Thierry Robert, ce député millionnaire et trublion qui menace de quitter la France

 |   |  647  mots
DR
DR (Crédits : DR)
Sur les bancs de l'hémicycle, ce député fait peut-être partie des parlementaires les plus riches. Il est surtout l'un des plus turbulents. Portrait.

Bernard Arnault a annoncé ce mercredi  qu'il resterait français, ou plus exactements qu'il ne demanderait pas la double nationalté à la Belgique. Lui menace de quitter le pays. Thierry Robert, député MoDem de la 7e circonscription de la Réunion, a décidé de taper du poing en profitant de la tribune que lui donne "l?opération transparence" de certains responsables politiques. L'homme d?affaires publie ce mercredi une déclaration de patrimoine de dix pages dans laquelle il dit percevoir 90.000 euros par mois, en majorité via des placements locatifs. Trois sociétés, des biens immobiliers, les placements en assurance-vie et des actions ainsi que quatre voitures personnelles sont également listées.

"La politique n?est pas mon métier. Je gagnais déjà beaucoup d?argent avant d?en faire."

Une fortune qu?il assume. "J?ai sué pour avoir tout ça, je n?ai volé personne, tous ceux qui me connaissent savent que je marche la tête haute dans la rue", affirme-t-il. Et d?ajouter : "La politique n?est pas mon métier. Je gagnais déjà beaucoup d?argent avant d?en faire. On peut même dire que j?en perds en étant élu. Mes indemnités ne représentent que 8,91% de mes revenus, je n?ai pas besoin de ça pour vivre".

?L?île Maurice est un pays intéressant au niveau de la fiscalité?

Sa fonction, en revanche, lui octroie une fameuse tribune pour tempêter contre la pression fiscale. A propos des impôts, Thierry Robert s?exclame ainsi : "Je l?avoue, j?en ai un peu ras-le-cul d?en payer autant. Et si ça continue comme ça, je ne resterai pas en France". Interrogé sur sa potentielle future terre d?élection, le parlementaire répond : ?L?île Maurice est un pays intéressant au niveau de la fiscalité?.  Cet ingénieur de formation âgé de 36 ans, n?en est pas à son premier coup d?éclat. En tant que maire de la commune de Saint-Leu depuis 2008, il a su gérer sa communication avec originalité en invitant par exemple deux de ses administrés à ?vivre sa vie? de maire.

Expulsé

Il entre à l?Assemblée en juin dernier avec 66,9% des voix au 2e tour contre son rival UMP Jean-Claude Lacouture. Quelques mois plus tard, en septembre 2012, il fait parler de lui après une occupation mouvementée de la préfecture réunionnaise à Saint-Denis. Le 14 septembre, le député-maire investit le bâtiment pour réclamer une cinquantaine de contrats aidés supplémentaires à affecter aux écoles de sa commune. Mais, lors de l?expulsion, il fait un malaise et s?effondre dans les escaliers du bâtiment. Une séquence qui a été filmée et mise en ligne par ses partisans:


 

Du "grand cinéma"

Le lendemain, le Journal de l?Île de la Réunion titre en une ?le grand cinéma? pour qualifier l?événement. La couverture du quotidien est illustrée d?une photo du député avachi dans les escaliers. Un traitement qui fait vivement réagir Thierry Robert, lequel s?empresse de convoquer une conférence de presse au cours de laquelle des journalistes sont bousculés.

Quelques mois plus tard, il organise une rassemblement pour faire ?disparaître la colonisation moderne? qui règnerait sur l?île. Il fait remarquer que les services administratifs y sont souvent dirigés ?ne sont pas dirigées par des Réunionnais à l'exception unique du Pôle emploi?, comme le rapporte un site d?information local, zinfos974. Il affirme également avoir plusieurs fois tenté d?alerter le gouvernement, en vain. Avec son dernier ?coup? Thierry Robert a su s?attirer l?attention en métropole. Il est d?ailleurs l?invité du Grand Journal sur canal+ ce mercredi. Une attention qui pourrait lui ôter l?envie de quitter la France?

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 13/04/2013 à 23:34 :
IL veut des contrats aidés (payés par nos impôts) et en même temps en payer moins ! MDR. Au fait même pas une petite déduction fiscale pour ses investissements immobiliers
a écrit le 11/04/2013 à 19:15 :
Lorsque l'équilibre des marchés est faussé :
ex: loi de défiscalisation outremer, ceux qui disposent de confortables revenus ( fonctionnaires + 53 %, importateurs, cadres expatriés, chefs d'entreprise en lien avec la défisc) vont pouvoir profiter du dispositif afin de réduire voire ne plus payer d'impôts le plus souvent.
La part des revenus à redistribuer par l'impôt pour tous diminue comme peau de chagrin puisque les profiteurs ne payent plus leur contribution à utiliser les infrastructures d'un pays . Les états, les collectivités n'ont alors plus ou moins de ressources.
Thierry Robert n'a à priori pas fraudé mais jouit d'une loi votée par le Parlement.
J'en connais une autre exonérant les plus values sur les oeuvres d'art. Vous savez qui en ait l'initiateur? Fabius.
Conscient que vous avez d'autres exemples de niches fiscales à proposer...
Et si on parlait aussi de l'abattement sur le revenu dont bénéficie les journalistes.
La conséquence de ces lois qui contredisent le marché non faussé :
-seuls ceux qui disposent de revenus conséquents peuvent en profiter puisqu'ils ont l'assise financière quant aux autres ( je vous laisse deviner qui?) ils payent !
Dans notre France, il faut aller dans le sens du système et cela n'est permis qu'à cette minorité qui vote elle même ses propres lois .
Réponse de le 19/04/2013 à 11:49 :
Il fait partie des gens avisés qui ne se laissent pas mener par la politique;mais qui l'influent
pour en tirer les ficelles sans se faire "pincer"...Jusqu'au jour où...il tombe par excès de con
fiance...Et grâce à lui,bien des gens s'enrichissent en terres ultra-marines au détriment de
beaucoup d'autres,privés de revenus,car privés d'emplois...Bref,il exploite les failles du systè
me,en toute légalité...Il n'a que ce qu'il mérite...
a écrit le 11/04/2013 à 16:17 :
s' il ne veule pas payer d'impots est qu'il parte à l'etranger 6mois qu'il rende leurs mandat d'elut est c'est tout .plus il en on plus il en veulle quelle honte est sa ce dis elut du peuple la mafia n'est pas qu'ailleur
a écrit le 11/04/2013 à 15:20 :
Ce MONSIEUR n'a t-il pas profité du système dans l'immobilier: la desficalisation.
Aussi, s'il s'est autant enrichi n'est-ce pas à cause de la plus value de l'immobilier. L'immobilier est très cher à la Réunion. Lui, qui veut le bien du peuple, a t-il pensé à baisser ses prix ou à les augmenter sans cesse? Et ses indeminités de maire, ils ne les prend pas pour annoncer qu'il veut s'en aller ailleurs avec sa richesse. Sait-elle qu'on ne devient pas riche seul, il y en a qui le paye, il y en a qui achète ses biens au prix qu'ils les vendent.
Il devrait s'asseoir devant un miroir ce MONSIEUR et réfléchir.
a écrit le 11/04/2013 à 14:36 :
Je lui dis qu il a raison de dire ce qu il dit car c'est vrai que quand on a de l argent on ne veut pas en donner a l Etat qui en veut de plus en plus aussi je dis a ce monsieur qu il fait bien de faire ses valises pour l ile MAURICE car j en reviens et je peux vous dire que la on a que des petites sommes a donner ce qui n est pas le cas à la réunion qui est a quelquelques milles de l ile Maurice ou tout est parfait et l on ne donne que quelques impots et que personne ne rechigne;
Réponse de le 19/04/2013 à 13:02 :
Un certain Mr Warren BUFFET-Américain de son état et milliardaire connu de toute la pla
nète-a toujours avoué être fier de payer des impôts...C'est sa manière à lui d'afficher sa fier
té d'être Américain...Si Mr Thierry Robert exprime sa joie de s'enrichir en profitant du sys
tème fiscal français,c'est qu'il n'a certainement pas l'intention d'aller s' "afficher" ailleurs a
vec son patrimoine,mais bien de tirer encore profit des failles d'autres systèmes fiscaux,
de pays où la "main d'oeuvre" est bon marché...Ces individus sont des prédateurs,qui s'en
richissent sans état d'âme...Sans doute verra-t-on Mr Robert un jour dans l'actualité
lorsqu'il se sera fait "pincer" par les services fiscaux pour des capitaux qui auront émigré
aux îles Caïman ou Vierges(de l'UK),ou à Singapour...Qu'il se dise aussi que quelques ri
ches Européens ne possèdent pas même de capitaux hors de leur pays,ni même de voi
ture...Ce n'est pas une question de moralité,mais une question de probité,d'humilité,de sa
gesse...Qu'il se dise-aussi-que même les + belles histoires ont une fin...Pourquoi ne va-t-
il "poser ses valises" à Haïti,pays qui souffre et qui aurait bien besoin de lui pour s'en sor
tir...
a écrit le 11/04/2013 à 13:06 :
honnetement ou legalement?ce n'est pas parceque c'est legal que c'est moralement honnete
a écrit le 11/04/2013 à 12:30 :
Quatre commentaires : 1/ Ce Monsieur fortuné (dont tout laisse penser qu'il ait effectivement gagné son argent honnêtement, mais qui a sans douté largement profité des niches fiscales pour les DOM-TOM) se plaint de payer trop d'impôts, mais "il avait refusé de quitter la préfecture tant qu'il n'aurait pas obtenu des contrats aidés supplémentaires pour sa commune". En somme, il veut créer de l'emploi avec de l'argent public... mais ne veux pas contribuer lui-même à financer ces emplois ! Saisissant raccourci des contradictions propres à la mentalité française. 2/ Menacer de partir alors que l'essentiel de sa fortune réside dans l'immobilier, qui est sans aucun doute la forme de patrimoine la plus illiquide et la plus facilement taxable, ce n'est guère malin 3/ Prétendre vouloir faire de la politique, donc être partiellement rémunéré avec des fonds publics, tout en menaçant de quitter la France... autant de mauvaise foi laisse pantois. 4/ il est frappant de constater que 95% du patrimoine de nos homme politiques (et cela ne concerne pas que ce Monsieur, qui a au moins l?excuse de sa profession) est exclusivement constitué d?immobilier: pratiquement aucun n?a investi une partie significative de son épargne dans des entreprises, que ce soit en actions ou en obligations. C?est révélateur de cette mentalité « vieille France » un peu rance et refermée sur elle-même qui ne croit qu?en la pierre, placement conservateur et improductif s?il en est, et qui n?aurait jamais l?idée d?investir dans l?innovation et les entreprises exportatrices et de croissance? ce n?est pas demain que l?économie française va décoller. C'est réellement désespérant.
Réponse de le 16/04/2013 à 7:48 :
Totalement d'accord avec vos analyses et avec votre conclusion....
a écrit le 11/04/2013 à 11:38 :
Enfin un élu qui dévoile réellement son patrimoine!
Rien que pour ça je le salue.
En revanche, on peut avoir des doutes sur l'acquisiton d'un tel patrimoine, mais peu importe, jusqu'à présent il paye ses impôts et l'ISF, contrairement à certains politiciens qui cachent une partie de leur patrimoine pour ne pas avoir à subir cet impôt!
Hollande a demandé de la transparence: En veux tu en voilà!

Vous préfèrez un riche honnête ou un riche malhonnête?
Personnellement je préfère le premier. Certains disent qu'il a profité du système et de son statut, mais qui ne le fait pas?
Moi je pense que s'il n'a pas peur de dévoiler un tel patrimoine, c'est qu'il n'a rien à cacher.
A bon entendeur!
Réponse de le 13/04/2013 à 15:54 :
@Rafi

Quand les trois-quarts de vos administrés sont nourris de votre main, vous n'avez rien à craindre de vos voisins. Et à la Réunion si vous êtes élus et charmeur de serpents (ou plutôt de réunionnais) muni d'une grande gueule, vous êtes un messager de Dieu.
Réponse de le 19/04/2013 à 13:05 :
Apparemment,Mr Thierry Robert sait faire ce qu'il faut pour se prémunir du "mauvais oeil"...
Pourvu que ça dure...!!!
a écrit le 11/04/2013 à 11:15 :
rentrez sur votre île et vite ! on ne vous retient pas.
la politique c'est pas votre métier ?
alors pourquoi vous êtes vous présenté à la députation ?
Réponse de le 11/04/2013 à 12:52 :
quelle pertinence dans vos propos, pourquoi n'ajoutez vous pas les termes de babouins, negro ou autres colibets de même acabi???
Le fait d'avoir des hommes politiques dont ce n'est pas le metier nous permets d'avoir des gens plus proches de la réalité, pas des elitistes monarques sorti de l'école pour etre le chef de cabinet , de papa, de tonton ou d'un autre ami de la famille.
Je vous laisse reflechir.......
Réponse de le 11/04/2013 à 13:18 :
Proche de la réalité vraiment ? cet homme a gagné son argent grâce à des placements locatifs exemptés d'impôts et il ose sortir le discours de l'homme qui a sué pour obtenir son argent.
Réponse de le 11/04/2013 à 13:18 :
zizou13;j'ai l'impression que vous ete aussi nourri par le mamelles de la Région ou Conseil
Générale de votre ile (possible Réunion ou Mayotte?) A part les cocos,mangues,banane et
sucre quoi vous produisez et exporté?Rien. l'année 2012- 150 millions de valeur exporté et
1.500.000 millions importé et consommé aux frais de qui ? Devinez svp....
Demandez l'indépendance et vous verrez que ça veut dire gagner son pain!!!!
Réponse de le 11/04/2013 à 13:28 :
La Corse, la Creuse, le Cantal, la Picardie, la Normandie, doivent aussi devenir indépendants car ils sont déficitaires ? Je me demande où vous habitez et quel est votre travail..
Réponse de le 11/04/2013 à 13:54 :
Je ne suis d'aucunes des régions citées mais de marseille. Je ne voudrais surtout pas l'indépendance car ma ville, mon département et ma région sont pourris jusqu'à l'os de personnes politiques corompus dont je dois même payer la défence avec une partie de mes impots, c'est vous dire si la vache à lait c'est plutôt mes concitoyens et moi même. Cependant en vous lisant, je prends la mesure de la bassesse du niveau de rétorique et de compréension du débat. Pour infos, je suis sur que cela va vous decevoir, je ne suis pas originaire des iles, je ne suis pas noir, et mes ancetres non Français sont venu du grand nord. Que cela ne vous empeches pas d'avoir des réactions raciste de base messieurs les spécialistes
Réponse de le 13/04/2013 à 15:48 :
@SSII-LOVER

A la Réunion plus c'est gros plus ça passe! M. CAHUZAC devrait y trouver son bonheur...
a écrit le 11/04/2013 à 11:06 :
On aura tout vu, maintenant un elu de la nation, representant du peuple qui menace de s'expatrier...
a écrit le 11/04/2013 à 11:02 :
il se plaint de payer trop d impots mais il demande plus d emplois aides (ie subventionne par le contribuable) pour sa mairie ...
cherchez l erreur
a écrit le 11/04/2013 à 10:57 :
L'engagement en politique, correspond à l'abandon de la quête du profit personnel pour se mettre au service de la collectivité: il semble que ce député n'ait rien compris à la République.
a écrit le 11/04/2013 à 10:27 :
Qu'il arrête de se vanter de gagner autant d'argent dans une région où il n'y a rien que du tourisme et qui vit des subventions de la métropole...
Réponse de le 11/04/2013 à 14:11 :
ce genre de commentaires stupides sont à éviter quand à priori on ne sait rien du fonctionnement interne d'un département d'outre-mer merci
a écrit le 11/04/2013 à 10:18 :
Personne n'a jamais dit que ce Monsieur était indésirable. C'est lui qui menace de partir, personne ne l'y oblige. Il est libre. Mais menacer de quitter la France alors que l'essentiel de sa fortune réside dans l'immobilier, qui est sans aucun doute la forme de patrimoine la plus illiquide et la plus facilement taxable, ce n'est guère malin... Ce Monsieur est toutefois libre de partir, sachant que soit il conserve ses sociétés et ses immeubles sur le territoire, auquel cas il continuera à payer ses impôts en France, soit il revend tout (en période de baisse de l'immo, pas terrible), et devra payer la fameuse « herse fiscale ». Dans les deux cas, les immeubles restent sur le territoire et les impôts rentrent. Aucun problème, d'autant plus que ce Monsieur ne semble pas avoir beaucoup investi dans le capital d'entreprises innovantes et exportatrices. Pas de panique donc, ce départ sera en grande partie indolore. Si ce Monsieur était un investisseur important au capital d?une entreprise technologique stratégique comme EADS ou bien travaillait dans la recherche sur traitement du cancer, ce serait évidemment différent ; mais l?immo, il y en pléthore (et même trop) en France, et les niches fiscales pour les DOM-TOM coutent déjà bien trop cher.
a écrit le 11/04/2013 à 9:52 :
Qu'il se "casse" et en plus encore un homme de gauche avec un revenu net de 1 080 000 euros annuel ; + les avantages de député non imposable et bas besoin de chauffage ?
Ces iles tropicales un vrai cancer pour notre budget
Réponse de le 11/04/2013 à 10:22 :
Entièrement d' accord avec vous !!! Il n' est pas encore partis, mais qu' est-ce qu' il attend !!
Réponse de le 11/04/2013 à 15:17 :
Je suis d'accord avec vous "qu'il se casse" mais ne dites pas que c'est un homme de gauche. Membre du Modem, c'est déjà une anomalie. Comment Bayrou a t-il pu l'accepter dans son parti?
a écrit le 11/04/2013 à 9:35 :
Ce monsieur rme rappelle un certain Gaston Flosse, du coté des iles sous le vent...des apparatchiks qui profitent de toutes les ficelles, soufflant sur la fibre anti-colonialiste, la fibre française, la fibre de tout ce qui permet de faire de l'argent à bon compte, par réseau politique, copinage local et évasion fiscale bien sur car L'ile Maurice est très connue d'un grand nombre de nos concitoyens, en métropole et ailleurs pour son droit "français", et son opacité...
a écrit le 11/04/2013 à 9:29 :
Il est urgent de ne plus rendre artificielle l'économie de la Réunion, via les primes, abattements sur l'IRPP, etc, des fonctionnaires. Et également par les défiscalisations pour l'immobilier. Cela biaise l'économie locale, réduit le pouvoir d'achat et coûte très (trop) cher à la Métropole tout cela à fond perdus...Une économie que la métropole tiens à bous de bras via les minima sociaux.
Réponse de le 11/04/2013 à 12:18 :
Ce qui coûte 5 milliards d'Euros au budget de l'état.
http://lexpansion.lexpress.fr/economie/pourquoi-les-niches-fiscales-dans-les-dom-sont-tant-critiquees_258251.html
a écrit le 11/04/2013 à 9:22 :
Bon bah il peut partir, qui lui demande de rester? personne!!! il à le choix en proximité de la Réunion: Comores, Madagascar, etc
La bas il deviendra tout de suite l'élu le plus riche, et hop directement N°1 :=)
Bye bye :=)
Réponse de le 13/04/2013 à 15:43 :
@Michel

Oui, s'il n'a pas peur pour sa vie il peut partir à Madagascar où de nombreux français notamment réunionnais sont portés disparus et qu'on ne retrouvera certainement pas une fois dépouillés de leur "fortune".
a écrit le 11/04/2013 à 8:32 :
Dégage!
a écrit le 11/04/2013 à 6:40 :
j'habite la Réunion et je me retiens en mesure de faire un commentaire sur les élus locaux.
Thierry Robert est l'expression la plus pure du folklore locale.Il faut,jour par jour,suivre les
débats à la radio,TV et autres medias pour mieux comprendre " ce petit monde" à Paris on
ignore totalement la vie des DOM-TOM;viceversa aussi.Assistez à un débat au parlement
et faites bien attention aux arguments des ultramarins:pitoyables et vides des tous contenus sérieux.
Les avions Réunion- Maurice sont toujours pleins de politiciens,copains,copines du pouvoir. 60 % possède une résidence secondaire.
Maurice c'est la Suisse à nous!!!!!!!
Réponse de le 13/04/2013 à 15:37 :
@cifra42

J'imagine que vous bénéficiez de privilèges comme la prime de vie chère de +35 % accordée aux fonctionnaires de la Réunion pour refuser de faire de commentaires sur les élus locaux. On vous comprend car plus de 60 % des emplois locaux sont des postes de fonctionnaires et critiquer des élus peut vous coûter très cher. Il est de notoriété publique sur l'île que ce sont les réunionnais (et pas seulement les métros de la fonction publique planqués à la Réunion) qui stimulent le tourisme mauricien mais beaucoup n'admettrons pas qu'il vivre eux-même aux crochets de la métropole.
a écrit le 10/04/2013 à 23:54 :
Il est membre du Modem. Qu'en pense Bayrou?

Qu-il quitte la France ne m'empechera pas de dormir
Ce n'est pas son activité qui doit créer des emplois.
a écrit le 10/04/2013 à 22:18 :
"La politique n?est pas mon métier. Je gagnais déjà beaucoup d?argent avant d?en faire. On peut même dire que j?en perds en étant élu. Mes indemnités ne représentent que 8,91% de mes revenus, je n?ai pas besoin de ça pour vivre"...ah, bon...mais pourquoi fait-il de la politique puisqu'il perd de l'argent..et qu'il n'en gagne pas assez pour payer ses impôts. Il devrait reprendre ses activités lucratives....Je suis dépité du comportement de ce député....
Réponse de le 11/04/2013 à 3:32 :
Pourquoi il fait de la politique? Pour la même raison que les agriculteurs ayant un siège de conseillers dans les communes rurales.
Réponse de le 13/04/2013 à 15:26 :
@José

En effet en étant maire de St Leu il est plus facile de s'octroyer des permis de construire et des aides de la municipalité pour implanter ses propres hôtels. D'ailleurs lorsque le tourisme à la Réunion va mal, Thierry ROBERT n'est pas le dernier maire de l'île à crier à qui veut l'entendre qu'il souhaite défendre l'économie de la Réunion et principalement son tourisme.
a écrit le 10/04/2013 à 21:59 :
A défaut de savoir comment il a acquis si rapidement un tel patrimoine (particulièrement pour la Réunion, ou le niveau de vie est bien plus faible, qui vit sous perfusion de la métropole avec beaucoup de RMIstes), il est tout de même très plaisant de voir quelqu'un qui assume ses revenus. Après, qu'il veuille quitter la France, les terres ultramarines sont des territoires à statuts exceptionnels sur tous les plans (droit, fiscalité, économie) ; donc, ce n'est pas vraiment la France. En dehors de la Nouvelle Calédonie (grâce au Nickel), qui à d'ailleurs un statut de pré-indépendance, ces territoires nous coûtent plus qu'il nous rapporte (en dehors des valises pour le financement de partis politiques). Leur donner l'indépendance, c'est en finir d'un coup avec nos dettes. Mais il ne faut pas le dire : ce n'est pas très démocratique. De plus, cela nous permettra d'investir utile en France au lieu d'avoir des placements fiscaux qui ne servent qu'à quelques uns pour maintenir un domination néo coloniale par l'argent.
Réponse de le 11/04/2013 à 11:29 :
Les autochtones sont pour la plupart des Africains arraches a leur terre sans avoir rien demande et forces par l'esclavage a cultiver les terres annexee par les blancs. Ces proprietaires se sont enrichis facilement par le labeur de ces personnes, la France s'est egalement enrichie grace a l'esclavage. Pourquoi tous les peuples qui ont ete asservis et colonises sont pour beaucoup dans la misere aujourd'hui: Indiens d'Amerique, Aborigenes en Australie et anciens esclaves noirs dans les iles et aux USA
Réponse de le 11/04/2013 à 11:50 :
Vous mettez tout les DOM et TOM dans le meme plat en meconnaissant grandement leur histoire. La polynesie francaise etait peuplee d'autochtones et on n'a pas eu recours a l'esclavage africain sur ces iles. La Nouvelle caledonie fut utilise comme bagne et peuplee en plus des autochtones par les anciens repris de justice, d'ou un sentiment fort d'appartenir a ces terres pour les populations autochtones (c'est la meme chose pour la nouvelle zelande qui a su conserver sa culture ancestrale).Ces iles ont egalement ete decouvertes beaucoup plus tard que pour les antilles ou la Reunion (200 ans plus tard), trop eloignees de l'Afrique pour y faire venir des esclaves et decouvertes a un moment ou l'esclavage commencait a etre remis en cause. Tahiti a egalement un statut quasi autonome mais ne dispose pas de ressources naturelles comme la Nouvelle-Caledonie.
Réponse de le 13/04/2013 à 15:20 :
@bob

Les esclaves africains n'ont pas été arraché à l'Afrique comme vous le dites mais vendus par des AFRICAINS aux comptoirs coloniaux, résultant de guerres de tribus ou éthniques malheureusement encore d'actualité sur ce continent. Ce n'était qu'un commerce de plus au plan international, tout comme l'occident exploite aujourd'hui l'Asie pour son faible coût de main d'oeuvre.
a écrit le 10/04/2013 à 21:32 :
Bon voyage et surtout n'oubliez pas de nous envoyez des cartes postal.
a écrit le 10/04/2013 à 21:21 :
S'il veut partie qu'il s'en aille, je ne vois pas en quoi cela intéresse les lecteurs des journaux. Quand des chercheurs partent c'est beaucoup uplus dramatique pour le pays que le départ d'un petit rentier immobilier qui ne fait aucunement avancer le pays, pourtant personne ne parle du départ de ces chercheurs et on préfère parler des simples menaces de petits investisseurs sans envergure qui ne font que parler sans vraiment partir, de simples menaces de lobbyistes.
a écrit le 10/04/2013 à 20:28 :
Quel mal y a t-il a étre riche, aucun le problème est que Hollande veut l'égalité des richesse surtout chez les pauvres et parmi ceux-ci certains habitent dans des cités HLM et sont au chômage en ayant un train de vie que beaucoup peuvent envier, le fils sortant de sa BMW alors qu'il n'a pas son permis vient apporter a des parents quelques subsides provenant de la drogue ou de vol, la malhonnêteté n'a pas de frontière , qui est le plus punissable celui qui s'enrichi par le travail ou celui qui le fait par le vol
Réponse de le 11/04/2013 à 13:21 :
@demo, si un voleur considère le vol comme un travail, est ce punissable? La culture et la vente de drogue est un travail pourquoi cela devrait-il être puni par la loi? Pouvez vous concrètement m'expliquer la différence entre un état quelconque et une mafia vendant sa protection? La réponse est UNE LOI. Loi qui a été décidée par la minorité à la tête de l'état ... Loi que nos "dirigeants" (ou maîtres) nous font croire nécessaire.
a écrit le 10/04/2013 à 20:17 :
BRAVO ! de l'air frais !...
a écrit le 10/04/2013 à 19:57 :
Oui, oui, tout de suite, il y a un avion dans 2 minutes !! Bon vent, allez oust !!
Réponse de le 11/04/2013 à 3:46 :
Et passe le bonjour à l'île Momo!
a écrit le 10/04/2013 à 19:34 :
Ce type de profiteur se dit être défenseur des Réunionnais en tapant sur les "gens de métropole" qui "colonisent" l'île, et ça ne le gêne absolument pas alors qu'il a fait fortune justement dans l'immobilier grâce à ce système qui permet d'investir à moindre coût (défiscalisé) dans les Dom, mis en place par ces fameux colons de métropole !! Ras le bol de ces pseudo politicards sans âme, avec des valeurs ras les pâquerettes, et qui ne pensent qu'à leur petite pomme ! Il veut partir à l'île Maurice qui est plus avantageuse fiscalement ? Très bien, qu'il DEGAGE !!
Réponse de le 10/04/2013 à 21:02 :
Je ne suis pas loin de penser comme vous ; et je doute de trouver un CDG-bis si je grattais un peu !!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :