Les auto-entrepreneurs veulent un médiateur pour dire non au gouvernement

 |   |  797  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Pour contrer le projet de réforme de Sylvia Pinel, la ministre de l'Artisanat, l'Union des auto-entrepreneurs (UAE) propose l'intervention d'un médiateur pour tenter de faire mieux entendre sa voix à Bercy. Le mouvement des Poussins prend chaque jour un peu plus d'ampleur.

Bien décidés à ne pas laisser Sylvia Pinel, la ministre de l'Artisanat, brider le régime de l'auto-entrepreneur, leurs représentants multiplient les initiatives. Il leur reste encore quelques semaines pour influer sur la décision de la ministre qui présentera son projet de loi en Conseil des ministres fin juillet avant un examen au Parlement en septembre. Vendredi, l'Union des auto-entrepreneurs (UAE) a proposé l'intervention d'un médiateur pour tenter de faire mieux entendre sa voix à Bercy.

Une situation bloquée

« La situation est totalement bloquée. La médiation est indispensable. Elle doit permettre de sortir par le haut de cette impasse. Je ne comprends pas pourquoi on veut brider un dispositif qui permet aux ménages d'augmenter leur pouvoir d'achat et aux chômeurs de valoriser leur CV. Au regard de la situation actuelle du marché de l'emploi, ce projet de réforme est très maladroit et mal venu ", explique à La Tribune François Hurel, le président de l'Union des auto-entrepreneurs (UAE). Qui pourrait voler au secours des auto-entrepreneurs ? "Il faut une haute personnalité qui connaisse bien le monde de l'entreprise et l'univers de Bercy", poursuit-il. Pour asseoir sa légitimité et renforcer son pouvoir de persuasion, il pourrait être accompagné de trois députés et de trois sénateurs. 

Le 23 mai, Sylvia Pinel avait annoncé son projet de réforme de ce statut créé en 2009. Concrètement, elle envisage de différencier clairement l'activité d'auto-entrepreneurs exercée à titre principal et celle venant compléter une autre activité et de prévoir une limitation dans le temps pour le premier de ces deux cas, ainsi que des obligations de déclaration de qualification et d'assurance.

Le mouvement des Poussins prend de l'ampleur

Cette limitation dans le temps avait déclenché la colère et l'incompréhension de l'UAE, de la Fédération des auto-entrepreneurs (Fedae) mais aussi des artisans qui plaident pour leur part l'exclusion de l'artisanat d'un régime qui, estiment-ils, favorise des situations de concurrence déloyale. Les "Poussins", un mouvement de protestation spontanement créé sur Internet, prend chaque jour un peu plus d'ampleur. Sa pétition en ligne a déjà récolté plus de 22.000 signatures ! Au cours de cette seule journée de vendredi, ce sont plus de 3.000 personnes qui ont rejoint le mouvement !

Le régime de l'auto-entreprise est un dispositif simplifié de déclaration et de paiement des cotisations et contributions sociales - ainsi que, sur option, de l'impôt sur le revenu -, par un prélèvement proportionnel au chiffre d'affaires réalisé, et propose des mesures de simplification en matière d'immatriculation et de comptabilité des entreprises concernées.

Avec cette réforme, Sylvia Pinel espère "permettre aux entreprises de se développer grâce à un accompagnement spécifique demandé par les acteurs", sous forme de conseils et de formations, notamment au travers des chambres de commerce et chambres de métiers comme pour les autres entreprises.

Le rapport IGF-IGAS aux oubliettes

Le projet de réforme de Sylvia Pinel prend le contrepied des recommandations formulées par l'Inspection générale des Finances (IGF) et l'Inspection générale des Affaires sociales (Igas) dans un rapport remis en avril à la ministre. Celui-ci suggérait d'accompagner l'auto-entrepreneur dans la pérennisation et le développement de son activité. En revanche, il ne préconisait pas de limitation dans le temps.

A Bercy, cette initiative est diversement appréciée. Pierre Moscovici, le ministre de l'Economie, Arnaud Montebourg, le ministre du Redressement productif et Fleur Pellerin, la ministre des PME y seraient plutôt favorables selon nos informatins. En revanche, Sylvia Pinel semblerait goûter moyennement l'idée de l'UAE.  La ministre a reçu ce vendredi le soutien de François Brottes, le président de la Commission des affaires économiques de l'Assemblée nationale. "La réforme aidera les créateurs d'entreprise à développer leurs activités, protéger les bénéficiaires de ce statut et mettre fin aux abus et à la concurrence déloyale. C'est simple à comprendre. Ceux qui caricaturent ce projet de réforme en cours de mise au point mènent un combat idéologique et partisan qui ne profitera à personne. Les auditions des artisans, des représentants des métiers et des auto-entrepreneurs menées récemment par la commission des Affaires économiques l'ont clairement démontré: pour certains métiers, le statut d'auto-entrepreneurs permet de démarrer rapidement une activité. Pour d'autres, il reste un tremplin très utile pour créer une entreprise. Pour d'autres encore, il doit demeurer un statut de transition, car sinon, il crée une concurrence déloyale pour des milliers d'artisans et de petites entreprises, a déclaré le député socialiste de l'Isère.

 

 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 31/05/2013 à 19:32 :
Enfin l état réagis sur le sujet qui fausse la concurrence
Réponse de le 01/06/2013 à 1:56 :
Les auto-entrepreneurs sont pour la plupart des gens qui essayent de se sortir du chomage. A ce titre, ils sont pret à casser les prix afin d'avoir une clientele suffisante pour pouvoir survivre sans être traité d'assisté ou de chômeur paresseux.
De plus, en cassant les prix, ils permettent à une tranche de la population d'accèder a des services auquels ils ne pouvaient pas prétendre ce qui crée un marché qui n'aurais pas existé sans eux.

Si les entreprises classique ne sont pas contente de leurs fiscalité, elles n'ont qu'a prendre leurs courage à deux mains et demander une refonte totale du systeme d'imposition qui il est vrai est totalement bancale au point que personne n'a été capable de montrer chiffre comparatif à l'appui que les auto-entrepreneurs ne payent pas assez par rapport à une EURL.

Quand à ceux qui accusent les auto-enpreneurs de travailler au noir, c'est souvent l'histoire de la poutre et de la paille. On parlait du travail au noir bien avant la création de l'auto-entrepreneurs.
a écrit le 31/05/2013 à 19:24 :
La peur et l'action des AE sont traitées de "fumisterie" par les proches de Mme Pinel. Nous seulement on essaye de nous supprimer, on nous traite comme des magouilleurs qui travaillent au noir alors que justement ce statut permet de nous déclarer, mais en plus maintenant on nous insulte ! Ce gouvernement me dégoute...
a écrit le 31/05/2013 à 19:07 :
Dans ce pays depuis que la gauche BOBO est au pouvoir il ne faut surtout plus rien entreprendre tant dans le domaine de l'entreprise que dans la gestion de son ménage. Moi je n'achète plus francais et comme j'ai la chance de pouvoir vivre soit a strasbourg je fais mes courses en allemagne ou en espagne quand je suis dans le sud. Ca ne sert plus a rien de croire dans ce pays qui part en sucette pour etre poli. A part payer des impots ou des PV je ne vois rien de positif depuis un an. Je comprends ceux quii on de l'argent et qui s'installe a l etranger. Ma voiture est allemande tout mon materiel et soit japonais ou chinois. Pour ceux qui ne sont pas contents c'est pareil et j'attends avec jubilation leurs commentaires et en plus je passe mes vacances à l'étranger.
Réponse de le 31/05/2013 à 19:30 :
qui ont la possibilité de partir s"installer a l'etranger car ils n'ont rien a attendre de notre pays il n'y a plus de travail !!!
Réponse de le 31/05/2013 à 19:31 :
Je ne me sens pas forcément le courage de tout plaquer, mais j'ai dit à mes enfants que leur avenir ne serait pas en France. Je les encourage à bosser les langues étrangères pour pouvoir partir. Je ne me reconnais absolument plus dans ce pays. Je suis dégoûtée.
Réponse de le 31/05/2013 à 20:12 :
@Rs +1000.les allemands sont des gens très corrects.mon grand père me disait toujours qu'on faisait du bon business avec eux.il vaut mieux collaborer avec des gens travailleurs!
a écrit le 31/05/2013 à 17:44 :
Mon petit voisin auto-entrepreneur, déjà installé et qui va avoir 26 ans en septembre, m'a dit une formation de 3 jours = + de 300 euros.
Je demande à Pinel, si elle appelle ça de la FORMATION ou de l'INFORMATION ?
Veut-elle ça ?
a écrit le 31/05/2013 à 17:38 :
Sur quel site internet trouve-t'on le mouvement "les poussins" pour que nous allions les soutenir ?
Réponse de le 01/06/2013 à 9:11 :
Les poussins on les trouvent chez DOUX
a écrit le 31/05/2013 à 17:24 :
7 Ministres au Ministère de l'Economie et des Finances ! (Mme Merckel en Allemagne "tourne" au total avec 7 ministres, cherchez l'erreur ?) faut bien qu'ils s'occupent ! Et PINEL, cette inconnue qui ne sait rien faire, faut bien qu'elle se fasse connaître ! Et elle a compris comment y parvenir !
a écrit le 31/05/2013 à 16:16 :
les ex AE retourneront au black, pas de souci
Réponse de le 31/05/2013 à 18:51 :
Je préfère le travail en freelance!
a écrit le 31/05/2013 à 15:48 :
Plus d'auto entrepreneur = plein de nouveau chômeur, ça colle mieux avec l'idéologie anti libérale française, c'est plus moral n'est ce pas ?
Réponse de le 31/05/2013 à 19:24 :
Cela va dans leur logique. Moins d'entrepreneur et toujours plus de chômage... Il faut décourager le travail et l'entreprise individuelle à force de taxe et de réformes.Cela ne serait pas "normal" que des gens puissent vivre de leur travail. Hors la fonction publique et l'assistanat point de salut... Ils sont complètement cinglés mais en même temps c'est la base de leur électorat et de leur schéma de pensé. Le pire, c'est que je pense qu'ils iront jusqu'au bout.
a écrit le 31/05/2013 à 15:44 :
Le mariage pour tous a divisé la France, parce qu'il adaptait un statut ancestral de la famille à une réalité moderne crée par la technologie : les enfants de parents homosexuels. Il est temps d'adapter le statut du travail à la réalité moderne : un statut unique pour tous, une retraite de base pour tous.
a écrit le 31/05/2013 à 15:14 :
Madame Pinel veut développer l'esprit entrepreneurial ! Jusqu'où cette administration poussera-t-elle le déni de réalité ! Mais, madame, les personnes qui veulent entreprendre et qui ont les moyens de le faire, elles quittent le pays !

Les auto-entrepreneurs ne demandent pas à être exemptés de charges, ils demandent un régime adapté à leur absence de trésorerie. S'il faut ajouter le montant de la facture H.T., et restituer les charges au fur et à mesure des paiements, en fin de mois au plus tard ils le feront.
Quant à ceux qui pensent qu'ils n'ont qu'à apprendre à gérer, je leur propose de vivre avec les trois quart d'un smic et de mettre la même somme de côté dans le même temps.
Il est vrai que si ce régime n'était pas un miroir aux alouettes, il serait beaucoup moins alléchant. Par ses temps où chaque chômeur compte lourd dans les chiffres
a écrit le 31/05/2013 à 15:08 :
En 2001, après avoir goûté pendant quinze ans aux joies de la gestion d?une SARL en France, las des pesanteurs et des pratiques inquisitoriales de la bureaucratie hexagonale, j?ai vendu mon fonds de commerce et constitué, hors de France, un partenariat avec d?autres collègues européens. Depuis, grâce au net, nous travaillons en réseau, chacun à partir de son domicile personnel, dans son pays de résidence. Nous sous-traitons la totalité de notre production (dont une partie en France) et de notre logistique à des entreprises européennes, ne payons aucun salaire à quiconque (donc pas de charges sociales), et nous rémunérons « aux résultats » par la seule distribution de dividendes. Libéré des contraintes absurdes pesant sur les PME françaises, notre chiffre d?affaires a explosé (16% de croissance annuelle moyenne sur 11 ans et 23% pour le seul chiffre d?affaires réalisé en France) et nos bénéfices distribués ont augmenté de façon encore plus significative. Cette approche « low cost » m?a permis multiplier ma rémunération personnelle par cinq et d?optimiser mon imposition sans avoir à perdre mon temps à remplir des dizaines de formulaires inutiles ou à discuter avec des inquisiteurs et des abrutis.
a écrit le 31/05/2013 à 14:14 :
le statut d'auto entrepreneur c'est la porte ouverte a la sous traitance payée deux kopeks!heureusement le droit du travail existe encore en france et des patriotes comme monsieur Filoche continuent a lutter contre les excès du capitalisme débridé!il y a beaucoup de travailleurs pauvres en allemagne!est ce cela que l'on veut pour la france?les syndicats d'artisans comme le courageux cidunati sont le dernier rempart d'une profession laminée:il faut leur donner plus de responsabilité.continuez madame pinel,n'écoutez pas les critiques,ayez du bon sens et du courage!
Réponse de le 31/05/2013 à 14:50 :
travailleurs pauvres en Allemagne, petit correctif pour un plouc jamais sorti de son trou de fonctionnaire, un travailleur pov en Allemagne certes perçoit une rémunération modeste 500 ou 800 euro mais a, en contrepartie une aide sociale qui permet d'arriver à ce qui correspond à peu près à notre SMIC français, mais eux ne sont entretenus donc assistés comme vous, ils travaillent un mot que les socialos français exècrent pas assez populiste ni racoleur de voix.
Réponse de le 31/05/2013 à 15:05 :
@ élu PS
Vous avez tout à fait raison de remotiver madame pinel. J'ai l'impression que le gouvernement hésite et recule devant l'objectif que tout bon socialiste devrait avoir : à savoir la disparition totale de la moindre initiative privée qui mène à l'ultralibéralisme dont nous souffrons plus particulièrement en France avec un taux de PIB géré par l'état qui n'est que de 57 %.
Le socialisme ou la mort!
Réponse de le 31/05/2013 à 15:14 :
@élu ps, c'est de l'humour au second degré?
Réponse de le 31/05/2013 à 15:27 :
Filoche un grand patriote ?? Quelle foutaise cet ultra syndiqué qui a vécu toute sa vie grâce à l'argent des contribuables n'a pas de leçon à nous donner, c'est un collectiviste qui prone la marxisme, et veut bouffer du "patron" pour des raisons purement idéologique archaïque. En France on préfère des chômeurs pauvres plutot que des personnes voulant se sortir du chômage petit à petit, sans assistanat, graca à leurs entreprises, si modestes soient elles.
Réponse de le 31/05/2013 à 15:29 :
Le socialisme c'est toujours la mort à terme, il est impossible de citer un pays socialiste qui a réussi, tous ont menés leurs peuples à la misère, sauf pour les quelques fonctionnaires privilégiés qui vivent sur le dos du privé.
Réponse de le 31/05/2013 à 15:33 :
Il est vrai, Monsieur l'Elu PS, que, du haut de votre tour d'argent, il est facile d'observer les risque et menaces de ce régime. Quand, dans votre vie, vous prendrez le temps d'observer le fonctionnement réel du monde réel, vous observerez alors que de très nombreuses fonctions, surtout dans les petites structures, ne peuvent faire l'objet d'un emploi pérenne. Il faut alors faire appel à une personne qui possède l'expertise nécessaire et qui puisse intervenir ponctuellement.
Vous observerez aussi qu'il n'est pas forcément nécessaire de rémunérer des coûts de structures d'un fournisseur quand une personne seule suffit à faire un travail. Par exemple, pour peindre un pièce, un travailleur indépendant fera l'affaire, mais pour repeindre la façade sa compétence est dépassée et il faudra faire appel à un artisan. Chacun a sa place, pourvu de ne pas générer d'injustice.
C'est pourquoi le travailleur indépendant, qui apporte une grande souplesse dans ses prestations et enrichit en permanence son expertise, donc celle de ses clients, est nécessaire à une économie.

Les travailleurs indépendant n'ont rien contre le fait d'être assujetti à la TVA (assujetti... comme ce mot est bavard !), mais là, je soupçonne Bercy d'avoir un peu la flemme de vérifier un million de déclarations mensuelles. Alors pas de TVA.

Descendez de la lune, monsieur l'EluPS, prenez un statut d'indépendant, proposez vos services comme infographiste, par exemple. Vous verrez ce que cela coûte !
Réponse de le 31/05/2013 à 15:44 :
Helas non, elups intervient assez souvent pour comprendre qu'il est convaicu que la France ira mieux quand il n'y aura que des fonctionnaires qui créent de la valeur. dans ce sens il represente bien les gens qui nous gouvernent, et je trouve ca terrible....On est vraiment mal barré...Paix a notre ame
Réponse de le 31/05/2013 à 19:27 :
vrai gugusse
a écrit le 31/05/2013 à 14:04 :
Pinel démission ! Encore une protégée incapable, il n' y a qu'à voir son cv. Franchement les socialos n'ont pas honte, après avoir tiré à boulets rouge sur le gouvernement Sarkozy, ils nous servent des ministres sans expérience, sans carrure et totalement dogmatiques. La France est vraiment un pays de clan et de petites magouilles entre amis. L'UMP abusait, mais le PS, c'est le pompon. Je n'ose même pas imaginé le FN s'ils arrivent au pouvoir, vu le bilan dans les villes qu'ils ont dirigé. Il nous faut vraiment un grand coup de balai !
Réponse de le 31/05/2013 à 14:37 :
bayrou alors?
Réponse de le 31/05/2013 à 14:55 :
Vous parlez de cleui ci qui a voté FH ? LOL
Réponse de le 31/05/2013 à 15:09 :
a non , par sarkosy!!!!
Réponse de le 31/05/2013 à 15:53 :
Ce n'est pas un question d'homme politique mais un choix de modéle économique, d'un coté l'UMPs très anti libérale, étatique et fabriquant de fonctionnaires, d'assistés et de chomeur, et de l'autre une économie débarrassée de tous ces suceurs de richesse qui vivent sur le dos des entreprises encore vivantes et des citoyens du privé, qui eux seuls ont des emplois réels qui correspondent au marché, c'est à dire à ce que veulent acheter ou consommer vous et moi. Mais ca c'est justement ce que ne veulent pas l'UMPS car c'est leur systéme anti liberté économique leur permet de vivre grassement sur le dos des contribuables, tout en tuant la France a petit feu. Et oui le onde entier se fout de la France collectiviste, il avance, crée des richesses et remporte les marchés, la France elle elle est restée bloquée à Jaurés, Marx et Mitterand, en passant par Chirac et Sarkosy, tous des anti libéraux farouches.
Réponse de le 31/05/2013 à 15:54 :
Bayrou? mais il vote en fonction de ses intérêts petits certes mais intérêts.......pour un maroquin, il ne pense ne vit que pour cela au risque de trahir, ce qu'il a toujours fait ses connaissances, amis ne convient pas il n'en a pas.
Réponse de le 31/05/2013 à 16:15 :
;-)
a écrit le 31/05/2013 à 13:47 :
Ndirub, "on lache rien" et les autres vous semblez ignorer que le gouvernement et madame Pinel agissent sous la pression des organismes représentatifs de l'artisanat qui se sont opposés des 2009 à l'extension du statut d'auto-entrepreneur .Dés les premiers mois ils ont imposé l'obligation de qualification et l'obligation d'assurance de responsabilité civile et décennale ce qui représente une garantie pour le consommateur que nous sommes tous .Que les auto-entrepreneurs s'organisent pour défendre leur droit à exister plutot que d'invectiver la ministre ce qui est autant ridicule que stéril !!!!
Réponse de le 31/05/2013 à 13:59 :
en quoi les AE invectivent Pinel?, non simplement ils constatent avec véhémence la carence de ce genre de ministre qui n'a JAMAIS travaillé et qui va à l'encontre d'un rapport qu'elle a ELLE-MEME demandé et qui donne quelques tout petits changements à effectuer. Si dire qu'un ministre n'a aucune compétence et n'écoute RIEN est du domaine de l'invective, vous avez une bien courte mémoire qui démarre en mai 2012.
Réponse de le 31/05/2013 à 14:39 :
c'est pas parce qu'elle a commandé un rapport, qu'elle doit etre d'accord avec ce resultat . le probleme de nos jours, est qu'on ne se base que sur des chiffres et stats , et que l'humain en patit. !
en outre, l'intelligence, n'a rien a voir avec le fait qu'elle ai travaillé ou non dans le privée.... je rejoins pnv, sur le sujet . !
Réponse de le 31/05/2013 à 14:55 :
@hades. alors quel est l'intérêt pour une personne incompétente dans ce domaine comme Pinel de demander un rapport dont elle sait qu'elle ne le prendra pas en compte?? quel est le coût de ce rapport fait par des SPECIALISTES? d'autre part quel rapport entre l'AE et "l'humain en pâtit"??????? si vous ne connaissez pas abstenez vous au lieu d'abonder dans le sens du personne comme Pinel qui n'a aucune connaissance du milieu fiscal des BIC BNC mais qui va faire très mal a des GENS QUI VEULENT TRAVAILLER, les socilaos n'aiment pas ceux qui travaillent ce n'est pas leur fonds de commerce eux c'est l'assisté ou le fonk.
Réponse de le 31/05/2013 à 15:07 :
A vous lire et essayer de vous comprendre sous pretexte du droit à travailler tout serait permis et cela au détriment du consommateur que nous sommes tous !!! qu'un auto-entrepreneur ait une qualification dans l'activité qu'il exerce vous parait superflu ? de même en ce qui concerne les assurances de responsabilité civile professionnele et décennale ? Comment réagirez vous le jour ou le plombard viendra chez vous et vous causera un dommage à 15 ou 20.000 ? ?
Réponse de le 31/05/2013 à 15:07 :
ah bon? vous commander un rapport et vous n'en tirez pas de conclusions, et donc de voies a suivre???? vous etes bizarre . ! j'abonde dans son sens si j'en ai envie , ce n'est pas parce que vous n'aimez pinel , que vous avez raison ... le fait que vous ne l'aimiez pas, ne la rend pas incompetente .... ce que j'aime chez vous , c'est votre modestie ... encore un francais qui rache sur la france ???? eitel va !
Réponse de le 31/05/2013 à 15:34 :
Cracher sur Pinel ce n'est pas cracher sur la France, en aucun cas Pinel ne représente la France, elle représente des politiciens collectivistes actuellement au pouvoir, c'est tout. La France elle elle a 1500 ans d'histoire, et elle arrivera à se débarrasser tot ou tard des ces mafias politiques, syndicales, et ces millions de fonctionnaires en trop qui nous ont ramenés 2 siècle en arrière et qui ont trahis les textes de la constitution qui devaient nous protéger des gouvernement spoliateurs et des privilèges éhontés volés sur le dos des entreprises, des emplois réels et du privé. Il faudra qu'un jour ils rendent gorge !!
Réponse de le 31/05/2013 à 16:06 :
@pnv. Pinel mais vraiment rien à foutre c'est une pistonnée politique par maman, mais je répète elle n'a AUCUNE connaissance donc comme vous, qui n'en avez pas du tout, renseignez vous sur le rôle des AE avant de dire "vive les socialos". Eux ne pensent qu'à une chose amasser des voix de simplets donc populisme. Rappel les AE ont contribué à 4/5 mds d'euro d'impôts et cot., donc ILS payent, les heures sup. défiscalisées les socialos disaient aux neuneus qui les écoutaient qu cela créait du chômage.....arrêt de cette défiscalisation 08/09 2012 or depuis cette date le chômage EXPLOSE donc les SOCIALOS ont menti et vous avez cru tout . mouarfffff. je ne crache pas sur la France au CONTRAIRE mais sur ce gouvernement de nuls et hollande bien sûr qui ont menti a des gens comme vous et qui en redemandent. A moins d'être assisté donnez moi une raison pour être satisfait de ces clowns. Modeste oui c'est vrai mais quand je lis des absurdités j'explose et surtout je ne commente que ce que je CONNAIS sinon je m'ABSTIENS, vous comprenez la fin?
Réponse de le 31/05/2013 à 19:42 :
a tort d'empecher les A.E. de travailler , c'est facile pour elle , à peine sortie de ses études par piston elle se retrouve ministre sans avoir été sur le terrain , ça ne donne rien de bon et aux élections cela se paiera tres cher
Réponse de le 01/06/2013 à 9:07 :
pourquoi m'avez vous censuré. je repondais tres bien a ces messsieurs !
a écrit le 31/05/2013 à 13:37 :
la seule chose à retenir c'est de voir avec quelle ardeur chronique Mme Pinel tente de rogner un statut qui se gaverait sur le dos des autres et avec quelle mollesse ce gouvernement et le précédent chargent la dette de l'Etat avec les ardoises pharaoniques laissées par les banques!!!!
Réponse de le 31/05/2013 à 13:55 :
sans doute vrai votre propos, mais quelles sont les ardoises laissées par les banques? si vous le dites c'est que vous avez des faits, des chiffres précis, merci de nous les fournir pour nous mettre également dans la confidence, car je suppose que vos dires sont étayés?? merci de votre réponse factuelle.
Réponse de le 31/05/2013 à 14:28 :
DEXIA!
Réponse de le 31/05/2013 à 14:43 :
les banques n'ont pas laissé d'ardoise, parce qu'elles ont ete renflouée par le contribuable !
juste une question??? où sont passés ces milliards injectés en 2008 / 2009 ??? le r enfort de leurs tresoreries, n'ont pas ete faites .... une deuxieme re injection en 2011 .... toujours pas renforcées .... hmmmm le risque a ete comblé non pas pas les injections, mais par la surproduction de la part des employés de banque. cdlt
Réponse de le 31/05/2013 à 15:04 :
Dexia banque franco-belgo-luxembougeoise dtes scindée,c'est tout UNE? on pouvait s'attendre à un nombre colossal vu que qq'un parlait d'ardoise pharaonique qui ruinait la France. D'ailleurs cette perte de Dexia a été résorbée par émission d'obligations suite à restructuration de la dette.
Réponse de le 31/05/2013 à 15:35 :
Mais aussi le Crédit Lyonnais 200 milliard de francs (30 milliards d'euro) que les contribuables continuent de payer, mais dans un autre domaine il y a aussi les Charbonnages de France, pas mal non plus.
Réponse de le 31/05/2013 à 15:37 :
Et la SNCF 170 milliards de francs, soit 25 milliards d'euro, de dettes à la charge des contribuables !!!!!
Réponse de le 31/05/2013 à 16:12 :
Oui mais là c'était un problème politique franco-français de gauche. 150 mds de francs disparus à cause de Haberer qui se dit innocent de toute manip. Peyrelevade encore une connaissance intime de Bayrou pas clair dans c'te affaire. D'ailleurs le CL vendit ses "bijoux de famille" càd les filiales hyper rentables pour apurer en grande partie son passif bilanciel.
Réponse de le 31/05/2013 à 16:53 :
interressez vous un peu à combien à rapporter la privatisation du LCL et refaite votre calcul avant de relancer un sujet que vous ne maitrisez à priori pas.
le credit lyonnais peut dire merci aux contribuables mais les contribuables ont été remboursés!
Réponse de le 31/05/2013 à 17:44 :
Qui va payer in fine les emprunts toxiques contractes par nos tres cheres collectivites? Le contribuable lambda.
a écrit le 31/05/2013 à 13:23 :
Mme Sylvia Pinel n'est qu'un pion dans l'échiquier de ce gouvernement qui veut supprimer ce statut qui a été crée par son prédécesseur!
a écrit le 31/05/2013 à 13:05 :
Combien d'entrepreneurs dans notre gouvernement ?????
A part Cahuzac et avec quelle réussite ?

tout cela est désolant ,désespèrant...A quand le sursaut des français pour notre cher pays...?
a écrit le 31/05/2013 à 12:45 :
700 millions d'euros,voila ce que cela coute en réalité chaque année aux régimes de retraite

J'ai travaillé dans un groupe de retraite et j'ai pu voir que ce status n'est rien d'autre qu'un outil pour petit magouilleur ,qui ne déclare qu'un chiffre d'affaire minable pour ne déclarer la réalité
De plus,quand N Sarkozy à créé ce status avec la loi de medernisation de l'économie ,des
petits malins ont profité des largesses de la loi pour avoir des trimestres de retraites gratuits !

Ce qu'il faut moderniser ce sont les lourdeurs administratifs et supprimer ce statut qui coute beaucoup d'argent
D'ailleurs les députés avaient fais le point sur le statut quelques années après,il vous suffit
d'en lire les comptes rendu disponible à l'Assemblée Nationale
Réponse de le 31/05/2013 à 13:12 :
un peu de sérieux svp. ne dites pas nawak, merci. pensez vous que les entreprises au micro BIC ou réel simplifié ne fraudent pas autant voire plus? si oui vous ne travaillez pas dans le privé soumis à ces régimes et vous ne connaissez RIEN, d'autre part la "LME" n'a absolument RIEN à voir avec cette histoire de trimestres "gratuits" rien que ce mot vous disqualifie. Je vais vous donner un conseil contentez vous de "remplir" les formulaires de votre groupe de retraite le reste vous échappe.
Réponse de le 31/05/2013 à 13:18 :
Voyez donc quelles sont les prestation du RSI pour les cotisations en question. Presque rien. Moins que les intérêts que rapporterait les cotisations placées au taux du livret A. Plus précisément quand je cotise 50 euros, j'ai droit à 1 euro de retraite par an à partir de 65 ans. Comme mon espérance de vie de retraité est de 25 ans, le RSI empoche la moitié des cotisations et l'ensemble des intérêts pour son fonctionnement. Une véritable spoliation
Réponse de le 31/05/2013 à 13:30 :
@spoliation !!!! Bravo !!! tout est dit!!!!
Réponse de le 31/05/2013 à 13:41 :
Les systèmes de retraite publiques français sont un "Madoff" institutionnalisé ou, effectivement, les cotisations retraite versées par les salariés, commerçants, artisans et professions libérales privées rapportent "au marc l'Euro", la différence servant des régimes privilégiés (mais déficitaires) ainsi que le millefeuille sensé gérer l'ensemble.... Les créateurs d'entreprises ont du reste noté que les prédateurs les plus voraces sur leurs fonds propres de départ sont les caisses de retraite complémentaires, mais surtout l'URSSAF et le RSI pour les cotisations publiques forcées.
a écrit le 31/05/2013 à 12:21 :

Pour de petits travaux un artisant me demande 300 euros au black et un auto entrepreneur 250 declare.Mme Pinel je choisis quoi
Réponse de le 31/05/2013 à 12:59 :
Il n'y a pas que des manuels. Il y a aussi beaucoup de col blancs sous ce statut. Notamment des artistes, des pigistes, des auteurs, rédacteurs, animateurs, charlatans et sorciers de toutes sortes.
Réponse de le 31/05/2013 à 13:12 :
voilà l'exact raison de la grogne des artisans: les AE leur pique leur black!!!
Réponse de le 31/05/2013 à 13:14 :
dans les autres régimes fiscaux BNC BIC micro il y n'y en a pas des charlatans, des diseuses de bonne aventure, des tocards et des gens sérieux, oh que si.....rapprochez vous d'un cabinet d'EC et vous verrez.
Réponse de le 31/05/2013 à 13:24 :
Et alors???? Il y a beaucoup de charlatans chez les artisans aussi !!! Est ce qu'on supprime le statut pour autant???
Réponse de le 31/05/2013 à 13:25 :
On est en France, le statut fait l'homme et la valeur. Bravo!
Réponse de le 31/05/2013 à 19:50 :
je prends l'A.E à 250 euros qui le fait une facture car lui est honnete
a écrit le 31/05/2013 à 12:20 :
Le statut d'auto-entrepreneur est un statut qu'il faut garder. C'est une bouffée d'oxygène pour ceux qui veulent entreprendre.

Ceci dit, le statut d'auto-entrepreneur doit permettre le lancement d'une activité à plein temps mais ne doit pas faire de telle sorte que ce statut (pour une activité à plein temps) perdure. Ce serait injuste pour les entrepreneurs payant le taux plein.

Ainsi, une durée de 2 ans avec le statut d'auto-entrepreneur (activité principale) semble être correct. Dans le cas contraire, tous les artisans/entrepreneurs payant les charges à taux pleins n'ont qu'à se déclarer en faillite et se mettre tous sous le statut d'auto-entrepreneur. Ce qui serait impensable et néfaste.

Bref, pour une activité principale, le statut d'auto-entrepreneur sur la durée est déloyal. Ou alors, il faut revoir les taxations et les lisser.

Quant aux auto-entrepreneurs (en activité annexe), c'est différent.
Réponse de le 31/05/2013 à 12:55 :
Avec 2000 euros par mois max sans déduction de charge professionnelle, l'auto-entrepreneur entreprenant ne va pas en rester là. Ce revenu ne lui permet pas de faire vivre sa famille. S'il en reste là, c'est qu'il n'est pas un concurrent sérieux pour les artisans.
Réponse de le 31/05/2013 à 13:25 :
+1000
Réponse de le 31/05/2013 à 19:59 :
l'ombre Cassis si tu vous etes artisan
a écrit le 31/05/2013 à 12:19 :
on dirait une poupée Barbie sur la photo ... donc rien de bon à attendre !
a écrit le 31/05/2013 à 11:58 :
Que Mme Pynel lise le rapport qu'elle a demandée et l'applique !
Y'en a marre de ce gouvernement qui ne fait que détruire...
Réponse de le 31/05/2013 à 13:05 :
@Laurent Peu importe le rapport. La logique n'est pas économique mais clientéliste. La Ministre de l'Artisanat fait une faveur au Syndicat de l'Artisanat. C'est important de préserver de bonnes relations à ce niveau. C'est un deal gagnant gagnant pour la Ministre et pour le Syndicat.
Réponse de le 31/05/2013 à 20:01 :
plus un Laurent
a écrit le 31/05/2013 à 11:50 :
Voilà encore un ministre qui n?a aucune expérience entreprenariale mais également de salarié dans le privé une planquée de la politique comme la grande majorité des élus.
Née en 1977 puis rentrée en politique A 25 ans !!!!!!par la fonction inutile mais bien connue pour être rémunérée par le contribuable de « chargée de mission »
Un parcours politique qui montre combien « la protection » en politique est une valeur sure sans jamais avoir exercé un métier, confronté à l?Entreprise à un bilan etc etc
ENCORE UN PUR PRODUIT POLITIQUE QUI MENE LA FRANCE DEPUIS 40 ANS DANS LE DECLIN

Sylvia Pinel débute en politique comme chargée de mission (2002-2004), puis chef de cabinet (2004-2007),du président du conseil général de Tarn-et-Garonne, Jean-Michel Baylet . Elle apprend beaucoup au contact de celui-ci. Elle ne boude pas, dit-elle, le plaisir de se former auprès d'un homme « pour qui tous les détails comptent ». Elle fait rapidement partie de la « galaxie » du tout puissant patron de La Dépêche du midi.
Considérée comme la protégée de Jean-Michel Baylet, elle est élue le 17 juin 2007, pas encore trentenaire, députée de la deuxième circonscription de Tarn-et-Garonne.

Cette dame qui nous vante M. JM Baylet devrait lui dire que le cirage est un produit standard du marché car je suis toujours étonné de voir ce personnage à Orly avec ses pompes non cirées.

Mais cette dame doit être à l?écoute de M. Roubaud le patron de la CGPME qui disait ce matin sur RMC :
« attention les auto entrepreneurs n?ont pas de décennale »
encore un mensonge de tous ses personnages à la tête de syndicat qui défende leur chapelle au détriment de nouveaux mode d?Entreprise.
Notre Pays se meurt de ce type de personnage qui sont hors des besoins de croissance et de compétitivité de notre pays.
Mme Pinel et M. Roubaud laissés votre place vous n?avez pas ou plus la vision des besoins de notre pays vous êtes des créateurs de chômage.
Réponse de le 31/05/2013 à 12:20 :
Les travaux confiés aux auto-entrepreneurs sont rarement des travaux engageant une garantie décennale, car de faible importance.
Généralement le travail de l'auto-entrepreneur est réalisé sans fourniture de matériaux.
Réponse de le 31/05/2013 à 18:49 :
Et puis n'oublions pas que tous les AE ne travaillent pas dans le bâtiment !
Réponse de le 01/06/2013 à 8:28 :
@ALDO les AE peuvent vendre des matériaux avec un autre type de fiscalité.
illiad pourquoi les AE ne trvailleraient pas dans le bâtiment lors que je dzemande à un artisan de faire un devis pour 3 marches il n'est pas intéressé l'AE oui. Pourquoi lorsque le demande à un AE de me faire une dalle de 12 m2 l'artisan estime trop petit ou alors au black l'AE accepte et me fait une facture.
a écrit le 31/05/2013 à 11:49 :
les auto-entrepreneurs sont clairement une concurrence déloyale pour les artisans qui ont une vraie société. Dire que les AE ne gagnent pas beaucoup, certes, mais c'est leur nombre qui fait que c'est une concurrence. C'est comme pour le Air BnB face à l'hôtellerie, en soi ce n'est pas un problème, multiplié par des milliers, c'est un problème pour l'industrie hôtelière.
Réponse de le 31/05/2013 à 12:53 :
Les auto-entrepreneurs payent au final plus de taxe que les EURL correspondante alors parler de concurrence déloyale est quand même un peu énorme.
******
Prenons un exemple, une auto-entreprise qui fait disont 30 000? de chiffre d'affaire :
- 10 000 ? d'achat de materiaux revendu 15 000? par exemple
- 5 000? de frais de materiel et de transport.
******
L'auto-entrepreneur sera taxé de la maniere suivante :
15 000? d'achat revente taxé a 14% soit 2100? à payer
15 000? consideré comme du service donc taxé à 24.6% soit 3690?

L'auto-entrepreneur va payer 5790? de taxe.
*********
Pour l'entreprise "normale", pour les mêmes cout, ca va se repartir autrement :
Matériaux : Revente (15 000) - Achat (10 000) = 19.6% de 5000? soit 980?
Service : Revente (15 000?) - Frais (5000) = 19,6% de 10 000 soit 1960?
Si l'EURL est soumise à l'impot sur le revenu, ca revient à moins de 2% de taxe en plus soit moins de 600? de taxe. Ca fait un total de 3540? de taxe pour l'EURL.

Au final, l'auto-entrepreneurs payent plus de taxe que l'EURL sans salarié il est donc malhonnete de dire que le statut d'auto-entrepreneurs crée une concurrence déloyale. Elle crée une concurrence tout court. Et s'ils sont réellement moins cher que le cout interne, la logique voudrait que l'entreprise les utilisent comme sous-traitant pour maximiser ses marges or ca n'est pas le cas..
a écrit le 31/05/2013 à 11:47 :
Et si on laissait travailler les gens qui veulent, travailler !!!! ,ils paient des cotisations à ce que je sache !!!!
Cette intrusion de l'état sur ce régime est complètement débile.
Réponse de le 31/05/2013 à 12:06 :
Bien entendu il faut laisser les personnes qui ont fait l'effort dune création d'entreprise pour travailler et ne pas se trouver a la charge de l'ETAT et des citoyens français ,notre gouvernement devrait bien le comprendre !!!
Réponse de le 31/05/2013 à 12:24 :
Ouais, ben faudrait plutôt se demander si ce n'est pas du côté des contraintes pesant sur les artisans qu'il faut bouger. Ca suffit, maintenant, toutes ces règles bonnes à produire du chômeur, de la détresse et du suicide! Plutôt que de rajouter des taxes et des contraintes pour tous, pourquoi ne pas alléger pour tous? Mais c'est vrai qu'il vaut mieux être tous pauvres et désespérés, c'est ça, l'égalité!
a écrit le 31/05/2013 à 11:39 :
qu'elle continue a énerver les gens qui bossent en se déclarant et ils feront comme les autres:du black!si les autoentrepreneurs artisans font de la concurrence déloyale dans le batiment(ce dont je doute)alors pourquoi punir les commerçants?les français en ont plus que marre de ces ministres vicieux et incompétents il va falloir que ça change et vite!
a écrit le 31/05/2013 à 11:39 :
Et si on réformait la fonction publique à la place ?
Réponse de le 31/05/2013 à 12:21 :
BONNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNE idée !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Réponse de le 31/05/2013 à 12:23 :
Vaste programme, vaste programme!!!!!! heureusement le rêve est encore permis !!!!!
a écrit le 31/05/2013 à 11:33 :
On ne comprend plus très bien ce que veut faire ce gouvernement en matière économique, de lutte contre le chômage et l?inactivité. Si tant est qu?il poursuive des objectifs en la matière.

On a juste l?impression qu?il navigue, à vue, au gré des lobbies et du clientélisme.

Il ferait mieux de s?interroger sur ce qui, dans le régime des auto-entrepreneurs incite à la création d?entreprises, de richesses et, in fine de ressources pour l?État ? en effet, les auto-entrepreneurs s?acquittent, eux-aussi, de cotisations ? plutôt que d?écouter les sirènes d?artisans frileux, d?autant qu?il n?y a pas, loin s?en faut, que des auto-entrepreneurs en bâtiments?

Il ferait mieux d?améliorer ce régime et, en passant celui des artisans en unifiant, par exemple les régimes de sécurité sociale et de mettre fin à cette aberration ?et peut-être escroquerie ? qu?est le RSI qui pénalise tant les auto-entrepreneurs que les artisans et les professions libérales par rapport aux salariés.

Mais peut-être certains bénéficient de jetons de présence dans les conseils d?administration de ces différents organismes ???
Réponse de le 31/05/2013 à 11:59 :
C'est encore la même politique des copains coquins. Sans doute quelques copains du lobby de l'artisanat dans le gouvernement qui dictent leurs lois...
En dépit de tout bon sens économique alors que l'on a plus de 10% de chômeurs !
Réponse de le 31/05/2013 à 12:06 :
excellent commentaire,le problème n est pas de stigmatiser les auto-entrepreneurs pour rapprocher leurs statuts de celui des artisans,ou professions libérales mais d améliorer leurs statuts( reformer le RSI,et les assurances biennale ,décennale ,ADO .....).Profession libérale moi même,je suis admiratif par les auto entrepreneurs que je peux rencontrer;
Réponse de le 31/05/2013 à 19:56 :
dpsa + 1 6 Vous n'etes pas le seul -
a écrit le 31/05/2013 à 11:25 :
Elle n'a pas mieux à faire, franchement...
Réponse de le 31/05/2013 à 12:01 :
Vu ses etats de service .... non , elle n'a pas mieux à faire !
Réponse de le 31/05/2013 à 13:26 :
Elle aide la France en produisant des pinelitudes!
a écrit le 31/05/2013 à 11:16 :
UN CONSTAT fait dans mon entourage.un salarie aprés un licenciement conventionnelle touche pendant trois ans le chomage maxi cumulable avec le statutt d'auto entrepreneur /!!!!conclusion il faut supprimer le LICENCIEMENT CONVENTIONNEL Qui n'est qu'une chasse aux primes et le chomage maxi pendant trois ans. et aider réellement les vrais chomeurs
Réponse de le 31/05/2013 à 11:37 :
Absolument
a écrit le 31/05/2013 à 11:01 :
Problème n°1 :
Dire que ce statut est un « tremplin pour la création d?entreprise » est une erreur.
Je n?ai jamais eu l?idée d?utiliser ce statut comme un « tremplin pour la création d?entreprise ». Je suis prestataire de services et j?ai obtenu ce statut comme on obtient un passeport, avec ces deux différences : 1. L?obtention du passeport est plus difficile et onéreuse ; 2. On ne crée pas son passeport !
Beaucoup d?indépendants sont qualifiés à tort de « créateur d?entreprise », alors qu?ils utilisent simplement un statut pour exercer leur activité.

Problème n°2 :
Seul le statut d?auto-entrepreneur permet d?avoir une activité irrégulière. Ne pas confondre avec le temps partiel subi. Les auto-entrepreneurs sont des intermittents du travail plus reglos que les intermittents du spectacle, qui est un statut qui porte à la dérive et à la fraude.
Or exercer une activité irrégulière ne trouve guère de soutiens auprès des pouvoirs publics, ni auprès d?une bonne partie de la population, pour qui travailler 5 jours par semaine est une quasi obligation (en vertu de la sacro sainte « valeur travail »)

Problème n°3
La concurrence fiscale avec les artisans et commerçants. Il faut rappeler qu?un auto-entrepreneur est limité dans son chiffre d?affaires. S?il y a des aménagements à faire, on peut en discuter.

Problème n°4
La dérive de l?auto-entrepreneur utilisé comme faux salarié. C?est le problème le plus sérieux.
Réponse de le 31/05/2013 à 11:16 :
très bon commentaire sur la fin N°2 N° 3 et N°4
a écrit le 31/05/2013 à 10:59 :
tant mis trés bonne nouvelle !!!!
Réponse de le 31/05/2013 à 12:29 :
Orthographe... Grammaire... Vaines déesses oubliées, à la beauté flétrie qui fait oublier vos gloires passées!
a écrit le 31/05/2013 à 10:57 :
Le gouvernement a raison, il y a encore trop d'innovation en fRance. D'ailleurs, comme avait prévenu le premier ministre, les derniers chiffres du chômage sont mauvais : pas assez de nouveaux inscrits, ni d'assistés. Entravons donc l'innovation et les entrepreneurs par tous les moyens, pour une fRance forte!
Réponse de le 31/05/2013 à 11:30 :
LE statut d'auto-entrepreneur est un tres bon statut qui évite du chomage et ne porte pas d'ombre aux artisans (qui eux font du travail au noir, je ne fais pas une généralité) - il rapporte a l'ETAT quoiqu'on en dise , c'est un tres bon outil qui engendre de l'argent et pas à négliger dans les temps actuels . Les artisans ne voient pas la crise dans laquelle se trouve la France et ont tort de s'en prendre aux A.E , qui sont les premiers a faire appel a eux (donc leur donne du travail) les commentaires ci-dessus viennent d' artisans cela se voit -
Réponse de le 31/05/2013 à 11:36 :
Si ce statut d'A.E. est supprime le nombre de chomeurs va encore grandir et le travail au noir se developpera c'est certain - Mme Pinel etudiez bien ce statut surtout dans la crise qui est bien réelle en France !!!!!, évitez le CHOMAGE -
Réponse de le 31/05/2013 à 11:38 :
Tout à fait ! Il est lamentable de voir que des gens comme moi, qui, après deux ans de chômage est auto-entrepreneur depuis trois ans alors que je devrait être au RSA et me contenter de regarder TF1... visiblement Mme Pinel veut m'y contraindre.
Réponse de le 31/05/2013 à 11:46 :
donnent
Réponse de le 31/05/2013 à 13:57 :
C'est le RSI qui pose un problème d'inégalité, un problème fort. Artisans, commerçants , professions libérales cotisent a cet organisme qui génère de l'iniquité par rapport aux fonctionnaires. Sylvia Pinel membre du part radical de Gauche devrait le comprendre , c'est la moindre des chose , elle qui fréquente avec Baylet les fraternelles .On est pas tous frères au niveau des retraites .Il y a des centuries prérogatives et ce n'est pas très républicain Les auto entrepreneurs sont souvent d'anciens pauvres et la société doit les protéger.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :