L'Insee le confirme, la France sera en récession cette année

 |  | 509 mots
Lecture 3 min.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
L'Insee a dévoilé ses nouvelles prévisions de conjoncture. Elles ne sont guère réjouissantes. L'institut table en effet sur un repli de 0,1% de l'activité cette année, marqué par une très légère baisse de la consommation des ménages et un nouveau repli de l'investissement des entreprises dont le taux de marge se dégraderait une nouvelle fois. Seule relative bonne nouvelle : l'emploi total serait quasi stable. Mais le taux de chômage continuerait de progresser.

L'Insee et le gouvernement ne sont pas sur la même longueur d'ondes. En effet, dans le sillage de la plupart des économistes, notamment ceux du Fonds monétaire international (FMI), l'Institut estime que la France sera en récession cette année, le PIB tricolore affichant selon ses calculs un repli de 0,1%.

Tous les indicateurs sont désormais dans le rouge, ou presque. La consommation des ménages, qui fut le principal moteur de la croissance entre 2000 et 2007 ? Elle reculerait de 0,1%, malgré une légère progression du pouvoir d'achat (0,2%) provoquée par le repli de l'inflation. Son recul aurait été plus important encore si le climat avait été plus clément au premier semestre. En effet, les dépenses en énergie bondiraient de 3,1% cette année quand celle des biens cèderait 0,2%. Après avoir bondit de 1,9% en 2012, l'indice des prix n'augmenterait plus de 0,8% cette année.

L'investissement continue de chuter

Les entreprises ne se portent guère mieux, malheureusement. La demande intérieure étant atone, la production se stabiliserait. Engagées dans une course effrénée à la compétitivité-prix face aux pressions de la concurrence internationale, notamment des pays émergents, elles rognent tant qu'elles le peuvent sur leur taux de marge. « En moyenne sur l'année 2013, celui-ci baisserait de nouveau, atteignant 29,4% après 29,5% en 2012. Ce niveau, le plus bas depuis 1985, serait 2,5 points en dessous de sa moyenne sur la période 1988-2007 », précise l'Institut qui observe un nouveau repli de l'auto-financement à 64,7%, contre 65,9% un an plus tôt. Conséquence, l'investissement poursuit sa chute. La formation brute de capital fixe reculerait de 2,4% après avoir déjà cédé 1,9% en 2012. Le crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi ne produit pas encore ses effets sur l'investissement.

Même le commerce extérieur donne des signes d'essoufflement. Après avoir apporté un point de PIB à la croissance en 2012, les exportations auraient une contribution nulle à l'activité cette année. Les exportations de la France augmentant de 0,8%, alors que le commerce mondial  progresserait de 3,3% , l'Hexagone devrait une nouvelle voir ses parts de marché mondiales reculer cette année.

Pas d'inversion de la courbe du chômage

Seule relative bonne nouvelle, l'emploi total serait quasi stable sur l'ensemble de l'année 2013 contrastant ainsi avec le fort repli observé en 2012, année au cours de laquelle 51.000 ont été détruits. Cette stabilisation ne pourrait malheureusement pas empêcher la progression du taux de chômage de la population active. Celui-ci grimperait à 10,7% fin décembre, soit 0,6 point de plus que l'année dernière. On peut espérer que l'inversion de la courbe du chômage souhaitée par le gouvernement soit simplement décalée de quelques mois.

François Hollande voit des signes « encourageants »

Qu'en pense l'exécutif ? Lors de l'ouverture de la seconde conférence sociale, François Hollande, le président de la République a affiché une certaine confiance, voyant dans les statistiques récentes « plusieurs signes encourageants ». Pour l'instant, le gouvernement vise encore et toujours une croissance de 0,1% cette année.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 24/06/2013 à 21:35 :
L escargot traine sa dette qui enfle? la lenteur de sa majesté, l état c moi, dévaste le secteur productif et produit des MILLIONS de chômeurs. Ça c est du casse pattes, on élimine les éléments créatifs et on fait du réseau dans le dos de la population. Pour illustration : http://www.youtube.com/watch?v=PtKFMdOUACc
a écrit le 24/06/2013 à 21:19 :
On ne vit pas du déficit, mais sur des excédents et de la production. Pas de piraterie par une caste privilégiée. On est malin en haut lieu, mais on déglingue bien la société!
a écrit le 24/06/2013 à 20:36 :
C est effarant, c est du Hollandez! C est pas du farez, mais du chavez! La récession, c est le but, voila qui est pour le moins fulligineux!
a écrit le 24/06/2013 à 20:17 :
La croissance à l envers, bienvenue à Molleland ou dictature du papiétomane en pantoufle ! La peau de chagrin? c est un carnotage ! Nous avons affaire à des noyeurs, des colonnes infernales du paupérisme et de la violence institutionnalisée !
a écrit le 24/06/2013 à 20:03 :
Au sujet de la récession, on dit madoff pourquoi pas ayroff, madoff de l emploi ! Ou encore Gargamel et Azrael qui écrasent les shtrouffs, pauvres hommes que nous sommes. On entend dire que les taux montent? qu est-ce que ça veut dire ? Est-ce l hispagnolisation ? Réduction des salaires du public, chômage etc etc? Alors ? La croissance c est pour quand ? On va dire aux français mettez vos pompons, votre jupe et dansez le sirtaki. Rastapopoulos, on pourrait dire Tuladanlos prochain premier ministre.
a écrit le 24/06/2013 à 17:02 :
un allègement de l'administration et du mille feuille politique un allongement de la durée de cotisations des régimes spéciaux aux caisses de retraites pour contenir la dépense publique et viser à ne pas dégrader la compétitivité dans un premier temps tout en réduisant la longueur de la chaîne de décision.
une chasse implacable à la fraude fiscale notamment des notables et de la TVA avec des outils modernes tant sur le plan fiscal que logiciel et en mettant en oeuvre le prélèvement à la source, source d'économies à terme car pratique sur la mise en oeuvre et sur le plan de la trésorerie.
identifier les technologies et services d'avenir, les marchés captifs, dans lesquels on peut encore investir et se placer pour former les jeunes.
maintenir et protéger des emplois à faible qualification pour nos personnes éloignées de l'emploi car tout le monde ne peut pas devenir ingénieur...même en baissant le niveau du BAC!
maintenir le statut d'autoentrepreneur car c'est une marche vers la véritable entreprise pour certains et la création de niches ou d'amélioration de revenus pour d'autres. il faut pour autant simplifier la démarche de création pour l'EURL,l'EIRL, la SARL... et limiter la normatisation.
a écrit le 24/06/2013 à 13:20 :
apparemment, l'insee n'a pas lu les journaux, le gouvernement vous a dit et répété que la courbe allait s'inverser.
a écrit le 23/06/2013 à 20:37 :
En tant que spécialiste de l'enfumage, je ferais "inverser" la courbe du chômage en faisant appel à tous mes camarades de gauche dans les collectivités territoriales.A la clé 500000 emplois aidés sur l'année, bingo , les chiffres du chômage pourraient diminuer, mais la France finirait de s'enfoncer pour ne plus pouvoir remonter...
a écrit le 22/06/2013 à 18:04 :
Dans une entreprise les membres du gouvernement seraient virés pour faute professionnelle...
Il est encore le temps d'inverser cette stratégie d?économie et de repli pour celle de GENERATION du profit
Réponse de le 22/06/2013 à 19:02 :
+1, le gouvernement distribue les déficit et la récession, faute de toute gestion normale de bon sens de toute pme ou ménage, arbitrer les dépenses, supprimer celles qui sont inutiles ou inefficaces, travailler sur le productivité, l'efficacité... rien de tout ça, roue libre, dépenses, taxes, impôts, et gabegie à tous les étages... pour faire du social, il faut commencer par créer et encourager la richesse, sans tabous ni idéologie, ensuite on répartit avec justice, pas par les privilèges... tout un programme..
a écrit le 22/06/2013 à 17:08 :
la mentailité de l'ena est de réussir le classement, de faire toutes les crasses possibles à ses petits camarades pour passer devant (lire le livre promotion ubu roi de saby, édifiant), d'être le clone du chef et jamais contredire, tout ça pour être bien classé et pantoufler à vie à bercy, gérer son petit confort et la ligne droite de l'emploi garanti, et donc les manoeuvres pour se maintenir en place..c'est l'école de Kafka et de la manipulation.... il n'y a aucune culture de gestion, de compréhension du monde des entreprises, de culture de compétition et de pilotage par les résultats... ces gens là sont structurellement inaptes aux responsabilités, les vraies.... il ne faut pas s'étonner des résultats...et si en plus il y a l'idéologie de gauche, "le logiciel est définitivement buggé"
Réponse de le 23/06/2013 à 11:38 :
+1, les enarques ne sont pas du tout formatés pour la compétition et le travail sur les résultats, mais uniquement sur la culture de caste, de privilèges, de profil bas, de la gestion de la paix sociale, aucun courage, aucune logique de gestion...je partage, ils sont structurellement inaptes aux responsabilités, ils ne peuvent que dégrader toute situation, ça fait 30 ans que ça dure alors que le potentiel de la france est énorme mais réduit à néant par le gestion publique et politique, l'usine à créer la dette et le chomage.
a écrit le 22/06/2013 à 8:03 :
et ça le fait sourire!
Réponse de le 22/06/2013 à 11:55 :
Pourquoi voulez-vous qu'il fasse la tronche ? Il est heureux, tout comme son prédécesseur qui nous serinait sur son bonheur conjugal pendant qu'il sauvait 27 fois l'univers lors des sommets de la dernière chance ...
Réponse de le 22/06/2013 à 20:09 :
Ce qui est curieux c'est qu'à l'étranger Sarko est estimé, alors que moije est raillé !!!
a écrit le 22/06/2013 à 7:18 :
Super
a écrit le 22/06/2013 à 6:16 :
Je pense qu'au final la courbe du chômage va s'inverser avant la fin de l'année. Malgré la situation économique, les mauvaises orientation, etc ... Hollande montrera qu'il aura eu raison de croire à l'inversion de la courbe du chômage envers et contre tous.
Il trouveras n'importe quel subterfuge pour nous faire croire à la qu'il a eu raison de persister.
Avez-vous déjà vu un politique admettre son erreur ?
a écrit le 22/06/2013 à 1:06 :
Carrière radiateur? on risque pas de faire de la croissance ! L Etat est un boulet pour la société qui a en a pris à perpet. On condamne le pays pour le siècle ! On nous dit qu il faut 500 milliards pour les usines d électricité, comme pour les retraites, on na pas fait de fonds suffisant comme ailleurs. C est quoi ce travail ? Comment va-t-on s éclairer ?
a écrit le 21/06/2013 à 23:29 :
La survie de la civilisation européenne ! C est ce dont nous parle VGE. Alors on coule ? Nous avons une actualité chargée : l?escargot de l?Elysée traine sa dette ! 64% de la population considère les réformes comme trop lentes. Donc on a un lithodome asthénique. C est l archaïsme bureaucratique, l étatite maladive, le déficit grandit au fur et à mesure que l Etat étouffe l activité. Au lieu de faire des dettes et de la récession, on devrait financer l entreprise, la production, le développement de la recherche utile, faire le PIB et le partager équitablement. Au lieu de cela on déglingue la société. Nous avons affaire à des flibustiers, des naufrageurs. Les français sont martyrisés au travail à tel point qu on se suicide sur son lieu de travail. Alors c est un suicide collectif si on parle de survie ? On parle de la pire crise de l après guerre, seulement en Allemagne on compte moitié moins de chômage et pas de déficit. 70% de la population dit ne plus faire confiance au monde politique et on s attend même à une crise sociale. La révolte gronde avec dans cette Europe de nouveaux mouvements pour contester les erreurs de gouvernance. Quand on voit le naufrage de l Espagne, qui veut aller vers cet enfer ? C est pourtant la politique conduite : pas de compétitivité, pas d innovation, pas de retraite? mais le laxisme ! Alors qu on parle retraite et 75% de la population souhaite un changement du calcul pour le public qui bénéficie de la sécurité sur la précarité des salariés. Seulement 3000 robots pour la France, 16000 pour l?Allemagne. Quand lles allemands produisent, les français font des papiers. C est un mauvais système. Va-t-on augmenter les prélèvements de 46 à 56 au niveau des dépenses, comme l écart est de 10 points? On entend parler effondrement de l économie et sortie du socialisme. Alors pourquoi ne pas faire un grand projet de tunnel sous l Atlantique, voila qui ne serait pas rentable puisque le but c est la misère pour la population. On voit les intentions grimper au fn vers 30%, en Italie Grillo grille les institutions qui dysfonctionnent. On attend la croissance mondiale qui existe, on a fait des rapports de croissance, enterrés, pendant que les français travaillent, le gouvernement ne fait rien pour les chômeurs ou le développement économique. L automobile fout le camp, comme le pouvoir d achat, la construction de logements se réduit alors qu on a fait une pénurie. De qui se moque-t-on ? Certains disent la patrie en péril, on devrait alors parler de sauver la France. Veut-on la peau du peuple français ? Monsieur l administrateur d Etat écrase la production, il alimente le pib par la consommation des administrations publiques, au lieu de celle de la population en faisant de la dette. C est une escroquerie. On aurait des élites, des seigneurs de l Etat qui prennent les français pour des zélotes. On ment, on manipule, on fait des comptes et on éparpille les chômeurs. Mais de développement, point. C est un carnotage. Il faut septembriser les dépenses, tout le monde le sait sur les gaspillages de la verrue qu est l Etat oppressif et totalisant. A quoi servent les pôles de compétitivité ? Le niveau général en sciences est catastrophique. Qu on en juge ! Le gouvernement fait la guerre à l entreprise alors qu on admet son utilité. La question des fortunes ne remet pas en cause celle du progrès économique. Soyons donc des hirondelles de printemps !
a écrit le 21/06/2013 à 22:33 :
certes flanby est un éternel optimiste et pense que ç ava finir par s'arranger (il est payé pour quoi faire ? ), mais rien n'est fait pour améliorer la situation. Au lieu de mettre en application les rapports ocde, cour des comptes.. qui identifient des mauvaises dépense publiques colossales (30%) etdonc autant de gains mobilisables pour baisser les impots, charges, donc développer l'emploi, et affecter une grosse partie à aider les pme qui sont au bord du gouffre, non il taxe, recrute, dépense...donc plus d'impots et charges, l'arme de destruction massive de l'économie et de l'emploi...on est le seul pays d'europe à avoir cette manne d'économies possibles pour investir, mais le pouvoir se contente du clientélisme de gauche, la gestion du confort des nantis, fonctionnaire set politiques... alors la descente aux enfers continue ...
Réponse de le 21/06/2013 à 23:01 :
Non,flanby n'est un optimimiste,il a lu et relu le prince de Machiavel.Il n'a rien inventé mais semble bien l'appliquer.
Réponse de le 22/06/2013 à 11:56 :
Vous connaissez un politique professionnel qui n'a pas lu Machiavel ?
Réponse de le 26/06/2013 à 14:15 :
Il a dû lire également Discours sur la première décade de Tite-Live.
2 ouvrages qui devraient faire partie du programme scolaire,mais l éducation nationale préfère mettre l'accent sur d'autres sujets que la clairvoyance politique.
On ne sait jamais,le bon peuple pourrait comprendre!
a écrit le 21/06/2013 à 20:18 :
Je n'ai pas vote hollande, j'ai l'esprit en paix ... J'aimerais dire ( debrouillez vous )

Ps : j'ai vote bayrou, lui seul a prevu la crise de la dette en 2007 et tout le monde se moquait de lui a l'epoque ( la fameuse bonne dette )
Réponse de le 22/06/2013 à 10:27 :
a t-on entendu Bayrou nous expliquer comment faire de la croissance, comment faire baisser le chômage ?
Réponse de le 22/06/2013 à 12:44 :
Lui seul a dit qu'il devenait urgent de tailler dans les finances publiques de l'etat et qu'a long terme la crise de la dette risquait de toucher la france sans cette action...les premieres mesures d'austerite ont ete prises 3 ans plus tard....bayrou avait prevu le coup, proposer des solutions, personne ou tres peu l'on ecoute...les francais ont choisi un type qui est le seul a penser que la croissance va repartir et que le chomage va baisser en 2014. Je vous invite a vous referer aux revisions de croissance economique de la france en 2014 ( insee, moteur de recherche sur google). Je tiens également a prEcise que la fed a arrete de faire fonctionne le mecanisme de la ( planche a billet ). Ce qui laisse croire que les taux d'interets vont augmenter. Or, mon cher monsieur, si la france n'a pas encore sombre, c'est parce qu'elle peut encore emprunter a des taux avantageux a ses creanciers...mais cette decision de la fed va probablement faire augmenter les taux d'intérêt et la france aura encore plus de mal a rembourser...donc tout va s'ecrouler d'un coup...la france a déjà vu sa notation baissee a aa ce qui est tres mauvais...quand l'italie chutera ( et ca viendra ), ce sera au tour de la france...( Nos banques y sont tres implantes )...c'est le principe domino accentue par l'euro...la solution aurait ete de virEr definitivement la grEce ( couper la crise a sa source comme un cancer )...or on a laisse le cancer se metastaser...les banques ont perdu enormement dans la crise grecque...je ne sais pas comment le president peut tenir de telles perspectives economiques ( on apprend quoi a l'ena...).il existe déjà une crise sociale sans precedent qui secoue la france et des affrontements sociaux commencent a surgir...question du mariage pour tous...noteZ en plus la recrudescence du fn...pas bon pas bon
a écrit le 21/06/2013 à 19:35 :
On se moque de notre capitaine de pédalo en retard de trois guerres avec sa relance keynésienne , mais les gogos adeptes du monétarisme sont pas mal non plus : la situation japonaise est en train de partir en vrille et la planche à billets US ne produit plus aucune croissance (si ce n'est dans les revenus des casinotiers de la finance shootés au QE permanent)
a écrit le 21/06/2013 à 18:26 :
Mais aussi en 2014. La Fed vient de décider la fin du robinet monétaire. Résultat , hausse des taux longs à venir. Une mauvaise nouvelle pour notre économie.
D'autant plus que les socialistes font n'importe quoi et prennent des mesures qui freinent l'activité. Hausse des impôts sur les classes moyennes et les retraités et toujours pas d'économie sur les dépenses sociales qui représentent 600 milliards par an sur un budget de 1300.
Réponse de le 21/06/2013 à 18:49 :
il avait juré et craché qu'il allait faire une relance du feu de Keynes !
a écrit le 21/06/2013 à 18:02 :
L'insee est un ramassis d'hérétiques. Le président,lui, à la foi en la croissance.
http://www.atlantico.fr/atlantico-light/francois-hollande-sosie-est-pretre-en-espagne-764122.html
a écrit le 21/06/2013 à 17:51 :
Il faut lui expliquer ce que récession veut dire. Il comprendra, il a fait l'ENA
a écrit le 21/06/2013 à 17:25 :
Cela n'est pas vrai, pour Mr Hollande tout irait mieux!
a écrit le 21/06/2013 à 16:08 :
Je ne comprends pas! Quand on lit les commentaires sur la vingtaine de forums d'éditoriaux que l'on peut consulter partout grâce à nos nouveaux joujoux technologiques, on se rend compte (hormis Marianne2 qui reste un site trop caricatural), que Hollande n'a du être élu que par 10 ou 15% des français au vu des nombreux mécontentement exprimés en ligne! Il a quand même fait 53%! Où sont-ils ? Ont-ils honte ? Se cachent-ils ? Ils va quand même falloir qu'ils assument...
Réponse de le 21/06/2013 à 16:36 :
Vous savez 53% c'est pas la majorité des Français en age de voté malgré ce que pense la plupart des gens.
En effet, sur 100% des votants nous avons 20% d?abstentionniste (qui doivent râler aujourd'hui, j?espère que ca leur servira de lecon pour voter la prochaine fois, il aurait pu faire pencher la balance autrement) , du coup reste plus que 80% des votants qui l'ont fait. Ceci dit, nous avons encore 5% de vote blanc (encore une bêtise vu que ce n'est pas comptabilisé sur le pourcentage final, autant ne pas voter du tout, ca revient au meme niveau résultat sur l?élection et les politiques se foutent totalement du taux de blanc), ce qui nous laisse plus que 75%.
Et c'est uniquement sur ces 75% qu'il a obtenu 51%, ce qui correspond réellement aux alentours de 37% des votants totaux. Et voila comment avec notre système de vote magnifique, une personne peut se retrouver président avec moins de 40% de la population votante derrière lui.
Faudrait comptabiliser réellement les votes blancs et les abstentions dans les votes. La majorité absolu devrait être sur le nombre d'inscrit et non sur le nombre de personne ayant voté.
Réponse de le 21/06/2013 à 16:54 :
Hollande a fait en tout 51,63% des voix et non pas 53%.
Source : http://www.lemonde.fr/resultats-election-presidentielle/

De toute facon, si c'était à refaire, il n'accèderait probablement pas au 2nd tour...
Réponse de le 21/06/2013 à 19:37 :
De toutes les manières, les 20 millions de pensionnés et de fonctionnaires bloquent tout, alors arrêtez de nous bassiner avec vos fausses alternances gogoche bobo - droite rancie !
a écrit le 21/06/2013 à 16:03 :
Le bâtiment, qui a abrité le siège de la direction générale de la gendarmerie nationale (DGGN) jusqu'en février 2012 à Paris (XVIème), a été vendu à un promoteur au printemps, a-t-on appris vendredi par le ministère du Budget.
Interrogé par l'AFP, le ministère a précisé que la vente avait eu lieu à l'issue d'un appel d'offres remporté par le groupe immobilier Nexity. Le ministère s'est refusé à livrer le montant de la transaction, soulignant seulement que le montant était «supérieur à l'estimation domaniale».C omme les estimations sont peu élevées ?
Das ist Franckreich pour l'information !
Réponse de le 21/06/2013 à 16:20 :
ne vous inquiétez pas vous aurait sûrement un bel HLTM pendant que d'autres iront chez casto le dimanche.
a écrit le 21/06/2013 à 15:14 :
On entend dire, les grandes organisations : ocde, fmi, cou des comptes, UE, etc etc annoncent l effondrement économique de la France. Il faudrait ne rien faire ? Voila qui est plutôt inquiétant. On fait des dettes au lieu de faire du PIB. On entend aussi que notre industrie consommerait 3000 robots contre 16000 en Allemagne. On parle d?archaïsme bureaucratique. Pourquoi ne fait-on pas du développement économique ?
Réponse de le 21/06/2013 à 15:38 :
Pourquoi,pourquoi..parceque c'est les vacances.On aura ensuite 3 semaines avant les vacances de Toussaint.
a écrit le 21/06/2013 à 14:53 :
On se fiche de savoir si la France sera en recession....si les mesures structurelles avaient ete prises, les plans d eco adoptes, la fiscalite profondement des, pb evasion fiscale regle changer etc etc...et que tous ces politiques corrompus et incompetents vires....
a écrit le 21/06/2013 à 14:35 :
je ne pense pas franchement a une obligatoire récession pour la fin de l'année, il y a beaucoup trop d'impondérables.
Et si l'emploi se maintient , what else!, ce n'est que de la démographie et de l'immigration.
En province visiblement ça redémarre et la crise est plutôt derrière.
Il y a un retour de l'embauche et le manque criant de personnel compétant.
Ayrault s'est contenté de chuchoter sur les centres AFPA, mais avec la crise fallait les multiplier par 4.
Un spécialiste peut souvent impacter plusieurs emplois.
Réponse de le 21/06/2013 à 15:14 :
ou cela en province que l'on regarde les chiffres.
Réponse de le 21/06/2013 à 16:23 :
Il est où cet eldorado??? Parce que moi je vis en province (Quimper), je suis mobile, et pour l'instant les seuls statistiques qui grimpent sont celles de pôle emploi...
Réponse de le 21/06/2013 à 16:52 :
Toutes les régions ont des plans de licenciements pompeusement appelés sociaux. Toutes les régions ont des milliers d emplois non pourvus. Alors pole emploi, AFPA, sont complètement à coté de la plaque. L'INSEE sort des prévisions : si elles sont comme celles de MOSCOVICI, du gouvernement et du Président, alors on est pas dans le pétrin. Les portugais sont plus courageux. Ils ont été invités à émigrer pour trouver du travail.
a écrit le 21/06/2013 à 14:14 :
Il n'y a pas de crise qu'il disait le candidat.....c'et la faute à Sarko....et maintenant qu'est-ce qu'il dit le président? Et de plus il nous concocte une pseudo réforme des retraites qu'on noyé sous une pseudo conférence sociale d'où il ne sortira que 2 réalités: on fait payer les salariés du privé et on ne touche pas aux fonctionnaires ni aux régimes spéciaux/spécieux....
Réponse de le 21/06/2013 à 15:18 :
oui c'est pas bien de diviser son parti en s'en prenant à son aile droite.
a écrit le 21/06/2013 à 14:06 :
Faux !!! Ce matin, FH, pilote de pédalo bien connu, continue de penser que 2014 sera l'année de l'inversion de la courbe du chômage (plus exactement, il dit "qu'il réduira non pas la montée du chômage, MAIS le nombre de demandeurs d'emploi).
Réponse de le 21/06/2013 à 14:19 :
Et oui le pédalo c'est comme cela: plus tu pédales moins vite et moins t'avance plus vite! Aurait-il oublie que ce n'est pas en tirant sur les petits pois qu'onnt les fais pousser plus vite?
a écrit le 21/06/2013 à 13:55 :
Je vous livre mes prévisions pour 2014 croissance 0 chômage en hausse pouvoir d' achat en baisse délinquance en hausse
Réponse de le 21/06/2013 à 14:10 :
ah! ça, pour la délinquance, ça bat les records !!!
Réponse de le 21/06/2013 à 15:23 :
C'est normal depuis 10 ans on ne change pas les équipes qui gagnent.
Réponse de le 21/06/2013 à 16:00 :
Visiblement vous ne vous êtes pas encore fait voler votre IPhone. Donc il n'y a pas encore assez de délinquance. Ca nous aurait éviter votre post qui ne repose que sur du rien. Marre des populistes déclinistes...
Réponse de le 22/06/2013 à 0:58 :
mais vous n'êtes pas obligé d'y prêter attention, mon cher ! à celui qui se plaint dans le dernier com) !
a écrit le 21/06/2013 à 13:52 :
Que dire d'un (soit Président) qui est incompétent ! Que dire de cette personne que les gens ont élu ! Voilà le résultat ! Paroles et Paroles et Paroles..........
a écrit le 21/06/2013 à 13:47 :
Hollande tient sa promesse d'une France de fonctionnaires paresseux surpayés protecteur de leurs privilèges ainsi que de la monarchie parlementaires... et pour la majorité des français de la société civile sueur, travaillé plus pour gagner moins jusqu'à la mise en bière, chômage et larmes.
Réponse de le 21/06/2013 à 13:56 :
La mise en bière : Kro ou Kanter ?
Réponse de le 21/06/2013 à 15:26 :
peu importe,mise en bière,Kro ou Kanter il taxe.
Réponse de le 21/06/2013 à 16:55 :
Pour les courses hippiques, le canter ce sont de galops d echauffement. Ici, c est pour mieux se planter à la première haie.
a écrit le 21/06/2013 à 13:46 :
je pense que les citoyens veulent un gouvernement d'union nationale maintenant!copé balkani et dsk doivent entrer au gouvernement!
Réponse de le 21/06/2013 à 15:30 :
il faut attendre un peu car c'est encore un peu tôt pour y faire rentrer cahuzac.
a écrit le 21/06/2013 à 13:42 :
Et dire que par absence de réformes de fonds, la France n'a même pas commencé sa période de crise qui, somme toute, a débuté il y a plus de 5 ans pour certains pays.
Réponse de le 21/06/2013 à 13:50 :
Appelez les choses par leurs noms : les "réformes" que vous appelez de vos v?ux sont la déflation et la baisse du niveau de vie par diminution des salaires et des pensions de retraite. Vous êtes volontaire ? On commence par vous ?
Réponse de le 21/06/2013 à 14:02 :
Non, les réformes, c'est la diminution de l'Etat obèse et la simplification de toutes ces normes qui nous pourrissent la vie.
Réponse de le 21/06/2013 à 14:11 :
...mais qu'ils ne TOUCHERONT PAS !!
Réponse de le 21/06/2013 à 16:34 :
Au nom de quoi ? Les choses ne ont pas gravées dans le marbre. Il ne faut pas se résigner d'emblée
Réponse de le 21/06/2013 à 19:41 :
Si j'en juge par l'application concrète de vos fameuses "réformes" en Grèce, Irlande, Espagne, Portugal et Italie, c'est bien à une déflation et à une baisse généralisée du niveau de vie (à l'exception des ultra privilégies de la finance casino) qu'on assiste. La profondeur de la bêtise de ceux qui réclament la fin de l'état providence (qui les nourrit à crédit), est assez insondable... En japonais, ça s'appelle "seppuku" (hara kiri pour les vulgaires)
a écrit le 21/06/2013 à 13:14 :
on nous aurait menti
fait de fausses promesses
on serait géré ou plutot pas géré par des marchands de foire ?
a écrit le 21/06/2013 à 13:09 :
Mais la crise c'est une invention de la droite, c'est lui même qui l'a dit pendant sa campagne, je comprends plus rien moi...
Réponse de le 21/06/2013 à 13:16 :
Arrêtez de voter alors car ils mentent tous...
Réponse de le 21/06/2013 à 13:21 :
Cela démontre qu'il n'est pas à la hauteur pour diriger le Pays. Je n'ai rien contre lui
en 2012 j'ai voté NUL Sarko, excellent comédien qui n'avait rien à foutre de ses électeurs
et Hollande pas confiance en lui. Le probléme dans les "démocraties" c'est les partis
en y rentre et plus on parle fort plus on se fait remarquer, un peu comme dans la mafia
il y a des gens compétents qui sont écartés, car dire la verité en France est un crime
Réponse de le 21/06/2013 à 13:45 :
@ robin des bois ce n'est pas politiquement correct de la dire la vérité, et pourtant il faudrait beaucoup plus la crier !! + 1
Réponse de le 21/06/2013 à 13:46 :
Sarkozy a très (trop) bien servi ses électeurs rentiers immobiliers. Ça n'a créé que des bulles qui vont éclater mais les rentiers un peu limités intellectuellment (à leur âge ils croient encore au père Noël qui apporte des cadeaux gratuits) sont très contents de son bilan (lamentable au regard des espoirs qu'il avait suscité chez les actifs)
a écrit le 21/06/2013 à 12:52 :
C est une blague? La crise est finie
a écrit le 21/06/2013 à 12:43 :
Fallait pas voter depuis 40 ans pour des menteurs, des démagogues, des populistes et des monarques jouisseurs ! Ceux qui vous disent un peu la vérité, vous les méprisez (Barre, Bayrou). Vous avez les nullards que vous méritez !
Réponse de le 21/06/2013 à 12:59 :
Bayrou, celui qui a appelé à voter pour la catastrophe ?
Réponse de le 21/06/2013 à 13:12 :
De quoi parlez-vous ? C'est encore la faute de l'Europe peut-être ? Décidément ce qui arrive aux français est mérité !
Réponse de le 21/06/2013 à 13:34 :
Pour le franchouyou moyen, c'est toujours de la faute des autres, jamais de la sienne. Il pleure beaucoup aussi !
Réponse de le 21/06/2013 à 14:15 :
que voulez vous! vous trouvez qu'ils pleurent beaucoup, et je vous répondrai qu'ils ne font pas grand chose pour se que ça change vraiment, dans le sens où ils se remueraient un peu les fesses pour remplir les rues ! comme quoi, on se rejoint presque....
a écrit le 21/06/2013 à 11:40 :
Le pays mettra des décennies à remonter la pente. S'il y parvient jamais. En tout ce n'est pas l'équipe actuelle qui parviendra à inverser le cours des choses.
Réponse de le 21/06/2013 à 12:29 :
Ni l'UMP et ni le FN et encore moins le Front de gauche ! En fait aucun professionnel de la politique ne se sabordera !
a écrit le 21/06/2013 à 11:34 :
De toute maniere les deputes et senateurs s auto augmentent , s auto aministie !
le suicide collectif de ces gens lá ! c est pour quand ?
Heureusement y a un candidat pour 2017 qui souhaite supprimer les 2/3 des deputes et senateurs et reduire de 30% la charge de l etat pour les francais ! voir son programme ( Xavier Kemlin )
a écrit le 21/06/2013 à 11:23 :
Les français ont voté pour un illusionniste et un incompétent, n' ayant aucun courage pour réformer le pays en profondeur alors que c' est la seule solution pour rebondir et libérer l' envie de développer, de créer des emplois, de
gagner tout simplement sa vraie place au sein des nations. Non hélas, le pays s' endort et perdra tout dans les prochaines années socialistes.
Réponse de le 21/06/2013 à 12:30 :
Arrêtez avec vos éléments de langage UMPiste digne d'un Coppé barbotant dans la piscine de Takkiedine. Sarkozy a eu sa chance et il s'est planté aussi !
a écrit le 21/06/2013 à 11:21 :
Bon nombre de ministères (Matignon, Economie, Travail...) recrutent de façon urgente des spécialistes de la manipulation de chiffres et autres illusionnistes en tout genre. N'hésitez pas de faire acte de candidature spontanée de la part du capitaine François.
a écrit le 21/06/2013 à 11:16 :
Que de jérémiades pour une récession de 0.1%!sachez que les autres pays sont bien plus mal lotis,du type finlande hollande ou suède.Et eux ne se lamentent pas tous les jours!Le cycle récessif est presque terminé,l'inversion de cycle sera avant 6 mois.De nombreux experts économiques(Karine Berger notamment)l'avaient anticipé!
Réponse de le 21/06/2013 à 12:18 :
J'adore vous lire ! j'en rigole tous les jours. Allez faire un tour la ou les gens produisent réeellemnt, ce qui est la source global de vos financement. Je ne vois pas du tout d'amélioration dans les mois à venir. Vous rigolerez moins quand vous verrez l'évolution des rentrée de TVA et d'IS ! Bon courage. Preparez vos discours. ils ont de moins en moins de poids dans les actes.
Réponse de le 21/06/2013 à 12:42 :
karine berger est nulle ! ALLEZ retourner à solférino au lieu de nous donner des leçons car à villeneuve sur lot c'est pas brilliant !
Réponse de le 21/06/2013 à 12:44 :
en cas de baisse des rentrées tva,il suffit d'augmenter les taux,meme un enfant sait cela!
Réponse de le 21/06/2013 à 13:04 :
@élu ps : "en cas de baisse des rentrées tva,il suffit d'augmenter les taux,meme un enfant sait cela!". Vos propos m'ont bien fait rire, car en cas d'augmentation des taux, la consommation chute encore plus ("même un enfant sait cela... "). En outre, votre chef n'a t-il pas promis publiquement à la télé en Décembre dernier qu'il n'y aurait plus d'augmentation d'impôts ? Remarquez, on n'est plus à une incohérence près.
Réponse de le 21/06/2013 à 13:44 :
@jbb:ah?quand il fait froid votre consommation edf baisse parce qu'on a augmenté la tva de 5 points?non chacun a besoin de se chauffer!@chris:avant de traiter Karine Berger de nulle ,commandez son merveilleux opus:"les 30 glorieuses sont devant nous",traduit déja dans 26 pays!
Réponse de le 21/06/2013 à 14:51 :
élu PS, comme COYOTE, je m'amuse à vous lire; Pour vous l'INSEE, l'OCDE, le FMI aussi se trompe! Si vous êtes meilleurs qu'eux, je voudrais savoir d'ou proviennent vos compétences puisque vous critiquez des spécialistes dont c'est le métier. Autant remplacer ces institutions par vous seul qui détennez la seul vérité, ça ferait des économies.
A force de défendre l'indéfendable. Vous ne vous remettez jamais en question? faut il que dieu lui même vous apparaisse pour vous ouvrir les yeux? Connaissez vous l'histoire de la brindille et de la poutre car à bien y réfléchir, c'est un baobab que vous avez coincé entre vos paupières.
Les 30 glorieuses sont pour les pays en voies de développement mais surement pas pour nous. Je vous invite à lire l'Etat stationnaire de Ricardo, on est en plein dedans même si l'on peu nuancer sa théorie (n'en déplaise à Karine Berger).
Réponse de le 21/06/2013 à 16:22 :
Merci, mais je vous encourage à relire mes posts. je n'ai jamais critiqué l'OCDE / FMI. bon l'Insee, j'ai plus de mal. Quand J'échange sur nos activités avec mes semblables, nos evolutions de CA ( et indirectement de TVA et IS ) n'evoluent pas vraiment dans la même veine que les stats de L'insee. Mais bon c'est un détail comme vous dites. Je ne pense pas vraiment que nous allons vers les trentes glorieuses, bien au contraire. PS :le fait d'être fourni nous sauve actuellement, mais les conditions économiques font devont trouver d'autres méthodes pour survivre pour un proche futur. Bien à vous. Elu PS : vous avez raison, augmenter la TVA de 2000 points si vous voulez, cela ne nous concernera bientôt plus
Réponse de le 21/06/2013 à 16:29 :
@elu ps Si Karine Berger est votre ref en economie on va continuer a pedaler, pour une soit-disante experte en cycle economique, elle devrait reviser le chap sur les cycles Kondratiev .
a écrit le 21/06/2013 à 10:58 :
tout le monde le sait depuis 4 mois
il n'y a que nos ministres menteurs pour affirmer l'pposé le amtin sur les radios
a écrit le 21/06/2013 à 10:54 :
en france c est d abord les retraites comme si c était le mal du siècle, l emplois on verra plus tard ainsi l Europe en a décider et notre gouvernement applique puisque la France est régenté par Bruxelles et barosso
la récession pas pour tous voir guéan un appartement 700 000 e payer comptant , et bien ils gagne bien les politiques , dans cette royauté
a écrit le 21/06/2013 à 10:37 :
Bientôt l'Elysée donnera à la Presse, les '' seules bonnes'' informations à publier, car à l'Elysée on n'avait pas que d'autres organismes contredisent la réalité........
a écrit le 21/06/2013 à 10:33 :
"La crise est derrière nous"...F.Hollande 12/2012. Sacré fanfaron va !!! Quand donc mettrons nous tout le monde dehors ????
Réponse de le 21/06/2013 à 10:45 :
Suffit pas de le dire, faut le FAIRE !! ne pas se manquer en 2014 !!!
a écrit le 21/06/2013 à 10:30 :
La ministre Batho avait donné l'ordre à Météo France de changer les bulletins pour la Neige
Monsieur le Capitaine de Pédalo en train de sombrer devrait dissoudre l'INSEE , car cette institut le contredit
C'est un crime de Lèse Majesté, le plus étonnant est que le patron de de l'Insee n'ait pas été viré "Ad Nutum" pour le remplacer par un des affidés du PS
a écrit le 21/06/2013 à 10:30 :
FELICITATION ! a Jbb pour son discourt sur la gestion aveugle de Hollande, c'est vrais que quand on ne sait pas faire le principale on se jette sur des idioties don la gauche raffole, bravo aussi a GER555, c'est bien vu! quand a celui qui trouve le chaumage pas dommageable je pense que son vaccin socialiste fait encore effet, il faut attendre le réveil, ?, si la gauche reste sur ses positions tout le long de leur mandat la FRANCE risque ,encore de retarder son évolution de plusieurs décénies'( souvenez vous les années mitterand?) que l'on paye encore , comme j'ai déja dit 35 heures = 35 ans de miséres!
a écrit le 21/06/2013 à 10:16 :
Super Ce matin, encore une journée encourageante qui donne envie de se defoncer. Je resume : 1 iere News : On va ajouter un traceur dans votre voiture, quel bonheur, ca me rejouit. tout ca pour soit disant 3000 morts par an. Est-ce qu'on se pose la question du nombre de mort dans les accidents domestiques ( 20000 ) De mort par maladies nosoco..., d'accidents domestiques ( 12000, dont en priori des enfants, ou nos ailleuls), de mort par AVC, Par accident cardiques, par cancers ( tout ca plus de 150000). Mais helas, on ne peut mettre des PVs, car rassurer vous, la prochaine etape avec ces boitiers c'est le PV automatique des que vous depassez la vitesse, que vous quitter les mains du volant, que vous ne rester pas 3 secondes au Stop.. Bref ca me donne la peche. 2ieme News : On va pouvoir utiliser notre PEE, pour consommer sans impots qu'ils disent, mais quelle est la regle? y'en a pas. Alors vous allez depensez, et ensuite on vous fera payer les impots necessaires. Donc c'est important : Ne debloquer pas vos PEE tant que les regles du jeu ne sont pas fixées ( même si elles sont fixées, elle changeront rassurer vous). 3ieme News : Même en essayant de concentrer tous les recrutements d'avenir en décemebre, l'insee a dit que la courbe du chomage ne s'inversera pas. Ha les mechants. Et pour finir la derniere news : F.hollande ne touchera pas au regimes de retraites des fonctionnaires! Allez mon revenu va encore baisser... On ne touche plus au dividendes de notre société, et on cotise toujours plus. ALLEZ A TOUTE LES FORCE VIVES DU PAYS, POSONS LES CRAYONS, Metons cet etat obése au regime forcé !
Réponse de le 21/06/2013 à 10:48 :
Vous avez (à peu près) tout dit ! chouette, comme vous, nous sommes enchantés dès le matin ! + UN
Réponse de le 21/06/2013 à 12:32 :
Laissez votre tas de tôle au garage et éteignez la radio : c'est excellent pour la santé et le moral.
Réponse de le 21/06/2013 à 16:24 :
Rassurez vous, je ne pose les crayons qu'en France...
a écrit le 21/06/2013 à 10:11 :
Récession? Ça n'étonne plus personne! Pas besoin d'être économiste pour le savoir car ce qu'on voit autour de nous à la petite échelle est quasiment similaire à la plus grande!
À+
a écrit le 21/06/2013 à 10:09 :
La statistique de chômage de l'insee n'est toujours pas parue pour mai! Peut-être sera-t-elle publiée pendant les vacances d'août avec toutes les autres mauvaises nouvelles venant de l'injustesse de ce gouvernement.
a écrit le 21/06/2013 à 10:00 :
Qui a encore besoin de l'INSEE pour comprendre que l'idéologie socialiste a toujours mené à des situations plus difficiles, surtout pour les pauvres? Toujours plus de pauvres, et des pauvres encore plus pauvres voire miséreux, voilà le résultat d'une politique étatiste et anti-entrepreneurs. Plutôt que de regarder les chiffres de certains fonctionnaires (INSEE), je regarde l'état d'esprit des chefs d'entreprise autour de moi: la moitié ont décidé de fermer boutique, tout simplement et d'aller s'installer sous des cieux plus cléments; les autres, bloquent tout investissement et surtout tout recrutement.
Conclusion: le chômage va augmenter et le PIB marchand (le seul qui compte) va baisser significativement cette année.
J'ajoute qu'aucun étatiste ne pourra jamais redresser le pays. Or, sur l'échiquier politique français, il n'y a que des étatistes, FN compris. Mon pronostic est que nous irons juqu'à une catatstrophe majeure d'où sortira peut-être (rien n'est moins sur) le nouveau Bonaparte qui nettoiera les écuries d'Augias que sont devenues cet état obèse, difforme et idiot.
Réponse de le 21/06/2013 à 10:12 :
Ca va mal,mais ne perdez pas le moral.On trouvera bien une solution.
Réponse de le 21/06/2013 à 10:49 :
ouais! mais la France et les Français seront par terre !"et pour se relever...DUR!DUR !
a écrit le 21/06/2013 à 9:59 :
Ses promesses sont rendu toujours heureux aux gens qui les croyaient et il a raison de continue délire pour le plaisir aux gens qui le croiyaient.
a écrit le 21/06/2013 à 9:52 :
même le SPD chute lamentablement 'POUTINE lui a pourtant dit CHEZ NOUS ILN'Y A PAS DE SOCIALISTE,tout a une fin même en FRANCE'
a écrit le 21/06/2013 à 9:45 :
En résumé " le chômage pour tous " !
a écrit le 21/06/2013 à 9:31 :
Je précise d'entrée que je suis apolitique. Maintenant, les faits : Hollande a passé sa première année à tenter de tenir le plus possible des 60 objectifs de son programme, afin qu'on ne puisse le prendre en défaut. Sur ces 60 mesures, les une moitié environ consistait à défaire le travail du gouvernement précédant. Mission quasi accomplie. Un quart du programme consistait à légiférer (comprenez ici "imposer par la loi") sur les idéologies socialistes. Résultat au bout d'un an 1) Le mariage homosexuel est enfin autorisé (déploiement de moyens et d'efforts sans précédant pour améliorer la situation d'une minorité de français, était-ce vraiment la priorité des priorités de la France dans ce contexte ?), 2) La plupart des mesures du précédant gouvernement revient finalement sur la table ! (le PS a lutté de toutes ses forces contre la réforme précédente des retraites... et va, de fait, aller bien plus loin, comprenne qui pourra), 3) Augmentation d'impôts sans précédant, qui résultera finalement dans une baisse des rentrées fiscales (prévisible, cf. courbe de Laffer), 4) Déni complet de la réalité ("la crise est derrière nous", "la courbe du chômage s'inversera d'ici la fin de l'année", etc...) 5) Défense de la justice et de l'exemplarité... en ayant une situation confuse avec sa concubine (qui n'est pas 1ère dame au sens légal mais bénéficie de tous les avantages de la fonction, ah les présidents socialistes et leurs femmes...) et l'on apprend aujourd'hui qu'il savait (à priori) dès Décembre pour "Cahuzac le menteur", bien qu'il ait lui même dit à la télé qu'il n'en savait rien (oups). TOUTEFOIS, il y a des raisons d'être optimiste : Nous avons une belle "boite à outils", nous allons subir un "choc de simplification administratif" (et donc supprimer des postes de fonctionnaires qui n'auront plus lieu d'être, M. Hollande ?). L'avenir vu par Hollande est à des années lumières de celui vu par l'INSEE. A votre avis, qui a des ?illères ?
Réponse de le 21/06/2013 à 9:48 :
Apolitique cela n'existe pas surtout quand on décrit avec autant d'ardeur et de connaissances la situation politique du président de la République française.
Réponse de le 21/06/2013 à 12:34 :
@Dexia Moi je comprends ce qu'il veut dire, au sens où droite et gauche ne veulent plus rien dire. Il y a en France 2 courants : ceux qui veulent adapter la société française au nouvelles conditions économiques et ceux qui veulent conserver à tout prix le modèle hérité de l'après-guerre. La plupart des politiques français font partie de cette seconde catégorie, les socialistes et la gauche en tout premier lieu. Hollande est d'ailleurs le fer de lance de ce courant qui se dit "progressiste" en référence à l'histoire de la gauche au XXe siècle, mais qui est en réalité extrêmement conservateur. Les sujets tabous sont légions, les tensions avec des pays "amis" de plus en plus fortes, notre économie s'effondre car incapable de s'adapter... C'est une question profondément philosophique : réalisme contre utopisme ! Et quoi qu'il arrive au bout, l'utopisme perdra comme toujours.
Réponse de le 21/06/2013 à 12:34 :
Un peu orienté et souffrant d'amnésie sur le bilan du prédécesseur pour être réellement apolitique, votre commentaire ... Perso je ne vote plus, c'est ça l'apolitisme !
Réponse de le 21/06/2013 à 13:11 :
Je suis apolitique et je tente de rester objectif en gardant à l'esprit un fait (qui me parait) essentiel et que certains oublient : Quand Sarko a pris le pouvoir, la crise n'était pas là et personne ne l'a vu venir, il l'a donc subi (comme nous tous) en pleine face et a pris certaines décisions que chacun appréciera selon ses propres critères / intérêts / positions. Maintenant, François Hollande est arrivé au pouvoir en parfaite connaissance de cause, lui, et a fait des promesses grotesques (qu'il continue de faire) à un peuple aux abois. Voilà mon reproche, qui n'est qu'un avis personnel et pas une vérité en soit. J'essaie simplement d'être objectif dans mes opinions. Ceci dit, s'il arrive à redresser la barre en tenant ce qu'il promet, je serais le premier à l'en féliciter (parce que c'est quand même le destin d'une nation qui est en jeu, alors j'aimerai autant qu'il y arrive, au moins pour mes enfants...).
Réponse de le 21/06/2013 à 13:41 :
La crise de 2007 n'est rien à coté de celle qui arrive. Monsieur Sarkozy comme ses collègues de la CE, tous très présomptueux et extrêmement mal conseillés, ont créé depuis 2007 toutes les conditions d'une dépression généralisée du fait de mauvaises décisions. Que la politique deHollande soit aussi nulle, c'est évident vu que Hollande poursuit les erreurs macro économiques de son prédécesseur. À sa décharge tous les dirigeants d'occident sont comme lui : des lapins éblouis par les phares qui n'ont plus les réflexes de survie. PS : comme "apolitique" vous ne trouvez que des excuses à Sarkozy (pour qui vous avez probablement voté vu que vous reprenez les éléments de langage de sa campagne)
Réponse de le 21/06/2013 à 13:58 :
@ Jbb "Sarko n'a pas vu venir la crise( à d'autres!), et il l'a subi..."comme nous tous.."?? c'est pathétique quand on voit la naïveté, la grande naïveté de certaines personnes...ou avez vous vu que l'ex président "avait subi quelque chose? il a continué, même par temps "de crise" (ce mot là me rend hilare !) a touché son pactole, ses avantages, ne s'est aucunement privé et a mené sa vie conforme et pareille ! il n'a été, et n'est nul à plaindre, lui! De même que tous ces polichinelles maffieux que nous avons au gouvernement en ce moment (et partout ailleurs)! ils font la pluie et le beau temps sur notre dos! Sont à plaindre, oui, les sans emplois, la jeunesse, les vieux" à qui l'on "sucre" de plus en plus les retraites peau de chagrin, les seniors qui galèrent car n'ayant ni emploi, ni sont en âgede retraites...Enormément de monde GALERE en France, mais SURTOUT PAS les politiques SVP ! revoyez votre copie, merci..
a écrit le 21/06/2013 à 8:52 :
Depuis un an, soit il pleut soit il va pleuvoir moralité soit vous êtes au chômage soit vous allez être au chômage.
a écrit le 21/06/2013 à 8:26 :
En une année IL aura réussi a tout foutre en l'air : immobilier, rendement desk impôts, chomage, société civile...
Réponse de le 21/06/2013 à 17:38 :
Et la météo aussi!
a écrit le 21/06/2013 à 8:08 :
Le chomage,c'est du temps de travail libéré par les gains de productivité;changeons notre raisonnement dans ce domaine!Le chomage ne devrait plus être considéré comme un handicap.
Réponse de le 21/06/2013 à 8:34 :
Et croyez-vous que le chômage se vive bien ? Sans parler des problèmes financiers. Vous n'avez jamais du connaître.
Réponse de le 21/06/2013 à 9:31 :
Quand vous ne pouvez plus payer votre loyer ou le crédit de votre voiture, ce n'est plus un handicap? Allez raconter çà à votre propriétaire ou à votre banquier, ça va les amuser.
Ne seriez-vous pas un de ces extraterrestres qui habitent sur la planète "Fonctionpublique"?
Réponse de le 21/06/2013 à 9:56 :
IL FAUT FAIRE LE DISTINGO ENTRE LES CHOMEURS( les vrais) ET LES FAINEANTS PROFESSIONNELS ENCOURAGES PAR LE PS
Réponse de le 21/06/2013 à 10:06 :
Tonton avait prévu un ministère du temps libre.On a eu la retraite à 60 ans,la 5eme semaine de congé payés,puis les 35 heures;c'est normal de chercher à travailler moins;mais il faut trouver une solution pour que tout le monde en profite.Comment faire?
Réponse de le 21/06/2013 à 10:51 :
faut dégraisser, primo le gras millefeuille...et y a de quoi faire, p....ain !
Réponse de le 22/06/2013 à 1:04 :
+ 1
a écrit le 21/06/2013 à 7:45 :
Vous le saviez que Hollande, Sarkozy, Royal mais aussi Chirac, Mitterrand etc. mentaient, pourtant vous les avez porté au second tour ! Alors ne venez pas vous plaindre. Les gens qui disent la vérité comme Barre ou Bayrou, vous les méprisez. Vous avez les élus (des nuls) que vous méritez...
Réponse de le 21/06/2013 à 8:24 :
Vous avez raison, mais qui veut qu'on lui dise la vérité? A la rigueur que c'est la faute de "Bruxelles"
Réponse de le 21/06/2013 à 9:28 :
Oui mais les l mensonges sont de plus en plus gros et actuellement c'est du lourd
a écrit le 21/06/2013 à 7:36 :
Vendredi 21 juin 2013 :

La zone euro renforce l'architecture de l'union bancaire.

Sur les 500 milliards d'euros du Mécanisme européen de stabilité (MES), 60 milliards d'euros seront consacrés à la recapitalisation directe des banques. Ce montant pourra être révisé par le conseil des gouverneurs du MES si cela est "jugé nécessaire", a précisé M. Dijsselbloem.

Fin de citation.

En réalité, le MES n'a pas les 500 milliards d'euros dont parle l'article ci-dessus.

En réalité, ces 500 milliards d'euros n'existent pas.

En réalité, le MES disposera de près de 80 milliards d'euros de capitaux propres, dont 27,1% sont financés par l'Allemagne et 20,4% par la France. Et ensuite, grâce aux fonds qu'il pourra lever sur les marchés, sa capacité de prêts s'élèvera EN THEORIE à 500 milliards d'euros en 2014.

Je rappelle les sommes que vont payer les Etats européens surendettés pour doter le MES du capital :
- Capital du MES : 80 milliards d'euros.
- Sur ces 80 milliards d'euros, l'Allemagne va devoir payer 21,717 milliards d'euros.
- La France va devoir payer 16,308 milliards d'euros.
- L'Italie va devoir payer 14,330 milliards d'euros.
- L'Espagne va devoir payer 9,522 milliards d'euros.
- Etc.

Pour aider les Etats européens surendettés, les neuneus ont créé une coquille vide, le MES. Mais pour doter cette coquille vide de 80 milliards d'euros de capital, ce sont les Etats européens surendettés qui vont devoir se surendetter encore plus !

Les Etats européens surendettés vont emprunter des milliards d'euros sur les marchés, et avec cet argent ils vont ensuite doter le MES de 80 milliards d'euros de capital !

Etape suivante : le MES va emprunter sur les marchés des sommes pouvant atteindre EN THEORIE 500 milliards d'euros. Ensuite, le MES pourra prêter ces sommes aux banques en difficulté.

La phrase qui tue : "Si besoin est, les Etats devront aussi mettre au pot avec une contribution pouvant aller jusqu'à 20% de la somme injectée dans les banques pendant les deux premières années du plan d'aide. Ce ratio sera ensuite ramené à 10%."

Et enfin, le bouquet final, si les banques aidées ne peuvent pas rembourser les prêts accordés par le MES, la France s'est engagée à garantir 142,701 milliards d'euros !

La zone euro, c'est un suicide collectif.
Réponse de le 21/06/2013 à 7:54 :
C'est pour cela qu'au bout du compte, ce sont les déposants qui paieront , comme à Chypre.
Réponse de le 21/06/2013 à 8:33 :
Vous avez raison, le problème c'est que notre dette est libellée en euros. Nous sommes pieds et poings liés dans le sens où une sortie de la zone euro, suivie d'une dévaluation et d'un retour au franc augmenterait d'autant le montant de la dette. Un défaut sur celle-ci étant incalculable en termes de répercussions, la marge de man?uvre est plus que limitée...
Réponse de le 21/06/2013 à 12:59 :
Les 68tards ne sont pas des déposants mais des endetteurs (4.000 milliards d'euros de dettes : bravo les gars!) et des assistés fiscaux qui couinent dès qu'on leur coupe les subventions !
a écrit le 21/06/2013 à 7:31 :
le roman La Grève de Ayn Rand permet de comprendre les motivations de nos élites
a écrit le 21/06/2013 à 7:28 :
Donc, si l'INSEE prévoit une petite récession, c'est que ca sera pire que prévu. ...
Réponse de le 21/06/2013 à 14:01 :
EXACT !!!!!
a écrit le 21/06/2013 à 7:19 :
Il n'y à plus que lui pour croire que la situation est en train de s'améliorer. Le chômage explose, la politique laxiste de la FED touche à sa fin, les taxes ne font et ne feront que progresser via des artifices (quotient familiale, indirects...), on règle ses comptes à coups de kalachnikovs dans le centre de nos métropoles, on est condamné ou non suivant que l'on est de droite ou de gauche et si le juge fait partie du cercle du "syndicat de la magistrature" (relax pour l'attaque du RER mais ferme pour Nicolas)... Enfin l'essentiel est préservé: les homosexuels peuvent convoler en justes noces et nos acteurs, grâce à la priorité des priorités (l'exception culturelle) peuvent continuer à faire du gras! Notre Président est complètement déconnecté, allo Houston...
Réponse de le 21/06/2013 à 7:58 :
Vous avez raison la seule destination pour la France le mur c'est le mur. Hollande navigue même pas à vue, il ne sait pas où il va sauf en matière d'impôts et de taxes pour faire plaisir à ses copains de gauche.
Réponse de le 21/06/2013 à 8:37 :
@ Pitcho: + 1000 !
a écrit le 21/06/2013 à 7:18 :
... N'est il pas temps d'arrêter cette croissance stupide, en 2050, au rythme actuel, il n'y aura plus de matière première sur cette planète...! merci pour nos enfants...!!!
Si la terre existait depuis 24h, l'homme est sur la planète depuis 8mn, et il l'aura "bousillée" en moins d'une seconde...!
Réponse de le 21/06/2013 à 7:46 :
la planète survivra http://www.youtube.com/watch?v=CEkOQLjJBns
Réponse de le 21/06/2013 à 9:37 :
Arrêter la croissance? D'accord, c'est vous qui commencez en premier:
- Vendez votre voiture et votre appart'
- Achetez quelques chèvres
- Installez-vous au Larzac et vendez vos fromages.
Réponse de le 21/06/2013 à 10:22 :
@ Jack: c'est très bien le Larzac ! Gardarem lou Larzac !!!
a écrit le 21/06/2013 à 7:07 :
normal quand on voit qui nous gouverne ! Quand ils comprendront que les français achetent si ils ont de l'argent on arretera peut etre de nous taxer. les sous que l'on donne a l'état ne vont pas dans l'èconomie
a écrit le 21/06/2013 à 6:50 :
Finalement il fait du Sarko des promesses et des taxes tous les jours Il n a aucune stratégie sauf ne rien changer sur le fond et attendre la reprise Dernier espoir il était a lourdes hier avant le tsunami qui va venir
a écrit le 21/06/2013 à 6:22 :
Même les cocos n auraient pas fait ce qu il fait!!! Pays le plus taxe au monde, car on est redevenu numéro 1 la dessus!!! Et plus on paie plus le gouvernement dépense comme l a Montréal cour des comptes le mois dernier. Les dépenses sur un an du gouvernement ont augmenté 18%. Et oui eux s enrichissent pas nous...
Réponse de le 21/06/2013 à 10:01 :
Pays le plus taxé au monde...Qu'est ce qu'il faut pas lire... Il y en a qui se réveille au moins aussi stupide que la veille.
Réponse de le 21/06/2013 à 12:48 :
Si numéro 2 derrière le danemark, en % du pib , renseignez vous !
Réponse de le 21/06/2013 à 14:03 :
en % du PIB... vous auriez cherché mieux vous auriez surement trouvé un mode de calcul pour la mettre en premier.
Réponse de le 21/06/2013 à 14:07 :
c'est comme le fameux trou de la sécu! au plus ils nous déremboursent, au plus ils font des économies sur notre dos, au MOINS il y a de pognon ! celui ci doit être géré d'une manière à la 6-4-2 !! à commencer par l'état qui a une sacré dette envers la sécu, pas compliqué, il ne pays pas! et dans combien de domaines c'est comme ça! c'est le premier qui doit du pognon dans pas mal de choses, et pourtant ça donne des leçons! TOUT est à RASER dans ce pays, et tout devrait être remonté avec beaucoup, beaucoup de soins, d'intégrité, d'honneteté...mais ça, c'est une autre histoire..en attendant l'état boit, et nous, on trinque !!
a écrit le 21/06/2013 à 6:03 :
Chômage, récession, déficit et dette en augmentation. Autant d'indicateurs qui vont à l'encontre des désirs de Hollande, notre Guide Suprême. Incroyable. Pourtant, il a matraqué d'impôts, dès son arrivée, entreprises et citoyens, embauché des enseignants, ...bref, mis en ?uvre tout ce qui aurait dû encourager la relance. Hollande est un incompris, c'est la seule explication.
a écrit le 21/06/2013 à 2:09 :
... sont condamner à la repeter.

"la reprise est au coin de la rue", c'est irving fisher qui affirmait ca en 1929. Ce qu'il faut c'est arreter de se voiler la face avec la fumeuse théorie des cycles économique qui provoque l'attentisme de nos dirigeant.

S'il y a bien un effet cyclique (fait indeniable quand on regarde resultat budgetaire de la france depuis 1950), nous devrions aussi voir que l'excendent budgetaire à décru régulierement à partir de 1959 jusqu'a devenir déficitaire.

Imprimer la courbe et prenez votre regles et observer comment la courbe oscille autour d'une droite plongeant de plus en plus vers le déficit.

Le probleme est structurelle. On ne peux maintenir le plein emploi à temps plein d'un coté si de l'autre nous faisons des gains de productivité. Il y a une limite à ce que les gens peuvent consommer.
A 3% par an et à population constante, si vous mangiez 500g/repas à 20 ans, vous devriez faire des repas de 1.6kg à 60 ans et des repas de 6kg. Sinon, il faut augmenter la population de 3% par an et la on va finir par manquer de place comme au japon.

La politique de la croissance perpetuelle est impossible à tenir à long terme à tout les points de vue. Il va falloir en changer mais personne n'a l'air de s'en apercevoir.
Réponse de le 21/06/2013 à 7:25 :
Pas grave, cette crise s' épiloguera comme les précédentes de cette ampleur là : par une bonne guerre. ...
Réponse de le 21/06/2013 à 8:11 :
Pourquoi croyez-vous que certains poussent comme des malades pour intervenir en Syrie ?
Réponse de le 21/06/2013 à 9:26 :
@@Plouf : je suis entièrement d'accord avec vous. Le seul hic, c'est que la Russie, qui reste la deuxième puissance militaire mondiale, soutient le régime syrien en place. Intervenir dans sa zone d'influence serait une erreur monumentale !
Réponse de le 21/06/2013 à 9:56 :
Notre raisonnement doit tenir compte des gains de productivité,et ces gains de productivité sont liés à l'usage de l'énergie;cherchez comment?
a écrit le 21/06/2013 à 1:08 :
La Fed vient de signer la fin de la partie. ,plus de morphine, plus de facilité monétaire et
La BCE va suivre . Résultat les taux vont augmenter et nous devrons dépenser des milliards d'euros d?agios supplémentaires. On croyait être sortie de l'auberge , en réalité on rentre dans le vif du sujet;
Réponse de le 21/06/2013 à 14:17 :
Ou la si la bourse s'écroule et les taux d?intérêt monte, la pour le coup la plongé va être en vitesse rapide, et on il fera une intervention TV en disant c'est la faute à la crise, on doit se serrer la ceinture, en fin pas la politique, nous les moyens .... pitoyable on les voit arrivé
a écrit le 21/06/2013 à 0:10 :
Les prévisions de l'INSEE en la matière sont toujours optimistes.
Il y a un peu plus d'un an qu'il est élu. Faut voir le résultat !
Plus près de 4 ou 5 millions de chômeurs en 2017 ?
A moins que le fée Thatcher ne vienne lui donner un coup de baguette magique ?
a écrit le 20/06/2013 à 23:40 :
Notre bien aimé le président Kim Jong-le simplet ,excuses François, a dit que la crise était derrière. Quand Dieu parle, il a toujours raison. Le chômage s'effondre, le pouvoir d'achat des français explose. Et il y a toujours des grincheux !!!
Réponse de le 21/06/2013 à 1:14 :
Sans l'humour, ne faut-il pas mieux comprendre le chomage explose, le pouvoir d'achat des français s'effondre ?
Réponse de le 21/06/2013 à 16:10 :
Un conseil à notre Kim-Jong,vous incarcérez tous les demandeurs d'emploi de plus de 55ans dans des camps (avec de grandes cheminées ,cela s'est déjà fait) , vous y adjoignez les retraités qui ont déjà touché 3ans de pension !!
Et miracle le taux de chômage aura été inversé en fin 2013 et l'équilibre de la branche retraite à nouveau à l'équilibre !
Humour , mais il en serait bien capable.
a écrit le 20/06/2013 à 22:58 :
Et encore, l'INSEE, toujours aux ordres du pouvoir, a une fâcheuse tendance à être trop optimiste, ces dernières étant constamment révisées dans le mauvais sens...
Réponse de le 21/06/2013 à 10:55 :
Faut pas se fier à L'INSEE! comme vous le dites, toujours "optimistes", les chiffres!
a écrit le 20/06/2013 à 22:41 :
Ben alors flamby, j'croyais que la crise était derrière nous!!!
Réponse de le 20/06/2013 à 22:58 :
Il a du faire demi tour et retrouve la crise devant lui !
Réponse de le 20/06/2013 à 23:13 :
mais il a vu la vierge et Bernadette à Lourdes !
Réponse de le 21/06/2013 à 8:06 :
D'ailleurs notre cher président a profité d'être à Lourdes pour faire des blagues à deux balles avec les victimes d'inondation qui n'avaient vraiment pas envie de rire. Comme on est dans un lieu saint, mon dieu encore quatre ans.
Réponse de le 21/06/2013 à 10:56 :
Pauvre bougre.. !
a écrit le 20/06/2013 à 22:26 :
ça, on l'aurait parié ! il n'y a que notre président pour être un impénitent optimiste...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :