de déficit en 2017. Cela représente 4 000 ? d'impôt supplémentaire par foyer fiscal !
2. toujours sans réduction des dépenses, la dette continue de grimper jusqu'à 2114 Mds en 2017 et atteint un niveau de 97% du PIB...on est proche du décrochement !
3. seules des réductions de dépenses de l'ordre de celles proposées par Sarkosi permettent effectivement de revenir à l'équilibre en 2016 et de réduire la dette à partir de 2016.

tout cela en espérant qu'une autre crise ne survienne pas.

En résumé : avec Mollandreou, on va payer plus d'impôt et on approche des 100% de dette du PIB en 2017 !!
si vous avez des doutes, faites vous même ces tableaux.
Le reste n'est que commentaire inutile
Réponse de le 05/04/2012 à 18:38 :
Merci pour cette excellente démonstration, loin des bla blas inutiles.
Sauriez vous éclairer notre lanterne concernant le poids (et la responabilité) de la dette. En effet je suis surpris que personne ne mette clairement en lumière l impact des intérêts , voire des intérêts cumulés , ce qui mettrait en lumière la responsabilité de ceux qui savent si bien dépenser l argent des autres.
Réponse de le 05/04/2012 à 19:01 :
Globalement : la dette est supérieure à 25 k Euros par habitant, et les intérêts annuels representent plus de 50milliards d'Euros par an, soit plus que les impots sur le revenu... Quand à la responsabilité de la dette, il y en a qui disent que s'est l'état providence avec une dimension mammouthesque des institutions adhoc, et les prochains au pouvoir qui vont facilement régler le problème, puisque selon eux, cela viendrait simplement des financiers et des riches qui gagnet plus de 3000 Euros par mois sur le dos des autres... Verdict : dans 5 ans...
Réponse de le 05/04/2012 à 21:46 :
Dans les tableaux que j'ai faits, la dette apparait clairement comme un crédit révolving, à savoir que l'on court derrière pour rembourser les intérêts de la dette contractée et que seul un effort sur les dépenses permet d'inverser le procesus.
Réponse de le 05/04/2012 à 21:53 :
Pour continuer sur la responsabilité de la dette, elle apparait clairement comme le résultat de cette politique de crédit revolving amorcée depuis 1981. Quand la croissance est bonne, le phénomène est contenu, dès qu'une crise apparait, le phénomène s'amplfie... La dette a ainsi explosé depuis 2007 car les crises successives ont pénalisé la croissance et le crédit revolving s'est emballé. Les mesures prises pour réduire les dépenses ne pouvait pas suffire à endiguer cet effet. Voilà pourquoi on se retrouve aujourd'hui avec une dette de 1700 Mds d'euro.
Réponse de le 05/04/2012 à 22:39 :
la première raison fondamentale et simple est qu'on dépense beaucoup plus qu'on a de recette, le modèle social à la française est avant tout un surendettement et donc un train de vie artificiel qui certes profite à tous mais nous amène dans le mur
si les budgets annuels étaient équilibrés, on n'aurait aucun problème.
On peut emprunter si on peut rembourser, mais au niveau actuel où on n'a du mak à rembourser les intérêts, et avec un déficit extérieur qui a atteint 100 milliards, on est déjà entrain de descendre le ravin
et tous ces guignols qui nous disent qu'on peut encore dépenser plus sont totalement irresponsables et inaptes à la gestion publique. Il faudrait un conseil de l'ordre politique pour distribuer ces cartons rouges à ces partisans de l'homéopathie économique qui ne soigne rinen mais fait pliaisiir aux bons électeurs crédubles et formés à l'économie par l'éducation nationale sous monopole de la gauche !!
a écrit le 05/04/2012 à 16:37 :
dans le menu , le service est-il compris ? pour une peu d'humour
www.dailymotion.com/video/xkdzij_parodie-elections-2012_news
a écrit le 05/04/2012 à 15:10 :
le temps public n'a rien à voir avec le temps privé. Les entreprises restructurent, changent de stratégie, s'adaptent aux marchés à grande vitesse sinon elles meurent, le monde public a l'éternité devant lui, s'attaque aux sujets dont il a envie et qui ne fachent personne, les députés peuvent s'amuser à faire des centaines d'amendements avec des copies de lives en polonais pour bloquer l'adversaire, parce que le but est de combattre l'autre parti, pas d'avancer vite pour avoir moins de chomage, pas pour travailler pour nous ...
est ce que ce système nombriliste et qui tourne en rond est adapté au monde moderne, encore capable de gérer notre destin, à quoi ça sert de voter pour maintenir ce dinosaure de gestion ?
Réponse de le 05/04/2012 à 17:39 :
tout est ici très bien résumé
a écrit le 05/04/2012 à 14:47 :
Je plainds la France...mais je serai loin...Comme ceux qui seront assujettis aux 75 % de retenues partiront, ce seront encore les classes moyennes (petit rappel : entre 1400 et 4000 euros d'impôts) qui trinqueront. ce sera pire qu'actuellement.
Réponse de le 05/04/2012 à 15:12 :
Je trinque à votre santé! ça se passera bien vous verrez....
Réponse de le 05/04/2012 à 18:23 :
Mais oui bien sur, comme en 83 mais plus vite:
appel au crédit international pour boucler les fins de mois, limitation des dépenses à l'étranger et interdiction d'y utiliser une carte de crédit, privatisation pour payer les dettes etc.....
Les naifs paieront car une augmentation brusque des dépenses financées par l'impôt, qu'elle soit de droite comme de gauche, donne toujours les mêmes effets.
Vous avez aimé Sarkozy, vous adorerez Hollande !
a écrit le 05/04/2012 à 14:43 :
Lorsque l'on voit le temps que prend les élus pour voter une loi et ensuite le temps que met le Président pour signer la loi c'est environ 2 ans au mieux. Nous ne sommes même plus dans l'utopie nous sommes bien dans le flan hollandais.
Réponse de le 05/04/2012 à 15:11 :
2 ans pour signer une loi: visiblement vous êtes très éloigné de la réalité administrative et du fonctionnement de l'Etat! Il vaut mieux s'en tenir à son champ de compétences plutôt qu'écrire des âneries.
Réponse de le 07/04/2012 à 8:02 :
Sauf qu'une fois la loi signée, la mise en application peut être très longue, voir que les décrets d'application peuvent rester très longtemps dans les terroirs.
a écrit le 05/04/2012 à 13:45 :
Ce programme, c'est vraiment deux mois pour détruire le pays ...
Réponse de le 05/04/2012 à 14:39 :
Réponse à claude34 et à la grande illusion.
Vous devriez vous rouler par terre ça ferait plus vrai.
Réponse de le 05/04/2012 à 17:23 :
Détruire des ruines. Beau challenge.
a écrit le 05/04/2012 à 13:25 :
C'est le retour aux années 36/39 , le sursaut de gauche avant la débâcle !
Réponse de le 05/04/2012 à 15:08 :
La grande illusion c'est la guerre 14-18, fleur au fusil...
N'ayez pas peur ça passera comme une lettre à la poste.
Réponse de le 05/04/2012 à 17:22 :
Sarkozy, c'est un peu notre Maréchal du 21ème siècle. D'ailleurs, il aime les allemands. Il le répète partout. On peut lui faire confiance pour nous sauver des griffes des rouges.
a écrit le 05/04/2012 à 13:25 :
Faites votre choix entre l'incompétence et l'insolence. Vivement la fin de cette représentation de pitres pitoyables. La seule chose à faire et de bien regarder leurs mesures et de les contourner pour continuer à profiter du système et faire fructifier nos revenus y compris à l'étranger.
a écrit le 05/04/2012 à 13:10 :
Plus on découvre Hollande, plus on s'aperçoit que c'est un Sarkozy... en pire ! Et c'est peu de le dire ! On est d'une part dans la totale démagogie et d'autre part dans la contradiction la plus totale avec le discours du PS ces dernières années. Eux qui reprochaient - peut-être à juste titre - les passages en force de Sarkozy et le manque de dialogue nous annonce qu'il vont faire pire. Je crois que ce parti va malheureusement se prendre son ultime tannée et qu'il ne se relèvera pas. C'est bien dommage car la France aurait bien besoin d'alternance...
Réponse de le 05/04/2012 à 15:06 :
Vous rêvez? et ce n'est pas le rêve français!
RDV le 6 mai...
a écrit le 05/04/2012 à 13:04 :
Vous faites pas de soucis. Tout ira bien. On va juste répartir un peu mieux et arrêter le massacre à la tronçonneuse vécu depuis 5 ans.
Un peu de calme bien mérité, après ces années d'agitation, pour affronter les tempêtes financières.
Vous vous affolez pour rien, même le Medef en convient, soyez pas plus royalistes que Parisot!
Réponse de le 05/04/2012 à 19:07 :
oui il paraît que l'on aura un 1er Ministre !
a écrit le 05/04/2012 à 12:29 :
En 57 ans il n'a pas fait grand chose comme le dit Ségolène, et là en un mois il va sortir ces petits bras musclés et on va voir ce qu'on va voir les amis.
Je vais claquer un max de tune et après.... ben on verra, les générations à venir payerons.
Réponse de le 05/04/2012 à 13:47 :
La dernière phrase ("je vais claquer...payerons") s'applique hélas aussi au président actuel.
Réponse de le 05/04/2012 à 15:14 :
et s'applique aussi aux présidents antérieurs, yc à mitterand, qui a aussi mis la main dans le pot de confiture et dans des proportions bien plus importantes que ce qu'on peut reprocher à l'actuel
a écrit le 05/04/2012 à 12:29 :
Il n'y a pas que ce que le mois de juillet qui va être fou... C'est tout simplement une équipe de grands malades qui à à elle toute seule représente ce que Coluche appelait un "milieu autorisé" qui est en plein délire ! Saupoudrez y un peu de Mélanchon, une pincée d'écolos , et laissez migoter ... C'est pathétique ! Rendez vous dans quelques mois, et de toutes les façons à la fin de leur mandat ....
Réponse de le 05/04/2012 à 19:10 :
oui d'ailleurs dans notre pays tout va bien : je me demande pourquoi ça va changer ... Un grand malade nombriliste et despotique, saupoudrez un peu de F.haine une pincée d'insulte et de dégradation de la fonction présidentielle et vous avez un quinquennat a oublier. Pire que le second mandat de Chirac. Enfin si vous avez appréciez ...
Réponse de le 06/04/2012 à 12:22 :
La question n'est pas d'apprécier ou pas, qu'il s'agisse de vos amis ou du staff à NS qui est loin d'avoir fait tout bien comme il faut... La seule question que je vais me poser lorsque je vais mettre mon bulletin dans l'urne est : Quelle société et dans quel état je souhaite laisser à mes enfants ! Puisque NH (avec sa petite cour bien discrète...) est votre mentor, rendez vous 5 ans plus tard pour le cas très probable ou vous aurez participé à le porter au sommet de l'état...
a écrit le 05/04/2012 à 11:34 :
A lire la plupart de commentaires je vois avec tristesse les ravages de l'entreprise de lobotomisation des citoyens de ce pays. Merci aux poltiques et aux medias travaillant mains dans la mains pour en arriver à ce résultat pathétique. Le réveil va être brutal pour la pluparts, aucun des candidats en présence ne vous sauvera la vie et surtout pas le deux principaux. Apprenez a réflechir par vous même!!
Réponse de le 05/04/2012 à 13:19 :
"Aucun des candidats en présence ne nous sauvera la vie et surtout pas le deux principaux!" Je suis entièrement d'accord! Voila une excellente raison pour que Sarko et Hollande prennent une "veste" au premier tour de la Présidentielle. Cela fait plus de 30 ans que PS et UMP dirigent le pays. Résultat : nous sommes dans le mur. Ils n'ont pensé et ne pense encore qu'à taxer! Pas une mesure dans leurs programmes sur les dépenses inutiles! Par exemple : nous sommes sur-représentés. En effet à quoi servent autant d'élus? Autre exemple : Nous sommes sur-administrés et bureaucratisés ! à quoi servent encore les sous préfectures? Alors que nous avons les régions, les agglomérations, les communautés de communes, les communes et tous les machins « Théodule » locaux ! ! Etc... Etc... Allez du vent l'UMPS ! Une bonne brise (marine) fera du bien au pays !
