Recherche reprise (industrielle) désespérément !

En juillet, pour le troisième mois consécutif, la production industrielle recule observe l’Insee. Et si la reprise était surtout dans les têtes?
Fabien Piliu

3 mn

(Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

La reprise est sur toutes les lèvres, surtout au gouvernement qui se réjouit de l'augmentation des recettes fiscales, et chez les économistes. Elle serait là, à portée de demain, symbolisée par le passage dans le vert d'un certain nombre d'indicateurs conjoncturels, notamment le moral des ménages et des industriels.

Trois mois de repli consécutifs

Même si elle ne représente plus que 12% de la valeur ajoutée, un réveil de l'industrie serait un signe fort et viendrait en effet confirmer le retour progressif de la croissance !

Malheureusement, il faudra attendre encore un peu. Selon l'Insee, la production industrielle a reculé de 0,7% en juillet. L'industrie manufacturière, qui n'intègre pas l'extraction, l'énergie et la construction, a cédé 0,6%. Le problème réside dans le fait que ces statistiques ne témoignent pas d'un simple coup d'arrêt estival de l'activité dans le secteur secondaire. Après avoir joliment rebondi en avril, les productions industrielles et manufacturières n'ont pas cessé de se replier!

Ces statistiques cadrent vraiment mal avec le sentiment et les anticipations des experts. Observant un réchauffement du climat des affaires, la Banque de France envisage par exemple une hausse de 0,3% du PIB au troisième trimestre. A l'OCDE, l'optimisme est également de mise. L'organisation, qui tablait au printemps sur un recul de 0,3% du PIB, anticipe désormais une progression annuelle de 0,3% de l'activité !

 Les difficultés de l'industrie s'amplifient depuis 2009

Cette morosité devrait donc avoir des répercussions sur l'emploi industriel, déjà mal en point. L'industrie a perdu 122.000 postes depuis 2009 en France. En 2012, plus de 20.000 emplois ont été détruits dans l'industrie manufacturière selon le cabinet de veille économique Trendeo, conséquence de la fermeture de 266 usines. Ces difficultés ne sont pas récentes. Depuis 2009, ce sont 122.000 postes qui ont été supprimés. Quant aux fermetures de sites, le cabinet en recense un millier.

L'Elysée a-t-il un plan pour redresser l'industrie ?

Pour favoriser l'essor des industries en plein développement, l'exécutif possède déjà plusieurs cordes à son arc, notamment le programme des investissements d'avenir conduit par Louis Gallois. Mais ces efforts ne produiront pas leurs efforts avant plusieurs années. En attendant, il faut sauver l'essentiel. L'exécutif a t-il également une solution pour sauver les industries actuellement en difficulté ? On en saura peut-être plus jeudi lors de la présentation par François Hollande de la campagne intitulée « la nouvelle France industrielle » et de ses 34 plans industriels.

 

 

 

Fabien Piliu

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 65
à écrit le 11/09/2013 à 0:59
Signaler
Pour vous aider à mieux comprendre : http://russeurope.hypotheses.org/1478 (La croissance? Quelle croissance?) et http://russeurope.hypotheses.org/1495 (Le chômage et les (faux) espoirs du gouvernement)

à écrit le 10/09/2013 à 18:46
Signaler
Avez-vous regardez le JT de France 2 hier soir avec François Lenglet ? Il nous a affirmé que la reprise était là (certes, timide) mais qu'on ne la voyez pas parce qu'elle était "virtuelle" (sic) ! Et, vous savez quoi ? Ben, il ne dit pas que des mens...

à écrit le 10/09/2013 à 18:37
Signaler
La Tribune écrit : "L'Elysée a-t-il un plan pour redresser l'industrie ?". Ben, oui ! Le logiciel magique de notre très photogénique ministre du redressement industriel en marinière, comment déjà ? Ah, oui ! Colbert 2.0 ! Ouf, nous sommes sauvés !

à écrit le 10/09/2013 à 17:30
Signaler
Certaines entreprises ont des perspectives qui s'améliorent, mais la tréso a pris un sale coup avec la crise, et les banquiers ont des oursins dans les poches. On ne voit pas tellement le crédit dont ils disposent arriver dans les entreprises. J'ai u...

le 10/09/2013 à 20:44
Signaler
Logique purement anglo-saxonne : Le cash compte avant le reste !

le 10/09/2013 à 21:14
Signaler
vous vous bouffez entre vous ,résolvez le pb entre vous et ne rendez pas la collectivité responsable .quand il s'agit de distribuer des dividendes on ne vous entend pas .

le 11/09/2013 à 4:01
Signaler
@pascalC c pas une logique anglo-saxonne, c le bon sens paysan !

le 11/09/2013 à 10:18
Signaler
@Tahiti6. Oui, aussi. Donc, les deux !

à écrit le 10/09/2013 à 17:22
Signaler
La seule solution est de virer l'équipe ministérielle actuelle,de les remplacer par des industriels qui ont fait leurs preuves.Pas de promesse inutiles,pas de langue de bois,pas de faux-fuyants,une gestion au cordeau comme en 1965,les salaires en fo...

le 10/09/2013 à 21:08
Signaler
1965????? l'époque des dinosaures .ça date !!! morale inflexible ????!!!! ça me fait peur .ça me fait penser ,avec angoisse ,à Druon et son monocle . faut prendre une camomille ,une b ouillotte , et aller se coucher " la solution "!!. remarque , j'a...

à écrit le 10/09/2013 à 17:09
Signaler
De quelle reprise le Ps nous bassine à longueur d'interviews et de colloques! je ne vois que le réveil des impots,contributions et taxes qui plombent la croissance et la France qui se traine lamentablement en arrière des autres nations européennes.No...

à écrit le 10/09/2013 à 17:00
Signaler
Le problème de l'économie française ne sera jamais résolu, ou au plus à la marge, tant que l'Etat n'entérinera pas le fait qu'il est le problème et non pas la solution. L'Etat passe son temps à mettre des bâtons dans les roues des entreprises d'un cô...

le 10/09/2013 à 17:21
Signaler
+1

le 10/09/2013 à 19:54
Signaler
+10000 ! Sniff...

à écrit le 10/09/2013 à 16:05
Signaler
Attendez la montée en puissance des contrats d'avenir, des contrats de génération, des emplois francs, des emplois seniors, des emplois jeunes, des emplois réchauffés....et vous allez voir ce que vous allez voir. L'argent coulera a flot et nous baign...

le 10/09/2013 à 17:42
Signaler
@ gabriel, très bon constat de l'image de la société qu'il y à dans ces périodes dit pertubés

à écrit le 10/09/2013 à 15:59
Signaler
récemment, on évoquait la voie de la revalorisation du PIB, par des artifices, disons comptable, j'ai bien peur que les 0.8% prévus, soient de ce type. Entre commerçants, nous parlons de survie, de fonds de commerce, sans valeur. Et nous sommes incap...

à écrit le 10/09/2013 à 15:25
Signaler
Nostradamus à dit qu'en décembre la France inverserait sa courbe du chômage grâce à ses contrats aidés, en gros ils vont embaucher en masse au mois de novembre dans l'administration pour contrer la fuite des entreprises. Pendant ce temps là l'Allemag...

à écrit le 10/09/2013 à 15:01
Signaler
Nous venons de relocaliser SOLEX en France multiplions les exemples de ce genre et la France seras sauvé . Ou sont fabriqué les tires bouchons ? Voilà la question ? Le passe lacet, et la bande Moltiere ?refabriquons des ampoules jaunes pour les phare...

le 10/09/2013 à 15:27
Signaler
Oula créer de l'emploi au smic, alors que sans rien faire tu reçois autant.

le 10/09/2013 à 15:47
Signaler
Solex relocalise à minima sans créer le moindre emploi mais engrange plusieurs millions de l'Etat. On se passe aisément de ce genre de relocalisation opportuniste

le 10/09/2013 à 16:27
Signaler
il faudrait songer a developper l'industrie des roues de carioles en bois; avec la mort de la voiture et l'avenement du cheval, il vaut mieux avoir plusieurs longueurs d'avance..... c'est un secteur d'avenir a gaver de subventions publiques de toute ...

le 12/09/2013 à 16:54
Signaler
Excellent... et pour les plus aisés, un Solex... ? Vive l'avenir de la France...?

à écrit le 10/09/2013 à 14:55
Signaler
En 2013, la France farceuse avait un gouvernement avec plus ou moins 37 ministres, dont un avec un titre pompeux qui faisait bouger les lèvres: un ministre du redressement productif!

à écrit le 10/09/2013 à 14:05
Signaler
Un article qui ne masque pas la réalité !!! La production industrielle recule, eh oui, il suffit de regarder les indicateurs économiques, croissance négative, solde des finances publiques moins plus moins, etc.... Pas de surprise, nous sommes dans u...

à écrit le 10/09/2013 à 13:52
Signaler
Reprise impossible avec gestion socialo.

le 10/09/2013 à 14:09
Signaler
Il faut être socialo ou débile pour croire à une reprise dans les conditions actuelles de gestion de la France..!

le 10/09/2013 à 14:15
Signaler
ce n'est pas le gestion socialo qui est en cause mais bien la gestion gaullo socialo qui est en cause ! le conseil de la libération a aussi sa responsabilité sans compter les écoles. Bref pendant que les allemands reconstruisaient leur industrie, nou...

le 10/09/2013 à 14:16
Signaler
C'est votre opinion lemans@, je le respecte, mais si nous regardons les chiffres, les prédécesseurs n'ont aucune leçon à donner !! exemple 2010 , croissance PIB 1,7 %; Solde des finances publiques (en % du PIB) -4,6 % ; c'est une croissance qui nou...

le 10/09/2013 à 16:12
Signaler
Mais vous ne comprenez pas..? La politique socialiste est appliquée depuis plus de 30 ans en France. La seule différence se situe au niveau de l''intelligence de ceux que nous avons depuis mai 2012. C'est encore pire, nous en sommes maintenant en ple...

le 10/09/2013 à 18:30
Signaler
Oui, je comprends très bien, avoir des opinions dispense d'avoir des idées. 

à écrit le 10/09/2013 à 12:44
Signaler
Monsieur Le Ministre de l?économie et des finances Jai adressé un courrier au er Ministre le01/2013?.. Naturellement resté sans réponse, comme d?habitude, pour lui signifier les engagements que je prendrai Face à la pression fiscale (vous en tro...

le 10/09/2013 à 13:12
Signaler
@al2o3s Je pense connaître votre problème pour avoir rencontré la même situation il y a une quinzaine d'années. Notre cas était sans doute différent, les circonstances autres. Cependant, notre baisse régulière de CA était due à ce que notre métier ét...

le 10/09/2013 à 14:01
Signaler
42% de ca en moins en un an, et vous ne deposez pas le bilan! chapeau !! vous devez avoir des fonds propres colossaux! j'ai des amis francais ( du batiment pour etre precis), qui ont pris -25 puis -20 et qui n'ont pas tenu ! ( sachant que pour l'an p...

le 10/09/2013 à 14:02
Signaler
Brillante intervention qui me laisse admiratif ! vous travaillez dans une entreprise ?

le 10/09/2013 à 14:14
Signaler
@jb38 .vous semblez poser la question de la part de responsabilité des chefs d'entreprises dans les difficultés rencontrées .c'est un paramètre qui peut ,effectivement ,être regardé.

le 10/09/2013 à 14:30
Signaler
Tous les métiers du secteur privé n'ont pas d'avenir en France. Point à la ligne! Seul restera le secteur public. Point final!

le 10/09/2013 à 16:05
Signaler
#JB38 Quand on a créé son entreprise, on ne veut pas toujours voir la vraie réalité des choses. Il y a une part d'affectif dont on sait qu'il ne faudrait pas tenir compte et ne se fier justement qu'aux chiffres... aux comptes. Les nuits sont courtes...

le 11/09/2013 à 9:41
Signaler
J'ai fermé mon entreprise début 2013 après avoir vu fondre mon CA, très exactement deux mois après l'arrivée de Hollande au pouvoir. TOUTES les entreprises clientes m'ont dit mettre un coup de frein à leurs dépenses car l'orientation politique généra...

à écrit le 10/09/2013 à 12:32
Signaler
Serait il possible de stopper vos titres avec des (parentheses) ? Un de temps en temps, ça fait figure de style, tout le temps, ça fait incompétent.

à écrit le 10/09/2013 à 12:29
Signaler
Des nombreux mouvements de lèvres peuvrent être perçu comme un signe encourageant pour un pays en état végétatif, mais malheureusement ceci n'est pas un facteur nécessairement prédictif pour un retour d'une activité cérébrale ou industrielle. Les ind...

à écrit le 10/09/2013 à 12:23
Signaler
Le prochain trimestre ne sera pas bon. Les socialistes ont matraqué les Français d'impôts, comment voulez-vous qu'ils consomment?

à écrit le 10/09/2013 à 12:22
Signaler
La france a fait le choix de favoriser le consommateur en toute circonstances. Et comme tout choix, cela implique un sacrifice : ce fût et ce sera, semble-t-il, celui de la production. La mondialisation ouvre l'économie. Cela a deux conséquences : le...

le 10/09/2013 à 12:59
Signaler
@Guillaume "centaines de millions de consommateurs venus des pays d'émergents qui deviennent la nouvelle demande solvable". "Centaines de millions" et "solvable", n'est-ce pas un peu excessif? Il faut aussi de la ressource énergétique, des matières p...

le 10/09/2013 à 13:08
Signaler
Lisez Maurice Allais (notre seul nobel d'économie), cela vous fera du bien.

le 10/09/2013 à 14:08
Signaler
il est évident que des millions de consommateurs sont prêts à acheter nos produits. en revanche, je pense que face à la crise actuelle, il nous faut, population, avoir des idées. dans ce sens je considère que nous devons faire l'Europe des entreprise...

le 10/09/2013 à 14:17
Signaler
si un économiste ou un nobel était apte à créer de l'emploi, cela se saurait. lisez les livres de chefs d'entreprises (Bernard Arnault, François Pinault, etc...) et inspirez-vous en !!!!!!!

le 10/09/2013 à 16:09
Signaler
@ Guillaume Je ne vous renverrez à personne, et le grand bien qu'il puisse vous arriver, ce serait d'ouvrir les yeux et de regarder le monde tel qu'il est. La crise que nous subissons est une crise de l'énergie.

le 10/09/2013 à 16:15
Signaler
Oui oui, c'est connu que les grands groupes créent des emplois en France. Arrêtez vos préjugés stériles et demandez-vous pourquoi Allais, notre seul prix nobel d'économie, est si peu cité dans nos médias.

le 10/09/2013 à 16:50
Signaler
je me fiche bien de Allais et de toute cette clique d'incompétent, je vous parle de créer l'Europe des entreprise, non pour faire des grands groupes mais des ETI !!!

le 11/09/2013 à 9:08
Signaler
vous dites que le consommateur est choyé en france ? , vous voulez rire j'espère , tout ce flot de taxes ici et là et encore un florilège est en préparation pour 2014 , le concours lepine de la taxe , certes les entreprises dégustent aussi mais quand...

à écrit le 10/09/2013 à 12:17
Signaler
vu ce qu'ils ont vomi sur les entreprises et sur les entrepreneurs, c'est pas ' un peu' qu'il va falloir attendre, c'est beaucoup plus! et quand les chiffres de l'investissement vont tomber trimestre apres trimestre, il sera temps pour les experts de...

à écrit le 10/09/2013 à 12:07
Signaler
ce qui confirme que l'augmentation du pib est bien une intox il s'agit tout simplement de l'inflation fruiits et legumes ,energie , autoroute et taxes

le 10/09/2013 à 12:19
Signaler
le pib est calcule deflate des prix; maintenant dans les trimestres a venir, il faudra tenir compte de la baisse des depenses publiques et de l'investissement public ( conjugue a une degradation du solde commercial et a -6% sur l'investissement, ca v...

le 10/09/2013 à 12:19
Signaler
tout cela est bidon votre article ne reflete pas la realite on est toujours en recession ...................... et la reprise c'est du pipot il n'y aura pas de reprise avec le niveau des prelevements................

le 10/09/2013 à 14:19
Signaler
le PIB est une escroquerie en bande organisée, il raconte tout et n'importe quoi !!!!!!

à écrit le 10/09/2013 à 12:05
Signaler
Oui et si la Tribune travaillait un petit peu au lieu de réciter les pieuses paroles des communiquants des l'Elysée? Par exemple, en mettant un peu en perspective les nombres que vous annoncez: 0.3% de croissance, ça colle avec simplement le renouvel...

le 10/09/2013 à 14:04
Signaler
LT est devenue la PRAVDA économique française. Je lis même plus les articles, je viens juste pour le fun du forum !

le 10/09/2013 à 14:10
Signaler
Ou l'incompétence économique et la désinformation..!

le 10/09/2013 à 16:16
Signaler
Le problème de l'information gratuite, c'est qu'elle est désormais accessible à tous, par définition. Le problème d'Internet, c'est que n'importe qui peut donner son avis, mêmes les plus sots, les plus aigris, les plus lâches qui se cachent derrière ...

le 10/09/2013 à 23:23
Signaler
>John Effectivement, il était 16h et vous sembliez en bonne position pour reprendre des cacahouettes avec votre pastis...

à écrit le 10/09/2013 à 11:58
Signaler
Certes les fermetures d'usines se traduisent par d'énormes destructions d'emplois... mais ce qui est plus grave ce sont les massacres des projets industriels massacrés par les structures parapubliques comme Oseo ex Anvar et ses louches officines et a...

le 10/09/2013 à 16:30
Signaler
La reprise industrielle se mérite par le choix de la préférence nationale de tous les acteurs : Exemples de ce qu'il faut éviter : - La décision de Anne-Marie Idrac et JP. Huchon d'attribuer l'énorme contrat de renouvellement des trains SNCF d'Ile-de...

le 10/09/2013 à 18:29
Signaler
@Analyse9 : c'est la conséquence des traités européens qui interdisent justement ce que vous appelez la préférence nationale. Aucune institution publique ne peut utiliser la préférence nationale comme critère, dans les marchés publics. C'est pour cel...

le 11/09/2013 à 9:43
Signaler
Ce pourrait être une solution, avec d'autres qu'on pourrait agréger pour constituer un ensemble cohérent de réponses aux graves soucis de ce pays.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.