Taxe à 75% : Hollande a le choix entre un enterrement.... et un enterrement

 |   |  326  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
L'idée émise par Bercy d'une taxation à 75% des plus hauts salaires, via les entreprises, est écartée. Le chef de l'État a le choix entre une taxe minorée, sous les 70%, qui aurait tout l'air d'un recul, et l'abandon pur et simple de la taxation spécifique des très riches

Comment se sortir politiquement du bourbier des 75% ? Quand il ne pense pas à l'intervention au Mali et ses conséquences en Algérie, qui occupe logiquement tout le terrain médiatico-politique, François Hollande se pose la question de sa fameuse taxe, sortie de son chapeau un jour de février 2012.

La fin des 75%
Le choix n'a rien d'évident, puisqu'il est désormais certain que la surtaxe sur les riches, au taux de 75%, a vécu. Le gouvernement ne veut pas prendre le risque d'une nouvelle censure par le Conseil constitutionnel. Or, si celui-ci a annulé la taxe à 75% au motif qu'elle n'était pas "familialisée" (ne prenait pas en compte la situation familiale des contribuables), certaines mesures, moins médiatiques,  ont été censurées car elles aboutissaient à des taxations proches de 70% . Le conseil a jugé un tel taux « confiscatoire » , et donc non-conforme, à ses yeux, à la constitution. Il est donc exclu de mettre en place un prélèvement de 75%, même familialisé.  

L'Elysée ayant par ailleurs récusé l'idée de Bercy de changer radicalement d'approche, et d'instaurer un prélèvement frappant les entreprises qui distribuent de très hauts salaires, la seule issue est aujourd'hui une taxation de 60 ou 65%. Le choix d'un tel taux ressemblera fort à une reculade. Ne vaudrait-il pas mieux abandonner purement et simplement l'idée, en « oubliant » de présenter une nouvelle formule ? Ce serait là un enterrement, en grande pompe.

Une contribution de 3%
Et le choix d'un taux de 60% ? Ce serait opter pour un... petit enterrement. Sachant qu'avec un taux global de 75%, la surtaxe n'était en fait que de 18% (étaient pris en compte l'impôt sur le revenu à 45% , la taxe exceptionnelle Sarkozy de 4%, et la CSG de 8%), elle tomberait à... 3%, si le taux global de 60% était retenu. Tout ce débat pour faire finalement adopter, en octobre 2013, une taxe additionnelle de 3% ? Même si, dans l'hypothèse d'un taux de global de 65%, cette taxe additionnelle serait donc de 8%.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 02/02/2013 à 13:07 :
Cette taxe à 75% a fait d'énormes dommages à la réputation de la France à l'étranger (les gens ignorent le fait que cette taxe est imposée au delà d'un million d'?, et pensent qu'elle est payée sur tout le revenu). Cette taxe n'est pas nécessaire (ne rapporte pas grand chose). Il faut diminuer les dépenses de l'Etat, pas augmenter les impôts et les charges.
a écrit le 19/01/2013 à 1:44 :
Proposons lui quelques lectures: Atlas Shrugged, Raymond Aron, Tocqueville ou encore Aristote: des apories de la démocratie démagogie et guerre civile.
a écrit le 19/01/2013 à 1:27 :
C'est amusant, pas besoin de roman, on se croirait dans chicken run ou dans benny ill: le poulet court après les riches et se fait courser par les marchés! S'il dit l'argent non, enfin, pas pour les autres, c'est pour moi moi! C'est ANTI-CAPITALISTE ! Il dit ça ira, en fait n'ira pas!
a écrit le 19/01/2013 à 0:56 :
C'est le TRIPLE COUT: non seulement les dépenses de l'Etat sont improductives, mais elles financent des activites contre l'entreprise et en plus il faut rembourser derrière!
a écrit le 18/01/2013 à 22:39 :
Le débat serait plus simple si M. Hollande avait réfléchi au lieu de sortir un taux au hasard lors d'une émission.
Réponse de le 19/01/2013 à 7:53 :
Et si,tout simplement ,on admettait que ce 75 % n'était qu'un lapsus ET que ZEUS reconnaisse que, à cet instant , il ne fut pas à la hauteur de son personnage ! il voulait seulement épater sa cour ! Peut-être que l'on arriverait à siffler la fin de la récréation !!!
a écrit le 18/01/2013 à 19:36 :
a quand la suppression des privilèges des élus, dispensés de payer des impôts sur leurs indemnités (20 000 ?/mois pour un sénateur, 5000 pour un député), pouvant toucher leur retraite après un seul mandat de 4 an, au taux double, alors qu'elle financé à 75% par les contribuables, pouvant toucher leurs indemnités pendant 6 mois après la fin de leur mandat s'ils le perdent ? qu'ilsl commencent donc par donner l'exemple !
Réponse de le 18/02/2015 à 16:13 :
Certes, avec toutes les casseroles que traînent Sarkozy ne revoterais pas deux fois pour lui.
a écrit le 18/01/2013 à 18:04 :
Il faut payer pour le travail de cochon et du paresseux, celui là qui a décrété que les jeunes n'auraient pas droit à la vie active.
a écrit le 18/01/2013 à 17:43 :
Tout à fait d'accord, c'est la disparition des classes moyennes. On nous a publié que 40% de la population allait tomber dans la pauvreté. Mais ce type empêche les gens de travailler par l'intermédiaire des excès de son administration. Le Japon met 5 points de PIB dans l'investissement, nous on consomme, c'est les jeunes générations sont les victimes. Qu'ils payent leurs factures! N'empêche le déficit va s'agraver... alors quid du salaire des fonctionnaires? Le déficit est équivalent à la masse salariale de la fonction publique... On est entrain de condamner la population à la misère totale!
Réponse de le 19/01/2013 à 8:11 :
à Jean . Le drame est que TOUS ceux qui profitent de cette situation ; qu'ils soient fonctionnaire, planqué dans quelque commission bidon, payés par des fonds qui devraient servir à autre chose ...etc...etc ...ils se rendront bien compte, un jour, qu'ils sont en train de pourrir (on dit généralement scier !) la branche ! Leur chute risque d'être brutale !
A mon humble avis, il faudrait que les Syndiqués élisent ,ENFIN ! ,à leur tête des camarades qui soient doués (mais surtout doués d'un sens aigu du bien commun !!!), qui se mettent autour d'une table (ronde de préférence ;pour n'anoblir personne !)pour enfin établir un "programme" pour le peuple , TOUT le PEUPLE ! ; ET créent le PARTI du PEUPLE --sans idéologie mais avec du simple bon sens ! Je peux rêver ? N'EST-CE PAS ??????????
a écrit le 18/01/2013 à 17:34 :
On peut critiquer les choix de François Hollande. Mais si DSK était aux commandes comme normalement ça devait être le cas, quelles auraient été les décisions prises en dehors de l'alcôve ?
Réponse de le 18/01/2013 à 20:52 :
On aurait un gouvernement très féminin...
a écrit le 18/01/2013 à 17:23 :
Mais si, il y a toujours une porte de sortie ! Je parie que le gouvernement va faire porter toute la responsabilité sur le Conseil d'Etat composé d'infâmes droitistes, et il vous concoctera une taxe minorée mais de longue durée pour se venger. En attendant, les contribuables visés auront fait leurs valises et qui paiera ? Les classes moyennes, comme d'habitude ! Vous les connaissez les classes moyennes, celles qui ne devaient rien redouter de la venue de Flamby puisqu'elles ne seraient pas touchées par la surimposition.
Réponse de le 24/01/2013 à 8:34 :
CQFD, parfaite analyse. Vous souvenez-vous que quelqu'un a dit qu'un 1 français seulement sur 10 serait touché par les hausses d'impôts !!! mensonges, mensonges, mensonges
a écrit le 18/01/2013 à 16:45 :
Il faut bien payer les fêtes des farc et des dépenses inutiles et des faux vrais emplois. Tout y passe: racket, démolition d'entreprise, pillage, séquestrations, violences et destruction de batiments...
a écrit le 18/01/2013 à 16:44 :
Après avoir défendu FH et son gouvernement contre la "pression" trop immédiate de l'opposition, que je qualifiais de mauvaise perdante, j'ai peu à peu ? en gros depuis 10/2012 admis que beaucoup de critiques venant de ses "amis" pendant la campagne étaient fondées Aujourd'hui , je crois que cet individu , maintenant qu'il a été élu , est indigne de parler au nom de la France , quel que soit le lieu , que ce soit en France ou ailleurs
a écrit le 18/01/2013 à 16:01 :
Quand on fait des promesses électorales insensées, il faut s'attendre au retour de baton. Le Président n'a pas tous les droits, merci au conseil constitutionnel. Sur un autre sujet le Président devrait bien tenir compte de la manifestation monstre du Champ de Mars, sinon il n'est plus le Président de tous les Français.
Réponse de le 18/01/2013 à 20:54 :
L'a t il jamais été ?
a écrit le 18/01/2013 à 15:55 :
Au moins gràce au Mali, ils vont s'abstenir de créer de nouveaux impôts pendant quelques temps!
C'est toujours ça de pris...
Réponse de le 19/01/2013 à 8:56 :
à Miloo ! RIEN n'est moins certain CAR ,qui va payer la promenade au MALI ?Plus les dégâts collatéraux ??? Ne cherchez PAS ! Toujours les mêmes !!!
Réponse de le 19/01/2013 à 9:13 :
A moins qu'il ne vende sa villa à Mougins ? pour payer le séjour ? Je pense que cela ne suffirait PAS ?
a écrit le 18/01/2013 à 15:38 :
Ce que savait faire SARKOZY c'est de pouvoir faire deux choses a la fois comme le faisait NAPOLEON BONAPARTE et c'est la que l on voit les hommes qui sont faits pôur etre le président et que nous avons un homme qui fait tout en meme temps mais qu il n a pas l étoffe pour diriger un pays aussi je crains fort qu il soit obligé de retirer cette affaire du 75% et qu il recule rapidement car ces jours sont comptés car on sent comme une odeur de peur car il s est mis dans de beaux draps en faisant trois choses et qu il devra nous rendre des comptes et que la droite le mettre en mille morceaux car il aura fauté et nous met dans une panade pas possible alors que l on doit faire bon figure pour les 5O ans du traite de l ELYSEE il est minoritaire;et MERKEL va recevoir un homme sous influence socialiste.elle va donc pouvoir lui faire la leçon
Réponse de le 18/01/2013 à 15:55 :
ça ne change rien, il faut traiter le déficit. La croissance, il serait temps de s'y mettre... nous avons tellement de qualifications que l'on rejette, c'est bien dommage!
a écrit le 18/01/2013 à 14:53 :
C'est un Etat qui contre l'intérêt général au profit des corporations du public et qui démolit l'entreprise! C'est une déviance malsaine et un détournement de démocratie au profit d'une caste. On défend le travail de co chon, on fait des ponts qui ne mènent nulle part ou des tunnels à 200 milliards qui ne rapporte rien! On fait les poches de la population, c'est la conséquence de la dépensite maladive!
a écrit le 18/01/2013 à 14:40 :
C'est un gouvernement de la honte, de la déroute et du vice! Ils planquent les accidents de la SNCF! Ils planquent leurs mauvais résultats pour empêcher les réformes!
a écrit le 18/01/2013 à 14:01 :
Ils font des ponts qui ne mènent nulle part, ils planquent les accidents de la sncf, ils fabriquent des illétrés, ils font un tunnel à 200 milliards qui ne rapportera jamais rien! C'est du travail de cochon!
a écrit le 18/01/2013 à 13:49 :
C'est un Etat contre-performant et anti-social... qui n'a aucune légitimité! Engagez-vous dans l'Alliance Rebelle!
a écrit le 18/01/2013 à 13:04 :
Vous allez voir que les 68tards après avoir été maoïste ou trotskiste en 68, socialiste en 81 pour la retraite précoce, sarkozyste acharné pour les baisses d'impôts, vont redevenir communiste quand ils vont tomber en dépendance ! La belle génération TPMG !
Réponse de le 18/01/2013 à 15:36 :
Ah mais on ferait bien de prévoir parce que les retraites et les salaires vont passer à 600 car le pétuneur prône la décroissance!
a écrit le 18/01/2013 à 13:01 :
Du bon travail des politiciens, voila ce dont nous devons parler. On a effectivement accumulé des dettes, dépenses improductives. Et par ailleurs, il faut payer... ce qui nous laisse une économie dévastée avec des millions de pauvres et de chômeurs et le pire est à venir. Imaginez qu'à l'anpe avec 7 ans d'études il vous proposent de distribuer des pub dans les boites aux lettres. Même le médef le dit qu'ils sont inutiles! Question comment se règle un déficit de 90 milliards? Doublement d'impôts et division par deux du salaire des fonctionnaires? Pour la dette il est impératif de saiasir l'épargne assurance vie et livrets A afin de dégager 50 milliards pour l'investissement afin de faire des emplois et de la technologie. Notre pays est envoyé à la poubelle... on fait de la récession permanente. Ils ne déclarent que la moitié du chômage!
a écrit le 18/01/2013 à 12:59 :
Une bonne partie des ministres payent l'ISF, il ne va pas se mettre à dos ses amis Bobosocialo/UMpiste. Plus facile de taxer les petits salaires et les retraités. Mais ils apprennent quoi à science po ( de chambre).
Réponse de le 18/01/2013 à 16:48 :
Ils apprennent que tout futur cadre ( fonctionnaire ou privé ) ne doit jamais se marier pour echapper à l ISF : FH et royal sont aptes å vous donner des conseils
Réponse de le 18/01/2013 à 18:13 :
il a d'ailleurs mis l'isf juste au-dessus de sont patrimoine, en plus son patrimoine est sous évalué. Ils ont largement profité des lois françaises, des niches fiscales, des prêts sans intérêts, et des allocs et autres aides pour femmes seules....... C'est incroyable comment nos élus ou fonctionnaires ( je parle là des cadres) et aussi dans les régions,pillent la France, aux détriments des travailleurs du privé, et surtout des retraités du privé. Ceux ci ont moins de 35% de retraites, pour pouvoir payer les bonnes retraites des fonctionnaires, en plus ils cotisent environ 3% en moins que ceux du privé..... Nous sommes des boeufs...... A quand une révolte?????
a écrit le 18/01/2013 à 12:56 :
Si, si qu il continue à taxer les classes moyennes, et les plus riches, comme ça il pourra ouvrir les portes de la Turquie, pour avoir de la main d??uvre à 200 euros par mois, et moi j'irais pointer au chômage, et je demanderais les APL et toutes les aides qui me permettrons enfin de ne rien faire et de partir en vacances à l ?il financé non pas à 70 ou 75 pour-cent mais à 100 pour-cent . Merci Mr HOLLANDE de votre si grande intelligence au service du complexe militaro/bancaire/chimique et pharmaceutique, au passage je les remercie de leur participation pour 14/18 et 39/45, l'argent c est le nerf de la guerre ! Au prochaine élection bien sur je ne revoterais pas pour vous de nouveau, je me suis émancipé de cette mascarade...
a écrit le 18/01/2013 à 12:55 :
Nos prophètes Mohamed et Isa (Jésus) disent que les hommes peuvent s'enrichir honnêtement mais un des piliers de notre foi est de payer l'aumône aux pauvres. Nous nous purifions ainsi par rapport à la tentation, à l'avarice et à l'avidité. Le pire étant le péché d'usure que tout croyant doit fuir !
a écrit le 18/01/2013 à 12:03 :
L'ambition du petit français c'est d'être un jour un rentier immobilier ! L'ambition d'un allemand c'est de conquérir les marchés à l'exportation. Tout est dit, pas la peine de hurler sur les politiques, vous avez la même mentalité !!!
a écrit le 18/01/2013 à 11:34 :
Cet article ne diffuse aucune info, juste des suppositions plus ou moins farfelues; Après le soi-disant don d'opel par gm à peugeot, je m'interroge sur le travail des journalistes à la tribune....
a écrit le 18/01/2013 à 11:13 :
Trop tard le mal est fait. L'image de notre pauvre France est détériorée pour longtemps.
a écrit le 18/01/2013 à 10:24 :
Tout cette perte de temps pour une mesure symbolique, et qui ne ramènere rien en rentrées fiscales au trésor.
C'est vraiment pour dire au bon peuple : regardez, j'aime pas les riches, et je leur fais mal...
En attendant, on a encore eu un paquet de délocalisations, et la dette court toujours...
De plus, la tranche marginale va tout de même cogner assez fort, puisque nous serons à 45+8+4, soit 57%
Réponse de le 18/01/2013 à 10:49 :
Vous avez votre bâton de Maréchal si vous avez atteint cette tranche. Je vous en félicite ! Si en plus vous aviez une Rolex à 50 ans, on peut dire que vous avez réussi votre vie.
Réponse de le 18/01/2013 à 11:14 :
Dis donc, vous en dites des choses intelligentes et constructives...
Réponse de le 18/01/2013 à 11:34 :
Vous en êtes encore à la Rolex : c'est dépassé, certains ministres actuels qui nous ont concocté la loi de finance 2013 sont amateurs de montres très haut de gamme, la Rolex à côté c'est rien du tout.
Réponse de le 18/01/2013 à 12:05 :
@@ Félicitations. Je les félicite aussi : ce sont des surhommes qui ont sur réussi leurs vies !
a écrit le 18/01/2013 à 10:04 :
A force de n' avoir que des hauts fonctionnaires à la tête de l' état, n' ayant jamais travaillés dans le secteur privé, nous nous retrouvons avec des personnes inaptes à réfléchir, anticiper, régler les questions économiques. Ce personnel politique est complètement déconnecté des réalités, et ses aveuglements, son sectarisme, sa suffisance, son incompétence nous mènent dans le fossé et la récession assurée. "Le changement c' est maintenant" est une connerie sans nom !!!
Réponse de le 18/01/2013 à 11:10 :
à ppa3775am ! Changement ...ça peut être en mieux OU en pire ? Il n'avait PAS précisé ! On avait oublié de lui demander avant de voter ...hi hi hi
Réponse de le 18/01/2013 à 12:16 :
C'est vrai que les rares issus du privé à avoir été à la tête de l'Etat ont montré une capacité hors du commun !
Les grands patrons salariés sont aussi déconnectés de la réalité que nos hommes politiques; ils sortent d'ailleurs du même moule.
Ceci dit, le système français est effectivement sclérosé et peu démocratique, mais quant à pouvoir le changer, c'est une autre paire de manches. Par ailleurs, les hauts fonctionnaires sont très appréciés aussi dans le privé et pas seulement pour leur relations.
Quant à croire que des autodidactes vont être compétents en droit constitutionnel comme le disent certains, MDR. Notre dernier Président a vu aussi certaines de ses décisions retoquées alors qu'après-coup il est facile de dire qu'il aurait pû le prévoir.
a écrit le 18/01/2013 à 9:51 :
De toute facon ,que cette taxe soit appliquee ou non ,le mal est fait ! La perte de confiance ou encore la mefiance fait fuir les capitaux ,les decideurs ou pire encore les entrepreneurs ,ceux qui prennent des risques et qui osent ,l'economie va s'orienter vers plus de fonctionnaires ,les cooperatives ,kolkoses ou les kibbouzs proposes par Hamont .La France est depuis peu la sixieme economie mondiale ,elle va reculer encore avec ces gens au pouvoir .De Gaulle aurait dit :''La chienlit est au pouvoir ''.Il serait legitime de les en chasser .
a écrit le 18/01/2013 à 9:46 :
Au delà de cette bataille de chiffres, ce qui ressort à mes yeux, c est bien l incompétence de nos élus à ce plus haut niveau !
Comment faire confiance à ces nuls en économie et en droit constitutionnel ?
A pool emploi (Voire dehors) tous ces enseignants en cols blancs.
Que les primaires en tout genre nous présentent des hommes dirigeants d?entreprise ayant fait leur preuve, avec aussi et surtout des autodidactes
a écrit le 18/01/2013 à 9:42 :
Malheureusement encore une fois notre président a été pris en flagrant délit soit de mensonge soit d'incompétence.
J'explique pourquoi incompétence: M. Hollande a passé plus de trente ans à l'assemblée après tout ce temps il devrait avoir un idée précise de ce qui recevable ou non par le conseil constititionnel.
Vivement les européennes: le PS devrait prendre un sérieux revers et il semblerait normal que M. Ayrault soit remplacé. Espérons simplement que le remplacant soit capable de rectifier le tir.
Réponse de le 18/01/2013 à 10:47 :
Faut dire qu'au second tour des élections présidentielles, au bas mot depuis 1988, les français positionnent : un bonapartiste-incapable face à un incompétent-radical socialiste... Vous avez les dirigeants que vous méritez !
Réponse de le 18/01/2013 à 12:47 :
Vous avez raison dans votre commentaire sur les présidentielles. Malgrés tout le PS a la majorité à lui seul à l'assemblée laissant les mains libre à Hollande... Si aucune majorité franche avait été atteinte alors les députés auraient pu choisir un premier ministre de talent capable de revenir clairement sur les promesses intenables de la présidentielle. De telles hommes existent n'en doutez pas: vous attendez des noms peut etre ???
Alors allons y: Vedrine, Lamy, Maire, Lagarde, Borloo, etc...
Réponse de le 18/01/2013 à 13:21 :
Borloo : dans le genre radical socialiste... Quant à la Marquise qui nous serinait que la crise était finie... Les derniers qui ont dit à peu près la vérité aux français : Barre 88 (dégagé) Juppé 95 (atomisé)... Non le petit français préfère voter menteur et escroc dans une logique clientéliste...
Réponse de le 18/01/2013 à 13:44 :
Vous oubliez le vol!
a écrit le 18/01/2013 à 9:41 :
et toujours pas d'idées pour faire des économies ,,,,,,,,,,???????? PAR EXEMPLE mr hollande veut interdire le cumul des mandats ok l'idée est bonne A CONDITION DE le faire en supprimant 60 % des senateurs et 50% des députés autrement au global nous allons encore augmenter le nombre d'élus le caffouillage du gouvernement nous montre aussi qu'il faut supprimer la moitié des ministres etc
Réponse de le 18/01/2013 à 11:54 :
Il y songe également.
a écrit le 18/01/2013 à 9:33 :
ce n'est pas parce que des simplets disent des conneries qu'on est obligés d'en tenir compte.
Réponse de le 18/01/2013 à 9:43 :
Dailleurs je ne tiendrais pas compte de ce commentaire
Réponse de le 18/01/2013 à 9:51 :
c'est toi chich...kebab
a écrit le 18/01/2013 à 9:29 :
53 milliard d'euros envolés de la France vers l'étranger en octobre/novembre pour échapper à cette débilité de taxe, donc probablement bien plus depuis, donc oui, pitié, un enterrement, et en grande pompe médiatique pour essayer de rétablir un minimum l'image complètement ternie à l'international jusqu'au niveau de la presse populaire depuis l'arrivée de Hollande au pouvoir et montrer au monde qu'il y a des gardes fou en France.

Rèvons un peu: et si on faisait l'annonce contraire, d'une baisse des taxes, quel serait l'afflux de création de projets, donc sociétés européennes que l'on pourrait capter à nos amis de l'autre côté de la Manche? Ils sont combien de pour s de taxation moins chers, donc plus attractifs que nous à l'international?

Malheureusement, la triste réalité française est que l'on s'enfonce, durablement économiquement, mais aussi en termes d'image avec de telles mesures inepte et populistes au possible qui, disons le, vu de l'étranger nous abaisse presque au niveau de pays communistes (même si c'est faux, c'est l'image que l'on a de notre triste, triste aversion au dynamisme, flexibilité du travail, tissus de PME qui puisse vivre sous les oligopoles, ...).

Gégé, reviens dès le prochain gouvernement s'il te plais!
Réponse de le 18/01/2013 à 10:50 :
Je propose Gégé comme secrétaire d'état à la sécurité routière avec comme consoeur, Brigitte au Ministère du droit des animaux et de l'identité nationale.
Réponse de le 18/01/2013 à 12:55 :
ah ben on commence à avoir des fuites: 3 points de PIB!
a écrit le 18/01/2013 à 9:28 :
liza a raison 53 milliards d'euros parte a l'Etranger et nous le gouvernement nous demande de nous serrer la ceinture te 75% sur les grande fortune cela et aberrant 50% ils ne disait rien il faux laisser comme cela
a écrit le 18/01/2013 à 9:03 :
C'était bien la peine d'invectiver G Depardieu ! Finalement, on reconnait qu'il avait raison...
a écrit le 18/01/2013 à 9:00 :
Dans ce pays il n'est question que de taxes. Pas étonnant que les talents prennent le large.
Réponse de le 18/01/2013 à 10:51 :
Comme vous êtes resté, on en déduit que vous n'en êtes pas (plus) un...
Réponse de le 18/01/2013 à 11:12 :
Je reste parce que j'ai cotisé pendant 45 ans pour ma retraite et que je ne pourrais aller vivre ailleurs correctement. rassurez vous : ma fille a mis les voiles il y a 7 ans et vit outre-Manche où son gamin est désormais sujet de sa Majesté. Et vlan.
Réponse de le 18/01/2013 à 12:07 :
Passe-moi l'éponge, et vlan, passe moi l'éponge... Vu votre forme et votre santé, vous pourriez, je pense, encore être au travail et ne pas être une charge pour les jeunes...
Réponse de le 18/01/2013 à 12:19 :
Quand on a vécu à crédit pendant 30 ans, il faut s'attendre à payer un jour !
Malheureusement, ce n'est pas la même génération qui en a profité et celle qui paye maintenant.
Réponse de le 18/01/2013 à 12:59 :
Jolie quenelle épaulée à Gilles1 !
a écrit le 18/01/2013 à 8:56 :
Pourquoi ne dites-vous pas qu'en octobre/novembre - soit juste après l'annonce de cet impot - le Banque de France a vu s'envoler vers l'étranger 53 milliards d'euros, comme j'ai pu lire dans la presse étrangère? C'est une somme assez énorme me semble-t-il.
Réponse de le 18/01/2013 à 9:30 :
Si vous parlez du solde des investissements étrangers alors c'est chaque année qu'une somme de ce niveau apparait. En effet, entre les investissements qui entrent en France et ceux qui sortent de France la différence est toujours un solde négatif. Donc la richesse produite en France sort dès qu'elle peut pour aller s'investir ailleurs. Voila pourquoi, nos grandes entreprises ne réalisent plus que +/- 10% de leur CA en France, et que si demain la fiscalité devient insupportable alors elles n'auront qu'à relocaliser leur siège social, et pourront meme survivre sans problème à un arret de leurs activités en France. Beaucoup semblent se préparer à un scénario à la grecque et vendent leurs actifs pour réduire leur niveau de dette (surtout d'expositon en France). C'est vraiment regrettable que l'on soit en train de voir cela pour des raisons idéologiques ...
a écrit le 18/01/2013 à 8:53 :
D'une année sur l'autre, la France organise ses propres funérailles. On le comprend mieux en se promenant dans les rues de Mulhouse, Roubaix, Amien, Evreux etc.
Réponse de le 18/01/2013 à 9:28 :
Mulhouse a perdu le textile et la mécanique sous Tonton avec Rocard au Plan. Reste Peugeot. Pour combien de temps ?
Réponse de le 18/01/2013 à 12:10 :
Ben vous achetez Peugeot déjà ?
Réponse de le 18/01/2013 à 13:24 :
2ème quenelle épaulée ! Whaooo bravo !
a écrit le 18/01/2013 à 6:17 :
Heureusement que notre république a des gardes fous. Les idées populistes, simplistes et neo communistes sont dangereuses .
Réponse de le 18/01/2013 à 9:02 :
ceux qui sont aujourd'hui au pouvoir sont incompetents et inconscients . prendre 75 % de ce que gagne une personne c'est de la spoliation l'ensemble des francais et surtout des entrepreneurs sont demobilisés et surtout on voit arriver le desastre ...................a la grecque.............et en plus il n'y aura plus aucune marge de manouevre
a écrit le 18/01/2013 à 4:19 :
Il ne peut pas l abandonner, son aile gauche ne lui pardonnerait pas.Je sens bien les 60% mais sur 5 ans ,ca ressemblerait bien a la mentalité d Hollande, couper la poire en 2.
Cette mesure est de toute facon une hérésie, on arrive plus a attirer de hauts cadres etrangers et de plus en plus d entrepreneurs se tirent par démotivation
a écrit le 18/01/2013 à 3:00 :
Peut-on assigner le président en justice pour des promesses fumeuses destinées à mourir?
a écrit le 18/01/2013 à 0:02 :
Ce type a dit , par son administration, que je n'ai pas droit au travail. J'ai fait 7 ans d'édutes supérieures. Qu'en pensez-vous?
Réponse de le 18/01/2013 à 9:44 :
à Gael : Que 7 ans d'études supérieures ne sont nullement la preuve d'une efficacité "supérieure"sinon quelques ""démonstrations"" Supérieures se dérouleraient ,en notre Beau Pays depuis le 6 MAI 2012 ! CELA se VERRAIT !!!
a écrit le 17/01/2013 à 23:54 :
Ne laissons pas mourir la France, ne laissons pas mourir le feu. Français nous voila, un monde nouveau nous appelle! En avant!
a écrit le 17/01/2013 à 23:31 :
Merci d 'avoir changé la photo , avec le drapeau derriere on sent bien qu'il n'est plus dans un
show room des PFG mais il reste triste tout de même .Comment voulez vous que les Français soit confiant dans l'avenir ....Quelle tristesse !!!
Réponse de le 18/01/2013 à 7:32 :
Excellent ! :-)
Réponse de le 18/01/2013 à 8:38 :
@mdr Il y a bien le drapeau français devant le drapeau européen. On a seulement "coupé" ou caché le rouge!
Réponse de le 18/01/2013 à 8:50 :
Le rouge c'est ma couleur ! Celle du Front de Gauche et de mon écharpe...
a écrit le 17/01/2013 à 22:13 :
Sans doute le PS exprime le ressenti de milliers de Français, qui ne ne voyaient en cette mesure temporaire, qu'un moyen d'améliorer notre économie. La réalité est d'un autre ordre, et la réflexion se pose entre le coeur et la raison. Bercy a opté pour la raison.
Réponse de le 17/01/2013 à 23:34 :
On va le dire comme ça: c'est tellement émouvant j'en ai les larmes aux yeux.
a écrit le 17/01/2013 à 21:41 :
Et il a pensé à demander à Valérie ce qu'elle en pense ? Parce que sinon, Ségolène va bientôt lui donner des conseils, sinon...
a écrit le 17/01/2013 à 21:41 :
Et il a pensé à demander à Valérie ce qu'elle en pense ? Parce que sinon, Ségolène va bientôt lui donner des conseils, sinon...
Réponse de le 18/01/2013 à 9:29 :
Première phrase : 2 fois le mot pensé. Deuxième phrase : 2 fois le mot sinon... Ca se travaille les vannes mon cher....
a écrit le 17/01/2013 à 20:06 :
who cares? de toute facon l'annonce est en train de porter ses fruits, et la il va hurler que c'est pas ' normal'... on va rire
a écrit le 17/01/2013 à 19:57 :
cette taxe était improvisée sur un plateau de télé à tel point qu'il ne savait pas si c'était un million par mois ou un million par an. Etonnant pour quelqu'un qui est habitué à toujours mesurer le pour et le contre avant de prendre une décision.
Réponse de le 17/01/2013 à 22:14 :
S'il ne prend pas de décision, c'est qu'il sait que quand il les prend, c'est impulsif et mal préparé... En ne prenant pas de décision, il ne fait rien de travers... Il ne fait tout simplement rien... et ça vaut mieux...
Réponse de le 18/01/2013 à 8:56 :
Effectivement, lors de l'émission sur TF1, il me semble qu'il s'était emmêlé les pinceaux en annonçant d'abord 1M/par mois, puis rectifier plus tard avec 1M/an... du grand amateurisme !
Réponse de le 18/01/2013 à 11:00 :
Non cette taxe n?était pas improvisée sur le plateau, c?était bien préparer d'avance par Montebourg qui à écrit le texte pour sont intervention.
a écrit le 17/01/2013 à 19:48 :
C'est bien un enterrement , les deux employés des pompes funèbres sont sur la photo !!!
a écrit le 17/01/2013 à 19:46 :
Cette photo c'est la bande annonce de "La marche de l'Empereur " dernière version
Réponse de le 18/01/2013 à 10:43 :
Je confirme ! Jean-Michel
a écrit le 17/01/2013 à 19:28 :
C'est moi Laurel, c'est toi Hardy c'est toi le gros et moi le petit, c'est moi Laurel, c'est toi Hardy et nous sommes deux bons amis.
a écrit le 17/01/2013 à 19:24 :
Je crois que le titre de votre article est très juste, F.H. a actuellement la tête qu'il faut ;;;;à savoir une tête d'enterrement...;qui plus est de première classe...quand on voit tous les guêpiers dans lesquels il vient se jeter tout seul (taxe de 75 %, mariage pour tous, guerre au Mali qui tourne au drame via l'attaque du site gazier algérien.....etc...)....Force est de constater que tous ces socialsites sont des amateurs de première classe et qu'ils conduisent le pays au chaos et à la ruine
Réponse de le 17/01/2013 à 20:18 :
+ 10000000000000000000000000000000000000000
Réponse de le 17/01/2013 à 21:12 :
On remercie aussi Nico dit "Nico l'embrouille" qui à la suite de Jacquot dit "super menteur" a bien creusé la tombe avec sa politique pro-rente publique et privée (autrement dit : filer de plus en plus de ronds à des mecs qui ne bossent pas et étrangler de taxes ceux qui bossent)
Réponse de le 18/01/2013 à 7:02 :
@ Merci Nico, "Super menteur" !! Encore un socialo qui prend pour reference les guignols pour nous parler d'economie.
Réponse de le 18/01/2013 à 8:55 :
27 taxes inventées par Nico. 600 milliards de dettes en plus. 40% de perte de part de marché à l'export : et c'est moi le socialo ??? Nico L'embrouille roi des collectivistes qui se prennent pour des UMP !!!
Réponse de le 18/01/2013 à 13:12 :
Quand un pays européen, comme la France, garantit des prêts à la Grèce (par ex.) elle doit passer cet engagement en "dépense", donc elle augmente sa dette sans avoir sorti un seul euro.Mais elle reçoit des intérêts.
La perte de parts de marché est la conséquence de décisions catastrophiques prises depuis bien avant Nicolas S, comme les 35 heures payées 39, et autres mesures démagogiques irréversibles, qui ont amputé la compétitivité des entreprises.
On surcharge les entreprises en impôts divers en disant qu'il faut faire payer les actionnaires.Ceux-ci investissent à l'étranger et les salariés paient les pots cassés.
NB: Les entreprises cotées au CAC 40 sont en MAJORITÉ détenues par des étrangers, qui n'ont pas de " patriotisme" à l'égard de la France.
Réponse de le 19/01/2013 à 9:10 :
On peut se demander pourquoi ils en auraient vu la manière dont ils sont traités !!! (MITTAL) car lorsqu'il a payé ARCELOR bien cher (!) il ne pensait pas devoir entretenir les syndiqués in vitam aeternam ! Il pensait certainement faire un bon investissement ! il s'est trompé ! C'est moins bon que prévu ! Mais les insultes furent de trop !!! qui plus est ... De la part d'un rescapé de la noblesse : Mr DE M--------- !
a écrit le 17/01/2013 à 19:18 :
le mal est fait enterrement ou pas !
a écrit le 17/01/2013 à 19:14 :
le conseil constitutionnel ne l'a pas condamnée pas sur le fond ,alors pourquoi ne pas l'aménager pour satisfaire aux exigences de forme posées par le CC
Réponse de le 17/01/2013 à 22:16 :
C'est marqué dans l'article !
a écrit le 17/01/2013 à 19:05 :
cette taxe idéologique qui ne rapportait rien, n'était là que pour mieux mettre le suppositoire fiscal au reste de la population en particulier les classes moyennes. Maintenant l'objectif est atteint, elle ne sert plus à rien.
a écrit le 17/01/2013 à 18:54 :
encore rien compris faire le menage de haut en bas .....monter l exemple les autres suivent ... pas difficile a faire
a écrit le 17/01/2013 à 18:51 :
Amateurisme et bricolage à la tête de l'Etat. On est mal barrés....
Réponse de le 18/01/2013 à 10:45 :
Gouverner c'est castoche !
Réponse de le 18/01/2013 à 13:00 :
La principale erreur a été d'oublier la "libre circulation des biens" inscrite le droit européen. Le régime fiscal français pousse des milliards d'euros hors de France sans que le gouvernement puisse s'y opposer. Impossible de rétablir de contrôle des changes qui transformerait les Français en otages de Bercy.
Si votre banque exagérait les frais qu'elle vous débite, vous changeriez de banquier, non ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :