Les enfants n'ont pas été épargnés par la crise

 |   |  497  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Selon l'Insee, le taux de pauvreté des enfants a nettement progressé en 2010. Près d'un enfant sur cinq était considéré comme pauvre.

La crise est sans pitié. Selon l?enquête de l?Insee portant sur les revenus et les patrimoines en 2010 publiée ce mercredi, le taux de pauvreté des enfants a augmenté entre 2009 et 2010. Alors qu?il s?élevait en moyenne annuelle à 17,6% entre 2005 et 2009, fixant le nombre d?enfants pauvres à 2,4 millions environ, le taux a grimpé à 19,6% en 2010 dans la foulée de la récession de 2009.

Cette année-là, le PIB tricolore a reculé de 2,6%. Le timide rebond de 1,4% de l?activité observé en 2010 n?aura donc pas été assez puissant pour empêcher le taux de pauvreté des enfants d?augmenter. Résultat, en 2010, l?Institut a recensé 2,7 millions d?enfants pauvres.

Selon l?Insee, le seuil de pauvreté dite monétaire est défini par convention à 60 %du niveau de vie médian. En 2010, 8,6 millions de personnes vivent en dessous de ce seuil, qui s?élève à 964 euros par mois. La moitié d?entre elles vivent avec moins de 781 euros par mois.

La plus forte contribution à la hausse globale de l?activité

Sans réelle surprise, l?Insee constate que les plus fortes contributions à la hausse de la pauvreté en 2010 sont en fait celles des populations inactives : les retraités (11 % de l?accroissement du nombre de personnes pauvres), les adultes inactifs autres que les étudiants et retraités (16 %) et, surtout, les enfants (63 %), le terme désignant ici les personnes de moins de 18 ans.

« Le fait que les familles monoparentales et les couples avec enfants soient davantage concernés par la hausse de la pauvreté en 2010 que d?autres catégories de population traduit le même phénomène. Ainsi, le taux de pauvreté des familles monoparentales passe de 30,9 %en 2009 à 32,2 %en 2010 et celui des couples avec enfants de 11,9 % à 12,7 %. Le taux de pauvreté des personnes seules passe, lui, de 17,2 % à 17,8 % et celui des couples sans enfants baisse (de 7,0 % à 6,5 %).

Deux explications pour l?Insee

Pour expliquer cette triste tendance, l?Institut avance deux explications : « cette évolution spécifique constitue en fait un contrecoup de 2009, année durant laquelle deux éléments avaient contribué à contenir la hausse du taux de pauvreté des enfants. D?une part, deux primes exceptionnelles avaient été versées en 2009 aux ménages dans le cadre du plan de relance et ne l?ont pas été en 2010 : 150 euros aux bénéficiaires de l?allocation de rentrée scolaire, ainsi qu?une ?prime de solidarité active? de 200 euros aux bénéficiaires du revenu minimum d?insertion, de l?allocation de parent isolé ou d?une aide au logement.

Second point avancé par l?Insee, la revalorisation des prestations familiales en 2009 s?était faite sur la base d?une prévision d?inflation finalement surestimée de l?ordre d?un point, si bien qu?aucune revalorisation n?est intervenue en 2010. « Au final, le cumul de ces différentes mesures a contribué à limiter de 0,8 point la hausse du taux de pauvreté des enfants en 2009, mais aussi, par contrecoup, à l?accentuer d?autant en 2010 », estime l?Institut.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 25/04/2013 à 22:21 :
merci les politiques par la totale absence de gestion publique, le grand gaspillage record à l'échelle de l'europe et qui asphyxie les ménages et les entreprises, merci aux politiques d'envoyer nos enfants et la génération suivante dans la misère !!! vous êtes les seuls responsables!!! alors qu'il suffirait de baisser la dépense pharaonique et inefficace de 30% pour relancer l'emploi et la croissance !!! trop occupés à gérer l'e=électorat pour s'occuper du peuple !! que le diable les emporte !!
Réponse de le 25/04/2013 à 23:11 :
+1, ils déportent nos enfants vers l'extermination du travail, uniquement par leur absence de gestion alors qu'il suffit de faire les bonnes économies, un crime contre la société !! responsable mais pas coupable comme dirait fabius pour les milliers de morts du sang contaminé !!! aucune conscience de leur rôle et responsabilité !!!
a écrit le 25/04/2013 à 9:28 :
Le concept d'enfant pauvre est difficile à cerner. L'enfant de parents pauvres me paraît plus adapté. Ce qui serait plus interessant serait de savoir le nombre d'enfants qui ne mangent pas à leur faim ou ne partent jamais en vacances ou ne pratiquent aucune activité extra-scolaire faute d'argent.
On peut être enfant de parents pauvres et ne pas ressentir la pauvreté car beaucoup de parents se sacrifient ou font appel aux grands parents pour les vacances et il y a par ailleurs beaucoup d'aides sociales.
a écrit le 24/04/2013 à 22:37 :
Ce n'est pas l'enfant français qui est touché par la pauvreté c'est les parents seulement et uniquement en France
a écrit le 24/04/2013 à 16:33 :
Ce sont les socialistes qui rendent tout le monde pauvre!
Réponse de le 24/04/2013 à 19:29 :
C'est quand même triste cette vision franco française de l'état actuel du monde. Est donc parce que les socialistes sont au pouvoir depuis moins d'un an an France que l'occident tout entier est en crise, et connaît un creusement des inégalités ? Dis donc, il a un sacré pouvoir finalement Mr Normal !
a écrit le 24/04/2013 à 15:36 :
Moi je pense que ce n' est le simple résultat d' une démocratie qui considère qu' une mère avec 3 enfants en bas-age (ou 10 ou 15) valent autant qu' un retraité célibataire.
Ou du résultat que les 50/60ans détiennent plus de la moitié de l' économie du pays.
Réponse de le 24/04/2013 à 15:54 :
...ou du résultat que les 50/60 ans détiennent plus de la moitié de l'économie du pays.."?!! vous êtes sérieux? ! faudrait revoir vos copies, m'est avis que c'est loin d'être le cas !
Réponse de le 24/04/2013 à 16:16 :
Vilain petit canard
http://www.insee.fr/fr/ffc/docs_ffc/es378-379e.pdf
Réponse de le 24/04/2013 à 17:14 :
Je suis proche des 60 ans et j'ai commencé à travailler à 16 ans. Au début,je donnais mon salaire à mes parents qui en contre partie m'achetaient mes vêtements et me donner de l'argent pour mes sorties. Puis quand je me suis marié, j'ai dû faire vivre ma femme puis 1, puis 2, puis 3 enfants avec un SMIC et les allocations familiales. Donc peu de vacances, pas d'achat onéreux, jamais de voitures neuves. Par la suite ma femme a trouver un travail et cela nous a permis de vivre mieux sans toute fois faire des folies. Aujourd'hui ce sont nos enfants qui ont des difficultés.. Deux au chômage et un qui gagne un Smic alors nous continuons à économiser pour les aider et nous ne sommes pas les seuls dans cette situation
Réponse de le 24/04/2013 à 17:14 :
Je suis proche des 60 ans et j'ai commencé à travailler à 16 ans. Au début,je donnais mon salaire à mes parents qui en contre partie m'achetaient mes vêtements et me donner de l'argent pour mes sorties. Puis quand je me suis marié, j'ai dû faire vivre ma femme puis 1, puis 2, puis 3 enfants avec un SMIC et les allocations familiales. Donc peu de vacances, pas d'achat onéreux, jamais de voitures neuves. Par la suite ma femme a trouver un travail et cela nous a permis de vivre mieux sans toute fois faire des folies. Aujourd'hui ce sont nos enfants qui ont des difficultés.. Deux au chômage et un qui gagne un Smic alors nous continuons à économiser pour les aider et nous ne sommes pas les seuls dans cette situation
Réponse de le 24/04/2013 à 17:25 :
c'est pas le bon site qui montre que les anciens détiennent 80 % du patrimoine !!
Réponse de le 24/04/2013 à 18:27 :
c'est à dire? vous pourriez développer...Merci
a écrit le 24/04/2013 à 14:52 :
Lultra libéralisme , c'est la loi de la jungle appliquée à toutes les composantes de la société....Ce n'est pas plus tenable à terme, que le communisme de l'URSS !l'Europe est la version néo libérale bolchévique, avec son soviet suprême à Bruxelles !! pauvres enfants, pauvres de nous !
a écrit le 24/04/2013 à 14:49 :
Ce n' est pas ce que je vois tous les jours !! Hier encore, 2 familles au supermarché avec chacune 3 et 4 enfants, les parents habillés très pauvrement, mais surprise ?? Chaque parents avaient un portable, les enfants avaient également leur portable !!! Combien coûte les forfaits, qui parfois et même souvent sont explosés, là les gens ont de l' argent pour acheter de l' inutile, ils préfèrent réduire la nourriture, l' habillement, mais surtout pas le budget destiné aux portables, internet, consoles de jeux, etc...etc... après il faut que ceux qui font attention à leur dépenses les aides encore et encore !!! Il faut que les gens qui sont des paniers percés se prennent en main, et arrête de toujours demander des aides !!! Il y en a marre, pauvre France !!
Réponse de le 24/04/2013 à 15:30 :
si on leur lève AUSSI leurs portables, "seule joie", que va t-il leur rester? faut être charitables tout de même! ils se privent sûrement pour les forfaits, ça les regarde !
Réponse de le 24/04/2013 à 17:23 :
oui et merci free, 5 portables à 2 euros/mois ouf!!!
Réponse de le 24/04/2013 à 18:34 :
Un portable et surement un écran plat ceci explique le pourquoi il sont pov' au 21eme siècle, ...50euros de forfait/bloqué et 400e de télé plate tous les 5ans avec gain de place conséquent pour les temps immo ( au lieu de 100euros tous les 3mois pour l'occase cathodique) ceci explique toute la crise et le pourquoi les gens son c... .
Dieu merci eux ils connaissent les éléments matériels minimum vitaux dans notre monde en 2013 (communications et informations).
a écrit le 24/04/2013 à 14:41 :
nous vivons une époque très complexe et pas favorables aux enfants.Alors il nous reste
une solution pour notre et leur bien.Arretons de mettre des gosses au monde si nous ne
sommes en mesure de donner un avenir à mesure de leurs besoins et necessités.
C'est malin,mais 40% des enfants en France sont l'outil pour toucher les allocs.
Alors pourquoi se plaindre ? N.B.j'ai une fille qui vit pas mal,travail,maison,voiture,vacances
et plus.Elle n'a pas de gosses...............(les problèmes aux autres!!!)
Réponse de le 24/04/2013 à 15:23 :
Vous oubliez les enfants-papier qui servent à immigrer "légalement" en France.
Réponse de le 24/04/2013 à 17:27 :
Elle fera quoi votre fille à noël quand vous ne serez plus et qu'elle aura divorçé ? toute seule elle mangera sa bûche.
Réponse de le 24/04/2013 à 17:27 :
Elle fera quoi votre fille à noël quand vous ne serez plus et qu'elle aura divorçé ? toute seule elle mangera sa bûche.
a écrit le 24/04/2013 à 14:34 :
Il faut débarrasser notre pays de ces idées fausses du socialisme , ils reviennent au pouvoir depuis 30 ans, et encore depuis un an , qu'est-ce qui a changé et bien cela va de plus en plus mal. C'est des beaux parleurs qui n'amènent rien.
Réponse de le 24/04/2013 à 14:53 :
La dictature d'une pseudo démocratie est toujours difficile à renverser.
Réponse de le 24/04/2013 à 14:54 :
Pour parler, ce sont des champions ! pour agir, ils en sont incapables! A VIRER illico PRESTO !!!
Réponse de le 24/04/2013 à 14:59 :
Ne pas être aux pouvoir vous insupporte tant que certains ne se rendent même pas compte de l' absurdité de leurs propos
Réponse de le 24/04/2013 à 15:33 :
le pouvoir, ils l'ont voulu, qu'ils assument !! mais, ça ils ne savent pas faire, sauf se remplir les poches et regarder leur carrière, le reste, ils s'en tapent !!
Réponse de le 25/04/2013 à 2:36 :
Sors de ton film d' action mal filmé s' il te plait.
a écrit le 24/04/2013 à 13:02 :
Que répondent à cette situation, les donneurs de leçons républicaines ?
Réponse de le 24/04/2013 à 14:08 :
scandaleux ! mais, voyez ce que va vous dire le champion de LT , il va donner des explications à cet état de fait, lui ! ((J.G) !
Réponse de le 24/04/2013 à 14:45 :
Que nous aimerions bien que les statistiques soient plus précises. Le niveau de pauvreté en ile de France et dans les autres régions n'est pas le même. L'analyse est donc biaisée et pas finie.
a écrit le 24/04/2013 à 12:43 :
Votre titre sous entend que cela est terminé, il aurait mieux valu intitulé cet article ' Les enfants ne sont pas......"
a écrit le 24/04/2013 à 11:50 :
Pour que mes pti enfants ne souffrent pas , c'est moi qui compense ce que les parents ne peuvent plus offrir !
les ulta libéraux ont voulu des salaires bas, ils ont trouvé une chute de la consommation - NORMAL
Réponse de le 24/04/2013 à 12:47 :
Vous n'avez rien compris. Nous sombrons en raison du socialisme, la pire des solutions économiques. Attendez-vous à ce que ces enfants deviennent de plus en plus pauvre car il n'y aura aucune reprise de la croissance pendant des années, en l'état actuel.
Réponse de le 24/04/2013 à 13:17 :
Bien sûr! La crise a explosé en 2008 sous un régime ultra-libéral mais c'est la faute du socialisme.