Aucun risque que cela fasse plus de mal que de reconduire ceux qui nous gouvernent alternativement depuis plusieurs décennies. En tout cas, ce n'est pas avec ceux qui ont créé les problèmes qu'il faut compter les résoudre.
Réponse de le 05/04/2012 à 13:50 :
Et 11 nouveaux députés de plus pour représenter les expatriés qui n'en ont rien à faire vu que les lois françaises s'appliquent en France et non pas dans le monde entier.
a écrit le 05/04/2012 à 11:31 :
ça va changer . va "y en avoir" des choses formidables. vont sauver la France.ah que la vie va être différente.et encore vous n'avez pas tout vu. c'est qu'on va en faire des miracles , nous. Mais quand on connait le salaire du directeur de sciences po on ne diminue pas son salaire de Président ou alors on vaut moins que lui. diminuer son salaire c'est de la démagogie pure et simple et très mal venue. nous ne sommes pas dupes.ce n'est pas ça qui limitera l'abstention massive qui se prépare.
Réponse de le 05/04/2012 à 11:58 :
Il y a des symboles qui sont forts, et peuvent avoir de l'importance. Diminuer le salaire du président et des parlementaires est surtout je pense necessaire pour que les gens ne puissent pas dire "ils baissent nos salaires, mais par contre ils ne touchent pas aux leur!". c'est négligeable en terme de montant, mais c'est necessaire sur le principe. Bien sûr le pire c'est quand on arrive et qu'on commence par augmenter son propre salaire de 170%.... Après ce n'est pas choquant (sauf en france) que des gens touche plus que le PDG ou que le président, car tout dépend de ce que la personne apporte. Le président de science-po, au vu de ce qu'il à fait, méritait largement son salaire.et qu'il touche plus que le président ne me choque pas. Pour son successeur, ce sera une autre histoire. Un prix nobel de science toucherait plus que le président me semblerait aussi normal, et il y a surement d'autre cas. Le n°1 dans un pays ou une entreprise n'ets pas forcement celui qui merite le meilleur salaire, du moins de mon point de vue.
Réponse de le 05/04/2012 à 12:50 :
vous ne voulez pas hollande et encore moins sarkosy

IL NE RESTE QUE BAYROU OU ALORS MELANCHON AVEC DES MESURES ENCORE PLUS RADICALES

NE VOUS FAITES PAS D'ILLUSIONS IL VA AVOIR TRES PEU D'ABSTENTIONISTES ET CEUX Là VONT VOTER MELANCHON OU BAYROU

CE QUI VEUT DIRE QUE LE SECOND TOUR PEUT TRES BIEN NE PAS ETRE NS ET FH

CQFD
Réponse de le 05/04/2012 à 13:20 :
La symbolique est intéressante si on prend la peine de ne pas s'arrêter là. Hollande est malheureusement exclusivement dans la symbolique ! Mais il faut que les français sachent que les économies sur les salaire des politiques et la taxation à 75% des hauts revenus ne résoudront que d'une manière extrêmement marginale les problèmes d'endettement de la France. Quand à l'argument de l'augmentation de 170% des salaires, il est totalement fallacieux car il vient remplacer la circulation d'argent non déclaré. Personnellement, je préfère un président payé 20 000 ? par mois, qu'un président qui se paye grâce à des caisses noires. Que ce soit sur un plan symbolique que purement pratique.
Réponse de le 05/04/2012 à 13:20 :
Dommage que Staline ne soit plus de ce monde, j'aurais bien aimé voter pour lui !:)
Réponse de le 05/04/2012 à 13:38 :
Voter Melanchon c'est reconduire le PS. Voter Bayrou c'est reconduire ceux à droite du PS ou ceux à gauche de l'UMP ! Cela fait plus de 30 ans que PS et UMP dirigent altenativement le pays. Résultat : nous sommes dans le mur.
Je ne vois que Marine pour faire changer les esprits. Elle ne peut s'allier à personne car elle est rejetée par les 2 partis dominants! C'est notre seule chance pour voir émerger des vocations nouvelles hors UMPS! Et le renouvellement de nos élites c'est ce qu'il nous faut car ce n'est pas avec ceux qui ont mené notre pays dans le mur qu'il faut compter pour le relancer !
a écrit le 05/04/2012 à 11:31 :
m hollande cri plus qu il né capable il i a un mur devant lui et on va droit dedans il suffit de l écoutait pour se rendre conte que une très grand partir de ses promesse son intenable ses déjà très dur de finir les fin de mois mais avec Hollande se sera pire il a envoyer sa propre femme au casse pipe et maintenant il arrive en chevalier sauveur de la France attention messieurs et mais dames il faux savoir entendre et savoirs lire entres les lignes je ne suis ni pour l un ni pour l autre mais la ses trop le mure et trop épais et m hollande nous i amène doucement mais surement le pain blanc a était manger avec m hollande ses du pains noir et dure qui nous attente
Réponse de le 05/04/2012 à 12:45 :
pour lire tes lignes c'est déjà dur! tu devré réapprendreu un peux le franssais et la poulitk ossi!!!!!
Réponse de le 05/04/2012 à 13:51 :
Côa !!!!
Réponse de le 05/04/2012 à 15:21 :
comme quoi y'a du boulot à l'éducation nationale, et pas forcément un problème de moyens mais d'efficacité
Réponse de le 05/04/2012 à 16:48 :
Vous avez une méthode efficace ou vous parlez pour ne rien dire?
Il y a aussi un problème de moyens et ce n'est pas en dézinguant l'Ecole qu'on y arrivera. Maintenant le fait que certains trouvent plus dôle d'écrire en phonétique /SMS est leur problème car tôt ou tard l'analphébétisme vous rattrappe.
a écrit le 05/04/2012 à 11:11 :
De son point de vue (qui n'est pas du tout le mien, je ne vote pas pour lui), il a entièrement raison, les réformes ? un président fraîchement élu n'a que peu de temps pour les faire passer, à tout casser 6 mois. C'est ce que cet idiot de Sarkozy n'a jamais compris. Alors forcer la marche, il a bien raison, de toute manière ça fera le plus grand bien à tous les paresseux et incompétents (tous bords confondus) qui siègent à l'Assemblée et au Sénat, pour une fois ils bosseront vraiment. J'espère aussi que la fin de ce marathon sera célébrée par une loi réduisant le nombre d'élus des deux tiers !
Réponse de le 05/04/2012 à 13:49 :
Effectivement, Sarko n'a pas bien géré le début, en ne mettant aucune de ses réformes intéressantes, mais politiquement compliquées (retraites, service minimum). Et aussi en n'adaptant pas sa loi tepa à l'arrivée de la crise.
a écrit le 05/04/2012 à 11:05 :
Très symbolique cette baisse de rémunération de nos ministres mais en réduire le nombre serait bien préférable; de même et surtout compte tenu des législatives qui suivent mettant un grand nombre de députés à la retraite, le cumul des retraites devrait être sérieusement révisé. comme le temps manque, juste un plafonnement de celles ci pour voir venir et prendre le dossier plus sérieusement. Pour le président la crise n'est qu'une affaire de personne et son cri "perdre le triple A je suis mort" une conjuration du sort enfantine.
a écrit le 05/04/2012 à 10:52 :
bien avant cela les agences de notations auront réagi et comme l'espagne hier nous ne pourront couvrir nos dettes et comme dab nos politiques diront c'est la faute des spéculateurs alors qu'il ne s'agit que d'une logique comptable que seuls les enark ne comprennent pas;quand fermera t on cette école
a écrit le 05/04/2012 à 10:50 :
Je ne comprends pas !! 30 ans que la droite et la gauche se succèdent à la présidence et en lisant les commentaires vous ne parlez que d'eux, comme si vous étiez satisfait de la situation actuelle.
Réponse de le 05/04/2012 à 12:55 :
IL FAUT SORTIR DE CE DUOPOLE QUE NOUS PREDISENT LES SONDAGES
SI VOUS NE VOULEZ NI HOLLANDE NI NS IL RESTE BAYROU OU MELANCHION / VOTER EN MASSE POUR CES 2 Là ET LE DUOPOLE SERA DIFFERENT !!

CQFD
a écrit le 05/04/2012 à 9:55 :
A ce jour il n'y a aucun élément sérieux venant de la droite qui puisse barrer F Hollande.
Réponse de le 05/04/2012 à 10:07 :
En attendant, Hollande se barre lui même le chemin en annonçant des mesures démagogiques et coûteuses. Quant à Nicolas Sarkozy, il connaît suffisamment la gravité de la situation en Europe pour éviter de tomber dans un tel piège. N'oubliez pas que les paroles emprisonnent et que le silence est souvent libérateur...
Réponse de le 05/04/2012 à 10:27 :
Réponse à Lol.
En matière de coût,passé et futur,je crois que le montant de la dette publique,accumulée depuis 10 ans,devrait inspirer votre réflexion.N'oubliez pas:chassez le naturel il revient au gallop.
Réponse de le 05/04/2012 à 10:30 :
Incroyable le programme de HOLLANDE,je vais vite réfléchir avant de mettre mon bulletin de vote.Il est préférable de voter SARKO pour ne pas aller à la soupe populaire.
Réponse de le 05/04/2012 à 10:56 :
La France a peur.....
Réponse de le 05/04/2012 à 11:03 :
à OBJECTIF : en même temps, en la décharge de la droite, cette dernière a connu la pire crise depuis 1929, et bien que la situation ne soit pas bonne, elle aurait pu être bien plus grave. J'applique ici le précepte du moindre mal de Saint Thomas d'Aquin en revotant Sarkozy.
Réponse de le 05/04/2012 à 11:32 :
REPONSE A OBJECTIF
S?agissant de la dette, je suis surpris que personne ne mette clairement en lumière l?impact des intérêts , voire des intérêts cumulés , ce qui mettrait en lumière la responsabilité de ceux qui savent si bien dépenser l?argent des autres.
Réponse de le 05/04/2012 à 11:37 :
tout a fait d accord avec vous lol m sarco ses se que ses la crise hollande luis il a une crise a chaque fois qu il monte sur une cène il i a un mure et avec hollande on va droit dedans beaucoup de ses promesse son intenables
Réponse de le 05/04/2012 à 12:56 :
IL RESTE BAYROU OU MELANCHION / VOTER EN MASSE POUR CES 2 Là ET LE DUOPOLE SERA DIFFERENT !!

CQFD
a écrit le 05/04/2012 à 9:45 :
Tels les chats ils retomberont sur leur pattes si leurs promesses échouent.
L'excuse est latente : La suite de la crise qui elle ne prendra pas de vacances.
J'attends par contre un peu de bon sens de la part de Bayrou, moins spectaculaire mais plus réaliste.
a écrit le 05/04/2012 à 9:44 :
Bravo Monsieur Hollande
vous venez de tuer entrepreneuriat français
Pourquoi bosser si c'est pur me faire prendre 75 % + CSG / CRDS....
Réponse de le 05/04/2012 à 10:06 :
Visitez le site www.françoishollande.fr, vous verrez que le candidat cohérent fait état d'une rémunération mensuelle de 30.000?, la politique c'est plus rémunérateur que l'entreprise, c'est ce qu'a sans doute compris très vite cet ancien HEC. A noter que cet ancien élève de l'ENA devrait préciser dans son cursus comment il a rempli ses dix ans de service à l'Etat;
Réponse de le 05/04/2012 à 13:52 :
@d06hoctube C'est sûr qu'il ne perd pas le nord le Hollande ... Pas fou.
a écrit le 05/04/2012 à 8:48 :
Nos futurs parlementaires s'inquiètent déjà pour leurs vacances. A mourir de rire. Travailler d'accord mais pas de Juin à Septembre tout de même. Les vieilles habitudes ont décidément la eau dure voire très dure.
Réponse de le 05/04/2012 à 9:34 :
Grave
a écrit le 05/04/2012 à 8:41 :
Est-ce qu'ambition n'évoque pas également volonté et je ne vois pas que ces "cent jours" soient utopiques et irréalistes, maintenant qu'elles déplaisent à certains on n'en est pas surpris.
Réponse de le 05/04/2012 à 12:57 :
ET ENCORE C'EST RIEN !!! IL FAUT CHANGER VRAIMENT
IL RESTE BAYROU OU MELANCHION / VOTER EN MASSE POUR CES 2 Là ET CE SERA DIFFERENT !!

CQFD
a écrit le 05/04/2012 à 8:24 :
Au moins Hollande, il s'occupera des islamistes avant qu'ils tuent des gens. Pas après, comme l'autre charlot.
Réponse de le 05/04/2012 à 8:42 :
Fh s'occupant de securité ... Vous ne connaissais pas votre histoire de France et l'idéologie du PS! Je vous invite à bien vous renseigner vous aller être surpris
Réponse de le 05/04/2012 à 17:17 :
Sarkozy, il rafle les islamistes et tout ce qui traîne, mais quand c'est trop tard. Il n'y aurait pas eu d'élections, rien ne se serait passé. On commence à bien connaître Nico l'opportuniste-démago.
a écrit le 05/04/2012 à 8:19 :
Pour aller dans le mur, votez Sarko. Ca au moins c'est du sûr. La paupérisation des français et le développement du chômage, c'est sérieux. Il faut laisser ça à un professionnel.
Réponse de le 05/04/2012 à 8:46 :
Professionnel ? Fh de corrèze ? Une région des plus sur endettée de France. Si c'est pour encore augmenter les fonctionnaires et le social ... Préparez votre chéquier car va falloir financer tout ça. Et comme beaucoup de chef d'entreprise il est hors de question que ce soit encore nous qui payons. Nous nous sommes préparer à licencier une partie de nos salariés si la pression fiscale montée encore d'un cran.
Réponse de le 05/04/2012 à 11:17 :
C'est le prédécesseur (UMP) de Hollande qui a endetté la Corrèze, et a transmis cet héritage à Hollande.
Réponse de le 05/04/2012 à 12:06 :
@ Prédécesseur : Peut-être, mais Hollande n'a fait qu'aggraver ce triste bilan. Quelle tristesse pour vous !
Réponse de le 05/04/2012 à 17:14 :
Oui, mais en Corrèze pas d'islamistes en liberté et qui tuent les gens.
a écrit le 05/04/2012 à 7:58 :
Au moins avec Hollande on a une feuille de route avec des mesures, leur financement et un calendrier. Ca change de l'autre enfumeur qui nous a baladé pendant cinq ans et qui a ruiné, avec sa clique, financièrement et moralement le pays.
Réponse de le 05/04/2012 à 8:49 :
Pour trouver toutes ses qualités à Fh vous devez effectivement être vraiment désespéré! Croire en un homme réputé depuis des décennies pour son impossibilité à prendre des décisions ! La France est sauvée sans aucun doute
Réponse de le 05/04/2012 à 16:28 :
Le projet de Sarkozy de continuer son échec cinq ans de plus est nettement plus motivant qu'essayer du neuf avec quelqu'un d'autre. C'est sûr.
a écrit le 05/04/2012 à 7:34 :
je suis curieux de savoir si les dirigeants de pme vont organiser des manifs citoyennes ' devant le siege de la cgt', en saccageant des sous prefectures et en appelant a la revolution..... moi ca me ferait bien rire...
Réponse de le 05/04/2012 à 8:54 :
on y est presque .... un chef d'entreprise ...
Réponse de le 05/04/2012 à 10:07 :
eh ben si vous saccagez une sous prefecture, faites venir la tele (france2, ca marche bien) et expliquez que c'est l'expression de votre desarroi social, juste et citoyen, car c'est moral............ au moins vous ne serez meme pas condamnes a rembourser les degats...
Réponse de le 05/04/2012 à 17:07 :
Des patrons qui font la révolution ? On n'a pas besoin de ces communistes.
a écrit le 05/04/2012 à 6:45 :
excellent programme de fh.ns avait deja desseré l'etau des marchés financiers en augmentant nos retraites le 1er avril.fh saura relancer la fonction publique martyriséepar cinq ans de sarkozysme.la relance s'effectuera a travers l'endettement des collectivités locales et la construction de nouvelles structures,que les marchés le veuillent ou non.la participation de mélanchon au gouvernement sera aussi l'occasion d'un rattrapage du smic.nous allons quitter une période de glaciation économique pour une décennie de relance tant attendue
Réponse de le 05/04/2012 à 7:38 :
Allons y ! La fonction publique au coeur des préoccupations un melanchon au gouvernement et la France connaîtra les attaques de 1981 non sur sa monnaie mais sur sa dette à la différence que ce coup ci nous n avons pas de réserves ! On tiendra 6 mois puis après les socialistes nous expliquerons que c est Sarko ! Pauvre France
Réponse de le 05/04/2012 à 8:02 :
@Dédé,
Hélas, c'est les marchés qui nous donne de l'argent pour que l'etat finisse les fins de mois !
Et c'est l'état, l'administration centrale, qui est garant, pour les collectivités locales.
Alors, oui, tant que le budget de l'état n'est pas équilibré : C'EST EUX QUI DECIDENT !
Et un de ces 4 matins, "ils diront", pas de réforme = pas d'argent !
VOTRE POLITIQUE A 2 ANS A VIVRE (et je suis généreux) APRES C'EST LA FAILLITE !
Réponse de le 05/04/2012 à 17:44 :
on s'en fout des marchés,c'est nous qui avons l'imprimante(des billets)
a écrit le 05/04/2012 à 6:32 :
L'enjeux est ailleurs. La vraie rentrée c'est septembre. Proposer et voter fin juillet avant août permet de faire passer beaucoup de choses à moindres grèves. Tout cela n'est que calcul.
Réponse de le 05/04/2012 à 8:02 :
Il veut profiter au max des 100j de grace !
a écrit le 05/04/2012 à 5:46 :
les parlementaires s inquietent pour leur vacances....
1 Ils sont toujours en vacances....
2 Sont ils sures d etre reelus? ou certains considerent ils leur "siege" comme une rente à vie??
3 Realiste....a partir du 7 Mai, la France est vraiment la cible ideale pour les "marchés". A suivre
a écrit le 05/04/2012 à 5:45 :
C'est toujours trop facile de critiquer les décideurs en place, mais c'est oublier certaines évidences passées sous silence par le candidat PS et son équipe:
1 - le PS a été au pouvoir en 1981, 1988 et lors de la cohabitation Chirac - Jospin, ses gouvernants ont - ils pris les mesures nécessaires pour combler le trou de la Sécu, assainir les finances publiques et donc l'argent du contribuable, pérenniser le financement des retraites des secteurs public et privé, protéger les emplois industriels et de services en France ? La réponse est non malheureusement !!!
2 - Hollande et consorts sont parfaitement au courant de cette situation, et leur programme se résume en une phrase "dépenser plus pour gagner moins" en ponctionnant au maximum la classe moyenne ou ce qu'il en reste.
3 - de telles annonces relèvent de la démagogie électoraliste comme par exemple, "demain je rase gratis" ou encore "demain sera un autre jour".
Pour un réel changement maintenant, il vaut mieux un vote utile en préférant Mélenchon pour une politique réellement ancrée à gauche, donc proche des citoyens et personnes, au lieu d'une campagne d'images fondée sur une stratégie de dénigrement et d'arrangements entre "amis" pour se partager les députés (en un seul mot) aux législatives.
a écrit le 05/04/2012 à 0:53 :
Pas d'inquietude ! Rien de tout cela ne se fera. Des les premieres annonces, les creanciers de la France se manifesteront et Hollande fera ce qu'ils lui diront. Sinon, pas de prets donc pas de paiements des retraites ou des salaires des fonctionnaires. Cela ira tres vite.
Réponse de le 05/04/2012 à 8:12 :
Enfin quelqu'un de realiste, les chiffres sont ainsi quand on vit a credit.
a écrit le 04/04/2012 à 22:47 :
Et qui c'est qui trinque pour tout çà??? Toujours les mêmes: la classe moyenne! Marre de vivre dans un pays d'assistés, marre d'être prise pour un citron...
Réponse de le 05/04/2012 à 8:03 :
ft aller a l'etranger, mais dieu merci, sarko vote des taxes sur ceux qui ne veulent plus contribuer aux gabegies financieres du pays...( valable depuis le 31 mars)
Réponse de le 05/04/2012 à 17:04 :
Si l'on comprend bien, la pelure du citron pressé par Sarkozy, à peur de l'être davantage par Hollande. Ca donne espoir.
a écrit le 04/04/2012 à 22:42 :
François Hollande projette-t-il en juillet de passer chez Madame Bettencourt chercher une grosse enveloppe ? Certains le font. Des gens déontologiquement irréprochables et honnêtes évidemment.
Réponse de le 05/04/2012 à 8:26 :
C'est dans le programme de Sarko. Pas nouveau, pour lui. Il connaît bien l'adresse.
Réponse de le 05/04/2012 à 12:07 :
Manifestement, la présomption d'innocence s?applique plus à certains qu'à d'autres. Que c'est étonnant !
Réponse de le 05/04/2012 à 17:01 :
Oui. Avoir un Président corrompu ne gêne plus personne. Il faut évoluer.
a écrit le 04/04/2012 à 22:33 :
Ambitieux. Et en plus, il est capable de réussir. Bravo.
Réponse de le 04/04/2012 à 23:07 :
essayons donc "son programme" ET REDONNONS DE LESPOIR ! sarko a échoué et il nous propose la rigueur pour tous pour faire plaisir à merkel ! serait ce la potion magique pour celui qui a du mal à finir ses fins de mois ? de qui se moque t on ?
Réponse de le 04/04/2012 à 23:32 :
réussir quoi ? il n'a encore jamais rien fait.
Réponse de le 05/04/2012 à 0:04 :
Il ne peut qu'échouer: quand il aura bouffé l'épargne des Français (assurance vie, livret A ...) , il va être obligé de demander encore plus aux marchés financiers, et là ça va faire très mal.
Réponse de le 05/04/2012 à 8:29 :
Laissons notre confiance à un professionnel de l'échec : Sarkozy. Au moins, lui, on sait de quels dégâts il est capable.
Réponse de le 05/04/2012 à 20:23 :
Si ce gars est réélu, ce sera le pétage de plomb assuré. La démocratie, on pourra définitivement l'oublier.
a écrit le 04/04/2012 à 22:31 :
Entre l'espoir et voir la tronche de Nico à la une des journaux tous les jours pendant encore 5 ans pendant que le pays s'enfonce inexorablement, franchement j'ai choisi.
Réponse de le 05/04/2012 à 8:06 :
C'est vrai. Sa face en permanence à la Une des journaux, pendant encore 5 ans. On va pas pouvoir.
Réponse de le 05/04/2012 à 13:06 :
LE CHOIX C' MELANCHON QU4IL SOIT AU SECOND TOUR ;;;;VOTEZ EN MASSE !!!

CQFD
a écrit le 04/04/2012 à 22:30 :
Nous devons lever 145 milliards cette année, auprès des investisseurs. croyez vous qu'ils vont nous les prêter en voyant sont programme. j'en doute..
Son programme est bidon, seul l'anti sarkozisme le fait progresser.
Réponse de le 04/04/2012 à 23:05 :
posez vous des questions vous aussi sur votre "préféré" Bayrou et dupont aignan le qualifient de très dépensier : voyez le bilan de sarko sur 5 ans très très mauvais !
( les chiffres ont été publiés ; vérifiez donc !)
Réponse de le 04/04/2012 à 23:16 :
c'est curieux : vous ne dites rien qu"en sarko creuse les déficits- car il les a vraiment grossi en 5 ans ! vérifiez donc - avec hollande vous craignez peut être pour votre porte feuille ?
