La barre des trois millions de chômeurs est franchie

 |   |  292  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
Le ministre du Travail, Michel Sapin, a annoncé que le nombre de demandeurs d'emploi dépassait désormais le seuil des trois millions. Selon lui, le chômage devrait continuer de progresser dans les prochains mois.

Le ministre du Travail, Michel Sapin, a affirmé dimanche sur Radio J, que le seuil symbolique des 3 millions de demandeurs d'emploi sans activité en France était désormais franchi, ainsi que le taux de 10% de chômeurs. « L'année prochaine quel sera le taux de chômage ? Personne ne le sait. Les 3 millions (ndlr, de demandeurs d'emplois sans activité) c'est déjà fait. Les chiffres que vous commentez, qui sont les chiffres du mois de juillet, sont aujourd'hui dépassés, on est en septembre. Ce n'est pas la peine de s'interroger sur 10%. C'est déjà fait », a déclaré le ministre du Travail à la radio.

" La question est : est-ce que cela va augmenter encore beaucoup? Oui, cela va augmenter"

Le nombre de demandeurs d'emploi sans activité en France métropolitaine avait augmenté pour le 15e mois consécutif en juillet, de 41.300 personnes, la plus forte hausse depuis plus de trois ans, pour atteindre 2,987 millions de personnes. Avec l'outre-mer, 4,733 millions de demandeurs d'emploi étaient recensés fin juillet, dont 3,232 millions sans aucune activité (catégorie A). « D'ailleurs, l'outre-mer fait partie de la France, donc si vous prenez le chômage en outre-mer, vous avez dépassé les 3 millions et dépassé les 10%. Ne nous battons pas sur des symboles qui sont des symboles déjà dépassés », a d'ailleurs souligné le ministre.
« La question est : est-ce que cela va augmenter encore beaucoup? Oui, cela va augmenter. Est-ce qu'à un moment donné on peut l'inverser, oui on peut l'inverser. Ce sont des décisions économiques, ce sont des décisions européennes qui sont là », a-t-il ajouté.« Il faut de la croissance pour pouvoir créer des emplois et ainsi lutter véritablement contre le chômage », a-t-il une nouvelle fois souligné.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/09/2012 à 16:42 :
Le chomage c'est maintenant ! (sauf pour les fonctionnaires)
Les impots c'est maintenant ! (sauf pour les 50% de français qui n'en paient pas et profitent des autres)
L'inustice, c'est tout de suite !
Merci Hollande et sa clique de fonctionnaires incompétents
Réponse de le 04/09/2012 à 4:44 :
A part baver sur ceux qui bossent, vous faîtes quoi dans la vie ?
Réponse de le 19/10/2012 à 9:42 :
@ Pat35, quand vous avez répondu à Pat34 c'est tout simple il est en chômage, comme moi et des milliers d'autres
a écrit le 02/09/2012 à 20:54 :
Arrêter ce débats diviseur et stérile. Considérant que la France présente un déficit budgétaire depuis 38 années ininterrompues, il y a plus de 2 générations de politiciens incompétents. Alors que toutes les nations luttent pour attirer les investissements qui stimulent la croissance requise à l'emploi, la France doit cesser de pénaliser le capital, de pénaliser le travail.
a écrit le 02/09/2012 à 19:38 :
avec le rpr ce chiffre aurait déja été largement dépassé!le traitement social de jean marc ayrault nous permettra de mieux traverser la crise que nos voisins(espagne italie grèce luxembourg)
a écrit le 02/09/2012 à 19:37 :
Comme disait Gainsbourg :"gauche ou droite on l à toujours dans le Q".c était comique il y a 20ans maintenant c est la dure réalité ! Et la colère des Français contre leurs gouvernants toutes couleurs confondus sera terrible si jamais on nous fait vivre le dixième de ce que vivent les grecs!!! La Révolution ce n est pas maintenant mais demain.
