S'opposant à Sarkozy, Bayrou votera Hollande

 |   |  305  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le candidat centriste estime ne pouvoir voter blanc dans des circonstances où l'indécision est "impossible". A titre personnel, il fera le "choix" du candidat socialiste, laissant libres ses électeurs de leur vote

Le leader du Modem a tranché. Après avoir fustigé la campagne droitière de Nicolas Sarkozy, beaucoup s'attendaient à un non choix de sa part, un appel au vote Hollande paraissant hautement improbable, compte tenu du rôle que François Bayrou entend jouer dans la recomposition de la droite. Il n'est pas allé jusqu'à appeler ses électeurs à faire le choix du candidat socialiste  mais a décidé de faire le "choix" du vote Hollande à titre personnel. "Je ne donne pas de consigne générale de vote, a-t-il souligné, estimant que ses électeurs choisiront "en conscience". "Je ne veux pas voter blanc, cela serait de l'indécision et dans ces circonstances, l'indécision est impossible. Reste le vote pour François Hollande, c'est le choix que je fais" a déclaré le candidat centriste (9,13% des voix au premier tour, la moitié de son score de 2007). 

La "violence" de Sarkozy

Pourtant, François Bayrou avait du des mots très durs à l'égard du programme économique de François Hollande. Il avait estimé que ce dernier ne pourrait tenir une série de promesses, étant rattrapé par la situation des finances publiques. Mais, dans cet entre deux tours,  "Sarkozy s'est livré à une course poursuite à l'extrême droite" a jugé le candidat centriste, qui reproche au candidat sortant sa "violence".

Quel sera l'impact de cette décision? Selon un sondage quje vient de publier Ipsos, 28% des électeurs de François Bayrou au premier tour s'apprêteraient à voter pour François Hollande. Un proportion exactement équivalente ferait le choix de Nicolas Sarkozy. Celle-ci pourrait encore se réduire: 10% des électeurs de Bayrou hésitaient encore, avant son intervention, entre un vote Hollande et l'abstention, tandis que 9% hésitaient entre un vote Sarkozy et l'absention. 8% se demandaient pour quel  candidat présent au second tour ils allaient opter.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 05/05/2012 à 21:00 :
Bayrou ne représente plus rien, le meilleur du MODEM c'est Jean Artuis.
a écrit le 05/05/2012 à 16:42 :
La politique de Hollande est plus proche de celle de Bayrou que de celle de Mélenchon.Les deux François se sont déjà concertés en catimini, à l'insu de Mélanchon.
Réponse de le 05/05/2012 à 17:06 :
Alors dans ce cas les perdants seront les électeurs du front de gauche qui s'apprètent à voter pour Hollande Ils sont astucieux Hollande et Bayrou.
Réponse de le 05/05/2012 à 17:28 :
Bien sur c'est les dessous de la politique.Il y a toujours des électeurs qui seront floués mais il ne faut rien dire avant l'élection, sinon les pauvres s'ils savaient ils n'iraient pas voter.
a écrit le 05/05/2012 à 10:48 :
Il aura beaucoup déçu Bayrou même son grand copain Lassalle ne le suivra pas.dans son choix de vote
a écrit le 05/05/2012 à 10:26 :
FB sait que pour lui-même, c'est perdu pour cette élection, prévoyant que FH aura déjà
mené la France à la ruine dans quelques mois, ce sera l'occasion rêvée pour lui de revenir et de ressortir ses arguments. C'est sa stratégie.
Réponse de le 05/05/2012 à 10:41 :
Il ne pense donc qu'à lui, ses électeurs bafoués ne le suivront plus et se vengeront.
Réponse de le 05/05/2012 à 10:51 :
@ stratége bien sur que c'est ce qu'il va se passer c'est la ruine de la France pour la fin de l'année mais la situation sera tellement grave, que pourra-t'il faire Bayrou?
Réponse de le 05/05/2012 à 11:07 :
comprenez que Bayrou a des valeurs chrétiennes et humaines que lUMP a pour partie bafouées en faisant la propagande du FN pour la campagne - une grande partie de l'ump est pleine de haine et est prète à tout ! perso je comprends le choix de bayrou
Réponse de le 06/05/2012 à 11:05 :
Bayrou rêve déjà d'être François III après François Mitterand et François Hollande,
je pense que c'est son seul objectif.
a écrit le 05/05/2012 à 10:17 :
J'ai voté Bayrou au premier tour.Il m'a trahi et il a trahi tous ceux qui lui faisaient confiance.Adieu Bayrou.
a écrit le 05/05/2012 à 9:29 :
Méfions nous des sondages !!! RAPPELEZ VOUS DE 2002 !
MOBILISONS NOUS ET VOTONS
a écrit le 05/05/2012 à 1:21 :
quand je lis tous ces commentaires, je me dis une seule chose :
Bayrou incarne à merveille l'état général de ce pays. Ce qu'il dit , c'est "je déteste l'un, donc je vote pour l'autre, tout en sachant qu'il va mener le pays à sa ruine".
C'est parfaitement exact :
l'un et l'autre sont nuls, incapables de rien changer à ce qui va arriver.
L'un est détestable et antipathique, mais il a compris qu'un tsunami va nous tomber dessus, et il essaye ( pas trop mal, il faut le dire), de surnager.
Le second est un peu plus sympathique, mais traîne derrière lui une bande de bras cassés et d'incapables assoiffés de pouvoir, idéologisés à mort et intolérants en diable.
Le résultat : il est facile à prévoir.
Dans 6 mois au plus tard, ce sera le grand plongeon.
Et tout le monde pourra se congratuler : nos joyeux écolos, nos sympathiques syndicalistes, nos illusionnistes du PS, nos braillards du Front de gauche.
Tout simplement parce qu'un pays surendetté, paresseux et démoralisé ne peut en aucun cas muter soudainement, et se transformer de larve informe en papillon multicolore.
Tout ce qui nous a amené à la situation d'aujourd'hui continuera à agir, et l'effet principal de cette flemme nationale, à savoir la dette, deviendra si lourde et si préoccupante que même un Président totalement incompétent et intégralement manipulé sera bien obligé de regarder cette réalité en face.
Rendez-vous donc en octobre, on pourra rire comme des perdus.
a écrit le 04/05/2012 à 15:03 :
L'absence de respect des autres et l'inculture démocratique auront eu raison de M.Sarkozy qui n'a plus de limites , et notamment ne comprend pas l'intérêt de vrais contre-pouvoirs ( audiovisuel, juge d'instruction, etc...) jusqu'à avoir cru que donner quelques postes à des hommes réputés à gauche noyauterait durablement l'opposition.
Réponse de le 04/05/2012 à 15:39 :
Tout à fait, maintenant le même raisonnement doit être tenu pour la démocratie représentative en général. Sarkozy a juste montrer son vrai visage. Que revive la démocratie directe, comme en Suisse.
a écrit le 04/05/2012 à 13:52 :
Voilà un monsieur qui me déçoit, on ne retourne pas sa veste du jour au lendemain.
Demain que va t' il pouvoir dire. Si, " si j'avais su ,j'aurai pas venu "
Réponse de le 05/05/2012 à 11:10 :
bayrou ne supporte plus le soutien du FN par l'UMP du moins une grande majorité de ce parti : voyez longuet - c''est pourquoi il fait son choix pour des valeurs humaines et républicaines...BAYROU A SES VALEURS
a écrit le 04/05/2012 à 13:50 :
Mr Bayrou un homme de bon sens il votera contre Sarkosy et son extreme droite et aussi contre son allié sans le dire tout en espérant mais le Fn aura pieds et main liés à sa majesté Sarko 2 en considérant qu'il repasse !!!
a écrit le 04/05/2012 à 13:08 :
pour beyrou il avait le choix entre une faute morale qui consistait pour obtenir les voix du fn a reprendre une partie de ses themes et ce qu'il considere comme une erreur au point de vue economique il a choisi la moralite et il pense que l'erreur economique sera par la force des choses rectifiee tot ou tard
a écrit le 04/05/2012 à 13:07 :
Je me suis toujours demander si FB a une vision politique pour la France. Mais après la déclaration d'hier soir je n'ai plus de doute. Il n'en a aucune n'ayant plus de cohérence avec sa ligne politique historique. Seul son interêt personnel lui importe et donc je ne suis pas sûr qu'il aura un jour les épaules de gouverner la France ou de participer à une gouvernance. Toute sa famille politique est affligée par lui. C'est consternant et je ne crois pas que suite à l'épisode d'hier sa famille politique en sort indemne.
Réponse de le 04/05/2012 à 22:09 :
Sans doute ne supporte t il plus Sarko comme beaucoup de français ? Ayant des valeurs républicaines et chrétiennes incompatibles avec Sarko qui a fait campagne contre l'immigration plutôt qu'une "vraie campagne" et caché son mauvais bilan ...
"c'est la faute à la crise ".
a écrit le 03/05/2012 à 22:58 :
Je ne sais pas à qui il fait le plus de tort le Bayrou. Un peu sans doute à Sarko, un peu à Hollande car le choix de Bayrou est un vote de rejet et non d'adhésion, et beaucoup à lui-même. Où va-t-il se ranger lors des législatives? Il a pourtant l'expérience de 2007 avec 3 ou 4 députés. L'heureuse nouvelle dans tout ça, c'est que pour 2017 nous avons toutes les chances qu'il ne soit plus candidat ... Il ne sera pas crédible face à un président sortant socialiste pour qui il aura voté en 2012 et jamais il ne pourra reprendre une place au centre car il vient enfin de démontrer que sa grande idée d'un centre indépendant n'était qu'un utopie! En politique le centre c'est le milieu de nul part!
Adieu Bayrou, nous allons vous regretter!
Réponse de le 04/05/2012 à 10:26 :
beaucoup au centre aimeraient retrouver un réel parti ? on propose soit le ps soit l'ump - en europe l'installation du centre gauche serait une bonne nouvelle pour une autre politique que l'ultra libéralisme actuel qui a été imposé aux peuples d'ailleurs par Bruxelles ( la gauche n'aurait pas pu gouverner en 2007; c'est pourquoi on a mis ségolène "par défaut" ....
a écrit le 03/05/2012 à 22:13 :
Quel petit bonhomme bouffi de son propre orgueil. Il ne sait plus que faire pour exister après avoir soigneusement étêté son propre parti, enfin celui sur lequel il a mis la main, dans l'unique but de se faire l'hômme providentiel d'un mauvais statu quo au premier tour... Lamentable.
Et ne me parlez pas de convictions, il n'en a aucune.
Que cela réjouisse les sympathisants socialistes est tout à fait normal. Mais ce n'est ni une leçon républicaine ni morale. C'est un expédient commis par un triste sire qui préfère la rancoeur et la place aux idéaux.
a écrit le 03/05/2012 à 22:03 :
F. Bayrou agit comme le fond ces hommes sans envergures et sans projets concrets: ils n'existent que par ceux qu'ils critiquent. Il se relie soit disant au futur vainqueur et contre un homme qui a agit en chef qui a assumé ses responsabilités lui. Aucune importance Hollande n'est pas à la hauteur mais il a su exploiter la haine qu'on les rêveurs d'un monde où tout est facile sans travailler pour Notre président qui nous a demandé de faire des efforts=le gros mot détesté des assistés. Quelle tristesse de voir et d'entendre ces gens qui s'imaginent qu'avec la gauche tout va être reglé, l'essence sera moins chère, les patrons nous verseront des salaires sans rapport avec leur chiffre d'affaire, etc. En réfléchissant bien on pourrait souhaiter qu'il passe pour les voir se vautrer mais notre avenir dépend de ces faux généreux à l'offre irréaliste.
Pas d'hésitation : dimanche on vote pour un bon gestionnaire et non pour un contestataire si virulent qu'il est il n'est qu'un aboyeur.
Tous derrière Nicolas!
Réponse de le 05/05/2012 à 9:54 :
à carolanne : vous avez aimé cette campagne ? pas nous car trop orientée sur la haine pour l'étranger , la division des gens ! notre pays doit s'unir pour s'en sortir
les 2 candidats ont du boulot sur la planche - la rigueur extrême qu'impose sarko à tous risque de nous mener à la récession ! voyez d'autres y compris la grande bretagne qui est en récession........
a écrit le 03/05/2012 à 22:00 :
Entre 2 maux FH choisit le moindre logique. NS a choisit en fonction de ses convictions intimes entre centre et FN d'essayer de flirter avec le FN François Bayrou à titre personnel choisit le Front républicain ce qui ne veut pas dire qu'il cautionne Hollande. De prétendus centristes qui ont choisit Sarko de peur de perdre leur circonscription devraient peut être réfléchir plutôt que de vendre leur âme pour un plat de lentilles (leur investiture) . M BAYROU incarne plus le centrisme que le guignol de BORLOO qui soutient Sarko du bout des lèvres en ne disant rien. d'un côté la dignité de l'autre "la soupe"
Réponse de le 04/05/2012 à 9:50 :
+1
Réponse de le 04/05/2012 à 10:39 :
comprenez ! Borloo a perdu son âme et ses convictions ! acheté par Copé pour des promesses d'avantages.....
Réponse de le 05/05/2012 à 9:57 :
à ailleurs : je comprends Bayrou car il a des valeurs chrétiennes et n'accepte pas les propos de haine ou ambigues de certains de l'ump vers le front national !
donc son choix est déterminant
a écrit le 03/05/2012 à 21:37 :
Encore un fois il nous prend pour des pions juste pour essayer de se faire une place! Pitoyable, il nous vend la règle d or FH n en veut pas , la réduction des déficites FH va nous coller 60000 fonctionnaires, il est favorable a la TVA anti délocalisation FH n en veut pas!!! Alors c est quoi son raisonnement ? J ai voté pour lui mais la c'est la déception !! Il entre dans le calcul politicien et règle ses comptes : indigne de ses électeurs FH C est la certitude d un nivellement de notre société par le bas ou pire l explosion avec le FN a 35%
Réponse de le 03/05/2012 à 23:32 :
Effectivement ce choix est incompréhensible, surtout que FB a précisé avant qu'il désapprouvait le programme du PS qui aggraverait les déficits. Il est contre, mais votera pour FH, cette décision est contradictoire, voire incohérente, sauf s'il s'agit d'une petite vengeance personnelle aux motivations politiciennes.
Réponse de le 04/05/2012 à 9:52 :
Ou peut-être qu'il a fondé sa décision sur d'autre considération que des considérations économiques. Et vu qu'il était coincé par son annonce de donner un choix clair, il était coincé. Ceci étant le vote blanc eut été plus logique, parce que les casseroles actuelles du PS (Guérini, DSK) dans le genre ne sont pas mal non plus.
Réponse de le 04/05/2012 à 10:42 :
dur pour beaucoup d'accepter qu'un politique ait ses valeurs et convictions personnelles qu'il ne retrouve pas chez sarko !
a écrit le 03/05/2012 à 21:25 :
Mille Bravo a F. Bayrou. Monsieur Bayrou vous remontez dans mon estime. J'attendais ce moment historique, vous etes un vrai republicain qui ne tolere pas la lachete et l'intolerance. Grace a votre dignite humaine, a votre respects des valeurs essentielles et fonfamentales de la republique et a votre sens des responsabilites, Vous venez de gagner un electeur! je voterai pour vous aux legislatives.
Réponse de le 03/05/2012 à 23:09 :
Pareil!
a écrit le 03/05/2012 à 21:09 :
Comme beaucoup de Français, Mr Bayrou effectuera un vote de sanction mais pas un vote d'adhésion. Si F.Hollande est élu, ce dernier devra comprendre ce
choix car les législatives sans Sarkozy peuvent se révéler plus difficiles à gagner
par la gauche.
a écrit le 03/05/2012 à 21:08 :
Ce que l'on peut penser c'est que Bayrou a des c...ce qui est rassurant pour lui et pour la France. Nous sommes dans un pays qui a été manipulé par quelques personnes qui ont entrainé dans son sillage beaucoup de gens modérés, responsables qu'ils soient centristes ou plus à droite. Quand un président sortant accepte de se faire conseiller par un type d'extrême droite comme Buisson, on accepte que devant l'échec flagrant on pousse le curseur encore plus à droite qu'en 2007 et plus longtemps. Mais ce qui fait le plus peur c'est que la président sortant fasse de la pub aux thèses les plus minables, les plus nauséabondes, qui ressemblent à certains endroits à celles qui ont existé en Allemagne avec la montée des chemises brunes, et je ne parle pas des pratiques, ce que Bayrou la nécessaire moralisation de la vie politique. Dans les électeurs qui ont voté FN, on a de tout, des souverainistes rétrogrades, des monarchistes, des ex RPR nationalistes comme si on pouvait revenir à la France d'avant 1940 ou d'avant 1914, des paumés, des pas nets, des jaloux, des gens trompés par leurs propres peurs qu'on a largement exacerbé, des skin heads, des...
Réponse de le 03/05/2012 à 23:06 :
Selon vous, il n'y a que ça dans les électeurs du front national? C'est bien mal analyser la cartographie politique de notre pays! Continuer de rejeter 1/5 des français, c'est dangereux. cela provoque l'effet "cliqué". Aux prochaines élections il y aura plus de déçus qui viendront grossir les rangs des électeurs du FN. Il faudrait mieux essayer d'analyser le message de ce vote et de proposer des solutions pour résoudre les problèmes plutôt que de fermer les yeux et attendre que ca dégénère!
a écrit le 03/05/2012 à 21:00 :
Comment peut il justifie rationnellement son vote pour Hollande son programme économique était réaliste celui des socialistes est débile, enfin demain les français vont souffrir c est leur choix, pour ma part je vends mon entreprise, je ne vais pas me défoncer dans de telles circonstances
Réponse de le 03/05/2012 à 21:14 :
Quel prix votre entreprise ?
Sinon moi j'ai deux trois lampadaires une marmite en fonte et un pardessus en très bon etat à vendre.
Mieux vaut le faire avant l'arrivee des bolcheviks sinon ils sont capables de tout prendre.
Réponse de le 03/05/2012 à 21:16 :
C'est l'incurie de l'UMP depuis 10 ans qui nous a mené au désastre industriel. Il est donc particulièrement sain pour la Nation de mettre fin aux errements de l'UMP. Certes Sarkozy a été défaillant, il a des caserolles gravissimes qui désonhorent la Nation Française, mais il faut reconnaitre que les gouvernaillons de Fillon, de DeVillepin et de Raffarin ont fait plonger la France dans le déclin. Il est LOGIQUE de mettre FIN a cette Chianlie et à ce désastre économique.
Réponse de le 03/05/2012 à 21:16 :
C'est l'incurie de l'UMP depuis 10 ans qui nous a mené au désastre industriel. Il est donc particulièrement sain pour la Nation de mettre fin aux errements de l'UMP. Certes Sarkozy a été défaillant, il a des caserolles gravissimes qui désonhorent la Nation Française, mais il faut reconnaitre que les gouvernaillons de Fillon, de DeVillepin et de Raffarin ont fait plonger la France dans le déclin. Il est LOGIQUE de mettre FIN a cette Chianlie et à ce désastre économique.
Réponse de le 04/05/2012 à 10:43 :
vous avez la "frousse" , mais rien n'est règlé en europe ni avec Hollande , ni avec Sarko - "le bon chemin ne me semble pas trouvé " d'ailleurs Sarko s'agite beaucoup ( il est peut être sincère mais détient il la solution ? Merkel mène le bal et il la suit !)
beaucoup d'utopistes s'accrochent à sarko " peur du changement" ?
a écrit le 03/05/2012 à 20:55 :
Mauvais calcul politicien de sa part, mais ça n'en rend son geste que plus courageux. Dans le concert de mesquineries, mensonges, avilissements de la vie politique française de ces trente dernières années, cela donne un peu d'air frais. Décidément, que le PS et l'UMP paraissent des machines rouées, vides, insincères par rapport aux soi-disant petits candidats, qui - comble de l'ironie - ont plus proposé d'idées sur les vrais sujets que les "grands" candidats, petits, tellement petits...
Réponse de le 03/05/2012 à 21:04 :
sauf si la chute de sarko entraine un éclatement de l'UMP : une part pour Marine, une part qui reconstitue le RPR... et le reste revient au centre pour reconstituer l'UDF... !
Réponse de le 03/05/2012 à 21:09 :
en 2012, l'UMP explose et une partie se rapproche du Modem.
en 2017, le PS est laminé parce que soit il n'a pas tenu ses promesses, et on leur en veut, soit il a tenu ses promesses, c'est la ruine et on leur en veut encore plus ! Qui sera le recours ??? FB !
Réponse de le 03/05/2012 à 21:45 :
C'est justement ce qui me paraît un mauvais calcul. Pour moi, N. Sarkozy a déjà perdu, et sachant cela, votre scénario d'explosion de l'UMP est déjà en route (pas sûr qu'il se réalise, mais c'est une forte possibilité). La recomposition de l'UDF est donc jouable, comme vous le dîtes, et cela, quel que soit le candidat pour lequel se prononce Bayrou. En revanche, pour tirer les fruits de cette recomposition, il ne fallait surtout pas avouer voter à Gauche. L'UDF ne voudra pas d'un dirigeant "compromis" avec la Gauche. Sauf si Bayrou a négocié des circonscriptions avec le PS, mais ça n'est pas le cas.
Réponse de le 03/05/2012 à 21:50 :
...........et l'ensemble deviendra ingouvernable!!Le mieux, c'est un régime à la belge...sans gouvernement!!!!!!!!QUELLES ECONOMIES EN PERSPECTIVE!!!!
a écrit le 03/05/2012 à 20:47 :
Nous avons de plus en plus de doute sur l'hônneteté de Sarko et puis le durcissement vers l'extrême droite écoeure nombre de personnes dans cette république ....
c'est sans doute ce qui explique le choix de Bayrou ? pour Hollande et barrer la place
au président sortant..... vos avis ?
Réponse de le 03/05/2012 à 22:10 :
Vous avez tout dit: ECOEUREMENT face à quelqu'un qui n' a aucune conviction si ce n'est de s'accrocher à n'importe quoi pour garder le pouvoir. Bayrou se grandit et Sarko se vautre dans la fange ne comprenant même pas que l'on peut essayer de récupérer les électeurs perdus du FN sans faire de la surenchère. Cela montre sa vrai personnalité il n'écoute que les gens de son entourage qui pensent comme lui: Buisson, Guéant, Coppé, Morano, Ciotti ,Lefebvre Longuet Mariani Luca Balkany et consort sans oublier le muet de service: Borloo. Juppé et dans une moindre mesure Fillon ont du se sentir isolés!
Réponse de le 04/05/2012 à 10:30 :
sarko s'est imposé alors qu'il y a un réel rejet dans le pays ! s'il avait été républicain et modeste il aurait laissé sa place à un autre de l'ump ! tant pis pour lui ...
Réponse de le 05/05/2012 à 10:02 :
Méfions nous des sondages !!!
RAPPELEZ VOUS DE 2002 !
MOBILISONS NOUS ET VOTONS
COMPRENONS LE CHOIX DE BAYROU
Hollande dans son dernier meeting était très prudent et réservé- rien n'est règlé d'avance !
a écrit le 03/05/2012 à 20:41 :
Ca y est, François Bayrou est définitivement mort politiquement. Le chantre de la réduction des déficits votera pour un irresponsable qui continuera à augmenter les dépenses publiques. Du grand n'importe quoi, qui le décrédibilise complètement.
Réponse de le 03/05/2012 à 20:50 :
Vous avez été plus prompt que moi
vous écrivez ce j allais écrire...En politique JAMAIS MORT,mais pour ce
coup l avenir de Bayrou me semble compromis!
Réponse de le 03/05/2012 à 21:06 :
en politique, il ne faut jamais enterrer quelqu'un qui n'est pas encore froid !!!
Quid du centre si l'UMP explose, entre Longuet qui se rapproche de marine, copé qui veut être calife à la place du calife, etc ??
Réponse de le 03/05/2012 à 21:18 :
Depuis 10 ans, et particulièrement depuis 5 ans les déficites publics sont le piètre résultat des gouvernements Fillon, approximatif et brouillon.
Réponse de le 04/05/2012 à 10:45 :
C'est ce qui effarant qu'avec les supporters UMP aucun ne reconnaisse que la droite est responsable du déficit depuis 10 années !! 10 ans d'un certain laxisme pour imposer la rigueur obligée à tous ! quel "revirement" ?
Réponse de le 04/05/2012 à 10:49 :
à croire que les supporters de l'ump ne voient rien ? ou ne veulent pas accepter la réalité : le déficit c'est quand même 10 ans de droite ?????????
a écrit le 03/05/2012 à 20:32 :
Fronçois Bayrou qui est un honnête homme, se démarque de Sarkozy certainement pour les bombes judiciaires qui sont en gestations. Mais la question se pose, François Hollande ne fera t-il pas barrage à la justice après son élection, comme il est d'usage entre présidents ? Nous verrons à ce moment la réalité de l'homme.
Réponse de le 03/05/2012 à 20:47 :
"legal" vous avez bien vu. Si Hollande trahit ses électeurs et trahit la France, il reviendra à Mélanchon et à Marine LE PEN de TAPER DU POINT SUR LA TABLE et mettre la bride sur le cou des socialistes, sinon la guerre civile sera inéluctable.
a écrit le 03/05/2012 à 20:31 :
Au moins, François Bayrou est un véritable homme politique, il sait ce que signifie un vote blanc et n'appelle pas à cette absurdité. Ensuite, qu'il trouve un candidat assez à son goût ou pas, pour donner des consignes de vote, ça ne dépendait pas de lui. Qu'il ne veuille pas voter pour Nicolas Sarkozy, cela se comprend : il souhaitait sans doute au début de la création du Modem que son parti soit mieux perçu par la droite. Il n'a pas été pris au sérieux...
Réponse de le 03/05/2012 à 20:43 :
Depuis 10 ans, l'UMP des Raffarin, DeVillpin et Fillon ont bradé les autoroutes, l'énergie, Total, Depuis 10 ans l'UMP a abandonné l'industrie, la métallurgie, l'aluminium, l'automobile un comble avec reanult dont l'Etat 1er actionnaire délocalise pour mettre au chomage les français. Il n'y a que des gnous pour continuer à suivre l'UMP dans le désastre industriel.
Réponse de le 04/05/2012 à 9:59 :
@Braderie aux amis : Certes, mais n'oubliez pas non plus le gouvernement Jospin. De mémoire, c'est sous son ministère qu'il y a le plus eu de privatisations. Ceci étant, je vous rejoinds, UMP et PS ne sont que les deux faces d'une même pièce.
a écrit le 03/05/2012 à 20:30 :
le respect et la courtoisie restent de mise, on a tout a gagné en alliant l'intelligence de chacun au désir de redevenir des "français"
a écrit le 03/05/2012 à 20:29 :
et Mme Chirac va t-elle respecter le vote de son mari ? une contre un
a écrit le 03/05/2012 à 20:23 :
Un traite de haut vol ! Ne mesurant pas son geste il précipite un peu plus le pays au chaos . On se souviendra de vous comme instable dangereux!!
Réponse de le 03/05/2012 à 20:44 :
il peut être écoeuré par un homme qui nne cesse pas de mentir, qui courtise l'extrême droite et qui va être attaqué par de nombreuses affaires "en bonne voie "?
a écrit le 03/05/2012 à 20:21 :
Cela fait sens si sa logique est de moraliser la vie politique française.

L'affaire des indemnités pour préjudice morale dont a bénéficié Tapie aura été l'une des pires contre-publicités que Sarkozy trainera jusqu'a la fin de son mandat .
Réponse de le 03/05/2012 à 20:52 :
il me semble que les enjeux de l heure
n ont aucune commune mesure avec le dossier que vous évoquez ,et que les Français ont déjà oublié
Réponse de le 04/05/2012 à 10:00 :
S'il n'y avait eu que l'affaire Tapie... C'est bien le problème...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :