Marseille : entre précarité et vieillissement, 5 chiffres clés pour comprendre les maux de la ville

Marseille connait des troubles importants depuis plusieurs semaine, ce qui la place au centre des attentions. A y regarder de plus prêt, on constate que la situation sociale y est plus dégradée qu'ailleurs. Notamment en ce qui concerne la jeunesse de la ville.

2 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

"Marseille Provence Métropole : précarité, vieillissement, déplacements... de nombreux défis à relever" avait titré l'Insee pour sa dernière étude sur l'état social de la ville. La cité phocéenne, qui sera capitale européenne de la culture en 2013, a encore du pain sur la planche pour améliorer une image ternie par les récentes scènes de violence qui l'ont secouée. Voici quelques chiffres clés pour comprendre la situation sociale et les maux de la deuxième ville de France, centre de toutes les attentions pour le gouvernement et le président de la République.

? 29,7% de la population marseillaise est pauvre

Du point de vue de la pauvreté, c'est le grand écart entre la moyenne des grandes villes et Marseille. D'après l'Insee, 29,7% de la population vivait avec un bas revenu en 2010, alors que dans les 6 autres plus grandes agglomérations françaises, la pauvreté ne touchait que 18,9%.

? 2 mois de SMIC net par an en moins par rapport à la moyenne

Ce qui a pour effet de tirer le revenu médian (50% de la population au dessus et 50% en dessous) de la ville vers le bas.  En 2010, le revenu fiscal médian déclaré était de 17.402 euros par unité de consommation. Ce qui représente un peu plus de deux mois de SMIC net à 35 heures hebdomadaires en moins par rapport à la moyenne des autres grandes villes (19.769 euros).

? 16,1% des actifs au chômage

Le taux de chômage dans l'agglomération touche 16,1% des actifs de 15 à 64 ans, contre 11,7% de la population active en moyenne dans les autres agglomérations françaises qui comptent plus de 500.000 habitants.

? 21,1% des jeunes actifs sans emploi

Le dés?uvrement de la jeunesse est l'un des principaux problèmes des jeunes marseillais. En 2008, 21,1% des 15-29 ans étaient au chômage et 13,6% étaient inactifs (hors étudiants). Une étude de Francis Kramaz fait d'ailleurs le lien entre chômage des jeunes et délinquance.

? 3,2% de jeunes en moins par rapport à la moyenne des grandes villes

L'agglomération de Marseille compte un peu moins de jeunes qu'ailleurs. Selon les chiffres de l'Insee pour l'année 2009, la population âgée de plus de 65 ans est plus importante qu'en moyenne et représente 17,9% de l'ensemble contre 14,7% en moyenne dans les grandes villes. A l'inverse, la part des jeunes de moins de 30 ans est plus faible et représente 37,5% de la population de l'agglomération marseillaise, alors que la moyenne des 6 plus grandes villes se situe à 40,7%.

Pour aller plus loin : "Il y a une relation causale entre chômage des jeunes et criminalité"

2 mn