Des députés PS appellent à Hollande au respect de ses engagements fiscaux

Une quinzaine de députés PS appellent François Hollande à agir en faveur des couches populaires, en lançant la grande réforme fiscale promise pendant la campagne. Elle consistait à rendre la CSG progressive, en la fusionnant avec l'impôt sur le revenu
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Ils avaient soutenu Montebourg dans l'affaire de Florange, ils lancent aujourd'hui un appel à une politique plus ancrée à gauche. A l'initiative des députés PS Laurent Baumel et Philippe Doucet, et du Conseiller régional François Kalfon, une quinzaine d'élus PS lancent un appel au respect des engagements de François Hollande en faveur des Français les plus modestes. Des Français qui avaient voté à gauche, mais qui se sont massivement abstenus lors des trois élections législatives partielles de ce dimanche, soldées par la perte d'un siège à l'Assemblée nationale pour les socialistes. «Au-delà des spécificités locales propres à chaque élection, le constat est sévère : trois défaites pour la gauche » écrivent les auteurs de l'appel. «Elles témoignent d'une forte démobilisation, notamment parmi l'électorat populaire ». De fait, selon un récent sondagé effectué par BVA, la proportion de sympathisants de gauche jugeant François Hollande "pas assez à gauche" a fortement augmenté. 51% d'entre eux sont désormais de cet avis, soit +11 points en un mois...

Remettre l'agenda social au coeur des priorités
Quels engagements François Hollande aurait-il oublié ? Il faut remettre l'agenda social au c?ur de priorités, estiment les auteurs de l'appel. Comment ? Notamment en mettant en ?uvre la réforme fiscale promise après pas mal d'hésitations, celle consistant à fusionner l'impôt sur le revenu et la CSG, ce qui permettrait de rendre cette CSG progressive. Une réforme inspirée par les propositions de l'économiste Thomas Piketty, consistant à créer un nouvel impôt progressif, permettant de redonner du pouvoir d'achat aux bas salaires, en prélevant sur les plus hauts revenus. Des propositions « un peu vite oubliées » selon François Kalfon. Les auteurs de l'appel le soulignent, « il s'agit de renouer avec l'esprit de l'engagement n°14 pris par François Hollande pendant sa campagne, qui stipulait que : « La contribution de chacun sera rendue plus équitable par une grande réforme permettant la fusion à terme de l'impôt sur le revenu et de la CSG dans le cadre d'un prélèvement simplifié sur le revenu ». Dans le faits, le gouvernement a renvoyé cette réforme aux calendes grecques. Dès le mois de juin, Jean-Marc Ayrault refusait de s'engager clairement sur ce terrain de la fusion IR- CSG. L'argument que le gouvernement opposera certainement aux auteurs de l'appel, c'est que les "riches" ont déjà été mis à contribution avec l'alignement de la fiscalité du capital sur celle du travail -même si cet alignement n'a été que partiel.

Pas de positionnement à gauche du PS
L'originalité du positionnement des initiateurs de cet appel est de demander une action en faveur des couches populaires, tout en refusant de se situer dans une optique « Mélenchoniste ». « Nous approuvons la réduction des déficits, le plan compétitivité » relève François Kalfon. Même le crédit d'impôt compétitivité ? « Une ou deux contreparties auraient été bienvenues, mais nous ne sommes pas contre » répond-il.
 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 24
à écrit le 17/12/2012 à 14:38
Signaler
Nous ne sommes pas prets de faire des sacrifices car le français moyen ne va pas faire des efforts pour les beaux yeux d HOLLANDE car ils commencent seulement a se rendre compte que tout ce qu a promis HOLLANDE ne soit que des mensonges et que si les...

à écrit le 17/12/2012 à 13:18
Signaler
Etonnant?, pas vraiment, cet individu s'est fait élire avec des tombereaux de mensonges!. Fallait-il être bien naïf pour croire ce dogmatique à la langue de bois!. Vous pensiez peut-être que ces milliardaires allaient s'occuper des plus démunis en F...

à écrit le 17/12/2012 à 12:39
Signaler
il y avait longtemps

à écrit le 17/12/2012 à 12:26
Signaler
"créer un nouvel impôt" : ah oui, c'est vrai que ça manquait !

à écrit le 17/12/2012 à 12:14
Signaler
dire que la CSG n'avait une durée de vie que de 15 ans , merci michel rocard pour cette fumisterie

le 17/12/2012 à 14:56
Signaler
et la crds avec la cades qui devait fermer quand la dette sociale serait remboursée je crois de mémoire en 2012.

à écrit le 17/12/2012 à 12:09
Signaler
le peuple vat les virer avec des arrestations pour maltretance envers les pauvres

le 17/12/2012 à 14:54
Signaler
et maltraitance aussi envers le bescherelle

à écrit le 17/12/2012 à 11:52
Signaler
La folie continue. Quand s'arrêteront-ils ? Ils veulent mettre tous les Français à 1500 ? ??? Si le talent et le travail ne paient plus, qui va encore se casser le c... à créer de la richesse et des emplois ???

le 17/12/2012 à 12:10
Signaler
Vous parlez de quels talents?Ces chefs d'entreprise qui ne sont plus remunere en fonction des resultats de la boite? Les 1500 euros seront reinjecte dans l'economie,de plus ca permettra aux salaries de ne plus se soucier des fins de mois difficile et...

le 17/12/2012 à 13:12
Signaler
rb, merci de nous dire combien vous avez de salarie dans la boite que vous avez creee en vous portant caution personnelle sur les investissements ( et merci de nous eviter les debilites genre ' j'ai pas de boite car je n'en n'ai pas les moyens moi'),...

le 17/12/2012 à 15:46
Signaler
@Churchill: Quelle argumentation,parcequ'il n'ya que les patrons qui ont des responsabilites?....Et si quelqu'un a envie de devenir patron,j'esperes qu'il est assez intelligent pour se renseigner sur ce qu'il aura a acquitter d'impots et autre.Et qua...

le 17/12/2012 à 16:38
Signaler
@rb : il est bien évident qu'en bon socialiste, vous trouvez les droits de l'homme parfaitement rétrograde.

à écrit le 17/12/2012 à 11:50
Signaler
bien comprendre le sens des mots en novlangue socialiste : Un impôt est équitable quand c'est moi qui en profite et que c'est un autre qui le paye.

le 17/12/2012 à 13:13
Signaler
c'est ce qu'on appelle ' un impot juste', vu qu'il est ' juste' paye par les autres ' car je n'en n'ai pas les moyens moi'

le 17/12/2012 à 14:58
Signaler
@john galt ce qu'espéraient les électeurs de FH c'est que l'effort soit plus justement réparti c'est à dire sur un principe qui va faire hurler le libéral que vous êtes: en fonction des revenus avec une progressivité. je ne demande pas à payer moins ...

le 17/12/2012 à 15:24
Signaler
Réforme de l'impôt certes mais en incluant dans le revenu imposable toutes les prestations sociales, toutes les aides versées par les différents organismes étatiques, CAF, etc...

le 17/12/2012 à 15:36
Signaler
@Gabuzo Les électeurs de Hollande ont surtout voté pour une ou deux mesures complètement démago qu'il a promises : - les uns pour le mariage gay - les autres pour le retour de la retraite à 60 ans Tous ont entendu que seul le voisin paierait plus...

le 17/12/2012 à 15:37
Signaler
@ GABUZO : depuis 1970, 20 % des français paient 90 % des impots directs, et vous trouvez que les riches ne payent pas assez ? Bah vi, le principe de progressivité de l'impot doit faire hurler tout humaniste, tout républicain, tout défenseur des droi...

à écrit le 17/12/2012 à 11:22
Signaler
Y'en a pas un qui va s'arrêter dans la course aux taxes et impôts dans cette majorité? Les effets d'annonce et les errements de cette majorité sont catastrophiques sur les forces vives de la France! Personne ne s'en rend compte?

le 17/12/2012 à 11:41
Signaler
Si beaucoup s'en rendent compte, et ceux qui le peuvent s'en vont. J'ai rencontré une brave dame de 62 ans qui a des terres et un patrimoine de +/- 2 Mio, et elle m'expliquait qu'elle travaillait pour la gloire tellement elle paie des impots alors qu...

le 17/12/2012 à 12:19
Signaler
@Paulo, j'en ai les larmes aux yeux......

le 17/12/2012 à 12:44
Signaler
@rikiki - Quand il ne restera plus que des pauvres en France vous serez enfin HEUREUX.

le 17/12/2012 à 15:38
Signaler
... ! Comme c'est amusant: Pas un de ces gogelus qui nous gouvernent ne parlent de réduction de dépense... ce qui éviterait de racketer ignominieusement les citoyens tout en laissant l'Etat avec sufissement de moyens pour financer justice, armée, pol...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.