Pacte Ayrault : ces mesures qui sont passées inaperçues

Au-delà des grandes annonces sur le financement des entreprises, le relèvement de la TVA, le crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi, ou le soutien à l'innovation, des "mesurettes" ont été communiquées, certes modestes, mais indispensables pierres à l'édifice.

4 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters

Elles ont été éclipsées par les annonces de poids, mais elles n'en sont pas moins utiles au développement des entreprises. De nombreuses "mesurettes" ont été distillées tout au long de la présentation du Pacte Ayrault pour "la croissance, la compétitivité et l'emploi", communiqué ce mardi 6 novembre. C'est par exemple le cas de la réforme de la justice commerciale, de l'implication des salariés dans les conseils d'administration des grandes entreprises ou de la simplification des démarches administratives pour les PME.
Comme il n'y a pas de petites mesures en matière de compétitivité, en voici quelques-unes qui sont passées inaperçues :

? Le suivi à la trace des délais de paiement. Un dispositif sanctionnera les contrevenants aux délais de paiement, pour endiguer leur allongement. L'Etat prendra pour sa part l'engagement de réduire ses propres délais de paiement à 20 jours d'ici 2017.

? Le plan "France Universités Numériques". Il permettra de mettre à la disposition des étudiants des contenus de cours en ligne, de mutualiser les services entre les établissements de l'enseignement supérieur et de partager les offres de formation par spécialités.

? L'implication des salariés aux décisions stratégiques. Le Pacte propose d'introduire au moins deux représentants des salariés au sein des conseils d'administration ou de surveillance des grandes entreprises. Ce, pour "renforcer le dialogue social à travers la reconnaissance de la responsabilité des salariés dans les prises de décision". Les entreprises qui le souhaiteront pourront également faire présider leur comité d'entreprise par un représentant des salariés.
Un projet de loi sur la gouvernance d'entreprise verra le jour avant fin mars 2013.

? Le resserrement du lien entre grandes entreprises et PME. Le Pacte remet sur les rails la Conférence nationale de l'Industrie (CNI), qui deviendra le Conseil national de l'Industrie et se réunira sous sa nouvelle forme début 2013. Il a pour objet d'encourager les alliances entre les sociétés d'un même secteur via des « contrats de filière » qui devront être signés avant l'été prochain. Le gouvernement ajoute que "dans ce cadre, l'Etat conditionnera davantage ses soutiens aux grandes entreprises à leur capacité d'associer leurs fournisseurs et leurs sous-traitants".

? Le développement du système de VIE (volontariat international en entreprise). Le gouvernement vise une augmentation de 25% du nombre de VIE en trois ans et souhaite en étendre l'accès pour les PME et les ETI. Le gouvernement affiche par ailleurs sa volonté de doubler le nombre d'étudiants français à l'étranger, en particulier les étudiants des filières professionnelles et technologiques, via le programme "Mobilité Internationale 2020".

? La rénovation du fonctionnement de la justice commerciale. Le gouvernement proposera une réforme "ambitieuse" au printemps 2013 pour moderniser la procédure commerciale et le fonctionnement des tribunaux de commerce, par exemple en termes de formation des juges, de spécialisation des parquets et des juridictions commerciales, de possibilité d'entendre les représentants de l'administration aux audiences, ou encore de recours à des experts indépendants. La prévention des litiges sera quant à elle renforcée: "les procédures d'alerte et de prévention doivent être mieux sécurisées et respecter le secret des affaires, les règles déontologiques des intervenants, la prévention des conflits d'intérêts". En la matière, le gouvernement envisage même la création d'instruments de contrôle.

? Le renforcement de l'attractivité de la France pour les tournages de film. Les sociétés étrangères seront encouragées à venir tourner leurs films en France par des dispositifs de crédit d'impôt plus attractifs. Les systèmes existants comme le crédit d'impôt cinéma et audiovisuel (CICA) ou le crédit d'impôt cinéma international (CII) seront renforcés et adaptés. Le gouvernement s'engage par ailleurs à "étudier le moyen de faciliter l'entrée sur le territoire des équipes techniques et artistiques étrangères nécessaires à la réalisation de ces tournages".

? La simplification des démarches administratives. Le gouvernement s'engage à ce que les 100 données les plus demandées soient harmonisées et échangées au sein de l'administration, pour ne pas solliciter plusieurs fois les entreprises sur une même question.
Un annuaire unifié des données mettra à l'avenir chaque entreprise en relation avec une seule et unique administration "référente", qui distillera ensuite les données aux autres institutions concernées. Une déclaration sociale nominative (DSN) unique devrait être disponible en 2016. Sur demande, la DSN pourra déjà se substituer dès 2013 à trois autres déclarations (DMMO, DSIJ, et Attestation employeur). Et les différents sites dédiés aux aides aux entreprises seront enfin rassemblés en 2013 sur un même site Internet : guichet-entreprises.fr.

? Des achats publics plus attentifs aux jeunes entreprises innovantes. Les acheteurs publics seront mobilisés pour soutenir les PME innovantes. Une "Conférence de l'achat public innovant" se tiendra d'ici à mars 2013, en particulier pour décider d'un dispositif de suivi de l'objectif de 2% d'ici à 2020 du volume d'achats publics effectués auprès de PME innovantes.
 

4 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 100
à écrit le 08/11/2012 à 4:25
Signaler
@nono le robot seul une guerre mondiale ou un profond changement collectif permettra de faire progresser la société dans laquelle on évolue???? Vous avez vue trop de film américain..... Pour la une guerre mondiale si on survivra, nous portera tous ...

à écrit le 07/11/2012 à 19:58
Signaler
On nous reproche à nous les ultra riches, notre cynisme. Nous ne sommes pas cyniques. Nous servons nos intérêts. Il se trouve que nos intérêts ont toujours gagné car l'argent dirige le monde, point. Hegel pensait qu'à la fin de l'Histoire, la démocra...

le 08/11/2012 à 8:27
Signaler
Ce-soi-disant- Arnault est mûr pour prendre la carte du F.N. ...

le 08/11/2012 à 10:29
Signaler
A voir le vocabulaire employé, la prose est indubitablement trostkiste. Le fond du raisonnement aussi est troskiste, avec une opposition marqué entre "les riches" et "le peuple", la théorie du complot (des "riches" contre "le peuple" et "les nations"...

le 08/11/2012 à 16:23
Signaler
Arnault, ce nom me rappelle quelqu'un. S'agit-il de Bernard Arnault ? Si c'est bien lui, il a parfaitement intégré les rapports Lugano de Susan George et il est tout à fait dans son rôle.

à écrit le 07/11/2012 à 18:45
Signaler
On s'en moque dans le calendrier maya la fin du monde est prévu pour le mois prochain, alors Ayrault + ses petits copains peuvent s'agiter dans tout les cotées si seulement on aurait plus à supporter tout ces clowns qui sont nos élus c'est bizarre à ...

le 08/11/2012 à 3:03
Signaler
Non seulement il n'y a pas de maigre, mais les tailleurs de ces messieurs font fortune ainsi que leurs chausseurs. Je suis pantois devant des mises de cette haute aristicratie qui donne des leçon d'entreprise et d'économie sans avoir jamais pratiqué ...

le 08/11/2012 à 23:24
Signaler
@ goufio : bien observé pour les tailleurs de ces messieurs, et c'est bien vrai en ce qui concerne les donneurs de leçon à des grandes entreprises qui en savent 1000 fois plus que ce chère M.Ayrault.

à écrit le 07/11/2012 à 17:39
Signaler
Le crédit d'Impots n'est immédiatement utilisable que par les entreprises qui font régulièrement des bénéfices et qui sont donc d'une certaine taille.Mais pour une petite entreprise qui débute ou qui est sur des marchés difficiles et qui gagne peu, e...

à écrit le 07/11/2012 à 16:39
Signaler
Le rapport à peine donné, les mesures sont déja décidées. C'est rapide peut etre de trop ou le rapport est mal étudié ou il était communiqué aux ministres avant . Dans les deux cas nous sommes abusés.

à écrit le 07/11/2012 à 16:29
Signaler
certaines idées sont intéressantes, et ceux qui sont directement concernés par ces mesures savent de quoi il s'agit : camoufler par des artifices un trou béant qui ne cesse de s'agrandir depuis plus de 20 ans. notre modèle sociale est a bout de souff...

à écrit le 07/11/2012 à 16:03
Signaler
c'est drôle ,ça fait partie d'un buzz sur rue89 les problèmes de la justice commerciale ,une mesurette qui peut se traduire par des milliers d'emplois sauvés ou créés. Au fond ,comme pour le prix de revient d'un rond-point face aux grands accidentés ...

à écrit le 07/11/2012 à 15:58
Signaler
La 1ère globalisation, celle qui a eu lieu entre les années 1860 et 1914 a mené l'Occident à la grande guerre. Cette globalisation, nous les ultra riches, nous l'avons voulu et nous en avons tiré d'immenses profits que nous avons réinvesti après guer...

le 07/11/2012 à 16:42
Signaler
Qu'en pensez vous émigrer sur MARS?

le 07/11/2012 à 16:50
Signaler
Les historiens parlent de mondialisation depuis les ages -100 0000 , - 50 000 ans. Déjà vos ancêtres, se pavanaient-ils, alors que l'écriture n'était pas encore inventée?

le 07/11/2012 à 17:25
Signaler
Vos commentaires trop longs,fatigants et toutcela pour ne pas être lus!!!!Stop à ce concours de fadaises.

le 07/11/2012 à 20:45
Signaler
Peut être que vous ne comprenez rien, tout simplement. Rebranchez-vous sur TF1 et dormez bien, on s'occupe de votre avenir !

le 07/11/2012 à 22:30
Signaler
hm....c'est pas le boulot de la mafia ça? si .... le point commun avec moi... et du c......t?emmène rien... tu crèveras riches..bof... gardes tes joujous..voitures luxe, ,bateaux..autres...comme t'apprécie plus rien...t'en profite même pas...au début...

le 07/11/2012 à 23:00
Signaler
vive la richesse

à écrit le 07/11/2012 à 15:49
Signaler
quelques mesures intéressantes, mais l'essentiel n'y est pas : la réduction de 30% de dépenses publiques tout en améliorant les résultats, pour diminuer les impôts, donc plus de pouvoir d'achat pour les ménages, plus de marge pour les entreprises et ...

le 07/11/2012 à 16:40
Signaler
"au détriment du privé qui se saigne pour les financer"ha!ha!ha!vous avez deja vu des bouchers au rsa?

à écrit le 07/11/2012 à 15:41
Signaler
Il nous a pris pour des demeurés mais on avait bien conscience qu il mentait car sur TFI il avait la main gauche qui s en allait avant la droite et cela demontre souvent que l on ment me disait un prof de lycée quand j étai dans un collège.

à écrit le 07/11/2012 à 15:41
Signaler
On s'aperçoit, ou plutôt on ne s'aperçoit pas de discutions sur les réformes des services publiques, ces réformes sont indispensables pour que la France tienne un rang plus "standard" dans ce domaine au sein de l'Europe. Mais en France la peur des ré...

à écrit le 07/11/2012 à 15:05
Signaler
L'application du rapport Gallois va dans le bon sens, car il est nécessaire de redresser la compétitivité des entreprises. On peut juste regretter pour de pures raisons politicienne le PS ait empêcher ou très fortement limité l'action de la droite ce...

le 07/11/2012 à 15:19
Signaler
Depuis quand voulez-vous assimiler les fonctionnaires et Territoriaux aux astreintes à résultat du Privé??? Emploi d'Etat,est une charge,pas un Effort,encore moins un rendement,quantifiable. Tonneau des Danaides à remplir-,sans chercher à comprend...

le 07/11/2012 à 15:56
Signaler
100% d'accord avec halley, notre service public est digne de la russie des années 30, aucune efficacité, aucune performance, on se contente de dépenser et de rajouter des moyens. or tous les autres pays font mieux avec moins de moyens ! il suffit de ...

à écrit le 07/11/2012 à 14:36
Signaler
Ce sont de bonnes mesures et vous avez raison de le souligner. Chaque pierre contribue à la construction de l'édifice.

le 07/11/2012 à 14:59
Signaler
Ces mesures!!!! mais sans dire leurs noms,ces méthodes depuis 2000 étaient déjà en place chez les consulaires,la CDAF,les associations économiques ECTI ou autres. Alors ressortir des cartons,pour se faire mousser,Nous sommes sauvés!!!

à écrit le 07/11/2012 à 13:47
Signaler
On m'interpelle souvent : pourquoi tant d'arrogance ? Quelle solution pour la crise ? Pour répondre à la 1ère question : nous, les ultra riches, ne sommes pas arrogants. Nous sommes comme l'a dit mon ami Warren, les vainqueurs de la lutte des classes...

le 07/11/2012 à 15:04
Signaler
Dans les années 1970, vos parents se lamentaient qu'il y avait des pauvres à la porte de la France. Ils ont globalisé en amenant des usines.Le peuple dont vous vous exprimez à leur place, 500 millions de chinois sont sortis de la pauvreté. La globali...

le 07/11/2012 à 18:06
Signaler
500000000 de chinois de la pauvreté? allez donc en chine avant de parler! le ratio de riches = celui de France et ...

à écrit le 07/11/2012 à 13:35
Signaler
Il n'y aura pas de redressement de la compétitivité de la France et des pays du sud de l'Europe tant que nous serons dans l'Euro et cette Europe "totalitaire " telle qu'elle est aujourd'hui (voir Contitution Européenne = Traité de Lisbonne = concurre...

à écrit le 07/11/2012 à 13:30
Signaler
j ai apprécié hier soir a 20h sur tf1 l interview du du premier ministre qu il ne pouvait baisser le nombre de ministres car il avait baisse ses revenus et ceux des ministre de 30% hors il avait un article de la loi de finance qui dit:par décision d...

à écrit le 07/11/2012 à 13:13
Signaler
Nous attendions une baisse de charge sur les salaires. Nous pouvons encore attendre longtemps. L'emploi n'est pas la préoccupation de ce gouvernement. Sauvegarder les finances de l' Etat et des collectivités coûte que coûte est leur priorité. Un exem...

le 07/11/2012 à 13:29
Signaler
En France, on a le quotient familial et conjugual d'ailleurs aussi. Voilà pourquoi l'impôt à la source est très difficile à mettre en place. Et personellement, je ne souhaite pas ce prélèvement à la source, mon employeur n'a pas à savoir combien de p...

le 07/11/2012 à 13:40
Signaler
Tout faux. Le problème n'est pas le quotient familial mais le fait que les impôts sont payés en année N sur les revenus N-1 donc passer en prélèvement à la source supposerait une année de double prélèvements. ( tiers ou mensualisation sur revenus N-1...

le 07/11/2012 à 14:52
Signaler
Il faut tout simplement oublier une année. En fait, c'est la seule solution acceptable et les gouvernements le savent très bien.

le 07/11/2012 à 16:31
Signaler
@FATFAT La solution a déjà été trouvée et mentionné par faux. En revanche, le quotient familial, les niches fiscales et tout le tralala français rendent l'imposition à la source des plus compliquée. Vous souhaitez que votre employeur sache tout de v...

à écrit le 07/11/2012 à 13:05
Signaler
Nous les ultra riches, avons réussi l'incroyable pari de faire porter la responsabilité de la crise financière mondiale sur les plus pauvres ! Les relents de populisme, de racisme, et la démagogie rendent la situation encore plus confuse. Aux USA, en...

à écrit le 07/11/2012 à 12:58
Signaler
Néro! Si le gouvernement rend 20 milliards au titre de la compétitivité aux entreprises alors qu'il avait annoncé 20 milliards de prélèvements, quid du déficit? Ne risque-t-on pas un emballement, on parle de gréquisation de la France ou la france en ...

le 07/11/2012 à 17:02
Signaler
20 millions d?impôts pour atteindre l'objectif des 3% en 2013. 20 millions de crédit d?impôts conditionnels en 2014 seulement. Le gouvernement espère un retour de croissance. Est-ce un nouveau jeu de la Français des Juex????? :-))

à écrit le 07/11/2012 à 12:22
Signaler
Hier j'ai entendu M.Ayrault dire qu'il prend comme exemple les pays scandinaves. Or,dans ces deux pays, Danemark, Suède, à l'époque c'était un vrai choc qui, en plus a fait mal, mais qui allait vite!! Pour faire cela il faut beaucoup de courage.

à écrit le 07/11/2012 à 12:21
Signaler
Encore un effort Mr Ayrault et on aura le programme de Sarkozy.

à écrit le 07/11/2012 à 11:31
Signaler
il n'y a que les illuminés qui croient à cette mascarade de pacte !!!! je pense même que le 1er ministre n'y croit pas lui même :-))))

à écrit le 07/11/2012 à 11:12
Signaler
Dans une esquif sans espoir...quand la confiance est absente

à écrit le 07/11/2012 à 10:58
Signaler
Quid de l'harmonisation fiscale européenne ?? je croyais que c'était un but prioritaire du gouvernement ??

le 07/11/2012 à 13:34
Signaler
Non c'est le mariage gay leur priorité, allez comprendre

à écrit le 07/11/2012 à 10:52
Signaler
La simplification des procédures administratives se heurte aux administrations. Elles sont bien conscientes que ces simplifications induiraient moins de travail donc moins de personnel. Toute la hierarchie met un frein à ces réformes et comme nos pol...

le 07/11/2012 à 11:43
Signaler
Parfaitement exact ! Tout le monde peut s'en rendre compte. Et plus les textes sont compliqués, voire incompréhensibles, plus l'administration est heureuse et réclame plus de personnel pour les faire appliquer.

le 07/11/2012 à 17:34
Signaler
oui,et c'est tres valorisant pour un fonctionnaire ,il a l'ait tres intelligent à vous expliquer un truc incomprehensible;et s'il dit n'importe quoi,il ne risque rien,il a eut l'air intelligent...

le 08/11/2012 à 3:25
Signaler
La préfecture de Dijon se plaint de manque de moyens, le citoyen dispose d'un créneau horaire de 14 h 30 à 16 h 15 pour téléphoner et écouter pendant de longue minutes un disque vous proposer de taper le 1, puis le 2... pour enfin arriver au 9 et ne ...

à écrit le 07/11/2012 à 10:50
Signaler
Et parmie les "mesurettes fiscales" dont on n'a pas parlé, l'amendement voté qui limite le barême des indemnités kilométriques à 6 CV fiscaux !! Ceci concernera tant les salariés que les artisans, commerçants et professions libérales.. Disposition ...

le 07/11/2012 à 12:27
Signaler
Moi je trouve honteux d'avoir un véhicule de 7 ch et que cette personne ayant les moyens de se payer ces 2 tonnes de ferrailles bénéficie en plus d'une double niche fiscale à la fois sur le carburant lui même ( le Diesel) et également sur la cylindré...

le 07/11/2012 à 12:52
Signaler
...et dans le monde, il y a 8 milliards d'individus qui trouvent honteux le niveau de vie des francais soit disant pauvres !

le 07/11/2012 à 13:16
Signaler
considèrer les ch sans considèrer la sylindrée aboutit à ce genre de remarque stupide.

à écrit le 07/11/2012 à 10:50
Signaler
Et parmie les "mesurettes fiscales" dont on n'a pas parlé, l'amendement voté qui limite le barême des indemnités kilométriques à 6 CV fiscaux !! Ceci concernera tant les salariés que les artisans, commerçants et professions libérales.. Disposition ...

à écrit le 07/11/2012 à 10:50
Signaler
Et parmie les "mesurettes fiscales" dont on n'a pas parlé, l'amendement voté qui limite le barême des indemnités kilométriques à 6 CV fiscaux !! Ceci concernera tant les salariés que les artisans, commerçants et professions libérales.. Disposition ...

à écrit le 07/11/2012 à 10:36
Signaler
Attirer les tournages de films... voilà un axe majeur de développement !

à écrit le 07/11/2012 à 10:24
Signaler
Mettre des salariés sans aucune compétence dans les CA des entreprises c'est créer un pouvoir de nuisance dont nos entreprises n'ont aucun besoin : pitoyable

le 07/11/2012 à 10:34
Signaler
Ce sont des décisions qui mettent en jeu leur emploi, pourquoi n'y seraient-ils pas mieux informés ? Certains administrateurs ne figurent dans ces conseils qu'à cause de leur fortune et ne brillent pas par leurs compétences, quelles qu'elles soient, ...

le 07/11/2012 à 11:00
Signaler
Oui parlons de la compétence stratégique des dirigeants de Peugeot pour ne pas avoir fait évoluer le groupe...parlons de tous ces héritiers, Mr Lagardère par exemple où était sa compétence pour diriger un groupe comme EADS à l'époque..? Mademoiselle ...

le 07/11/2012 à 11:45
Signaler
c est en pqrtie grace a ca que les allemands nous mettent la pate En frqnce on prefere le patron de droit divin, qui n a aucun contre pouvoir. ca donne des reussites comme alcatel (coule par tchurck) vivendi (messier) eads (lagardere, qui a juste les...

le 07/11/2012 à 11:50
Signaler
Brillante démonstration issue de la planète Mars (ou une autre) ; pour la petite histoire je suis diplômé de l'EDHEC et heureusement que l'on n'y trouve pas de gens comme vous.

le 07/11/2012 à 12:27
Signaler
@Pelion Comme vous savez en France on ne peut déshériter les enfants, alors....?

le 07/11/2012 à 13:28
Signaler
il faut effectivement éliminer les ignares des CA et les laisse là où il sont. Laissons les élites décider entre eux : il sont forcément compétents. Le fait de provenir de la première école de commerce du coin ne vous donne pas le droit de mépriser l...

le 07/11/2012 à 15:38
Signaler
je vous invite à ouvrir un dictionnaire et y chercher le mot FORMATION

le 07/11/2012 à 18:27
Signaler
@ atrabilairecynique à voir surtout la définition FORMATION en école de commerce ????

à écrit le 07/11/2012 à 10:00
Signaler
Cela fait des décennies que les gouvernements annoncent une simpification des procédures administratives. La bureacratie est bien installée. Il faut bien utilsier les millions de fonctionnaires dont certains sont payés à ne pas faire grand chose.

à écrit le 07/11/2012 à 9:41
Signaler
Vous critiquez fort bien ! Mais surtout proposez !...

le 07/11/2012 à 10:26
Signaler
Suppression des allocations familiales, qui sont une usine à produire des pauvres (ah oui : ils votent socialos, excusez-moi)

le 07/11/2012 à 10:42
Signaler
@GC54 bonjour, Nous avons 3 enfants, et touchons donc des A.F pour 3 enfants (ce sont les seules que nous touchons, nos revenus sont supérieurs aux plafonds des autres) et nous sommes de droite.

le 07/11/2012 à 12:02
Signaler
Vous illustrez parfaitement mes propos ; l'économie n'est ni de gauche ni de droite, elle est libérale ou étatique. Donc je regrette que vos possibilités de création d'entreprise, de commerce ou de toute autre activité ne vous soient pas libérées au...

le 07/11/2012 à 13:00
Signaler
@GC54 supprimer les allocations familiales ? C'est la seule prestation versée sans condition de ressources .... où comment encore plus désespérer ceux qui pensent, à tord, ne jamais avoir droit à rien. François

le 07/11/2012 à 13:32
Signaler
Pourquoi dites-vous à tort ? Bien sur qu'une partie de la population n'a droit à rien sauf à payer et se faire traiter de nanti en prime. Les allocs familiales devraient : - etre limitées à 2 ou 3 enfants - soumises à impôt, après tout ce sont des...

à écrit le 07/11/2012 à 9:21
Signaler
la simplification administrative : un serpent de mer promis depuis 40 ans par tous les gouvernements et qui n'est jamais faite coute à la France au moins 40 milliards /an de personnel de l'etat et des organismes sociaux et autant de personnel dans le...

à écrit le 07/11/2012 à 9:02
Signaler
et pourquoi ne pas aborder le SUR-EFFECTIF des diverses administrations ou le cumul de fonctions ???? il serait facile de faire de MEGA économie de ce coté ..... et pour une fois ne pas faire payer les citoyens que nous sommes

le 07/11/2012 à 9:24
Signaler
+1

le 07/11/2012 à 9:33
Signaler
-1

le 07/11/2012 à 10:42
Signaler
Les départs à la retraite ne sont déjà plus trop remplacés dans les administrations (hors éducation/justice/police). Par ailleurs savez vous qu'on ne vire pas les gens du jours au lendemain comme ça? Et ce n'est pas spécifique à la fonction publique,...

le 07/11/2012 à 13:45
Signaler
et non, payer des gens à ne rien faire ou a faire des choses inutiles ou bien encore a empecher les autres de travailler fait augmenter artificiellement le PIB et la consommation au début et programme le désastre ensuite. S'imaginer que les autres vo...

le 07/11/2012 à 13:51
Signaler
On pourrait les redéployer là où il en manque...

le 07/11/2012 à 14:44
Signaler
Imaginons vous êtes paysagiste, il manque des chirurgiens vous pouvez sans problème changer de métier pour aller sauver des vies? Travailler dans la fonction publique ne veut pas dire qu'on n'est pas spécialisé. Et comme je l'ai dit, oui il faut réd...

à écrit le 07/11/2012 à 8:45
Signaler
Pfff... Quand j'ai lu le détail des premières mesures, j'ai eu envie d'arrêter. Comment oser présenter ça comme des pierres indispensables à l'édifice et propices aux PME? Pas une seule ne va dans leur sens. Le suivi à la trace des délais de paiement...

le 07/11/2012 à 9:33
Signaler
Quel pessimisme, de combien de litre d'eau faut il que le verre déborde pour que vous consentiez qu'il y a bien quelques goutes à l'intérieur? Plus sérieusement, même incomplet, ce plan apportera plusieurs avancées.

le 07/11/2012 à 9:43
Signaler
Bien vu ! Rien de nouveau rien que des mots ! Des mesurettes mais rien de concret immédiatement. La politique de l'autruche habituelle à la Française.

à écrit le 07/11/2012 à 8:40
Signaler
L'introduction des représentants au CA des grandes entreprises de plus de 5 000 salariés sera un désastre économique car les syndicats français sont très portés à gauche et engagés politiquement, ce qui n'est pas le cas en Allemagne. Mais le pire à v...

le 07/11/2012 à 10:10
Signaler
ben il existe déjà la possibilité de salariés dans le CA, sans le droit de vote , de mémoire. a un CA, on vote...donc , pour peu qu'ils en aient le droit, il seront mis en minorité, c'est tout . Et au final, quand vraiment on s?en sort pas en CA, à...

à écrit le 07/11/2012 à 8:15
Signaler
Est-ce que la simplification du travail à domicile ne pourrait pas être un élément de compétitivité hors prix (meilleure efficacité si bien organiséb et en plus indirectement augmenter le pouvoir d'achat (moins de frais de déplacement)?

à écrit le 07/11/2012 à 7:17
Signaler
Enfin un gouvernement qui agit, après dix ans de droite réactionnaire achetée par les riches qui n'a rien fait, si ce n'est aggraver le déclin économique du pays !

le 07/11/2012 à 7:37
Signaler
le ps va vite se rendre compte qu'il na qu'a faire le travail lui meme, au lieu de dire comment il faut faire; la la donne va changer.... saloper le travail des autres c'est facile, construire c'est autre chose ( d'autant qu'il conviendra a l'opposit...

le 07/11/2012 à 8:03
Signaler
Il ne faut pas oublier que ce sont surtout les chefs d'entreprise qui vont faire le boulot. Pas le gouvernement. Quand le gouvernement fait, c'est avec l'argent du contribuable et de tous ceux qui paient des impôts. Aujourd'hui, les caisses sont vide...

le 07/11/2012 à 8:10
Signaler
tout le monde est d'accord pour dire que le credit d'impot c'est une usine a gaz pour les entreprises , rien dans l'immediat et attendre deux ans c'est bidon , entre temps la situation aura changé plus de deficit et on dira plus de sous pour payer c'...

le 07/11/2012 à 9:13
Signaler
vous ne seriez pas du PS? car votre post sent l'honnêteté, l'objectivité enfin en un mot le socialo.

le 07/11/2012 à 9:25
Signaler
Tandis que vous c'est sûr vous n'êtes pas socialo donc objectif et honnête donc de droite..euh pardon apolitique.

le 07/11/2012 à 15:44
Signaler
En effet, je suis militant socialiste. N'ai-je donc pas le droit de m'exprimer sur ce site ?

à écrit le 07/11/2012 à 6:58
Signaler
le vrai choc de compétitivité c'est d'aider les entreprises innovantes et exportatrices grace a une meilleure taxation des autres entreprises.peut etre faudrait il jouer sur la taxe foncière des entreprises:pourquoi ne pas taxer plus fortement les pe...

le 07/11/2012 à 7:16
Signaler
le vrai choc serait d'avoir les pieds sur terre.Toutes les nouvelles sociétés se déclareront "innovantes et exportatrices",on appréciera en 2017 les critères retenus par l'administation et les résultats...quel suspense

le 07/11/2012 à 9:25
Signaler
Le fisc les attendra à la sortie ...!!!!

le 07/11/2012 à 9:49
Signaler
D'autres idées fumeuses monsieur l elu ps? Si vous taxer les autres entreprises vous allez renchérir le coût de la sous traitance francaise des entreprises exportatrices. Une invitation à sous traiter à l'étranger . Autre exemple, les entrepris...

le 07/11/2012 à 9:50
Signaler
_ Le suivi à la trace des délais de paiement: L'Etat s'immisce dans des relations privées. L'Etat devrait se contenter de donner l'exemple, que l'on n'apprenne pas que ce sont des administrations ou des entreprises publiques qui tardent à payer. _ Le...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.