Une petite agence de notation dégrade la France

Egan-Jones, petite agence de notation américaine, a annoncé jeudi abaisser la note de la France de A à BBB+ en raison de la pression croissante de la crise de la zone euro sur l'Hexagone.
Sean Egan, directeur de l'agence de notation Egan-Jones - Copyright AFP
Sean Egan, directeur de l'agence de notation Egan-Jones - Copyright AFP (Crédits : AFP)

L'agence de notation américaine Egan-Jones a abaissé jeudi la note attribuée à la dette de la France à "BBB+", citant la pression croissante exercée sur le pays par la crise de la zone euro. La note, qui était jusque-là de "A", a été abaissée de deux crans, et la perspective est négative. La France avait perdu son "AAA" chez cette agence petite agence américaine en juillet dernier. Egan-Jones justifie cette décision par le ralentissement de la croissance économique française et la hausse des taux des emprunts publics. Elle prévient que "comme la France a tendance à soutenir ses banques, elle pourrait bientôt se trouver confrontée à d'importantes charges supplémentaires".

Pour la dette publique, Egan-Jones a constaté une "tendance désastreuse et le pire est encore à venir". Le nouveau président François Hollande va "se retrouver pressé de tenir ses promesses de campagne ce qui en fin de compte affectera la qualité de crédit" du pays, ajoute l'agence. Les grandes agences de notation attribuent de meilleures notes à la France: Moody's et Fitch lui accordent encore un "triple A", la meilleure note possible, tandis que Standard & Poor's lui a retiré en janvier le AAA, abaissant la note du pays d'un cran, à AA+.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 20
à écrit le 16/06/2012 à 12:28
Signaler
La phrase que je retiens surtout : "Pour la dette publique, Egan-Jones a constaté une "tendance désastreuse et le pire est encore à venir". Le nouveau président François Hollande va "se retrouver pressé de tenir ses promesses de campagne ce qui en ...

à écrit le 16/06/2012 à 12:28
Signaler
La phrase que je retiens surtout : "Pour la dette publique, Egan-Jones a constaté une "tendance désastreuse et le pire est encore à venir". Le nouveau président François Hollande va "se retrouver pressé de tenir ses promesses de campagne ce qui en ...

à écrit le 16/06/2012 à 11:03
Signaler
Et ils ont raison, car avec son passé c'est bien la France qui a le plus de potentiel a rompre la logique de remboursement et donc a faire défaut.

à écrit le 15/06/2012 à 18:58
Signaler
Moi aussi, je vais créer une agence de notation, et noter les etats unis CCC- !

à écrit le 15/06/2012 à 18:07
Signaler
Pub ! La dégradation pour de nombreux pays européens et du monde viendra dans quelques mois par les grandes agences. le jeu ne sera plus d'être collé en haut mais d'être le meilleur d'une catégorie relative sur une nouvelle grille plus ouverte. Certa...

à écrit le 15/06/2012 à 15:53
Signaler
quelle précision dans le libellé: tendance désastreuse et pire est à venir et bien sur du temps de sarlo la tendance était formidableet le meilleur à venir ;o) quel foutage de g_ule, comment donner une once de crédibilité à cet agence, qui n'ose ...

à écrit le 15/06/2012 à 14:29
Signaler
Sans oublier que l'agence officielle chinoise (oui, je sais, c'est un pleonasme) nous a deja declare en faillite. Et nos taux d'emprunt n'ont jamais ete aussi bas! Y'a plus d'saisons, ma bonne dame.

à écrit le 15/06/2012 à 10:38
Signaler
les agences de notation qui ne regardent le monde que par le prisme des théorie libéral, avec leurs résultats d'avant la crise ou tout était soit disant parfait, cela ressemble un peu à l'hopital qui se fout de la charité.Elles ont aujourd'hui toujou...

le 15/06/2012 à 11:57
Signaler
Si vous êtes si peu satisfait du système libéral du système des marches, Que la France arrête d'emprunter sur les marches pour financer la secu. A pas possible, notre system SOCIAL en dépends. Ben oui votre retraite, sécu sont paye par le déficit qui...

le 15/06/2012 à 13:43
Signaler
@libérale : pas moyen de pointer les excès d'un systeme sans ce faire traiter entre les lignes de cocos, les staliniens de la pensé c'est malheureusement vous aujourd'hui. commencons donc par supprimer le monopole des banques privées dans le financem...

à écrit le 15/06/2012 à 10:09
Signaler
si on commence à se préoccuper de tous les types qui crées leurs "agences de notation", on n'a pas fini. Ma propre agence note DD- les usa d'ailleurs. passionnant, hein ?

à écrit le 15/06/2012 à 9:56
Signaler
Ne pas reconnaitre qu'on est en déficit depuis 30 ans, c'est de l'aveuglement ! Ceci dit, gauche et droite sont à mettre dans le même sac. Que n'ont ils pas fait, ces hommes politiques, pour garder leur poste, jusqu'à tuer Bayrou ! Tiens bon Merkel !...

le 15/06/2012 à 11:58
Signaler
Commentaire note AAA+

le 15/06/2012 à 16:48
Signaler
Quand monsieur Miterrand est devenu président les caisses étaient pleines mais cela n'a pas duré... Trop de social tue le social....

le 15/06/2012 à 17:00
Signaler
oui et pas de social tue les hommes.

le 16/06/2012 à 9:29
Signaler
je n'ai pas dit qu'il n'en faut pas mais quand j'entends une personne en couple avec plusieurs enfants qui touchent à eux d'eux des aides de l'état et qui te dit: pourquoi j'irais au boulot alors qui'il y a des c... qui le font à ma place alors que ...

le 16/06/2012 à 18:43
Signaler
il faut du social, mais lutter contre les exces et les fraudes, ce qui n'est pas suffisament le cas aujourd'hui.

à écrit le 15/06/2012 à 9:10
Signaler
"tendance désastreuses et le pire est encore à venir", tout est dit et bien dit. Attachez vos ceintures. Ce nouveau Régime fêté sur la Place de la Bastille finira sur la place des Grèves.

le 15/06/2012 à 14:35
Signaler
A propos de grèves d'ailleurs, si on on en faisiat une ,ca fait longtemps... ;-)

à écrit le 15/06/2012 à 8:50
Signaler
Voilà une agence qui agit visiblement sans influence politique. Le rating de BBB+ me semble plus judicieux que AA+ ou AAA. Le gouvenement a déjà prouvé d'être incapable de ramener le déficit à 0 dans un délai raisonablement.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.