a écrit le 02/09/2012 à 19:30 :
Le changement c'est maintenant! Plus d impotq et plus de chomage ... Genial, merci les socialos
a écrit le 02/09/2012 à 19:17 :
Au moins cela démontre une chose : le socialisme c'est une infame conexxxx que l'on donne a avaler aux moins intelligents d'entres nou.. Vous en revoulez? Vous ne pourrez plus vous assoir dans pas longtemps...
a écrit le 02/09/2012 à 19:17 :
10 ANS de DéCLIN INDUSTRIEL. Le chomage d'aujourd'hui, c'est le déclin industriel qui a été le résultat de 10 ans de politiques UMP brouillonnes, approximatives, sommaires, creuses, blas blasseuses, de 2002 à 2012, il y a eu des Ministres casseurs de l'économie française, les Raffarin, De Villepin, Fillon, Estrosi, Novelli, Bertrand, Coppé, Lefebve, Chatel, Alliot Marie, Wuerth, Gaymard, Tron, etc etc avec des chefs d'orchestres amateurs ou mal éduqués à l'économie ... Sarkozy, Chirac ... Les électeurs de droite d'en bas restent lucides.
Réponse de le 02/09/2012 à 19:29 :
Je dois vous repondre car vous delirez. Montez une boite et vous comprendrez ou sont les problemes. L'industrie recule en France depuis la loi sur les 35 h.... Et va c'est bien ces pitres de qocialistes qui l'ont fait. Apres l'ump... Mene une politique de gauche depuis dix ans et cela n'a rien arrange je vous le concede. Mais tous ces mecs(a droite aussi) sont tous des fonctionaires que voulez vous qu'ils xomprennent ils n'ont jamais bosse de leur vie!!!
Réponse de le 02/09/2012 à 20:14 :
"Squer", la vérité, c'est que depuis 2002, l'UMP est au pouvoir, Sarkozy a été Ministre du Budget, Ministre d'Etat (vice 1er Ministre) à l'Intérieur, l'UMP avec ses Parlementaires majoritaires godillots n'ont absolument rien fait pour supprimer les 35heures, sur ordre du MEDEF, de la CGPME, de l'UIMM parce que les patrons syndiqués voulaient continuer à bénéficier des exionérations de ccharges sociales. VOILA LA VéRiTé, les électeursde droite d'en bas ont raison de s'en rappeler de cette UMP de bonimenteurs profiteurs.
a écrit le 02/09/2012 à 19:10 :
Mois apres mois les socilasites se surpassent! On vous avit dit qu'ils nous xonduiraiznt dans le mur vous voyez maintenant?? Et que l'on ne me sorte pas que ce n'est pas eux. Je suis chef d'entreprise et je reduis mes effectifs a cause d'eux et on fait tous de meme. Ils sont en train de detruire l economie
Réponse de le 02/09/2012 à 19:31 :
Bah je dirais que c'est plutot des types comme vous qui détruisent l'économie...car un chomeur de plus c'est un consommateur de moins...
a écrit le 02/09/2012 à 18:56 :
Et la croissance que Molasson 1er devait bien vite nous ramener , et tous ces ministres
supplémentaires que nous devons payer : les Montebourg Fabius Duflot dirigés par le prof d'allemand et la belle Martine qui reviendra au prochain remaniement que font ils tous ces gens là à part enfoncer un peu plus le pays dans la crise ??
a écrit le 02/09/2012 à 18:30 :
La retraite a 50 ans pour relancer l économie, les entreprises seront obliger d embaucher les jeunes !!!
Réponse de le 02/09/2012 à 19:02 :
La retraite à cinquante ans? Préparez vous à faire un chèque énormissime pour la financer!
Réponse de le 02/09/2012 à 19:16 :
Doubles vos impots et c est bon
Réponse de le 02/09/2012 à 19:35 :
non, je suis d'accord avec martingale.nous sommes partis en retraite tot pour laisser la place aux plus jeunes.quelle autre branche aurait accepté ce sacrifice?
Réponse de le 03/09/2012 à 22:44 :
@ retraité ratp : excusez-moi mais j'aimerais bien répondre à vôtre commentaire qu'attendez vous par quelle autre branche aurait accepté ce sacrifice? libre à vous de me répondre ou pas si le voulez bien merci.
Réponse de le 04/09/2012 à 4:42 :
Descendez de votre arbre monsieu pathinder, vous n'êtes pas concerné question branche
a écrit le 02/09/2012 à 18:24 :
Comment le gouvernement peut-il espérer la croissance alors qu'il ne prend que des mesures anti-croissance ; sans rentrer dans le détail, sa politique économique se résume à "plus d'impôts" ; mais une augmentation des impôts, c'est moins de pouvoir d'achat, c'est moins de consommation, c'est moins de croissance, c'est moins d'investissement, c'est plus de chômage ; et plus de chômage c'est moins de rentrée fiscale donc c'est une augmentation des impôts ...
a écrit le 02/09/2012 à 18:21 :
La France affiche toujours et encore des résulatst économiques catastrophiques, et pourtant quand on écoute nos dirigeants de droite se gausser de LEURS résultats, je ne peux m'interroger que sur leur aptitudes à gouverner. Imputer ces mauvais résultats à la politique de F Hollande n'est pas juste car il est au gouvernement depuis moins 3 mois. Nous continuons à payer les années Fillon/Sarkozy et leur politique de gribouille. Il ne faut pas attendre de miracle mais seul un changement profond de notre approche culturelle à l'économie pourra faire évoluer les choses. rétablir la TVA à 19.6 dans la restauration serait un choix logique, tant les resaturateurs se sont foutus des consommateurs non seulement en ne baissant pas les prix ( sauf sur le café!!! un gague!) mais en augmentant les prix de façon régulière....tous les commentaires vont dans ce sens et rares sont les consommateurs qui ont constaté une baisse des prix.....Je suis allé mangé dans un "bistrot" la semaine dernière à Dinan, la pizza est vendue 10 euros, le moindre plat est à 13.50, et le menu du jour ( entrée ou dessert....) sans boisson est à 12.60 le midi suelement; le soir, il passe à 26 euros....bref, pour un petit bistrot de ville, nous étions 3 et sans excés ni vin, ni apéritif, nous en avons eu pour plus de 75 euros ( 2 entrées pour 3 et un plat chacun + un dessert et un café à 1 euro) .... ensuite, une imposition plus juste et progressive étendue à tous et non à 25% des foyers français,....Regardons ce qui se fait chez nos voisins et au lieu de monter sur nos ergots franco-franchouillards, eh bien adoptons les mesures qui focntionnent.....Mais, un retour au franc, à la devaluation continue et systématique et à la sortie de l'EU et de l'euro comme le préconisent certains nous enverraient encore pluas bas..... déjà qu'aux JO la GB fasse 3 et nous 7ème en dit long sur notre " spécificité française"....ALlez, bonne journée.
Réponse de le 02/09/2012 à 19:07 :
Quel rapport entre la performance économique et le résultat de tel ou tel pays aux JO? Alors,si on vous suit, la France 7è derrière l'Allemagne 6è mais à égalité avec elle pour le nb de médailles d'or:donc on serait pas si mauvais que cela. Quand à la comparaison avec la GB sur le plan des JO, chacun sait bien que le pays organisateur brille toujours plus que lors de JO à l'extérieur...ce qui n'empêche pas les Grands Bretons d'avoir eux aussi un taux de chomage élevé....
Réponse de le 02/09/2012 à 19:30 :
Bien sûr que Hollande ne peut pas changer la France en 3 mois. Ce qu'on lui reproche, c'est sa suffisance ("le crise a bon dos"), ses silences, ne pas avoir dit le vérité aux français (ou ne pas avoir saisi l'ampleur des problèmes, ce qui en ferait un incompétent notoire). Un technocrate transformé en loup de la politique, prêt à tout pour arriver au pouvoir et qui a génialement a compris qu'il suffisait de se présenter en anti-sarkozy pour gagner. Mais, en fait, ce n'est pas lui qui a gagné, c'est avant tout Sarko qui a perdu. Hollande est pour moi un président par défaut. Manque de chance pour lui (et pour nous), il arrive pour le déluge ! Nous ferons un premier bilan à la fin de l'année et dans un an, mais les premières mesure(tte)s prises et l'absence de vraies réformes ne plaident pas en sa faveur. ET là, il ne pourra pas dire que c'était la faute à Sarkozy...
a écrit le 02/09/2012 à 18:20 :
Nous avons dépassé la barre des 3 millions de chômeurs. En fait, près de 6,5. Durant le quinquennat précédent, le PS fustigeait à tours de bras la Sarkozye. Sus au monstre, à l'horrible, l'ignoble, le dictateur agité. Place à nous, femmes et hommes valeureux exemplaires, irréprochables, n'est-ce pas Brochen, qui, selon vox dei, choisi son successeur sans passer par la case démocratique. Ce brave Sapin et son « Il faut de la croissance pour créer des emplois » suscite l?admiration de tous. Bien qu'étant une ineptie économique, les 150 000 emplois aidés vont faire ô mirage, ô miracle, ô dette publique. Puis, dans un silence de cathédrale, le ministre clame : « Oui, cela va augmenter [le chômage]. Est-ce qu'à un moment donné on peut l'inverser, oui on peut l'inverser ». Sous les applaudissements chaleureux des béni-oui-oui, alors que l?avenir reste sombre, et alors que Michel Sapin a reconnu que le chômage, qui atteint 10 % de la population active, allait « encore augmenter », ose, transcrit la vérité, défie les chiffres de demain. Ok, il est payé pour cela ! Il est sidérant de se blottir derrière le rempart à user d?un phrasé éthique dont s'abreuve jusqu'à plus soif le boboïsme du politiquement correct. Et la réalité Sapin, il faut la cracher et non la distordre. Et que dire des chamailleries au sein de votre parti? B.
a écrit le 02/09/2012 à 18:20 :
J'ai réussi pour l'instant à ne pas licencier mais toutes les nouvelles mesures de ce gouvernement ne me laissent pas vraiment le choix pour 2013. Et si je ne peux plus licencier un mauvais employé, je n'embaucherais plus, tout simplement. Cela durera le temps que cela durera, si je peux sauver quelques emplois en France, je le ferai, mais pas au point de ruiner famille et avenir.
Réponse de le 02/09/2012 à 19:20 :
Vous êtes courageux, moi j'ai diminuer mes cdi dans les fonctions administratives et repris des cdds a la place. J'ai besoin de flexibilité, les cdis sont trop proteges en tant de cris je les pousse a aller voir ailleurs...
a écrit le 02/09/2012 à 18:10 :
Il faut faire des réformes structures en pofondeur: evoir le code du travail, revoir d'urgence le fonctionnement de la fonction publique locale, territoriale, préfectures etc..
il faut revoir le système éductaif à tous les étages du primaire jusqu'aux professeurs d'université
la liste est si longue... mais le gouvernement ochestré par des technocrates issus des grandes écoles ( dont on se demande leur utilité!!) a t-il le courage de faire les réformes ?
a écrit le 02/09/2012 à 17:37 :
Le dogmatisme du gouvernement en matière économique est stupéfiant. Fidèle à la tradition socialiste, la camarilla d?esprits de seconde classe qui gouverne le pays semble s?engager dans une expérience d?ingénierie sociale aux conséquences économiques désastreuses pour le pays. Toutes les formules reprises par ce gouvernement ont été testées dans d?autres pays avec des résultats calamiteux. Si Hollande s?apprête à suivre l?exemple d?Obama, il doit s?attendre à des résultats bien pires que ceux des Etats Unis, dont la France n?a ni le dynamisme, ni les capitaux, ni la qualification et mobilité de main d??uvre, ni la puissance commerciale. En bref, la politique de la paire Hollande-Ayrault va reléguer de la France en troisième division, celle du chômage endémique, de la perte de pouvoir d?achat et de l?instabilité sociale qui historiquement précèdent l?arrivée de l?extrême droite.
a écrit le 02/09/2012 à 17:36 :
Enfin, un record!!!
Réponse de le 02/09/2012 à 18:20 :
@ Cavalière comme disait Coluche si c'est pour dire une (connerie) laisser je vais le faire
Réponse de le 02/09/2012 à 19:41 :
c'est vrai que vous ne faites que ça sur ce forum, pas besoin de Coluche.
a écrit le 02/09/2012 à 16:38 :
Il ne peut en être autrement, les CASSEURS d'emplois sont dans les sphères des structures parapubliques qui cassent les projets innovants créateurs d'emplois. Vous comprenz, les carriéristes chez oseo, dans les CRITT, dans les agences de Développement blas blas et banquets, dans les chambres de commerce, etc etc ... ils en ont rien a faire des emplois à créer, eux ils sont NANTIS, bien payés, trop bien payés, et de surcroît hébergés dans DE LUXUEUX BATIEMENTS AUX FAçADES DE VERRE, avec la CLIM, des vacances à rallonge, des emplois du temps sans objet, des réunions de blas blas inutiles, inconsistants, improductif ET IN FINé, DESTRUCTEURS d'emplois.
a écrit le 02/09/2012 à 16:22 :
c'est etonnant que ce gvt n'ait pas encore vote une loi qui interdit le chomage et le cancer! ils avaient bcp plus la grande gueule quand ils etaient dans l'opposition! qu'est ce qu'ils attendent pour se bouger et se sortir les doigts?
Réponse de le 02/09/2012 à 16:48 :
... Oui mais les doigts qui puent, on hésite !.. :-)
Réponse de le 02/09/2012 à 18:23 :
churchill + 10 pour vôtre commentaire bien vu
Réponse de le 02/09/2012 à 19:22 :
Patience... Il sont tellement cxxx que cela ne saurait tarder.
a écrit le 02/09/2012 à 15:53 :
les jeunes c'est aussi la tranche 25-30 ans et pas juste les 15-25 ans !!! les jeunes c'est aussi ceux qui sont diplômées (bac+3), qui vivent hors citées et qui recherchent un emploi ...
Réponse de le 02/09/2012 à 16:24 :
la situation est effectivememnt preoccupante pour ceux qui ont des formations qualifiees, mais finalement pas d'experience; ( ceux qui n'ont pas de qualifs, ou ceux qui ont ft de longues etudes en philosophie, c'est un autre pb).......les apprentis s'en sortent relativement bien, par contre
a écrit le 02/09/2012 à 15:51 :
tout ceci était prévisible l'ennui c'est que l'industrie et le commerce sont en berne, par contre je connais des entreprises qui sont obligé de recruter des étrangers communautaires parce que l'on ne trouve pas des compétences en France ce n'est pas la vision prophétique de créer des emplois d'avenir a partir d'echecs scolaire que l'on va former dans les emplois productifs on a bsoin d'apprentis de tourneurs dans les entreprsise;.. et l'éducation nationale ne sait pas faire.... le CFA eux n'ont aucun problème pour placer leurs éléves....................arretons de fabriquer des avocats des psys...
Réponse de le 02/09/2012 à 16:13 :
Paye tes apprentis le tarif d'un avocat ou d'un psys et tu en aura sans problème.
a écrit le 02/09/2012 à 15:51 :
L'emploi ça sent le sapin (je sais elle est facile, j'ai pas résisté). Quand on regarde l'Espagne c'est pourtant pas comique (25% de chômeurs, 50% chez les jeunes). Ca va pas finir par créer des troubles sociaux? Ceux qui veulent continuer sans l'aide de la BCE doivent proposer une solution alternative viable, sinon laissé faire super Mario.
Réponse de le 02/09/2012 à 16:27 :
les allemands paient deja de lourds impots, en particulier pour redresser une reussite de la gauche plurielle: la RDA; ils n'ont pas envie de payer pour la retraite a 50 ans des francais; l'espagne va se redresser, et certainement bcp plus vite qu'on ne croit ( en depit de son pb immobilier); idem pour l'italie qui est moins dans la mouise; ceux qui sont dans la m... c'est les francais
Réponse de le 02/09/2012 à 17:21 :
@Churchill : Vous êtes peut être déjà à la retraite ?
a écrit le 02/09/2012 à 15:48 :
Bilan de Sarkozy 3 Millions de Chômeurs en Métropole donc 2 millions NON INDEMNISES . 4.4 Millions au Total et + 700 milliards d'euros de Dette.
Maintenant a Hollande de réagir, Pour résoudre le chômage il y a d autres moyens que la croissance qui ne reviendra sans doute jamais au dessus de + 2%. Réduire le temps de Travail, Répartir les richesses, Moins aux actionnaires plus pour les salariés, plafonner le salaire des dirigeants, etc...une VRAI politique sociale, nous sommes proche du 14 juillet 1789, les m^mes conditions, la même colère,...Bientôt les émeutes de la Faim....!
Réponse de le 02/09/2012 à 16:21 :
les emeutes de la faim, ca veut dire que votre iphone a plus de 3 mois? vache, j'ai envie de verser une larme! aller en afrique ou discutez avec des gens qui ont connu la guerre, ca vous donnera une idee de ce que ' faim' veut dire
Réponse de le 02/09/2012 à 17:51 :
@ libertad46 : parce que en France on fait pas de social ?On a pas une vraie politique sociale ? J'invite Libertad46 à prendre un billet d'avion et voyager en Europe et ailleurs (je parle pas de pays sous-développés). Il fera alors la différence ! La vérité c'est qu'on en crève de faire du social, tjrs plus de social et sans rapport avec le potentiel économique du pays, et ce depuis 30 ans (sous la droite et la gauche).
a écrit le 02/09/2012 à 15:35 :
En Asie, un serveur par table... en France un serveur par salle. En Asie, 15 personnes à l'accueil d'un hôpital et aimables... en France, une personne après avoir sonné 30 mn et désagréable. Reveil la France !
Réponse de le 02/09/2012 à 16:28 :
certes: cout d'un smicard en france : 2000 euros + par mois; cout d'un asiatique?
Réponse de le 02/09/2012 à 19:25 :
100 eurso, pas de secu et pas d'etat qui preleve 56% du pib, ils n'ont pas non plus 5 millions se fonctionnaires. Peut être une piste non?
Réponse de le 02/09/2012 à 19:38 :
Oui pour le smic à 100 euros et pas de sécu et pas de prélèvement 56% du pib, mais alors nous demandons des logements décents à prix bas, une santé de fer et une solidarité sans faille de la famille pour remplacer celle que vous voulez supprimer au nom du toujours moins d'Etat!
a écrit le 02/09/2012 à 15:34 :
Oui, Monsieur Sapin l'a dit : il faut de la croissance... Mouai ! Surtout n'oublie pas de replier ta langue de bois en sortant, mon beau sapin, elle va te resservir bientôt.

En plus il se fout du monde, le sapin, il nous prend vraiment pour des nains de jardin, lui et tous ses copains socialos qui font tout pour qu'il n'y ai pas de croissance !
Faire fuir les capitaux, augmenter les taxes sur les entreprises, sur les particuliers, ce n'est pas ainsi que la consommation repartira, bien au contraire !
Au fait, le pic des 3 millions de chômeurs, il avait déjà été atteint sous l'ère mitterandienne de Bérégovoy... C'était pas des socialiste aussi, ça ?... :-)
A suivre avec la loi des finances... Là, on a pas fini d'halluciner !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :