Etre beau, ça paye !

D'après une étude australienne, les hommes "plus beaux que la moyenne" perçoivent un salaire plus élevé que les autres.

3 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)

Avoir un physique d'Apollon a un impact non-négligeable sur la fiche de paye. C'est en tout cas ce qu'il ressort d'une étude australienne publiée récemment par le Sydney Morning Herald et dénichée par Courrier international. Concrètement, il apparaît que les hommes plus beaux que la moyenne gagnent 81.750 dollars (62.600 euros) par an, contre 49.600 dollars (38.000 euros) pours ceux qui se situent en dessous. En d'autres termes, les hommes les plus attractifs gagnent donc 22% de plus que la moyenne, et les moins beaux gagnent 26% de moins. Pour classer les gens selon leur "beauté", les chaque enquêteur a placé le physique des personnes qu'ils interrogeaient sur une échelle de six niveaux, de "bien plus séduisant que la moyenne" à "très inférieur à la moyenne". Entre chaque enquêteur, les résultats ont été concordants, relatent les responsables de l'étude.

Et pour les femmes alors? D'après l'économiste - et désormais député travailliste - Andrew Leigh, qui a coréalisé l'étude, cet effet est plus complexe à évaluer. Lui, qui a étudié l'impact de l'apparence physique des politiques sur leurs chances d'êtres élus, explique: "Lors d'une élection, la beauté aide davantage les candidats que les candidates. C'est peut-être parce que les jolies femmes sont victimes du stéréotype selon lequel elles ne peuvent être à la fois belles et intelligentes. Pour les hommes, il n'existe pas d'équivalent du syndrome de la blonde stupide."

Les femmes minces gagneraient plus

Ce n'est pas la première fois qu'une étude fait le lien entre la beauté et le salaire, ou plus largement la réussite professionnelle. En 2001, le chercheur américain Daniel Hammermesh avait publié une étude intitulée Beauty Pays. Why Attractive People Are More Successful (La beauté paie. Pourquoi les gens beaux ont plus de succès, Princeton University Press). Il montrait ainsi qu'un bel homme gagnait en moyenne 17% de plus qu'un homme au physique peu avantageux. Les jolies femmes, elles, gagneraient 13% de plus que leurs homologues moins belles.

En outre, ces dernières années, les études pointant les discriminations salariales sur des critères liés à une représentation censée être commune de la beauté se sont multipliées. En 2011, une étude parue dans le Journal of Applied Psychology expliquait notamment que les femmes "très minces" gagnaient en moyenne 22.000 dollars (16.470 euros) de plus par an que leurs homologues de "poids moyen".

Les bénéfices d'une belle moustache

Mais d'autres critères, moins classiques, pourraient aussi jouer. Selon une étude commandée en 2009 par l'American Mustache Institute, rapportait alors l'agence Reuters, les Américains moustachus gagneraient 8,2% de plus que les barbus! Et 4,2% de plus que les personnes rasées de près. Un bémol toutefois: l'étude expliquait que les moustachus ont tendance à dépenser plus (11%) et à économiser moins (3%) que leurs collègues.

3 mn

Replay I Nantes zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 39
à écrit le 19/03/2013 à 20:50
Signaler
Malheureusement pour nous les moches c'est vrai, si vous regardez les sans domiciles fixes, ils ont souvent un physique désavantageux, comme par hasard les beaux ne sont jamais SDF, Mallaury Nataf était SDF et bizarrement elle ne l'est plus, même qua...

à écrit le 24/02/2013 à 16:32
Signaler
Et si on est une femme moustachue, ça donne quoi ?

à écrit le 19/02/2013 à 16:57
Signaler
Faites ce genre de statistique parmi les cadres des grandes sociétés françaises et vous obtiendrez une caricature de la race aryenne. Pourquoi être blond ou avoir des yeux clairs serait plus vendeur qu'être brun au yeux foncés? Tout ce qui est rare e...

à écrit le 19/02/2013 à 10:32
Signaler
Comme disait Coluche la beauté c'est un plat quand on à finis de le manger il n'y à plus dans l'assiette que dans l'estomac, mais dîtes moi les gens beaux seraient-ce une élite, car avec l'âge la beauté est remplacée par l'intelligence ou la sagesse.

à écrit le 18/02/2013 à 23:19
Signaler
Encore une fois, les journalistes sont tombés en plein dans le panneau de l'erreur la plus classique des débutant et ignorants en statistiques... Ce n'est pas parce qu'il y a une corrélation qu'il y a un lien de cause à effet : on pourrait conclure q...

à écrit le 18/02/2013 à 22:30
Signaler
pour oui j'en doute car si on est rentable ça passe ou ça casse, et sachez oui que la beauté est éphémère.

à écrit le 18/02/2013 à 21:22
Signaler
Bon d'accord ça aide pour trouver un job car on joue beaucoup sur l'apparence physique, mais est-ce qu'on est plus intelligent que la moyenne, comme on dit beaux corps et rien dans la tête, regardez MARYLIN MONROE était magnifique elle à eu un destin...

à écrit le 18/02/2013 à 19:32
Signaler
oui c'est très vrai

le 18/02/2013 à 21:13
Signaler
@ oui : tu n'a pas les chevilles qui gonflent, t'inquiète pas je ne suis pas jaloux je me satisfait de ma personne et ça depuis 50 ans.

à écrit le 18/02/2013 à 19:14
Signaler
Il faut faire une loi pour assurer l'égalité des gens moches face au beaux. C'est une nouvelle discrimination dont marie sol Touraine doit se saisir.

le 19/02/2013 à 7:03
Signaler
Et créer une taxe redistributrice des revenus des beaux vers ceux des moches comme cela on sera dans l'hyperegalitarisme tant recherché par la société française :)

à écrit le 18/02/2013 à 19:02
Signaler
Pardon mais on doit pas avoir les mêmes valeurs: les mecs et les nanas dont il s'agit sont minces, propres et bien sapés mais sans plus; après 10 minutes de discussion, ils deviennent d'ailleurs le plus souvent mochdingues... et l'inverse existe auss...

le 20/02/2013 à 12:23
Signaler
Vous avez tort Nefertiti, en amour comme au taf le premier regard compte.... Pouvez vous me dire Franchement que vous avez deja reponde favorablement a une invitation a boire un verre ou a danser d un petit rondouillard mais gentil et a l inverser re...

à écrit le 18/02/2013 à 18:12
Signaler
Bon Kharma....... Tant mieux pour nous

à écrit le 18/02/2013 à 18:08
Signaler
Vous faites une erreur de corrélation, c'est les gens riches qui deviennent beaux, pas l'inverse. aller souvent au coiffeur, faire une manucure, prendre soin de sa peau, se faire remplacer une dent manquante par une couronne, s'inscrire dans un club ...

le 18/02/2013 à 21:38
Signaler
je pense que de nos jours avec les UV artiiciels, n'importe quelle femme un peu motivée peut réussir à être aussi belle que Christine Lagarde!

le 18/02/2013 à 23:20
Signaler
Une erreur de débutant !

à écrit le 18/02/2013 à 17:51
Signaler
On est jugé avant même d'ouvrir la bouche...

à écrit le 18/02/2013 à 17:37
Signaler
C'est pourtant évident. La beauté, comme la richesse, ne fait pas le bonheur mais y contribue largement. Amour, travail, confiance en soi...et même argent sont facilités par un physique avantageux. Quelqu'un de "beau" sera toujours traité avec plus ...

à écrit le 18/02/2013 à 16:50
Signaler
Ce qui viendrait confirmer que les gens préfèrent embaucher à la tête (ou à la rondeur du postérieur) du client plutôt qu'en fonction de réelles compétences :-)

le 18/02/2013 à 18:31
Signaler
Et pourtant c'est souvent le cas. Mais l'inverse peut jouer. Dans ma boite, mon chef a refusé de prendre un mec qu'il trouvait trop "bogoss" de peur que ça lui fasse de l'ombre....

le 18/02/2013 à 19:29
Signaler
C'est pas nouveau! mais actuellement, l'apparence compte énormément!Quant aux compétences.....ça s'acquiert ou pas, à la longue....

le 19/02/2013 à 4:13
Signaler
Ah oui, l'apparence est trompeuse, beaucoup embauchent des beaux idiots. Et les compétences, ça s'acquiert à la longue, mais faut être intelligent à la base, car sinon , niet.

à écrit le 18/02/2013 à 16:38
Signaler
Double peine, pour les moches...

à écrit le 18/02/2013 à 16:27
Signaler
Ah... en extrapolant, je peux dire que si je ne gagne pas assez à mon goût, c'est que je suis trop moche aux yeux des autres :-D. J'ai pris cet article au 2nd (voire 3ème degré) et ça m'a fait rigoler.

à écrit le 18/02/2013 à 15:21
Signaler
"Etre beau, ça paye !" Ribery en est le parfait exemple ! Sinon, pour les autres.....peut-être que ça couche, vous y avez pensé ?

à écrit le 18/02/2013 à 14:40
Signaler
Bien au contraire, cette étude (si bien menée) est pertinente. 40% de différence au niveau du salaire rien qu'en tenant compte du critère physique, ce n'est pas négligeable, loin de là. Qu'attendez vous de plus d'une étude sociologique ?

à écrit le 18/02/2013 à 13:18
Signaler
carlos ghosn

le 18/02/2013 à 14:27
Signaler
C'est que pour certains ou certaines l'argent rend les laids beaux; sinon c'est vrai depuis que je fais de l'anorexie mentale je gagne beaucoup mieux ma vie

à écrit le 18/02/2013 à 13:12
Signaler
A La Tribune. Si vous pouviez éviter ce genre d'articles qui n'apportent absolument rien, il semble par contre statistiquement sûr que vous relèveriez le niveau de pertinence. Pourquoi pas du people, notez, puisque le subjectif semble faire "vendre"....

le 18/02/2013 à 13:37
Signaler
je vous conseille donc de ne pas vous rabaisser à le lire, il y a un super article sur l'armée que je vous conseille sur la page d'accueil ! Moi en tout cas, ce sondage m'a bienf ait rire.

le 18/02/2013 à 17:44
Signaler
Et pourtant je ne trouve pas ce sondage si déplacé. Hormis le côté provocateur, il met le doigt sur une réalité assez dure: les gens riches sont souvent plus beaux physiquement que les gens pauvres. Ils mangent plus sainement, prennent plus soin d'eu...

à écrit le 18/02/2013 à 13:06
Signaler
j'ai toujours été surpris par les salaires qu'on me proposait spontanément!je crois que je n'ai jamais eu besoin de discuter augmentation avec mes chefs!

à écrit le 18/02/2013 à 12:37
Signaler
C'est l'éternel problème de ces études : corrélation n'est pas causalité. On peut aussi penser qu'un homme qui réussit professionnellement a plus d'énergie et de moyens pour soigner son apparence (causalité inverse), ou que beauté et revenus sont lié...

le 18/02/2013 à 13:49
Signaler
c'est egalement l'eternel probleme des statistiques: l'extrapolation des résultats. Les journalistes et les hommes politiques, (et d'autres...) devraient avoir une formation à l'interpretation et l'analyse des etudes statistiques. En tout cas ici, le...

le 18/02/2013 à 23:22
Signaler
IL semblerait que "être journaliste" est fortement corrélé à "avoir un niveau déplorable en statistiques et être incapable de les interpréter".

à écrit le 18/02/2013 à 12:27
Signaler
C'est de la discrimination !

à écrit le 18/02/2013 à 12:19
Signaler
qu il y ait des gens pour payer une étude pareille c est quand meme incroyable :)

le 18/02/2013 à 19:30
Signaler
Au contraire, d'après l'étude si le chercheur était beau et sa collègue mince, ils n'ont eu aucun mal à convaincre leurs sponsors pour trouver le financement de leur étude, cqfd :).

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.