Réponse de le 04/04/2012 à 23:20 :
L'inquiétusde des marchés est la suivante et l'austérité promise par sarko nous y mène( récession) :
Comme l'ensemble des places européennes, la Bourse de Paris a terminé en forte baisse mercredi. L'échec d'une émission obligataire espagnole et les craintes d'un retour de la zone euro en récession ont en particulier contribué à ce fort recul de l'indice parisien. Le CAC 40 n'a fait que creuser ses pertes tout au long de la séance pour clôturer sur un recul de 2,74%
Réponse de le 05/04/2012 à 8:05 :
je vois pas pq vous vous inquietez; quand il aura les manettes en main il fera ' pragmatique', vu qu'il n'y a plus trop le choix...
Réponse de le 05/04/2012 à 10:02 :
@ MIMOSA : et comment faites-vous pour maintenir les dépenses en l'état alors que nous pouvons plus emprunter ? Vous demandez à la BCE de créer de la monnaie ex-nihilo pour le prêter directement aux Etats ? Le cas du Zimbabwe devrait vous rappeler que ceci mène à la destruction de la monnaie ainsi qu'à une misère des peuples encore plus grande qu'en période de récession.
a écrit le 04/04/2012 à 22:20 :
Pour l'instant il brasse du vent tel un ventilateur, toujours en train d'agiter les bras, la réalité va vite le ramener sur terre.
Réponse de le 05/04/2012 à 16:57 :
Oui. Le zébulon menteur à talonnettes, on en a marre.
a écrit le 04/04/2012 à 22:17 :
Dieu préserve la France de Sarko-Kadhafi.
a écrit le 04/04/2012 à 22:15 :
Vivement un gars sérieux et honnête à la tête du pays. Ras le bol de Sarkozy et de ses amis, avec tous leurs mensonges et les gamelles qu'ils ont aux fesses. Ca existe des gens qui ne soient pas mis en examen à l'UMP ?
Réponse de le 04/04/2012 à 22:58 :
oui mais surement pas au PS
Réponse de le 05/04/2012 à 8:09 :
Attention. Beaucoup de gens sont effectivement des voleurs à l'UMP, mais pas tous. Il y a des exceptions.
Réponse de le 05/04/2012 à 13:08 :
LE VRA CHOIX C'EST MELANCHON QU'IL SOIT AU SECOND TOUR ;;;;VOTEZ EN MASSE !!!

CQFD
a écrit le 04/04/2012 à 22:01 :
je viens de regarder sur BFM son meeting à Rennes
son projet n'est pas viable. Il reste dans le flou. Il n'y a que le volet recettes fiscales et jamais les dépenses. il faut réduire le nombre de fonctionnaires, dans toutes les administrations comme par exemple l'Education Nationale, tous ses intermédiaires ( secrétaires généraux, directeurs de cabinets , sous directeurs, inspecteurs EN ... la liste est longue) , supprimer les conseillers généraux, supprimer les sénateurs.
avec ses économies, il faut relancer l'investissement en R &D.
Réponse de le 04/04/2012 à 22:13 :
écoutez celui de sarko demain et posez vous la même question !n'a t-il pas doublé le déficit en créant des tas de niches pour remercier ses électeurs en 2007 ? je doute qu'il le soit en 2012 ! ce sera sans doute pas très "clair" - les militants feront semblant de le croire tout comme ceux qui croient "avoir un intérêt pour leur patrimoine de voter sarko ....................................
Réponse de le 04/04/2012 à 22:19 :
Le programme inexistant de Sarkozy par contre est totalement viable. Votons pour lui et finissons en avec l'espoir, la démocratie et la laïcité.
a écrit le 04/04/2012 à 21:50 :
Si ce malheur devait arriver a la France il faudra résister a commencer avec
Son portemonnaie, mais le pire n'est jamais sur
Réponse de le 05/04/2012 à 8:11 :
Rien n'est sûr dans la vie. Le pire peut être pire, ou pire encore. Et si on s'arrête là, c'est déjà bien.
a écrit le 04/04/2012 à 21:45 :
Pour une fois que les parlementaires vont bosser pour justifier de leurs indemnités on va pas s'en plaindre...
a écrit le 04/04/2012 à 21:30 :
diminuer les remunerations des elus ministres n'est que la porte ouverte à la corruption , ce qu'il faut c'est en virer la moitié au minimum. Puisque tout le monde est presssé, dès le lendemain des elections legislatives on en suprime la moitié par tirage au sort. Ceux qui participent pas sont exclus d'office. Ensuite on fait la même chose au senat et ainsi de suite. C 'est sur que le capitaine de pedalo peut pas proposer celà , déjà qu'il s'est vendu aux écolos.
a écrit le 04/04/2012 à 21:26 :
Où comment Hollande prépare l'accélération du déclin de l'économie française... Serait-il stupide ?
Réponse de le 04/04/2012 à 22:25 :
Pstttt.... Le déclin on y est déjà. Et a priori grâce à tes potes qui gouvernent depuis 10 ans. Le creusement du déficit, le désindustrialisation du pays, la paupérisation généralisée des français, c'est pas eux, bien sûr.
Réponse de le 05/04/2012 à 9:37 :
Certes, mais au moins , ils ont entrepris une politique de redressement des comptes publics, alors que FH prévoit de les plomber davantage en incitant à la fuite des capitaux. Personnellement, je ne souhaite pas vivre comme un grec ou un espagnol, par conséquent, je ne voterai pas pour ce démagogue.
Réponse de le 05/04/2012 à 16:39 :
Oui. Ce redressement des comptes entrepris ayant conduit apparemment à un déficit abyssal est splendide. Par ailleurs, la fuite des riches n'est pas un soucis, vu qu'à la différence des PME-PMI, eux, les riches, détruisent des emplois.
a écrit le 04/04/2012 à 21:10 :
allez on commence en depensant de l'argent... on repouse l'équilbre d'un an...
et on sait toujours pas combien on payera en plus d'impots!

bon avec la prime de rentrée augmentée de 25%, ca va stimuler la croissance sur les tablettes et tv!
Réponse de le 04/04/2012 à 21:27 :
Ceci va donc aggraver encore le déficit des différentes balances et le déficit budgétaire... Plus bête qu'un socialiste français, est-ce que ça existe ?
Réponse de le 04/04/2012 à 22:03 :
Sarko n'a t il pas plus que doublé le déficit en 5 ans en augmentant considérablement les niches fiscales des plus aisés ? et il se propose maintenant de faire payer "ses trous" par chaque français ! même par celui qui a du mal à boucler ses fins de mois ! faut dire la "vérité" aussi ....i
Réponse de le 05/04/2012 à 8:12 :
@mimosa,
Oui, NS, a fait laissé augmenté le déficit !
Et non, NS, n'est pas un génie !
Mais il faut être honnete intéllectuellement : LA CRISE EST REELLE ! et qu'on le souhaite ou non, il fallait sauver les banques, donc faire de la dette !
PAS PARCE QUE L'ON AIME LES BANQUIERS, MAIS CAR LES CITOYENS ONT DES COMPTES ET DES LIVRETS A !!!!
NON N.S N'EST PAS UN GENIE, MAIS DANS DES CIRCONSTANCES DIFFICILES ILS A SAUVE LES MEUBLES
Réponse de le 05/04/2012 à 16:52 :
Oui. Il a sauvé les meubles comme Pétain en 40. Alors, chapeau l'artiste.
Réponse de le 05/04/2012 à 22:08 :
le déni de toutes les évidences. On vit au dessus de nos moyens depuis 30 ans, le dette ne date pas d'hier, et la crise n'a pas laissé le choix. IL faut avoir le courage de faire des choix drastiques comme l'ont fait la finlande, la suéde, l'argentine... et qui maintenant sont en train de repartir à grande vitesse. Le clientélisme à ne rien toucher à la fonction publique nous coûte 1700 milliards de dette, et FH se propose de la creuser un peu plus, c'est notre tombe qu'il creuse
a écrit le 04/04/2012 à 21:00 :
ah ça ira ! ça ira ! ça ira ! la planche à billets , elle tournera. on vide encore plus les caisses et après on en redemandera. ........ des sous.....voilà voilà................
Réponse de le 05/04/2012 à 8:14 :
Je rajouterais également à la fin du propos "et tout".
a écrit le 04/04/2012 à 20:53 :
Quel délire
a écrit le 04/04/2012 à 20:43 :
Tant que Hollande y est, il pourrait nous donner les textes des réformes à faire voter.
Comme ça, les parlementaires ne se précipiteraient pas pour voter des textes quils n'auront même pas le temps de lire.

Tout ceci n'est pas vraiment crédible.
Réponse de le 04/04/2012 à 22:27 :
L'augmentation du pouvoir d'achat en 2007, ça c'était crédible.
Réponse de le 05/04/2012 à 16:50 :
Bon. L'augmentation du pouvoir d'achat s'est transformé en sod.... de l'électeur. Mais ça, c'est un détail.
a écrit le 04/04/2012 à 20:02 :
La France fonce dans le mur et des députés s'inquiètent pour leurs vacances ! Que dire ? LOL ? MDR ? Ou bien pleurer ?
Réponse de le 04/04/2012 à 22:19 :
je ne vous comprends pas ? Sarko a gonflé le déficit de la la France et cela ne vous "touche" même pas ! alors prenez vous en au candidat sortant et non pas à un autre ! sarko est aux commandes de l'état depuis 10 ans ! je vous le rappelle !!
Réponse de le 05/04/2012 à 8:14 :
NON N.S n'est pas a la tete de l'état depuis 10 ans !
Depuis 5 ans seulement !
Réponse de le 05/04/2012 à 16:48 :
Le pro Sarkoziste est comme son leader, en déni de réalité permanent. Son mode de pensée s'apparente au révisionnisme au sens littéral du terme.
Réponse de le 05/04/2012 à 19:13 :
Je préfère quand même le roquefort a la mimolette
a écrit le 04/04/2012 à 19:46 :
L'arnaque totale concerne la baisse de la rémunération du chef de l'Etat. UN Président bénéficie d'un salaire certes mais aussi d'une cohorte d'assistants et de personnel à son service. Environ 1 000 personnes comme les Ministres, les Secrétaires d'Etat, les députés, les sénateurs ce qu'on appelle le défiscalisé, les frais de fonctionnement et les assistants. Regardons au sénat avec le PS, y-t-il eu des modifications réponse rien. La seule solution tailler dans le gras. Au lieu de 1000 personnes mettons 500 ; ministres secrétaires d'Etat, députés sénateurs etc... paient leur téléphone, leurs voyages etc... Là il y a à récupérer mais si non c'est du pipeau.
a écrit le 04/04/2012 à 19:32 :
Si déjà nos parlementaires ne cumulaient pas leurs fonctions et se consacraient exclusivement aux mandats de députés pour lesquels ils sont élus, ils auraient largement le temps de traiter les dossiers évoqués. Par ailleurs, vu le nombre surdimensionné aux besoins, Hollande pourrait en virer la moitié. La RGPP les concernent aussi.
Réponse de le 04/04/2012 à 22:04 :
ok hollande veu-t donnner comme dab ils donnent- ce qu ils n ont pas pour satisfaire les francais au debut apres plus de flous et on ira les prendres ou les mesures arretez monsieur hollande vous savez donner mais vous nous reprendrez tout au bout de quelques mois nous connaissons la politiques des socialistes malheureusement sarko a demontrer que tout n etait pas parfait mais il a su etre a la hauteur de pas mal de chefs d etat d europe et n oublions pas nous savons qui nous avons mais ne saurons pas qui nous prendrons sarko il a l envergure d un president et sur le plan international il est au top je me sens plus en confiance avec lui ils vont crier s il passe et j ai peur qu il veuille mettre le pays en revolution comme le dit melanchon sarko il sait gerer je prefere que cet homme represente notre grande nation qu est la france personne n est parfait et croyez moi hollande ne fera jamais mieux il donnera aux plus demunis et nous nous payerons la classe moyenne et moyenne nous ne sommes pas des riches et nous continuerons a payer nous n a vons jamais eu de rentree scolaire et nous faisions avec et nos enfants apprenez a l ecole encore aucun pays ne fait- cela nous nous demarquons encore allons allons soyons heureux mais pas satisfait de not(re pays

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :