La crise de la zone euro est terminée pour François Hollande

 |   |  979  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Lors de sa visite au Japon, le président de la République a assuré que la crise de la zone euro était finie. Il souhaite que la France joue un rôle majeur dans les discussions entourant l'accord de libre-échange entre l'Union européenne et le Japon. Le dossier nucléaire a également été abordé.

En déplacement au Japon, François Hollande s'est engagé samedi à Tokyo à être "un acteur majeur" pour qu'aboutissent les discussions en vue d'un accord de libre-échange entre le Japon et l'Union Européenne, enjoignant aux Japonais de "bien comprendre que la crise dans la zone euro est terminée".

"Je serai un acteur majeur pour qu'il puisse y avoir un accord de partenariat économique entre l'Europe et le Japon", a-t-il déclaré au troisième jour d'une visite d'Etat lors d'une conférence de presse devant un parterre d'officiels et hommes d'affaires européens et japonais. Selon le président de la République, la conclusion d'un partenariat Japon-Europe "sera bon économiquement pour l'Europe et excellent pour le Japon".

Des dispositions en faveur de la croissance

François Hollande a insisté sur la nécessité pour l'Europe de prendre des dispositions fortes tournées vers la croissance, tout comme le fait le gouvernement japonais de Shinzo Abe en place depuis six mois et dont les mesures économiques sont à rebours de l'austérité. Il a dit regarder de façon "favorable" cette politique économique dite des "trois flèches" (largesse budgétaire, souplesse monétaire et stratégie de croissance) et surnommée "abenomics", car elle est tournée vers la croissance.

"La parabole des trois flèches a fait le tour du monde. Elle ne doit pas susciter d'inquiétudes à l'extérieur", a expliqué François Hollande qui, interrogé sur ce point, a demandé aux Japonais de comprendre la nécessité pour la France de "travailler avec l'Asie et de ne pas opposer tel ou tel pays".

Une relation d'amitié

"Nous avons une relation d'amitié depuis longtemps avec la Chine et nous avons un partenariat exceptionnel d'amitié exceptionnelle avec le Japon. Ne nous demandez pas de choisir. Je suis ici au Japon, heureux d'être au Japon, fier d'être au Japon".

Les Japonais ont craint d'être délaissés par la France, en raison du déséquilibre du nombre de visites présidentielles françaises en Chine et au Japon, le prédécesseur deFrançois Hollande, Nicolas Sarkozy, ayant visiblement privilégié la première. François Hollande s'est pour sa part rendu en Chine fin avril dernier, pour la première fois depuis son entrée en fonctions.

Comme la veille, le chef de l'Etat a répété son souhait d'apaisement des relations sino-nippones, détériorées par des querelles territoriales et des séquelles de la guerre. "Il y a des tensions dans la région, je les vois (...), la position de la France est de prôner le dialogue, la réconciliation. Je vous invite avec la Chine à avoir ce souci d'apaisement", a-t-il déclaré.

Pas de pression sur le dossier nucléaire

Sur le dossier nucléaire, François Hollande a été clair. "La France ne fait pas pression, en aucune façon sur le Japon pour qu'il réactive ses centrales nucléaires. Chaque pays détermine souverainement sa politique énergétique, nous ne voulons pas intervenir sur les choix du Japon. Quel que soit le choix du Japon, nous avons à coopérer pour plus de sûreté, pour avoir le plus haut niveau, pour qu'il n'y ait aucun doute sur la fiabilité des centrales", a t-t-il expliqué rappelant que les autorités françaises de régulation étaient en contact avec leurs homologues nippones sur ce sujet.

Selon François Hollande, la coopération est aussi essentielle pour le démantèlement de centrales, ce qui devrait se matérialiser par la création d'une coentreprise entre le français Areva et le japonais Atox pour le démantèlement de la centrale nucléaire de Fukushima, ravagée par un séisme et un tsunami en mars 2011.

"Notre industrie doit être à la pointe et elle l'est. Nous travaillons ensemble et chaque pays décide", a poursuivi le chef de l'Etat.

Ce dossier divise dans l'Archipel depuis l'accident de Fukushima en 2011 qui a entraîné le blocage des nouveaux projets de centrale. Le gouvernement nippon de droite de Shinzo Abe, en place depuis six mois, a manifesté sa volonté de réactiver tous les réacteurs nucléaires qui seront jugés sûrs par l'autorité de régulation, indépendante du pouvoir exécutif. Actuellement, seulement deux tranches, sur un parc de cinquante, sont exploitées dans l'archipel, les autres étant maintenues à l'arrêt en attendant la conclusion d'examens basés sur de nouvelles normes plus sévères qui entreront en vigueur en juillet. Les compagnies, qui ont été contraintes de stopper leurs centrales, espèrent que plusieurs redémarreront à brève échéance, mais tant elles que le gouvernement devront obtenir la compréhension de la population et le feu vert des élus locaux concernés.

François Hollande a en outre rappelé que les partenariats franco-japonais dans ce secteur important servent aussi à favoriser la vente d'équipements de haut niveau technique et de plus grande sûreté à des pays tiers, comme en Turquie où la coentreprise Atmea d'Areva et du japonais Mitsubishi Heavy Industries (MHI) a obtenu des négociations exclusives pour la construction de quatre réacteurs en Turquie.

"Nous avons beaucoup bénéficié du concours du gouvernement français et de l'aide de l'Etat japonais" pour décrocher ce marché. J'espère que nous pourrons avoir le soutien des deux gouvernements pour nous implanter dans d'autres régions, en Asie, au Moyen-Orient, en Amérique Latine et notamment au Brésil", a confirmé devant François Hollande le patron de MHI, Hideaki Omiya.

Concernant la France, le président de la République a assuré qu'il tiendrait ses engagements pour réduire la part de l'énergie d'origine nucléaire, dans le but passer de 75% à 50% dans la production d'électricité d'ici à 2025, à un rythme dicté par les débats publics.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 11/06/2013 à 10:19 :
on savait que hollande avait de l humour, mais à ce niveau, on en viendrait aux larmes... que les chômeurs versent....
a écrit le 10/06/2013 à 17:05 :
Ah bon ? On va pouvoir réduire les impôts alors
a écrit le 10/06/2013 à 15:15 :
C?est un gouvernement terroriste qui détruit la population. On parle d?une explosion de la violence. Le travail n?est pas fait. Il faut impérativement une politique de développement économique, pas la destruction qu?on nous fait. On détruit les entreprises, on réduit la population à l?esclavage par la précarité, on élimine une bonne partie des jeunes même diplômés, on supprime les emplois publics. On gouverne sur l?injustice. On parle retraites, mais laquelle, puisque c?est dans engagements hors bilan de l?Etat ? C?est une escroquerie supplémentaire. Certains disent qu?en matière de retraite, on va droit dans le mur, c?est peu dire ! Les fonctionnaires touchent plus que les salariés qui n?ont pas de compensation pour la précarité du travail ou le chômage qu?on impose. Il faut rembourser la dette et faire de la croissance et des excédents. Le bas niveau technologique de notre industrie condamne les salariés au salaire à 600 euros. Qui veut d?un tel système ? Nous avons une bande de bourreaux qui précipite l?humanité dans la misère et le désespoir ! On emploie les gens en dépit du bon sens ! Pour faire de la croissance, il faut parler des emplois non pourvus et des conditions de travail. Cette Europe fonctionne sur la tête : il n?y a ni liberté du travail, ni progrès économique, ni humanisme. Les mensonges politiques, le social vers le bas, la politique de chômage et de réduction du niveau de vie, n?est pas le but de la société ! On empêche les gens de travailler, en particulier les diplômés à qui on donne des thèses et des masters et qu?on jette à la rue. C?est un système satanique.
a écrit le 10/06/2013 à 15:02 :
C'est de l'humour corrézien? Un adepte de la méthode Coué? Ca fait pas déjà 2 fois que la crise est finie? ... 3 même si on compte la fin de crise annoncée par Lagarde!! Il compte nous annoncer la fin de la crise tout les 6 mois?
a écrit le 10/06/2013 à 14:49 :
Pauvre François....
a écrit le 10/06/2013 à 14:38 :
De toute façon, la crise n'a jamais vraiment existé puisque c'était une invention de Sarkozy selon Hollande. Donc tout devrait aller pour le mieux dans le meilleur des mondes.
a écrit le 10/06/2013 à 12:50 :
la machine a reforme est en marche j espere qu elle n acouchera pas d une sourie sinon la gauche c est a dire la classe ouvriere aura encore perdu 5 ans avec comme avenir le front national;;; Onta deja votez a droite par obligation je ne voterai pas une 2 fois droite;; est en plus il ont interes a faire vite car les prochains vote va l ammine les socialistes pour longtemp
Réponse de le 11/08/2013 à 0:26 :
"la gauche c est a dire la classe ouvrière". la gauche c'est la classe ouvrière? je pense que vous êtes l'humoriste de l'année. La gauche a toujours détesté le peuple et encore plus la classe ouvrière.
a écrit le 10/06/2013 à 12:39 :
C'est vrai, pour lui personnellement il n'y a jamais eu crise. Comme les inondations en Allemagne : comprend pas, moi j'ai les pieds au sec...
a écrit le 10/06/2013 à 12:34 :
Deux personnalités différentes, deux politiques dans les grands lignes identiques personnellement je préfère l'optimiste à l'égocentrique excité. Quant tout va mal on peut garder le moral et être optimiste plutôt que de s'agiter au risque de couler plus vite ... Boudha disait ... si ton problème a une solution ne t'inquiète pas, s'il n'y a pas de solution à quoi bon t'inquiéter ... il faudrait une vrai réforme sociale libérale, un revenu universel à 1500 euros cumulable avec un revenu d'activité (ou pas), la suppression de toutes les aides et mesures d'assistanat, des status fonctionnaires des contrats CDD , CDI, des retraites actuelles... un vrai changement de logiciel au système obsolète made in France ...
a écrit le 10/06/2013 à 12:17 :
Cela me rappelle les cérémonies militaires en plein hiver et en plein vent où, en train de se peler grave au garde à vous, un sous officier nous disait de penser rouge pour avoir chaud.
a écrit le 10/06/2013 à 11:13 :
Copé, copé .... la langue de bois à la sauce hollandaise !
a écrit le 10/06/2013 à 11:07 :
Hollande adapte constamment son discours à l'auditoire et maintient ses propos dans l'abstrait le plus total. Ainsi il cultive le doute et l'illusion. Il fait tout cela par soucis de rassurer l'auditoire et éviter toute confrontation. Il pense ainsi suivre une politique responsable, maintenir la cohésion et bien représenter son pays mais en réalité il nous fait tous passer pour des clowns. A Bruxelles il plaide pour un gouvernement européen et à Paris pour plus de souveraineté et des réformes "à la francaise". Au SPD il félicite l'Agenda Schroeder en se proclamant social-démocrate, au parti socialiste, il nie tout en bloc. Cette stratégie de communication à la Berlusconi est indigne pour un chef d'Etat et ternie non seulement l'image de la France mais rend surtout la gouvernance de l'Europe impossible. Il faut ce rendre a l'évidence: ce n'est pas une présidence "normale", surtout vue de l'extérieur. En effet, meme si par habitude, bon nombre de compatriotes ne s'apercoivent du danger d'une telle gouvernance, la plupart des dirigeants européens sont de plus en plus critiques à ce sujet et savent qu'il ne faut plus compter sur la France. La crise est plus politique qu'économique...
Réponse de le 10/06/2013 à 13:52 :
l'attitude du petit fonctionnaire dans toute sa splendeur qui fait de jolis discours, vides de sens, ou carrément mensongers!!!!!! la crise est politique et nous sommes, nous, petites gens, coupables de les laisser faire !!!!!!!
Réponse de le 10/06/2013 à 16:03 :
@ crise politique: vous décrivez bien la crise politique que FH prépare soigneusement et méticuleusement, imperturbable devant une réalité socio-économique. Intellectuellement, cette triste personne ressemble à nos automobilistes qui se grattent le nez le matin sans gènes dans les bouchons, victime d'une illusion qu'ils soient protégé par les vitrages. A l'international, les dires du président sont écoutés, ses contradictions notées et il n'a pas de voix "off" au retour en France, mais il ne semble pas le comprendre! La crise économique est toujours pour longtemps devant nous et la création d'une crise politique majeure et encore européenne est en cours. Il n'a plus aucune crédibilité, il est usé du pouvoir, c'est effectivement déjà un personnage historique qui risque de nous faire vivre des évênements historiques. Si nous pouvions dire "non merci" à tous cela!
Réponse de le 10/06/2013 à 22:16 :
Il y avait dans mon 1er poste un intendant qui avait un classement original, bien loin du plan comptable européen, il classait les factures en fonction de son contenu, ainsi, la facture du plombier qui avait changer le ballon d'eau chaude cohabitait avec la facture des ballons de football et des verres ballons. Il y avait une logique dans son classement, et se brave monsieur se considérait comme normal!
Au vu de votre analyse tout à fait réaliste, il serait important de solliciter les éditeurs de dictionnaires pour qu'ils revoient la définition du mot normal.
Les français comprendraient ainsi beaucoup mieux notre Président!
a écrit le 10/06/2013 à 10:54 :
Bien au contraire, la crise ne s'arrêtera pas. Elle n'a pas atteint son paroxysme...Ils vont enclencher la vitesse supérieure.Et là il va y avoir un désastre monumental et incontrôlable qu'ils ne pourront plus freiner.
Des ruines et des gens livrés à eux même. Préparez-vous car souffrances et désolations arrivent malheureusement....
Réponse de le 10/06/2013 à 12:25 :
A lire, le roman "l'homme vertical",de Davide Longo. Où cette situation est décrite, en Italie.
a écrit le 10/06/2013 à 10:54 :
Benh tiens!! Et accompagnée par la farandole de bisounours, et au bras de Peter Pan, la fée Carabosse va apparaitre: D'un coup de baguette magique, elle va supprimer le chomage, la misère, la maladie, les problèmes de logement, etc......
a écrit le 10/06/2013 à 9:22 :
Ouf! On est sauvé!! ...Et en plus il se fout de notre gueule! Les entreprises n'investissent plus, les carnets de commande prennent les toiles d'araignées, le chômage bat tous les records mois après mois, l'investissement est en berne, le moral des français comme des entrepreneurs est un électroencéphalogramme plat, on règle ses comptes à coups de kalachnikovs dans les grandes métropoles françaises... Et notre bijou de Président est tout pimpant, il se pavane avec ses blagues à deux balles et son petit ventre, tout sourire et content de lui... Quelle misère!
a écrit le 10/06/2013 à 9:01 :
Quel déconneur ce François.Enfin à l'étranger ils se poilent c'est déjà ça.
Réponse de le 10/06/2013 à 16:18 :
Vous avez remarquez sur la photo il veut avoir l'air d'être intelligent il n'est même pas marrant avec ses blagues à deux balles, le cirque Pinder embauché.
a écrit le 10/06/2013 à 7:55 :
Pour certain pays, comme le Portugal, Estonie, Irlande, peut-être même l'Espagne, la crise Euro touche à sa fin, car ces pays ont pris les mesures qu'il faut pour s'en sortir. Par contre pour la France la crise n'a pas encore commencé, mais rassurez-vous ce sera pour bientôt!!!
a écrit le 09/06/2013 à 23:58 :
Restons prudent....venant du monsieur qui se prend les pieds dans le tapis.... qui appelle Chine le Japon.... heureusement que l'interprète a corrigé d'elle même .
Reconnaissons la discrétion de nos médias..........
a écrit le 09/06/2013 à 22:17 :
En fait je crois comprendre , il dit exactement l?inverse de ce qu'il fait ,quand il nous dit la crise est fini, il faut comprendre, attention a vous ,vous allez tous ramasser !!!!
La c'a marche ....
a écrit le 09/06/2013 à 21:43 :
La crise de la zone euro est derrière nous?? Y se prend pour Sarkozy maintenant??
a écrit le 09/06/2013 à 21:42 :
Il a fait un énorme lapsus lors d'un discours au Japon, il a expliqué que lors de l'attaque du site gazier en Algérie, des japonais avaient trouvé la mort et qu'il avait présenté ses condoléances au" peuple chinois". Oups la bourde; Qui peut le prendre au sérieux lorsqu'il affirme que la crise est terminée. Il confond Japonais et Chinois.
Réponse de le 09/06/2013 à 22:07 :
de rire mais c'est plutôt triste de l'avoir a la tete du gouvernement
Réponse de le 10/06/2013 à 0:13 :
C'est Jean-Marc Ayrault qui est à la tête du gouvernement. Lui, il est chef de l'Etat.
Réponse de le 10/06/2013 à 8:39 :
Dans le bazar des BOBOS de gauche vous croyez que votre précision a de la valeur, ces deux pieds nickelés ne savent pas où ils pédalent.
a écrit le 09/06/2013 à 19:56 :
que tous les gens qui ont votés PS pour elire ce monsieur incapable votent FN en 2014 et 2017 , chiche ou pas chiche.
Réponse de le 09/06/2013 à 20:16 :
y a interêt : CHICHE ! j'arrête pas ! MARINE! MARINE! au secouurrrrrsssss !!
Réponse de le 09/06/2013 à 20:46 :
Seul ceux qui comprennent vraiment la situation voteront marine, les autres ont le droit de rêver!
Réponse de le 09/06/2013 à 21:42 :
pour +1000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000
Réponse de le 10/06/2013 à 1:36 :
Marine c'est le naufrage assuré, pire que le Titanic.
Réponse de le 10/06/2013 à 7:44 :
@Napoléon : J'ai voté PS la dernière fois. Sûr que la prochaine ce sera MARINE
Réponse de le 10/06/2013 à 8:42 :
Je fais comme vous cocu une fois mais pas deux, de toute façon on ne risque plus rien dans quatre ans le pays est à genoux. Pour Napoléon ce sera Waterloo.
Réponse de le 10/06/2013 à 8:53 :
caractéristique d'un comportement életoral basé sur l'antagonisme. C'est un courant de pensée que beaucoup de politologues sous-estiment
Réponse de le 10/06/2013 à 11:03 :
Non les mecs, déconnez pas avec Marine! Ni Melenchon, ni Copé non plus.Ces trois là ne valent pas un coup d'cidre.
Il nous faudrait des sociaux démocrates anti écolo et anti socialo, associés à un centre droit humaniste. Allez, je me lance: Gérard Collomb, Jean Louis Borloo, Pascal Lamy, François Baroin pour ne citer que ceux-ci
Réponse de le 10/06/2013 à 15:16 :
Extrême droite ou extrême gauche, il y a un pays dirigé avec ses systèmes qui s'en est sorti? A ma connaissance non. Si il y a quelque chose à changer c'est vers plus de démocratie, pour éviter qu'un seul décide de tout. Car visiblement personne n'en est capable. Déjà il faut 3 vrai pouvoir distincts : exécutif, législatif (avec + de pouvoir), judiciaire (élu et réellement indépendant). Y ajouter comme en Suisse la possibilité de recourir au référendum populaire.
a écrit le 09/06/2013 à 19:54 :
FH a raison, la crise Euro est terminé, par contre la crise Française va bientôt commencer. Personnellement j'ai mis mon argent à l?abri, ailleurs que dans une banque française sous contrôle de l'Etat ou pire sur un livret A qui sera confisqué en partie.
a écrit le 09/06/2013 à 19:21 :
Qu'il aille le dire aux 700 postes de chez Michelin ! Osera t'il le faire ?
Réponse de le 09/06/2013 à 19:54 :
Cela ne représente qu'une demi journéee de mise au chômage.
a écrit le 09/06/2013 à 18:53 :
Pour le pépère de toute façon, elle n'a jamais existé, alors s'il dit qu'elle est terminée......
Réponse de le 09/06/2013 à 22:05 :
Allez encore 4 ans et il ira remplacer NS sur les plages de sables fins avec ses copains virés pareil .. pendant que nous économiserons pour boucler nos fins de mois qui vont devenir ,grâce à eux, très difficiles..A les monstres!!
a écrit le 09/06/2013 à 18:40 :
Comment on peux encore commenter les paroles de François hollande elle change toute les semaines des paroles des mensonges des reniements etc ... Capitaine de pédalo même pas sur !!
Réponse de le 09/06/2013 à 20:48 :
Après avoir fait couler un pédalo (le PS, qui ne s'en est remis que bien après son départ), il veut maintenant faire couler la France. Heureusement, la France est plus solide, mais tiendrons-nous encore 4 ans ?
a écrit le 09/06/2013 à 17:31 :
Ceci est possible que la crise de la zone euro soit totalement terminée mais celà changera-t-il le cours de la mondialisation ? de la vie des Français ? est-ce pour rassurer les Français ou pour les marchés de la bourse ? Allez savoir Mr le Président ! Attention au retour d'effet et de croissance en Europe, ce qui devrait dépasser les 3 à 4 % en France !!!
a écrit le 09/06/2013 à 17:16 :
Il a déjà confondu le Japon et La chine ...Là il a dû confondre la zone euro avec le franc CFA...!
Réponse de le 09/06/2013 à 19:18 :
;o)
Réponse de le 10/06/2013 à 15:18 :
mdr
a écrit le 09/06/2013 à 16:55 :
France et Japon ont beaucoup d'intérêts communs, de complémentarité et une estime réciproque. Un excellent axe de collaboration.
Réponse de le 10/06/2013 à 8:46 :
Je ne vois pas vraiment l'intérêt commun entre les deux pays, le Japon nous inonde de leur produits nous on peut toujours leur vendre des camemberts mais on peut leur offrir gratuitement notre cher président.
Réponse de le 10/06/2013 à 15:23 :
"Effectivement" devait sans doute évoquer le nucléaire : on à eu St Laurent des Eaux, ils on eu Fukushima. On a eu des fuites sur Superfénix idem dans leur truc de 4ème génération. On va sans doute continuer dans cette brillante collaboration, pourquoi s'arrêter en si bon chemin?
a écrit le 09/06/2013 à 16:28 :
C.est un comique
a écrit le 09/06/2013 à 16:13 :
Décidement M. Blagounettes ne peut pas s'en empêcher, on en rirait presque si l'heure n'était pas aussi dramatique.
a écrit le 09/06/2013 à 16:01 :
Il n'est pas crédible. Il l'avait déjà dit en Octobre dernier, et regardez comme le chômage a augmenté depuis !...
a écrit le 09/06/2013 à 15:10 :
Lourdes menaces sur les caisses de l'Etat...
Tandis que le gouvernement cherche à travers les retraites à rétablir les comptes publics, les recettes fiscales rentrent très mal et le déficit de l'État se creuse.... (source JDD)
Réponse de le 09/06/2013 à 15:33 :
Oui, ça on sait, mais encore ?
Réponse de le 09/06/2013 à 15:58 :
...mais encore? vous voulez une liste des taxes et impôts qui attendent les Français, de nouveau? on peut se demander sérieusement jusqu'où ......Tant va la cruche à l'eau, à la fin.......
Réponse de le 09/06/2013 à 16:30 :
...les taxes, les impôts...vous croyez qu'on n'est pas au courant ? Votre cruche est en plastique.
Réponse de le 09/06/2013 à 17:41 :
... des cruches y'en a plein au gouvernement !
Réponse de le 09/06/2013 à 18:23 :
alors ça c'est bien vrai !
Réponse de le 09/06/2013 à 20:18 :
je certifie !
a écrit le 09/06/2013 à 14:56 :
Et revoilà tous les poncifs chers à nos dirigeants. Mais quand on gratte un peu : rien de rien.
a écrit le 09/06/2013 à 14:54 :
c'est évident ! pour lui et les autres", il n'y a pas de crise", il n'y en aura jamais !
a écrit le 09/06/2013 à 13:48 :
FH ressemble de plus en plus au ministre de l'information iraqien qui assurait que l'Irak contrôlait la situation alors que les américains avaient envahi le pays à 90 %
Réponse de le 09/06/2013 à 14:00 :
Il ressemble surtout de plus en plus à Berlusconi avec les chevaux teints et la gomina. Quant aux filles, on en et pas loin !
Réponse de le 10/06/2013 à 8:49 :
pas mal votre commentaire je rajouterais qu'il a pris de l'embonpoint comme il mange sur le dos des français il ne s'en prive pas.
a écrit le 09/06/2013 à 13:10 :
Le discours tenu par François Hollande en 2005 après le vote massif du non au référendum mérite d'être revu. Histoire d'en rire : http://www.ina.fr/notice/voir/I06010542
Réponse de le 09/06/2013 à 13:39 :
Oh,purée !!! J'ai regardé...Effectivement, il boit ses propres parole et déjà à l'époque le changement ce devait être maintenant (2005) pour de nouvelles espérances...Mouarrffff !!!! A mourir de rire...Il serait bien inspiré de se réécouter.
Réponse de le 09/06/2013 à 14:22 :
Celle là est pas mal non plus : http://24heuresactu.com/2012/03/09/hollande-avoue-quil-est-paye-a-ne-rien-faire-video-scandale/
Réponse de le 09/06/2013 à 16:13 :
"On devrait savoir quand on a perdu". Hollande fustige le looser Chirac avec exactement ces mêmes mots que le peuple utilise aujourd'hui pour le fustiger. FH, l'anti-Chirac 2005, se révèle être aussi le Chirac 2013. Obstiné, sourd et aveugle.
Réponse de le 09/06/2013 à 16:33 :
Oui, je l'ai regardé 2 fois pour bien entendre ses propos. Comment voulez encore croire ces politiques après ça...
Réponse de le 09/06/2013 à 18:01 :
Il est fort probable que cet extrait sort du contexte général.... mais ça nous éclaire sur le niveau de vie des élus de droite comme de gauche !
Réponse de le 09/06/2013 à 20:19 :
pas compliqué : ils s'écoutent tous à dire des conneries !
Réponse de le 10/06/2013 à 7:14 :
Le lien d'@Histoire en rire - est très révélateur de l'incompétence de FH. Le peuple se base sur ce type de discours pour élire leur représentant...quelle tristesse.
a écrit le 09/06/2013 à 12:46 :
Avant les élections il n'avait pas vu la crise.
Aujourd'hui il constate que la crise et finie.
En fait il ne l'a jamais vue ; c'est inquiétant pour la suite....
Réponse de le 09/06/2013 à 12:56 :
"Tout va très bien, Madame la Marquise "!!!
a écrit le 09/06/2013 à 12:45 :
La crise de l'Euro est loin d'être terminée. Pour le moment, les politiques accommodantes des banques centrales qui inondent le marché de liquidités, anesthésie les investisseurs.
Cette morphine donne un espace de tranquillité aux gouvernements de le zone euro.
Dès que les banques cesseront d'injecter de la monnaie , les taux vont remonter rapidement et la France qui ne réforme pas , va sombrer rapidement.
Réponse de le 09/06/2013 à 14:46 :
Les banques centrales ne cesseront pas l'open bar tant que les investisseurs ne reverront pas les "fameuses pousses vertes". Le problème, c'est que les pousses vertes ne sont pas prêtes de sortir étant donné justement que l'investissement est en chute libre partout (et ce n'est pas le maigre budget de la BEI qui résoudra le problème). Et le pire, c'est que les quelques gains de productivité grappillés avec les dévaluations internes, ne servent à rien sinon à maintenir à court terme les marges des entreprises, les privant d'investissements pour l'appareil de production. Alors, la crise est en effet, loin d'être terminée !
a écrit le 09/06/2013 à 12:26 :
la crise est finie ou elle est devant nous ??????
Réponse de le 09/06/2013 à 12:57 :
Quand on abuse du saké et que la tête tourne, on peut confondre devant et derrière...
Réponse de le 09/06/2013 à 14:04 :
De toute façon, on sait tous qu'on l'aura dans le c.l
Réponse de le 10/06/2013 à 16:15 :
C'est déjà fait, c'est au présent et non au futur.
a écrit le 09/06/2013 à 12:21 :
Certains le surnomme François le normal. Compte tenu du caractère insensé de plusieurs de ses déclarations, François l'anormal conviendrait beaucoup mieux.
Réponse de le 09/06/2013 à 13:41 :
Voir histoire d'en rire plus haut...
a écrit le 09/06/2013 à 12:09 :
Concernant son discours de mars sur plus d'impôts il a menti fin mai , concernat sa vision et la connaissance des dossiers l'affire de al cf dont le défict est un pb du complément de rtraite pour le 3 ème enfant il a montré soit qu'il ne connaissait pas le dossier soit q'il mentait. Enfin sa GRANDE réculade malgré ses promesses sur la déclaration du patrimoine des élus montrent une nouvelle fois un maqnue' d'envergure mais égalmment de la parole donnée et du respect du citoyen. M. Hollande est dans la droite ligne de la médiocrité politique française qui ment et ne respecte pas ses engaements alors sa vision!!!! au même niveau que le mensonge et le manque de respect.
a écrit le 09/06/2013 à 11:52 :
Il detend l'atmosphere, Hollande avec ses petites plaisanteries. La presse internationale a repris sa remarque et c'est la rigolade au niveau mondial. C'est quand meme un peu triste pour les francais de l'etanger qui constatent que leur president n'etre pas pris au serieux et qu'il declenche l'hilarite generale. Pas tres bon pour l'image de la France
a écrit le 09/06/2013 à 11:47 :
Comment peut-il dire que la crise est finie ? Est-il dans le déni de réalité ou dans la folie ? Car si c'est de l'incompétence, c'est effrayant!
a écrit le 09/06/2013 à 11:36 :
Mr Hollande dit n'importe quoi! Est-ce de l'incompétence ou tout simplement de l'aveuglement? Rien n'est réglé! l'euro est toujours une monnaie sans état et voilà le n?ud du problème! Quand la zone euro aura compris qu'il faut qu'elle se mue en vraie fédération avec des règles claires, des solidarités inter-états et non cette mascarade de solidarité, eh bien, oui, elle aura fait un pas en avant vers la sortie. Je rappelle, que la zone euro ne crée aucune richesse depuis presque 5 ans, le chômage explose partout sauf en Allemagne, l'euro est dévaluée de plus de 25% par rapport à de nombreuses autres devises hors US$ et £, bref, pour Mr Hollande tout va bien????
Réponse de le 10/06/2013 à 0:29 :
l'euro dévalué de 25%, vraiment du grand n'importe quoi. petit rappel il a été introduit 1.17 pour un dollar.
Réponse de le 10/06/2013 à 10:41 :
a eurofederal , d'abord l'euro a son introduction était a 1, 17 pour 1$ , ce qui déjà plaçait l'euro en monnaie forte , puis il est descendu face au dollars a presque 80 centimes pour 1$, enfin la crise européenne n'est pas finie , la cour constitutionnelle allemande n'a pas envie de plus d'intégration européenne bien au contraire , les référendums ? , les allemands sont contre cela leur reste sur l'estomac sur le plan historique , donc si vous croyez que l'Europe va aller vers plus d'intégration c'est l'inverse qui se produit , l'Allemagne cherche le status quo actuel ou elle sort gagnante sur le marché extérieur , elle a crée une dévaluation interne grâce aux mini-jobs et au blocage des salaires ( qu'elle paie cette politique actuellement ) , enfin la zone euro produit quand meme des richesses via les sièges des grandes compagnies a monopoles et rentes qui elles memes ont delocalisés leurs productions d'Europe vers l'Asie , la plus value est monstrueuse car libellée en euro , la BCE est victime de cet état de fait et les états paient socialement le chômage de masse , on voit ce modèle en fin de parcours aux USA ou il a été mit en place dans les années 70-80 , l'Europe regarde donc la politique japonaise avec la baisse du yen , seulement a court terme cela marchera , mais bonjour le prix des importations nippone , c'est là que la croissance risque de casser , il n'y aura aucun miracle durable , quand a l'euro c'était une monnaie politique mais de fait une coquille vide qui n'avait qu'un but , supplanter le dollars , d'ailleurs ce qui est étrange c'est que l'Europe est en crise et que cette monnaie continue a stagner a 1,30 pour 1$ ce qui est étrange ou l'eurogroupe n'a jamais connu pire crise , meme les USA pas en forme pour autant la FED laisse glisser le dollars , il y'a un sacré bug et dire la crise finie ? , c'est trop drôle ..
a écrit le 09/06/2013 à 11:35 :
Merci Pépère !! mais je préfère la crise est finie, version Albert Préjean de 1934 « Dans les cercles, les casinos. L'or coule à flots. Rien n'est trop beau. Car, disons-le trop haut. La crise est finie ! La crise est finie ! Nous nageons dans l' bonheur »
http://www.youtube.com/watch?v=pAEYUKaGasg
http://www.paroles-musique.com/paroles-Albert_Prejean-La_Crise_Est_Finie-lyrics,p84436
a écrit le 09/06/2013 à 11:33 :
Toujours aussi blagueur, il ne changera pas.
a écrit le 09/06/2013 à 10:43 :
Rappelons que la crise est aussi (pour ne pas dire avant tout) due à ça :
http://iiscn.files.wordpress.com/2013/03/laherrere_all_liquids_production_1900-2200.jpg
(pétrole de schiste et sables bitumineux inclus)

C'est à dire dans un monstrueux choc pétrolier qui hélas ne fait que commencer.

Mais bon il semblerait que l'époque ait balancé la raison par la fenêtre depuis un moment, apparemment ...
http://iiscn.wordpress.com/2011/05/06/bataille-et-lenergie/
Réponse de le 09/06/2013 à 11:10 :
On peut également revenir au Moyen-Age. Ceci devrait résoudre le problème énergétique....
a écrit le 09/06/2013 à 10:35 :
nous devons être dans un autre monde..... mais c'est vrai lui et ces comparses politiques ne connaissent pas la crise.Il est vrai qu'il a relancé l'économie nous en voyons le résultat dérèglement en tout genre.Nos très chers politiques tellement impliqués dans l'économie font fausse route il augmente encore leur recettes mais en aucun cas ne cherchent réellement a contenir leur dépenses inutiles et de faire la chasse aux gaspillages.Dernier exemple flagrant ils baissent le quotient familial(donc augmente leur recette)mais en aucun cas ne réduisent les excès de la politique familial qui pourraient amener à faire des économies. Faite la même chose avec votre budget familial et dites moi si cela fonctionne.Moi j'ai un gros doute!!!!!!!!!
a écrit le 09/06/2013 à 10:24 :
Hollande le visionnaire : avant il n' y avait pas de crise, il n' était pas encore au pouvoir, maintenant la crise est terminée, il est au pouvoir : quel bricoleur !!!
a écrit le 09/06/2013 à 10:05 :
Selon un article paru dans le Figaro, le déficit de l'Etat s'est élevé à 66.8 milliards d 'Euros en avril 2013 sur les 4 premiers mois de l'année, soit, si nous continuons à ce rythme, alors même que les recettes s'effondrent, s pus de 200 milliards de déficit cette année, et plus de 800 milliards sur 4 ans. Le paquebot France sombre de plus en plus rapidement, son capitaine ayant choisi délibérément de foncer droit dans l'iceberg. Heureusement que ce gouvernement prend des mesures sociétales pour cacher la catastrophe économique que nous vivons actuellement. La future crise de l'Euro, ce sera grâce à lui...
Réponse de le 09/06/2013 à 10:24 :
Ce qui est clair, c'est que tous les efforts des français n'ont jusqu'ici servit à rien sinon que de les enfoncer dans la précarité.
Réponse de le 09/06/2013 à 12:00 :
...et les efforts ainsi que la précarité sont loin d'être arrivés à terme !!
Réponse de le 09/06/2013 à 12:35 :
Dit autrement, cela revient a jeter au feu 100 euros par mois pour CHAQUE français.
Réponse de le 10/06/2013 à 10:45 :
a plouf , certes ce que vous dites est exact mais vous oubliez que l'Allemagne ralentie aussi très fort et que son petit excédent budgétaire est en train de fondre aussi vite qu'il a été crée , en plus socialement en allemagne cela se tend fortement après des années de stabilité des salaires , aussi le nombre croissant d'allemands n'arrivant plus a joindre les deux bouts meme en travaillant , alors penser que les allemands font mieux que nous c'est totalement faux , a part la baviere qui va bien , le reste de l'Allemagne cela ressemble a peu près a la france , pas fameux non plus , il suffit d'aller voir sur place pour constater ce fait , le différentiel entre nord et sud de l'Allemagne , elle est bien divisée en 4 économiquement et cela se voit très nettement depuis quelques années , quand a la future crise de l'euro elle ne sera pas le fait de ce président mais de la cour constitutionnelle allemande
a écrit le 09/06/2013 à 10:04 :
LA CRISE DE LA ZONE EURO EST TERMINEE. vous avez compris ? D'ailleurs, la création de la monnaie unique a un bilan globalement positif ! D'ailleurs, l'euro nous protège ! D'ailleurs, l'euro a tenu ses promesses ! D'ailleurs, ceux qui étaient pour la création de l'euro sont des génies ! D'ailleurs, en 1992, François Hollande nous avait expliqué qu'il fallait voter "oui" au référendum sur le traité de Maastricht parce que l'euro, c'était encore plus de croissance économique, encore plus d'emploi, etc, etc. Vous vous rappelez toutes les belles promesses au moment du référendum sur le traité de Maastricht ?

- « Si le traité était en application, finalement la Communauté européenne connaîtrait une croissance économique plus forte, donc un emploi amélioré. » (Valéry Giscard d?Estaing, 30 juillet 1992, RTL)

- « L?Europe est la réponse d?avenir à la question du chômage. En s?appuyant sur un marché de 340 millions de consommateurs, le plus grand du monde ; sur une monnaie unique, la plus forte du monde ; sur un système de sécurité sociale, le plus protecteur du monde, les entreprises pourront se développer et créer des emplois. » (Michel Sapin, 2 août 1992, Le Journal du Dimanche)

- « Maastricht constitue les trois clefs de l?avenir : la monnaie unique, ce sera moins de chômeurs et plus de prospérité ; la politique étrangère commune, ce sera moins d?impuissance et plus de sécurité ; et la citoyenneté, ce sera moins de bureaucratie et plus de démocratie. » (Michel Rocard, 27 août 1992, Ouest-France)

- « Les droits sociaux resteront les mêmes ? on conservera la Sécurité sociale ?, l?Europe va tirer le progrès vers le haut. » (Pierre Bérégovoy, 30 août 1992, Antenne 2)

- « Pour la France, l?Union Economique et Monétaire, c?est la voie royale pour lutter contre le chômage. » (Michel Sapin, 11 septembre 1992, France Inter)

- « C?est principalement peut-être sur l?Europe sociale qu?on entend un certain nombre de contrevérités. Et ceux qui ont le plus à gagner de l?Europe sociale, notamment les ouvriers et les employés, sont peut-être les plus inquiets sur ces contrevérités. Comment peut-on dire que l?Europe sera moins sociale demain qu?aujourd?hui ? Alors que ce sera plus d?emplois, plus de protection sociale et moins d?exclusion. » (Martine Aubry, 12 septembre 1992, discours à Béthune)

- « Si aujourd?hui la banque centrale européenne existait, il est clair que les taux d?intérêt seraient moins élevés en Europe et donc que le chômage y serait moins grave. » (Jean Boissonnat, 15 septembre 1992, La Croix)
Réponse de le 10/06/2013 à 10:58 :
vous avez raison BA , mais helàs les politiciens aujourd'hui et hier aussi , n'ont pas intégré le risque d'une crise comme en 1929 , pour eux cela n'existerait plus jamais , de meme que le retour des idées les plus noires , que l'Europe et une monnaie pourrait sauver ces habitants de la misère grâce a la croissance éternelle , quelle duperie , en plus nous avons les memes a Pekin qui ne voient que la croissance éternelle aussi , le jour ou elle va s'arrêter , ils seront comme l'Europe , en crise aussi , en fait nous avons trop d'optimistes et peu de réalistes ou un zeste de pessimistes qui contre-balancerait les choses de manière équilibrée , mais a cette période les banques déjà faisaient jackpot chaque année , les politiques aveuglés par ces résultats on cru en ce qu'on leur racontait , d'ailleurs dans les années 20 on a eue les memes inepties économiques et cela n'a pas empêché 1929 et le pire après .. dans les années 80 on pensait meme que l'an 2000 verrait surgir des bases lunaires et d'autres inepties de SF , tout cela n'existe toujours pas , comme quoi l'économie est plus réaliste que n'importe quel dogme ou utopie
a écrit le 09/06/2013 à 9:47 :
Tant que la France sera en crise, la zone euro est en crise. La crise, nous l'avons pour 5 ans. elle s'appelle FH tant que celui-ci prend des mesures règlementaires restrictives qui minent la croissance et augmente les prélèvements sur les entreprises qui minent la croissance, et augmente le poids relatif de l'état qui mine la croissance.
a écrit le 09/06/2013 à 9:15 :
HOLLANDE C EST OU IL VAS ils faut faire des acords avec tOUT LE MONDE JE TIENT A AVERTIR LES INTERNOTES QU UN PETIT MALADE ENPREINTE MON CODE VERITE FAITE ATTENTION DE NE PAS CONFONDRE VERITE EST MENSONGE
Réponse de le 09/06/2013 à 12:02 :
Attention aux fautes d'orthographe par la même occasion ! ....Punaise !
Réponse de le 09/06/2013 à 12:26 :
@Vérité ... par la même occasion, je vous suggère de ne pas abuser des majuscules, cela rend votre texte illisible et de plus, c'est contraire à le net-éthique.
Réponse de le 10/06/2013 à 8:58 :
Vous avez raison Flamby sait où il va directement dans le mur et nous en avons encore pour quatre ans. C'est un menteur et donc nous ne pouvons avoir confiance en ce type et en plus on a raz le bol de ses blagues à dix balles qu'il fait chaque fois, on est la risée du monde et qu'il arrête de se teindre les cheveux il n'est pas dans un concours de beauté, en fin de compte il est nul.
a écrit le 09/06/2013 à 9:07 :
... en attendant la crise de rires qui succèdera à la crise de larmes ... bouffonnerie quand tu nous tiens !
Réponse de le 09/06/2013 à 13:57 :
Tout ce cirque auquel on a droit depuis un an me fait rarement rire. Pépère national restera au chaud tandis que les con-citoyens vont morfler grave !
a écrit le 09/06/2013 à 7:26 :
Avec ce genre de personnage on a bien du souci à se faire. Surtout lorsqu'il affirme de telles inepties. Il marche à côté de ses pompes ou quoi ?
Réponse de le 09/06/2013 à 9:23 :
NON....!!!! Les POMPES il les fait fonctionner .....
a écrit le 09/06/2013 à 3:53 :
No comment - Il est socialiste et il le prouve une nouvelle fois - Lui qui confond Chinois et Japonais -
a écrit le 09/06/2013 à 0:25 :
Monsieur le President, vous pourriez préciser quelle crise est terminée ?
Réponse de le 09/06/2013 à 0:52 :
La Crise est un film franco-italien réalisé par Coline Serreau, sorti en 1992.
a écrit le 09/06/2013 à 0:24 :
La Lettonie a raison
a écrit le 09/06/2013 à 0:00 :
alors ça y est on n'a plus de crise et on n'a donc plus besoin de lever de l'impôt. ce bon président normal, va donc nous rendre nos impôts devenus inutiles....a t-il consulté madame Soleil ou les japonais ont-ils forcé sur le saké. allez savoir............
a écrit le 08/06/2013 à 23:30 :
Avec les monceaux d'argent fictif gratuit déversé sur les banques on se demande dans quel monde il vit. Il y a une gigantesque pyramide de Ponzi qui menace de s'écrouler et lui il dit que la crise de l'euro est terminé. Dans un sens il n'a pas faux car on a le choix en matière de crises: crise de l'énergie, crise de l'industrie, crise du chômage, crise des retraites, crise de la sécurité sociale, ... On pas d'une crise à l'autre. Bon faut être sérieux la France emprunte à taux bas car les banques utilisent les euros à 0,5% de la BCE pour acheter des obligations à 3,4,5% suivant le pays. Bientôt le "haircut", la question n'est pas de savoir si il aura lieu c'est quand!
Réponse de le 09/06/2013 à 0:03 :
Bientôt , peut-être il est encore temps de se préparer.
a écrit le 08/06/2013 à 22:27 :
En l'absence de réforme structurelle, François Hollande nous prépare un beau Fukushima économique.
Il est parti voir les retombées sur place. Les Français sont aux premières loges, les européens au deuxième rang. Les responsables politiques européens ont vraiment la trouille de notre François Hollande. Ils lui soufflent ce qu'il doit faire. Son inaction va nous conduire au désastre.
J'espère pour lui qu'il a mis son fric en Suisse comme Cahuzac.
Réponse de le 09/06/2013 à 1:24 :
Il est en effet aller constater que même en l'atomisant jusqu?à la moelle, le peuple ne se révolte même pas contre ses monarques incompétents au delà de toute imagination. Il peut revenir totalement rassuré, personne ne bronchera ici non plus... Le troupeau a été totalement lobotomisé...
a écrit le 08/06/2013 à 22:19 :
Si son mandat pouvait être terminé !
a écrit le 08/06/2013 à 22:11 :
l'avenir de FH ne s'annonce pas bon. toutes les belles phrases d'aujourd'hui ne serviront pas vraiment.
Réponse de le 09/06/2013 à 0:05 :
J'ai lu Nostradamus et n'ai pas vu traces de Hollande alors ?
a écrit le 08/06/2013 à 21:19 :
"Je serai un acteur majeur pour qu'il puisse y avoir un accord de partenariat économique", j'en ris encore, j'ai repris 6 fois des crêpes, entendez je suis dans ma période sucrée... Pauvre F. Hollande qui révèle là toute son impuissance à faire quelque chose, rabaissé au rang d'acteur pieds et poings liés, asservi aux décisions de l'Europe. Voilà un exemple de ce qui est quotidien et qui nous montre pourquoi il faut sortir de l'Europe, de l'Euro, de l'Otan pour redevenir un acteur LIBRE de ses choix. UPR. fr, F. ASSELINEAU, cet homme là nous y emmènera, le reste est du hors sujet pathétique.
Réponse de le 08/06/2013 à 23:14 :
bonne chance alors, avec votre UPR.fr, F.ASSELINEAU, il installera le troc?
Réponse de le 09/06/2013 à 0:28 :
Je vous invite à un petit tour sur le site de l'UPR, vous y trouverez d'excellentes vidéos thématiques, visionnez les, elles sont longues mais extrêmement didactiques et ensuite, je vous propose d'en reparler, voulez-vous ? Si non, bonne chance à vous avec vos hommes politiques et leurs partis antédiluviens.
a écrit le 08/06/2013 à 21:16 :
je doute que la crise de la zone euro soit finie et je ne comprends pas...mais l'ump au pouvoir aurait dit la même chose !!!!!
Réponse de le 09/06/2013 à 0:13 :
@mimosa vous me rappelez quelqu'un , pour ce qui est du PS et de l'UMP , il ne faut surtout pas se tromper c'est
les mêmes depuis 32 ans au pouvoir. Un front Républicain pour éliminer tous les autres à par eux, chacun veille de chaque côté de la parité de la cohésion du pouvoir.
Réponse de le 09/06/2013 à 19:10 :
c'est pas exactement à cela que je pense ! tous les chefs de gouvernement qui défilent se bornent à dire que tout va mieux !
Bruxelles dirait la même chose ? aucun ne voit l'avenir en face et se contente de réconforter le citoyen mais qui les croit ?
MOI PLUS....D'ailleurs 2 millions de jeunes végètent en France faute d'emplois songe t on à trouver une, des solutions ?
je préfèrerai ce genre de sujets mais on les boude !! alors la tribune suggérez des solutions ??
a écrit le 08/06/2013 à 21:14 :
Notre président devrait se mettre au boulot, il candidate pour le coup de 12 des canons de navarone contre le destructionnisme et la croissance à l?envers ! Il parait qu?on est en sursis?
a écrit le 08/06/2013 à 21:10 :
Le gouvernement a décrété l?immobilisme alors qu?on compte 6 millions de chômeurs (catégories A à F, bientôt on ira jusqu?à Z comme zozo), alors on s?arrête de travailler. Ils ont décrété la destruction du travail, on se demande bien pourquoi ? On pourrait dire : c?est ta famille, jolie famille ! Ad patrès la patrie !
Réponse de le 09/06/2013 à 9:27 :
Georges MARCHAIS ...avait dit ..: NE RIEN FAIRE C' EST DEJA FAIRE QUELQUE CHOSE ......
a écrit le 08/06/2013 à 20:17 :
Singularité des dirigeants politiques de la France avant l'entrée en crise majeure et au coeur de cette crise. La réaction de politiques bien trop habitués à une certaine forme de normalité des choses, comme si les conditions actuelles ne pouvaient être rien d'autre qu'un passage plus difficile de l'écluse !

Les chefs de gouvernement disent qu'ils ont des solutions à la crise : ils rassurent les électeurs en disant que des moyens existent où seront mis en place le moment voulu. " Les trente glorieuses sont devant nous " disait en 2011 Karine BERGER l'actuelle représentante du pouvoir socialiste ! Il serait temps de se rendre compte qu'ils sont complètement dépassés par l'actuelle crise majeure, de surcroît qu'ils n'ont pas les aptitudes pour solutionner quoi que ce soit. Cependant, jusque-là, ils ont su se satisfaire amplement de la situation sociale et de la position sociétale qu'ils occupent.

" Dieu rit de ceux qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes " disait à ce sujet Jacques BOSSUET.

Toutefois, la condition actuelle de délitement des Etats-nation et des populations n'est pas fortuite, n'en déplaisent aux naïfs, aux incrédules, aux insouciants, ceux-là-même qui ne veulent pas approfondir la situation. " Le pire ennemi de la connaissance n'est pas l'ignorance, mais l'illusion de la connaissance " Stephen HAWKING.

Enfin le mot pour décrire ces incompétents : la gestion du pays par les ENARQUES
Pour voir réellement à qui l'on a à faire voir cette vidéo vérité : http://www.youtube.com/watch?v=ppXzHy_AhpY

a écrit le 08/06/2013 à 19:43 :
La maladie d'alzheimer aurait elle frapper notre président normal
a écrit le 08/06/2013 à 18:39 :
Avec la Ministre de la Justice , ils nous ont sortis quelques unes , je crois que la stratégie c'est de nettoyer l'opposition qui peine à respirer en surface.
a écrit le 08/06/2013 à 18:37 :
Et dire que j'ai voté PS ! La prochaine fois, je m?abstiendrai. Plus ça va, plus ce pays part à la dérive. La droite à donné le chemin la gauche continue la trajectoire.
Réponse de le 09/06/2013 à 19:55 :
le prochain coup votait FN cela ira peut etre mieux vous croyez pas
Réponse de le 09/06/2013 à 20:54 :
Il n'y a pas de souci !!!
a écrit le 08/06/2013 à 18:26 :
Un Hollande .... pro nucléaire.... cela laisse rêveur tant les socialistes qu'il dirigeait avaient été manipulés pour s'y opposer y compris de manière criminelle !! On n'entend pas la réaction de Greenpeace et autres ... ?
a écrit le 08/06/2013 à 18:24 :
Elle est pas belle la vie? Hollande qui voit la vie en rose! Votre situation s'améliore? il déclare que la crise est terminée en Europe. La croissance ne se décrète pas, le matraquage fiscal est le pire remède.La situation du Japon n'est pas comparable à celle de la France. Ils ont le culte du devoir, du travail et de l'effort et ils sont solidaires.Enfin les 3 flèches japonaises sont inutilisables en France, dans sa boîte à outils, l'arc n'existe pas!
Réponse de le 09/06/2013 à 12:06 :
N'oubliez pas que la vie est belle au gouvernement! comment voulez vous qu'ils se rendent compte de notre matraquage, de notre raz le bol perpétuel??
a écrit le 08/06/2013 à 18:23 :
Comme la hausse des impôts et du chômage ? Toujours dans les incantations.
a écrit le 08/06/2013 à 18:22 :
Vous êtes mécontents, vous parlez révoltes aux municipales, faites un mouvement comme en Italie ou en Angleterre, ils font 30% ou 25%... au lieu de râler défendez vous. Voila 20 ans qu?on prend des impôts et des déficits.
Réponse de le 09/06/2013 à 12:07 :
d'accord avec vous + 1
a écrit le 08/06/2013 à 18:17 :
la grise est finie pour eux puisqu'ils ne l'ont pas subies c rigolo
a écrit le 08/06/2013 à 18:17 :
Ben, ma foi, il a l'air content de lui sur la photo notre capitaine" !
Réponse de le 08/06/2013 à 21:35 :
Oui,très contant de lui pour avoir utilisé le nom de chinois à l'adresse des japonais : il y a de quoi être satisfait! Au lieu de le boire,il a dû fumer du thé au jasmin,il ne va pas tarder de traverser le pacifique en pédalo notre capitaine!!!
Réponse de le 08/06/2013 à 22:35 :
Lyonnais, tu m'a tué!!! Jolie façon d'imager le capitaine du Titanic.
Réponse de le 08/06/2013 à 23:05 :
(Tu m'as) désolé pour la faute
a écrit le 08/06/2013 à 18:16 :
On n a jamais réformé l Etat, le monolithe. Les allemands ont des entreprises moyennes exportatrices et intensives en capital. Il semble qu on fasse fuir l épargne du pays. On a fait du public mais en plus on a le déficit. Les allemands on baissé les impôts récemment. C?est une économie bidon. On a quelques grandes entreprises qui vont probablement devoir régler une partie du déficit? on parle d?un emballement des dettes privées. On est entrain de terminer le système. La croissance séculaire est inférieure aux autres pays, puis elle s?est réduite, jusqu?à la décroissance. Les fonctionnaires sont des seigneurs qui ont le droit de ne pas travailler : il n existe pas d administration au monde qui coûte aussi cher et qui fonctionne aussi mal.
a écrit le 08/06/2013 à 18:08 :
Il est en train de cuver son saké
Réponse de le 08/06/2013 à 22:01 :
Mais depuis longtemps il a montré ses compétences de saké clown!!
a écrit le 08/06/2013 à 18:03 :
Voleur de vie! Direction néantisation!
a écrit le 08/06/2013 à 17:55 :
On dit qu?on est au bout du modèle. Avec 25% de jeunes sans travail, comment peut-on supprimer les emplois publics et fermer les entreprises ? On prétend faire travailler les jeunes jusqu?à 70 ans ? On fabrique de l?illettrisme dans une école mal classée, c?est un système esclavagiste. Le progrès est nié avec la modernité, la précarité et le chômage explosent sur la sécurité du public. La réforme des retraites soulève la méfiance de la population à 75%. La population en a assez des dettes, déficits et de l?industrie qui fout le camp. La dévastation du pays est-il le but ? Le travail est remis en cause par la paresse. On drogue les jeunes adolescents. Avec le déficit abyssal et la compétitivité, c?est bien comme le disent les grandes organisations la fin mort économique de la France qu?on nous sert ! On crée une pénurie de logement sur 1 million de gens sans logements, on ne cesse de dérembourser, mais on ne remet pas en cause l?organisation de l?administration. Compte-t-on tripler les impôts sur le déficit et laisser le secteur productif partir en vrille ? L?Etat obèse démolit la société et paupérise la population en rejettant le développement. Le mille-feuille étouffe l?activité. Même en terme d?idh nous sommes mal classés. Administrateur d?Etat ou entrepreneur d?Etat, peut mieux faire? des retraités sans retraites, des jeunes sans emplois, des fonctionnaires au salaire en suspend et des salariés sans entreprises ! Et si on parlait de l?utilité publique, par exemple des ronds points au lieu de développer des techniques ? Ou de la fortune du foot ou du cinéma. En revanche notre diplômé, même ingénieur n?a pas droit au travail, on se demande bien pourquoi !
Réponse de le 08/06/2013 à 18:30 :
AH les rond-points, les stades, les trottoirs, l' ECLAIRAGE PUBLIC ...Les INTERMI .. du SPECT.., etc ..,pour notre bonheur, notre sécurité ,....QUE DES EMPLOIS PRODUCTIFS ,pour des choses que nous pouvons ESSAYER d' EXPORTER ..Nos Elus sont très tellement préoccupes qu'ils ne peuvent choisir entre UTILE , NECESSAIRE INDISPENSABLE entre les impots et les réalisations !!!
Réponse de le 09/06/2013 à 12:10 :
+ 100
a écrit le 08/06/2013 à 17:45 :
Est-ce que par hasard, quelqu'un sait où est passé le Président français ?
Réponse de le 08/06/2013 à 18:09 :
Il est en train de cuver son saké
Réponse de le 08/06/2013 à 20:54 :
il promeut le fromage
Réponse de le 09/06/2013 à 1:26 :
Il essaie de vendre tout le pinard que les chinois ne boiront pas du fait de la taxe sur les photopiles...
a écrit le 08/06/2013 à 17:36 :
Le président/rire
Monsieur Hollande n'a pas besoin de faire de l'humour pour nous faire rire... Il a un don naturel... Il suffit que le regarde et cela provoque chez moi une véritable envie de vomir mais dès qu'il se met à faire le sérieux, à habiter la fonction de président, en imitant son prédécesseur j'éclate sérieusement de rire...
Et la question qui me vient à l'esprit est: la France est-elle tombée si bas pour n'avoir à choisir qu'entre un minable homme de gauche ou abominable homme de droite ?
Que vaut un président, un ministre, un sénateur, un député, un préfet, un maire... bref un responsable dans un pays dit riche et démocratique quand des millions de citoyens ne survivent que grâce à la charité institutionnalisée des restos du c?ur, du secours populaire ...et des banques alimentaires...?
Là je ne ris plus j'ai envie de...
a écrit le 08/06/2013 à 17:34 :
A par l'ASPA, que faut il faire pour se débarrasser d'un âne ?
Réponse de le 08/06/2013 à 18:00 :
Changer avec un cheval de course! ...encore faut il en trouver un !
Réponse de le 08/06/2013 à 21:00 :
Avec des poules ou une oie,l'âne en bonne compagnie est calme et ne s'ennuie pas au milieu de la cour ;!!! .( je suis issu du milieu agricole. )
a écrit le 08/06/2013 à 17:25 :
nous sommes que la 15 eme roue du carrosse enfin si l'on peut appeler cela un carrosse
d?ailleurs la France n'existe plus que sur le papier nous perdons une usine et 1000 emploies qui vont avec tout les jours
bref dans quelques temps nous ressemblerons a la Grèce
seule Bruxelles décide et ordonne
a écrit le 08/06/2013 à 17:25 :
13% de chômeurs déclarés et sans doute près de 20% en réalité en Europe; oui bien sur la crise est terminée mais seulement pour une poignée dont font sans doute partie certains privilégiés. Par contre les plans de relance en Europe sont aussi terminés puisqu'ils n'ont pas commencés....
Réponse de le 08/06/2013 à 17:55 :
...alors même qu'il n'y a plus un sous dans les caisses...
a écrit le 08/06/2013 à 17:14 :
vive l'autarcie on plus le choix !!!!!!!!!!!!
a écrit le 08/06/2013 à 17:13 :
Radotage précoce. Certainement parce qu'il n'a rien a dire.
a écrit le 08/06/2013 à 16:54 :
A dire que la crise est fine tous les ans, il finira bien par avoir raison un jour. Par contre pour le moment c'est pas très crédible. Sur le nucléaire toujours un bon VRP du secteur : A quoi bon rendre des centrales plus sures si se n'est pas pour les relancer. Si on avait encore un doute, on sait se qui nous attend, avec un président fan du Japon ruiné et atomisé... un "modèle" à suivre d'après lui!!
a écrit le 08/06/2013 à 16:43 :
Il ne reste que la France qui risque de la faire exploser. le seul pays à n'avoir pas fait de réformes. Non seulement Pépère nous fait plonger,mais toute l'Europe aussi.
a écrit le 08/06/2013 à 16:27 :
Fermez les yeux, tout est rose au PS (même DSK qui vient d être absout est donc jugé comme un saint homme).
Vous voyez nos désirs sont maintenant bien des réalités.
Merci de continuer à voter pour nous...
Réponse de le 09/06/2013 à 20:55 :
...AMEN !
a écrit le 08/06/2013 à 15:58 :
Mais quel pauvre demeuré...

Il est temps qu'on le pousse vers la sortie!
Réponse de le 09/06/2013 à 12:14 :
Au choix : une tarte, un flan, une quiche, une profiterole.....
a écrit le 08/06/2013 à 15:49 :
En Europe, aujourd'hui, plusieurs pays sont en faillite. Nous pouvons regarder ce qui s'est déjà produit dans le passé. En Europe, quels sont les Etats qui ont été en défaut de paiement ?

Réponse :

1- L'Espagne a été 13 fois en défaut de paiement.

2- L?Allemagne a été 8 fois en défaut de paiement.

3- La France a été 8 fois en défaut de paiement. Rappel : le dernier défaut de paiement de la France remonte au 30 septembre 1797 (les historiens l'appellent "la banqueroute des Deux Tiers").

4- L?Autriche a été 7 fois en défaut de paiement.

5- La Hongrie a été 7 fois en défaut de paiement.

6- Le Portugal a été 6 fois en défaut de paiement.

7- La Turquie a été 6 fois en défaut de paiement.

8- La Grèce a été 5 fois en défaut de paiement.

9- La Russie a été 5 fois en défaut de paiement.

10- La Pologne a été 3 fois en défaut de paiement.

11- La Roumanie a été 3 fois en défaut de paiement.

12- L?Italie a été 1 fois en défaut de paiement.

13- Les Pays-Bas ont été 1 fois en défaut de paiement.

(Carmen Reinhart, Kenneth Rogoff, « Cette fois, c?est différent », édition Pearson, page 120)

Conclusion :

FRANCOIS HOLLANDE FERAIT MIEUX DE SE PREPARER AUX DEFAUTS DE PAIEMENT DE PLUSIEURS ETATS EUROPEENS. LA CRISE DE LA ZONE EURO NE FAIT QUE COMMENCER.
Réponse de le 09/06/2013 à 9:43 :
LE probleme de l europe tout le monde le c est c est qu on a intecres des pays pauvres avec des pays riches ILS FAUT FAIRE PLUSIEURS PALLIES POUR EGAL???,ISSE LES MONNAIES DES EUROPEENS NOS POLITIQUES ONT MIS LA CHARRUE DEVANT LES BOEUFS CA NE PEUT PAS MARCHE,,??????? EST DIRE QU IL FONT L ENNA,,? ???
a écrit le 08/06/2013 à 15:27 :
grandeur et décadence ...no comment
a écrit le 08/06/2013 à 15:26 :
Ben il a du forcer sur le Saké, complètement décalé
a écrit le 08/06/2013 à 14:55 :
pour lui et sa clique il v y a pas crise ... on se gavent
Réponse de le 08/06/2013 à 16:23 :
Ils ne risquent pas de se priver : tous les grands services de l Etat sont noyautes par les francs-maçons: politiques, administrations, armée, justice, police et journalistes.
C'est pour cela que les quelques uns qui sont pris la main dans le sac ne sont jamais condamnés. L'affaire DSK est sortie aux USA; elle ne serait jamais sortie en France.
Longue vie à l UMPS ! (déjà 40 ans de règne).
Réponse de le 08/06/2013 à 18:03 :
Il ne reste plus qu'à avoir un peu d'imagination, et commençons par en virer une bonne partie aux municipales, puis aux législatives...Pour ma part, je ne suis pas embarrassé, je sais pour QUI VOTER....!
a écrit le 08/06/2013 à 14:40 :
FH, a une ideologie sur un retour de cycle, en se disant que la crise debute en 2008 va bien s'arreter un jour, et ce jour approche et il pourra dire que c'est grace a lui...

Mais ce n'est que de l'enfumage politique, il y aura peu etre une legere embellie venant des USA, mais pour ce qui est de la france, le probleme structurel depense publique, perte de competitivite, dette, financement du social... nous entraine vers un declin ineluctable car on ne peut pas maintenir ainsi notre place dans le monde globalise sans faire de vrais reformes.

Bref ce n'est que du bricolage, cela ne marchera, juste gagner du temps, peut etre assez pour rester en 2017 en divisant les francais entre ceux qui croient au pere noel et les autres, mais un vrai desastre ideologique.
Réponse de le 08/06/2013 à 15:10 :
Si réforme veut dire renoncer a ce que l'on est pour le plaisir des autres, je n'en vois pas l?intérêt, nous ne demandant aux autres de changer pour nous! Mais je reconnais qu?uniformiser, facilite le travail de certain intérêts bien particuliers!
a écrit le 08/06/2013 à 14:31 :
Il devrait etre interné ""Pépère ""
a écrit le 08/06/2013 à 14:28 :
La politique menée par Pépère présente deux particularités :
1. elle consiste à monter systématiquement des franges de population les unes contre les autres (ex : les retraités contre les salariés, les chômeurs contre les actifs, les vieux contre les jeunes, le privé contre la fonction publique, les pauvres contre les riches, les nationaux contre le immigrés, etc.)
2. elle est fondée sur le mensonge (ex: la courbe du chômage s'inversa d'ici à la fin de l'année, non, il n'y a pas de manifestants dans les rues, la crise est terminée, etc.)

Ce qui en fait un très mauvais médecin car, face à la température qui monte, la seule solution qu'il met en ?uvre, c'est de casser le thermomètre.
Il beau affirmer que "la crise est terminée", la fièvre ne baisse pas. Sauf peut-être dans certains ministères où l'on est tellement déconnecté de la réalité que l'on ne se rend même plus compte de ce qui se passe réellement sur le terrain.
Réponse de le 08/06/2013 à 14:41 :
Bon diagnostic.
Réponse de le 08/06/2013 à 14:43 :
Tu confonds avec sarko ou pire marinette, faut consulter vite.
Réponse de le 08/06/2013 à 15:00 :
alors les causes seraient anxiogènes et chroniques dans des réalités qui se superposent s'en vraiment se heurter, ce qui expliquerait une possibilité de fin de la crise et une autre qui ferait juste de commencer? Il faut que je reprenne mes bouquins pour aller plus en avant.
a écrit le 08/06/2013 à 14:25 :
non mais il est inconscient ou incapable de voir les réalités ... dans sa bulle qui ne tardera pas à lui péter à la g....
Réponse de le 09/06/2013 à 12:17 :
si sa bulle lui " pète à la gueule ", de toute façon, lui il est blindé, que voulez vous qu'il lui arrive? c'est nous qui allons comme d'hab, trinquer !
a écrit le 08/06/2013 à 14:24 :
On a 25% d?ingénieurs au chômage et 50% des diplômés. Pourquoi eux seraient exclus et les autres fonctionnaires ? Un système qui a entre 25 et 50% de jeunes sans travail, c?est un système en perdition qui n?est pas moral ! On doit appliquer le droit au travail qui est constitutionnel ! Si on conduit une société à la destruction, c?est que les institutions dysfonctionnent? traité de Lisbonne compétitivité et investissement pas appliqué, rapports croissances, pas appliqués. Il y a des victimes!
Réponse de le 09/06/2013 à 9:30 :
UN PAYS QUI NE SOCCUPE PAS DE SA JEUNESSE N A PAS DAVENIR
Réponse de le 09/06/2013 à 9:32 :
le droit au travail ??
c est quoi ? reinventer le bagne ? payé pour casser du caillou ?
le travail ç a s invente pas ! il faut des riches qui invesstissent et creent des richesses en proposant á certains de les rejoindre ! (droit au travail ) ENCORE DE L IDEOLOGIE DOGMATIQUE
Réponse de le 09/06/2013 à 12:22 :
faut faire en SORTE qu'il y ait du travail, et non privez SCIEMMENT les individus de leur DROIT au travail ! derrière tout cela, il y a machination UE et toutti quanti pour rabaisser les individus à des serfs! VERITE a raison je ne sais plus quel humaniste a dit : un pays qui ne peut pas donner un avenir à sa jeunesse est un pays foutu " ! et c'est tout à fait ça ! VERITE+ UN (priver " er" et non "ez" )
a écrit le 08/06/2013 à 14:09 :
La zone euro est en récession et en chômage record, la situation est pire encore vu les déficits de nombreux pays, dont la France. On annonce pour 4 mois, 66,8 milliards, chiffre supérieur à 2012 qui était 87,1 pour une augmentation d impôts de 50% selon la PLF. Voila une épée de Damoclès sur notre niveau de vie alors que le PIB par tête est faible, 20ème. On voit la TVA se réduire légèrement, comme l IS. Logique on a tablé sur 1% de croissance qu on n a pas et 60% des recettes sont fonctions de l activité. Reste à voir si on a un effet Lafer. On va dire entre 90 et 100 milliards de déficits. C est pour la société un drame supplémentaire alors qu on a déjà une situation catastrophique : chômage, pouvoir d achat en baisse, social vers le bas, retraites qualifiées de madoff, désindustrialisation, production basse de manière chronique. Alors la crise est devant nous. Nos voisins n ont pas ces inconvénients. C est la logique de progrès et de modernité qu on a renié. Sommes-nous bêtes ? Serions-nous un pays dégénéré pour élire des gens qui nient la réalité du drame des européens à l échelle d un continent ? Ou bien avons-nous affaire à des bourreaux, des exécuteurs de l espèce humaine ? En Espagne on réforme les retraites en les liant au niveau de l activité. En France, les boomers ont droit à la retraite à 55 ans, mais pour les jeunes, on parle de 70 ans ! On parle d une manifestation de fonctionnaires, quoi de plus normal vu qu on vit sur le déficit. On entend aussi un autre son de cloche, on serait au bout du modèle, lequel ? Réforme du travail selon les lois Hartz, suppression des emplois publics, réforme de la retraite pour la fonction publique et des régimes. Aurait-on menti ? Pour ce qui est de la de 75% des français, ils ne croient pas en une réforme équitable qui rééquilibre le public et le privé, puisque les salariés sont précaires voire chômeurs sur la féodalité des prébendes et passes droits du public. On parle dans la presse d?un « déclin qui devient débacle ». On engage une réforme des territoires conspuée par les élus, pourtant l Etat entrave l activité et le développement. Si on ne produit pas, on n a rien à partager. On entend aussi le FMI, l OCDE, l UE, la BCE, la Cour des Comptes et la BdF dire : « l économie française s effondre ». En effet, nous sommes 28ème en compétitivité et le secteur privé serait entrain de s écrouler avec un besoin de financement de 80 milliards et 25% des PME et 10% des grandes entreprises en péril. On entend parler d un possible second choc? On dit décroissance à crédit, ça c est du développement ! La refondation des administrations hors contrôle, les italiens l ont commencé dans le années 90. L exil fiscal a été multiplié par 4 ou 5 nous dit-on. Ainsi, on commence à émigrer. Avec de telles annonces, il est clair que l on va vers un cataclysme encore plus grand, un apocalypse ! Pourquoi ne pas manifester pour le salut public ? Comment se règlera le déficit ? Comment retrouver de la croissance alors qu on élimine les diplômés en les pômant dans l administration. Voila un problème institutionnel : quel est le but de notre société, périr ? On parle en Espagne de Sécession de la Catalogne. Vu la gravité de la situation, la société devrait réagir et remettre de l ordre dans un système qui perd la tête. On est en direction de la corée du nord, bientôt nous serons faméliques ! Sommes-nous suicidaires ?
Réponse de le 08/06/2013 à 14:48 :
Le roman d'Ayn Rand qui donne toutes les clés de lecture.
Réponse de le 08/06/2013 à 16:21 :
@atlas : on t'a reconnu John !
Réponse de le 08/06/2013 à 16:51 :
@Dagny : au boulot soeurette ! Mon bonus est en jeu ! Arrête de rechercher les grévistes !
Réponse de le 08/06/2013 à 21:50 :
@david
Vous vous posez des questions existentielles qui vous font du mal, n'avez-vous donc pas compris que tout cela est voulu. Ne comprenez-vous pas que l'endettement est voulu, que l'incapacité de réformer pour la droite ou la gauche est voulue, que l'Europe ne doit pas fonctionner. Si vous comprenez cela vous avez les réponses à votre problématique et vous en sortirez apaisé. Il y a comme vous 10 millions de gens sur les forums qui se posent ce type de questions et qui font le jeu du système qui pour perdurer entretien pitoyablement les clivages et jusqu'alors, ça marche. Que croyez vous que font les leader américains qui dominent l'Europe, il font marcher la planche à billets pour perdurer, rachètent avec du papier virtuel des obligations d'Etat US soit en reformulant rachètent avec du papier virtuel du papier WC, commandent à la finance anglo saxonne la spéculation sur les matières premières quand le reste du spéculatif baisse etc... Vous appartenez, nous appartenons à un gigantesque système que nous avons laissé se mettre en place par connivence, lâcheté ou incompétence, je vis surtout là les politiques. Notre problème c'est le système des prédateurs. Si nous voulons y répondre, il faut comprendre ce système pour le changer.
Réponse de le 09/06/2013 à 8:34 :
L'humanité ne peut plus poursuivre son développement sur les mêmes bases, mais elle s'obstine. Un ajustement brutal à l'échelle planétaire finira par s'imposer et un nouvel ordre mondial s'installera. Sera-t-il technocratique, tyrannique, collectiviste, impérialiste, mercantiliste ou autre, difficile de le prévoir, mais les prétendants au trône mondial ont déjà commencé à pousser les pions en première ligne et à placer leurs pièces maîtresses.
Réponse de le 09/06/2013 à 9:27 :
VOUS AVAIS TOUT CONPRIS LE GROS PROBLEME LE NOUVEAU ORDRE MONDIAL SERAS T IL HUMANISTE? OU DICTATORIAL ?
a écrit le 08/06/2013 à 14:08 :
Fin de la crise = travail pour tous

on y est deja ? je ne dois pas avoir les memes infos que notre guide
a écrit le 08/06/2013 à 14:00 :
Moi je vous le dit, la crise est devant nous et le plus dure reste à faire. Il y va y avoir du dégât , il vaut mieux se préparer que d'écouter la bonne aventure.
Réponse de le 08/06/2013 à 18:08 :
Sans vouloir anticiper...quoique...La Grèce, c'est le sort qui nous attend!
a écrit le 08/06/2013 à 13:46 :
La dette publique de plusieurs Etats européens atteint des sommes inimaginables.

La dette publique de plusieurs Etats européens est devenue hors de contrôle.

L?Union Européenne, la BCE et le FMI ont échoué dans leurs soi-disant « plans de sauvetage ».

Tous les « plans de sauvetage » sont un échec total.

En Europe, plus personne ne contrôle quoi que ce soit.

1- Médaille d'or : la Grèce. Dette publique de 303,918 milliards d'euros, soit 156,9 % du PIB.

Le premier défaut de paiement de la Grèce avait effacé 107 milliards d?euros de dettes. Mais depuis, la dette publique continue à augmenter, à augmenter encore, à augmenter toujours. La Grèce va de nouveau se déclarer en défaut de paiement.

2- Médaille d'argent : l'Italie. Mario Monti laisse derrière lui une dette publique de 1988,658 milliards d'euros, soit 127 % du PIB. Mario Monti a fait la preuve de sa nullité. Mario Monti a fait la preuve de son incompétence.

3- Médaille de bronze : le Portugal. Dette publique de 204,485 milliards d'euros, soit 123,6 % du PIB. Là encore, le soi-disant « plan de sauvetage » a échoué. La dette publique du Portugal continue à augmenter.

4- Irlande : dette publique de 192,461 milliards d'euros, soit 117,6 % du PIB. Là encore, le soi-disant « plan de sauvetage » a échoué. La dette publique de l?Irlande continue à augmenter.

5- Belgique : dette publique de 375,389 milliards d'euros, soit 99,6 % du PIB.

6- France : dette publique de 1833,810 milliards d'euros, soit 90,2 % du PIB.

7- Royaume-Uni : dette publique de 1387,436 milliards de livres sterling, soit 90 % du PIB.

8- Chypre : dette publique de 15,350 milliards d?euros, soit 85,8 % du PIB.

9- Espagne : dette publique de 883,873 milliards d?euros, soit 84,2 % du PIB.

10- Allemagne : dette publique de 2166,278 milliards d?euros, soit 81,9 % du PIB.

Conclusion :

FRANCOIS HOLLANDE NE VIT PLUS DANS LE MONDE REEL.

FRANCOIS HOLLANDE VIT DANS LE MONDE MERVEILLEUX DES PETITS BISOUNOURS.
Réponse de le 08/06/2013 à 14:07 :
il fume du cannabis ?
Réponse de le 08/06/2013 à 14:21 :
on dit la moquette en société.
a écrit le 08/06/2013 à 13:41 :
Mais par pitié qu'ils se la ferment tous ces débiles, de grace un peu de silence. Ce type est d'une nullité intégrale, confond Japon et Chine ... , explose les autoentrepreneurs en pleine explosion su chômage, nous les casses avec le marriage "appelé hyprocritement pour tous", tout ça finit par faire sérieusement regretter Sarko vu qu'Hollande fait les mêmes choses mais avec une telle nullité qu'autant remettre la version original !
Réponse de le 09/06/2013 à 15:07 :
oh! quand même pas !
a écrit le 08/06/2013 à 13:35 :
l/anomal est bon pour un hôpital de malades mentaux !
a écrit le 08/06/2013 à 13:33 :
il et malade grave dans l/esprit,il convient donc e le faire hospitaliser d/urgence !
Réponse de le 09/06/2013 à 1:09 :
Je suis contre les internements politiques
a écrit le 08/06/2013 à 13:32 :
La crise de la zone Euro est terminée. Comment ça ? Comment peut-on coopérer avec la Japon ? Avec 4 millions de syndicats ? La parole du chef d'état nipponais et la parole du chef d'état, suivant l'extrême gauche, les écologistes...ce n'est pas pareille. La morale des Japonais et notre morale ne sont pas pareilles. Après la Seconde Guerre Mondiale, tout a été détruit. Tout le monde connaît l'histoire d'Hiroshima et de Nagasaki. De presque zéro, ils sont remontés dans l'économie du monde. Ça ne s'est pas fait au hasard. A une époque, les Japonais se sont révoltés pour travailler le dimanche. Il y a aune rumeur, peut-être une vrai. Il y en a aussi une qui dit qu'ils n'allaient pas en vacances. Contrairement à aujourd'hui. Le travail avec le Japon est nécessaire. Et c'est un bon contrat, mais il ne faut pas se détourner de cet objectif après l'arrivée en France. Ne pas écouter les paroles de n'importe qui pour ne pas se laisser influencer. La dépense de l'État ?reculera d?un milliard et demi en 2014? cela n'a pas d'importance, c'est comme un business, c'est de la dépense, la manière dont nous gagnons.Un chef d'état n'a pas besoin de regarder à la dépense. On ne peut pas voyager dans un train pour économiser de l'argent, le plus important pour un homme comme lui, c'est le temps. J'ai écris ce hors-sujet, car je voudrais souligner que si nous n'étions pas parti au Japon, nous ne pourrions pas tirer de leçon. Le public n'a jamais critiqué le trop de voyage d'un chef. Au contraire, en voyageant, nous pouvons amener certaines choses utile à nos connaissances. Pour encore former la France, nous pouvons aussi voyager en Australie ou aux États-Unis, pour pouvoir utiliser ce qu'on aura appris. Je me rappelle que dans une conférence de presse qu'un jeune journaliste avait posé une question à MR. le Président de la République : Le Pape Benoît XVI, MR. le Président des États-Unis Barack Obama, et MR. le Prime Minister du Royaume-Uni utilisent tous les réseaux sociaux. (tweets, fb, Ask, Amazon, in share, share...)Pourquoi pas vous ? Pour moi, il devait les utiliser avant de poser cette question,. On a déjà dit qu'il était un Président normal, un chef d'état doit savoir se mouiller (heureusement que le jeune journaliste n'a pas dit : « vous ne vous êtes pas mouillé après votre élection »). Il a peut-être compris qu'un président ne doit pas attraper de maladies. Certaines choses sont très bien comprise par le public. Dans le réseau social quelques jours avant, on avait demandé : pourquoi le gouvernement et ses ministres doivent aller en vacances ? Un homme a répondu : c'est normal, tout le monde en a le droit. Je ne crois pas le public soit débile. Le peuple souhaite aller vers le capitalisme et ce chemin, on le trouvera par le travail, par notre travail. Motivez-vous, il faut l'être ! Le temps est fini où il fallait suivre le communisme et la gauche. Les écologistes sont encore pires. A cause d'eux, le pouvoir d'achat va augmenter de trois fois. Un exemple, un kilos de courgettes coûte normalement 1 euros 50, mais un kilos de courgette écolo va coûter 4 euros 50. Allez, il faut bosser !
a écrit le 08/06/2013 à 13:30 :
Rendez vous sur les marchés lundi, pour vérifier si notre porte guigne national s'est planté ou non. Si la crise reprend, ce qui pourrait bien arriver, il aura bonne mine le "canard laqué"
a écrit le 08/06/2013 à 13:17 :
vou savez qu'on ne dit plus maintenant "MENTEUR COMME UN ARRACHEUR DE DENTS", mais "MENTEUR COMME UN PRESIDENT" ?? Et dire qu'il reprochait à Sarkozy de rabaisser la fonction présidentielle....
a écrit le 08/06/2013 à 13:15 :
Rocard dit qu'il est nul en économie, ça semble se confirmer. Fin de la crise en zone euro ? Ce qui est sure c'est que pour les Français elle ne fait que commencer. Quand est-ce qu'il va descendre se son nuage, lui et toute son équipe d' incompétents.
Réponse de le 08/06/2013 à 13:37 :
Non c'est exact la crise de la zone euro était celle de l'euro qui est passée. Un éclatement de l'euro en effet eût été bien pire. La crise globalement n'est pas centrée en zone euro où l'Allemagne entre autres ne va pas si mal mais concerne de nombreux pays dans le monde.
Réponse de le 08/06/2013 à 18:10 :
Ben, pour eux, y a pas de crise...alors ils s'en foutent !
a écrit le 08/06/2013 à 13:11 :
j' ai tenu ma promesse et quasiment réglé la crise . Reste plus qu'a ramener le vélib du Mali , décorer les groupuscules gauchos , mettre gros quinquin au Panthéon pour avoir dilapidé la dépense publique en 81-82 , s 'être fait remonter les bretelles par le FMI puis sous pression et sur les chapeaux de roues installer la rigueur ...
Réponse de le 08/06/2013 à 16:13 :
si le camarade de la gauche plurielle et sociale georges marchais etait en vie, il dirait que vous etes un anticommuniste primaire!! ;-))) ( et enverrait le kgb s'occuper de votre cas ' dans la justice pour tous'!)
Réponse de le 08/06/2013 à 16:51 :
Georges marchais disait "au delà de x francs je prends tout" ... François le fait en euros !
a écrit le 08/06/2013 à 13:05 :
nous sommes des moutons a la solde de gens , qui nous tondent sans ménagement , puisque tout les jours il y a un sondage pour dire , vous voyez bien il y a x % de gens satisfait
a écrit le 08/06/2013 à 13:02 :
Bonjour la tristesse! La France endormie droguée par son histoire!

Regarder cet article de Spiegel, Allemagne sur le déclin économique et politique de la France!

Ca fait réfléchir tout le monde sauf l'Élysée et probablement pas mal de français!!

---

http://www.spiegel.de/international/europe/economic-decline-in-france-the-failed-leadership-of-hollande-a-903732.html
Réponse de le 08/06/2013 à 16:11 :
alles klar... bon au fur et a mesure que la france va tomber, l'italie et l'espagne vont remonter; ca au moins c'est une bonne nouvelle... ;-)))
a écrit le 08/06/2013 à 12:55 :
il n'y a pas de quoi se réjouir,la France est toujours dans le déclin et n'en sortira qu'avec le départ de "Moi je.."
Réponse de le 09/06/2013 à 12:24 :
et pour mettre QUI ??????? là, est la question !
a écrit le 08/06/2013 à 12:12 :
la crise est termine? quelle crise? il a dit pdt sa campagne qu'il n'y avait pas de crise, non? ah ben alors circulez...
a écrit le 08/06/2013 à 12:12 :
Si Faire H E C ; et l' E N A , amène à une réflexion de ce genre; pourquoi ne pas suggérer de faire creuser les 3 500 000 mêtres carré du canal SEINE -NORD par 3 500 000 inactifs rémunérés ? ..YAMOINSLACRISE !!!
a écrit le 08/06/2013 à 12:06 :
Zone euro : chômage pour le mois d'avril 2013 :

1- Médaille d'or : Grèce. 27 % de chômage.

2- Médaille d'argent : Espagne. 26,8 % de chômage.

3- Médaille de bronze : Portugal. 17,8 % de chômage.

4- Chypre : 15,6 % de chômage.

5- Irlande : 13,5 % de chômage.

6- Italie : 12 % de chômage.

http://epp.eurostat.ec.europa.eu/cache/ITY_PUBLIC/3-31052013-BP/FR/3-31052013-BP-FR.PDF

Et le chômage des jeunes. Zone euro : taux de chômage des jeunes de moins de 25 ans :

Slovénie : 24,4 % de chômage.

Irlande : 26,6 % de chômage.

Chypre : 32,7 %.

Italie : 40,5 %.

Portugal : 42,5 %.

Espagne : 56,4 %.

Grèce : 62,5 %.

Conclusion : FRANCOIS HOLLANDE A COMPLETEMENT PERDU LE CONTACT AVEC LE MONDE REEL.
Réponse de le 08/06/2013 à 12:23 :
Merci pour votre édifiante énumération...lorsque l'on vit dans une tout d'ivoire, que voulez vous qu'il se passe? cette pantalonade à la Pagnol, en vérité, mais pas aussi amusante et charmante !
a écrit le 08/06/2013 à 12:00 :
le président de la République a assuré qu'il tiendrait ses engagements pour réduire la part de l'énergie d'origine nucléaire, dans le but passer de 75% à 50%... en brûlant les déclarations d?impôts pour se chauffer !!!!
a écrit le 08/06/2013 à 11:55 :
« La crise dans la zone euro est terminée»==Vraiment ? A défaut de réenchanter le "peuple", il a fini par se réenchanter lui-même, victime de son propre sortilège !
En coulisse, les japonais ont du s'offrir une tranche de "hahakiri" !
Réponse de le 08/06/2013 à 12:12 :
ah!ah! bien dit !
Réponse de le 08/06/2013 à 12:13 :
le chomage reenchante pour tous dans la justice, c'est maintenant !!!
Réponse de le 08/06/2013 à 12:54 :
@Dommage : la satire est excellente, merci de m'avoir fait rire !
Réponse de le 08/06/2013 à 13:41 :
+1 merci pour cette tranche de rire
Réponse de le 08/06/2013 à 14:47 :
d'où le proverbe, " il s'est fait saké ".
a écrit le 08/06/2013 à 11:48 :
Est ce de l'inconscience mortelle ou de la bêtise noire, ou un cynisme à toute épreuve ?? On est en droit de se le demander !...C'est grave !
a écrit le 08/06/2013 à 11:45 :
Tout va très bien Madame la Marquise, Tout va très bien, Tout va très bien, Mais cependant il faut que l'on vous disse .... Devinez qui est la Marquise ?
Réponse de le 08/06/2013 à 12:02 :
heuuu ...Christine LAGARDE ?
Réponse de le 08/06/2013 à 12:03 :
j'oubliais .... qui va se rouler dans le Tapie !
Réponse de le 08/06/2013 à 13:43 :
@plouf plouf & pmxr
a écrit le 08/06/2013 à 11:42 :
C'est bien ça : au fond d'eux même, nos dirigeants tant de gauche que de droite préfèrent penser qu'il s'agit d'une simple crise passagère et qu'il suffit de prendre quelques mesurettes en attendant que le beau temps revienne.
Pas la peine de faire des réformes structurelles, de revoir la politique monétaire de la B.C.E. ....
Le problème, c'est que les racines du mal sont toujours là, bien profondes et se portent bien elles.
Réponse de le 08/06/2013 à 17:14 :
+1 depuis 40 ans c ce qu on leur enseigne a l ENA
cela me rappelle " en attendant godot "
a écrit le 08/06/2013 à 11:36 :
C'est une plaisanterie Asiatique je pense, détendez-vous!
Réponse de le 08/06/2013 à 11:54 :
Avec le saké tout est bon!
a écrit le 08/06/2013 à 11:33 :
A force, il va finir par le croire mais il risque bien d'être le seul.
a écrit le 08/06/2013 à 11:30 :
Ah ben tout de suite ca mieux, il inspire confiance ce president si competent ! Il fait si bon vivre chez les "Bisounours" et chez "Francois au Pays des Merveilles".
Réponse de le 08/06/2013 à 11:49 :
un élu ps qui sombre dans la réalité !!!!!!!!!!!! Bravo !!!!
Réponse de le 08/06/2013 à 12:15 :
Tout d'un coup, un peu de lucidité ? ça change, hein ?
Réponse de le 08/06/2013 à 12:35 :
PS n'est pas un marque déposée ! == PS peut aussi bien dire Pas Socialiste ! == Me trompe-je "Elu PS" ?
a écrit le 08/06/2013 à 11:29 :
"La crise de la zone Euro est terminée", mdr, le bidochon n'est vraiment pas sur la même planète et l'atterrissage risque d'être chaotique dans quelques temps. Avec de telles déclarations il va pouvoir se recycler dans la voyance..! Quel pitre..!!
a écrit le 08/06/2013 à 11:28 :
Faut consommer du Saké avec modération
a écrit le 08/06/2013 à 11:22 :
Il a menti que la crise n existe pas pour se faire elire et maintenant il dit que la crise est terminé il y en a encore des guignols comme ça en France??!!
Réponse de le 08/06/2013 à 13:50 :
Après Super Menteur voilà Super Flatteur capable de faire l'éloge des politiques de Schröder et Abe dans la même semaine !
a écrit le 08/06/2013 à 11:17 :
On sait qu'il est rentré du Japon .... les orages sont la !
a écrit le 08/06/2013 à 11:00 :
De quoi se mêle-t-il? Il est plus directif que Bruxelles! enjoignant aux Japonais de "bien comprendre que la crise dans la zone euro est terminée". demandé aux Japonais de comprendre la nécessité pour la France de "travailler avec l'Asie et de ne pas opposer tel ou tel pays". Est-il le seul à comprendre? Quelle arrogance, FH se révèle moralisateur partout. De telles déclarations sont des fautes graves qui portent atteinte à la dignité des partenaires. Les japonais ne sont pas des autoentrepreneurs : ils sont la 3ème économie mondiale.
a écrit le 08/06/2013 à 10:57 :
Ouf, il était temps, parce qu'on commençait vraiement à se faire du souci pour nos retraites.
a écrit le 08/06/2013 à 10:55 :
J'ai eu une nouvelle idée ce matin à suggérer à Pépère 1er et son équipe de vampires après avoir lu un article sur ce même site. Pourquoi ne pas rajouter les prélèvements sociaux sur les produits consommables en sus de la TVA ? C'est vrai quoi, ça devrait rapporter des sous-sous !
a écrit le 08/06/2013 à 10:54 :
Ça n'est pas ce qu'on appelle la "méthode Coué" ?
Réponse de le 08/06/2013 à 11:42 :
Avec lui, ce serait plutôt la méthode COUAC, voir l'hommage fait au chinois !!!! pour les victimes japonaises;
Réponse de le 08/06/2013 à 12:17 :
+ UN ! mais quel empoté", seigneur !
a écrit le 08/06/2013 à 10:49 :
il réinvente la méthode Coué, mais il n'a qu'à moitié tort : dans la zone Euro, l'Italie, l'Espagne , l'Irlande ont morflé fort et brutalement, la plupart des autres ont souffert, et au prix de réformes difficiles et douloureuses, repartent de plus bas mais ont assaini la situation. Seul la France n'a fait qu'aggraver sa situation et si la crise de l'euro va finir, celle de la France va commencer.
Réponse de le 08/06/2013 à 11:05 :
Le problème, c'est que la France est vraie menace pour la pérennité de la zone Euro. Si la crise s' aggrave pour nous, alors rien n'est garanti....
Réponse de le 08/06/2013 à 11:16 :
heu, c'est un gag ? Vous avez vu le niveau des taux à 5 et 10 ans qui sont demandés dans les pays que vous citez ? Vous savez qu'il n'y a aucun pays à qui les MES et le FMI (c'est à dire nous) qui ne sera en mesure de rembourser quoi que ce soit ? Vous savez que notre propre déficit est impossible à rembourser sauf à ruiner les français ? Vu avez vu qu'une nouvelle taxe naît chaque jour en France ?
a écrit le 08/06/2013 à 10:37 :
la définition des mots (ici: crise) a beaucoup d'importance. Le problème c'est qu'elle est variable en fonction des hommes mais aussi des moments: pour FH elle était fini avant son élection puis est réapparue pour enfin disparaitre aujourd'hui
a écrit le 08/06/2013 à 10:34 :
bonne nouvelle de Tokyo.A son retour on tuera le veau gras et on fetera toute la semaine.La crise
est finie,on descendra dans les rues,on chantera la marseillaise,on ouvrira des bouteilles (de
l'Elysée) et on enverra une carte à Merkel en lui annonçant la bonne nouvelle...
Bravo à notre prophète,notre guide,notre Hiro Hito du soleil levant.Il faut préparer la légion
d'honneur à lui et sa cour des miracle qui était avec..
N.B.Dans la conférence de presse il a changé les japonais pour des chinois.(presse étrangère
de ce-jour)
a écrit le 08/06/2013 à 10:25 :
C'est vrai, la crise est derrière nous? Je n'ai donc plus à m'en faire puisque notre président le dit. Alors, le chomage baisse, nous n'avons plus 1000 chomeurs par jours en plus en France, la croissance est de retour à 3% minimum, mon pouvoir d'achat augmente, les usines et productions se "relocalisent" en France car nous somme attrayants avec notre fiscalité allégé et notre dette fond comme neige au soleil. Tout va bien OUIOUI
Réponse de le 08/06/2013 à 12:18 :
Laissez moi partager votre enthousiasme ! ça fait tellement de bien !
a écrit le 08/06/2013 à 10:17 :
Ouf ! Grâce à Hollande il n'y a plus de crise et nous sommes sauvés. Quand même, quel homme ce FH !
Réponse de le 08/06/2013 à 10:27 :
wai !!!!!!!! .... et la marmotte met le chocolat dans le papier d'alu .... Merci FH!!!
Réponse de le 08/06/2013 à 22:38 :
bien qu'il se sert du papier alu........................................................................??????????


a écrit le 08/06/2013 à 10:14 :
20 fois qu'on entends cela. Aucune raison de croire que c'est vrai.
a écrit le 08/06/2013 à 10:08 :
Sarkozy l'avait dit avant lui !
Réponse de le 08/06/2013 à 10:27 :
Donc NS est plus fort que FH selon vous? ou est-ce l'éléphant qui est plus fort que le rhinocéros? Je sais jamais lequel choisir pour être constructuif et faire avancer le débat, vous avez une idée?
Réponse de le 08/06/2013 à 11:16 :
Sarko Lagarde maintenant Hollande....et pourtant je peux vous rassurer la CRISE est loin d'être finie..!!! mais alors très loin....!!! continuez a roupiller le pays va pouvoir s'effondrer tranquillement.!!
Réponse de le 08/06/2013 à 12:50 :
C'est une évidence que la crise est loin d'être terminée, mon commentaire était sarcastique en réponse à CATON qui relève le débat en remettant Sarkosy sur le tapi. La rancune est tenace.
a écrit le 08/06/2013 à 10:00 :
La crise de l'euro est permanente et le restera tant qu'elle existera sous la forme de monnaie unique et non pas de monnaie commune!
Réponse de le 08/06/2013 à 14:07 :
Crise de l'euro ou crise de la dette ?
Réponse de le 08/06/2013 à 15:16 :
Avant l'euro, la dette était minime et l?État ne pouvait faire faillite!
Réponse de le 08/06/2013 à 15:36 :
Allez dire qu'un Etat ne peut faire faillite aux argentins.
Si on est autant endetté, c'est pas à cause de l'euro.
Réponse de le 08/06/2013 à 18:14 :
Les Argentins! ....pauvres gens ! vous parlez d'une cata !!
Réponse de le 09/06/2013 à 11:02 :
La faillite de l'Argentine est du a l'alignement de sa monnaies aux dollars! Quand on perd sa souveraineté monétaire en dépend des autres!
a écrit le 08/06/2013 à 9:56 :
"Mentez, mentez, il en restera toujours quelque chose", ordonnait en 1940 Joseph Goebbels sinistre ... Derrière chaque menteur, il y a un voleur...de mémoire !
Réponse de le 08/06/2013 à 10:32 :
je suis deçu d une gauche ..on nous a promis une gauche JUSTE TRANSPARANTEaucune mesure dans ce sens....2 sortesde francais les payeurs e t les payes ...les exposes les ptoteges ....
a écrit le 08/06/2013 à 9:53 :
Pour l'instant, je ne critique pas d'actions du gouvernement actuel. Car toutes les actions n'apportent pas toute de suite les fruits. J'attends les fruits en fin 2016, afin de comparer avec les fruits de Sarko en fin 2011, puis je saura à qui je voterai en 2017!
Je vous conseille de faire la même chose. Car je pense que soit on encourage le gouvernement pour redresser le pays, soit on ne critique pas tous les jours, car c'est pas un bon geste pour le moment. Pareil: quand on m'encourage, je ferais mieux mon travail, quand on me décourage, je me sens moins fort, donc, le résultat du travail pourrait être infecté! Soyons patients
Réponse de le 08/06/2013 à 10:27 :
Un avis si peu essentiel, qu'on peut aisément s'en passer. Hollande est un ersatz de président, son action est néfaste pour la France et pour l'Euro.
Réponse de le 08/06/2013 à 10:39 :
Pour encourager le gouvernement il faudrait que celui-ci commence à mettre en place les réformes que tout le monde lui réclame, ce n'est pas le mariage pour tous ou les augmentations massives des prélèvements qui vont améliorer la situation, pourquoi laisser du temps à un président qui n'agit pas ?
Réponse de le 08/06/2013 à 12:45 :
Pour encourager un gouvernement, encore faudrait-il que celui-ci ait les moyens de ses ambitions. Or, ce n'est plus le cas puisque l'Etat n'a plus le choix des politiques économique, monétaire et désormais, budgétaire. Quand les français auront compris ça, il y aura peut être de l'espoir !
Réponse de le 08/06/2013 à 13:01 :
+1000000
Réponse de le 08/06/2013 à 14:14 :
Laissez plus de temps à un virtuose de la procrastination, quel intérêt ?
a écrit le 08/06/2013 à 9:47 :
Quelle bonne nouvelle!! ça nous réconforte, si! si !......
a écrit le 08/06/2013 à 9:40 :
Chouette ! cela veut donc dire que si la France a tous ses voyants économiques dans le rouge c'est uniquement à cause de la politique des "compétents" au pouvoir. Pardon, il reste encore le "c'est la faute à Sarko", mais là, ça devient limite au bout de plus d'un an...
a écrit le 08/06/2013 à 9:39 :
Cette intervention intervient au moment où l'eurosepticisme gagne du terrain en Europe , et où certains partis (pas seulement le FN ) et surtout des économistes sérieux préconisent ouvertement le retour aux monnaies nationales , , abandonnées depuis peu ( 11 ans pour la France)
Réponse de le 08/06/2013 à 9:53 :
Certains le préconisent depuis ....... 2007 : www.u-p-r.fr
Réponse de le 08/06/2013 à 11:18 :
effectivement pour pouvoir stopper toute manipulation des technocrates non élus a BRUXELLES...il faudra voter pour des partis Eurosceptique et rapidement...FN RBM DLR....
si vous ne voulez pas finir au même stade que les Grecs Espagols Portugais Chypriotes..!!
Réponse de le 08/06/2013 à 14:35 :
Excellent ! Notre plan de démembrement de la droite fonctionne à merveille ! Continuons à distiller ces idées. Face à une droite en charpies, notre réélection est assurée.
Réponse de le 08/06/2013 à 16:04 :
A la Rue, comique, vous n'avez pas été élu, c'est Sarkosy qui a été exclu.
Réponse de le 08/06/2013 à 22:03 :
FN mon ami, là vous vous trompez, trouvez-moi un programme de campagne du FN exigeant la sortie de l'Europe, de l'Euro etc et nous en reparlons.
a écrit le 08/06/2013 à 9:37 :
Pépère 1er sait comment résoudre le problème de la dette : relancer une inflation à 2 chiffres. Vous l'avez voulu, vous l'avez !
a écrit le 08/06/2013 à 9:33 :
Quelle sera l'exception française? "La crise est terminée", est-ce l'effet du Saké?
a écrit le 08/06/2013 à 9:22 :
Bon cette crise- ci de l'euro est finie. La prochaine va démarrer. C'est ce qu'a voulu dire pépère. Le nain lui disait sauver le monde. Il l'a fait 22 fois (à chaque grand sommet de la dernière chance). Le style est différent mais les résultats des deux sont similaires dans la nullitude !!
Réponse de le 08/06/2013 à 9:38 :
Euh non, les résultats de celui la ne sont pas encore arrivés, nous vous enverrons un faire-part début 2014.
Réponse de le 08/06/2013 à 22:44 :
@La prochaine

Ca, j'aime bien, j'avais pas compté...!!!!
a écrit le 08/06/2013 à 9:14 :
ENFIN !! Toutes les dégradations sont donc maintenant OFFICIELLEMENT reconnues comme de l'entière responsabilité du gouvernement et de sa politique anti-économique !!!
Réponse de le 08/06/2013 à 10:42 :
Il est bien payé pour raconter n'importe quoi - c'est à la portée de tous - reconnaître un problème c'est en partie le résoudre...
Réponse de le 10/06/2013 à 16:57 :
La crise ! la crise ! mais du temps deSarko, Pépère disait qu'elle n'existait pas ! et maintenant elle est finie! assez de mensonges, de tromperies ! il est où " Moi président " il est nul et nous mène droit dans le mur... et les retraites on revient dessus.... mais en étant pas trop pressé !!! car les fonctionnaires ne vont pas ètre contents du tout !!! Pauvre France, c'est le bateau ivre !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :