Marseille : entre précarité et vieillissement, 5 chiffres clés pour comprendre les maux de la ville

 |   |  427  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Marseille connait des troubles importants depuis plusieurs semaine, ce qui la place au centre des attentions. A y regarder de plus prêt, on constate que la situation sociale y est plus dégradée qu'ailleurs. Notamment en ce qui concerne la jeunesse de la ville.

"Marseille Provence Métropole : précarité, vieillissement, déplacements... de nombreux défis à relever" avait titré l'Insee pour sa dernière étude sur l'état social de la ville. La cité phocéenne, qui sera capitale européenne de la culture en 2013, a encore du pain sur la planche pour améliorer une image ternie par les récentes scènes de violence qui l'ont secouée. Voici quelques chiffres clés pour comprendre la situation sociale et les maux de la deuxième ville de France, centre de toutes les attentions pour le gouvernement et le président de la République.

? 29,7% de la population marseillaise est pauvre

Du point de vue de la pauvreté, c'est le grand écart entre la moyenne des grandes villes et Marseille. D'après l'Insee, 29,7% de la population vivait avec un bas revenu en 2010, alors que dans les 6 autres plus grandes agglomérations françaises, la pauvreté ne touchait que 18,9%.

? 2 mois de SMIC net par an en moins par rapport à la moyenne

Ce qui a pour effet de tirer le revenu médian (50% de la population au dessus et 50% en dessous) de la ville vers le bas.  En 2010, le revenu fiscal médian déclaré était de 17.402 euros par unité de consommation. Ce qui représente un peu plus de deux mois de SMIC net à 35 heures hebdomadaires en moins par rapport à la moyenne des autres grandes villes (19.769 euros).

? 16,1% des actifs au chômage

Le taux de chômage dans l'agglomération touche 16,1% des actifs de 15 à 64 ans, contre 11,7% de la population active en moyenne dans les autres agglomérations françaises qui comptent plus de 500.000 habitants.

? 21,1% des jeunes actifs sans emploi

Le dés?uvrement de la jeunesse est l'un des principaux problèmes des jeunes marseillais. En 2008, 21,1% des 15-29 ans étaient au chômage et 13,6% étaient inactifs (hors étudiants). Une étude de Francis Kramaz fait d'ailleurs le lien entre chômage des jeunes et délinquance.

? 3,2% de jeunes en moins par rapport à la moyenne des grandes villes

L'agglomération de Marseille compte un peu moins de jeunes qu'ailleurs. Selon les chiffres de l'Insee pour l'année 2009, la population âgée de plus de 65 ans est plus importante qu'en moyenne et représente 17,9% de l'ensemble contre 14,7% en moyenne dans les grandes villes. A l'inverse, la part des jeunes de moins de 30 ans est plus faible et représente 37,5% de la population de l'agglomération marseillaise, alors que la moyenne des 6 plus grandes villes se situe à 40,7%.

Pour aller plus loin : "Il y a une relation causale entre chômage des jeunes et criminalité"

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 08/09/2012 à 8:57 :
En bon marseillais que je suis il faudrait aussi arrêté de chercher des excuse aux jeunes dealer en question quand je vous une interview ou le gars dit que si on lui trouve un travail à 2000eur pas mois il arrête c est foutaise ! 2000 c est ce que fait un gueteur de 12 ans ! Va même lui expliquer que c est important d aller à l école tiens !! La chose de vrai c est que même quand j avais ma boîte personne ne veux venir dans cette ville car elle a mauvaise réputation ( violence et vol) et que donc rien ne s y fait et que donc il y a pénurie d emplois ! La vérité c est que à cause de grèves à répétition étant le fait de dockers qui gagnent pour la pluspart 4000 mois de plus en plus de compagnies préfèrent d autres port ! Marseille capitale de la culture 2013 plus personnes n y crois ! les projets n ont pas d argent et pour cause plus de la moitié des fonds ont déjà été bouffer en salaires et primes ! La vérité c est que Marseille est sale tous les gens jètent par terre divers détritus et les éboueurs font grève régulièrement surtout au mois d août avec les risques que cela comporte ! Bref Marseille oui mais sans marseillais !
Réponse de le 08/09/2012 à 9:35 :
Rien a rajouter Jef. Tout a fait vrai.
Réponse de le 16/03/2013 à 13:52 :
Avant de sortir de tels arguments, de s'en prendre à des personnes qui revendiquent leurs droits, de critiquer à outrance sans prendre en cause les véritables raisons aux problèmes des marseillais, et de manière générale, aux problèmes de nos sociétés, peut-être faudrait-il apprendre à construire son propos, son raisonnement et son Français!!!!!
a écrit le 07/09/2012 à 23:20 :
Si les cités dé Marseille ne se sont pas embrase en 2005 c est par pur pragmatisme. Le business à . privilégier plutôt que faire des coups dé chaud .mus par une quelconque idéologie . En bref on n attire pas l attention, on maîtrise ceux qui voudraient planter le souk pas par civisme mais pour ne pas que les autorités viennent perturber les traffic. Pragmatisme rien de plus...
a écrit le 07/09/2012 à 18:20 :
Qui souvient que Marseille ne s'était pas embrasse en 2005, on pouvait airs des articles vantant le tissu social des banlieues marseillaises en comparaisons des banlieues parisiennes.
a écrit le 07/09/2012 à 18:09 :
"la bouffe d'abord, la morale ensuite", c'est un proverbe allemand connu
a écrit le 07/09/2012 à 17:17 :
la diffrence avec la plupart des grandes viles c est que marseille est plus etendue. donc ce qui est quatier pauvre a marseille est St denis a paris et don n entre pas dans les statistiques
Sinon rien d etonnant a ce qu il y ait moins de jeunes que la moyenne etant donne l taux de chomage. Si tu es marseillais tu as le choix entre partir ,le pole emploi, ou le "bizeness"
Et c est pas pret de changer vu qu on a un maire qui pour investir ... construit un stade
a écrit le 07/09/2012 à 16:19 :
La France a t elle encore les moyens d accepter 300 000 arrivants chaque annee? Pendant combien de temps? Avons nous les logements, le travail a leur fournir en 2012 en temps de crise/recession avec? plus de 3 millions de chomeurs?
a écrit le 07/09/2012 à 16:01 :
tous ces petits precaires misereux qui sont obliges pour survivre de vendre des petits sachets de sucre ( pour un salaire sans impot et sans charge compris entre 600 et 2000 euros par jour-!!!!!!!- pour les petits), ca donne envie de verser une larme !!!!!!!!!!
Réponse de le 08/09/2012 à 9:04 :
C'est clair !

L'autre jour lors d'un reportage de 5 minutes dans les quartiers nord, on a pu apercevoir deux ferrari !

Mais ils ne cherchent surtout pas à travailler ! Ils se lèveraient alors tous les jours tôt pour gagner en un mois ce qu'ils gagnent en un jour...

Et nous nous travaillons pour pouvoir les aider....

a écrit le 07/09/2012 à 14:03 :
Sauf qu on parle de revenus déclares ...
À Marseille depuis 13 ans et pour avoir voyagé dans diverses autres régions...à Marseille dans les supermarché et autre tout se paye en liquide. Grâce aux "fâchés" net d impôt les revenus sont autres que ce que disent ces chiffres.
Réponse de le 07/09/2012 à 17:10 :
Ce qui est bien avec le net c qu'on peut raconter paisiblement n'importe quoi derriere son ecran.Allez moi aussi jvais me faire plaisir. Ayant vecu dans plusieurs pays differents grace a mon pere diplomate,j'ai pu constater que meme dans une ville comme mexico,la corruption et la fraude etait moins eleve qu'a marseille....C genial
Marseille ne connait pas la CB,a se pisser dessus
Réponse de le 07/09/2012 à 23:39 :
Votre père diplomate (moi aussi j en ai 1 dans la famille) à du omettre de vous apprendre à lire, analyser, comprendre. Bien sur que la CB est connue ici à Marseille puisque fait l objet de vol dans les DAB sur personnes âgées ou vulnérables (des marseillais n hésitent plus à se disperser dans diverse régions en France ou le population est moins affranchie dé ce type dé délit et reviennent paisiblement le soir en ryanair, train ou voitures dé location avec des talbins plein les fouilles). Ce que je voulais dire c est que le cash est très utilise ici car paiement d activités qui ne voient pas le jour (gaches ou business...)
a écrit le 07/09/2012 à 13:13 :
Yeeee, Marseille, capitale européenne de la culture en 2013. Bien choisi, capital d'une Europe des pauvres, des emplois effondrés et des problèmes d'immigrations non reglés, capital des jeunes fumant des drogs et ne sachant quoi faire à part regarder l'OM. Voila l'idéal ville pour devenir capital de l'Europe! Marseille !!!
Réponse de le 07/09/2012 à 13:37 :
Marseille est une maquette de la France avec une population jeune, un taux de fécondité supérieur à la moyenne européenne grâce à une population cosmopolite et une criminalité croissante.
Réponse de le 07/09/2012 à 15:30 :
Marseille capitale européenne de la culture???? c est une blague? Lyon ,Avignon, Frejus, Lille Toulouse ...je veux bien mais Marseille? à part Pagnol je vois pas à moins que le football le AK 47 et le pastis soient de la culture franchement ....et je troll meme pas
Réponse de le 07/09/2012 à 16:03 :
@Mordrakheen, il s'agit de la culture du shit et du pavot, ft savoir lire entre les lignes !!!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :