Le gouvernement enclenche la marche arrière sur la taxe poids lourd

 |   |  445  mots
L'écotaxe sur les transports routiers, qui peine à voir le jour depuis 2009, ne sera pas mise en place avant 2014 en raison de "dysfonctionnements" dans le système de collecte selon le gouvernement.

L'entrée en vigueur d'une taxe écologique sur le transport routier en France a été reportée à 2014 pour des raisons techniques, ont annoncé jeudi les ministres délégués au Budget et aux Transports. Prévue à l'origine pour le 1er juillet, puis repoussée au 1er octobre, cette nouvelle écotaxe devrait maintenant voir le jour le 1er janvier, ont indiqué Bernard Cazeneuve et Frédéric Cuvillier dans un communiqué commun.

Des "dysfonctionnements" dans le système de collecte à l'origine du report

Les professionnels du transport routiers réclamaient ce report en reprochant à Ecomouv', la société mandatée par l'Etat pour la gestion et la collecte de cette taxe d'un montant annuel estimé de 1,2 milliard d'euros, de ne pas remplir ses obligations.

A la suite d'une phase d'essai qui a démarré fin juillet, "les vérifications effectuées cet été par l'État ont révélé des dysfonctionnements persistants qui doivent impérativement être corrigés avant la mise en service du dispositif", ont déclaré les deux ministres. "Le gouvernement se trouve donc contraint de reporter l'entrée en vigueur de la taxe poids lourds au 1er janvier 2014 au lieu du 1er octobre 2013, afin de garantir une mise en ouvre entièrement sécurisée", ont-ils ajouté.

Une mesure phare du Grenelle de l'environnement qui peine à voir le jour depuis 2009

Une des décisions phares du Grenelle de l'environnement de la précédente majorité de droite, l'écotaxe poids lourds avait été votée en 2009 mais n'a pas vu le jour avant la fin du quinquennat de Nicolas Sarkozy.

Le gouvernement socialiste a relancé le projet début 2013 en tenant compte des critiques des fédérations de transporteurs, qui jugeaient le dispositif précédent trop compliqué, la difficulté majeure étant d'en répercuter le coût sur les donneurs d'ordre.

Elle doit être appliquée aux près de 800.000 camions, dont 600.000 français, qui circulent sur 12.000 km de routes nationales et 2.000 km de routes départementales du réseau routier "non concédé", donc hors autoroutes.

1,2 milliards d'euros de recettes supplémentaires chaque année

L'objectif d'une telle taxe déjà appliquée dans des pays riverains de la France comme l'Allemagne et la Suisse est de faire financer l'usure des infrastructures routières aux transporteurs et d'inciter les chargeurs à privilégier des moyens de transport plus respectueux de l'environnement, comme le rail, les canaux ou les liaisons maritimes.

Le produit de 1,2 milliard d'euros attendu chaque année doit être réparti principalement entre l'État (780 millions), qui s'est engagé à doter avec cette somme l'agence de financement des infrastructures, les collectivités locales (160 millions) et Ecomouv' (230 millions).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 26/09/2013 à 19:33 :
Les portiques sont t-ils installés sur des axes incontournables ??? Évidemment non, j'en connais un où il suffît de faire un petit détour de quelques kilomètres pour éviter le péage. Messieurs les technocrates il va falloir revoir votre copie.
Réponse de le 30/09/2013 à 17:48 :
Les portiques ne servent pas a payer mais a controler
a écrit le 07/09/2013 à 12:22 :
ses poids lourds qui bousillent toutes nos routes nationales et départementales?;;;; elles ne supportent pas de poids si important , il faudrait aussi taxer tous les camions étranger, qui traversent la France , comme sur la nationale 10, ou souvent 15 a 20 camions étranger se suivent, pour remonter sur les pays du nord de l?Europe
Réponse de le 07/09/2013 à 18:14 :
Avez vous simplement reflechi à la logistique de vos pâtes ,de vos ordures et ....de vos cigarettes ....?
Votre réaction manque de "bon sens !....
D'autres systemes existent déjà en Europe simple et juste !
Mais ce faux discours sur les Camions est surprenant !
a écrit le 06/09/2013 à 23:28 :
Un simple retard. On majorera pour compenser le retard
a écrit le 06/09/2013 à 19:24 :
Les verts sont cocus avec ce nouveau retard. Le gouvernement a surtout peur que les routuiers bloquent les routes+
a écrit le 06/09/2013 à 18:00 :
Je reprends ,on paie la taxe du transport qui amène la matière première au producteur,on paie la taxe au départ du produit fini vers les centres logistiques, on paie la taxe enfin du dépôt logistique vers le point de vente.
a écrit le 06/09/2013 à 11:54 :
La Suisse a réglé ce problème depuis fort longtemps et d'une manière simple. Permettant également de doper le ferroutage qui serait très largement à appliquer en France, terre de transit nord-sud.
a écrit le 06/09/2013 à 10:24 :
C'est l'entreprise italienne "Autostrade per l'Italia" qui a remporte ce contrat de 2 milliards d'euros pour mettre en place cette ecotaxe, qu'en pense Montebourg le chevalier blanc ?
a écrit le 06/09/2013 à 10:13 :
bien votre article une bouffée d'air aux démagogues écologistes , car qui aurait payé cette démagogie fiscaliste de plus ? , les les consommateurs merci , quand on voit les prix dans l'alimentaire quand on est en province on se croit sur la lune , alors en plus cette taxe absurde au nom de l'écologie démagogue qui vivent en autarcie dans des petits hameaux de 10 habitants en ermites qui veulent imposer a tous leurs modèles de vie , pourquoi pas les SDF aussi comme mode de vie generalisé ? , arrêtons pour de bon cette démagogie écologiste fiscaliste car c'est facile de s'en prendre a nos deniers par contre aller pester contre la pollution des US et Chinois qui sont les plus gros pollueurs de la planète comme par hasard là il n'y a jamais personne .. ah oui dans ces pays on rigole pas avec les intérêts des citoyens ?..
Réponse de le 06/09/2013 à 14:17 :
T'as pas peur des raccourcis toi, de plus c'est juste reporté, les ermites n'ont pas dit leur dernier mot!!
Réponse de le 06/09/2013 à 14:24 :
On a du mal à comprendre votre propos, vous pouvez reformuler en clair S.V.P. ?
a écrit le 06/09/2013 à 9:52 :
Depuis cinq, voir dix ans, ces portiques ont été installés en Allemagne afin de collecter des péages sur les poids lourds. Ils ont coûté une fortune et n'ont jamais fonctionné correctement, d'où l'arrêt de ce système et le démontage de ces portiques dans certains endroits. Est-ce que la société qui les installe en France a un lien avec le système allemand mort-né ?
a écrit le 06/09/2013 à 9:52 :
On aurait pu importer la technologie allemande ? Non on a tout refait...

Combien de millions dépensés en pure perte ?

Alors qu'une simple vignette aurait suffit...
a écrit le 06/09/2013 à 9:22 :
il aurait été beaucoup plus simple d'instaurer une taxe sur le contrat de transport, mais avec nos élites comment faire simple .. quand on peut faire compliquer et polluant !!!!
a écrit le 06/09/2013 à 9:19 :
Le problème ne cette taxe ... en dehors des problèmes technique,1) elle n'est pas uniforme sur le territoire, 2)elle ne tient pas compte des parcours à vide .. on ne recharge pas où on livre, 3 )le paiement de cette taxe est tous les 15 jours.... le transport n'est pas payer dans un si cours délai, 3) solution pour moi ... mettre la clé sous la porte !!!!!!!!!!!!!
a écrit le 06/09/2013 à 7:57 :
Ceux qui se tiennent un peu courant savent que le GIEC est en train de sérieusement rétro-pédaler. Ses « experts » ne peuvent plus aujourd?hui nier le fait qu?il n?y a pas de réchauffement climatique et qu?une petite oscillation « chaude » s?est terminée il y a environ 17 ans ! Il est même possible que nous allions vers un refroidissement. Il est de plus en plus admis que ce sont les variations naturelles de l?activité solaire qui sont à l?origine de ces variations climatiques tout à fait naturelles. Il est clair que cette affaire autour du CO2 d?origine anthropique a été montée et orchestrée par des lobbies politiques et financiers. Il est grand temps de dénoncer la perversité des « grenelles de l?environnement » et d?en demander l?abrogation. Nous avons affaire à la plus grande escroquerie scientifique, politique, médiatique et financière.
Réponse de le 06/09/2013 à 8:26 :
n'importe quoi!
Réponse de le 06/09/2013 à 14:21 :
On peut être d'accord sur le fait que c'est une escroquerie et que le but écologique est secondaire (il est bien dit que c'est pour entretenir les infrastructures et pas autre chose).
Mais de là à dire qu'il est admis que le réchauffement climatique c'est de la flûte, je ne suis pas convaincu.Donnez nous vos sources svp!
a écrit le 06/09/2013 à 6:50 :
Toute action punitive type impotaxes un seul mot pour une ponction de l'argent, est source avant tout de réflexion politique, nous sommes passés de l'idée!!!!! écologique, en France cela signifie taxation obligatoire pour un besoin complémentaire des dépenses abyssales de l'Etat, toujours en manque car refuse de toucher aux dépenses structurelles qui sont en général le vivier financier des politiques et du clientélisme pour passer à une autre réflexion le risque de déstabilisation politique. Pour ce sujet le risque est grand, voir les transporteurs bloquer le pays avec une extension au reste de la France au sommet du ras le bol l'étincelle pour faire démarrer un moteur fort de la contestation. Chaque gouvernement depuis 2009 repousse ce sujet on nous dit janvier 2014 pour éviter une première salve de critique qui montrerait un rapport direct entre municipales et taxes pour augmenter les entrées de l'Etat qui ne seront jamais affectées aux dires du politique le plus grand menteur de ce pays.
a écrit le 06/09/2013 à 2:47 :
Juste un détail, je passe tout les jours sous un de ces portiques et il sont vraiment horribles on pourrait pas faire un petit effort pour rendre la vision du bidule moins désagréable ? Il aurais sans doute suffit de pas grand chose pour que ça rende un peu high-tech au lieu de faire aussi fouillis et désagréable à voir ! :] Il y a les habitués, les étrangers... Le design participe à l'image du pays !
Réponse de le 06/09/2013 à 4:37 :
vous devriez voir à qui a été attribué l'appel d'offre de cette solution parmi tant d'autres. Là vous seriez définitivement dégoûté et de l'esthétique et de l'étique.
Réponse de le 06/09/2013 à 9:17 :
la seule solution est de les supprimer avec l'éco-taxe !
a écrit le 06/09/2013 à 1:50 :
Sapristi...Ca rappelle la blague des blindés français mis en concurrence avec ceux des teutons pour un pays du Moyen-Orient... Ledit pays fit le choix allemand...
Faut dire que les chars frenchies avaient une marche avant et quatre marche arrière ! :-)))
a écrit le 06/09/2013 à 1:18 :
Allez c'est parti, les français râleurs pour un oui, pour un non sont de sortie ! Quoi que fasse l'Etat ça plait jamais ! Quitter ce pays si il ne vous plait pas !
Réponse de le 06/09/2013 à 1:37 :
lol, en meme temps des que l etat fait quelque chose c est pour mettre une taxe donc il est content d'etre encore plus taxé ??
Réponse de le 06/09/2013 à 2:37 :
Bah je crois qu'on oublie tous la gestion calamiteuse de la droite pendant 10 ans, qui au 3 dernières années avant la fin du mandat de Nicolas Sarkozy à fortement augmenté les impôts (qui passait comme une lettre par la poste étrangement), car oui nous avons une saleté de dette qu'on doit rembourser, que ça vous plaise ou non. Mais moi j'ai déjà trouvé dans quels postes de dépenses faire des coupes : budget alloué à l'UE, budget alloué au FMI, subvention à l'IFRAP, subvention à l'UMP, subvention à l'UDI, histoire de leur faire apprendre l'austérité budgétaire, et ça ferra pas de mal au budget de l'Etat de ne plus payer pour des donneurs de leçon.
Réponse de le 06/09/2013 à 10:21 :
a un français , vous aimez vous qu'on vous fasse les poches pour un oui ou un non ? , des taxes et encore des taxes toujours des taxes depuis 10 ans c'est que cela , on nous penalise sur ceci et sur cela , fait pas ci , fait pas cela .. oh oh faut arretter ce concours lepine des énarques qui ne pensent pas aux conséquences sociales de leurs gabegies , en plus nous voyons la pauvreté augmenter a vitesse grand V , les prix dans l'alimentation cela devient hallucinant malgré une TVA a 5,5 , dix ans de gouvernements démagogues plus celui là qui doit essuyer une dette abyssale , des monopoles et rentes choyées a plus soif , des fonctionnaires crée au nom de l'écologie fiscale , ho ho y'en a pas un peu marre ? , de plus nous voyons nos revenus stagner depuis l'euro , rare sont les branches qui ont eues de revenues augmenter de 60% depuis 2008 sauf l'ancien président , en prime que dire de notre epargne qui est détruite a des taux ahurissants , nos entreprises ne se financent plus avec ces taxes a gogo sur le capital ( merci mr sarkozy ) vous avez a présent le français qui ne jure que par le livret A et nos entreprises rachetés par chinois et américains et qui delocalisent de plus belle .. des fonctionnaires ( gendarmes , policiers ) non remplacés et le haro sur les fonctionnaires en général ben on voit le résultat aussi .. moi j'en ai assez des démagogues quelque soit leur étiquette , le pire c'est en écologie car là on a le ponpon des fiscalistes dingues ..
Réponse de le 06/09/2013 à 12:50 :
Mais c'est parce que les français on mis des incompétents qu'aujourd'hui on payent la facture.
Si nous jurons que par le livret c'est qu'au moins confier son argent à la CdC n'a jamais été aussi sûr, mieux que les placements des banques qui préfèrent faire des rendements à deux chiffres, que d'investir dans les PME, d'ailleurs je n'ai jamais compris pourquoi Villepin avait supprimer le CODEVI, qui allait vers les PME ...
a écrit le 06/09/2013 à 0:39 :
Bonjour,

Il faudrait faire payer les routiers étrangers des pays de l'est qui concurrencent fortement les sociétés françaises de transport ! Ils fond déjà une concurrence déloyale.

Puis je vois des camions immatriculées pays de l'Est qui sont conduit par des chauffards !
Les routes sont financés par les contribuables! Alors il faut changer quelques choses làa
Réponse de le 06/09/2013 à 7:24 :
Ce sera le cas avec cette écotaxe... Tous les véhicules d'un PTAC > à 3.5 tonnes circulant en France devront être équipés et paieront
a écrit le 05/09/2013 à 22:22 :
Ils a peur d'un blocage des routes en septembre. il rétropédale comme d'hab mais pour mieux les coincer 4 mois après. En janvier..... va falloir faire les provisions pour tenir le siège.. ..
Réponse de le 06/09/2013 à 7:26 :
Les gros transporteurs ont compris qu'ils gagneront beaucoup plus via le mécanisme de majoration obligatoire de l'écotaxe qu'ils n'en paieront !! Pas de blocage en vue, bien au contraire, l'écotaxe permettra à bcp de transporteurs de se refaire une santé financière...
Réponse de le 06/09/2013 à 9:00 :
@truck, expliciter ce mécanisme plus clairement par des chiffres aiderait à mieux comprendre comment on organise un écran de fumée
Réponse de le 06/09/2013 à 9:27 :
"l'écotaxe permettra à bcp de transporteurs de se refaire une santé financière..."


... et la marmotte met de le chocolat dans le papier d'aluminium !!!!!!!!!!!!
a écrit le 05/09/2013 à 21:52 :
Le plus simple aurait été de mettre en place une sorte de vignette forfaitaire annuelle, voire une vignette par département de circulation (autoroutes compris) : pour les étrangers, le calcul aurait été fait en fonction du nombre de départements traversés...on aurait ainsi moins de camion traversant notre pays : le ferroutage devenant plus interessant !!!
Réponse de le 05/09/2013 à 23:02 :
Pour que le transport fer soit intéressant en France il y a tout à faire, l'organisation existante date de la fin du 19e / début 20e siècle et les syndicats s'opposent à tout changement.
Réponse de le 06/09/2013 à 0:34 :
Les suisses font très simple, une vignette annuelle obligatoire pour entrer dans le pays (via l'autoroute). On paie une fois par an et zou ..
Réponse de le 06/09/2013 à 1:08 :
Mais vous rêvez ma parole !
Beaucoup trop simple pour des Français... Faut que ça ressemble à une usine à gaz, produite par des bac+30, que cela permette aussi l'embauche de quelques milliers de fonctionnaires qui assureront le "bon déroulement" du projet et de son éthique... Sans oublier les habituelles exceptions pour causes diverses...
Réponse de le 06/09/2013 à 11:47 :
Mon Cher Paulo,

Les suisses n'ont pas l'ENA c'est pourquoi ils s'obstinent à faire des choses simples économique qui fonctionne et ... rapporte.

On eput leur proposer d'achanger quelques milliardaires contre des enarques mais pas sur que ca marche
a écrit le 05/09/2013 à 21:48 :
Et pendant ce temps là ,les camions de plus en plus lourds (44 tonnes autorisées par le dit Ministre des transports) empruntent une infrastructure payée ... par le contribuable !!! Au fait , elle est où la TRANSITION ÉNERGÉTIQUE ? Où est le principe de l'utilisateur/payeur ?
a écrit le 05/09/2013 à 21:45 :
Qu'a fait ce ministre (Cuvillier) depuis qu'il est au gouvernement ? Comment a-t-on pu nommer ministre des transports le maire d'un port de pêche ? Il symbolise à lui seul l'incompétence et l'inaction du gouvernement.
a écrit le 05/09/2013 à 21:36 :
cette taxe débile va plomber les entreprises de l'agroalimentaire breton par rapport aux allemands.
on va payer sur le transport de la céréale, de l'aliment,des animaux en vif ,de la viande ,des produits finis;soit 5 fois.
les produits importés la paieront une seule fois.
comme en plus les allemands utilisent beaucoup de main d'oeuvre de l'est ;c'est tout simplement la ruine de la bretagne.
Réponse de le 05/09/2013 à 21:54 :
les éleveurs n'ont qu'à diversifier leurs activités ! Pourquoi avoir en si peu d'années concentré une grosse partie de l'élevage sur la Bretagne avec son lot de pollutions (la France va bientôt être condamnée pour non respect directive NITRATES) alors que dans le même temps les grandes terres céréalières (Beauce,Champagne,...) manquent cruellement d'azote ! Je ne parle des tourteaux de soja importés massivement des USA,Argentine et Brésil !
a écrit le 05/09/2013 à 21:35 :
Notre clown national a eu peur des forains
a écrit le 05/09/2013 à 21:30 :
Dans une entreprise privée, le chef de projet (à minima) se fait virer pour incompétence si il fait une bourde qui a des conséquences moins importantes. Qui est le rigolo qui a géré cette rigolade?
Réponse de le 06/09/2013 à 1:11 :
Vous êtes sur de travailler dans une entreprise privée ? Parceque ce que j'ai vu jusqu'à maintenant dans le monde de l'entreprise c'était des projets faisable en 6 mois vendu comme fini en 3 mois et livré en 9....
Réponse de le 06/09/2013 à 8:22 :
Dans le privé les dérapages sont "gérés". manifestement dans ce projet, c'est le flou artistique depuis le début, et le report technique illustre si besoin l'incompétence des acteurs: il s'agit de reproduire ce qui a déjà été fait et marche déjà ailluers, rien n'est inventé, le planning devrait être maitrisé
a écrit le 05/09/2013 à 20:52 :
La France ; le pays où les lobbies font la loi. L'Etat garant de l'interet général a disparu; c'est cela la rupture , c'est cela le changement.
a écrit le 05/09/2013 à 20:13 :
c'ette ecotaxe c'est pour que nous les breton nous payons l'autoroute, notre péninsule va etre encore plus isolé, si les portiques sont utilisées il le seront que par les touristes, non a l'autoroute masqué
Réponse de le 05/09/2013 à 20:31 :
La solution : déplacer la péninsule bretonne en plein centre, genre le Berry ...
a écrit le 05/09/2013 à 19:49 :
Si je comprends bien, la "marche arrière" n'est qu'un report de six mois pour des raisons techniques...
Réponse de le 05/09/2013 à 22:22 :
Techniques, en l'espèce, veut dire "électorales" !!!
a écrit le 05/09/2013 à 19:39 :
Comment voulez que la confiance soit la quand un gouvernement acte une mesure et que le lendemain il fait marche arrière ?
a écrit le 05/09/2013 à 19:26 :
Lorsqu'il y a une taxe ecolo, c'est bizarre, il n'y a plus de pollution ! Plaisanterie à part, cette écotaxe est un scandale BORLOO/SARKOZY (30 % de frais de gestion !!!!). Ce gouvernement en hérite. Mais, prendre 1.2 milliards aux entreprises de plus, c'est combien d'emplois en moins ? Car toutes les mesures qui renforceront la compétitivité étrangère au détriment des entreprises françaises, cela commence à bien faire. Il y a un vrai ras le bol fiscal. La colère gronde et lorsqu'elle va éclater, personne ne sera surpris de l'incompétence de la technocratie et de ceux qui nous gouvernent. Ils vont vraiment s'en apercevoir dès les élections municipales et peut être avant. Ici ou là, certains refusent de payer !!!!
Réponse de le 05/09/2013 à 19:48 :
Je ne comprends pas pourquoi cette taxe "renforcerait la compétitivité étrangère au détriment des entreprises françaises". Elle s'applique à tous les transporteurs français ou étrangers qui utilisent (et défoncent) les routes française. De plus, ce type de taxe existe déjà dans d'autres pays européens, comme l'Allemagne.
a écrit le 05/09/2013 à 19:22 :
je renouvelle ma question qui va payer les portiques?
Réponse de le 05/09/2013 à 21:10 :
Nous, les couillons et en plus nous payerons la taxe reportée sur les produits, ce n'est pourtant pas compliqué!
a écrit le 05/09/2013 à 19:10 :
Combien auront couté les portiques d'autoroutes ???
a écrit le 05/09/2013 à 19:04 :
On va plutot dire que le rapport de force avec les transporteurs routiers n'est pas en faveur du ministre, il vaut mieux faire payer les ménages.
Réponse de le 05/09/2013 à 19:29 :
oui et c est bientôt les élections en 2014 , les pigeons sont la et auront quelques petites miettes du gateau

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :