L'économie française toujours plus proche de la récession

 |  | 525 mots
Lecture 3 min.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
L'Insee qui s'attendait à une très légère croissance en fin d'année 2012, table désormais sur une stricte stagnation de l'activité économique au second semestre. Sur l'ensemble de 2012, le PIB progresserait à peine (+0,2%) Avant la chute en 2013?

Les conjoncturistes de l'Insee jouent la prudence. Dans un point de conjoncture publié jeudi soir, ils prennent acte de la récession qui a marqué l'Europe au deuxième trimestre. Et ils estiment que le PIB devrait continuer de reculer au sein de la zone euro, d'ici à la fin de 2012. Notamment en raison des politiques d'austérité. «Les mesures de maîtrise des déficits publics, le regain d'inflation et la dégradation du marché du travail pèseraient fortement sur le pouvoir d'achat des ménages européens» et «ceux-ci continueraient de réduire leurs dépenses» soulignent les experts de l'Institut de la statistique. Cette baisse de la demande des ménages entraîne un recul de l'investissement, qui contribue à faire chuter encore plus l'activité économique.

La France échapperait à la récession européenne
Mais la France échapperait à cette récession européenne, si l'on en croit l'Insee. Certes, l'institut a revu encore à la baisse le niveau de l'activité au second semestre 2012. En juin, il prévoyait une très légère progression du PIB au cours des troisième et quatrième trimestre de cette année. Désormais, il affiche le chiffre zéro, pour chacun de ces trimestres. Pas de récession, contrairement à qui se passe dans la zone euro. Mais une stricte stagnation, quasiment équivalente à la conjoncture allemande. Outre-Rhin, le PIB augmenterait à peine, de 0,1%, au troisième comme au quatrième trimestre, estime l'Insee. Au total, sur l'ensemble de 2012, le PIB français augmenterait très peu, de 0,2%. Un chiffre proche de celui affiché par Bercy, dans ses hypothèses budgétaires (+0,3%), et que défend donc le ministre de l'Economie, Pierre Moscovici.

Le chômage revu encore à la hausse
Pour autant, si la France échapperait à la récession d'ici à la fin de l'année -l'Insee ne se prononce pas encore pour 2013- la situation économique et sociale continuerait de se détériorer. L'économie perdrait 67.000 emplois salariés au second semestre -une baisse qui reste encore limitée au regard de la faiblesse de l'activité-, ce qui entraînerait une nouvelle hausse du chômage. L'Insee a revu à la hausse sa prévision de taux de chômage pour la fin de l'année. Les chômeurs (au sens du BIT) représenteraient en décembre 10,6% de la population active (contre 9,8% fin 2011), Dom compris.
Sous l'effet des hausses d'impôt et du ralentissement des salaires, le pouvoir d'achat des ménages enregistrerait en 2012 son plus net recul depuis 1984, confirme l'Insee, qui avait déjà fait cette prévision en juin dernier.
Il baisserait de près de 1,5% par ménage. Mais la consommation ne reculerait pas autant, les Français choisissant de puiser dans leur épargne. Une hypothèse audacieuse? «C'est toujours ce qui s'est produit lors des épisodes précédents» argumentent les experts de l'Insee. Ainsi, grâce à la baisse de l'épargne, la consommation resterait stable en 2012 (-0,1%), tout comme l'investissement des entreprises (-0,2%). En fait, le vrai soutien à la demande intérieure viendrait des administrations, dont les dépenses augmenteraient de 1,3%. Les exportations progresseraient faiblement (+2,1%), en regard de tendances passées.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 07/10/2012 à 5:53 :
les français ont pris la triste habitude de regarder uniquement ce qu'il y a dans leur gamelle.or nous sommes une communauté,il faut plus de hauteur de vue!la solidarité doit etre une priorité.demandez vous ce que vous pouvez faire pour votre pays.a rappeler a tous les "entrepreneurs" qui menacent de partir...
Réponse de le 07/10/2012 à 9:40 :
Avant de donner des leçons aux entrepreneurs commencez par donner l'exemple dans vos comportements et paroles. Quand des syndicats utilisent au quotidien un langage guerrier ''lutte, bataille, combat...'', je ne pense pas qu'il s'agit de termes particulièrement solidaires et rassembleurs.
a écrit le 06/10/2012 à 12:42 :
Au lieu d employer un tech et de prendre une simple voiture française, j ai opté pour un BMW x6 n1 ( considéré comme voiture utilitaire) ... Je vais payer moins d impôts société , moins d IR , pas de TVTS et puis mince ... Le gouvernement me pousse à dépenser et bien soit !!! Je penserai à faire évoluer ma structure sous le prochain gouvernement ... Et idem pour séminaires et restos , finis de se priver pour acheter un local et l aménager ... Dépensons , ça n ira pas payer les cigares et faux frais de nos sénateurs et autres assistés inutiles ... À tous les demagos qui vont hurler de mon comportement, je leur répond que j ai déjà largement participé à cette gagebie sociale ... Prochaine étape, séminaire au brésil !!! Lol
a écrit le 06/10/2012 à 11:02 :
Andorre est un paradis fiscal, le Lichenstein est un petit paradis, il n' y a pas besoin d' aller loin pour mettre ses économies hors de France.
a écrit le 06/10/2012 à 9:18 :
Partir d'accord,mais pour aller ou ? Belgique ok mais trop froid et pluvieux.Ailleur en Europe c'est
pas le moment.Attendons et continuons a verser nos impots,taxes,contributions,etc.etc.à ceux des
nos beaux "quartiers sensibles " et DOM-TOM.Sans tout ce monde,notre PIB et croissance sera
de plus 2-3 par an.La France solidaire... nourrit environ 10 millions des gens qui ne foutent
rien et consomment à tout bras.Controlez les statistiques des DOM-TOM (import-export) à
pleurer à la limite d'une crise histerique.Dans les quartiers sensible l'économie est basé sur
trafics de tous produits mais pas de travail,cotisations,impots,taxes,etc.L'Insee devrait faire
2 statistiques: 1. travail réel,services,import-export,etc. 2.consommation,trafics,dégradation,
destruction de biens,parasitisme,etc.Si une partie du Pays bosse pour nourrir une partie qui
ne fait aucun effort pour s'intégrer au tissu économique,la France ne pourra jamais résoudre
ses problèmes.Les temps des Abbé Pierre et mère Teresa sont révolues.Il faut assumer dans
toutes nos formes de vie.Agir,agir et pas pleurnicher.Avant de critiquer les autres il faut bala
yer dévant notre porte.La pauvreté est due à l'analphabetisme,manque d'initiatives,trops des
largesses de la part de l'état provvidence,gaspillage et fraude au système.
Réponse de le 06/10/2012 à 9:38 :
"Fraude au système" ! c'est vrai !!! Mais ,voyons , Pas un seul homme politique niera que les ""paradis fiscaux sont une plaie ET une énorme injustice ET qu'il faudrait les supprimer !!! Mais ,ils pourraient TOUS se mettre d'accord pour ce faire ! Qui les en empêche ? Le fait que même ROMNET ,en douce, y met son fric mais brigue la présidence .....j'y pense .... est-ce pour faire le bon boulot ??? j'en doute !!!
a écrit le 05/10/2012 à 21:35 :
Et avec les cadors actuellement aux manettes, il n'y a pas que les "pigeons" qui vont se faire plumer...
Réponse de le 06/10/2012 à 11:11 :
En effet, tous ceux qui ne seront pas organisés dans une logique corporatiste ou en lobbys (dont entre autres le contribuable moyen à l'IR) qui ne pourront pas faire de bruit médiatique feront les frais des lois de finance successives et en silence..
a écrit le 05/10/2012 à 21:33 :
2008/2012 : les USA d'Obama ont un taux de chômage qui a baissé pour passer en dessous de la barre des 8% En France, on arrive allègrement aux 3 millions de chômeurs, et rien annonce ne serait-ce qu'un ralentissement de la hausse, bien au contraire !! N'y a -t-il pas motif à se demander s'il ne serait pas temps de penser à réduire les charges sur le travail, et particulièrement sur les TPE et sur les PME, sans discrimination pour les "innovantes", "industrielles", logés en ville, à la campagne, sur internet ou dans les "Dom-tom" !!! car un emploi, c'est un emploi...!!
a écrit le 05/10/2012 à 21:16 :
Ils nous auraient donc menti pendant la campagne ? S'agirait-il donc d'une faute professionnelle pour laquelle il est possible de licencier ?
Réponse de le 05/10/2012 à 23:04 :
Voyons, voyons cher ami! Avez-vous jamais vu un politique virer parcequ'il racontait des salades? Cela fait évidement partie des qualités requises pour le job même si c'est vrai que les pintades que l'on a actuellement y vont un peu fort...
Réponse de le 06/10/2012 à 12:15 :
ha!ha!:responsables mais pas coupables!
a écrit le 05/10/2012 à 20:51 :
Ce qui me surprend toujours aujourd'hui, c'est la modification à la baisse de 0.1% du taux de croissance du 4ème trrimestre 2011, pratiquement en milieu d'année 2012. Ca sent incontestablement la manipulation!
Réponse de le 06/10/2012 à 11:54 :
Il y 2 formes de dénis: les modifications à la baisse des résultats trimestriels de croissance du PIB sont systématique et se font depuis des années! Il n'y a aucune nécessité pour cela, la preuve en Allemagne, il sont souvent révisé à la hausse. (C'est une forme de prudence comptable) Mais ce biais se poursuit également pour les prévisions de croissances (2eme forme de déni). Le problème est évident, la gestion des budgets est basée la-dessus, l'imprudence de l'état français devient maladif et irresponsable. En général, Si vous voulez savoir ce qui se passe dans ce pays, faudra pas trop jouer avec le diable, mais apprendre d'autres langues pour pourvoir sortir du déni de la réalité.
a écrit le 05/10/2012 à 20:27 :
> Moi aussi je vais quitter ce pays : parce qu'il y a trop de sarkozystes, parce qu'il y a trop d'humanitaristes infantiles qui adorent les gens qu'ils ne connaissent pas et sont indifférents aux malheurs de nos compatriotes qui vivent sous la pression des loubards de banlieue ETC. Je vais quitter la France parce que Mme Bettencourt n'a payé que 6% d'impôts sur l'ensemble de ses revenus "déclarés", parce que l'UMP soutient ARNAULD quand il veut devenir Belge pour des raisons fiscales, alors qu'il n' payé que 10% de ses revenus "DÉCLARÉS" , je veux quitter la France parce que Seilliére s'attribue 83 millions Euros sur le compte de Wendel et qu'il trouve le SMIC trop cher, je veux quitter la France parce que mes compatriotes avalent trop de couleuvres sans rien dire et qu'ils se plaignent d'être pris en otage quand les cheminots sont en gréve.
Réponse de le 05/10/2012 à 20:51 :
je vous ai trouvé une destination sur mesure : CUBA. Envoyez nous une carte postale !
Réponse de le 05/10/2012 à 20:58 :
A Thierry - Aigri et jaloux! Quand Arnauld veut devenir belge, il doit y voir son intérêt comme ces millions de français qui vont dans les pays frontaliers pour acheter, meilleur marché, leurs cigarettes, leur essence et aujourd'hui leur bière! Peut--être aussi qu'Arnauld veut la double nationalité comme des millions de nos compatriotes. Mais s'agissant de vous, n'avez-vous pas l'intention de quitter ce pays pour satisfaire vos petits intérêts?
Réponse de le 05/10/2012 à 20:59 :
on ne vous retient pas, des gens comme vous mais quel pays peut accueillir de telles personnes? la Grèce peut être et encore. bon vent la jalousie n'amène rien travaillez donc un peu vous verrez votre bile s'effacera d'elle même.
Réponse de le 05/10/2012 à 21:09 :
moi aussi , j'en ai plus que marre de pays qui ne fait que reproduire les inégalités sociales ,qui se focalise sur les diplomes et les études dans lesquelles les fils de la bourgeoisie sont à l'aise, qui récompense l'héritage financier et culturel des classes aisées et la rente plus que le mérite. j'en ai marre de ces injustices poisseuses qui condamnent les enfants des classes populaires, de ces profs qui se croient de gauche alors qu'ils ne servent que la cause des gens riches , .
Réponse de le 05/10/2012 à 22:57 :
http://www.youtube.com/watch?v=3RaSCspBeT8&playnext=1&list=PL816401EF5375A66F&feature=results_main
a écrit le 05/10/2012 à 19:35 :
Comment peuvent-ils espérer autre chose qu'une récession ? Ceux qui travaillent ou ont travaillé seront taxé à merci pour plus de "justice". Mais qui veut encore investir ou travailler dans ce contexte. Il va vraiment falloir bien chercher pour trouver des pigeons à plumer. Pour ma part c'est "niet", trop riche pour rester en France, trop pauvre (ou frileux) pour m?exiler, j''attends la tête sur le billot . En tout cas une chose est certaine, jamais plus je ne reprendrai quelques choses ici. Pourtant, sincèrement, je pense que tout le monde sera perdant.
a écrit le 05/10/2012 à 18:23 :
Ce n'est pas avec le Traité Européen (MES ou règle d'or) ques les députés félons s'apprêtent à voter que nous allons nous en sortir !
Il faut savoir :
"Les décisions seront prises par le Conseil des gouverneurs composé exclusivement des ministres des finances de la zone euro. Aucun veto, ni aucune autorité des parlements nationaux n?est prévu sur ces ministres lorsqu?ils agissent au titre de gouverneurs. De plus, ils jouiront en cette qualité d?une immunité totale leur permettant d?échapper à toute poursuite judiciaire. Pourtant, ils disposeront alors librement des caisses de l?État qui devra accéder de façon « irrévocable et inconditionnelle » à leurs demandes. Il est aussi intéressant de noter que le budget de départ du MES pouvant être réclamé aux États-membres dans un délai de sept jours seulement n?est pas plafonné et peut donc augmenter de façon illimitée sur décision du Conseil des gouverneurs.
Aucun membre ou employé de cette structure ne sera élu par la population ni responsable devant elle. Plus fort encore, le MES peut attaquer en justice , mais pas être poursuivi, pas même par les gouvernements, les administrations ou les tribunaux. Le manque de transparence concerne aussi les documents « inviolables », qui ne seront rendus publics que si le Conseil des gouverneurs le souhaite ?"
Voici l'Europe totalitaire que 64 % des fraçais plébiciteraient, quelle propagande !!

a écrit le 05/10/2012 à 18:17 :
Avant, tout était de la faute à Sarko. Bon, Sarko n'est plus là. Maintenant qu'ils sont au pouvoir et que tous les voyants sont au rouge écarlate, qui vont-ils incriminer cette fois?
a écrit le 05/10/2012 à 18:01 :
- Camarade, si tu avais deux maisons, tu en donnerais une à la révolution ?

- Oui ! répond le camarade


- Et si tu avais deux voitures de luxe, tu en donnerais une à la révolution ?

- Oui ! répond de nouveau le camarade.


- Et si tu avais un million sur ton compte en banque, tu en donnerais la moitié à la révolution?

- Bien sur que je le donnerais ! répond le fier camarade.


- Et si tu avais deux poules, tu en donnerais une à la révolution ?

-Non ! répond le camarade.


- Mais ..... pourquoi tu donnerais une maison si tu en avais deux, une voiture si tu en avais deux, 500 000 si tu avais un million........et que tu ne donnerais pas une poule si tu en avais deux ?


- Mais parce que les poules, je les ai !


Moralité : Il est toujours facile d'être socialiste avec la propriété et le travail des autres !

Réponse de le 05/10/2012 à 18:33 :
Et vice versa : plus de maisons plus de millions "ouin ouin l'état doit m'aider me subventionner me donner l'hôpital gratuit l'école pour mes enfants ma retraite mes allocations en tour genre"
a écrit le 05/10/2012 à 17:40 :
La seule économie qui vaille est d'ordre familial c'est celle que l'on doit favoriser! C'est l'économie de base dans les pays "émergeant" pour être compétitif. Mais le socialisme est contre tout ce qui peut souder une famille au dépend de l'individu, nous ne pouvons donc pas sortir de l'ornière! A moins de pouvoir compter sur le plan national!
a écrit le 05/10/2012 à 17:28 :
Sauf qu'avec le livret A et le LDD l'épargne des Français va augmenter !
Réponse de le 05/10/2012 à 18:09 :
Les français ont divers moyens d'épargner et notamment l'assurance vie. Ce n'est pas parce qu'on augmente le plafond des livrets que cela va amener les épargnants à se ruer sur ces dit-livrets. 2,25% avec 2% d'inflation ............ quel intérêt ? il vaut mieux choisir autre chose. D'autre part, tous les français ont-ils les moyens de remplir les livrets ? je ne pense pas
Réponse de le 05/10/2012 à 22:35 :
Vive les livrets : les entreprises n'ont plus d'investisseurs car on les taxent tellement qu'ils fuient à l'étranger, mais les livrets sont bien pleins ... avec ça, on est pas prêts de créer des emplois !!!
Réponse de le 05/10/2012 à 23:37 :
Ce qui est hallucinant c'est que tout le monde est persuadé que le Livret A ou LDD est le placement le plus sur ... Hihi ... Seul 32% des fonds du livret A sont garantis par des actifs (logements sociaux mais liquide à 30 ou 40 ans), le reste est placé en bourse ou en dette des pays de la zone euro ... Hihihi ... Tout le monde se fait manipuler, les journalistes ne font pas d'investigation, tout va bien ...
a écrit le 05/10/2012 à 16:23 :
L'insee...n'est-ce pas cette officine publique qui nous rabat les oreilles avec 3 millions de chômeurs depuis 30 ans?.
a écrit le 05/10/2012 à 16:08 :
Prévoir 0.2% de croissance c'est être déjà dans la marge d'erreur inhérante à toute mesure. Bien sûr cette prévision inclut déjà cette approximation dira-t-on. Soit. Ce chiffre n'est qu'une mesure ex-post sans pouvoir prédictif. Une simple comparaison entre "prévisions de croissance" et "croissance réalisée" sur les 15 dernières années donne ceci: suréstimation systématique de la prévision d'environ 0.3% à 0.4%. L'INSEE publie systématiquement des chiffres optimistes depuis 15 ans, démentis par les faits.
a écrit le 05/10/2012 à 15:19 :
La blague du jour de l'Insee: "La France échapperait à la récession européenne"...Sans doute grâce aux calculs honnêtes de l'Insee, on aura même une croissance à la chinoise...
Réponse de le 05/10/2012 à 15:34 :
faisons le pari : en s'y prenant comme cela a été fait depuis 1 an disons - 1,2% pour 2013 et
a écrit le 05/10/2012 à 15:10 :
La seule chose qui reste a faire c'est de faire en sorte que l on fasse l union sacrée et que nous donnons vraiment a la FRANCE une union nationale de grande envergure et que nous arretons de pleurmicher et de se retrousser les manches et se dire que LA FRANCE vaut bien un effort de tous.
Réponse de le 05/10/2012 à 17:48 :
un effort de tous ' a la mesure de leurs moyens', c'est a dire que ceux qui 'ont la chance d'avoir les capacites de travailler' n'ont qu'a creer des boites en faisant une croix sur leur vie de famille, pour que ceux ' qui n'ont pas la chance d'avoir envie' puissent glandouiller tranquille............ c'est une regle du jeu qui n'interesse plus personne !!! ;-)))
a écrit le 05/10/2012 à 15:00 :
Un article de 'The Economist' d'il y a 10 ans titrait: 'La France, ce pays qui fait tout ce qu'il ne faut pas faire, et pourtant ça marche!" m'avait fait beaucoup rire depuis mon exil aux USA à l'époque. De retour depuis, je rie moins. Ou alors jaune. Tout ce qui nous arrive était prévu avec l'arrivée de 'Moi Président'...Les incompétents sont de retour et nous font repartir en arrière toute. Plus d'état, plus de dépenses, surtout dans l'éducation qui est déjà une catastrophe, et encore plus de dénigration du privé. Ce sont les chinois qui rigolent, eux les communistes qui ont compris il y a trente ans que leur population devait s'enrichir. Nos hommes politiques ne savent faire qu'une chose: tondre ce qui peut l'être pour donner aux non méritants (un peu) et à eux même (surtout). Pauvre France, que deviendras-tu dans 5 ans? Je conseille déjà à mon fils de 14 ans de se préparer à quitter ce pays qui s'entête à ne rien comprendre. Le coq qui chante sur son tas de fumier, l'emblême n'a jamais été plus d'actualité!
Réponse de le 05/10/2012 à 17:50 :
@LE COQ
Fallait y rester aux US, et je me demande pourquoi vous n'y retournez pas.
Réponse de le 05/10/2012 à 20:52 :
@ JB38 :faudra pas critiquer ceux qui partent après....
Réponse de le 05/10/2012 à 21:37 :
@Le Coq . Je vous cite : "Un article de 'The Economist' d'il y a 10 ans titrait: 'La France, ce pays qui fait tout ce qu'il ne faut pas faire, et POURTANT CA MARCHE" et après je vous cite encore : "Les incompétents sont de retour et nous font repartir en arrière toute".
Si les choses marchaient mieux il y a 10, en quoi un retour en arrière de Moi President relèverait-il de l?incompétence???? Pas très logique votre intervention mais comme dis ma grand mère : "Quand c'est pas logique, c'est politique"
Réponse de le 05/10/2012 à 22:42 :
plus c'est idiot, et plus on en redemande: c'est ça ???
a écrit le 05/10/2012 à 13:56 :
QUOI !! On est proche de la Récession ?
Mais F Hollande avait dit à la télé qu'il tablait sur une croissance de 0,8 % !
Soit c'est un mensonge , soit il ( et ses ministres , Bercy etc....) ne sait pas compter !
Réponse de le 05/10/2012 à 14:18 :
Quand les gouvernements français annoncent la croissance, il faut par principe la réviser à la baisse ;)
Réponse de le 05/10/2012 à 17:51 :
s'il veut de la croissance il n'a qu'a voter une loi qui dirait qu'il y en a, et que le chomage est a zero; c'est comme ca qu'ils font d'habitude, non? ;-)
Réponse de le 05/10/2012 à 18:48 :
Qu'il aille chercher la croissance avec ses dents, comme le précédent président qui a conduit notre pays à la ruine
Réponse de le 05/10/2012 à 19:44 :
pourriez vous si vous le pouvez développer votre "notre pays à la ruine". vous en êtes incapable comme le sont les clowns du gouvernement, vous le valez bien. Des chiffres, des faits mon brave pas du blabla socialo du vrai, du dur, du factuel. Incapable.....
Réponse de le 05/10/2012 à 20:12 :
Vous n'avez pas les moyens intellectuels de votre mépris et de vos familiarités. Mes revenus me classent parmi les privilégies de notre pays. je suis conservateur mais je hais l'UMP qui n'a pour seul but que de défendre les nantis et leurs privilèges. Je méprise le PS de Moscovici et Fabius. Ruine : 600 milliards de dette en 5 ans et 600 Tonnes vendues à 465$/once avec un cours actuel de 1790$/once. suffisant ?
Réponse de le 06/10/2012 à 8:44 :
C'est peut-être triste ,mais c(est la triste Réalité : Le SARKO --que certains veulent glorifier et que tous les "léche-c.. " de l' U M P supplient (ou font semblant !) de revenir pour nous sauver ! ---a BEL et BIEN laissé ce triste BILAN !!! MAIS,bien sûr ,on dirait bien que les ""revenants"" (MOSCO, FABIUS et la clique) n'ont pas appris grand chose de leurs expériences du temps du "grand charlatan" ! Il nous reste l'espoir ?????
a écrit le 05/10/2012 à 13:47 :
Vous êtes des rigolos, dès que vous touchez à une rente de situation, ça aboie. Comment un pays dont sa seule richesse est l'immobilier parisien au prix de l'or peut-il encore produire ou créer à partir du travail ? Le revenu du travail est taxé pour engrosser les inactifs, les rentiers , les retraités, les fonctionnaires, les familles nombreuses mono parentales des cités ?
Réponse de le 05/10/2012 à 17:51 :
Il faudrait quand même ne pas mélanger retraités fonctionnaires et inactifs. Le retraité a payé pendant 42 ans à l'état le droit de recevoir une retraite. Si on doit changer la règle, il faut mettre des retraites privées.........quant aux fonctionnaires, ils sont embauchés et font leur job. Si l'état était responsable, il en baisserait le nombre mais chaque fonctionnaire n'est pas responsable. les inactifs, alors là, c'est la gabegie
Réponse de le 05/10/2012 à 17:56 :
@ De RITTER
...Je ne pense pas que vous ayez un penchant pour l'anarchie, par contre vous êtes mûr pour la dictature.Vlans belang oblige, peut-être?
a écrit le 05/10/2012 à 13:30 :
Personnellement j'ai du mal à faire une RÉELLE différence entre la droite et la gauche, je laisse le soin aux plus éveillés d'en débattre.
Par contre ce qui est sûr et simple à expliquer c'est qu'un crédit coûtent toujours de l'argent en ne tenant pas compte de l'inflation et de la croissance. Et en ce moment nous sommes à une faible inflation certes (2%) mais à une croissance nulle, donc bonjour les dégâts.
Alors soit on se choisit de ne rien faire pendant 5 ans et on laisse la patate chaude au suivant (voir à la génération suivante) soit on réagit.
La croissance de 1998 à 2000 on n'a pas su en profiter pour réduire la dette (préférence pour l'enrichissement, la consommation, la dépense publique) même M. JOSPIN a avoué son erreur. Jusqu'à 2007 on en parlait moins (la crise n'était pas encore révélé au grand jour) donc on continue entre gauche et droite à la dépense. En 2008 il y a un dénie de crise où on perd un an. Depuis 2009 les impôts augmentent sévèrement pour un résultat médiocre car toujours avec du retard... personnellement je préfère beaucoup de rigueur pour arrêter l?hémorragie que l'inverse (ce sera une première en France d'ailleurs). La réponse on l'aura au bilan de l'année prochaine, j'espère juste que pour une fois elle sera encourageante mais j'ai comme un doute car nos budgets sont toujours calculés sur une croissance TROP optimiste (c'est presque une marque de fabrique).
a écrit le 05/10/2012 à 13:11 :
C'est l'effet Hollande, chacune des mesures de ce gouvernement incompétent pousse les entreprises a licencier, se délocaliser et à ne pas investir... Je sais de quoi je parle je suis chef d'entreprise...
La gauche est en train de détruire le pays
Réponse de le 05/10/2012 à 14:12 :
Juste par curiosité, quelle est la mesure "principale" vous poussant dans ce choix ? GE, PME ou TPE ?
a écrit le 05/10/2012 à 13:04 :
ne révons pas la crise de la dette est bien due à l'endettement et au train de vie de l'état tant que nos gouvernants ne voudrons pas la résoudre les marches ,à juste titre, ne céderont pas.Salarié de 62 ans,je n'ai jamais manifesté mais ,je suis pret à descendre dans la rue pour une manifestation au slogan tres clair " pour un réferendum afin supprimer les priviléges et le trop grand nombre d'élus".
Réponse de le 05/10/2012 à 15:15 :
des MILLIONS de francais sont pret a te suivre
Réponse de le 05/10/2012 à 17:59 :
Vous rêvez, personne ne suivra, tout un chacun ayant ses petits privilèges à préserver.
Réponse de le 06/10/2012 à 9:16 :
Que vous avez RAISON et je crois que les 2 réponses qui suivent votre texte sont "éloquentes" ! ET,ce que l'on doit retenir c'est que : un référendum ,lorsqu'il est gênant ; on fait comme s'il n'existait PAS !!! Ce qu'il faudrait ---à mon humble avis---c'est que les syndicats se réunissent ENFIN pour décider d'agir en commun pour une véritable action pour TOUS les français ! Plus de corporatisme ! Il n'y a aucune raison pour qu'il y ait un syndicat pour chaque petit groupe ! Il ne devrait y avoir QUE l'intérêt commun ET ,ce vrai SYNDICAT UNIQUE serait vraiment """efficace"" IL n'y a aucune raison pour que certains aient des avantages comme à E D F ou S N C F ( sont-ils de meilleurs français que les autres ? ),que certains aient la garantie d'un salaire à vie ( meilleurs ,aussi ? ) Certains avec des retraites mirobolantes et d'autres avec moins que le seuil de pauvreté !!! Par exemple :la plupart des "paysans " qui nourrissent le pays et qui font un dur labeur ont généralement une retraite MISERABLE ! N'est-ce pas scandaleux !!!! Un vrai syndicat pour TOUS les FRANCAIS , je crois que ce serait BIEN !!!
a écrit le 05/10/2012 à 12:02 :
A en croire le Président hollande il n'y avait pas de crise en France !! la faute était le fait d'une mauvaise gestion du gouvernement Sarkozy !! Que font nos Super Ministres qui devaient tout redresser?? Quelles sont les actions POSITIVES de messieurs les Ministres Sapin,Moscovici, Cahuzac, Montebourg,ilsavaient beaucoup de baratin avant de gérer les affaires aujourd?hui ils vont a court d'idées,et quand ils en ont une,elle n'est pas la bonne (voir le racket sur les PME,machine arrière toute ,on est contre la falaise!).
Je pense que Mr Peillon pourrait monter un numéro de guignols pour distraire les enfants dans les écoles,ça pourrait dans l'avenir servir nos Jeunes a discerner les gens com-pétents des autres.NB: je suis un petit retraité qui rigole bien grâce a vous messieurs les Grosses Têtes du gouvernement, et vous en remercie.
a bientôt .
Réponse de le 05/10/2012 à 12:57 :
Les petits retraités ont de l'humour ! voilà qui met du baume au coeur . Mieux vaut en rire ,dirait un ""philosophe"" sauf B H L (il est trop .....!)
Réponse de le 05/10/2012 à 18:05 :
Le petit retraité pourrait être américain et voir son fonds de pension en faillite: Bilan, plus de soins, vente de la maison, direction la rue.
Il pourrait être tout aussi bien Chinois: le "Miracle" Chinois c'est la misère assurée pour les vieux.Petit retraité en France, c'est pas si mal, mais on peut toujours cracher dans la soupe, dès fois que ça l'améliore.
Réponse de le 06/10/2012 à 9:26 :
Bien sûr que tout n'est pas ""rose""non plus ailleurs mais ---sans cracher dans la soupe --- ne croyez-vous pas que l'on pourrait faire mieux et ,surtout , plus juste ??? ICI,chez NOUS !!! En prenant vraiment le bien commun pour seul objectif !!!!!
a écrit le 05/10/2012 à 11:50 :
franchement ,avec le gouvernement sarkozy vous seriez déja en récession et avec 4 millions de chomeurs.il y a aujourd'hui deux points qui me rendent très optimiste:d'abord les emplois aidés et l'embauche de profs vont drastiquement faire baisser le chomage et relancer la consommation.deuxièment:le saupoudrage de taxes et d'impots vont nous permettre d'afficher un budget équilibré très bientot.et si la france hollandaise faisait mieux que les autres pays?
Réponse de le 05/10/2012 à 12:09 :
Quelqu'un sur un nuage d'irréalité, c'est très frais, très rafraichissant ce matin au milieu d'un océan de mauvaises nouvelles... A encadrer pour ressortir dans 2 ans pour bien rigoler (ou pleurer plutôt)
Réponse de le 05/10/2012 à 12:10 :
C'est de l'humour j'espère ?
Réponse de le 05/10/2012 à 12:37 :
@élu PS, croire comme le chef de l'état qu'on va inverser la courbe du chomage quand dans le même temps on souhaite faire 30 milliards d'économies de budget c'est qu'on est soit profondément focus, soit on prend les gens pour des jambons... (Je penche pour la deuxième hypothèse)
Réponse de le 05/10/2012 à 12:39 :
@élu ps, croire comme le chef de l'état qu'on va inverser la courbe du chomage en faisant dans le même temps 30 milliards d'économie c'est qu'on est soir naif, soit on prend les gens pour des c... (Je pencherais pour la deuxième hypothèse)
Réponse de le 05/10/2012 à 15:13 :
@elu ps ces embauches!!!!! quel intéret,on a pas un euros pour les payer la facture sera encore pour nos enfants
Réponse de le 05/10/2012 à 15:45 :
@élu ps: que les dieux de la multipication des pains au pays des bisounours vous entendent! Vous faites dans le socialisme béat qui ne nous a conduit qu'à la catastrophe depuis 31 ans. Il est très clair que 8000 embauches (nettes) de profs et la création de 150000 emplois précaires aidés vont faire baisser drastiquement la courbe du chômage...d'ici un an. On prend rendez-vous? (ha ha ha je rie jaune encore!)
Réponse de le 05/10/2012 à 17:38 :
arretez de vous laisser endoctriner par la doxa néo libérale anglosaxonne.la france va bien mieux que les us ou la GB.notre endettement et notre inflation sont inférieures:grace au système social français sans doute!
Réponse de le 05/10/2012 à 17:46 :
@ élu ps.

Si Sarko était là , 4 millions de chômeurs. En 4 mois, il aurait créé 1 million de chômeurs ? N'importe quoi! Faut prendre des cours d'économie mon gars!

Sarko aurait été meilleur qu'Hollande, car si il avait rééllu il n'avait plus rien à perdre et aurait fait les réformes de fond que le mou ne fera pas.

Vivement 2017 que Fillon redresse la France ! Hollande est un catastrophe pour le pays, économique,politique, sociétale, internationale. Il basarde ce qui restait de bon dans ce pays (l'armée, la valeur travail etc...)

Le déclin, c'est maintenant! 10.6% de chômage en 2013, comme dans les années 90! Bravo le mou du genou!
Réponse de le 05/10/2012 à 17:57 :
les gars, vous etes tellement a cran que vous n'avez pas compris qu'il faisait de l'humour!!!! hey, devenez de vrais francais, quand on vous demande qqch, repondez ' je m'en fout', vous serez plus zen ;-))))) , vous pourrz meme peut etre devenir syndicaliste ( mais la ft passer un certificat de nuisance, d'abord)
Réponse de le 05/10/2012 à 18:12 :
Vous devez être la voix de Solférino pour énumérer autant de contre vérité. NOtre endettement nous plombe et il serait temps d'être sérieux et de baisser trsè fort les dépenses publiques de l'état et des collectivités.
Réponse de le 05/10/2012 à 19:36 :
les propos d'élu ps sont tout bonnement stupéfiants!quelle mauvaise foi:si sarko avait été réélu, les reformes structurelles seraient déja sur les rails et la dette creusée par les socialistes diminuée.en plus élu ps se retranche derrière l'anonymat!pas joli joli tout ça!
Réponse de le 05/10/2012 à 21:20 :
@ Elu PS : vous avez totalement raison. Il suffit d'embaucher 3 millions de professeurs and co et nous n'aurons plus de chômeurs. Finalement, les solutions du PS sont bien les meilleures du Monde entier voire de l'Univers !
Réponse de le 06/10/2012 à 0:30 :
pff... c'est sûr qu'Hollande est le meilleur ... ces pôv'americains n'en sont qu' 7.8ù de chômeurs, ils n'ont rien compris : Hollande, lui, il va changer le monde !!!...
Réponse de le 06/10/2012 à 9:50 :
A vous croire, il suffirait d'avoir pris une veste pour devenir le sauveur ! (après 5 ans d'errements !) mais alors nos revenants (qui sont aux commandes aujourd'hui !) vont nous surprendre très bientôt ,j'en suis sûr !!!
a écrit le 05/10/2012 à 11:48 :
Souvenons nous tous que pour Madame Christine Lagarde, LA CRISE EST DERRIERE NOUS !!!!!!!!!!!
Réponse de le 05/10/2012 à 12:54 :
oui mais avec Hollande avant le 6 mai 2012 il n'y avait pas de crise, c'était la mauvaise gestion de NS et du gouvernement. Donc Hollande et ses sbires découvrent mais un peu tard la réalité. De plus pouvez vous imaginer une ministre de l'économie madame Lagarde en plein marasme, déclarer "la crise arrive et va empirer"??
Réponse de le 05/10/2012 à 14:19 :
Mme Irma,tournez vous et vous verrez que la crise est dévant vous et pas dérrière......
Simple no ?
Réponse de le 05/10/2012 à 14:25 :
La crise, cette crise couvait depuis les années 1990 tel un volcan éteint, on en voit un aperçu mais ce n'est que le début. Que l'équipe Hollande la découvre juste est soit un mensonge soit un manque total de vision. Sarkozy et son équipe n'était pas mieux en 2007-2008....
Or à crise majeure causée par des années d'inepties en matière de gestion des finances publiques il convient de revoir en profondeur ce qui plombe le budget de l'état jusqu'au commune. On ne peut pas continuer à avoir autant de protection sociale, autant de députés, de dépenses publiques. Il faut reduire la facture fortement et construire un budget 2013 et les suivants en réduisant fortement la voilure. La taxation et les charges sociales doivent prendre à court terme la voie de la reduction si l'on veut donner de l'espoir aux entrepreneurs comme aux salaries de ce pays et rapatrier durablement de l'industrie et du tertiaire en France. Aujourd'hui il y a une cassure durable dans les mentalites car plus personne ne fait confiance aux gouvernements successifs, les plus riches ayant pris les dispositions pour partir durablement. Les pays qui les attirent sont ceux qui au contraire ont des fiscalités très allégées car ils savent que les capitaux ont besoin de s'investir et qu'ineluctablement cela crée de l'emploi. Chez nous c'est tout le contraire qui est fait hélas....
Réponse de le 05/10/2012 à 17:04 :
@dudu, pourquoi Mme Christine Lagarde ne pourrait-elle pas alarmé ses concitoyens sur la crise à venir, plutôt qiue de les endormir en leur racontant des bobards ? Je pense que si vous êtes d'accord avec elle, ne vous plaignez pas. Tant que nous goberons toutes leurs inepties à tous, peu de chose changeront.
Réponse de le 05/10/2012 à 19:38 :
@madame irma:christine lagarde est la pour relancer la croissance mondiale,pas pour jouer les pleureuses a la française!
Réponse de le 05/10/2012 à 19:49 :
@mme Irma. les marchés, les marchés ma bonne dame. Me suis je plaint??? non, donc votre post ???? pas le genre je me plains simplement du nul qui nous gouverne et qui tente d'assassiner en les culpabilsant les entreprises et même les particuliers qui travaillent sous prétexte qu'ils sont "riches" par leur travail pour satisfaire sa clientèle des cités et assistés.
Réponse de le 06/10/2012 à 17:16 :
@Dudu. Je suis tout à fait d'accord sur le nul qui nous gouverne. Tout le monde sait que la politique c'est rameuter des voix et non pas faire l'intérêt du pays.
Quant à Madame Chrisitne Lagarde, son devoir est d'avertir les gens de ce qui risque de se passer sans pour autant jouer les pleureuses. On ne peut pas éternellement se voiler la face et dire des paroles lénifiantes. Mais comme le peuple a la mémoire courte, il a déjà oublié.
a écrit le 05/10/2012 à 11:28 :
Vous avez dit normal? Taxons les entrepreneurs (les pigeons), taxons les salariés du privés ( l'intéressement était pourtant fait pour intéresser à la marche de l'entreprise), taxons les ménages (CSG, quotient familial), taxons les retraités ( CSG, revenus du capital),et pourquoi pas un jour on réduira la durée de vie des retraités pour faire des économies...
Regard d'un historien : les civilisations sont mortels ( Persepolis, Athènes, Rome etc.) et la démotivation de ceux qui créent et font tourner un pays est un excellent moyen pour y parvenir après on fait appel à des mercenaires et puis on disparait. A moins que l'on finisse par faire preuve de réalisme et que l'on voit un peu plus loin qu'un exercice budgétaire.
Réponse de le 05/10/2012 à 13:05 :
Vous avez de sérieuses notions d'histoire MAIS ,de nos jours , ils font TOUT pour que l'on ne se souvienne PLUS , sauf ........de ce que l'on nous rabache régulièrement dans l'espoir que l'on ne retienne Plus que CELA et qu'on oublie la FRANCE (et la vraie Histoire que l'on apprenait jadis !!!)
a écrit le 05/10/2012 à 11:27 :
La France a vécu 5 années de Sarkozisme, qui ont laissé des traces alors laissons un peu de temps à ce nouveau gouvernement....ce qui m'inquiète c'est l'absence de projet économique pour ce pays....taper sur ceux qui créent des emplois n'est pa sune solution... ni taxer ceux qui créent de la richesse encore moins augmenter les impôts alors que tout va mal....l'état devrait réduire la voilure pour commencer....et couper dans les dépenses inutiles ( frais de bouche, indemnités des sénateurs, cumuls des fonctions, etc....avant de taper sur les salaires déjà très bas....Quant aux rentiers, argent non productifs, je laisse à ceux qui nou gouvernent cette décision ..... ce gouvernement à moins de 5 ans devant lui, les français ne lui pardonneront pas si il failllit....alors au lieu de faire dans le dogmatique, faites dans le pragmatique productif.....et soyez à la hauteur des enjeux.
Réponse de le 05/10/2012 à 11:38 :
Les traces de sarko ne sont que la saignée nécessaire à ce peuple trop habitué à l'assistanat et à la protection. Vous verez que plus vous laisserez de temps à la gauche plus vous vous rapprocherez de la trépanation
Réponse de le 05/10/2012 à 11:57 :
ce gouvernement ne sait plus comment gérer le pays. Même si Sarkosy a fait des erreurs (comme tout hommes politiques) au moins il était énergique et agissait.. C'est un homme comme cela qu'il nous faut pour gouverner notre pays.
Réponse de le 05/10/2012 à 12:28 :
Ce gouvernement n'en ai pas un car on ne sait pas qui dirige et qui prend les décisions? Qui? François MoiJe? Ayrault? Valls? Belkacem? Valérie? Qui?

On ne va pas attendre 5 ans les bras croisés qu'ils finissent de nous couler. Je rejoins Criscarro et Changeons. Sarko était loin d'être parfait, mais au moins il avait de l'ambition, du punch et voulait changer les choses pour le bien du pays. C'est tout ce qu'on demande à un chef.

Hollande est au mieux une assistante sociale pour Français arc-boutés sur leurs acquis. Il n'a pas le niveau et son inaction va nous coûter cher.
Réponse de le 05/10/2012 à 12:58 :
quelles traces??? en bon socialiste vous ne pouvez faute d'arguments répondre à cette question. Ne parlez pas de la dette, voyez l'Allemagne dans le même temps 2007-2012 a vu sa dette augmenter de la même manière. Pouvoir d'achat, chômage, etc .....à comparer quand vous voulez avec d'autres nations.
Réponse de le 05/10/2012 à 13:07 :
" mais au moins il avait de l'ambition, du punch et voulait changer les choses pour le bien du pays"; " au moins il était énergique et agissait" le jour où les français arrêterons de croire à l'homme providentiel capable de tout gérer et de nous sortir des crises un grand pas dans la démocratie sera fait.. Sarko et Hollande c'est la même politique, réveillez-vous il va signer son traité européen, c'est du pareil au même !
Réponse de le 05/10/2012 à 14:09 :
cher Bob, j'espère bien qu'il va le signer ce traité. On est incapable de s'auto-discipliner. Donc permettons aux autres (Allemagne, Hollande, Italie...) de nous forcer à respecter nos engagements. La récré est finie. Il faut payer et devenir adulte.

Je vous rejoins sur le fait qu'il ne faut pas croire à l'homme providentiel. Il n'y en a plus malheureusement. Le dernier est mort en 70. Par contre, cela n'empêche pas qu'on a besoin de quelqu'un pour montrer le chemin. D'un chef. Aucune organisation ne peut fonctionner sans chef.

Et Tristounet n'est pas un chef.
Réponse de le 05/10/2012 à 18:04 :
@bob - eric Blair > > > Le traité a été signé officiellement par le président de la république ( N.Sarkozy) mais il doit être simplement confirmé par le parlement français. Cela ne fait aucun doute puisqu'il y a plus de pro-europe que contre. Ce traité sera mis en toute au 1° Janvier et nous serons soumis à gérer à l'allemande. Pas de déficit.
Réponse de le 06/10/2012 à 11:55 :
Les " Sarkosistes " nous disent que ,aujourd'hui , il ferait le bon travail (au bout de 5 ans il aurait trouvé la bonne solution !!! ) . Hollande arrive ( 5 mois ) faut lui laisser le temps OU espérer qu'UN mois chez lui équivale à UN an de son illustre prédécesseur !!!
a écrit le 05/10/2012 à 10:49 :
Encore une comparaison avec l'Allemagne. Le déni passe toujours par ce pays! Le pauvres allemands, s'ils le savaient. Alors, le gouvernement allemand table sur une croissance (très modérée) de 0.7 % en 2012. Le FMI, l'OECD et tous les autres instituts tablent sur une croissance 2012 faible mais de 1 %. En contraste: L'imprudence en matière de prévison croissance du gouvernement français est basée sur un déni de la réalité. L'écart de 0.7 et de 1 % du gouvernement Allemande est un démarche responsable. Autre déni: L'insee n'a jamais pu éviter la révision à la baisse (qui passe presque toujours inaperçu) des chiffres de croissances. Quasiment toujours l'Allemagne révise ses chiffres à la hausse tandis que la France les baissent toujours. Ainsi en réalité, l'écart de croissance entre la France et l'Allemagne cumulé sur les dernieres 7 années est gigantestque. Mais le déni se base sur la seule période de 2009, lorsque le PIB français a moins chuté que celui de l'Allemagne. Pour se voiler la face et rester dans le petit confort psychologique, la France fait encore une excéption monumentale, dans un pays des monuments et des musées et la tranquilité des esprits.
Réponse de le 05/10/2012 à 11:29 :
Je résume: France 2012 si l'insee prévoit une stagnation, nous serons certainement en récession (légère) sur l'année totale 2012. L'allemagne sera en croissance de probablement 1 %. Le budget 2012 du gouvernement français a été mal adapté à la situation économique ET il souhaite tabler sur une croissance de 0.8 % en 2013; Du déni!
a écrit le 05/10/2012 à 10:42 :
Il n'ya aucune reforme dans les projets de ce gouvernement , on reste comme on est ,avec tous les abus sociaux ,les exagerations et les avantages des elus ,l'organisation de l'Etat pleine de poussiere et de ''mauvaises habitudes '' ,la politique de la redistribution .A savoir ,appauvrir ,appauvrir .
Ce n'est pas en surtaxant les citoyens que l'on releve une economie .On a besoin de croissance et il la jugule ,ils font tout pour aller dans la recession .
Ce sont des destructeurs .
Nous avons un ''pseudo'' ministre '' de l'economie et des finances qui a fait partie de la Ligue Communiste Revolutionnaire .On croit rever !
Réponse de le 05/10/2012 à 11:45 :
+1000000000!!!!!
a écrit le 05/10/2012 à 10:35 :
et si on taxait un peu plus les entreprises, ça relancerait la consommation, non ?? et pis on pourrait doubler (enfin, +25% dans un 1er temps!) le salaire des fonctionnaires : ça aussi ça augmenterait le pouvoir d'achat de cette catégorie !!?? non ?
Réponse de le 05/10/2012 à 10:42 :
Et augmenter de 50% la provoc !
Réponse de le 05/10/2012 à 10:55 :
@idée, na faites pas semblant d'ignorer que ce ministre a choisi la banque Lazard et que par conséquent nous pouvons en déduire que les amis de Sarkozy continuent à diriger la politique Française. je ne suis pas déçu j'ai voté contre N.S pas pour F.H
a écrit le 05/10/2012 à 10:28 :
C'est pas possible, ce qu'il raconte : Notre ministre nous a promis 0,8% de croissance... et tout son budget est calculé là dessus !!!
a écrit le 05/10/2012 à 10:22 :
c'est ne pas avec les insultes ou dénigrements d'autres Pays que on peut résoudre les pro
blèmes des français.Il faut réporter les fonctionnaires à 42 heures-sémaine.Réduire la moitié
de tous ces chauffe-fauteils et les payer tous les 3 mois,à commencer par le gouvernement,
chambres,conseils généraux,régions et départements.Abolir les préfectures,ambassades et
consulats (fouter et maitres du rien mais fétards sans réténue)Moitié de la garde présidentielle.
(les temps de Sissi,Offenbach,Fanfan la Tulipe sont révolues) légion étrangère aussi des
fouter du néant.Réduire de 50 % les assistés de tout bord:gloire tipique française et pas insul
ter les allemandes qui forcent d'aller travailler.Malgré tout l'Allemagne sera un exemple pour
tous Pays encore pour au moins 50-70 ans. A réflichir et pas dénigrer ( la réflexion souvent
est trés difficile à faire,sourtout en France Pays en décadence totale) A nous le pastis et le
fois gras,à vous les allemandes : la saucisse et bière.....et la croissance.Amen
Réponse de le 05/10/2012 à 10:50 :
la haine et l'absence de bon sens de ce message est terrible. L'Espagne, l'Angleterre et les Usa ont moins de fonctionnaires, les USA n'ont pas les 35H mais 32,7H de moyenne hebdomadaire(sources fédérales), la retraite a plus de 65 ans et ils sont dans une situation pire que la notre en terme de dettes et de chômages, alors les fausses bonnes idées doivent être oubliées. Quant à l'Allemagne le nombre de salariés pauvres a augmenté de 50š% en 5 ans , il y des SDF dans les grandes villes, ce que je n'avais jamais vu durant les 2 ans où j'ai vécu à Cologne et le travail partiel a été multiplié par 5. Quand le succès économique ACTUEL génère cette situation alors imaginons ce que sera l?Allemagne quand ses exportations vont être divisé par 5 , les dégâts vont être exponentiels et c'est pour demain. La prochaine crise va faire passer celle de 29 pour un détail de l'histoire.
Réponse de le 05/10/2012 à 11:50 :
Il y a beaucoup de VRAI dans le commentaire de Thierry_R. Vue assez réaliste de ce qui nous attend !!!
Réponse de le 05/10/2012 à 11:57 :
@Thierry_R : vous ne comprenez pas lesstatistiques : si les USA travaillent 32.7 H, c'est parcequ'il ya des temps partiels, qui ne sont pas forcément subis. Votre chiffre sur les salariés pauvres en Allemagne est parfaitement faux, totu comme l'affirmation comme quoi il n'y avait pas de SDF avant, alors que le taux de chômage était le double d'aujourd'hui ... Mais vous allez bientôt dire que les salariés pauvres sont SDF ... le marxisme vous aveugle ...
Réponse de le 05/10/2012 à 12:19 :
à john galt

il des des pauvres salairiés en france qui sont sdf, car ils n'ont pas les moyens de payer un loyers!!

arretez de voir tout en noir ou en blanc , car vous c'est la bétise qui vous aveugle
Réponse de le 05/10/2012 à 12:25 :
Thierry,vous oubliez que les problèmes dell'Allemagne sont moindres que ceux de la France.
SDF on le trouve meme en Suisse (paradis par excellence) Ce que on trouve pas en Allema
gne ce sont les "fameux quartiers sensibles " noble façon de dire les choses.......A Berlin,et
ailleur vous ne verrez pas cette honte française.Analphabetisme,criminalité,assistanat,misère
morale et matérielle,etc.etc.Mme Merkel n'a jamais visité une bidonville comme le font souvant
Hollande,Sarko,etc.alors c'est ou le problème à Paris ou Berlin ?
Oubliez les USA et l'Angleterre.Ils n'ont rien à voir avec nous.L'Espagne s'en sortira trés tot de
la crise.Madrid,Barça,Malaga,Sevilla n'ont pas des " quartiers sensibles " à la française.On
peut etre digne dans la misère mais jamais arrogants,stupides,etc.comme chez nous.





Réponse de le 05/10/2012 à 12:33 :
@ jofrmetz : vous décrivez la situation d'un petit millier de personnes au maximum ...
Ai-je dit que l'Allemagne était le paradis sur Terre ? je dis juste que l'allemagne s'en sort mieux que nous, c'est un fait incontestable. Les attaques ab hominem et les insultes ne remplacent pas une argumentation sur le fond (mais c'est souvent lié : pas de réflexion donc on insulte), que vous n'avez pas encore faite, car vous vous arrêtez à des clichés... c'est qui le manichéen qui voit tous les salariés en sdf pendant surement que les patrons ont tous des yachts je présume ??
Réponse de le 05/10/2012 à 20:25 :
@John galt c'est la deuxiéme fois que vous me traitez de marxiste. je vous répète que cela fait rire ma famille, nous avons la chance d'habiter dans les beaux quartiers et nous ne sommes pas socialisants. Nous ne sommes pas humanistes mais nous avons l'intelligence de croire que nous ne pourrons pas vivre heureux si 25% de compatriotes pauvres, peut être 50% demain, car la violence qui en découlera sera préjudiciable à notre qualité de vie
@Cifra42 : germanophile je ne me réjouis pas de cette situation, mais les acteurs économiques qui ont détruit notre belle Allemagne sont toujours présents. L'avenir nous départagera
a écrit le 05/10/2012 à 10:10 :
Adieu, mon triple A, AAAdieu !
Réponse de le 05/10/2012 à 11:09 :
+ 600 milliards de dettes entre 2007 et 2012. + 600 tonnes d'or vendues à 465$/once aujourd'hui 1790$/once. je suis sur que vous détestez N.Sarkozy pour ce bilan !
Réponse de le 05/10/2012 à 11:41 :
ah les 600 mds, ces sacrés +600 mds de dettes entre 2007 et 2012. Le crime de Sarko!! Il est dépensier ce petit quand même...
2 points simples:
> ce sont 500 mds et pas 600 mds. 600 c'est fin 2012 avec 8 mois de gouvernance socialiste. Il faut être honnête un petit peu.
> la France n'a pas été, et loin de là, le seul pays à voir sa dette augmenter pendant cette période. Il y a depuis 2008 un truc bizarre qui s'appelle la "Crise", qui a fait très mal aux Finances publiques. Elle n'a pas commencé le 7 mai 2012 contrairement à ce que certains pensent. Un petit comparatif des évolutions en Europe? Dans l'OCDE?

Un conseil, il faut toujours donner des éléments de comparaison quand on brandit un chiffre. Un chiffre seul ne veut strictement rien dire. Quel est l'étalon?
Réponse de le 05/10/2012 à 12:00 :
Ils commencent à me gonfler à tout rapporter a Sarkozy. Sarkozy, c'est comme Capri, c'est fini, the end, terminato !!! Il a été viré, et ce que l'on demande à ce gvt, ce n'est pas de nous faire la liste des erreurs et des égarements de NS pour cacher ses propres carences, c'est de prendre les mesures qui s'imposent. Qu'ils arrêtent de pleurnicher, si c'est trop dur pour eux, qu'ils se cassent !! Pour le moment, tout ce qui a été fait est catastrophique d'un point de vue économique. Quand on pense que Hollande embauche des policiers et des enseignants (peu importe que ce soit justifié) alors qu'on est même pas sur de pouvoir les payer dans un ou deux ans ! C'était le temps oùFfrançois se grillait benoîtement la cacahuète sur la cote d'azur, la crise n'existait pas ! c'était... il y deux mois ! Stupéfiant d'incompétence et d'irresponsabilité !
a écrit le 05/10/2012 à 10:09 :
pendant ce temps là, on continue à protéger les rentiers au lieu de détaxer le travail et l entreprise...
Réponse de le 05/10/2012 à 17:41 :
protéger les rentiers?????vous croyez qu'une retraite de 2000 euros par mois c'est une rente ,que nous avons un hotel particulier et que nous passons l'hiver aux maldives?
Réponse de le 05/10/2012 à 18:20 :
Sachez qu'un retraité a payé pour toucher une retraite chaque mois pendant 42 ans. Alors, vos idées à deux balles, circulez. Maintenant comptez X euros multiplier par douze puis par 42, cela fait une belle somme pour l'état, alors, svp, j'espère que vous n'aurez pas ces idées aussi irrespectueuses pour vos parents et grands parents dans quelques années quant vous serez à l'aube d'être un retraité. La jalousie est mauvaise conseillère
Réponse de le 05/10/2012 à 19:51 :
A gegeclermont : avec un fond de pension type prefon 1000 euros de cotisation/mois font environ 2000 euros/mois en retraite sans réversion. Qui peut mettre 1000 euros/mois de cotisation ? Avez vous versé cette somme pour avoir 2000 euros de retraite ?
a écrit le 05/10/2012 à 10:08 :
voici le résultat de votre politique qui a été de toujours vouloir protéger la rente au détriment du travail et de l'entreprise..aujourd'hui nous ne produisons plus rien que le reste de la planète serait prèt à payer très cher...nous ne produisons que des ménages surrendettés sur de l'immo au taquet, désormais incapables d etre mobiles ou de consommer ou d'investir leur épargne dans les entreprises...le tout dans un pays lui meme sur-endetté ou il est plus facile de s enrichir en achetant un appart miteux qu on met en location qu en montant une boite qui emploiera des gens....vous avez ruiné ce pays, et venez malgré tout chaque année réclamer vos augmentations de retraite que les actifs vous versent avec des prélèvement supplémentaires et avec de la dette publque supplémentaire...quelle honte, quittons ce pays !
Réponse de le 05/10/2012 à 11:25 :
Faîtes comme moi : j'ai quitté la france en 1975 pour y revenir à vitesse grand v en 1980. Les voyages forment la jeunesse et rendent les aigris plus sages dans leur position. Grands parleurs, petits faiseurs....
Réponse de le 05/10/2012 à 12:04 :
68ards : faut-il en avoir les besoins financièrement et ou aller la crise est partout si acheter une île perdu dans l' oçéant mais comme je vous le dit dans ma première phrase faut-il en avoir l'argent pour fuir la crise Grands parleurs, petits faiseurs eh oui ..................
a écrit le 05/10/2012 à 10:05 :
Je remercie les socialistes d'adoucir la fiscalité des plus values immobilières. Merci également de ne pas taxer à l'ISF les oeuvres d'art. Mon patrimoine, un bel immeuble parisien et une collection de tableaux et sculptures réunie par mon père, m'assure une vie délicieuse de rentier. La récession ne concerne que ceux qui travaillent et je ne la crains pas.
Réponse de le 05/10/2012 à 17:44 :
cessez de provoquer,cavaliere!vous etes sans doute un étudiant habitant une studette de 6 m2 a clichy!
a écrit le 05/10/2012 à 9:54 :
Bernard maris ce matin à la radio: réduire les dépenses n'a aucun interet.!!!!

Les fous ont pris le pouvoir, mais plus tard on reduira le train de vie de l'état , plus dure sera la chute
Réponse de le 05/10/2012 à 10:08 :
en france ' plus tard', ca veut dire ' jamais', c'est de la que vient le pb...
Réponse de le 05/10/2012 à 10:10 :
Maris est communiste keynésien, et on le voit partout dans les médias et il fait partie du conseil d'analyse économique de Hollande... Comment voulez vous que l'on s'en sorte, ce monsieur est encore parfaitement convaincu que le socialisme cela marche, et que l'URSS n'était qu'un accident encore incompréhensible ...
Réponse de le 05/10/2012 à 10:10 :
Maris est communiste keynésien, et on le voit partout dans les médias et il fait partie du conseil d'analyse économique de Hollande... Comment voulez vous que l'on s'en sorte, ce monsieur est encore parfaitement convaincu que le socialisme cela marche, et que l'URSS n'était qu'un accident encore incompréhensible ...
Réponse de le 05/10/2012 à 11:35 :
C'est vrai que la france est comparable au régime stalinien ? Plus c'est gros, plus il est content ! Où alors, il veut nous dire que le communisme, c'était pas plus dur qu'ici. C'est du révisionnisme. Bientôt il va nous dire que la Shoah est une invention communiste !
Réponse de le 05/10/2012 à 11:51 :
@ Révisionniste : j'ai dit que la Frane était en régime stalinien quelque part ?
Parcontre, Bernard aris est le chroniqueur économique de Charlie Hebdo, pour faire plus communiste, il faut aller chercher du côté d'alternatives économiques ou le monde diplomatique ... Tiens, pour vous, le socialisme ça marche ? l'URSS n'a pas fait faillite ? ma foi, comme révisionniste, vous vous posez ...
Réponse de le 05/10/2012 à 12:29 :
@john galt, vous confondez soviétisme et socialisme, une idéologie peut différer totalement dans son application, précisément quand elle n'est pas appliquée selon celle-ci. Vous croyez sincèrement que les communistes d'aujourd'hui soutiennent l'URSS ? Qu'ils approuvent ce qui s'y est passé ? Dans le même genre on peut dire le nationalisme c'est du nazisme...Arrêtez les raccourcis ça nuit à votre argumentation..
a écrit le 05/10/2012 à 9:47 :
On assiste en ce moment à une préparation des esprits par la presse majoritairement de gauche à la découverte que tout compte fait, la France est en récession depuis au moins 2 trimestres. soyons réalistes, le chômage grimpe en flèche, les plans sociaux se multiplient, notre commerce extérieur ne fait que se dégrader à des niveaux jamais vus, l'euro se maitient proche du 1.30 dollar, empéchant tout rebond par une dévaluation compétitive, les impots sabrent l'épargne et donc l'investissement, et on affirme que cela fait 3 trimestres que la progression du PIB est à zéro ?? cela n'est jamais arrivé, c'est de la pure communication. L'INSEE a publié ce chiffre de zéro il ya 3 trimestres à la demande de Sarkozy qui ne voulait pas être embété pendant sa campagne, et Hollande est partagé entre le fait de demander à l'INSEE d'afficher la récession réelle depuis 3 trimestres pour l'imputer à Sarkozy, et les marchés financiers qui vont massacrer la France si jamais on annonce qu'elle est en récession. VOILA CE QUI SE PASSE EN CE MOMENT, OUVREZ LES YEUX !!!!
Réponse de le 05/10/2012 à 10:09 :
+ 1 Il y a trois catégories de mensonges : par action, par omission, les statistiques
Réponse de le 05/10/2012 à 10:11 :
l'insee reste ' globalement' independante; apres pour avoir des chiffres 'coherents', ft prendre un mix des differents instituts, et regarder s'ils sont coherents ( en econometrie ca s'appelle ' vote par delegation' - boosting-, et en general le vote majoritaire est le bon...)
Réponse de le 05/10/2012 à 10:12 :
Bof, un peu de recession fera pas de mal à la planète ! on donnera moins à manger au chien, les gamins n'auront pas d'Iphone à Noël, Madame n'aura pas les petites bottines à 200 euros et la famille n'ira pas aux sports d'hiver. Dommage pour les petits chinois qui vont devoir fabriquer moins de Nike.
Réponse de le 05/10/2012 à 14:24 :
Trop bon le commentaire !
a écrit le 05/10/2012 à 9:29 :
Ce Monsieur en charge de l'économie ne voit pas les avantages de l'économie française un déficit commercial de plus de 70 milliards d'euros, ce n'est pas grave les fonctionnaires ronronnants et grattes papies sauvent la mise, les fonctionnaire ce créateur de richesse négative, quelle chance, quelle bonheur, cette bureaucratie qui emmerde le citoyen le suce, on devrait dire vit à son crochet. Ah ce vilains capitalistes, ces spéculateurs, ces financiers vous savez ceux qui ruinent pillent spolient, il faudrait remplacer la monnaie par du sel, du sucre, et le citoyen serait heureux tout son revenu pour la patrie France, quelle justice et équité pendant ce temps à l'Elysée et à Matignon on mange du caviar des michettes de pain, il suffit de taxer plus de 100%, notre système n'a pas d'équivalent dans le monde, ben voyons !
a écrit le 05/10/2012 à 9:27 :
Ils ont créé l'europe et leur euro,l'umps,depuis qu'ils ont introduit ce virus la france péréclite de mois en mois,ou cela nous aménera t'il?
Réponse de le 05/10/2012 à 9:54 :
Ce n'est certainement pas l'europe qui nous mene a cela et encore moins l'euro...
a écrit le 05/10/2012 à 9:15 :
Je propose de virer dans un premier temps la moitié des personnes qui sont payés directement par l'état. Cela permettra de réduire immédiatement les charges de tous les français, entreprises comprises. Il pourront eux aussi monter des entreprises et embaucher. Les français travaillent très durs et il doivent pouvoir s'enrichir. Tous. Continuer à payer un système aberrant, issu du temps des colonies, est dépassé. La bonne question à poser est la suivante : Que préférez-vous Mesdames, Messieurs les Français, continuer à payer pour le système actuel ou 300 euros de plus chaque mois dans votre poche, en dégraissant le Mammouth ?
Réponse de le 05/10/2012 à 9:25 :
@Thierry : +100 . Les britanniques ont fait le "cut" de plus de 400K fonctionnaires.
Réponse de le 05/10/2012 à 9:56 :
+1000... Rien a ajouter... Mais allez leur expliquer ça... Nous parlons ici de mettre au chomage LEUR electorat, faut pas rever...
Réponse de le 05/10/2012 à 10:06 :
Sans aucun doute, je préfère 300 euros de moins dans ma poche et garder le système de santé, la retraite par répartition, l'enseignement gratuit et le RMI. Que les économies soient faites sur le nombre d'élus politiques, en finir avec les 35 h pour 37 h pour tout le monde en économisant 15 milliards de compensation aux entreprises, que la TVA passe à 21%. Le populisme anti-fonctionnaire est ridicule. On peut tout autant prévoir la réclusion des patrons voleurs et pollueurs, des sportifs tricheurs et des hommes politiques irresponsables.
Réponse de le 05/10/2012 à 10:08 :
Un 8 barré, c'est 8 rameurs et un barreur. Depuis des décennies, le pilotage politique s'oriente vers 1 rameur et 8 barreurs, qui en prime ne sont pas d'accord sur le cap a donner...
Réponse de le 05/10/2012 à 10:14 :
Ne pas oublier de dégraisser au passage la mammouth de la caste politique !

Ainsi le sénateur Y Rome occupe à lui tout seul 17 fonctions ! Utilité de ces fonctions ? Il ne doit pas y en avoir car diantre tout cela pour un seul homme ! Supprimons-les donc : Que d'économies en perspective !
Réponse de le 05/10/2012 à 10:15 :
La Norvège et la Finlande ont bien plus de fonctionnaires par habitant, et ce n'est pas pour cela que ces pays sont écroulés par une dette colossale. La Grande-Bretagne pour le moment a autant de fonctionnaires qu'en France.

Après je suis d'accord qu'il y a un dégraissage à faire dans certains secteurs (je classe en premier les collectivités territoriales avec des postes en doublons, chefs compris). Mais attention à ne pas créer trop de chômeurs qui coûtent aussi à la collectivité.
Réponse de le 05/10/2012 à 10:22 :
@ Halte au fric : vous sous-entendez des choses fausses : cad que selon vous, pour 300 ?, vous avez un système de santé, de retraite, d'enseignement gratuit, pérenne et de qualité. Or, s'ils vous semblent gratuits, c'est simplement parceque vous n'avez pas l'impression de les payer, ou parce que c'est quelqu'un d'autre qui paye pour vous, tandis que l'éducation, la santé et la retraite par répartition sont en état de décrépitude avancée, constatés par tous les classements internationaux, et par les français eux-mêmes, qui se ruent sur l'école privée, dans les cliniques privées et quand ils ont le choix (les frontaliers de la Suisse) préfèrent des assurances privées 4 fois moins chère et 4 fois plus efficace ... la réalité est bien différente du monde dans lequel vous vivez ...
Réponse de le 05/10/2012 à 10:55 :
@John galt : +100
Réponse de le 05/10/2012 à 11:13 :
@john galt, c'est vrai qu'il vaut mieux une éducation payante où il faut s'endetter pendant 15 ans pour faire de longue étude comme dans vos magnifiques pays libéraux, de même pour la santé.. Quid de ceux qui n'auront pas les moyens de se faire accorder un prêt pour ça ???
Réponse de le 05/10/2012 à 12:02 :
Non vous me comprenez mal.
Ce que je dis c'est que le nombre de fonctionnaire par habitant n'est pas la seule donnée qui explique la dette de la France car des pays s'en sortent mieux avec le double de fonctionnaire.
Après vous êtes pour un système où tout le monde paye pour ce qu'il reçoit, ça se discute car il y a du pour et du contre.
Exemple : Qui paye les routes, les automobilistes ? Comment on calcule ? Un barème au km ou on place un péage à chaque coin de rue. On peut faire çà pour tout et çà rendrait la vie des gens plus difficiles que cela la simplifient.
Réponse de le 05/10/2012 à 12:02 :
@ bob44 : et si vous parliez de la réalité au lieu de débiter des clichés ? Pas la peine d'aller dans les pays (soisdisant libéraux) regardons la France : l'université y est gratuite, elle est complétement larguée (cf classement de shangai) et déverse chaque années des bac + 5 formés gratuiitement pour aller pointer à l'anpe pendant des années avant de trouver des petits boulots. Etd'un autre côté, vous avez les écoles de commerce, payantes et privées. elles trustent les premières places dans les classements internationaux, et les élèves qui en sortent ont déjà un boulot un an avant lasortie et remboursent leurs études pour les peu nombreux qui ont emprunté en moins de 3 ans avec les hauts salaires fournis par leurs écoles ... Quelle situation est préférable à votre avis ? Car l'école supérieure gratuite, sachant que c'est les fils de riches et de profs qui la font alors qu'elle est financée par les fils de pauvres, c'est juste ? Enfin, votre dernière phrase est contrdictoire : si on a les moyens, on a pas besoin de prêt, et les banques accordent des prêts sur les compétences et surtout sur lee type d'école (cad qu'elles prêtent pour des écoles qui donnent du boulot à la fin ...)
Réponse de le 05/10/2012 à 12:15 :
@ @ john galt : attention, les fonctionnaires au danemark ou en Norvège ou suède ce ne sont pas des vrais fonctionnaires : ils n'ont pas de statut public, pas d'emplois à vie, sont payés selon des critères de performances, etc etc etc .... Je suis pour le système de la république française originelle, cad que les impots sont votés par la collectivité pour financer les biens communs : une communauté décide qu'elle a besoin de route, tout le monde paye des impôts pour faire les routes, point à la ligne (cadpas de redistribution collectiviste, contraire aux droits de l'homme). Sachant que le système où les utilisateurs payent les routes, ouvrez les yeux, regardez la France : les autoroutes sont privées et payantes, le viaduc de millau ou autre grand ouvrage pareil, et cela marche très bien, et la vie des gens en est parfaitement simplifiée (c'est vrai que les bouchons à Millau, cela simplifiait bien plus la vie des gens que le viaduc payant ...)
Réponse de le 05/10/2012 à 12:22 :
@john galt, "si vous parliez de la réalité au lieu de débiter des clichés ?" les prêts à 10 000 dollars l'année aux USA pour financer ses études supérieurs ne sont pas des clichés ! Le classement de Shanghai ne tient pas comptes de nos centres de recherches universitaires, sa légitimité ou du moins sa partialité est pour le moins contestable. Mais ça ne change rien à mon objection : une école et des soins payants doivent se financer auprès de banque (une année universitaire en france coûte entre 5000 et 10000 euros au contribuable). Pourrons-nous tous nous financer auprès des banques pour des prêts de ce genre ? Vous dites "les banques accordent des prêts sur les compétences et surtout sur lee type d'école" soit mais elle le donne surtout aux personnes solvables pour ce prêt !! Si vous avez le smic et peu de patrimoine (comme la très grande majorité) vous aurez beaucoup de mal à envoyer vos gosses en étude supérieur, faute de prêt !
"Quelle situation est préférable à votre avis ? Car l'école supérieure gratuite, sachant que c'est les fils de riches et de profs qui la font alors qu'elle est financée par les fils de pauvres, c'est juste ?" je vous rejoint là dessus, notre école est élitiste et il n'y a pas du tout d'ascension sociale, c'est flagrant en étude supérieur où la proportion de classe dévaforisé chute dramatiquement, mais avoir des écoles privés ne résoudra pas ce problème, il faut notamment en finir avec le bac et la sélectivité et surtout supprimer les grandes écoles qui sont réservées aux bonnes familles et aux classes aisés.
Réponse de le 05/10/2012 à 12:31 :
@john galt, "les autoroutes sont privées et payantes" oui et alors qu'elles sont remboursées depuis bien longtemps on continu à augmenter chaque année le prix des péages juste pour assurer plus de profit aux actionnaires.. Franchement payer 40 euros pour faire 100 km c'est du foutage de gueule !
Réponse de le 05/10/2012 à 12:38 :
@ bob44 : ces prêts ne sont pas supérieurs à ceux des écoles de commerce en France, même problématique, mêmes résultats ... Mais bien sûr, le thermomètre ne montre pas une belle situation, donc le thermomètre n'est pas bon ... et partout en France, on voit des bac + 8 se plaindre de ne pas trouver de travail ou seulement des petits boulots ... Pourquoi tout le monde devraient se financer auprès d'une banque ? relisez Milton Friedman, les bons d'éducation, (les vouchers) sont financés par l'état et permettent à chaqun de choisir son école et c'est très efficace !! Avoir des écoles privées permet de remonter le niveau de l'éducation, et les vouchers permettent aux pauvres ayant la compétence de faire ces études (cf sciences po en France par ex), c'est démontré empiriquement partout où cela a été appliqué ...
Réponse de le 05/10/2012 à 12:40 :
@ bob44 : alors là nosu sommes tout à fait d'accord !! en quoi une autoroute, bien collectif financé par l'impôt, devrait être privée ??? en quoi la sécurité et la possibilité de rouler vite ensécurité devrait être payant ??? Encore une absurdité bienfrançaise !!! (en allemagne,les autoroutes sont gratuit)
Réponse de le 05/10/2012 à 12:44 :
Bien sûr que les autoroutes existent en France, même le dernier de bourricot le sait.
En sachant que l'on ne vit plus à la préhistoire et que les sociétés on choisit de mutualisé les coûts il faudra que vous fassiez avec quoi qu'il advienne. Vous avez néanmoins le choix du pays dans le lequel vous désirez séjourner si vous répondez à leurs critères.
Réponse de le 05/10/2012 à 12:59 :
@john galt, "ces prêts ne sont pas supérieurs à ceux des écoles de commerce en France, même problématique, mêmes résultats " oui mais qui accèdent aux écoles de commerce ? Les classes ouvrières ? C'est toujours le même problème...
"Mais bien sûr, le thermomètre ne montre pas une belle situation, donc le thermomètre n'est pas bon ... et partout en France, on voit des bac + 8 se plaindre de ne pas trouver de travail ou seulement des petits boulots ..." il y a surtout un problème de formation et de filières, ceux qui sortent avec un bac+8 en socio ou un bac+8 en sciences ne vont pas avoir les mêmes difficultés pour trouver du travail. " les bons d'éducation, (les vouchers) sont financés par l'état" mais les écoles peuvent demander des frais additionnels aux bons et donc les meilleures ne seront accessibles qu'aux nantis, pour accéder à une école encore faut-il s'y rendre : les meilleures seront dans les meilleurs endroits, enfin, les écoles sont libres d'écrémer à l?entrée, ce que ne fait pas l'école publique, qui se retrouvera sans ressources et avec tous les cas difficiles. Les bons sont donc une subvention à l'enseignement privé, ils ne résoudront surement pas le problème de la mobilité sociale, ils désengareront l'état mais aggraveront les inégalités sociales, c'est inévitable, mais souhaitable quand on soutient ardemment l'économie de marché comme Friedman.
Réponse de le 05/10/2012 à 13:34 :
@ Etienne : comrpends pas le rapport avec la choucroute et votre intervention.
Réponse de le 05/10/2012 à 13:44 :
@bob44 : le problème de l'ascenseur social est lié à la transformation progressive de l'école secondaire dans les années 70 sous l'influence de Bourdieu et consorts, qui dénonçait un ascenseur social inexistant pendant les 30 glorieuses alors que tout le monde pouvait juger de son existence, et qui est arrivé, avec l'objectif socialiste de l'égalitarisme, à transformer une école performante pendant les 30 glorieuses à une monstruosité incapable de rien en 2010 (et qui est d'ailleurs quittée par de plus en plus d'élèves que les parents envoient dans les écoles privées). Le problème, c'est que pour une filière performante (ete ncore ...) il y en a combien qui ne le sont pas, et qui attirent le plus grand nombre des étudiants ?? Les écoles demandent des frais et les vouchers servent à financer les écoles, si certaines écoles sont trop chères, elles perdront des étudiants qui iront donner leurs vouchers à des écoles concurrentes moins chères et aussi performantes, cela s'appelle la concurrence et cela fait baisser les prix et augmenter le service rendu depuis la nuit des temps (cf FREE dernier exemple typique). donc les meilleures attireront non pas les nantis, mais les plus compétents, car elles savent que c'est en ayant le plus de réussite qu'elles attireront le plus d'élèves. Pourquoi les cas difficiles n'auraient pas droit à des vouchers ? on peut même penser à un système ou il y aurait un bonus de vouchers pour les élèves ayant le plus de difficultés, ce n'est pas choquant. Les vouchers sont une subventions aux familles pauvres qui savent mieux que l'état ce qui est bon pour leurs enfants et qui sanctionneront les mauvaises écoles. Partout où les vouchers ont été appliqués, on a vu une augmentation des résultats et un ascenseur social, c'est inévitable, c'est hautement souhaitable, c'est la meilleure solution pour les pauvres, et c'est la conséquence de l'économie de marché et de ce que souhaitait milton friedman (lisez le avant de lui préter des pensées qu'il n'a jamais eu)
Réponse de le 06/10/2012 à 16:36 :
Là , BRAVO ! On commence par rendre les politiques responsables de leurs actes (sur leurs deniers !!!! ) Puis ,en réclusion ,en cas de faute sérieuse . Ceux qui resteraient feraient attention à ne pas déraper ET le soleil pourrait "enfin" briller pour notre pays !
a écrit le 05/10/2012 à 9:14 :
aussi longtemps que l etat et ses politiques ne montrerons pas l exemple rie ne sera acceptable
a écrit le 05/10/2012 à 9:08 :
Ce sont les entreprises privées qui font la croissance ou pas d'un pays. notre gvt d'énarques et de fonctionnaires insultent, taxent, malmènent les chefs d'entreprises et oublient complètement la baisse indispensable des dépenses publiques de l'état et des collectivités. Nous avons les résultats de cette mauvaise politique de la gauche caviar idéologue
a écrit le 05/10/2012 à 9:07 :
Le titre de La Tribune est sciemment, délibérément et volontairement alarmiste. Il est vrai que les misérables petites trouilles perverses et infondées - peur de l'"autre", peur de l'autre religion, peur des autres modes de vie, peur de manquer d'argent, peur du communisme, peur de la récession, peur du chômage, etc etc - sont les meilleures des laisses. Les politiciens qui s'en servent (en France - Sarko et sa bande étaient les maîtres du genre -, en Europe et ailleurs) le savent pertinnement bien, eux qui tiennent les colliers étrangleurs et les muselières bien serrées ... Et qui utilisent leurs chiens de garde, nervis de régimes corrompus et dictatoriaux (oui, en Europe !) pour matraquer et attaquer les populations qui ont le cran de manifester.
Cela dit, le même article pourrait être présenté autrement : "alors que l'Europe entre en récession, la France réussit le statut quo, ce qui est une performance au regard de nombreux autres états européens". N'évoquons même pas l'épouvantail allemand qui n'est qu'une chimère. Un mirage. Et un piège à c... : l'Allemagne ne "réussit" soi-disant que parce qu'elle précipite les pays du Sud européen dans la misère afin de conserver un euro faible qui dope artificiellement les exportations des camelotes "made in Germany" et parce qu'elle réduit un nombre important de ses salariés en esclavage. Le pays, cité en exemple par certains naïfs, a retrouvé le chemin du "Service du Travail Obligatoire" connu à une autre époque (mais est-elle vraiment différente de celle que nous subissons aujourd'hui partout en Europe ?..). Le salaire minimum allemand, largement utilisé, ne permet pas de vivre. Les salariés qui en sont victimes ne survivent que grâce aux bq alimentaires, à la solidarité populaire, etc etc. En outre, le gvt all. a déjà calculé qu'en bout de course, ces nouveaux esclaves percevront ... moins de 500 euros de retraite mensuelle. A ce moment, l'épouvantail allemand, factice et mensonger, s'effondrera enfin et personne ne le regrettera. Mais, que l'on se rassure, Merkel et sa clique se seront déjà retirés fortune faite ...
retour en France... Alors que la Grèce continue à largement subsidier la France, cette dernière se porte bien. Mieux, en tout cas, que nombre d'autres pays européens. Certes, certaines grandes entreprises font parler d'elles, mais cela n'a rien d'étonnant et le psdt précédent s'est d'ailleurs empressé de négocier des reports de fermetures et de licenciements afin de refiler les emm... à son successeur. Belle gouvernance, que voilà, mais guère étonnante de la part de ce fantoche à talonnettes.
Eh oui, certaines etreprises se disent en difficulté. Mais pourquoi ? Citronën, par exemple, n'est en difficulté ... qu'à cause de l'embargo sur l'Iran (voté par le gvt de droite précédent, d'ailleurs !) qui prive le constructeur de plus de 45.000 ventes annuelles; l'Iran étant le 2e marché de la marque. Et après, on vient jouer les vierges effarouchées et l'UMP ouvre sa gueule ? Alors qu'elle a délibérément plongé Citroën dans le rouge ?
Comme toujours, ce seront les petites entités - réactives et souples - qui s'en sortiront le mieux. La grosse industrie a vécu et n'est plus capable, que ce soit en France ou ailleurs, de s'adapter au monde dit "moderne". Trop lourde. Trop massive. Trop préhistorique. Par contre, la souplesse des petites entités - souvent plus performantes, moins polluantes et plus valorisantes que les industries lourdes - ont un bel avenir devant elles. Et ce n'est pas un titre raccoleur qui va y changer quoi que ce soit. Pas plus, d'ailleurs, qu'une situation actuelle difficile (mais passagère !), causée pour une grande part par la précédente présidence - mafieuse et corrompue comme le prouvent à suffisance toutes les affaires liées à sarko et à ses proches : Woerth, Lagarde, Alliot-Marie et tant d'autres multirécidivistes et justement mais trop légèrement condamnés en justice - de droite qui a fait exploser les déficits et conduit le pays à sa perte.
Réponse de le 05/10/2012 à 9:15 :
Pas la peine de faire si long pour lire autant de haine et de fausses idées. rien à retenir. un tissu d'idées fausses
Réponse de le 05/10/2012 à 9:52 :
une situation actuelle difficile (mais passagère !), qui dure tout de même depuis 1981 !!!!
Réponse de le 05/10/2012 à 10:20 :
Vous osez parler de "courage" dan sl'un de vos com', gege...
mais le vrai courage est celui d'oser regarder et affronter la réalité en face. Voir à quel point la présidence précédente a été mafieuse et corrompue comme le prouvent les affaires qui ont été mises à la connaissance du public et qui ne sont que la minuscule partie émergée de l'iceberg. Les Woerth, Alliot-Marie, Hortefeux, lagarde, ... ne sont pas, me semble-t-il des exemples de vetu, d'honnêteté et de compétence. ce ne seraient pas de vils politiciens qu'ils seraient traités de truands. Mais, comme l'on dit, qui se ressemble ...
Et ayons aussi le courage de constater - de déplorer - que Sarko,a sciemment détruit Citroen en acceptant l'embargo sur l'Iran, a creusé le déficit français de plusieurs milliards d'euros (mais il s'est offert un bon gueuleton dans un restaurant parisien et un nouveau zinc) et qu'il a retourné toutes les valeurs républicaines et démocratiques en refusant d'être au service des Français (qu'il a méprisé, escroqué et insulté pendant tout son mandat), mais en mettant ces mêmes Français - dont certains gogos qui conituent à croire en une certaine Union Mafieuse et Populiste - à son service et à celui de quelques industrialo-financiers à qui il doit son mandat.
Courage, gege... ? Encore faudrait-il que vous ayez elui de parler de ce que vous connaissez ...
a écrit le 05/10/2012 à 9:05 :
...et pendant qu'on s'interroge sur la densité des traficotages et autres tortures comptables qui ont permis ces conclusions de l'INSEE, on peut lire en haut à droite de la page : " quatre ans après, l'Islande nargue l'Europe"
Il clignote fort, ce titre !
a écrit le 05/10/2012 à 8:45 :
Aussi longtemps que durera le matraquage fiscal il n'y aura pas de croissance. Barrez-vous les jeunes va bientôt être le leitmotiv à la mode.
a écrit le 05/10/2012 à 8:40 :
La dépendance a l'Europe, a l'Euro, nous interdit de pouvoir nous en sortir de manière locale par des initiatives Franco-française, les autres pays de la zone ont le même problème. Nous sommes face a un "trou noir" qui va tout engloutir par manque de volonté
a écrit le 05/10/2012 à 8:25 :
pour échapper vraiment a la récession ,la FRANCE doit obligatoirement réduire ses dépenses
militaire ,qui représentent un pourcentage important dans le budget du pays.
Réponse de le 05/10/2012 à 8:56 :
Remarque très pertinent au moment où les risques géopolitiques ne cessent de s'accroître.....
Réponse de le 05/10/2012 à 9:08 :
Vous voulez réduire les dépenses militaires alors que le budget actuel ne permet même pas d'entretenir un minimum de crédibilité ? Nos créanciers que sont les pays du Golfe, et la Chine notamment, qui eux, s'arment. Les conflits militaires potentiels ne sont plus les mêmes, mais il en existe toujours. Et aujourd'hui nous avons une raison de plus de nous armer de manière crédible. Lorsque nous diront à nos créanciers armés jusqu'aux dents que l'on ne peut pas les rembourser, et qu'il faut négocier, nous aurons plus de crédibilité grâce à notre persuasion militaire. Regardez comment négocient les Américains et les Chinois dans le monde !
Réponse de le 05/10/2012 à 9:11 :
Mais pas seulement les dépenses militaires, toutes les dépenses de l'état et des collectivitées. mais il faut du courage politique, .....
Réponse de le 05/10/2012 à 9:21 :
comme vous pouvez le constater LA FRANCE est l'un des pays le moins detestee
dans le monde ,nous n'avons pas bcs d'ennemies comme les etats unis
en plus nous sommes entouree des pays allies.
ya pas de raison de s'inquietter.
penser a faire le wild show comme ROMBO le faisait dans les films,c pas digne de l'imge
de la france on doit chercher une solution anti austerite pour faire nourire nos enfants
Réponse de le 05/10/2012 à 10:45 :
Excusez-moi mais c'est avec cette mentalité idéaliste et égo-centrée que la France disparaitra petit à petit de la surface du globe. Ceux qui nous entourent ont des mentalités très différentes. Si nous n'avons pas bp d'ennemis, c'est parce que nous ne faisons rien, nous laissons les autres prendre des positions notamment en Afrique, dans les pays du Golfe, en Asie du Sud Est et que nos idées sont belles...Ainsi certains nous flattent pour nous endormir. En réalité, nous n'avons pas d'autres alliés que les pays européens, et encore. Il faut rester très prudent car le monde est de plus en plus complexe et inter-lié. Cette multi-polarité et la mondialisation croisée maintient le système dans une paix relative et les risques systémiques demeurent.
Les dettes accumulées en Europe, aux US et au Japon ne seront jamais remboursées en tant que telles. Qui détient cette dette ? Vous savez que le secret politique n'est pas levé sur le sujet. Nous savons qu'une grande partie est détenu par le système lui même : les banques, les assurances européennes, les multinationales mais aussi des sociétés et des banques américaines, la Chine, des pays du Pétrole. Les créanciers d'autres cultures peuvent vouloir user d'autres moyens pour se faire payer.
Réponse de le 06/10/2012 à 10:33 :
Qui détient cette dette ??? Qui saura répondre à cette question ??? J'aimerais avoir la réponse ! ONT-ils HONTE à ce point ??? les détenteurs de cette arnaque , ce serait un bon début . Et si la honte pouvait les étouffer ???
Réponse de le 06/10/2012 à 11:06 :
@xxx : Une petite recherche sur Google devrait vous détendre un peu.. la dette est détenue principalement par les banques françaises - c'est une demande forte des pouvoirs publics et une conséquence des exigeances règlementaires de Bâle II et bientôt III- et bien sur les français eux-mêmes via le support euro de leur contrats d'assurance-vie..
Réponse de le 06/10/2012 à 12:13 :
Les banques françaises détiennent la dette ET, l'état vient de les renflouer ,il y a peu , mais alors il n'y avait qu'à les laisser faire faillite ET plus personne pour nous réclamer les sous !!!!! Pourquoi le Génie de l'époque n'y a pas pensé ??? D'ailleurs ,en ISLANDE ils ont fait MIEUX ,ils ont mis les """banksters""" en prison !!! J'attend vos conclusions avec gourmandise !!!!
a écrit le 05/10/2012 à 8:18 :
C'est incroyable comme nous pouvons être manipulés. Comme par hasard on enchaine sur des 0% de croissance bien stables depuis des mois... ni plus ni moins. Mais quand est-ce que cette mascarade va arrêter ? Il faudra bien un jour tout reposer à plat et rediscuter de notre système voué à l'échec...
Réponse de le 05/10/2012 à 9:26 :
il est effectivement temps de s'organiser autour d'une croissance durablement nulle,sinon on continue a s'endeter ou on appauvrit et demotive le pays en augmentant la pression fiscale
Réponse de le 05/10/2012 à 10:01 :
durablement nulle ecologiquement c'est souhaitable, mais vous oubliez que la remuneration des fonctionnaires est gagée d'avance sur une croissance de 6%, au dessous on s'endette pour les payer. à 0% ils prélèveront 90% du PIB ou on fera 10% de dette chaque année, ce qui a terme revient au même.
Le pays s'arretera, on ne sera plus a une croissance nulle mais une decroissance vertigineuse qui entrainera paradoxalement de plus en plus de dettes.
Croissance nulle = licenciement de 1/3 des fonctionnaires ou diminution d'1/3 de leurs salaires et pensions
Réponse de le 05/10/2012 à 14:31 :
C'est vraiment ici qu'on lit le plus de bêtises sur les fonctionnaires... Et mon dvd qui ne se lit plus après 3 visionnages, c'est les fonctionnaires aussi ???!!! Et les banques qui ont vendu des produits pourris, c'est les fonctionnaires ???!!! Et la grêle ce printemps, etc...
Réponse de le 06/10/2012 à 12:54 :
Les fonctionnaires n'y sont pour RIEN ! C'est vrai ! pris individuellement ce sont de braves gens (ou presque tous !!!) Mais ,je ne dirais qu'un mot ! TROP c'est TROP !!! Et vous le savez très bien !!!!!!!!!!!!!
a écrit le 05/10/2012 à 8:18 :
si la France échappe encore à la récession en 2012,c'est grâce à la politique menée par Sarkozy a déclaré Audenis de l'INSEE le 4 octobre 2012 (REUTERS).
Réponse de le 05/10/2012 à 10:00 :
Si la france echappe encore a la recession en 2012, c'est parceque l'INSEE fait ce quelle veut des chiffres... c'est tout... En absolue, nous sommes en recession depuis le 1er trimestre de cette année...
Réponse de le 05/10/2012 à 10:02 :
...et par conséquent l'augmentation du chômage au dessus de 10%.
a écrit le 05/10/2012 à 8:16 :
Notre gouvernement est en passe de réussir la glaciation de l'économie française dans un contexte de réchauffement climatique...
a écrit le 05/10/2012 à 7:26 :
En tant qu'allemand je me dis que pour le moment, grâce a nôtre excédent de la balance commerciale de 17 Milliards PAR MOIS et ceci depuis 17 ans, nous profitons plus que quiconque de l'UE et de l'Union Monétaire, ceci aux dépens des pays moins favorisés que nous. Les quelques petits milliards que l'Allemagne doit verser à Bruxelles tous les ans ne sont rien par rapport à l'excèdent commercial que nous réalisons grâce à cette petite cotisation. Excèdent commercial énorme qui nous permet d'exporter nôtre chômage vers les pays économiquement plus faibles et qui, a cause (grâce aux) des traités imposés par l'axe franco-allemand, ne peuvent ni empêcher ni taxer l'avalanche de produits Made in Germany qui étouffe et empêche leur propres économies de se développer.
Alors pas de souci et que l'Espagne, le Portugal et quelques autres pays affichent un chômage des jeunes qui dépasse déjà les 50% n'intéresse ni M Weidmann ni ma pomme.
De plus après tout l'Allemagne peut quitter l'UE si bon lui semble, personne ne l'en empêche.
En ce qui concerne l'èconomie française, à chacun son sort!
Réponse de le 05/10/2012 à 9:35 :
L'Allemagne n'est qu'un état-voyou dont le pseudo-miracle, totalement factive et mensonger, n'est dû qu'à 2 facteurs. Et certainement pas à la gouvernance de Merkel et de sa clique mafieuse.
D'une part, l'Allemagne enfonce délibérément les pays du Sud européen dans la misère et les détruit sciemment. On connâît les ravages que l'Allemagne a causé - notamment en Grèce - par le passé. Ce qu'elle fait aujourd'hui, avec la complicité de certains fantoches (la France en tête) et de quelques financiers véreux (Draghi & Co) est au moins aussi condamnable et catastrophique. Après les génocides de la 2e GM, voilà l'Allemagne qui renoue avec la tradition : le génocide ... mais économique, cette fois. Elle y a tout intérêt et Merkel le sait bien : la camelote allemande ne s'exporte que grâce à un euro maintenu artificiellement faible. sans cela, les "Schleus" pourraient toujours jouer aux auto-tamponneuses avec leurs VW. Alors, autant sacrifier, une nouvelle fois (l"histoire se répète) les courageux Grecs, par exemple (Grecs qui, d'ailleurs, travaillent plus que les ll, chiffres OCDE à l'appui !).
D'autre part, l'Allemagne - qui a retenu les leçons du passé - a aussi renoué avec cette bonne vieille tradition du STO : le Service du Travail Obligatoire" que ceux qui ont connu la période 1940 - 1945 connaissent bien. Et elle crée une nouvelle catégorie d'esclaves corvéables et jetables à merci. Le salaire minimum - utilisé à outrance - ne permet pas de survivre ni même de survivre à cause du voût de la vie en Germanie. Ceux qui en sont victimes - et ils sont chaque jour plus nombreux ! - ne survivent que grâce aux banques alimentaires et autres institutions charitables types "restos du coeur" . Pire : le gvt teuton a déjà calculé que ce smalheureux ne toucheront même pas 500 euros de retraite mensuelle. Et qu'ils sont donc voués à mourir de faim.
ce jour-là, l'Allemagne implosera une nouvelle fois. Et, comme vous le dites si bien, cela n'intéresse pas ma pomme. Les Allemands auront ce que, une nouvelle fois, ils ont provoqué. Juste retour de bâton. llez : il y a tout de même une justice, finalement.
Réponse de le 05/10/2012 à 10:08 :
Ce type n'est pas allemand du tout!
La france n'a pas besoin de l'allemagne pour se casser la gueule toute seule, et l'allemagne va assez mal aussi , le sentiment allemand c'est que la crise est de plus en plus dure à supporter et qu'on ne va pas en plus aider ceux qui vont dans le mauvais sens. Venez voir, les temps sont aussi à la morosité et aux remises en causes en allemagne, aller mieux que la france n'est pas une consolation.
a écrit le 05/10/2012 à 7:26 :
Mais vous y etes en recession ! Ou alors comme le nuage de Tchernobyl, la recession s'est arretee aux frontieres de l'Italie et Espagne. Ah sacrés moutons francais !
a écrit le 05/10/2012 à 7:07 :
et avec la politique menée par le gouvernement il fallait s'attendre a autre chose ? dehors Hollande on veut une personne compétente a la tete de l'état, un président qui réduit les dépenses de l'état
Réponse de le 05/10/2012 à 7:20 :
OUI DEHORS HOLLANDE ! ! ! A tous ceux qui aimeraient qu'Hollande parte, cliquez sur Répondre et dites DEHORS HOLLANDE. Merci d'avance !
Réponse de le 05/10/2012 à 8:05 :
oui dehors hollande et vite les montons sont dans la bergerie
Réponse de le 05/10/2012 à 8:14 :
Dehors Hollande! Cette politique d'écrasement du pays par une fiscalité effarante tandis que l'état continu à se gaver nous conduit droit à la ruine. 1789 à eu les mêmes causes!
Réponse de le 05/10/2012 à 8:33 :
HOLLANDE dehors dans les me^mes conditions de campagne présidentielle .(de moi je)
Réponse de le 05/10/2012 à 9:19 :
dehors hollande et sa bande d'enarques et de fonctionnaires
Réponse de le 05/10/2012 à 9:33 :
HOLLANDE DEGAGE, VIVEMENT LE PRINTEMPS GAULOIS!!!!
Réponse de le 05/10/2012 à 12:11 :
@ Charles Martel commentaire du français de base que je fais partie également liberté, égalité, choucroute
Réponse de le 05/10/2012 à 19:50 :
T'aurais mis Minou1, Minou2, Minou3 etc...ça t'aurais évité de te creuser la tête à changer à chaque fois de pseudo.
Réponse de le 06/10/2012 à 11:36 :
Prie le bon dieu que les Minous ne se multiplient pas trop vite parce que c'est MAL parti ,ça sent MAI 58 ....je dis bien 58 avec un 5 et un 8 mais bien un 5 . Le gui un peu Mollet était aux commandes ....souvenir...souvenir... comme qui dirait !!!!!
a écrit le 05/10/2012 à 6:37 :
hahaha !!!
a écrit le 05/10/2012 à 6:36 :
L'économie française toujours plus proche de la récession ; en somme le changement c'est bien maintenant.
a écrit le 05/10/2012 à 6:20 :
Très fichier powerpoint, l'arrière-plan de la photo... Ce n'est pas étonnant que le gouvernement soit en chute dans l'opinion. Les réunions powerpoint, ça endort...
Réponse de le 05/10/2012 à 8:47 :
+1 les Enarques en rafollent
Réponse de le 18/04/2014 à 18:29 :
et financièrement c'est acceptable de continuer à endetter les générations futures. Les politiques sont des escrocs

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :