Rapport Gallois : la pression s'accentue sur le gouvernement

Les fuites se multiplient concernant le rapport Gallois sur la compétitivité. Et les commentaires s'accumulent. Alors qu'il doit être remis au gouvernement le 5 novembre, la pression sur lui s'accentue.

3 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

La pression s'est accentuée samedi sur le gouvernement pour déclencher un "choc" de compétitivité après des fuites dans la presse sur le rapport très attendu de Louis Gallois, avec notamment des déclarations du patron de Renault, Carlos Ghosn.

Un rapport dont les conclusions sont guetées avec impatience depuis que Jean-Marc Ayrault a confié en juillet à l'ancien patron d'EADS le soin de d'étudier la compétitivité des entreprises françaises. Il doit être rendu le 5 novembre. Ce alors que le déficit commercial de la France a atteint un niveau record de plus de 70 milliards d'euros en 2011 et sa part du marché mondial est tombée depuis 1990 de 6,2% à 3,6%.

Pour y remédier, Louis Gallois préconise, selon Le Figaro, "un choc de compétitivité sur deux ou trois ans de 30 milliards" d'euros. Vingt milliards seraient dégagés par une baisse des cotisations patronales, les dix autres par une réduction des cotisations salariales. Les réductions de cotisations concerneraient les salaires jusqu'à 3,5 fois le Smic, selon le quotidien qui ne cite pas ses sources.

Hausse modérée de la CSG et de la TVA

Pour financer ces baisses, Louis Gallois proposerait d'une part une "réduction massive de la dépense publique", au delà des 10 milliards déjà prévus dans le projet de loi de finance débattu au Parlement. Et d'autre part, une hausse modérée de la CSG et de la TVA. Le rapport souhaiterait également "une nouvelle fiscalité écologique sur le diesel". Pour s'assurer le soutien des syndicats, M. Gallois proposerait "que les représentants des salariés aient une voix délibérative dans les conseils d'administration des entreprises". 

"Pas besoin d'un rapport de plus"

"Il faut traiter ce problème, on n'a pas besoin d'un rapport de plus", a averti samedi Carlos Ghosn, le PDG du constructeur automobile Renault. "Si nous voulons créer des emplois en France et si nous voulons que l'industrie n'émigre pas de manière massive hors de France, nous avons besoin de réduire les charges qui pèsent sur le travail", a-t-il insisté. Et la CGPME, qui représente les petites et moyennes entreprises, s'est dite de son côté "tout à fait favorable à une baisse importante du coût du travail".

Minimiser l'importance du rapport

Le gouvernement, pourtant commanditaire du rapport, s'est, semble-t-il, efforcé d'en atténuer la portée, via le ministre de l'Economie et des Finances Pierre Moscovici. "Je suis ici avec Louis Gallois qui m'assure qu'il ne s'agit même pas de fuites mais de déformation", a déclaré le ministre de l'Economie et des Finances en marge d'un forum économique à Berlin où l'ancien patron d'EADS était aussi présent. Si ce rapport "sera une contribution importante" pour appuyer les choix du gouvernement, "ce sera à nous de définir ce que sera la politique de compétitivité pour le pays", a insisté le ministre, relevant la nécessité de protéger le pouvoir d'achat des Français.

Vendredi déjà, lors de premières fuites dans la presse, François Hollande avait pris ses distances. "C'est un rapport qui engage son auteur, qui n'engage pas le gouvernement, pas le président de la République", avait-il dit, tandis que son Premier ministre préfère parler à présent de "plan d'ensemble", plutôt que de "choc de compétitivité. Ce changement de ton a fait dire samedi au secrétaire général et candidat à la présidence de l'UMP Jean-François Copé que François Hollande se trouvait pris "à son propre piège", "après avoir nié l'enjeu de la compétitivité", tandis que Nathalie Arthaud de Lutte ouvrière dénonce des milliards d'euros qu'"on volera aux travailleurs".

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 123
à écrit le 25/10/2012 à 11:25
Signaler
Gallois mentionne l'Allemagne. Depuis 2008, les allemands ont mis en place le "Kurzarbeit" pour limiter les effets de la crise. Résultat : 1,5 MILLIONS de salariés sont passés à...30h/semaine avec compensation salariale assurée par l'état ! Dans c...

à écrit le 22/10/2012 à 21:29
Signaler
Ni la gauche ni la droite ont la solution. La solution globale c'est www.libgreen.fr commentaires?

à écrit le 22/10/2012 à 19:09
Signaler
les socialistes qui sortent des préaux d'école et n'ont jamais mis les pieds dans une entreprise, se targuent de faire marcher l'économie alors qu'ils n'ont pas la moindre idée de ce que c'est ! Alors ils prennent toutes les mauvaises décisions, les ...

à écrit le 22/10/2012 à 18:43
Signaler
L'Allemeagne, peuple travailleur discipliné notamment à l'EST qui produit à bas salaire 20% de sa productivité, L'Angleterre dont la nomenclatura vit sur la spéculation mafieuse entre l'europe et US, lettonie , pays nordique qui n'ont pas eu peur de ...

à écrit le 22/10/2012 à 18:29
Signaler
Et si les 30 Milliards on les économisent dans le budget de l'état !! c'est bête non ? Au fait Gallois il est payé combien pour son rapport qui passe a la trappe ?

le 24/10/2012 à 8:50
Signaler
Combien ns coûte ts les déplacements de ts ces ministres!!! L'argent a économiser très grassement se trouve bien la!! Mais ils ne vont pas se tirer une balle dans le pied !! On ne réduit pas le train de vie de ts ces gens la! La place est bonne!! J...

à écrit le 22/10/2012 à 17:51
Signaler
Le rapport Gallois est d'ores et déjà "enterré" par notre Président et son Gouvernement de "godillots" . FH sait , lui,ce qu'il faut faire et tous ceux qui ne le savent pas n'ont qu'à se taire !!! Que la cote de popularité en prenne encore un p...

à écrit le 22/10/2012 à 17:29
Signaler
Si maintes entreprises françaises ont des difficultés pour vendre leurs produits et services (nos grandes multinationales sont peu concernées), ce n'est pas au premier chef en raison du coût du travail (un retour aux 39 H sans augmentation des salair...

à écrit le 22/10/2012 à 15:33
Signaler
La compétitivité c'est le prix du produit ou duservice; c'est sa qualité appréciée par le client et non seulement par le vendeur!C'est une relation durable avec le client(le contraire du "couop de fusil"!) fondée sur le relation entre les personnes ,...

le 22/10/2012 à 16:10
Signaler
c'est vrai, la competitivité ce n'est pas QUE de l'argent : c'est aussi la souplesse dans les horaires, la disponibilité quand le travail est ponctuellement plus important, c'est ne pas perdre son temps en réunions diverses et variés pour ne rien dir...

le 22/10/2012 à 16:46
Signaler
effectivement! bien écrit lyon69 J'espère que nos politiques vous ont lu

à écrit le 22/10/2012 à 15:00
Signaler
l'etat vient dedebloquer 170 mls pour aider les departements,au lieu de les supprimer! la dette se creuse et les comunnes et le reste!!!!qui paie et pour combien de temps?

le 22/10/2012 à 15:21
Signaler
Mais dans les départements il y des élus et donc des privilèges. Donc demander à un élu de supprimer ses privilèges c'est juste illusoire. Il faudra bientôt descendre dans la rue pour se faire entendre. Le problème c'est que la majorité silencieuse n...

à écrit le 22/10/2012 à 14:55
Signaler
bel exemple de gaspillage cette nouvelle commission qui ne servira à rien puisque tout le monde sait ce qu'il faut faire mais comme il s'agit de toucher aux élus et haut fonctionnaires personne ne le fera ?A quand un président courageux organisant un...

le 23/10/2012 à 7:47
Signaler
Flamby c'est tout sauf du courage Ex : Tout mou Dans son monde À côté de la plaque Archaïque Dogmatique Etc ... Le concours des qualificatifs est ouvert....

à écrit le 22/10/2012 à 14:37
Signaler
Mr GALLOIS un patron de Gauche , intelligent , courageux et connaissant le monde de l'entreprise et l'international : un rapport exemplaire le seul problème nos gouvernents en dehors du qualifitataif de gauche n'ont aucun des 4 autre critères énonc...

le 22/10/2012 à 14:53
Signaler
Oui "pure vérité" et d'ailleurs les entreprises ne sont ni de gauche ni de droite. Elles ont juste besoin d'une politique qui ne soit pas empreinte de relents idéologiques hors d'âge et qui prenne en compte la gravité de la situation à laquelle nous ...

le 22/10/2012 à 14:56
Signaler
"en dehors du qualifitataif de gauche n'ont aucun des 4 autre critères " et non ils n'ont même pas ce critère... Une politique de gauche n'est pas soluble dans le pacte budgétaire !

à écrit le 22/10/2012 à 14:27
Signaler
Il ne faudra pas s'étonner que la cote de notre président normal continue de chuter. Les français sont capables de se serrer la ceinture si cela leur permet de se sortir du marasme. S'ils sentent que le gouvernement les fait souffrir sans avoir le co...

le 22/10/2012 à 14:52
Signaler
" Les français sont capables de se serrer la ceinture si cela leur permet de se sortir du marasme. " ben justement ceux qui se serrent la ceinture (en Grèce, en Espagne, en Italie..) ont plutôt l'air d'aggraver leur cas que l'inverse ! Les français o...

à écrit le 22/10/2012 à 13:46
Signaler
"Réduction massive de la dépense publique", au delà des 10 milliards déjà prévus dans le projet de loi de finance": Comprenez vous pourquoi, cela inquiète le Gouvernement ????? On va toucher à leurs prérogatives !!! JE SUIS POUR CE QUE J'EN CONNAIS A...

le 22/10/2012 à 16:13
Signaler
les augmentations d'impots et taxes: ça on les a bien vues !!! ... mais le début de l'ombre d'un signe d'une éventuelle diminution des dépenses : RIEN !! Il est vrai que dans la bouche d'un fonctionnaire, une hausse inférieure à l'inflation, c'est as...

à écrit le 22/10/2012 à 13:16
Signaler
finalement,ils sont assez lucides nos gouvernants:ils ne tiendront pas les 3% de dettes,ni les 0.8 de croissance,le chomage va atteindre 11%,ils n'y sont pour rien,c'est l'heritage! donc on cajole la rue et on rend toute tentative de reforme(troika...

le 22/10/2012 à 14:53
Signaler
"on rend toute tentative de reforme(troika,europe,fmi)impossible" elles fonctionnent où ces "réformes" ?

le 22/10/2012 à 16:14
Signaler
@bob44:je t'es reconnu normal1er,rien ne marche,donc je ne fais rien,c'est normal

le 22/10/2012 à 16:28
Signaler
@blasé "rien ne marche,donc je ne fais rien" si si y'a des chose qui marchent notamment en Islande.. la démocratie ça marche toujours quand elle dirigé par et pour l'interêt général !

à écrit le 22/10/2012 à 13:10
Signaler
L'arrêt des tracasseries administratives est-il prévu ? Sinon, ça ne sert à rien ...

à écrit le 22/10/2012 à 12:49
Signaler
C'est clairement aannoncé : c'est bien notre gouvernement socialiste qui prendra - ou pas- les décisions qu'ils voudront prendre, avec ou sans rapport de Mr Gallois. Comme aucun d'eux n'a jamais mis les pids dans une entrreprise et signé les chèques ...

le 22/10/2012 à 14:47
Signaler
Belle analyse "ben voilà" En fait peut-être que notre Président a fait un stage en entreprise pendant qu'il était à HEC. Mais il a dû oublier entre temps. Monte à rebours par contre ....il fait en ce moment un stage dans la marine...d'où la ...marini...

à écrit le 22/10/2012 à 12:36
Signaler
Je suis assez d'accord avec les propositions de M.GALLOIS avec une préférence pour l'augmentation de la TVA (21% cela me parait pas trop mal) qui touche tous les produits dont les chinois notamment ...

à écrit le 22/10/2012 à 12:33
Signaler
Baisser les charges, ça ne peut pas faire de mal, mais nous ne pourrons jamais lutter sur ce terrain avec la Chine, par exemple. Par contre, là où on peut lutter, c'est sur la valeur ajoutée, mais ça suppose d'avoir un projet pour notre société, ce q...

le 22/10/2012 à 14:00
Signaler
Tout est dit.+1

le 22/10/2012 à 15:59
Signaler
ah parce que les chinois ne sont pas capables d'etre bons dans la valeur ajoutée?leurs universités sont les meilleures du monde,leurs jeunes choisissent des filières scientifiques contrairement a la france,et ils sont capables autant que nous de prod...

à écrit le 22/10/2012 à 11:50
Signaler
Hollande et son gouvernement socialiste c' est : courage fuyons, n'attendons rien de cette bande d' incompétents si ce n' est plus de chômeurs dans un an ( octobre 2013...à suivre ).

à écrit le 22/10/2012 à 11:34
Signaler
Personne visiblement pour s'intéresser sur le bon sens de réaliser des mesures de compétitivité dans une europe profondément libre échangiste et sans protection douanière.. Je ne parle même pas des mesures d'austérités qui nous enfonce tout droit dan...

le 22/10/2012 à 12:00
Signaler
En Angleterre sous Thatcher , en Allemagne sous Shroeder, en Irlande actuellement... Quand la France passe aux 35h, les autres pays augmentaient leur temps de travail. Quand on a abaissé l'age de la retraite ils l'ont augmenté, et quand on augmente l...

le 22/10/2012 à 12:10
Signaler
@ L eponge Angleterre, Allemgagne, Irlande - et vous avez oublié la Lettonie!

le 22/10/2012 à 12:25
Signaler
:@L eponge. ne débitez pas des slogans mais documentez vous, sur l?Allemagne par exemple , et voue verrez que son proche avenir s'annonce plutôt sombre . quant à l'angleterre ,?!!?!!,

le 22/10/2012 à 12:29
Signaler
"On va toujours à l'envers du monde, direction les bas-fonds. Le modèle cible ne devrait pas être la Grèce mais l'Allemagne.." donc le modèle c'est le néolibéralisme ? Pourtant l'argentine à l'air d'en avoir tiré les leçons tout comme l'Islande et le...

le 22/10/2012 à 12:36
Signaler
@L eponge:Enlevez moi d'un doute,l eponge,l'irlande n'est elle pas en ecession du a l'eclatement de sa bulle speculative financiere? Quand a l'allemagne,la pauvrete a explose chez les retraites et chez les "salaries" qui font des jobs a 1 euros.Et l'...

le 22/10/2012 à 12:46
Signaler
@lolo l'Allemagne sombre, vous la connaissez? en tout cas pas aussi sombre comme la France l'est!

le 22/10/2012 à 12:58
Signaler
@rb que savez vous des jobs à un euro? Savez vous qu'il y a en plus des allocations? loyer, chauffage etc.il faut se renseigner, certaines "pseudo-vérités" dans les médias peuvent arranger qui vous savez ! En tout cas on travaille!

le 22/10/2012 à 14:11
Signaler
@Europe:Et ils emergent a combien les jobs a 1 euros=Allocs?500euros. Sans parler du fait,mais ca vous vous en foutez,que ca ressemble a de l'esclavage deguise car impossible de refuser sinon on coupe les maigres indemnites pour survivre et on te fai...

le 22/10/2012 à 14:12
Signaler
@lolo, si l'Allemagne sombre ça va faire mail ils vont nous tomber dessus !!!

à écrit le 22/10/2012 à 11:14
Signaler
et si c'était la compétitivité des chefs d'entreprises français qui posent certains problèmes ?

le 22/10/2012 à 13:11
Signaler
Qu'attendez vous pour créer une entreprise?, pour les bons donneurs de leçons comme vous, les portes sont grandes ouvertes!. Savez vous seulement ce qu'est une entreprise et comment on la gére?

le 22/10/2012 à 14:16
Signaler
@autableau, la compétitivité des chefs d'entreprises français est leurs problèmes, c'est qui est important est la compétitivité des entreprises françaises... Non ce n'est pas pareil !

à écrit le 22/10/2012 à 10:59
Signaler
Choc de competitivite....Tant qu'on pourra exploiter de la main d'oeuvre pour 300,200euros/mois voir moins,dans des contrees loingtaines,ca ne sert a rien.Il faudrait instaurer un protectionnisme modere,taxant les pays n'ayant pas un comportement dig...

à écrit le 22/10/2012 à 10:57
Signaler
Tiens tiens! baisser les charges patronales et augmlenter la TVA, ce n'est pas ce qu'avait décidé le précèdent gouvernement ? Suivre le plan Gallois c'est donner raison à Sarkozy! Non mais ça va pas !!!! plutot mourir....et les Français aussi.

le 22/10/2012 à 11:29
Signaler
J'aimais pas l'homme, je n'avais pas voté pour lui en 2007 pourtant c'etait la meillleure reforme de son gouvernement que d'augmenter la TVA et reduire les charges des entreprises. Les français auraient moins souffert qu'avec le PLF 2013.

le 22/10/2012 à 13:58
Signaler
Donc en gros c'est pas grave si on a une solution facile pour résoudre le problème si elle vient de Sarkozy aller dans le mur fera moins mal? Vous les avez viré les gens qui n'était pas débile de votre parti ou quoi?

à écrit le 22/10/2012 à 10:22
Signaler
Louis GALLOIS qui est le plus souvent pertinent et sage doit être écouté et surtout lu, et très attentivement. Pour ma part j'ai choisi HOLLANDE par défaut surtout pour ne plus voir SARKOZY; Mais comme dirait M AUBRY, il semblerait que ce rapport GAL...

à écrit le 22/10/2012 à 9:57
Signaler
je ne suis pas un grand économiste, mais d'après ce rapport je comprends que, mine de rien, une fois de plus ce sont les salariés qui vont casquer : en effet en diminuant les cotisations salariales qui sont en fait un investissement en notre faveur ...

le 22/10/2012 à 10:18
Signaler
Bénéfice net, un meilleur marché de l'emploi et ça, ça n'a pas de prix.

à écrit le 22/10/2012 à 9:56
Signaler
Il faut surtout réduire les dépenses publiques en VALEUR en commençant par: - les privilèges: retraites rythme de travail, garantie d'emplois, arrêts mlaladie, le Conseil économique, sociale et environnemental, - les réformes de structure: suppress...

le 22/10/2012 à 11:08
Signaler
pour revenir à la raison et au bon sens. Les années de dépenses sans compter sont bien derriere nous, la France n'a pas d'autres choix que de reduire la voilure et de couper dans toutes les depenses inefficaces et privileges de quelques uns. Les budg...

le 22/10/2012 à 11:20
Signaler
Le problème c'est que pour faire des économies dans le secteur public, il faut, comme dans le privé, licencier. Or, c'est impossible du fait du statut. Et, par dessus le marché, le public bénéficie du droit de grève inscrit dans la constitution. Bonn...

le 22/10/2012 à 11:26
Signaler
" Si la France veut redevenir compétitive ,produire chez elle et exporter , nous n'avons pas d'autres choix que d'aligner les remunerations sur le reste du monde." donc vous voulez bien bosser 7 jour sur 7 payés à 200 euros par mois et sans protectio...

le 22/10/2012 à 12:05
Signaler
Le raisonnement ne tient pas. L?Allemagne (ce n'est qu'un exemple) marche (plutôt très bien) en produisant des produits haut de gamme avec des salaires élevés. Donc le modèle low cost low quality ce n'est pas pour les pays comme la France. Aucune rai...

le 22/10/2012 à 12:41
Signaler
"L?Allemagne (ce n'est qu'un exemple) marche (plutôt très bien) en produisant des produits haut de gamme avec des salaires élevés" des salaires élevés ??? La bonne blague : http://lexpansion.lexpress.fr/economie/les-bas-salaires-allemands-en-chute-li...

à écrit le 22/10/2012 à 9:56
Signaler
"Des milliards d'euros qu'on vole aux travailleurs" : tout à fait. Les charges et impôts, y compris les charges soi-disant patronales, sont volés aux salariés productifs pour financer les cohortes d'improductifs, rentiers de la providence étatique qu...

à écrit le 22/10/2012 à 9:11
Signaler
"réduction massive de la dépense publique", au delà des 10 milliards déjà prévus dans le projet de loi de finance débattu au Parlement."......ceci est une contre vérité, et vous vous faites complice du gouvernement...en effet les 10 milliards représe...

à écrit le 22/10/2012 à 8:12
Signaler
moi, JE, socialiste de bon aloi, me fout pas mal du rapport, que j' ai pu demander.. et suis content , que cela fasse parler, pendant ce temps, on ne me chatouille pas sur le sujet de mes petites dépenses, et toutes mes contradictions.. la dernière...

à écrit le 22/10/2012 à 7:53
Signaler
Il faut une taxe sur l'énergie pour financer les retraites.

le 22/10/2012 à 8:37
Signaler
Comme ca tu risques pas de payer grand chose ! ... mdr, la sentence peremptoire des yakafokon bien franchouillards.

à écrit le 22/10/2012 à 5:42
Signaler
C'est vrai que c'est vach'ment important, l'avis de Nathalie Arthaud...

le 22/10/2012 à 11:20
Signaler
L'avis de Nathalie Arthaud pourquoi pas ? mais ce qu'il faut expliquer à Madame Arthaud, c'est grace à ce petit plus qu'on "prendra" aux travailleurs, qu'ils continueront d'exister.Quant terme "travailleurs", il faut entendre ceux qui enfilent un ble...

à écrit le 21/10/2012 à 22:30
Signaler
De toute façon, ce gouvernement ne veut pas réformer l'Etat ni diminuer drastiquement les dépenses. Les socialistes restent dogmatiques . Hors de question de baisser les prestations sociales. Ce qu'ils veulent , c'est faire payer les classes moyenne...

le 22/10/2012 à 12:12
Signaler
Je suis d accord sauf que ce n est pas ce gouvernement socialiste qui est le seul coupable. On a eu 10 ans de droite

à écrit le 21/10/2012 à 20:04
Signaler
Encore un rapport inutile, qui avait besoin de cogiter des mois pour savoir qu'on paye trop de charges par rapport à ce qu'on en retire? Quels rêveurs s'attendent à ce que les recommandations du rapport soient appliquées? Les socialos sont toujours d...

le 21/10/2012 à 22:46
Signaler
Vous n'avez pas compris à quoi servent ces rapports. Le gouvernement sait très bien ce qu'il doit faire, par contre il ne sait pas comment faire passer la pilule auprès de son électorat. Dans ce cas, il convoque une commission dirigée par quelqu'un d...

le 22/10/2012 à 0:48
Signaler
Bien vu, Messie.

à écrit le 21/10/2012 à 19:18
Signaler
Les Français ont pris un risque incalculable en donnant les manettes de l'état à des dogmatiques qui n'ont jamais rien fait de concret dans leur vie!.

le 21/10/2012 à 22:51
Signaler
On a bien filé le pouvoir à Sarkozy, Chirac et Mitterrand avant, c'est pas nouveau qu'on aime vivre le risque. Si on n'aimait pas on n'aurait jamais ratifié la constitution de la cinquième république qui donne des pouvoirs monarchiques à un homme hor...

le 21/10/2012 à 23:37
Signaler
quels Français gambetta

le 22/10/2012 à 9:32
Signaler
@mais Vous avez raison, hollande a fait main basse sur le pouvoir avec 18 millions de suffrages seulement, cela paraît bien peu au regard des 64 millions d'habitants, on ne peu pas dire qu'il y a eu engouement pour le plébiscite!. Et quels Français ...

à écrit le 21/10/2012 à 19:17
Signaler
La France a besoin de dizaine de Gallois, pas de politiciens incapables!.

à écrit le 21/10/2012 à 18:34
Signaler
Monsieur Hollande, ayez le courage que n'a pas eu Sarkozy, on en a assez de toutes ces commissions, rapports etc,,, qui s'entassent en disant d'ailleurs tous les mêmes choses, mais personne ne prend de décision. Vous aviez annoncé une réforme fiscal...

le 21/10/2012 à 19:08
Signaler
Votre commentaire me donne envie de faire une grosse commission.

à écrit le 21/10/2012 à 18:09
Signaler
Mais arrêtez avec vos rapports, vos discussions, vos tables rondes.... Bougez-vous bon sang....C'est pas possible de rester là plantés, aveugles et satisfaits... Vous vivez vraiment dans un autre monde totalement déconnecté de la réalité.

le 21/10/2012 à 19:07
Signaler
Ben, on avait le choix entre une table ronde d'impuissants ou une tournante d'impuissants chez dsk, à gauche cette année, on n'a pas été gâté...

à écrit le 21/10/2012 à 17:35
Signaler
oh non, encore un article avec une photo du vieux Gallois.

à écrit le 21/10/2012 à 17:04
Signaler
D'habitude, les promesses des politiques n'engagent que ceux qui les reçoivent. On nous dit, maintenant que les recommandations d'un rapport n'engage pas ceux qui l'ont commandé et qui les reçoivent. Sortons des dénis de réalité, avant que le peuple ...

à écrit le 21/10/2012 à 16:58
Signaler
Coût de l'énergie en forte augmentation, les matières premières qui ont doublé en 10 ans, les grands groupes qui s'approprient les marchés de l'Etat et des collectivités : parking, autoroute, construction, transport, déchets et environnement, eau ......

à écrit le 21/10/2012 à 16:43
Signaler
M. Hollande vous n'être plus le premier secrétaire du PS ! Ayez un peu de courage ! Mettez vos habits de Président !

à écrit le 21/10/2012 à 15:21
Signaler
Mr Gallois aurait du aller en Corée pour voir la compétitivité de leurs entreprises Samsung, Hyundai et KIA !

à écrit le 21/10/2012 à 15:02
Signaler
la solution à la crise française est simple. il faut virer tous les politiques qui ont fait plus de deux mandats.supprimer les échelons comme les communes et les départements. supprimer le sénat et diviser par deux l'assemblée nationale.bref faire un...

le 21/10/2012 à 15:45
Signaler
On est (quasi) tous d'accord. Ils savent que la fin est proche mais ils jouent tous le slalom, ils se foutent de notre g... par des seringues marketing du genre Bartolone. Maintenant il faut trouver l'homme ou la femme politique pour l'appliquer ? Et...

le 21/10/2012 à 15:49
Signaler
En accord avec cette première restructuration d' un Etat qui date de Napoléon 1er. Puis continuer ensuite par un véritable contrôle de l' immigration , des prestations sociales uniquement à ceux qui cotisent,des réformes des retraites spéciales à 55 ...

à écrit le 21/10/2012 à 14:23
Signaler
laisser les politiques gerer un probleme economique cela revient a laisser un ivrogne gerer un debit de boissons

le 22/10/2012 à 9:30
Signaler
Je crois que voila une comparaison judicieuse ! BRAVO !

à écrit le 21/10/2012 à 13:34
Signaler
C'est à mourir de rire, ou à s'étrangler, au choix. Reprenons la séquence du début : 1) A peine élu, un gouvernement socialiste commande un rapport sur la compétitivité. On aurait pu se demander comment résorber le chômage, comment avoir de la crois...

le 21/10/2012 à 14:12
Signaler
la compétitivté des entreprises françaises ne tient pas aux couts du travail. La baisse ne servira qu'à enrichir les actionnaires. le problème est que les entreprises et les travailleurs français ne savent plus ce que veut dire les mots sérieux fiabi...

le 21/10/2012 à 14:20
Signaler
Mr Gallois sortis de nul part !!!!!! Vous étiez en Corée du Nord ce10 dernières années ? Plus sérieusement, un avis qui ne vient pas des corps de l'Etat mérite d'être écouté et étudié.

le 21/10/2012 à 14:42
Signaler
@Pierrefirode : 1/ " hors de question de soutenir le marché intérieur " La France, comme beaucoup de pays en Europe dépense au dessus de ses moyens. Les dépenses les plus couteuses (réseau de transport, santé, sécurité, éducation etc) dans ce pays s...

le 21/10/2012 à 20:38
Signaler
@ krok : puisque vous avez pris la peine de répondre un pâté à mon pâté, et en prenant au sérieux les problèmes soulevés, je vais faire de même. 1) Les mesures de rigueur, en diminuant les dépenses de l'État, l'investissement des entreprises (plus t...

le 21/10/2012 à 21:16
Signaler
Les entreprises,surtout les gros groupes veulent garder touts les profits pour eux et les actionnaires c est ca le probléme.ils ne veulent pas payer plus d impots et payer les employés a leurs juste valeur.c est le fric qui a tout pourri et l état a ...

le 22/10/2012 à 9:39
Signaler
Votre point 2) est particulièrement intéressent ! Cela prouve que nous avons une pléiade de fonctionnaires (bien payés certes) MAIS parfaitement ""inutiles"" !!! ET que le ""Normal"" en est parfaitement conscient puisqu'il a demandé l'avis d'un aut...

le 22/10/2012 à 12:29
Signaler
Tout le monde peut écrire avec des majuscules et trop de signes de ponctuation. Tout le monde ne peut pas prendre de distance vis-à-vis de son idéologie.

le 22/10/2012 à 16:40
Signaler
@Pierrefirode : 1) " Les mesures de rigueur, (...) réduisent les dimensions du marché intérieur. " Vous pensez qu'un modèle économique basé sur la consommation est la solution. C'est le même pari qu'on tenu nos dirigeants depuis 40 ans... 2/ " Être ...

le 22/10/2012 à 17:51
Signaler
@ krok : vous êtes incroyable. Vous m'expliquez que mon argument du danger récessif de la baisse des dépenses publiques n'est pas recevable, car il procède d'un modèle théorique, et que les modèles théoriques en économie, vous n'y croyez guère (c'est...

le 22/10/2012 à 21:31
Signaler
@Pierrefirode : Au moins c'est clair : nos points de vue divergent. 1/ " (...) qu'est ce qui vous permet de critiquer si vivement la dépense publique et l'endettement ? ". Comme dit plus haut c'est ma croyance contre la votre. Plus sérieusement par...

le 22/10/2012 à 23:27
Signaler
@ krok : En effet, nos avis divergent. Nous ne nous convaincrons pas, mais nous pouvons tout de même échanger, en nous efforçant de rester mesuré - ce n'est pas un reproche, mais un appel à la discipline que je m'applique à moi-même. Bien évidemment...

le 22/10/2012 à 23:46
Signaler
@ krok : En effet, nos avis divergent. Nous ne nous convaincrons pas, mais nous pouvons tout de même échanger, en nous efforçant de rester mesuré - ce n'est pas un reproche, mais un appel à la discipline que je m'applique à moi-même. Bien évidemment...

à écrit le 21/10/2012 à 13:29
Signaler
Les grèves permanentes n'ont pas arrangé les choses non plus, souvenez-vous.

à écrit le 21/10/2012 à 13:19
Signaler
Les gens commentent un supposé rapport. Attendons la publication du rapport par monsieur Gallois le 5 Novembre, à partir de ce moment on pourra faire tous types de commentaire.

le 21/10/2012 à 13:31
Signaler
...sauf que le gouvernement de Flamby n'attend pas la publication pour commencer à le critiquer parce qu'il ne semble pas aller dans le sens espéré de l'auto-satisfaction !!!

à écrit le 21/10/2012 à 13:16
Signaler
Regardons le CV de ces 2 ?grands? de l?industrie. Gallois veut ?sauver? la France mais construit les nouvelles usine airbus aux USA. Quand Ghosn il dirige Renault droit dans le mur avec la voiture électrique et sa stratégie de descente en gamme (Daci...

le 21/10/2012 à 14:24
Signaler
PSA a maintenu ses usines en France. On voit le résultat. Le marché de Renault est quand même centré sur la France, et le pouvoir d'achat de la majorité des francais étant écrasé par les taxes et impots, ils ne peuvent même plus se payer une Renaul...

le 21/10/2012 à 16:35
Signaler
non qualité vous dîtes, depuis 2005 les Renault sont devenues très fiables et l'entretien est moins onéreux que sur une allemande, japonaise ou coréenne.

à écrit le 21/10/2012 à 13:14
Signaler
Pour être plus compétitif, déjà il faudrait arrêter les commissions bidons qui rendent des rapports de neuneus, ce sont des emplois fictifs, des arrangements entre copains, au détriment de l'efficacité, de l'entreprise. GALLOIS DEHORS, l'entreprise s...

à écrit le 21/10/2012 à 13:00
Signaler
Si vous devez faire un procès d'intention à Louis Gallois, je crains que le sujet que vous avez choisi ne soit pas le bon ! Rappelez-vous son plaidoyer pour que les patrons de grandes entreprises acceptent un salaire raisonnable. "On peut quand même ...

le 21/10/2012 à 13:07
Signaler
Je suppose que votre réponse est un gag ?... 600.000 euros par an, je signe tout de suite !

le 21/10/2012 à 13:29
Signaler
@etonnant : encore faut-il avoir les compétences nécessaires, et accepter les responsabilités qui vont avec.

le 21/10/2012 à 13:34
Signaler
... c'est facile .. il te suffit d' avoir les capacités de diriger une boite de dizaines de milliers de salariés ainsi que toutes les filiales, de savoir gérer des relations internationales dans un domaine (la défense) particulièrement pointu, ... et...

le 22/10/2012 à 10:11
Signaler
Remarque judicieuse !!! On devrait appliquer cette vision à nos Politiques ET on aurait dû commencer avec Giscard : sa responsabilité dans son arrangement avec Pompi et Roths pour notre endettement mis au point par eux en 1973 !!! Accepte-t-il sa...

le 22/10/2012 à 10:19
Signaler
Comme disait MOULOUDJI : t'a pe'tet'raison seul'ment voilà ! Parmi nos politiques , depuis PINAY combien ont mérité qu'on leur dise : "" t'as le poste"" ????? Combien ?????

à écrit le 21/10/2012 à 12:50
Signaler
Il finira comme le fameux Rapport Charpin sur les retraites commandé en son temps pas Jospin. Ce même Jospin qui va pondre un nouveau Rapport qui finira comme celui précité. C'est-à-dire au classement vertical.

à écrit le 21/10/2012 à 12:41
Signaler
Ce ne sera jamais qu'un rapport de plus dont le seul mérite (si l'on peut dire) est qu'il aura rapporté de l'argent à son auteur, argent qui est pris où ??? Ben voyons, dans nos poches !!!

à écrit le 21/10/2012 à 12:39
Signaler
la fin des regimes speciaux pour eviter la FAILLITE DES CAISSES DE RETRAITE DU PRIVE

le 21/10/2012 à 14:25
Signaler
Tout à fait d'accord avec SIMPLET, mais la gauche n'aura pas le COURAGE de faire voter la loi abrogeant cette INEGALITE DES DROITS. Normal me direz- vous, elle ne va pas se couper de son vivier de voix électorales, ce serait suicidaire pour les élect...

le 21/10/2012 à 15:22
Signaler
Les commentateurs semblent oublier que Gallois a été Directeur Général de l'Industrie en 1985, et était énarque socialiste plutôt de la gauche du parti.Le fiat que son parcours plutôt flatteur lui ait fait comprendre la réalité est plutôt en sa faveu...

le 22/10/2012 à 9:58
Signaler
Hnoir a entierement raison.Supprimons tous ces politiques inutilres( conseillers généraux,diminuons le nombre de énateurs & de députés).Les socialistes n'ont fait que des erreurs dans le passé(ISF, retraite a 60 ans).Réduisons les dépenses.Le budget ...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.