On croit rêver...
Réponse de le 24/04/2013 à 14:09 :
eh! oui, zont bon dos, aussi !
Réponse de le 24/04/2013 à 14:14 :
Mimosa c'est franchement n'importe quoi. Les crises depuis celle des tulipes sont créées par les mêmes et toujours pour les mêmes raisons, ce faire de l'argent facile rapidement. Le socialisme permet au contraire de limiter la casse. De plus soyez logique, 2008/2010 qui est au pouvoir depuis près de 10 ans, les socialistes ???? Regarder Reagan, Tatcher, Busch, après leur politique il y a toujours eu une crise économie et un enrichissement plus important des riches. Mais, bon vous ne lisez peut être que certains magazines.
Réponse de le 24/04/2013 à 14:40 :
Le socialisme c' est quoi ? Quand ils partent, ils ne savent pas ou ils vont, et quand ils arrivent ils ne savent pas ou ils sont !!!!! Et le socialisme ne dure que jusqu' à ce que se termine l' argent des autres !!! Comme je le constate Nanard, vous ne devez pas lire les bons magazines !!! La droite a peut-être été 10 ans au pouvoir, mais souvenez vous de Mr Jospin, qui a été le premier à se faire battre par le FN, le peuple avait sanctionner les socialistes pour leur incompétences, là aussi il n' y a besoin de lire les bons magazines !! Et je crois que 2017 sera une année inoubliable pour les socialistes, qu' ils en profitent au maximum pour l' instant, car après 2017 nous ne les reverrons plus pour un très..très long moment !!!
Réponse de le 24/04/2013 à 15:29 :
MDR , Bien sur , ils diront ce sont les socialiste écoutant les grandes entreprises qui dérégule le marché , qui ont baisser les impôts et ont fait monter une dette a 13 chiffres et qui ont préférer un jeu de dumping fiscal , social et monétaire dans L' EUROPE et dans le monde , plutôt que d installer une réelle union fiscale des minima sociaux européens
PS: Si M. Jospin a été battu c' étais justement parcequ' on le reprochais d être de droite (libéralisation EDF et autres)
Apres certains confondent droite/gauche libérale/socialiste
Pour preuve qu' a entendre Madame LePen ce qu' elle prône ce n' est pas trop du libérale voir même l inverse
Réponse de le 24/04/2013 à 16:00 :
VIVE MARINE!!! Marine, on t'attend! VITE! VITE ! ça urge !!!!!!
Réponse de le 24/04/2013 à 17:31 :
Il faut se calmer mon gars, des jolies blondes, on en a la pelle sur les sites adultes.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :