Pour une famille de classe moyenne "supérieure" : c'est +37% d'impôts en deux ans

 |   |  689  mots
La baisse du quotient familial touche particulièrement les familles aisées
La baisse du quotient familial touche particulièrement les familles aisées (Crédits : DR)
La classe moyenne dite supérieure est particulièrement touchée par la politique fiscale de François Hollande. Pour deux salariés gagnant 3.200 euros par mois, la facture fiscale grimpe de 37% en deux ans

Dès qu'il est question de hausses d'impôts, le thème de la taxation, voire de l'étranglement des classes moyennes revient, mécaniquement : logique, il est difficile d'imposer plus lourdement les pauvres, ce sont donc les ménages dotés de quelques revenus qui sont touchés par l'alourdissement de la fiscalité.

Les ménages modestes sont eux aussi pénalisés

Qu'en est-il avec ce gouvernement ? Incontestablement, il vise cette catégorie de population, même si ce n'est pas la seule, loin s'en faut, à voir sa facture fiscale augmenter : les ménages modestes ont connu la fin de la détaxation des heures supplémentaires, les taxes diverses sur certains produits, comme la bière, et doivent se préparer au prochain relèvement de la TVA….

S'agissant des catégories moyennes dites supérieures, les chiffres dépassent ce qui pouvait être attendu. La réaction d'Anne Hidalgo dénonçant la surdose fiscale se comprend aisément : candidate à la mairie de Paris, elle veut obtenir le suffrage de nombreux électeurs issus de cette catégorie sociale dont la facture fiscale a sensiblement augmenté en 2013, avant une hausse plus forte encore en 2014.

+33% d'impôt sur le revenu lié au gel du barème et à la réforme du quotient familial

Prenez l'exemple d'une famille aux revenus qui sont certes  confortables mais pas exorbitants, surtout dans les grandes villes : Monsieur et Madame disposent chacun d'un salaire de 3.200 euros nets par mois (sur 13 mois). Ils ont deux enfants. Leur salaire a augmenté de 2% par an chacune de ces dernières années, suivant ainsi la hausse des prix. Sur ces seuls revenus, leur impôt était de 6.256 euros en 2012. Il est passé à 7.331 euros cette année, selon un chiffrage réalisé avec le calculateur officiel disponible ici . http://www3.finances.gouv.fr/cgi-bin/calc-2013.cgi

Quasiment 1.000 euros de plus, soit +17,1%. En cause : à la fois le gel du barème (les tranches n'ont pas été revalorisées) et la baisse du plafond de l'avantage fiscal lié au quotient familial, qui représente à elle seule 672 euros d'impôt supplémentaire.

En 2014, la facture augmentera encore de 1000 euros, atteignant 8.331 euros,  en raison d'une nouvelle diminution du plafond du quotient (passant de 2.000 à 1.500 euros par demi part). Au total, l'impôt de notre famille augmentera de 33,1% sur deux ans….

 +37% avec l'imposition partielle des cotisations complémentaire santé

A ce chiffre de 8.331 euros attendus pour 2014, il faut ajouter 260 euros d'impôt supplémentaire liés à la fiscalisation partielle des cotisations à une assurance complémentaire santé. Ce calcul repose sur l'hypothèse d'une cotisation moyenne, soit 800 euros l'année, dont l'employeur assume 60%. C'est cette part payée par l'employeur qui sera, en 2014, imposable (au taux marginal de 30%, en l'occurrence).

Au total, la facture fiscale de notre famille augmente donc de 37%.

 Peut-être une hausse en cas d'enfants scolarisés

 Mais, à ce chiffre, il faut éventuellement ajouter 122 euros si les deux enfants sont au collège, par exemple. Voire plus s'ils sont au lycée. Le gouvernement a  en effet prévu de supprimer les réductions d'impôts pour enfants scolarisés. Un enfant scolarisé dans un collège donne droit aujourd'hui à une baisse d'impôt de 61 euros par an.

Elle est de 153 euros pour un élève dans un lycée. Et de 183 euros pour un étudiant dans le supérieur. Les familles qui avaient droit à ces réductions paieront donc autant d'impôt en plus.

Aux dernières nouvelles, le gouvernement serait prêt à abandonner cette mesure. Il laisserait les députés PS voter un amendement de suppression. Mais elle figure dans le projet de loi de finances pour 2014.

 

Des effets de seuil importants

Ce calcul réalisé pour deux salaires nets de 3.200 euros mensuels aboutit à des chiffres impressionnants. Mais, dès lors qu'on descend un peu dans la hiérarchie salariale, la hausse d'impôt apparaît beaucoup moins importante. Pour 2.900 euros de salaires nets en 2013, l'impôt n'augmente que de 190 euros, à 5.293 euros (+3,6%) en 2013. Et la hausse est du même ordre en 2014. On voit là l'effet de l'abaissement du quotient familial, qui provoque des effets de seuil importants.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 05/10/2019 à 6:55 :
Macron se moque bien du peuple il continue à taxer(csg,tva,gel des retraites,bientôt diminution de celle-ci )
a écrit le 08/09/2015 à 12:50 :
La baisse des impôts mais pour qui?
en 2014 avec 23936 euros, je n'ai pas été imposable ce qui m'a permis d'acquérir un matelas à eau, cette année pour ma femme handicapée des membres inférieurs

Cette année en 2015 sur les revenus 2014, mes revenus ont baissés 21845 euros, il me faut payé 245,00 euros d'impôt sur le revenu et 1155,00 euros de prélèvement sociaux.

Je précise que les prélèvements sociaux sont sur l'allocation dépendances que je perçois pour m'en occupé, 1000 euros mensuel, ma femme par pudeur refuse qu'une autre personne, s'occupe de sa toilette.
Mais, comme je suis retraité cette somme est à déclaré dans les revenus du Capital.

Elle qui espérait un scooter électrique pour un peu plus d'autonomie, ce ne sera pas encore pour cette année !
Je tiens toute les documents que je détiens et qui peuvent prouver mes dires.

Alors il serait bien que nos politiques fassent, preuve d'un peu plus de modestie en parlant de baisse d'impôts, avec 21845 euros par an, me considerait-il riche !
a écrit le 10/05/2014 à 15:47 :
Payer plus d'impôt je suis pour mais de la même manière que les problèmes énergétiques passent par une réduction de la consommation et un développement des solutions alternatives. Le relèvement de notre économie passe par une rationalisation des aides ET une hausse des impôts. Payer plus oui mais renforcer le contrôle et les sanctions pour ceux qui profitent indument d'aides. Les aides sont justes et leur financement par l'impôt est l'affaire de tous mais en profiter indument est du VOL.
Il n'y a pas de nation si elle n'est pas solidaire! La France n'est plus solidaire. Tout le monde doit faire des efforts quelqu'ils soient.
Réponse de le 15/10/2014 à 12:51 :
Et les politiciens qu'importe leur parti politique les premiers !
C'est honteux de profiter des plus pauvres pour vivre sont très de vie de luxe parce qu’ils savent qu'il ne seront jamais inquiété !
a écrit le 10/10/2013 à 11:16 :
je m'y engage " seul 10% des Français les plus riches paieront plus d'impôts en 2013 c'est ce qu'a voulut le président " :(
MENSONGES
a écrit le 08/10/2013 à 11:27 :
2 cadres à Paris avec 15 ans d'expérience, c'est ce prix-là. On voudrait partir, on ne pourrait pas : pas assez riches mon fils.
Ou alors en province, mais dans ce cas, on baisse drastiquement les salaires et pour faire un job complètement différent : on ne trouve pas toutes les activités en province.
En tout cas, même nous, on regarde avant d'acheter. On arbitre telle ou telle dépense pour une autre plus prioritaire, on remet à plus tard, on vise le bon plan (et le bon coin)...
Bref, on n'est peut-être pas les plus à plaindre (forcément), mais quel intérêt de viser la réussite sociale ?! Aucun ! Restez dans la classe moyenne, profitez des aides et vivez sans stress au boulot...
a écrit le 07/10/2013 à 16:56 :
Bonjour je ne savais pas en ile de france qu'avec 6000 ? net par mois et avec 2 enfants on était considéré comme aisé? alors parce que l'on a un appartement que l'on mange et que l'on paye toutes les charges taxes et impôts alors on a le droit d'augmenter nos impôts comme jamais, ce gouvernement c'est la honte, mr le président a été bien content d'avoir été avantagé grâce à ses 4 enfants, mais aujourd'hui ils sont grands et ne se sent plus concerné par l'avantage du quotient familial.
Je bosse depuis 20 ans et je trouve celà triste de voir qu'à mon âge on soit constamment en train de calculer nos dépenses tout celà parcequ'on a décidé de vivre à Paris, que ce mr le président ne s'étonne pas qu'il y ait autant de chômeur, ce n'est surement pas avec ce qu'il reste aux classes moyennes 'à la fin du mois que l'on va pouvoir consommer quoique ce soit: quelle intelligence? et il se dit sorti de l'ENA c ça,
a écrit le 03/10/2013 à 20:26 :
Bonjour après 15 ans de travail, mon foyer représente un revenu mensuel de 6000? net. Après prélèvement des impôts (revenus, taxe foncière, taxe d?habitation) après paiement des traites inhérentes à un appartement de 45m² en banlieue proche de Paris, après paiement des charges de syndic, après paiement du gazole pour la voiture, après paiement de la nourrice, il ne reste qu?a ma femme et moi-même de 400 à 600? par mois et les mois où j?amène la voiture au garage je suis à découvert le 10 du mois.
Je tiens à préciser que ma femme et moi n?avons droit à aucune aide, pas de PTZ, pas de déduction des intérêts d?emprunt, pas d?alloc diverse et variée, pas de couverture universelle de santé. Lorsque nous-nous soignons nous avons le remboursement de base et devons compléter lorsque cela n?est pas pris en compte par notre mutuelle. Pourtant nous cotisons tous les mois sans nous plaindre et nous n?avons droit à rien. Je pense que certains ce reconnaitrons dans mes propos. Malgré cela Les dépenses de l?état ne diminuent pas puisque la dette augmente chaque jours et nous sommes prélevé de plus en plus c?est intenable.
a écrit le 03/10/2013 à 20:02 :
Bonjour après 15 ans de travail, je gagne 3500? et ma femme 2500? soit un total de 6000?. Après prélèvement des impôts (revenus, taxe foncière, taxe d?habitation) après paiement des traites inhérentes à un appartement de 45m² en banlieue proche de Paris, après paiement des charges de syndic (élevée car achat dans l?ancien. Impossible d?acheter dans du neuf), après paiement du gazole pour la voiture, après paiement de la nourrice, il ne reste qu?a ma femme et moi-même de 400 à 600? par mois et les mois où j?amène la voiture au garage je suis à découvert le 10 du mois.
Nous gagnons ces beaux salaires car nous sommes cadre au forfait jour et que nous travaillons entre 50 et 70 heures par semaines en clôture comptable. Je tiens à préciser que ma femme et moi n?avons droit à aucune aide, pas de PTZ, pas de déduction des intérêts d?emprunt, pas d?alloc diverse et variée, pas de couverture universelle de santé. Lorsque nous-nous soignons nous avons le remboursement de base et devons compléter lorsque cela n?est pas pris en compte par notre mutuelle. Pourtant nous cotisons tous les mois sans nous plaindre et nous n?avons droit à rien. Même il nous est arrivé de nous faire traiter de personnes riches en téléphonant aux impôts afin de demander une indulgence pour un étalement supplémentaire.
Je sais très bien que certains lirons ce poste en ce disant, mais on s?en fou de ta vie et même c?est bien fait pour toi ! Lorsqu?on gagne de l?argent il faut payer des impôts (sic).
C?est ça la justice sociale ? Tout prendre aux uns pour donner aux autres parvenus. C?est ça l?égalité ? A merci l?état providence.
A vous de juger ! Je pense que certains ce reconnaitrons dans mes propos. Messieurs Mesdames nous devons trouver le moyen d?agir vite cela ne peu plus continuer ainsi.
Les dépenses de l?état ne diminue pas puisque la dette augmente chaque jours et nous sommes prélevé de plus en plus c?est intenable.
a écrit le 02/10/2013 à 16:01 :
Plutôt que de s'acharner sur la classe moyenne "supérieure", cette classe sociale qui constitue la base historique de la démocratie dans tous les pays, cette classe sociale qui fait le dynamisme d'un pays et qui est la plus créatrice de richesse collective, mieux vaudrait diminuer drastiquement les dépenses d'assistanat (appelées abusivement dépenses de solidarité). lorsque Lula, président de gauche du pays était au pouvoir, il n'a lutté qu'indirectement contre la pauvreté en privilégiant l'élargissement de la classe moyenne: à la fois pour prévenir le retour des militaires et la résurgence des guerillas urbaines, mais aussi pour renforcer une classe sociale dynamique et vecteur spontané de prospérité...Le "président" Hollande est mû par l'idéologie (n'a-t-il pas proclamé sa "haine des riches gagnant plus de 4000? par mois"?) et par le refus de faire les réformes structurelles nécessaires, c'est-à-dire les réformes mettant fin aux mécanismes créateurs de déficits cumulés systémiques... Un jour, les jeunes Français dynamiques iront travailler enAllemagne, en Chine, aux USA ou en Australie, bref n'importe où sauf en France
Réponse de le 03/10/2013 à 20:08 :
@Paul l'Austère c'est très vraie ce que vous dites et sur toute la linge. Hollande à bien repris les parole de Mélanchon sur les 4000? "Au delà de 4000? je prends tout". Personnellement j'aimerai quitter notre si beau pays à cause de cette gauche. Mais l'état me prends tout je n'ai même plus les moyens de partir. je suis en servage.
a écrit le 28/09/2013 à 21:37 :
Il y a des écoles et des lycées gratuits dans tous les départements. Pour les facs, c'est différent : rien de gratuit, pas de facs dans tous les départements (Cf Corrèze) et 0 allocs pour les parents : en quoi est ce juste de supprimer la réduction d'impôt pour les enfants dans l'enseignements supérieur tout en gardant celle des emplois à domicile ?
a écrit le 28/09/2013 à 21:19 :
c'est plus juste de taxer les riches à partir de 3000? que les smicards mais une fois tous ces impôts payés, le riche à 3000? imposé n'a pas forcément plus que le smicard non imposé avec force allocations et exonérations : une telle politique de nivellement par le bas prépare sûrement la France à l'avenir...
Réponse de le 03/10/2013 à 20:38 :
Oui vous avez raison et le riche qui n'a pas plus que le smicard n'a en plus droit à rien alors que l'autre droit à tout.
Réponse de le 04/10/2013 à 12:36 :
Avez vous déjà vécu smicard et vécu à 3000 euros pour dire de telles inepties...???
Personnellement, j'ai vécu successivement seul salarié à 1700 euros, puis RMIste à 400 euros, puis smicard à 1100 euros, puis enfin salarié à 1500, puis 2300 euros.
Et bien je peux vous dire que ce que j'ai préféré, et bien c'est salarié à 2300 euros, malgré les impôts!!!! Clairement, plus je gagnais d'argent, plus mon niveau de vie était meilleur et plus je payais d'impôts. Rien que du très logique...
Et le smicard n'a pas droit à tout, je peux vous le dire, ni le RMIste!!!! (et être RMiste (ou RSA si vous préférez), et bien je vous le laisse!!!! Si vous pensez que c'est mieux, allez-y! vous verrez bien! Autant c'est très rare d'être payé 3000 euros par mois, autant c'est très facile de tout arrêter et de tester le RSA...
A bon entendeur...
Réponse de le 13/04/2014 à 22:34 :
@Siss'

Voilà la réponse la plus mature que j'aie pu avoir enfin le plaisir de trouver ici.
D'autant que, on l'oublie un peu trop, les classes inférieures ne sont pas responsables à proprement parler de ce phénomène de paupérisation. C'est bien les plus riches (et je parle de la caste véritablement riche, donc celle constituée par les millionnaires et autres milliardaires, et non pas par les "pauvres" salaires à 3000, 4000 ou même 8000 euros) qui assurent cette situation affligeante et inégalitaire. Capacitation des richesses et des prérogatives, voilà la seule préoccupation de cette seule véritable "classe supérieure". Le plus gros des revenus de la population, elle le prend à la classe moyenne et les miettes elle les laisse aux petites gens pour qu'ils ne viennent pas envahir les rues avec des fourches comme de par le passé...

Je me pose toutefois certaines questions en vous lisant, tous autant que vous êtes à vous plaindre des mauvaises choses :
- Votre éducation n'a-t-elle jamais éveillé votre conscience des réalités ? Ne vous a-t-elle jamais vraiment permis, par ailleurs et de chercher par vous-même comment fonctionnent l'économie et la société ? Etre "démuni" est un malheur, être "moyen" est une servitude, faire partie des vrais riches c'est ménager les uns et spolier les autres pour son seul profit... Qui d'après-vous, vide véritablement les caisses de l'état et les vôtres ? Réfléchissez-y vraiment.

PS: Votre éducation ne vous a-t-elle jamais permis, surtout au niveau du cadre supérieur, de vous exprimer plus clairement et de mieux surveiller votre syntaxe et votre orthographe ? Moi, ça me choque ça aussi (quoique, un peu moins que le reste tout de même...)
a écrit le 27/09/2013 à 0:33 :
L'IR est l'arbre qui cache la forêt. Cette famille type n'est pas imposée à 10% comme l'ont calculé de nombreux commentateurs. Le fruit du travail de cette famille correspond à ce qu'elle coûte à ses employeurs, et cela n'est pas le salaire net de 3200? cité ici, ni même le salaire brut que l'on trouve en haut de la feuille de paie, mais le salaire superbrut, c'est à dire la somme de tout ce qui est versé par l'employeur au titre de l'emploi rémunéré, et donc: salaire net + cotisations dites "employé" + cotisations dites "patronales". Pour faire rapide, dans le cas des salariés, salaire net x 1,82 = salaire superbrut soit 3200 x 1,82 = 5824/mois de salaire superbrut. Le fruit du travail de ce couple est donc de 2 x 5824 = 11648?... Evidemment, notre couple ne voit pas la couleur de la valeur qu'il produit, puisqu'il ne touche que le salaire net, et donc la différence est partie dans les mains de l'Etat et de ses diverses sangsues administratives, soit rien de moins que 11648 - 2 x 3200 = 5248 chaque mois. Sur 13 mois, le couple gagne 2 x 3200 x 13 = 83200? . Sur ces mêmes 13 mois, les impôts et taxes prélevés par la force de l'Etat s'élèvent à 5248 x 13 + 8331 d'IR + 144 dus à la mutuelle = 76699?... En résumé, notre couple est prélevé chaque année de 76699 / (3200 x 13 x 2 x 1,82) = 51% de ce qu'il gagne par le seul jeu des charges sociales prélevées à la source et de l'IR. Arrêtons donc de parler des ridicules 10%, alors que l'imposition globale dépasse allègrement les 60% quand vous ajoutez ensuite les taxes foncières, d'habitation, la TVA, la TIPP, les taxes sur l'électricité, les alcools etc...... Et maintenant, un petit exercice pour chaque lecteur: prenez votre feuille de paie, additionnez votre salaire brut + charges patronales puis multipliez par 12 ou 13 pour obtenir votre superbrut annuel. Ensuite divisez charges patronales x12 ou 13 + IR + TH + TF +20% de TVA sur une bonne partie de vos dépenses annuelles hors remboursement d'emprunt ou loyer... par votre salaire superbrut. Dégustez. Bonne soirée à tous.
Réponse de le 03/10/2013 à 20:15 :
SDJ votre calcul est très juste à l'instant (t) mais en 2016 lorsque le GUL de Duflot sera en place et déficitaire la première année. Alors la classe moyenne devra payer encore le déficit du GUL (garantie universelle des loyers) ou augmenter la dette de nos enfants et petits enfants
a écrit le 26/09/2013 à 20:29 :
Ces personnes ne sont *pas* la classe moyenne! (et j'ai des revenus proches, mais suis conscient que... 90% des français gagnent moins que 2500 euros net!).
La classe moyenne en France c'est 2 salaires médians, soit 2 x 1600 euros net.
Réponse de le 27/09/2013 à 14:16 :
Il y a au moins 10 définitions de la classe moyenne. La définition la plus couramment utilisée est celle du Crédoc (reprise beaucoup dans les commentaires) qui ne prend en compte que les revenus et la composition familliale. Le véritable niveau de vie dépend aussi du patrimoine, de l'endroit où l'on vit etc.
Le débat est biaisé car il y a en France une attractivité de la classe moyenne : un grand nombre de Français se définissent eux-même comme appartenant à cette classe alors que leurs niveaux de revenus sont supérieurs ou même inférieurs aux tranches retenues par le Crédoc.
a écrit le 26/09/2013 à 18:02 :
Je suis exactement dans le cas décrit dans l'article. Il est tout à fait exact que je n'ai pas de problème d'argent avec mes revenu même si je fais attention.
Que les impôts augmentent pour combler les déficits, pourquoi pas...
Par contre, me prendre 37% d'augmentation d?IR en 2 ans parce que j'ai 2 enfants, j'appelle cela du matraquage fiscal.
De manière sans doute égoïste, j'aurai préféré que l'augmentation soit répartie sur toute ma tranche de revenu.
Et oui, j'arriverai à m'en sortir malgré cette augmentation, les travaux de la maison attendront.
a écrit le 26/09/2013 à 11:40 :
C EUX QUI ONT LE PLUS VUES AUGMENTE LEURS IMPOTS CETTE ANNEES SONT LES PERSONNES SEULES EST LES RETRAITES ??? S EN PRENDRE AUX PLUS FAIBLES C EST UNE HONTE MERCIE LES SOCIALITES
a écrit le 26/09/2013 à 9:35 :
76800 euros de revenu et 7331 euros d'impôt soit moins de 10% d'impôt , pas de quoi pleurer, il reste 69000 euro soit 40 000 de plus que le ménage médian.
On est loin du racket fiscal.
Réponse de le 26/09/2013 à 11:42 :
Le problème c'est la forte augmentation et l'effet de seuil. De plus à partir de ces niveaux de revenus l'effet de seuil joue souvent sur d'autres tableaux (comité d'entreprise, tarifs municipaux etc.).
Exemple à Lyon pour une famille ayant 2 enfants et un niveau de revenus mensuels à 6000 ?, les tarifs de cantine ont augmenté de plus de 50% en 2010 : la Ville de Lyon a communiqué sur le fait que 80 % des familles ont vu leur tarif baisser...
Réponse de le 03/10/2013 à 20:20 :
Eric s'il vous plait ne dites pas ça lorsque quelqu'un a un net imposable de 76800? l'impôt est bienau delà de 10%
a écrit le 26/09/2013 à 2:20 :
L'avenir pour vos enfants c'est d'apprendre les langues, l'arabe par exemple a un immense potentiel. Ou bien de se faire élire député (5 années de cotisation suffisent pour obtenir une très bonne retraite) ou bien encore de quitter la France pour s'installer ailleurs (Australie, Nouvelle Zélande, Amérique du Sud etc)
Réponse de le 26/09/2013 à 7:56 :
Pour les enfants ces pays sont intéressants pour une installation . Pour les rentiers geignards de la Tribune, habitués à l'état providence Ponzi à crédit, ça leur ferait tout bizarre en revanche ...
a écrit le 25/09/2013 à 23:39 :
Malgré la forme énervée, Bob a raison, révoltez vous contre ceux qui vous ont mis en esclavage et contre vos maîtres plutôt que de vous battre entre riches esclaves et pauvres esclaves. Et demandez réparation à ces élites qui vous ont volé votre argent, demandez le remboursement à tous ces milliardaires des paradis fiscaux qui ont vu leurs fortune augmenter de 10% en moyenne par an de vous redonner ce qu'ils vous ont volé, à savoir des intérêts bancaires que vous n'auriez jamais dû payer puisque les états ont avant cette trahison de 1973 ont toujours eu la souveraineté monétaire et ont toujours pu créer de la monnaie avec 0% d'intérêt. Arrêtez de vous battre entre esclaves (en plus pour savoir qui a payé plus d'impôts aux maîtres) et reprenez à vos maîtres ce qu'ils vous ont volé en demandant le remboursement de ces intérêts. Je connais une fable dans laquelle il y a un incendie dans une forêt et un éléphant voit une fourmie porter une goutte d'eau. L'éléphant lui demande ce qu'elle fait et la fourmi répond: je faits ma part. Donc plutôt que de vous plaindre, faîtes votre part et ne vous contentez pas de votre tous les 5 ans, renseignez-vous et faîtes circuler l'information sur la plus grande trahison de 'histoire de France. Faites circuler des vidéos comme celle-là (http://www.dailymotion.com/video/x14x1i9_p-y-rougeyron-p-jovanovic-loi-3-janv-1973_news) ou d'autres et par effet de boule de neige, les choses pourront changer. Il n'y a pas d'autre solution. Faite-le, il est possible de changer les choses seulement si vous commencez à croire que c'est possible et sortez du cynisme. Faites votre part, quelque soit l'issu. Mais si vous ne faites pas votre part, arrêtez de vous plaindre.
a écrit le 25/09/2013 à 23:22 :
Donc moins IRPP = moins de 10% du revenu net, lui même supérieur a 80k? annuels : peut on vraiment parler de racket?
Réponse de le 26/09/2013 à 3:43 :
Effectivement, si on s'avisait de comparer l'IRPP de cette famille avec celui que paie une famille a revenu comparable en Allemagne, on pourrait conclure que la France est un paradis fiscal. Comme la France restera en deficit budgetaire massif en 2014, les impots augmenteront encore, quoi qu'en disent nos dirigeants sur la 'pause fiscale".
a écrit le 25/09/2013 à 23:00 :
Dans le meme temps le gouvernement epargne les nantis .. Quant est-il des privileges des elus , deputes et senateurs ? Quand va-t-on enfin diminuer de moitie leur nombre ? Quand va-t-on enfin mettre un terme au cumul des mandats et limiter strictement a deux le nombre de mandats electifs ? Les Francais ne supportent plus ces injustices . Ils ne supportent plus de devoir payer de plus en plus d'impots et de taxes quand les nantis sont epargnes ...Il faut changer les regles , changer la constitution , passer a une 6eme republique transparente qui remette le citoyen au centre d'un debat democratique aujourd'hui sclerose ......
Réponse de le 26/09/2013 à 0:26 :
Tout a fait d?accord ! Merci !
A quand des députés, sénateurs et ministres rémunérés a hauteur du salaire médian des Français?
A quand plus de transparence notamment sur la question des indemnités représentatives de frais de mandat (IRFM)? soit 70 000 euros annuels de «bonus», non fiscalisés!?
A quand une fiscalisation sur leurs innombrables avantages en nature ? A quand un régime de retraite équivalent a la médiane des régimes de retraites des Français?
A quand plus de transparence sur les profiles et les rémunérations des copains (anciens députés, ex dirigeants de grandes entreprises d?état, ...) dans les commissions?
Réponse de le 26/09/2013 à 0:53 :
Démocratie directe et abrogation de la loi de 1973, voilà des solutions pratiques pour sortir de la crise. Ensuite, quand les français seront prêts, le revenu de base en troisième étape. Les solutions sont simples finalement et beaucoup des gens de moins de 35/40 ans partagent ces idées. Le problème c'est que le pays est vieux sur le plan démographique et que les gens agés, quelque soient leurs qualités par ailleurs et la sagesse qu'ils ont acquis sont plus hermétiques aux nouvelles idées. C'est aux plus jeunes de convaincre les plus agés et de trouver un compromis avec eux, voilà le défi des prochaines années.
Réponse de le 26/09/2013 à 8:28 :
Expliquez nous donc en quoi la génération des "jouisseurs sans entraves" est sage ? Sa "sagesse" a coûté 4.000 milliards de dettes léguées aux générations suivantes.
Réponse de le 26/09/2013 à 14:42 :
C'était un message d'apaisement parce que j'ai aussi souligne ce qui est le principal défaut de cette génération et de manière generale des personnes plus âgées, a savoir d'être souvent incapable d'accepter des idées nouvelles et de rester bloquer sur les idées qu'on a eu a 20 et 30 ans, souvent par fierté de ne pas changer d'avis. La sagesse est disons la qualité generale des gens ages qui ont souvent plus d'expérience et de vécu. Conernant la dette, elle vient essentiellement de la loi de 1973 et a profite a une oligarchie bancaire. Je n'ai pas de sympathie pour cette generation de 68 mais la priorité, c'est de se débarrasser de cette loi de 1973 a mon avis et pas de tomber dans le piège du diviser pour mieux régner de nos maitres dont la division générationnelle n'est qu'une version.
a écrit le 25/09/2013 à 22:58 :
Je comprends que les gens soient énervés et c'est aussi mon cas. Mais rappelez-vous quant même que cette dette privée venue remplacer a dette publique est une arnaque. Du temps de De Gaulle, l'état pouvait créer sa monnaie à 0% d'intérêt et Pompidou a donné le pouvoir de création monétaire aux banquiers par a loi de 1973. Les impôts servent à payer cette trahison et les intérêts aux riches investisseurs qui adorent les dettes d'état (contrairement à une entreprise, un état fait rarement faillite et les taux d'intérêt payent bien et s'il y a un souci, l'état augmente les impôts ou privatise). Qu'on ne me parle ps de complotisme, c'est documenté officiellement et l'argument de l'inflation ne tient pas debout, il suffit de lire les chiffres historiques de l'INSEE. Je n'ai pas trop envie de débattre, donc à tous ceux qui ne connaissent pas cette loi, qu'ils regardent sur wikipédia et qu'ils se renseignent (mais la plupart des gens veulent avoir une opinion sans se renseigner). Quant à l'argument selon lequel, cela serait trop simple, je suis aussi capable de comprendre les explications complexes et j'ai lu la plupart des classiques d'économie dans le texte mais l'explication, si elle est très simple, la mise sous tutelle bancaire de la France par la loi de 1973 n'en est pas moins juste. Vous voulez signer moins d'impôts, très bien: faites quelque chose et signez une pétition contre la oi de 1973. Sans quoi si vous ne faîtes rien, arrêtez de vous plaindre et si vous attendez la croissance, il n'y aura que deux croissances, celle de vos impôts et du business des yachts de luxe qui doivent bien rigoler en lisant la majorité des débats, des hommes aux réflexes pavloviens qui vomissent toute la propagnde qu'on leur met dans la bouche: fonctionnaires, hollande, gauche, droite, complotiste, banque publique comme avant impossible parce que inflation,... Bien sûr, il y a d'autres problèmes à cette crise qui sont assez complexes mais la première chose à faire est de résoudre les problèmes importants et simples. Désolé si je suis énervé mais la plupart des commentaires qui à mon avis tombent dans tous les panneaux de la propagande me navrent. Bref, signez cette pétition mais arrêtez de vous plaindre de vos impôts qui ne sont que les conséquences de la loi de 1973. Quand un homme ets malade, on soigne la maladie et pas les symptômes. Voilà la pétition pour ceux qui ont encore un cerveau qui fonctionne encore: http://www.change.org/fr/p%C3%A9titions/pour-que-l-argent-serve-au-lieu-d-asservir. Pour les autres, continuez sur Hollande, les fonctionnaires, les émigrés, sarkozy,... et n'oubliez pas de regarder les infos et de reprendre vos comprimés de soma.
a écrit le 25/09/2013 à 22:45 :
Sauf que dans le cas de mon couple Madame (cadre dans une taule du CAC40) avait des heures sup defiscalises. Moi, comme gerant de mon EURL, je pouvais arbitrer entre appointement et dividendes (dividendes soumis aux charges sociale au dessus de 10% du capital) d'ou une baisse mecanique de 10 a 15% des revenus. je ne compte pas l'augmentation des taux de cotisation, de l'augmentation de l'assiette de cotisation (suppression de l'abattement de 10% pour frais) , plafonnement a 7cv des frais km, ...
a écrit le 25/09/2013 à 22:20 :
Hollande, il fait peur aux enfants.
Réponse de le 26/09/2013 à 7:58 :
Non il les amuse ! C 'est sarko qui fait peur aux enfants (et ricaner les parents) mais rassurez-vous, il ne reviendra jamais ...
a écrit le 25/09/2013 à 22:18 :
Comme la France a été vendue aux banques avec la loi de Pompidou de 1973, les français ne font que payer les conséquences de cette dette. Le reste, gauche/droite, jeunes/vieux, français de souche/émigrés... est de la propagande médiatiques payée par ces mêmes banques pour faire diversion. Mais vu la majorité des commentaires, ça marche bien.
a écrit le 25/09/2013 à 22:17 :
Un foyer ayant un revenu de 6400 euros net ne fait pas partie des classes moyennes mêmes supérieures, mais des classes supérieures... Le salaire médian en France (source INSEE) est de 1675 euros. 90% des français gagnent moins de 3317 euros.

Donc quand on parle d'un ménage de 2 x 3200 euros on est dans les 10% des français les plus aisés... Loin, très loin des classes moyennes mêmes supérieures.

Le problème avec le terme "classe moyenne" c'est qu'il est manipulé par les plus riches et leurs mandants...
Réponse de le 25/09/2013 à 23:22 :
C'est quoi un Riche ?
La réponse est une question de point de vue .
Exemple : 6000 euros c'est ce que gagne ( grâce au change ) mon frère et sa femme , ouvriers en Suisse .
Et cela , au bout de 20 ans pour 40 h/semaine + 2 trajet aller et 2 h trajet retour .
a écrit le 25/09/2013 à 21:24 :
Les impôts d'aujourd'hui sont toujours le résultat de dettes d'hier. Ceux qui n'ont pas accepté de payer leur dû hier ont donc passé la charge à leur progéniture en héritage.
Réponse de le 25/09/2013 à 22:21 :
... et les dettes d'hier sont le résultat de la loi de 1973
a écrit le 25/09/2013 à 21:01 :
Je ne sais pas pourquoi les gens se plaignent, ils ont voté socialisme, c'est à dire que l'état vous prend tout et vous donne juste de quoi manger, ce que paient les riches d'en haut, presque le riche à 4000 euros par mois est ridiculement faible, comme l'a relevé un internaute le taux réel n'est même pas de 10% !
Réponse de le 25/09/2013 à 21:51 :
Tout ce qui est excessif est insignifiant ...
Réponse de le 25/09/2013 à 22:21 :
vive taxman l homme qui va faire fuir les français .ceux qui font avancer le pays
a écrit le 25/09/2013 à 20:29 :
Cette augmentation a une incidence sur ma tenue vestimentaire. Je n'achète plus de chemise Hugo Boss, mais des Kiabi (la mode à petit prix).
Réponse de le 25/09/2013 à 22:25 :
Moi, je n'achète plus qu'à Wall Mart. J'adore leur cravate jaune avec un petit Mickey.
Réponse de le 26/09/2013 à 20:22 :
Ah le Canada, quel merveilleux pays ...!!!
a écrit le 25/09/2013 à 19:40 :
Exemple personnel : 100 K? de revenus annuels - 25K? d'impôts (IR CSG TH TF) - 12K? frais de scolarité (pas de bourses scolaires bien sûr)- 4K? d'assurances divserses- 25 K? de remboursement emprunt appartement (pas d'héritage donc emprunt) -3K? de charges copropriété - 6K? de locations étudiantes - 2K? de frais transports, soit reste à vivre 23K? pour 4 personnes : Je ne pleure pas mais que ceux qui pensent que c'est trop pour 55H de boulot par semaine chacun (2 actifs de 50 ans ) réfléchissent deux minutes aux réalités de la "classe moyenne " qui peut toujours payer plus......
Réponse de le 25/09/2013 à 20:18 :
Vous faites bien de ne pas vous plaindre. Dépenser 20 KE pour la scolarité de deux enfants n'est pas à la porté de toutes les bourses, disons plus exactement que ce n'est à la porté de quasiment personne.Vous n'appartenez pas à la classe moyenne, vos revenus vous placent dans les 5% des ménages plus riches. Je veux bien réfléchir à la dure réalité de votre vie mais en face il y a celle de 250 000 SDF, de 15 millions de français qui se rationnent sur les soins de santé, de 3 millions de personnes qui dépendent du RSA pour leur survie au quotidien. Nous (je m'inclus parce que je suis imposable au taux marginal le plus élevé et laisse 23% de mes revenus en IR) avons les moyens de payer quelques milliers d'euros sans que cela ne nous cause de réels problèmes au quotiden.
Réponse de le 25/09/2013 à 20:39 :
55 heures / semaine ? Va falloir songer à s'organiser un peu ou déléguer en arrêtant de se prendre la tête ...
Réponse de le 25/09/2013 à 20:51 :
Hein ?
Réponse de le 25/09/2013 à 21:06 :
Tous mes revenus sont issus de dividendes de ma boite. Cette année j'ai eu droit de payer la quasi totalité de l'impot du pour mes revenus 2013, façon retenue à la source. Et je dois payer le solde de ceux de 2012. Comme avant l'arrivée du pédalo il n'était pas prévu de faire ainsi, je me suis engagé dans des travaux de réfection de ma maison: aujourd'hui je galère gravement pour arriver à payer les impots, payer l'entrepreneur et faire tourner la maison. C'est en train de finir à la banque, espérons que j'arrive à emprunter ce qu'il faut. L'année prochaine, à moins que Zéro assume une énième tonte des oeufs, j'aurai déjà tout payé, chouette alors. Mais j'ai bien compris que s'engager sur plusieurs années avec des dirigeants comme on a ici est devenu impossible. Si j'arrive un jour à vendre ma boite je m'étonnerai tout seul si je réinvesti ici.
a écrit le 25/09/2013 à 18:10 :
Ma compagne et moi gagnons un tout petit peu plus que 3300 euros à deux et nous n'arrivons pas à obtenir une augmentation de notre patron. Nous sommes tous les deux fumeurs et on consacre chaque mois 350 euros pour satisfaire notre vice. Ne sommes nous pas malades (de le faire) et n'allons nous pas tomber malades (en continuant)? Merci de votre aide
Réponse de le 25/09/2013 à 23:31 :
Faîtent comme moi ( si vous pouvez ) :
Ma femme et moi on fument
Cela fait 5 ans que nous ne payons plus de taxes à l' état Français .
Comment : en étant un fraudeur fiscal légal .
En habitant en Moselle , On achètent notre tabac au Luxembourg , on fait le plein d' essence , on achètent nos dosettes de café .
Résultat : 2500 euros de taxes économisé par an !
C'est l' Europe : libre circulation des biens , des personnes et des flux financiers .
éh oui trop d' impôt tue l' impôt .
Réponse de le 25/12/2014 à 20:57 :
on ne vit pas que de cigarettes et de gazoil.
Si vous ne fumiez pas vous auriez encore plus d argent pour les loisirs y compris la lecture qui evite les fautes d orthographe.
a écrit le 25/09/2013 à 17:46 :
Il faut bien trouver l'argent pour renflouer les trous béants de l'ancien président. Combien leur reste -t-il à cette famille quand ils ont payé leurs impôts ? De plus ils gagnent ça sur 13 mois ! De combien de niches fiscales ont-ils pu profitées ? Ils ont sans doute pu acheter un logement dont ils bénéficient aujourd'hui largement en bénéficiant là encore largement d'avantages fiscaux ! C'est parce qu'une couche supérieure de la population n'ont pas payé assez justement leurs impôts pendant des années qu'on en est là, ne l'oublions pas.
Réponse de le 25/09/2013 à 18:16 :
Moi je dirais que c'est plutôt une génération entière celle des boomers qui n'a pas payé assez par rapport à ses exigences de social. M'enfin s'attaquer aux seuls qui ont toujorus payé des impôts élevés, dire qu'ils n'en ont pas payé assez est fort de café. De quoi ont-ils bénéficier de plus que le reste de la population, le quotient familial a toujours était plafonné. 50% des foyers ne payent aucun IR, ni taxe d'habitation, ni redevance...
Réponse de le 25/09/2013 à 18:26 :
Oh le gros jaloux qu'a pas travaillé à l'école et qui voudrait que son voisinle nourrisse.
Réponse de le 25/09/2013 à 19:00 :
Vous vous trompez très lourdement, le problème ce ne sont pas les classes moyennes et les riches mais bien les pauvres.
Regardez la Suisse, pas de pauvres et le pays se porte comme un charme. Donc afin de sortir de leur pauvreté, il faut que les pauvres fassent des sacrifices énormes comme les chinois: épargner pour payer les études de leurs enfants et inculquer la culture du travail à leurs rejetons (comme en Chine).
L'autre énorme problème de notre pays ce sont bien les fonctionnaires qui sont trop nombreux.
Réponse de le 25/09/2013 à 19:08 :
Les commentaires sont hallucinants!!! j'ai l'impression qu'en vous lisant, plus on gagne d'argent moins cet argent est merité. Ces 73000 euros sont gagnés en travaillant et non en jouant au loto. Il est donc normal pour les personnes qui gagnent ces sommes d'être imposés mais plus de 37% d'augmentation d'impôts en deux ans, est-ce bien raisonnable ?
Réponse de le 25/09/2013 à 20:24 :
L'ascenseur social marche tellement bien en France, et c'est tellement vrai en période de crise, qu'il y a beaucoup d'aigreur. Cette aigreur, je la partage! On nous bassine de discours moralisateurs sur la valeur du travail. En réalité, il faut être au bon endroit au bon moment avec les bonnes personnes. Le travail est une condition nécessaire, mais nullement une condition suffisante pour réussir. Mon aigreur: des salaires 50 à 100% plus fort en Irlande et GB qu'en France dans le secteur informatique (à cause des SSII qui s'accaparent les marchés et imposent ensuite leurs conditions...). Mon aigreur: des emplois administratifs payés avec les impôts ou des cotisations sociales, bien mieux rémunérés pour des compétences et des niveaux de formations bien inférieurs. Mon aigreur: constater que dans des entreprises ou des administrations la seule possibilité de pouvoir accéder à des position de cadre supérieur est d'y rentrer dès la sortie d'école, sans expérience, sur le relationnel entretenu par ces écoles avec ces entreprises et administrations.
Réponse de le 25/09/2013 à 20:41 :
Et s'endetter à hauteur de 1800 milliards d' euros, pas pour investir mais juste pour faire vivre l 'état providence à crédit, vous trouvez ça normal ?
Réponse de le 25/09/2013 à 20:41 :
Les actes ont des conséquences: Une augmentation de 38% du déficit depuis 2007 est-ce bien raisonnable? Probablement pas.
Réponse de le 25/09/2013 à 20:42 :
Et en plus les pauvres n'ont même pas le bon goût d'hériter ! Franchement ils exagèrent !
a écrit le 25/09/2013 à 17:44 :
3200 x 2 x12 =76800 euros nets pour la famille. En 2012: 6253/76800 = 8.2 % de taux réel d'imposition. En 2014 : 8331/76800 = 10.8 %. de taux réel. Le revenu médian des familles françaises est de 30 000 euros, cette famille à 76 800 euros est dans la tranche des 10% les plus riches. Si eux ne font pas un effort fiscal particulier, qui le fera à leur place ?
Réponse de le 25/09/2013 à 18:00 :
Ils font déjà l'effort de bosser, de participer, c'est pas assez, ne voyez-vous pas la masse du gras à tailler ??
Réponse de le 25/09/2013 à 18:16 :
Il peuvent aussi choisir de ne plus jouer. Evidemment, ils ont volé leur salaire il ne bosse pas ces sales riches. N'ouliez pas que si ils refusent de jouer d'une manière ou d'une autre c'est vous qui allez payer!
Réponse de le 25/09/2013 à 18:20 :
Parce que les familles qui ont 30 000 euros pour vivre sont des branleurs par définition? Ce que je vois c'est une imposition réelle sur le revenu de 10% alors qu'il s'agit d'une famille très aisée par rapport au reste de la population. Franchement c'est pas démesuré.
Réponse de le 25/09/2013 à 18:49 :
Ah oui? MDR ils vont tous partir dans le Larzac élever des chèvres bio? Ou alors partir en suède pour payer 60% de leur revenu en impôts? ou en Angleterre pour payer les faillites bancaires et la faillite de l'état Cameron (98.7% de dette prévu pour 2014)? Je n'ai même pas peur, les cimetières et les pôle emplois sont pleins de riches et d'ex évadés fiscaux qui sont revenus en France la queue entre les jambes parce qu'ailleurs c'est pas forcément mieux.
Réponse de le 25/09/2013 à 20:42 :
vous vivez vraiment dans le monde des bisounours. Vraiment dommage que le mur de Berlin ne soit plus car je vous y aurait envoyer de l'autre coté, un coup de pied dans le luc !!! raz le bol des communistes. Allez donc à Londres, à Luxembourg ville, à Bruxelles, à Genève.. vous pourrez, au lieu de dire des Âneries plus grosses que vous, apprécier de visus le nombre importants et croissants de "riches Français" => perte d'emplois, perte de capital...
Réponse de le 25/09/2013 à 20:44 :
68 % des riches le sont par héritage en France , vous êtes mignon avec votre "travail"...
Réponse de le 25/09/2013 à 21:14 :
D'ou sortez vous ces stats ? 68% de quoi ? Comment définissez vous un 'riche'? Votre commentaire est typique de l'intox façon FDG: zéro argumentation, juste des chiffres jetés en l'air pour épater la galerie.. au lieu de 'mignon' il vous manque par contre l'usage des qualificatifs habituels: "nantis", "rentier", "caste", il vous faudra réviser vos classiques avec vos camarades (via l'iPhone évidemment, comme tout bon prolo qui se respecte avec un téléphone a 600 euros)
Réponse de le 25/09/2013 à 21:31 :
Il y a ici une confusion totale entre revenu élevé et richesse. Le premier est un flux, alors que le 2ème est un stock. Un flux ne peut se comparer à un stock.On peut donc être riche avec de faibles revenus et on peut tout aussi avoir de bons revenus sans être riche
Réponse de le 25/09/2013 à 21:53 :
Étude parue dans l'hebdo challenge. Faut être un perdreau de l'année pour ne pas comprendre que si vous n'avez ni héritage, ni "réseau", vous ne serez jamais riche ...
a écrit le 25/09/2013 à 17:37 :
les Français n'ont ce qu'ils méritent c'est le prix a payer pour être dans les bonnes grâce de Bruxelles....
et faites confiance aux socialopes pour mettre en place les mesures d'austérité d'une rare violence...
IL FAUT DU CHANGEMENT....et vite..
a écrit le 25/09/2013 à 17:23 :
Sur l'exemple cité dans l'article, même avec 33% de hausse d'impôt c'est encore pas la misère mes cadets. Ils n'ont qu'a s'abonner chez free, ne pas se payer la 4G, et garder leur bagnole une année de plus. Bref pas compliqué, à ce niveau là, on peut réduire encore un peu son train de vie en consommant moins de superflu. Le problème n'est pas de payer, c'est de constater que l'état gaspille de manière éhontée et c'est bien ça qui rend furax. Participer au redressement du pays, je veux bien. Financer des incapables qui racontent des craques, ras le bol!
Réponse de le 25/09/2013 à 17:37 :
Si encore l'Etat se désendettait, on pourrait espérer une amélioration future. Mais là, ce n'est que le début. Donc certes, il en reste (est-ce un crime ? ) mais ce n'est pas une raison pour ne pas réagir.
Réponse de le 25/09/2013 à 17:56 :
Bien sur qu'il en reste et que ce n'est pas un crime, Je suis d'ailleurs a peu prés dans ce cas et je m'applique les recettes que je cite. Quand à réagir, je n'ai malheureusement que mon bulletin de vote.
a écrit le 25/09/2013 à 17:19 :
en bas on se serre la ceinture depuis belle lurette et en haut on s'offusque pour 190 boules
ah oui ? je vois! faite ce que je dis mais pas ce que je fais...
ici c'est pas le merkoland
Réponse de le 25/09/2013 à 17:50 :
Pov parasite, quand la vache sera parti, on verra comment tu feras pour t'en sortir.
a écrit le 25/09/2013 à 17:12 :
On attend toujours la juste évaluation fiscale de Hollande
a écrit le 25/09/2013 à 17:09 :
Habiter en Province devrait être considéré comme une niche fiscale, si on suit le raisonnement de certains. Oui, en île de France, il faut gagner + pour vivre, éléments non pris en compte dans le calcul de l'impôt: garde d'enfants hors de prix, loyer exhorbitants, alimentation + chère, impôts locaux supérieurs... J'essaie souvent de le faire comprendre à ma famille provinciale. Venue sur Paris pour travailler, nos salaires leur semblent souvent élevés et elle nous catalogue dans les familles de classes moyennes supérieures- Alors difficile de leur faire comprendre qu'en fin de mois il ne reste rien. Je préfèrerais gagner 2000 ? en campagne que 3000 ? en banlieue parisienne! Pourtant les impôts ne nous loupent pas!
Réponse de le 25/09/2013 à 17:19 :
Je suis entièrement d'accord, d'ailleurs les entreprises sont taxées sur leur bénéfices et non sur leur chiffre d'affaires
Réponse de le 25/09/2013 à 17:24 :
+1000
Réponse de le 25/09/2013 à 17:35 :
On habite dans des grottes ,et on mange des racines ,et on se lave dans la rivière !!
Réponse de le 25/09/2013 à 17:51 :
@nadia: C'est clair que Paris est bien la dernière ville de France pour la qualité de la vie. C'est l'endroit ou le troupeau se fait tondre le plus! Quand j'y vais pour raison professionnelles, je languis de rentrer dans ma cambrousse! Bon courage à vous
a écrit le 25/09/2013 à 16:53 :
Les gens se plaignent mais au final ils payent donc tout va bien et continuent de voter à chaque élection pour les mêmes.
Réponse de le 25/09/2013 à 17:03 :
Ca s'appelle "pleurer la bouche pleine" et on en a quelques spécimens ci-dessous.
a écrit le 25/09/2013 à 16:46 :
c'est normal car souvenons nous suivant Mr Normal 1er on est riche à partir de 4000 euros par mois et qu'il n'aime pas les riches
il ne s'aime donc pas lui même
par contre il garde bien au chaud la niche fiscale des journalistes dont sa compagne bénéficie
Réponse de le 25/09/2013 à 17:16 :
L'autre a bien créé Hadopi (et embauché des fonctionnaires) pour sa chanteuse aphone !
a écrit le 25/09/2013 à 16:38 :
Il s'agit clairement d'une déclaration de guerre à l'égard des classes moyennes. Comme il est puéril pour un particulier de lutter contre l'état spoliateur, il ne reste qu'une seule solution : l'expatriation. Ou est ma liberté de choisir ma propre solution d'assurance santé, chômage, retraite ? Pourquoi m'impose-t-on d'être solidaire alors que je ne le veux pas ? Je n'attends rien de l'état autre que la sécurité et la garanti de la propriété : je n'ai ni l'un , ni l'autre. Me concernant, la messe est dite, je prends déjà mes dispositions pour quitter la France, ce pays de voleurs, liberticide et inégalitaire. Liberté, égalité, fraternité ? Laissez moi rire :x Partez tant que vous le pouvez encore, parce que tôt ou tard, l'état interdira aux français et à leurs devises de quitter le territoire, et il vaudra mieux être loin d'ici quand ça arrivera...
Réponse de le 25/09/2013 à 17:05 :
Ok Gragol bon voyage,
vous nous direz si l'herbe est plus verte ailleurs notamment pour la santé, l'éducation...
La solidarité est un projet de société mis en place à la fin de la seconde guerre mondiale, libre à vous de le contester ou de le fuir
Réponse de le 25/09/2013 à 18:20 :
à Lesclar64, n'oubliez pas quand il ne sera plus la, c'est vous qui payerez à sa place !
Réponse de le 25/09/2013 à 21:55 :
Vous très certainement : vous donnez l'impression d'être du mauvais côté du manche ...
Réponse de le 25/09/2013 à 23:42 :
@Gragol
Si vous avez le choix , mais vous ne le savez pas , de choisir votre assurance maladie .
C'est un secret bien gardé .
Allez sur le site : Libre Assurance Maladie
a écrit le 25/09/2013 à 15:49 :
Normal,gestion socialo.
a écrit le 25/09/2013 à 15:47 :
Mon fils et moi avons arrête d'aller chez les coiffueurs il y a 6 mois. On se rase mutuellement la tête et on porte une légère barbe. Économie annuelle entre le coiffeur et tous les produits accessoires : 900 euros par an que l'on donne a Francois et sa clique
Réponse de le 25/09/2013 à 16:17 :
Y a plus qu'à vous convertir et vous ferez des économies sur le cochon en plus ...
Réponse de le 25/09/2013 à 17:55 :
Je vous suggère de réaliser une autre économie. Résiliez votre abonnement internet, ça vous fera au moins 250 euros de plus. :-))
a écrit le 25/09/2013 à 15:46 :
Marrant, mon brut correspond à leur net, toutefois je paie plus d'impôts. Mais il est vrai que je ne bénéficie pas de la niche fiscale liée aux enfants.
Réponse de le 25/09/2013 à 16:44 :
le quotient familial n'est pas une niche fiscal car elle fait partie du calcul de l'impot lui même (eh oui les journalistes racontent n'importe quoi)
De plus cette disposition est là non pas pour faire plaisir aux parents mais pour rééquilibrer une question de pouvoir d'achat de manière transversale. A revenu égal, le pouvoir d'achat de parents avec enfants à charge est moindre que celui d'un couple sans enfants.
L'impot français est si complexe qu'on vous pardonne facilement cette erreur renforcée par des journalistes aux connaissances bien médiocres
Réponse de le 25/09/2013 à 16:54 :
De quel journaliste parlez vous? La Tribune a toujours écrit que le quotient familial est intégré au calcul de l'impôt sur le revenu et N'EST PAS une niche fiscale. Vérifiez, avant d'insulter.
Réponse de le 25/09/2013 à 18:12 :
"A revenu égal, le pouvoir d'achat de parents avec enfants à charge est moindre que celui d'un couple sans enfants". Erreur, le pouvoir d'achat est le même sauf qu'une partie de ce pouvoir est utilisé pour les besoins de l'enfant. Un enfant rattaché à un foyer fiscal permet de payer jusqu'à 1500e d'impôt en moins. Cela correspond bien à la première définition que nous trouvons sur Wikipédia. L'IR est l'impôt sur le revenu. Faites la somme des revenus d'un individu, répartissez les dans les différentes tranches et s'il paie au final moins que le total ainsi calculé c'est qu'il bénéficie de niches fiscales. Le principe du foyer fiscal est une de ces niches (c'est un avantage dont beaucoup de français bénéficient, il serait donc malvenu dans l'optique d'une réélection d'y toucher).
a écrit le 25/09/2013 à 15:42 :
Je fais partie de con**ards à 3200? par mois. Tout juste bon à payer et se faire enfler. Ma seule consolation, n'ayant pas encore d'enfants, la hausse d'impôts n'est pas brutale elle est d'origine, elle aura toujours été là, je n'aurais donc jamais eu le loisir de connaitre la solidarité à la française même pas pour mes futures enfants qui valent moins que rien, l'état ne jugeant pas bons de les encourager à naitre.
Réponse de le 25/09/2013 à 16:03 :
Et ben alors ? On nous fait une petite dépression ?
Réponse de le 25/09/2013 à 16:04 :
+1
Réponse de le 25/09/2013 à 16:13 :
Ben vous pourrez toujours leur expliquer (à vos enfants) que c'est grâce à la solidarité à la française qu'il ont moins "leurs vieux" sur le dos que leurs petits copains, puisqu'ils sont occupés à trimer pour "combler les injustices sociales". Un peu tiré par les cheveux mais faut bien positiver.
PS: Avec les miens ça n'a pas marché.
Réponse de le 25/09/2013 à 16:15 :
Pourquoi une dépression ? J'ai des moyens d'actions, le monde est grand, je n'accepterai pas cette situation éternellement. Non vraiment, colère, oui, dépression, encore faut-il avoir perdu tout espoir.
Réponse de le 25/09/2013 à 16:25 :
Adoptez 6 enfants et vous ne payerez plus d impôts !!
Réponse de le 25/09/2013 à 16:39 :
Faut pas demander si vous étiez dépressive...
Réponse de le 25/09/2013 à 16:40 :
Pourquoi faire, adopter 6 gamins ? Pour qu'on deviennent tous pauvres ? A loger à 8 dans un F3 ? Non c'est pas mon idéal sinon j'en aurai déjà. Ce que vous refusez de comprendre, payez un impôt n?est pas le problème, le problème est son niveau confiscatoire et punitif envers les classes dites aisés. Le problème est la rupture du pacte intergénérationnel d'une part et la rupture du modèle social d'autre part, tout pour les uns au détriment des autres. Ne pas vouloir payer d'impôt est vraiment une considération qu m'échappe.
Réponse de le 25/09/2013 à 16:51 :
Mère au foyer, vous auriez encore plus de temps pour internet. Je parle tout bas car le boss n'est peut être pas loin... Chuuutt...
Réponse de le 25/09/2013 à 16:54 :
Je vous coneille de vous expatrier et de laisser les gens jaloux et aigri la ou ils sont.
Réponse de le 25/09/2013 à 17:06 :
Je vous conseille d'apprendre le français...
Réponse de le 25/09/2013 à 17:09 :
Vous parlez d'une chose que manifestement vous ignorez : pour s'expatrier, il faut avoir du talent.
Réponse de le 25/09/2013 à 17:10 :
Vous en faites pas pour mon boss, il est libre de me lourder quand il veut. Des gens qui bossent dans ce pays, on en manque cruellement. Alors quand il a quelqu'un sous la main, il le garde bon an mal an, c'est pas les qq minutes passées sur internet qui change quoi que ce soit à cet état de fait.
Réponse de le 25/09/2013 à 17:12 :
@Céline 16h54
Merci pour votre conseil, je dois bien avouer que l'idée commence à faire son chemin dans ma tête.
Réponse de le 25/09/2013 à 17:14 :
@Céline:et vous avez le culot de vous plaindre avec 3200 euros par mois?savez vous ce que gagne un artisan un commerçant,un ouvrier,un paysan?redescendez sur terre,avec 3200 euros on vit bien,c'est presque le salaire d'un député ou un médecin!
Réponse de le 25/09/2013 à 17:21 :
Pour s'expatrier il faut avoir le bon diplôme et parler courament l'anglais. Le manque de talent se compense par le travail, l'investissement personnel, la motivation, bref, par tout un tas de qualités qui manquent à la plupart d'entre vous, les parasites vivant de la mandicité que l'état veut bien vous faire via l'argent de ceux qui bossent.
Réponse de le 25/09/2013 à 17:25 :
Et ben voila ! Une place qui se libère !
Réponse de le 25/09/2013 à 17:29 :
Dites donc vous ! C'est un métier de passer son après-midi sur internet sans se mélanger dans ses différents pseudos !
Réponse de le 25/09/2013 à 17:34 :
Que suggérez-vous elu ps, un salaire unique pour tous ? Pourquoi n'aurai je pas le droit de me plaindre, d'autres ne se gênent pas, il me semble, développez donc que je vois vos arguments ?
Réponse de le 25/09/2013 à 17:42 :
@ @ Celine: gros malin... Malheureusement, le poste ne sera pas renouvelle. Vous croyez qu'il n'y a que les usines qui delocalisent? Que la France continue a faire fuire les talents dans lesquels elle a tant investis: ils sont en general bien apprecies a l'etranger (tant mieux pour ceux qui partent, tant mieux pour ceux qui les accueillent). Que le pays poursuive son engagement sur la dangereuse voie du socialisme, et on rira bien lorsque Marine Le Pen recoltera plus de la moitie des suffrages exprimes en 2022...
Réponse de le 25/09/2013 à 17:47 :
@élu ps, non mais pour qui vous prenez vous pour dire si Céline gagne suffisament ou non ? Qui êtes pour juger si c'est assez ou pas ? Vous n'avez pas compris que votre solidarité, on s'en bat les cacahouètes ? Nous, les libéraux, exigeons la liberté d'entreprendre, de choisir nos assurances santé (ce qui est déjà théoriquement le cas, puisque le monopole de la sécu est tombé, cf les articles sur le sujet sur contrepoints.org... Vous vous gardez bien d'en faire étalage, bande de menteurs), chômage et de préparer notre retraite comme nous le souhaitons. Nous exigeons moins d'état et plus de liberté. Votre socialisme spoliateur, redistributeur, liberticide et constructeur de misère, vous pouvez vous le garder. Give me my money back. Capiche ?
Réponse de le 25/09/2013 à 20:37 :
Les cimetières sont remplis de gens irremplaçables et des badernes surpayées autoproclamées "talent" j'en croise tous les jours ...
a écrit le 25/09/2013 à 15:41 :
Sous Sarkozy, j'avais décidé de sortir ma 2ème activité professionnelle du black. Le régime auto-entrepreneur me semblait la meilleure idée des 2 dernières décennies et il me fallait le montrer à ma façon. Ce modeste surplus de revenus de +16k? finalement me coûte 4k? de charges (normal), mais aussi maintenant 4k? d'IRPP en plus, vu que mon activité principale me rémunère déjà correctement. Même si je suis insomniaque, les comptes sont vite faits. C'en est fini des nuits de 4h pour 8k? par an. Demain, je repasse au black. 8k? de moins pour l'état, mais que je serai heureux de réinjecter dans la consommation en payant des commerçants ou des artisans qui connaissent la valeur du travail.
Réponse de le 25/09/2013 à 15:53 :
8.000 balles pour toutes les nuits ? Bof...
Réponse de le 25/09/2013 à 16:15 :
Exactement, pas d'intérêt pour 8k. Pour 16k je fais l'effort.
Réponse de le 25/09/2013 à 16:40 :
Avec deux michetonneuses, tu fais 3.000 balles par nuit...
Réponse de le 25/09/2013 à 16:47 :
et vus que bon nombre d'agents économiques font le même calcul le rendement de l'impot est en chute libre vérifiant ainsi l'adage : trop d'impots tue l'impot
Réponse de le 25/09/2013 à 17:51 :
Et pas assez d'impôt crée du déficit, de la dette et finalement des impôts. Actuellement les seuls intérêts de la dette contractée ces dix dernières années nous coutent plus que ce que rapporte l'impôt sur le revenu. Et encore, on a eu la change de pouvoir emprunter pour pas cher !
Réponse de le 25/09/2013 à 17:51 :
Et pas assez d'impôt crée du déficit, de la dette et finalement des impôts. Actuellement les seuls intérêts de la dette contractée ces dix dernières années nous coutent plus que ce que rapporte l'impôt sur le revenu. Et encore, on a eu la change de pouvoir emprunter pour pas cher !
a écrit le 25/09/2013 à 15:41 :
...au vote utile en 2017 !
Réponse de le 25/09/2013 à 15:55 :
Et ça croit que son petit bulletin de vote a la moindre importance ...
Réponse de le 25/09/2013 à 15:56 :
Le seul vote utile, est de voter selon les convictions de ce que l'on estime bon pour la France et l'Humanité. Or ce qui est bon pour la France et l'Humanité n'est pas forcément bon pour celui qui vote. Cruel dilemme n'est ce pas? Perso, je me suis constitué un stock de bulletin blanc que j'utilise à minima pour les seconds tour.
a écrit le 25/09/2013 à 15:40 :
On aurait jamais cru que les socialos auraient pu faire aussi fort.
Réponse de le 25/09/2013 à 15:53 :
test
Réponse de le 25/09/2013 à 15:54 :
Sarkozy a bien préparé le terrain avec son dérapage budgétaire et des 500 milliards de dettes en plus (dont 200 avant la crise)
Réponse de le 25/09/2013 à 16:17 :
...était un bon conservateur à deux balles.
C'est pareil que les socialos.
a écrit le 25/09/2013 à 15:40 :
N'oublions pas la hausse de la TVA de 5,5% puis 7% et 10% (!) au 1er janvier prochain (cela touche énormément de dépenses quotidiennes ainsi que les prestations de travaux) et également celle de 19,6% qui va augmenter aussi mais dans une moindre mesure je pense. Sans raisons, juste reboucher le trou du tonneau sans fond. A force de taxer, les classes sociales moyennes qui peuvent encore consommer vont finir par le faire "différemment" (ex : faire faire les travaux au noir ...) pour essayer d'atténuer l'avalanche fiscale et ... la croissance sera pénalisée ! C'est balot ! mais, on le sait, les socialo ne comprennent pas grand chose à l'économie...
Réponse de le 25/09/2013 à 15:53 :
Ne vous inquiétez pas, les travaux écolos seront exonérés d'augmentation de TVA.
C'est vrai quoi, manger c'est moins important que du double vitrage...
Réponse de le 25/09/2013 à 16:55 :
notez que manger fait partie des produits de première nécessité dont la TVA va elle baisser à 5%

l'objectivité ne semble pas être elle dans les produits de première nécessité!!

quant à l'exemple cité deux fois 3200 euros net sur 13 mois cela fait environ 110000 EUROS BRUTS ( 25% de retenues sociales , retraites etc..), cela concerne donc un ménage que l'on peut qualifier d'aisé, et dans le dernier quartile supérieur , à ce stade là il n'y a pas mort d'homme
Réponse de le 25/09/2013 à 18:23 :
Même pas le dernier quartile, le dernier décile !
a écrit le 25/09/2013 à 15:28 :
En tous cas sur la tof, on a surtout envie de les baffer !!!
Réponse de le 25/09/2013 à 15:51 :
Pourquoi ? Vous êtes racistes ?
Réponse de le 25/09/2013 à 16:12 :
Et toi, vous êtes plusieurs ou fâché avec les accords ?
Réponse de le 25/09/2013 à 16:34 :
Le code des justiciers à l'iphone : jamais de pseudo clair, attaquer sur la forme plutôt que le fond, ne pas débattre, répondre à côté
Réponse de le 25/09/2013 à 16:48 :
En bossant au lieu de passer sa vie à pleurnicher sur internet, on arrive à s'en payer un...
a écrit le 25/09/2013 à 15:21 :
Article tout à fait pertinent. Dans l'exemple , on peut rajouter que la famille en question n'aura aucune aide telle que la prime de naissance, aide au logement, paiera la crèche au plafond ( 1000 euros / mois en région parisienne), paiera la cantine le prix fort....
Au final, cette famille sera la vraie "vache à lait". Mais bon, espérons que ces cadres puissent via leur entreprise trouver une bonne expatriation.
Réponse de le 25/09/2013 à 15:48 :
Que les cadres grassouillets se barrent : débarrassés de ces parasites qui passent leur temps à intriguer, les entreprises débureaucratisées ne s'en porteront que mieux ...
Réponse de le 25/09/2013 à 15:50 :
Dans un état de droits et de devoirs, toutes les aides que vous citez ne devraient pas exister. Des individus ont le droit d'avoir des enfants et le devoir d'assumer leur éducation jusqu'à leur indépendance. Ce n'est pas à l'état d'assumer les choix privés des individus.
Réponse de le 25/09/2013 à 16:00 :
Vous avez deux vaches. Le gouvernement subventionne l?achat de la troisième, mais vous devez vendre les deux premières pour payer vos impôts.
Réponse de le 25/09/2013 à 16:05 :
Et dire qu'on accusait Sarko de cliver la population Française. Mollande y arrive même au sein des entreprises. Au fait @Pertinent, pas d'inquiétude, le prochain sur la liste des tondus, c'est toi...
Réponse de le 25/09/2013 à 16:13 :
Ce sont ces cadres grassouillets comme vous dites qui tiennent le pays à bout de bras. Si vous vous en débarrassez, vous n'aurez plus rien à manger.
Réponse de le 25/09/2013 à 16:19 :
D'après ton DRH qui se lamente de la non productivité des cadres passant leurs journées sur internet, tu serais plus près de la porte que de la promotion...
Réponse de le 25/09/2013 à 16:44 :
Vu le temps que tu passes pour internet, tu fais bien partie de la congrégation décrite ci-dessus...
Réponse de le 25/09/2013 à 16:54 :
Pour les fréquenter quotidiennement, il faudrait surtout qu'ils s'achètent une paire de cou.lles pour prétendre assumer ce rôle que vous leur prêtez...
a écrit le 25/09/2013 à 15:05 :
Quel joli torchon que voilà...
3200 sur 13 mois soit 3466?/net...
Personnellement, je gagne très bien ma vie (moins que ça cependant), et bien ça ne me dérange pas que ce couple qui gagne 7000? par mois (au total) n'est pas de quoi mettre de caviar dans son foie gras du soir. A ce niveau là, on ne parle plus de beurre dans les épinards... Ils en remettront quand la crise aura disparue, je ne m'inquiètes pas pour eux.

Comme disait Coluche : "La crise, ça rend les riches plus riches et les pauvres plus pauvres... Je vois pas en quoi c'est une crise". Et oui, ces riches là, le seront un peu moins en volume, mais proportionnellement, ils le seront encore plus qu'avant par rapport aux pauvres qui eux perdent tout en ce moment... Merci le capitalisme sauvage !

Petit calcul tout simple... En 1960 la France produisait 56 milliard de richesse et comptait 46 millions d'habitants. Chaque habitant "produisait" donc 818?. Donc pour que tout le monde ait un niveau de vie équivalent à celui de cette époque, on devrait produire 818*66 millions d'habitants, soit 54 milliards d'euros de PIB. Savez-vous quel est le PIB de la France en 2012 : 2032 milliards d'euros... Chaque habitant produit maintenant plus de 30000?/an de richesse de plus qu'en 1960 (ce qui représente une augmentation de 3775%). Vous appellez ça une crise ? Vous pouvez vérifier, ce sont les données corrigées publiées par l'INSEE. Il y a largement de quoi payer tous les fonctionnaires, les chômeurs, les retraites, l'éducation et tout ce que vous voulez... Encore faut-il prendre l'argent là où il se trouve. Oui, le principe de Lavoisier fonctionne : l'argent ne disparait pas, il se trouve quelque part... Posez-vous donc maintenant la question de savoir où passent les 30000 de plus produits par habitant !

Allez, pour vous éviter de réflechir trop longtemps, je vous donne la réponse : ce n'est pas chez moi, ni chez vous, ni évidemment dans les caisses de l'état ou de l'UE... C'est chez les financers et dans les banques privées. Voilà, maintenant, vous savez où taper...
Réponse de le 25/09/2013 à 15:27 :
Pour ceux qui ont regardé le docu sur Goldman Sachs hier, on sait où il est le flouze et qui l'a volé dans le plus grand casse de tous les temps ...
Réponse de le 25/09/2013 à 15:40 :
30000 euros par an en plus c'est pas des masses. En euros constant ?
Si vous comptez le coût des retraites très largement supérieur à celui des années 60, celui de la sécu, pareil c'est monstrueux et celui des services publiques à la personne (crêches, transport en commun..) qui n'existaient pas, vous allez sûrement trouver des chiffres qui vont vous faire bizarre.
Dans les années 60 les femmes ne travaillaient quasiment pas...et les salariés travaillaient ne travaillaient pas 35 heures par semaines etils n'avaient pas 5 semaines de congés payés.

C'est facile de faire des comparaisons d'époques qui sont très différentes. Depuis ce temps, la population française a bien évolué.

Et à cette époque aussi on disait que tout l'argent était détenu par les banquiers...
Réponse de le 25/09/2013 à 15:50 :
Commentaire d'un jaloux de base qui croit qu'à 7000? par mois, on se tartine de caviar et se baigne dans un bain d'or comme Picsou. Juste 2 questions, comment pensez vous que la crise va disparaitre ? Par magie, par enchantement, par la force de votre imagination ? Payer les fonctionnaires et compagnie avec quel argent ? Jusqu'ici c'est avec la dette, combien de temps encore ? Continuer vos amalgames entre financiers, banques privées et salariés, ça fait avancer les choses.
Réponse de le 25/09/2013 à 15:56 :
L'argent est contrôlé par les banques, il faut être sacrément niais pour l'ignorer ...
Réponse de le 25/09/2013 à 16:15 :
Pouah ! Mettre du caviar dans le foie gras ! Y a vraiment que les bourgeois parvenus pour avoir de tels goûts de chi.ttes !
Réponse de le 25/09/2013 à 16:36 :
Quelques élements de réponses aux commentaires (dans l'ordre) :

Oui, en euros constants, ce sont les chiffres de l'insee.
Donc si je comprends bien ça ne vous fait pas sourciller qu'on ait besoin aujourd'hui de 3775% d'argent en plus pour faire fonctionner le pays ! Redescendez sur terre... Les infrastructures évoluent, certes, mais pas à ce rythme...
Avant on disait que l'argent était détenu par les banques privées ? FAUX. Le problème est la dette publique.... Or la dette publique est détenue par des banques privées uniquement depuis 1973 grâce à Pompidou... (sans doute à l'insue de son plein gré). 1960 c'est toujours avant 1973 il me semble non ?

Jaloux ? Non, je gagne très bien ma vie (env. 2500euros par mois si vous voulez tout savoir) comme je l'ai précisé, je n'ai pas besoin de plus, ça me suffit pour assumer mes dépenses et élever correctement mon fils.
Et vous remarquerez que ce n'est pas ce "couple" que j'accuse... Mon exagération était là simplement pour rappeller que ceux qui se plaignent de cette perte de revenue auront toujours largement de quoi vivre après... Peut-être que s'ils baissaient les yeux et regardaient ceux qui sont en bas, il se rebelleraient pour quelque chose...

Je ne dis pas que la crise va disparaître par magie... Je dis qu'il n'y a pas de crise... Il y a juste une répartition des richesses qui a changé, c'est tout. L'argent est là, seulement au lieu d'être dans nos poches et celles de l'état, il est dans les banques privées qui s'abreuvent du remboursement de la pseudo dette publique... Les 500 personnes les plus riches de france se sont enrichies de 25% depuis 2012 dixit "Le monde". Vous avez eu 25% d'augmentation vous en 2013 ? Vous estimez que les entreprises sont 25% plus performantes que l'année dernière pour justifier cet enrichissement ?

Quand on ne veut pas voir, on ne voit pas....
Réponse de le 25/09/2013 à 17:11 :
C'est les français qu iont bien voulu que la dette appartienne aux banques.
Mais elle leur appartient aussi via les placements qu'ils font (assurance vie &Co).
Imaginez que les banques ne ous prêtes plus d'argent, on fait comment ? Dites-le moi j'attends. On fait à l'américaine : coupes budgétaires automatiques ?
Et puis il faut bien rémunérer les millions de fonctionnaires que l'on a en plus par rapport à 1960. Qu'on le veuille ou pas, ça fait du pognon. Entre leurs salaires et les infrastructures nécessaires pour les accueillir, ca fait beaucoup. Et on ne vit pas mieux grâce au million de fonctionnaires que l'on a en plus par rapport à 1980.
Réponse de le 25/09/2013 à 18:00 :
De qui vous moquez de vous ?

C'est en prêtant de l'argent que les banque font de l'argent (d'ailleurs, ça c'était un crime puni de la peine de mort il y a quelques siècles) donc ne vous inquiétez pas pour elles, elles continueront d'en prêter !

Par ailleurs, où ais-je dit qu'on avait pas besoin de banque ? J'ai dit qu'on aurait pas dû leur confier la gestion de la dette publique ! Grosse différence. La banque doit permettre de financer les moyens de production et les besoins des ménages... Pas la dette de l'état.
Vous croyiez peut-être que les Français avec les capacité techniques et intellectuelles de comprendre où ça les mènerait des années plus tard ? Vous pensez que si on leur avait expliqué ce qui se passeraient, ils auraient entériné ça ?

Le problème, c'est que peu de gens pouvaient comprendre l'intérêt à faire cela, et ces personnes ce sont elles qui l'ont décidé et qui ont fait du lobby auprès des politiques pour que ça passe et qui en profitent depuis.

Vous trouvez normal 3775% d'augmentation de richesses produites justifiant ça par une amélioration des infrastructures etc... et en même temps vous niez le fait qu'il faut plus de personnes pour s'en occuper ? Je crois qu'à ce niveau de mauvaise foi, je vais m'abstenir de répondre la prochaine fois.

Le vrai problème comme vous le soulignez, c'est comment récupérer cet argent... Et bien, c'est ce que je dit depuis le début, il faut le récupérer là où il est... dans les banques (qui ont placés ça dans des paradis fiscaux). Donc taxer l'argent qui ne sert qu'à faire de l'argent : les flux financiers qui ne sont pas directement liés à l'investissement des ménages et à la production. D'après certains analystes, vu les sommes en jeu, un très petit pourcentage suffirait à régler quasiment tous les problèmes. Mais bizarrement ça ne se fait pas, il faut croire que l'argent permet de faire pression sur nos politiques...

Quand à vous, je vois deux options : vous êtes aveugles et tenez à le rester, ou vous travaillez dans une banque...
Réponse de le 25/09/2013 à 18:39 :
@El Totof: ce petit laius loi 73 + Maastricht 92 et le mythe de l'argent gratuit font parties des arguments favoris de nos amis Melenchon, Le Pen et NPD... Aujourd'hui, l'Etat a besoin d'argent: il emprunte dans le marche aupres d'investisseurs institutionnels (banques mais pas seulement: assureurs, fonds de pension, PWM, hedge funds), qui eux-memes transfereront une partie des titres aupres d'autres agents economiques, des particuliers (qui ont un excedent d'epargne et qui souhaitent le placer, pour preparer la retraite, pour une assurance vie, etc...). Tout cela me semble assez logique et raisonnable... Et avant 1973, comment cela fonctionnait-il? La planche a billet dans les mains des politiques (en partie, car bien evidemment le pays se financait deja beaucoup aupres d'une vaste communaute d'investisseurs). Vous croyez qu'imprimer des billets de Monopoly creer de la richesse a terme? L'argent gratuit n'existe pas... Ce n'est donc pas le probleme.
Réponse de le 25/09/2013 à 22:11 :
Vous dites qu'il ne faut pas financer la dette via les banques. Mais alors qui aurait du financer la dette ?
Je persiste à dire que ce sont une partie des français qui sont responsables. Les gréves de 95 reflètent bien l'esprit individualiste de nombre de nos concitoyens qui ne pensent qu'à eux, non pas en tentant de s'en sortir seuls ce qui serait louable, mais en se disant que si quelqu'un d'autre pouvait payer leur retraite, ça serait pas mal.
a écrit le 25/09/2013 à 14:55 :
Et maintenant le même calcul pour un cumulard moyen dans l'assemblée et le sénat........
a écrit le 25/09/2013 à 14:47 :
C'est dans cette catégorie de revenu qu'il y a eu le plus de bobo pour voter a gauche et ce sont ceux qui supportent Hollande a plus de 50 % (cadres).
Normal donc.........
Réponse de le 25/09/2013 à 15:36 :
Fantasme, à ces salaires là les gens bossent et pas 35h pépère par semaine. En général, sont au moins bac+5, donc un minimum conscients des pb économiques du pays. Les bobos ne sont pas ceux qui bossent mais ceux qui vivent de rente ou de retraites.
Réponse de le 25/09/2013 à 18:18 :
Fantasme de votre cote, voir les Échos:
http://www.lesechos.fr/09/05/2012/LesEchos/21181-031-ECH_les-cadres-ont-tres-majoritairement-vote-pour-le-president-elu.htm
a écrit le 25/09/2013 à 14:42 :
"la famille achète un appartement à un million d'euros"... bah oui vraiment c'est l'exemple classique en dessous d'un million t'as plus rien ! mais pour illustrer l'exemple ca permet de dire que le surcout sera de 7000 euros, c'est beau le journalisme... ! Ca permet juste les réactions primaires de "on nous spolie, l'etat est une machination contre le bas peuple", bla bla bla.... Voyagez un peu, allez robert remet un ptit blanc hein !
Réponse de le 25/09/2013 à 15:03 :
Pour une brique , t ' as plus rien.
Réponse de le 25/09/2013 à 15:28 :
Pourquoi voyager, je ne vois pas le rapport.
L'article donne un exemple pour que le calcul soit simple. Bon, ok ils auraient du prendre un prix d'appartement plus bas, vous n'auriez pas été heurté et n'auriez pas fait un commentaire de comptoir. Cela aurait été plus politiquement correct et éco-compatible avec les idées de gôche.

En attendant, on ramasse avec flamby. Après avoir menti, le voilà qu'il nous fait bien plaisir en augmentant tout ce qu'il peut, n'importe comment et sans cap clair. On va devenir le pays le plus taxer au monde et cela n'étonne personne. On va pas le louper aux prochaines élections.
Réponse de le 25/09/2013 à 15:59 :
Et vous avez le choix : les pastèques de Duflot, les vendus de l'Union des Menteurs Professionnels, les ratés du Front Bas, les frères la truelle de Merluchon...
Réponse de le 25/09/2013 à 16:02 :
L'article prouve surtout que l'augmentation est surtout sensible sur les hauts salaires. Désolé mais un couple avec 2x3200 euros nets (sur 13 mois) ce n'est pas la famile moyenne, on est dans les 10% touchant le plus haut salaire.
Qu'Hollande taxe surtout les plus hauts salaires ce n'est pas une surprise. Il avait annoncer la couleur mais chaque à voulu entendre la petite musique qui l'intéréseer sans comprendre le tableau final. Sinon l'autre solution c'est la baisse des dépenses publiques mais ça les français n'en veulent pas (ou plutôt ils n'arrivent pas à décider où il faut tailler).
Réponse de le 25/09/2013 à 16:19 :
Les 10% touchant les plus salaires ne sont pas forcément les 10% les plus riches. Le patrimoine doit entrer en compte. Ensuite une hausse de 37%, sur des sommes qui n'étaient pas négligeables à la base, il y a de l'abus, c'est tout.
Réponse de le 25/09/2013 à 16:41 :
Les 10% touchant les plus salaires ne sont pas forcément les 10% les plus riches. Le patrimoine doit entrer en compte. Ensuite une hausse de 37%, sur des sommes qui n'étaient pas négligeables à la base, il y a de l'abus, c'est tout.
Réponse de le 25/09/2013 à 17:01 :
Ben alors ? On se mélange les pinceaux dans ses pseudos ?
a écrit le 25/09/2013 à 14:42 :
En effet l'article est totalement incomplet, car il ne permet pas de situer clairement le positionnent des revenus de cette famille par rapport à la répartition de revenus en france.
Pour ma part, je veux participer à l'effort du pays, et subir uen augmentation de + 57 % sur le seul comparatif des impots 2012 versus 2013. Je n'ose pas faire le calcul pour 2014, sauf à me dire que j'arrête de travailler, car il ne sert à rien de travailler pour payer des impôts alors même que les actions de bon sens économique digne d'un niveau d'éléve de CM2 ne sont pas prises en compte. Si on ne peut pas prendre tellement plus au plus pauvre, cela s'entend, on ne peut pas prendre non plus indéfinement au 2 déciles les plus riches pour reprendre un commentaire.La seule différence entre droite et gauche, est la hauteur mensonge qui a été fait au peuple de France, car les promesses étaient toutes folles et inconscientes pour des personnes de ce niveau. Au fond, les gensr de droite savaient que cela seraient forcement avec des augmentations, et ceux de gauche ont ete fleurs bleues, et ont cru aux promesses... Qui sont les plus trahis à votre avis ??
Amateurisme, c'est tout ce qui qualifie les dirigeants en place actullement, on le voit bien tous les jours avec des déclaration contredictoires, montrant par la même qu'il ne maitrisent même pas leurs sujets !!. Mais je vous rassure, les autres ne valent pas mieux.
Aujourd'hui, mais comme hier d'ailleurs, nos gouvernants, gouvernent en fonction de l'humeur des français et non pas en connaissance de cause. La seule différence, c'est que les sondages pour la gauche sont réalisés par les journaux télévisés et autres...
Dans n'importe quelle entreprise, si le dirigeant commet des fautes de gestion il peut être viré au minimum, alors que nos politiques font payer le peuple pour leurs erreurs depuis des années !!
Il faudrait que des personnes suffisament au fait du droit etudient le fait de pouvoir attaquer en justice l'état et ses reprensentants pour faute grave et manquement dans la gestion de l'état. Faire en sorte qu'il soient un peu responsable de leurs actes. Je ne vois que cela maintenant.
Je vous passe le couplet sur les améliorations du service publique versus le niveau de service rendu versus le coût, et toute la clique de politique, des régions au plus haute fonctions dont le seul soucis est de profiter et de sauver sa place.
a écrit le 25/09/2013 à 14:29 :
De mon côté j'ai supprimé viande, fromages et autres joyeuseté depuis bien longtemps. Je me concentre vers les plats populaire à base de légume que j'achète auprès d'une ruche tout comme les oeufs et d'autres produits. Je mets un point d'honneur à ne plus rien acheter d'industriel ou qui soit vendu par la GD. Je crahce sur le modèle de la GD qui veut se faire passer pour l'agneau alors qu'il est un loup pour le consommateur et oblige à les producteurs à faire n'importe quoi cf les récents évènements agro alimentaires. Idem pour l'eau depuis qu'il a été prouvé la présence de résidu de PHP PED PP PC mon instinct de survi m'insite à retrouve l'eau du robinet qui est controlée plus de 40 fois.
Réponse de le 25/09/2013 à 14:56 :
C'est très bon les légumes, excellent pour le transit...
Réponse de le 25/09/2013 à 16:31 :
Très bien ,et en plus pas de cholestérol. Des économies pour la sécu. !!
Réponse de le 25/09/2013 à 16:53 :
@La Rage, avec une mentalité de gagne petit pareille, c'est sûr que vous n'irez pas bien loin. Je me fiche que vous n'ayez aucune ambition dans la vie, c'est votre problème, vous êtes libre d'être un médiocre. Accordez donc la liberté à ceux qui le souhaitent d'avoir de l'ambition, de gagner beaucoup d'argent, sans pour autant venir leur en voler plus de la moitié sous pretexte de solidarité : vous voulez de l'argent ? Bossez, étudiez, améliorez vous, mais ne venez pas mendiez.
a écrit le 25/09/2013 à 14:24 :
3200 est deja un beau salaire en france, meme a paris. 3200 *2 ca doit pas etre courant. 2 % d augmentation de salaire non plus.
Le plus fort c est le 1 M? de l achat immobilier... L auteur de l article doit pas vivre dans le meme monde que 98 % des francais. enfin sur ce point, le cuple fictif va faire une bonne affaire en na chetant pas, il evitera de laisser de splumes quand la bulle va eclater
Réponse de le 25/09/2013 à 14:43 :
faut arreter le delire: 3200 euros c est un salaire tres courant. ca n a rien d exeptionnel. 3200 euros x2 pour un couple a paris avec 1 ou 2 enfants , une fois les impots payés, tu t en sort a peine.
Réponse de le 25/09/2013 à 14:53 :
Bien vu.
Ce genre d'exemple ne fait que gonfler les mauvaises bulles d'esprit et baisser le moral de beaucoup de petits travailleurs et de retraités ordinaires.
Quoi qu'il en soit ce sont bien les vraies familles moyennes qui se font (trop) ponctionner et qui pourtant font avancer la France avec leurs impôts sur le revenu.
Solidarité oui mais pas tous pigeons, il faudrait réviser le système .
Réponse de le 25/09/2013 à 14:55 :
En effet, on oublie souvent que le salaire médian des français est de 1600?... Il ne faut toutefois pas faire payer la classe moyenne supérieure qui est toujours le dindon de la farce, contrairement aux plus riches qui eux, peuvent menacer de quitter le pays !
Réponse de le 25/09/2013 à 14:55 :
Lâcher 30% de vos revenus à un rentier pour vous loger, ça ne vous choque pas ?
Réponse de le 25/09/2013 à 15:08 :
c est vous qui dites des anneries le salaire median en France etant a 1650 euros environs et le salaire moyen etant sensiblement du meme ordre gagner 3200 euros par personne c est effectivement loin d etre courant cher ami.... Et y a pas que Paris non plus..... Faut sortir un peu..... 3200*2= 6400 meme avec un loyer a 2000 reste quand meme 4400 largement au dessus de 80% des couples Francais..... faut un peu arreter l embrouille.
Réponse de le 25/09/2013 à 15:49 :
Il ne reste pas 4400 voyons... déjà retirez 1000e /mois d'impôt, puis 2000 e si les deux enfants sont à la crèches ou autres, il reste un peu moins...
Réponse de le 25/09/2013 à 16:12 :
J'habite Paris je suis en couple et on est loin de gagner ces sommes.
35 % de la population parisienne est cadre mais tous ne gagne pas ce niveau de salaire et beaucoup ne sont pas en couple avec un autre cadre.
Il y a environ 25% des foyer parisiens qui gagne plus de 57700 euros par an, soit 2400 euros par mois si les deux travail.
Donc 2 x 3200 euros net par mois ce n'est pas un salaire courant à Paris. Maintenant si vous limitez Paris à quels arrondissement (5e, 6e, 7e, 8e, 16e) alors oui c'est plus courant mais ce n'est pas représentatif de Paris
Réponse de le 25/09/2013 à 16:22 :
Personne ne force qui que ce soit à pondre des chiards ...
Réponse de le 25/09/2013 à 16:43 :
Quand les provinciaux parlent des parisiens, on se marre bien aussi. A Tours, vous vivez surement confortablement avec vos 3200?, en Ile de France, ce n?est pas Byzance. Ensuite quand on a la chance d'avoir une crèche, on la garde.
Réponse de le 25/09/2013 à 16:44 :
Ils ne volent pas leurs salaires, eux, ils ont fait de longues études qui justifient de compétences à forte valeur ajouté. Par contre les mandiants qui vivent de la solidarité de l'état ne sont rien d'autres qu'une (vaste) bande de voleurs, inaptent à se prendre en charge dans notre société. Alors les jaloux, cessez de les envier, retournez à la FAC via le CNAM, passez des diplômes, et augmentez votre salaire, au lieu de justifier vainement ce vol organisé du fruit de leur travail... Parasites :x
Réponse de le 25/09/2013 à 16:48 :
Mes chiffres reflètent simplement la réalité, le tarif des crèches à Paris est de 4.30?/H (faites le calcul pour 2 enfant, 50 heures par semaine), et en comptant IR, Taxe d'hab, et taxe fi, nous sommes à plus de 1000 euros / mois d?impôt et nous gagnons 3K2 par mois.
Réponse de le 25/09/2013 à 17:03 :
Tout le monde n'a pas eu la chance de faire des études (environnement social, accès aux études, financement, ..) . Votre raisonnement n'est qu'une pitrerie de plus destinée à monter les uns contre les autres. Les mendiants comme vous dites, payent aussi des impôts et se serrent plus difficilement la ceinture.
Réponse de le 25/09/2013 à 17:08 :
3200 sur 13 mois ca fait quasiment 3500/mois, soit environ 54 k?. Les salaires d embauches des inge (pour parler de ce que je connais) sont pour les debutants de 30-35 k?. Cretes la personne peu avoir des augmentation et des promotions meme je doute qu au bout de 10-15 ans ils arrivent a 55 k?. Et au bout de 10-15 ans, on a deja des gens de 35-40 ans ...
Pour gagner autant il faut etre soit profession liberale soit passer dans le management
Réponse de le 25/09/2013 à 17:26 :
@@Gragol, "Tout le monde n'a pas eu la chance de faire des études", j'en ai juste rien à battre. La solidarité, très peu pour moi, merci. Mais vous faites surement parti de ceux qui souhaitent l'imposer à tous, y compris ceux qui n'en veulent pas. Vous faites parti de la bande de voleurs en somme...
a écrit le 25/09/2013 à 14:22 :
Bien fait pour leurs gueules!
Réponse de le 25/09/2013 à 15:02 :
Bosse dans le petrole , tu gagneras plus et ca t ' evitera les aigreurs d ' estomac. Ah j ' oubliais, il faudra que tu bosses minimum 12 heures par jours, 7 jours sur sept, dans le bruit, par tous les temps, tu resteras loin de ta famille entre un a deux mois. Alors choisi. On embauche dans le petrole en ce moment
a écrit le 25/09/2013 à 14:20 :
1)http://www.challenges.fr/economie/20130912.CHA4163/l-arme-de-piketty-contre-l-inegalite-un-isf-mondial-la-rencontre-avec-l-economiste-thomas-piketty-le-6-septembre-a-paris.html...et 2) http://www.les-crises.fr/l-impot-sur-le-revenu-en-france-2/...3) sans commentaires !
a écrit le 25/09/2013 à 14:12 :
Merci et super. Encore pire, vous aviez le choix et vous pensiez sérieusement que cela serait mieux? Mais êtes-vous naif a ce point, peuple de France, un vote pour deux candidats, 51% d'un coté et 49% de l'autre... et c'est de la démocratie. On vote pour que l'on nous gouverne et on nous vole.... J'en ai marre de me lever pour tout donner, j'en ai marre d'être une vache a lait, c'est une honte ! Commencer par diviser le nombre de sénateurs et députés avant de nous voler.
Réponse de le 25/09/2013 à 14:32 :
notre ex président qui n'a pas su se faire réélire tant il était provoquant est maintenant un homme heureux ; il vole de pays en pays se faisant payer très cher pour des conférences et ne paie plus l'impôt !!
quant aux élus ils "profitent" du petit peuple ; vous avez raison....
Réponse de le 25/09/2013 à 14:37 :
j'y pensais justement ces jours-ci , et les gouvernants de tous le pays l'ont bien compris : c'est une minorité qui fait pencher la balance , 3 ou 400000 votes sont déterminants , et il faut s'acquérir les votes de cette minorité , quelqu'elle soit : les faibles bénéficiant des aide de l' homo , femen , ou autre , and go on !
Réponse de le 25/09/2013 à 15:04 :
J'y pensais justement ces jours-ci , le vote des minorités est primordial pour les gouvernants de tous les pays , car d'après mes souvenirs , il suffit de 3 ou 400000 votes pour faire pencher la balance d'un coté ou de l'autre , dans les pays dits démocratiques , peu importe la couleur politique de ces minorités , nécessiteuses bénéficiant des largesses de l'Etat , ou homo , femen , écolo : de plusieurs maux , il faut choisir le moindre !
a écrit le 25/09/2013 à 14:11 :
Nous sommes 6 a table. Jusqu'à encore un an, chaque week-end j'achetais pour 25 euros de fromage (comte 24 mois, chèvre...). Depuis, par esprit de RESISTANCE, c'est deux camembert a moins de 2 euros par semaine. Économie (25-4)x52 semaines = 1 092 euros par an. Et je vous dit pas le reste
Réponse de le 25/09/2013 à 14:25 :
C'est très gras le fromage...
a écrit le 25/09/2013 à 14:08 :
Hollande comme Sarkozy privilégie la monarchie parlementaires et fonctionnaires de la fonction d'état, publique, territoriale, chu, entreprises publiques (sncf, ratp, edf, etc) avec leurs salaires surpayés, retraites spécifiques, privilèges et avantages au détriment de l'intérêt général et de la majorité des français de la société civile laminés par le travaillé plus pour gagner moins, taxes, impôts, chômages et larmes... voir la pauvreté. OU EST LE LEADER POLITIQUE FRANCAIS QUI AURA LE COURAGE DE FAIRE LES REFORMES STRUCTURELLES POUR METTRE FIN A CES MONARQUES DE DÉPUTES SÉNATEURS ET A CETTE CASTE DE NABABS DE 5,2 MILLIONS DE FONCTIONNAIRES QUI RUINENT NOTRE PAYS !!! En urgence fermeture des administrations publiques sans utilités ou en doublons, augmentation des heures de travail des fonctionnaires, licenciement sec pour les agents sans taches de travail ou abonnés à l'absentéisme, idem pour les salariés des entreprises publiques réduction du nombre de députés, sénateurs, présidents régions, départements, abolition des privilèges et avantages, réforme du mille feuille administratif des collectivités territoriales, privatisation totale d'edf, sncf, ratp, prisons, éducation nationale etc, etc, etc... LES CONTRIBUABLES DU PRIVE NE VEUT PLUS PAYER POUR CETTE CASTE DE NABABS !!!
Réponse de le 25/09/2013 à 14:35 :
les grosses bêtes sont longues à mourir ! sauf s'il y a une révolution
Réponse de le 25/09/2013 à 15:29 :
Tiens un nouveau copier-coller de "république bananière"; Toujours le même, seul et unique commentaire, qu'il (elle?) colle sous chaque article. ca en devient amusant.
a écrit le 25/09/2013 à 14:06 :
3200 euros par mois tous les deux, désolé mais il ne s'agit certainement pas d'une famille "moyenne" (et avec 2% d'augmentation de salaire, chapeau. quand je vois que dans beaucoup d'entreprises ou c'est 0 ou 1% pour les plus chanceux), ils font partie des 2 déciles les plus riches de la population francaise.
Réponse de le 25/09/2013 à 14:17 :
@ Foxy, 3200? a deux cela va vite et pour les classes moyennes qui paient TOUT la CSU des autres, le service publique, les taxes habitation et foncière. Heureusement que tout le monde paie la TVA, on devrait augmenter la TVA cela concernerait tout le monde, on s'efforce d'aller vers le haut avec des heures de malades et des responsabilités et on nous tire vers le bas pour que des feignasses glandes et profite des avantages que nous payons ! C'est une honte, j'aimerai que tout le monde cesse de bosser, on verrait bien comment serait la pays sans nous, les classes moyennes !
Réponse de le 25/09/2013 à 14:28 :
ne parlons plus de classe moyenne supérieure mais de classe supérieure ! vous avez raison ...ces familles avaient droit à des déductions importantes via le quotient familial et étaient favorisées par les niches fiscales !
autrement dit un gosse de riche vaut plus que celui d'un pauvre ; il donne une plus grosse réduction ...
et si on parlait des familles pauvres ? l'état ne leur reverse rien pour leur impôt =0
dans certaines communes le tarif de la cantine est souvent le même pour tous !! toutes ne pratiquent pas un tarif dégressif pour les moins aisés....
Réponse de le 25/09/2013 à 14:46 :
la moitié des français ne paient pas d'impot sur le revenu et vos pauvres sont ds ce cas
Réponse de le 25/09/2013 à 15:38 :
Et parmi la moitié qui en paye, y a un pleurnichard qui envie leur sort ?
Réponse de le 25/09/2013 à 17:16 :
@ @toto: Bien sur que non! Et alors? c'est pas pour autant qu'il devrait donner la moitie de ce qu'il gagne pour l'aider... Voyez-vous, ce qu'il faudrait un jour bien comprendre en France, c'est que mal naitre ne donne pas de droit sur ceux qui ont eu "plus de chance", et ne devrait pas generer la moindre attente. Nous avons un certain niveau de solidarite, c'est bien, mais il ne faut pas pousser...
a écrit le 25/09/2013 à 14:05 :
Hollande comme Sarkozy privilégie la monarchie parlementaires et fonctionnaires de la fonction d'état, publique, territoriale, chu, entreprises publiques (sncf, ratp, edf, etc) avec leurs salaires surpayés, retraites spécifiques, privilèges et avantages au détriment de l'intérêt général et de la majorité des français de la société civile laminés par le travaillé plus pour gagner moins, taxes, impôts, chômages et larmes... voir la pauvreté. OU EST LE LEADER POLITIQUE FRANCAIS QUI AURA LE COURAGE DE FAIRE LES REFORMES STRUCTURELLES POUR METTRE FIN A CES MONARQUES DE DÉPUTES SÉNATEURS ET A CETTE CASTE DE NABABS DE 5,2 MILLIONS DE FONCTIONNAIRES QUI RUINENT NOTRE PAYS !!! En urgence fermeture des administrations publiques sans utilités ou en doublons, augmentation des heures de travail des fonctionnaires, licenciement sec pour les agents sans taches de travail ou abonnés à l'absentéisme, idem pour les salariés des entreprises publiques réduction du nombre de députés, sénateurs, présidents régions, départements, abolition des privilèges et avantages, réforme du mille feuille administratif des collectivités territoriales, privatisation totale d'edf, sncf, ratp, prisons, éducation nationale etc, etc, etc... LES CONTRIBUABLES DU PRIVE NE VEUT PLUS PAYER POUR CETTE CASTE DE NABABS !!!
Réponse de le 25/09/2013 à 16:08 :
+ 1 0000
a écrit le 25/09/2013 à 14:03 :
Un bel exemple du matraquage fiscal qui va mener à un tsunami electoral
a écrit le 25/09/2013 à 14:01 :
Plutôt une bonne démonstration... Juste deux remarques : si on ne fait pas payer plus les pauvres, on peut au moins geler leurs allocations. Deuxième remarque, dites moi comment un couple avec 2 enfants gagnant 6 400 Euros peut raisonnablement s'acheter un appartement à 1 000 000 euros avec ses seuls revenus ?!!! Parfois, je me dis que les journalistes pensent que tous les cadres sont millionnaires...
Réponse de le 25/09/2013 à 15:32 :
+1 pour l?achat immobilier
a écrit le 25/09/2013 à 14:00 :
Il aurait été intéressant de prendre le cas d'un notaire pour voir la vraie différence...
a écrit le 25/09/2013 à 13:53 :
Tant pis pour cette famille/ Les parents n'avaient qu'a naitre comme nous dans les années 50.

L'essentiel est de ne pas porter atteinte à notre pouvoir d'achat à nous les retraités.
Réponse de le 25/09/2013 à 14:18 :
vos sortez d'ou pour avoir une reaction aussi stupide!!!
Réponse de le 25/09/2013 à 14:23 :
Bien dit, mon fils !
Réponse de le 25/09/2013 à 15:14 :
Né dans les années 50 et deja en retraite, vous n'êtes pas dans la même boite que moi
a écrit le 25/09/2013 à 13:48 :
Tiens selon la propagande les photos sont on ne peu plus explicitent ! Ceci étant +37% dans un pays ou il vaut mieux ne rien glander ce n'est pas très grave !!! 1 Français sur 2 payent des impôts alors même plus 100% ils s'en tapent, vivement que les APL et autres bouffonneries augmentent ça c'est important, ça c'est l'avenir, ça c'est la France généreuse qui gagne. Allez pour ceux qui bossent bonne continuation car ce n'est qu'un début.
Réponse de le 25/09/2013 à 14:52 :
Je pense surtout que beaucoup de personnes notamment cadres parisiens pensent que comme eux tout le monde est arrivé au même moment sur le marché du travail globalement entre 1995 et 2000 avec la croissance des salaires de cette période et les prix de l'immobilier très faible. Depuis on est rentré dans une nouvelle ère celle qui représente l'avant et l'apèrs 2001. Ceux qui ont des 120m2 aujourd'hui peuvent remercier les investisseurs de tout bord. Il ne faut pas être sorti de Saint Cyr pour comprendre qu'il faut acheter sa résidence principale. Mais voilà encore faut-il être en place professionnellement parlant. L'auteur de cet article doit penser que tout le monde peut se payer un appartement alors qu'aucun des heureux propriétaires parisiens ne pourraient même pas se le payer avec leur revenu du moment. Je leur souhaite qu'à jamais les gens continuent de vouloir investir et acheter à tout prix. J'ai réfait mes calculs. Pour un 50m2 il faut compte 500 keuros dans un arrondissement sympa de paris. A cela s'ajoute les frais d"acquisiton 7.8% droits de mutation + 4.5% de frais d'agence, soit 12% du montant d'acquisition. Ce qui représente 60keuros ou encore 5 ans d'économies à raison de 1000 euros par mois. Le cout du financement sur 20 ans sera d'environ 210 keuros pour 20 ans avec des mensualités de 2800 euros. Ce qui correspond avec la règle de 30% à un salaire net d'imposition de 9300 euros soit 4300 euros par représentant du couple (mince des riches alors). Comment voulez-vous que ca fonctionne? Si on ne met pas une limite seul ceux d'avant peuvent continuer à faire des acquisitions pour baisser leur imposition mais pour les primo accédant c'est mort. Que faire avec un 50m2 de 500keuros alors que ce type de bie n'est accessible qu'à des cadres ayant déjà 10 ans de seniorité et capable de se projeter sur les 20 prochaines années. Le cout d'acquisition global 270 000 euros représente 15 années de loyer d'un bien équivalent situé dans le même secteur.
On ne peut pas continuer comme çà. Les propriétaires doivent accepter une baisse parce que de toute façon le marché se retournera dans 20 ou 25 ans quand ces mêmes propriétaires souhaiterons récupérer leur capital et qu'il n'y aura personne en face pour acheter
Réponse de le 25/09/2013 à 15:34 :
Oui et encore 50m² on est vite à l'étroit.
Réponse de le 25/09/2013 à 16:49 :
@La Rage, je suis arrivé sur le marché du travail fin 2007 : je gagne plus de 3000? net par mois, ma femme aussi. Nous habitons un 65m² en banlieue parisienne, acheté en 2007 sur un projet immoblier en construction : pas pour spéculer, pas pour louer, mais pour nous loger et mettre de l'argent de côté pour nos vieux jours. Alors les aigris dans votre genre, incapables de se remettre en cause et pour qui la responsabilité vient toujours d'ailleurs, me font doucement rire. Vous êtes un parasite, liberticide et spoliateur : en somme vous faites parti du problème, pas de la solution.
Réponse de le 25/09/2013 à 17:01 :
@Gragol: et bim :) @La Rage: en meme temps vous n'etes pas oblige d'habiter Paris meme. Il est evident qu'un appartement sympa dans un arrondissement sympa est a la portee d'une petite minorite seulement (surtout pour les primo accedants). Gardez en tete cependant que Paris reste tres bon marche par rapport aux grandes capitales economiques (Londres, Zurich, Geneve, New-York...).

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :