Hamon : "Il est inadmissible qu'une marque n'applique pas une décision de justice"

 |   |  417  mots
Le ministre délégué à l'Économie sociale et solidaire et à la Consommation, Benoït Hamon.
Le ministre délégué à l'Économie sociale et solidaire et à la Consommation, Benoït Hamon. (Crédits : ©REUTERS/Stephane Mahe)
Le ministre de l’Économie sociale et solidaire et de la Consommation réprouve le choix de Leroy Merlin d’ouvrir ses magasins d’Ile-de-France demain dimanche malgré une décision de justice le lui interdisant. La ministre de la Justice a également tenu à faire un rappel à la loi.

Benoît Hamon apporte son grain de sel à la polémique économique du week-end : l'ouverture dominicale des magasins. Ce samedi matin, en marge de sa participation aux universités de rentrée du courant socialiste Une monde d'avance, le ministre de l'Économie sociale et solidaire et de la Consommation a condamné l'attitude de Leroy Merlin.

"Il y a le respect de la loi, dire que l'on n'appliquera pas une décision de justice est insupportable (...) il est inadmissible qu'une marque n'applique pas une décision de justice", a-t-il déclaré à des journalistes à Vieux Boucau, dans les Landes.

Cette déclaration vient en réaction à la décision de Leroy Merlin et de Castorama de faire fi de la décision de justice de jeudi leur interdisant d'ouvrir certains de leurs magasins le dimanche.

>> Ouverture le dimanche: Castorama et Leroy Merlin vont braver l'interdiction

Samedi après-midi, la garde des Sceaux Christiane Taubira est allée dans son sens, déclarant :

"Nous sommes dans un État de droit (...) Les règles s'imposent. Elles s'imposent aux pauvres, elles s'imposent aux riches, aux faibles et aux puissants".

Le président du Medef veut mettre la pression pour changer la loi

A contrario, le président du Medef Pierre Gattaz demandait vendredi matin que le travail dominical soit autorisé.

"Je demande une modification de la loi pour éviter que ce texte-là continue et fasse des ravages", a dit Pierre Gattaz le 27 septembre sur BFM TV et RMC.

Avant de poursuivre : "C'est insupportable de se dire : les clients veulent consommer et on leur interdit, et nos salariés veulent travailler plus et on leur interdit, c'est complètement délirant." "Je vais pousser pour que, avec les partenaires sociaux et avec les députés, on modifie la loi (…) en essayant d'expliquer avec nos partenaires, avec les salariés et avec les entreprises qu'on ne peut plus vivre en France comme dans les Trente glorieuses en étant recroquevillés sur nous-mêmes", a-t-il dit.

Pour mémoire, le tribunal de commerce de Bobigny a interdit jeudi à Castorama et Leroy Merlin d'ouvrir leurs magasins d'Ile-de-France le dimanche suite à une plainte déposée par leur concurrent Bricorama, lui même interdit d'ouverture ce jour là. En bravant cette interdiction, les enseignes s'exposent à une astreinte de 120.000 eurospar magasin et par jour, imposée par le juge des référés.

POUR ALLER PLUS LOIN:

Voir la vidéo de l'intervention de Pierre Gattaz vendredi matin sur BFM TV et RMC :

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 01/10/2013 à 8:21 :
Le préfet Jean-Jacques Debacq ferait payer par son administration les contraventions routières de son véhicule de fonction. Il s'agit du "M. Contravention" du ministère de l'Intérieur. Est-ce admissible M Hamon ?
a écrit le 30/09/2013 à 17:57 :
Ceux qui sont à plaindre dans l'histoire, ce sont les patrons. Non non pas ceux de Leroy Merlin ou Casto, mais Messieurs HOLLANDE et AYRAULT. Imaginez dans une grosse boite, la façon dont il faut manager un staff dans lequel il y a des individus comme Mme Taubira, Mme Duflot, Mr Hamon.......IN-GE-RABLE
Réponse de le 30/09/2013 à 19:32 :
Ce ministre est une catastrophe battu à toutes les élections.... Il est devenu porte parole du PS.... Avec son salaire de ministre il a pas besoin de travailler le dimanche lui.... Concernant valls il a qu'a prendre des roms chez lui monsieur hamon
Réponse de le 01/10/2013 à 8:02 :
d'autant plus qu'ils ne pourront pas aller chercher leur "boîte à outils".le dimanche...
a écrit le 30/09/2013 à 14:53 :
il parait que le gouvernement, les ministres sont au service du peuple, vaste foutaise à entendre de tels énergumènes qui se considérent comme des monarques à vouloir imposer leur dogme aveugles et stupides !!! car LES CLIENTS, LES EMPLOYES, L'ENTREPRISE SONT POUR LE TRAVAIL DU DIMANCHE ! seul hamon est contre mais a le pouvoir de nuisance !!! il faut lui rappeler la différence entre la monarchie et la démocratie !!! et surtout le virer et l'envoyer en corée du nord, là il sera à l'aise avec les fréres syndicaliste à appliquer la charia d'extreme gauche !
a écrit le 30/09/2013 à 13:58 :
On dit toujours que l'avenue Champs Elysée est la plus belle du monde. Or, on ne sait pas les entretenir. Des touristes viennent du monde entier. Et ils choisissent de la visiter le soir, pour voir toutes les lumières et les boutiques sont ouverts, et les touristes vont faire les boutiques une fois le soir. Or certains syndicalistes égoïstes veulent fermer leurs commerces
à 21 heure. Déjà les magasins Sephora en sont victimes ; même que la direction confirme que c'est entre 21 h et minuit que les affaires sont les plus forte ; beaucoup plus qu'en journée. Même certains salariés dynamiques sont d'accord pour travailler jusqu'à minuit.

Même chose pour Leroy Merlin. Le chiffre d'affaire pour un dimanche est l'équivalent de 3 jours de la semaine. Les canibales de syndicats veulent aussi fermer ce magasin la dimanche. Et la majorité des vendeurs sont d'accord pour travailler le dimanche c'est très arangeant pour leurs mode de vie. C'est quoi la démocratie si leurs avis ne sont pas respecté qu'ils sont d'accord pour travailler le dimanche ?
a écrit le 30/09/2013 à 12:17 :
Les saucisses à l'eau peuvent maintenant aller rejoindre frigide pour un grand moment de recueillement fraternel autour du "dimanche pour tous". Amen.
a écrit le 30/09/2013 à 11:37 :
Les yeux dans les yeux. Il est inadmissible que les politiques soient aussi médiocres et n'aient pas à répondre de leurs actes.
Réponse de le 30/09/2013 à 13:41 :
Merci pour cette opinion. Le gouvernement semble en effet être un réceptacle pour sous-fifres de seconde zone à qui flanby veut donner une nouvelle chance.
a écrit le 30/09/2013 à 11:18 :
Avec le guignol Hamon, il ne faut pas s'attendre à des réflexions pertinentes. M. Hamon est resté figé dans la lutte des classes où le travail n'est qu'une aliénation. Tous ses propos ne prennent forme qu'à compter de ce postulat. LAMENTABLE.
a écrit le 30/09/2013 à 11:18 :
Ceux qui vont le dimanche dans les magasins descendraient dans la rue pour faire grève si on leur demandait de travailler ce jour. Et pour les magasins le chiffre d'affaire fait le dimanche baissera celui de la semaine comme le personnel à moins déplacé sur le dimanche. Cette histoire est le bal des faux-cul...
a écrit le 30/09/2013 à 10:23 :
Mr Hamon est un ideologue. La loi doit s'adapter aux réalités de la société.

En plus il se trompe de combat et cette rhétorique n'ai pas populaire chez les Français...
a écrit le 30/09/2013 à 9:46 :
il est inadmissible qu'un gouvernement soit aussi NUL
a écrit le 30/09/2013 à 7:51 :
c'est vrai pourquoi travailler le dimanche alors que tout va bien, pas de déficit, consommation en hausse, pouvoir d'achat en hausse, pas de chômeurs,pas besoins d'impôts nouveaux.
au fait qu'est ce qu'à fait Hamon dans sa vie à par couler l'entreprise Sphanghero.
a écrit le 29/09/2013 à 22:14 :
Le président rwandais Paul Kagame entame ce soir, à Toronto, sa visite privée de deux jours au Canada, au cours de laquelle il rencontrera les gens d'affaires. Demain, il s'entretiendra avec la diaspora dans un lieu gardé secret pour le moment, puisque des Canadiens originaires des Grands Lacs africains prévoient manifester pour protester contre son passage dans la métropole.

Paul Kagame déchaîne les mêmes passions qu'à sa première visite au Canada, en avril 2006. À Montréal, où il participait à une conférence sur l'éducation et le développement économique en Afrique, des centaines de personnes l'avaient pris à partie.

Le collectif, qui considère que M. Kagame a commis des crimes de guerre lors du génocide rwandais, demande au Canada de le déclarer persona non grata.

Si aucune accusation n'a formellement été déposée à ce jour contre Paul Kagame, plusieurs le soupçonnent d'avoir commandité l'attentat contre l'avion de l'ancien président rwandais, Juvenal Habyarimana, alors qu'il était le commandant des principales forces rebelles du pays. La mort du président Habyarimana a déclenché le génocide.

« Il soutient le mouvement rebelle, qui a eu lieu depuis 1994. Et de cela, huit millions de personnes sont mortes et plus de deux millions de femmes ont été violées », indique l'un de ses opposants.

Pour ses partisans, Paul Kagame, au pouvoir depuis 1994, est plutôt le héros qui a ressoudé le Rwanda à la suite du génocide.

Le collectif souligne que le Canada a adopté, en 2000, la Loi sur les crimes contre l'humanité et les crimes de guerre, qui permet d'exercer des poursuites contre toute personne retrouvée au Canada après avoir commis les infractions visées par la loi, sans égard à sa nationalité ni au lieu où les crimes ont été commis.

Le collectif prévoit tenir une manifestation le 28 septembre devant l'hôtel Sheraton, à Toronto.

EN COMPLÉMENT
a écrit le 29/09/2013 à 21:57 :
Je suis choqué de lire de tel choses. Il est normal que la personne qui travail le dimanche et sacrifie un peu plus sa vie de famille soit récompensé en étant mieux payé. Il est normal qu'un commerçant dont le but est de répondre à la demande essaie d'ouvrir le dimanche si il y a une demande pour cela. Et lire que les artisans sont des des branleurs est un manque de respect envers une catégorie sociaux professionnel qui apporte tous le jours sa contribution à l'économie française. Si malheureusement sur 8 artisans 1 seule propose un devis, cela ne signifie pas que les 7 autres sont fainéant. Ce sont ni plus ni moins que 7 artisans n'ont pas eu le temps. Et au final si ils n'ont pas de temps c'est peut être qu'il y a trop de demande. Et comment les blâmer, pour ne pas les aider il y'a de moins en moins de jeunes prêt à s'orienter vers ce type d'activité.
Réponse de le 29/09/2013 à 22:07 :
Soyez cohérent. Si vous estimez que le dimanche peut être travaillé comme un jour normal, alors il n'y a pas de raison de payer ce jour là différemment des autres jours.
Réponse de le 29/09/2013 à 22:22 :
On estime que le dimanche peut être travaillé à condition que les gens soient volontaires. Le reste s'appelle l'économie de marché : s'il y a un marché pour l'entreprise, elle cherchera à attirer des volontaires avec un avantage CQFD
Réponse de le 29/09/2013 à 22:57 :
Soyez donc choqué. Dans la loi de 2009 (celle qui est actuellement en vigueur) il est possible a des patrons dans certaines zones définies par les préfectures, d'imposer le travail dominical a des employé(e)s sans aucune majoration de salaire. S'il refuse le salarié peut alors être licencié pour faute grave. Comme l'a souligné un posteur informé, l"ouverture dominicale n'apporte un plus qu'au début. Très vite l'effet de nouveauté se fane, les concurrents s'alignent et le niveau d'affaire retombe presque à son niveau initial, sauf que les charges de fonctionnement ont été augmentées et restent puisqu'il faut éclairer et chauffer le magasin un jour de plus ou plus longtemps le soir. Et il est compliqué de faire demi tour. Les clients ont pris l'habitude de venir n'importe quand et s'agacent devant un magasin fermé, même s'ils s'en accommodaient fort bien auparavant. A ce jeu les grosses enseignes peuvent durer plus que les petites et ce sont celles ci qui mourront les premières. Dans le fond, les poids lourds s'en tapent du bricoleur du dimanche ou de la fashonista des champs Elysées, ce qu'ils veulent obtenir c'est une banalisation du dimanche et des nuits qui leur permettra de casser les grilles des salaires et des temps de travail. Lorsque 30% des magasins traditionnels seront ouverts en nocturne ou le dimanche, tous les autres seront obligés de suivre dans cette course et tant pis pour celui qui n'aura pas les reins assez solides. Pour ce qui est des salaires, le coté exceptionnel ne sera plus justifié aux yeux des patrons puisque ce sera une pratique courante et tout sera payé pareil, et vous pouvez déjà parier que ce ne sera pas aligné sur les tarifs dominicaux. Pour ce qui est des entrepreneurs du BTP (mais ca vaut pour les autres) , la première courtoisie quand un client potentiel prend la peine de vous contacter, est de lui répondre, même négativement, sinon c'est du mépris. Quand on se souvient comment les représentants syndicaux du BTP ont pu chier dans les bottes des AE en les accusant de voler leurs clients et qu'on constate la réalité des choses, ca ne peut que mettre en colère.
Réponse de le 29/09/2013 à 23:18 :
L'économie de marché est de mon avis une utopie que la réalité n'a jamais validée en tant que moyen raisonnable de fonctionner. Si l'on appliquait tels quels les principes de l'économie de marché à l'emploi, les salaires s?effondreraient. Avec 5 à 6 millions de chômeurs réels il ne peut pas plus y avoir de fixation des prix que lorsqu'on cherche du bois en forêt. Heureusement, l'état régule ce marché, comme toutes les société l'ont régulé depuis toujours.
a écrit le 29/09/2013 à 21:20 :
Mr Hamon? Mais qui est monsieur Hamon?
a écrit le 29/09/2013 à 20:01 :
je suis allez dépenser environs 700 pour aider tout les pros travail ,les autres DEHORS
a écrit le 29/09/2013 à 19:52 :
Que le dimanche devienne un jour ouvrable, ok, mais arrêtons de les payer double puisque c'est devenu un jour ordinaire.
Réponse de le 29/09/2013 à 22:27 :
Ce ne sera jamais un jour ordinaire car le volontariat subsistera (c'est même le cas en UK). Du coup un prix de marché s'établira pour l'heure de travail dominical.
a écrit le 29/09/2013 à 19:24 :
"les lois inutiles affaiblissent les lois nécessaires" Montesquieu.
a écrit le 29/09/2013 à 18:25 :
On devrait fermer les sites de ventes online entre 20h le soir jusqu'à 10h le lendemain et fermer aussi le samedi et dimanche et les journées de fête ....
a écrit le 29/09/2013 à 16:08 :
tous les societes qui ouvre le weekend devrait fermer et licencie et nous verrons comme le chomage baisse et le pouvoir d'achat monte
a écrit le 29/09/2013 à 16:01 :
Mes interrogations:
Le bricoleur qui ne peut faire ses courses le dimanche va-t-il renoncer à ses achats ?
- Si oui, la mesure sera profitable aux artisans.
- Si non, il fera ses courses un autre jour, les frais des grandes surfaces de bricolage seront moindres et les prix grimperont moins; ce qui profitera à tous les bricoleurs (notamment à ceux qui font leurs courses en semaine et qui ne souhaitent pas payer des frais induits par l'ouverture du dimanche).
A méditer !
Réponse de le 29/09/2013 à 16:09 :
Encore un nouvel Einstein du dimanche qui croit avoir découvert la lumière...
Réponse de le 29/09/2013 à 18:28 :
Le bricoleur qui ne peut pas faire des courses du lundi au samedi entre 08h et 22h, a autre chose à faire le WE parce qu'il aura accumulé 84 heures de travail dans la semaine. Quant aux artisans, ce sont des branleurs. J'ai un proche qui souhaite faire réaliser des travaux. 8 entreprises contactées, 1 seule prend la peine de rappeler et se déplace pour établir un devis. Travaux réalisables pas avant mi 2014, et ce n'est pas un truc énorme! Ca va se terminer avec un AE. Au moins ils répondent quand on les appelle.
Réponse de le 29/09/2013 à 18:56 :
Vous avez raison : n'autorisons l'ouverture des commerces qu'un seul jour par semaine et les prix baisseront ENCORE plus ... Hein...c'est logique votre idée... logique mais économiquement idiot !
a écrit le 29/09/2013 à 15:27 :
L'immobilisme est en marche et rien ne peut l'arrêter...
Réponse de le 29/09/2013 à 18:56 :
Vous voulez dire la glaciation, n'oublions pas que L'ère glacière a fait de gros degats
a écrit le 29/09/2013 à 15:24 :
et n'est il pas inadmissible d'empécher des personnes de travailler quand elles sont volontaires et de permettre à ceux qui travaillent toute la semaine d'aller faire leurs courses le dimanche.
Faisons tout pour sortir les socialistes des postes à responsabilité aux prochaines élections ils sont trop dangeureux et portons plainte contre les syndicats qui ne représentent plus qu'eux même. Notre pays devient affligeant de bétise.
Réponse de le 29/09/2013 à 19:27 :
Un peu comme vous !
a écrit le 29/09/2013 à 15:16 :
Je suis pour la liberté. Je comprends qu'un père de famille ou une mère de famille n'ait pas envie de travailler le dimanche, et ait plutôt envie d'être avec ses enfants. Mais il y a aussi des célibataires, ou des jeunes qui font des études et se cherchent un job pour pouvoir continuer à faire des études Ceux-là sont ravis de travailler le dimanche, en plus c'est payé le double, une vraie aubaine. Pourquoi vouloir les en priver ? Il suffit que le travail dominical soit basé sur le volontariat, et ainsi chacun est content. Et on a le droit de changer d'avis. A 25 ans on peut avoir envie de travailler le dimanche, et changer d'avis plus tard. C'est si compliqué de respecter les désirs de chacun ?
Réponse de le 29/09/2013 à 17:19 :
"...il suffit que le travail dominical soit basé sur le volontariat..", oui..mais c'est là que le bât blesse! ça ne se passe pas toujours ainsi..
a écrit le 29/09/2013 à 15:14 :
Il y a 50 ans , j'étais militaire comme appelé en Allemagne , un militaire de carrière avec lequel j'avais des bonnes relations y compris avec sa famille me dit :" comme tu as besoin d'argent de poche , demande une autorisation de travailler dans telle petite entreprise de métallurgie pendant tes jours de repos , dans ta spécialité , comme fraiseur , ne pas confondre avec un coiffeur " , une nuit de veille à l'écran radar me donnant droit à 2 jours de repos ; le chef d'escadron me reçoit suite à ma demande et me dit : " je vous envoie en salle de police , si vous persistez dans votre demande , cela sera Tindouf , le matin vous creuserez des trous , l'après-midi , vous les reboucherez " , je n'ai pas été envoyé directement à Tindouf , car nous avions un point commun de nos origines : j'ai quand meme terminé en cellule , car j'insistais ; moralité de cette histoire : si on insiste pour travailler , soit c'est une amende de dissuasion , soit c'est le gnouf : entre 2 maux , il faut choisir le moindre ! cela m'avait marqué , car je demandais à travailler , et pour me punir , on m'envoyait en prison : l'histoire se répète de nos jours !
Réponse de le 29/09/2013 à 17:22 :
l'histoire, et les évènements , demeurent un éternel recommencement...
Réponse de le 30/09/2013 à 20:24 :
Toute ressemblance avec des personnes existantes ou ayant existé serait purement fortuit
a écrit le 29/09/2013 à 14:22 :
Moi je suis POUR le travail le dimanche, plus précisément POUR LE TRAVAIL DES AUTRES le dimanche. Si on soutient le travail le dimanche, ça veux dire que l'on veux aussi travailler ce jour, et avoir entre autre un salaire double(pour payer la nourrice qui gardera les gamins et qu'il faudra aussi payer double, vu que c'est dimanche, si on suit la logique) ... mais si je bosse dimanche , je fais mes courses quand ?
Réponse de le 29/09/2013 à 14:35 :
Le lundi matin ? A moins que le Dimanche, ce soit avec les grenouilles (crapauds ?) de bénitier ?
Réponse de le 29/09/2013 à 14:44 :
Tu fait tes course le lundi qu'en tu bosses pas du coup et tu paye ta nounou avec une partie de la prime de travail de ton we (payé grâce aux bénefs que ton entreprise devra te reverser). Mais pour ça faudrait que le gouvernement ce mette à travailler pour vous protéger contre les dérives... C'est mal partie vus que le gouvernement n'arrive pas a appliquer cela parmi sa propre masse salariale et paye pratiquement pas ces salariés qui bosse le we...
Réponse de le 29/09/2013 à 15:23 :
Tu vis ta vie comme tu l'entend... et tu laisse les autres faire de même ! Tu demande à la loi de garantir ta liberté de choix...et aussi celle des autres, même si leurs envies sont différentes des tiennes !!! C'EST TOUT ce qu'on vous demande !! La LIBERTAD !!
Réponse de le 29/09/2013 à 17:50 :
Deux remarques :
* il vous faut toute une journée pour faire vos courses ?
* les courses aujourd'hui, le monsieur de chez Auchan vous les dépose à la maison (en tout cas ici en IdF)
* et même si il fallait y aller, et le peut de fois ou le me déplace chez Auchan, les parents emmènent leurs enfnts ...
A contrario, quand on est en IdF il est très difficile de faire du shopping en semaine, et le samedi c'est la journée ou remet la maison en ordre (lessives, repassage, ménage, ...). Ensuite le Dimanche c'est marché le matin, et quand il y a deux trois bricoles à faire ... il ne reste plus uq ele Dimanche après-midi.
Réponse de le 29/09/2013 à 19:30 :
Rêvez pas. Si on accordait le travail pour tous le dimanche, ne croyez surtout pas que le patron vous paierait le double. Le dimanche deviendrait un jour ouvrable comme les autres.
Réponse de le 30/09/2013 à 1:22 :
Les gens soit naïfs ou bien ...travailler le dimanche, et pourquoi pas pendant les vacances ? vive l'esclavage !
a écrit le 29/09/2013 à 14:20 :
Il n'y a plus de Justice : elle est aux mains d'une bande d'idéologues gauchistes décidés à priver autrui de leurs libertés.
a écrit le 29/09/2013 à 14:03 :
si des enseignes ne respectent pas la loi, je ne vois pas pourquoi moi je la respecterai... et encore moins les delinquants
Réponse de le 29/09/2013 à 15:21 :
Les enseignes n'ont jamais refusé de respecter la loi, ils paieront l'amende et feront un recours COMME LE LOI les y autorisent...
a écrit le 29/09/2013 à 13:43 :
Il y'en a marre de la dialectique "de gauche" des Hamon, etc D'ailleurs, c'est "bizarre", les employés et ouvriers sont majoritaires à droite... Preuve en est qu'ils ne se reconnaissent pas dans cette bouillie socialo-apparatchiko-bureaucrate... A l'attention des @larbins du FDG et autres socio-categoriels confondant bulletin de vote et gamelle, le contrat de travailo est par nature ... un contrat. Si tu n'en veux pas, tu prends pas ... Personne ne te met un pistolet sur la tempe pour prendre un contrat de travail, si tu as des com)ptences, tu t?émancipes et tu crées ton entreprise. Encore faudrait-il que tu ais des comptentences et un peu de c...
a écrit le 29/09/2013 à 13:35 :
Plutôt que de travailler le dimanche, ils feraient mieux de bosser plus longtemps la semaine...
a écrit le 29/09/2013 à 13:26 :
Il est inadmissible que le gouvernement le plus nul que ce pays n'ait jamais eu, continue à prendre des décisions stupides.
Ce gouvernement est incapable de créer de l'activité, veut tout régenter, tout taxer et est incapable de laisser les gens travailler s'ils sont d'accord pour le faire.
Comment voulez vous que l'on lui obéisse dans son délire.
Nous en avons assez de devoir le supporter et passerons outre de plus en plus, c'est une fronde libérale qui pourrait finir par une révolution tout simplement.
Trop, c'est trop.
Réponse de le 29/09/2013 à 17:35 :
oui, on est régenté en tout et pour tout, et, eux, évidemment font comme bon leur semble...on est pas mieux lotis que sous Sarko..U troppu stroppia .
a écrit le 29/09/2013 à 13:14 :
Il est inadmissible et intolérable que le chauffeur de Benoît Hamon, sa secrétaire et ses gardes du corps travaillent le dimanche
Réponse de le 29/09/2013 à 15:13 :
Il lui faudrait une astreinte de 120,000 euro chaque fois qu'il fait déplacer des journalistes salariés pour ses conférences de presse du dimanche !!
Réponse de le 29/09/2013 à 18:17 :
au trou, le hamon !
a écrit le 29/09/2013 à 11:44 :
Lorsque l'état ne fait pas appliquer des décisions de justice, il paie des amendes et indemnités (expulsion par exemple) ???
Réponse de le 29/09/2013 à 12:51 :
Il est inadmissible que le gouvernement et la magistrature soient tombés aux mains des staliniens
a écrit le 29/09/2013 à 11:03 :
"Il est inadmissible qu'une marque n'applique pas une décision de justice" mais que les politiciens ne respecte pas loi loi c'est admissible par contre.
Réponse de le 29/09/2013 à 11:19 :
oui !
Réponse de le 29/09/2013 à 11:37 :
Pour eux, tout est permis, fait donc ce que je te dis, et ne fais point ce que je fais" à partir du moment où des hommes pronent de faire, ce que eux mêmes ne sont pas en mesure de suivre, ils ne sont aucunement crédibles, point !
Réponse de le 29/09/2013 à 11:49 :
Ça vas y en a qui suivent...
Réponse de le 29/09/2013 à 12:00 :
Malheureusement ils sont nombreux comme ça et ça ne les empêche pas de ce représenter...
a écrit le 29/09/2013 à 11:00 :
Déjà, on ne dit pas "une marque" mais une société. Mais c'est vrai que pour un fonctionnaire, tout ça est bien théorique ! Pauvre ministre incapable... et incompétent
Réponse de le 29/09/2013 à 11:34 :
Apprenez qu'il n'a pas le statut de fonctionnaire. Tout au plus un statut d?intermitent de la politique.
Réponse de le 29/09/2013 à 18:46 :
Ravi de vous contredire. Leroy Merlin vend des produits sous sa marque. Casto ne vend pas sous sa marque mais a des produits "exclusifs" fabriqués pour ses magasins, une sorte de marque de distributeur qui ne dit pas son nom. Ceci dit on s'en tape un peu, casto comme leroy merlin sont devenus des noms quasi génériques pour grande surface de bricolage, comme Auchan ou carrefour le sont pour hypermarchés. On peut toujours sodomiser des diptères en plein vol, ça ne rendra pas l'ouverture dominicale légale.
a écrit le 29/09/2013 à 10:07 :
Tous des incompétents notoires ! je ne me déplacerai plus jamais pour voter...pour quoi faire? elire tous ces bons à rien de technocrates?..NON ! & NON !
Réponse de le 29/09/2013 à 10:38 :
et de 2 pour moi INUTILE genre monsieur HAMON ...réussie en rien jamais rien fait a part la politique ....il ne faut être surpris de l attitude de ceux qui travaillent et réussissent ...
Réponse de le 29/09/2013 à 11:15 :
J'espère que vous le ferez le jour ou si au second tour si plus de 50% des votant vote blanc on recommence des élections avec interdiction aux deux candidats présent de ce représenter... Ce jour on aura peut être plus le choix entre le peste et le choléra... et on vivra peut plus dans une fausse monarchie d?énarque.
Réponse de le 29/09/2013 à 11:16 :
au contraire, allez voter pour virer ces incompétents et installer des gens sérieux et efficaces proches des entreprises et des consommateurs.
Réponse de le 29/09/2013 à 12:16 :
QUI???
Réponse de le 29/09/2013 à 12:58 :
volontairement je me garderai bien de proposer à l' électeur un ou des candidats de mon choix et lui laisse le soin de juger par lui-même le comportement des personnes qui se présenteront aux élections.
Réponse de le 29/09/2013 à 15:55 :
Le scrutin est bloqué. C'est bien pour ca que Hollande a supprimé la possibilité du torchon de jospin que la societé puisse proposer un candidat en "free-lance". Il ne faut pas se leurrer UMP, FN, FDG, PS etc tout ca se partage le gateau et se foute de nous.
Réponse de le 29/09/2013 à 17:39 :
Alors...est on encore vraiment en démocratie????? !
Réponse de le 29/09/2013 à 20:16 :
Pour moi, il est évident que non ... Non ? ?
a écrit le 29/09/2013 à 10:02 :
Et les études de PPRT qui durent des années Mr Hamon admissibles ???
Il y a des surfaces commerciales dans les zones de danger.
Admissible ?
a écrit le 29/09/2013 à 9:50 :
Occupant un emploi bidon (université) avant d'être ministre, il est comme tous ses copains le plus mal placé pour donner des leçons. La pays est effectivement dirigé par des clans minoritaires (syndicats, association francs maçons etc.) lesquels mènent le pays à sa perte. Si ce n'est déjà fait.
Réponse de le 29/09/2013 à 10:49 :
Non le pays est dirigé par des élus au suffrage universel. Simplement il faudrait peut-être que les français s'intéressent un peu plus au sérieux des campagnes (se souvenir de "la force tranquille", des "pommes" et de la "fracture sociale", du "travaillez plus pour gagner plus" ou encore plus récemment des 75%) plutôt que de se comporter en rats suivant le premier air de flûte...
Réponse de le 29/09/2013 à 14:42 :
Sarkozy etait nauseabond mais la dictature socialo-catégorielle qui nous ruinent pareil, en opposition avec cumul des mandats, referendum, travail le dimanche, multipliant les taxes debiles, conservant l'oligarchie, la corruption, les syndicats pourris, qui fait des fausses reformes, PMA, etc 23% composé de socio-categoriels qui confondent bulletin de vote et gamelle, de ceux qui voulaient virer Sarko (dont moi), t'appelles ca "démocratie" ?
a écrit le 29/09/2013 à 9:35 :
C'est amusant dans une demi heure un ministre va venir expliquer sont point de vue sur le travaille dominicale... Il travail le dimanche? Il vas payer l'amende ou non?
Réponse de le 29/09/2013 à 10:23 :
Erreur de ma part c?était le directeur de Bricorama... Allez 12000euros de contravention en plus?
Réponse de le 29/09/2013 à 11:14 :
Quand vous êtes directeur ou président ou chef d'entreprise, vous vous devez d'assumer ce poste aussi longtemps que vos employés travaillent, et ce même si vous restez chez vous. Aucun employé n'est à l'abri d'un accident du travail, aucune boutique n'est à l'abri d'un braquage et vous vous devez de surveiller le temps du travail des employés pour qu'ils ne profitent pas de votre absence pour vous taxer des heures supplémentaires: la question du "si un patron travaille le dimanche" ne se pose donc même pas.
Réponse de le 29/09/2013 à 11:41 :
Je lis votre commentaire et si le début est une vérité la seconde partie me laisse pantois. Ecrire qu'un parton est également là pour éviter un "vol" d'heures de ses salariés là je dis quel mauvais patron car embaucher et ne pas savoir au bout d'un temps relativement court évaluer la qualité d'un salarié veut dire que le patron est de mauvaise qualité. J'ai toujours eu des salariés dans mes équipes et rapidement j'ai pu juger les bons c'est à dire ceux qui sont respectueux du client et de l'entreprise la grande majorité et les quelques tire au flan la minorité, en France comme à l'étranger. Je n' ai jamais eu des pb de sommeil sur la qualité d'équipes même si j'ai du me séparer de quelques rares qui n' avaient pas une vision positive du client et de l'entreprise. Cela permet également de se battre pour que ces équipes de qualité puissent profiter de la bonne santé de l'entreprise soit pas le salaire soit par des primes soit par de l'intéressement.... Avec votre raisonnement l'union entre les différents acteurs de l'entreprise ne sont pas pour demain et cela est une des raisons de cette maladie française LE CHOMAGE.
Réponse de le 29/09/2013 à 11:55 :
Du coup si tous les patrons travaillent toutes les entreprises sont forcement "ouverte". On met une contravention à tout le monde ou a personne?
Désolé si cet humour est mal placé mais cette affaire n'est qu'une question d'argent ente grandes entreprise et très grandes entreprises au détriments des employés. Ils nous fonds tous suer parce que c'est la crise et qu'ils n'arrivent pas à joindre les deux bouts et là comme de par hasard on peut payer une amende mais pas les primes de week end ou de nuit... Qu'en au augmentation n'en parlons pas...
Réponse de le 29/09/2013 à 12:18 :
d'accords avec vous SAMARINDA
Réponse de le 29/09/2013 à 15:18 :
Et on peut, selon votre logique, conclure que des salariés grévistes sont surpayés, puisqu'ils peuvent, volontairement, se passer de leur salaire !!! Ridicule, comme raccourci ! Prendre le risque de ces amendes est un investissement sur la communication en vue d faire évoluer la loi inique actuelle, de la même façon que des grévistes investissent dans la grève pour obtenir mieux après !!!
Réponse de le 29/09/2013 à 18:48 :
Réunion à Matignon dès ce lundi pour réexaminer la loi sur le travail dominical : ma démonstration est confirmée !!
a écrit le 29/09/2013 à 9:18 :
Et la séparation des pouvoirs Monsieur HAMON, ce principe vous rappelle t'il quelque notion de droit, matière du reste dont vous semblez même ignorer jusqu'à l'existence! N'ont-ils pas été inadmissibles les propos que vous avez tenu il y a quelques mois et qui ont eu pour conséquences majeures et dévastatrices, la quasi destruction de l'usine SPANGHERO, 300 licenciements? Taisez-vous Monsieur HAMON, de grâce, taisez-vous!
a écrit le 29/09/2013 à 9:17 :
Dans l'Indre, le Préfet n'applique pas une décision de justice contre des syndicats qui ne paient pas de loyer dans des locaux communaux, dixit Jean-François Mayet, maire de Châteauroux
a écrit le 29/09/2013 à 9:12 :
Plutôt que de polémiquer, il suffit de regarder autour de nous, et notamment dans l'industrie. Lorsqu'il y a du travail, l'on définit un contrat spécial pour le travail du week-end: samedi et Dimanche négocié entre Direction HR- syndicats et l'Etat .Durée - salaires et volontaires, d'où création d'emplois.
a écrit le 29/09/2013 à 9:12 :
Un représentant du pouvoir exécutif ou législatif n'a pas à commenter les décisions du pouvoir judiciaire. Il aurait dû donner son avis en soutenant les syndicats avant la condamnation si il avait du courage, seulement, depuis que cet homme est au gouvernement on ne l'a jamais entendu, ni même vu travailler sur un projet de loi, il ferait mieux de se taire.
a écrit le 29/09/2013 à 9:10 :
Pour la bonne marche de ce pays, je demande la fermeture de Hamon tous les jours de la semaine.
Réponse de le 29/09/2013 à 11:57 :
Bien ! très bien! hé!hé! + 1
a écrit le 29/09/2013 à 8:55 :
Il faut bien qu il beugle pour exister à l image de sa copine cécile
Réponse de le 29/09/2013 à 11:59 :
...Cécile, oui Duflot! elle porte son nom magnifiquement, quel moulin à paroles!! faut se lever tôt pour en placer une !!
a écrit le 29/09/2013 à 8:52 :
La justice est-t'elle indépendante dans notre pays? J'en doute, la séparation des pouvoirs n'est pas du tout respectée.Tout ceci est encore du théatre, la vérité c'est que désormais l'idée du travail dominical fait son chemin, on y viendra pour le bien commun du grand patronat.
Réponse de le 29/09/2013 à 10:10 :
EXAct ! on va y retourner au moyen âge avec l'assentiment de tous ceux qui sont d'accord, ici en particulier....Le réveil, pas immédiat, évidemment sera plus que rude!!
a écrit le 29/09/2013 à 8:40 :
Je serais étonné qu'il me lise étant donné sa suffisance... Mais j'aimerais demander à b. hamon, quelle est sa légitimité pour parler du monde de l'entreprise ? Que connait-il à l'entreprise, puisqu'il n'a jamais mis un pieds dedans ? Quand on voit qu'aucun ministre de ce gouvernement n'a investit dans aucune entreprise (Française ou autre), cela me laisse pantois ! Entre Ministre et Sinistre, il n'y a un qu'une lettre de différence !
Réponse de le 29/09/2013 à 9:20 :
Mais si ils ont tous un compte en suisse... Tous les politiciens investissent beaucoup dans les entreprises Suisse. Maintenant il faut pas ce faire d'illusion, ces "personnes" sortent toute ou presque de l'ENA. De la vie tout court il ne connaisse rien. Il n'ont jamais eut a ce poser la question "Que faire a manger ce soir, ou mince mon frigo est vide et mon compte aussi, les enfants ce soir c'est pâtes au sel y a que ça qu'on peux acheter". Quand a leurs parents c'étaient pareil. Que voulez vous qu'ils comprennent La seul chose qu'ils cherchent c'est conserver et augmenter la différence de salaire entre les riches et les pauvre pour augmenter leur niveau de vie out comme les patronats le fond aussi pour eux et les actions... Je pense que le capitalisme arrive a la fin et si on veux que nos vies s'améliore les prochains patron qui sont encore de simple employé y réfléchissent bien avant de mettre en bourse. Ca nous tue tous qu'ils répartissent cette richesses avec leurs employés ils seront content travaillerons...
a écrit le 29/09/2013 à 8:32 :
Il a encore une fois perdu une occasion de se taire le ministre fonctionnaire permanent du parti a 10 000 euros payes par ceux qui travaillent notamment le dimanche
a écrit le 29/09/2013 à 8:16 :
Ce qui est pas normal c'est de laisser "bosser" comme ministre un type comme hamon qui n'en a pas les compétences; trop d'amateurs dans ce gouvernement !
Réponse de le 29/09/2013 à 10:11 :
des amateurs, des incapables ! oui, mais qui ne méritent pas leurs payes! tous des rigolos !
a écrit le 29/09/2013 à 8:03 :
Il y a toujours un côté comique lorsqu'un politique fait référence à loi. Ces lois qu'il impose à tout un pays pour tout et rien parfois mais qu'il refuse de légiférer sur ces propres magouilles comme par exemple l'achat de l'immobilier pour sa permanence qu'il se batte bec et ongles pour refuser de communiquer sur son patrimoine qu'il maintient des fonctions inutiles comme sénateur, qu'il mette à la tête d'un parti un condamné pour abus de bien sociaux qu'un élu qui a mis la main dans le pot de miel puisse se représenter après sa condamnation. qu'il se vote ses propres lois, personne ne peut contrer ses désirs pour sa caste, qui sont souvent des histoires de gros sous qu'il puisse cumuler des mandats à foison et bien au delà de ceux éligibles , et tout cela pour un déclin depuis 40 ans de la France autant par la droite que par la gauche. Alors les M. Hamon , les Mme Taubira ou Pinel rester dans ce que vous connaissez la politique à 2 balles celle qui vous nourrit mais qui n'apporte rien à la France en dehors du chômage d'un endettement ahurissant . En conclusion la parole politique n' a pas de valeur, elle ne correspond pas à une morale pour le citoyen au contraire, plus dans l'action maffieuse que vertueuse.
Réponse de le 29/09/2013 à 8:30 :
Vous avez tout dit !

il est interdit d'interdire !

et comme disait marx (un grand ami d'hamon): la loi n'est qu'un rapport de force a un instant donné.
Il aurait suffit que sarko en ai dans le pantalon et supprime ces loi, mais bon faut pas rêver.
a écrit le 29/09/2013 à 7:59 :
La seule solution c'est de donner l'équivalent congé pour les dimanches, soit 52 jours supplémentaires. Comme cela, chacun choisi le jour où il souhaite se reposer. Moi je prendrais le dimanche.
Réponse de le 29/09/2013 à 11:38 :
Bonne idée. Enfin une proposition sérieuse parmi tout le ramassis de connerie que j'ai pu lire.
Réponse de le 29/09/2013 à 12:00 :
Génial !
Réponse de le 29/09/2013 à 12:41 :
Voilà une proposition intelligente. Que nos élus en tienne compte.
a écrit le 29/09/2013 à 7:54 :
Comme beaucoup, j'aimerais travailler le dimanche, mais Raymond, il veut pas...
Réponse de le 29/09/2013 à 10:14 :
Exact, ma Josiane, le dimanche c'est pour tous les 2 ! ..u-ni-que-ment ! une petite escapade en voiture, et puis les boules avec les copains, et puis ....la sieste avec ma belle ! allez, roule ma poule !
a écrit le 29/09/2013 à 7:50 :
Notre si beau pays marche sur la tête parfois...laissons les individus choisir de consommer et de travailler quand ils veulent. Arrêtons de prendre les gens pour des gogos incapables de trouver les limites acceptables pour eux même. Pourquoi ne pas dire aussi aux gens a quel moment partir en vacances ? Et si l'idée est d'inciter les gens a rester en famille, pourquoi permettre aux enfants d'aller a l'école le samedi matin ?
a écrit le 29/09/2013 à 7:47 :
Quand on pense qu'il y a des cons pour vendre du muguet le 1er mai et d'autres pour en acheter...Faut pas s'étonner qu'il y en ai qui soit pour travailler le dimanche.
Réponse de le 29/09/2013 à 8:31 :
Heureusement que personne n'oblige les glandeurs a bosser....
a écrit le 29/09/2013 à 7:37 :
Il faut envoyer les CRS ; à défaut l'armée afin de rétablir l'ordre dans ces magasins.
Réponse de le 29/09/2013 à 8:33 :
Tiens, les anars qui s?accoquinent avec les flics !
MDR ahahahahaha !!!!!!
a écrit le 29/09/2013 à 7:31 :
Démonstration en live...de la volonté d'un ministre de la nomenklatura ,d'imposer l'économie sociale dirigée ...
a écrit le 29/09/2013 à 7:18 :
Les yeux dans les yeux je vous le dis, je vais ouvrir.......
Réponse de le 29/09/2013 à 7:38 :
---les yeux.
Réponse de le 29/09/2013 à 10:15 :
chez nous, dans le midi, on dit : les parpelles, vé !
a écrit le 29/09/2013 à 7:14 :
Pour tous ceux qui sont pour l'ouverture du dimanche, commencez par demander la suppression des jours fériés et des ponts. Et lorsque votre patron vous demandera venir bosser le 1er mai, le 14 juillet, le 15 août et j'en passe et que vous ne pourrez bénéficier du pont alors que votre moitié l'a obtenu, on verra si vous êtes aussi prompt à demander à souhaiter travailler le dimanche.
Réponse de le 29/09/2013 à 8:00 :
+1000
Réponse de le 29/09/2013 à 8:24 :
Votre question est intéressante mais pourquoi ne pas demander tout simplement à ceux qui souhaitent travailler les jours fériés et autres ce qu'ils en pensent. Cette dictature est là tout simplement parce les 3 institutions qui gérent!!!! ce pays,que le politique, le patronat et les syndicats sont incapables de mettre un place un système sans ambiguïté qui permet aux salariés d'être libre de son choix. Pour votre info lorsque vous bossez à l'étranger les jours fériés français sont inexistants et cela n'aucune incidence sur notre santé ni sur la vie de famille. Nous avons dans bien des cas choisi la facilité au détriment de l'effort, ils sont légion à crier après le trop Etat mais sont toujours à lui demander de légiférer ou de payer à crédit, autant les entreprises avec le non paiement dans certaines conditions des charges et les syndicats pour que l'Etat ouvre en grand le volet emprunt pour payer leur mégalomanie anti économique. Dans tous les cas celui qui trinque est en général le "petit" pas celui qui légifère ni celui qui commande. Une régulation pour ne pas revenir au XIX siècle mais pas un système créateur de chômage et de décroissance. De toute manière comme tout le monde vous payez par l'impotaxe tout blocage de la croissance si c'est votre choix il est respectable mais assumez de payer plus pour compenser ceux qui ont une perte de pouvoir d'achat et les fabricants qui devant une baisse des commandes devront freiner leur investissement ou délocaliser.
Réponse de le 29/09/2013 à 8:36 :
Personne n'est esclave dans ce pays. Si un travail ne vous satisfait pas changer de job. Le problème c'est ce pouvoir en place qui veut penser pour les autres. Je souhaiterais autant de fermeté avec les Roms et les délinquants.
Réponse de le 29/09/2013 à 10:16 :
Tout à fait! mais le fermeté, est là, ça dépend pour QUI !
Réponse de le 29/09/2013 à 11:51 :
a cloe , je vous informe quand meme que des fonctionnaires travaillent les jours fériés et les dimanches ( rapt , sncf , edf ) pour maintenir en service un service public , sinon on ne pourrait pas prendre de RER ni de TGV et encore moins avoir la lumière et j'en passe , donc il y'a quand meme des gens qui travaillent aussi le dimanche mais pour le privé c'est plus dur , c'est plus réglementé trop meme parfois , cela a été du aussi a des patrons qui abusaient des salariés car cela existe , il faudrait reformer les lois dominicales , faire que cela concerne de nouveaux salariés et célibataires surtout et non imposer a ceux qui sont déjà dans l'entreprise , mais avec aussi pour ces volontaires une prime ou un doublement horaire voir triple , l'état serait gagnant en TVA et en impôts sur le revenu grâce a ces ouvertures , qu'on peut déroger localement par voie préfectorale , a l'heure des 3 millions de chômeurs et plus , il est temps de dépasser le sectarisme , je connais des gens dans de grandes difficultés sociales et eux ne souhaitent qu'une chose trouver un JOB et meme si ils ne travaillent que le dimanche ils sont prêts a s'y rendre en courant que d'être au resto du coeur ou avec un subside qui ne leur permet que de survivre a moitié une fois tout payé .il faut donc un grenelle de l'emploi dans ce pays , un vrai ou tous les acteurs y participent et sans démagogie ni sectarisme , seulement on est pas l'Allemagne a ce sujet .. helàs on prefere la greve d'abord , la négociation ensuite avec les degats que cela genere sur l'économie ..
Réponse de le 29/09/2013 à 12:45 :
RATP, SNCF, EDF... ne sont pas des fonctionnaires et n'en pas le statut. Il serait temps que vous le sachiez à votre âge.
a écrit le 29/09/2013 à 7:14 :
qu'est-ce-on attend pour supprimer toute activité dominicale des PROFESSIONNELS du sport et du spectacle ET DE LA POLITIQUE -sans parler des professionnelles de la santé - le dimanche doit être réservé à la méditation, au jeûne à l'abstinence. le dimanche la FRANCE est une nation morte!!!!!!
Réponse de le 29/09/2013 à 10:20 :
Rien à voir ! on ne mélange pas la santé par exemple avec l'achat d'une boite de petits pois, ou un marteau pour taper sur la tête de ceux qui n'en font pas la différence, hein? les PRIORITES, vous connaissez???Pffffffff on lit de ces c....ries sur ce site ! et ne vous énervez pas, faut rester zen!
Réponse de le 29/09/2013 à 11:50 :
C'est sûr que l'achat d'un kougloff dans une boulangerie ou une pâtisserie (ouvertes le dimanche pour beaucoup) est une priorité, par rapport à l'achat d'une côtelette de porc chez un boucher/charcutier (fermé le dimanche pour la plupart). Sachez que pour des raisons professionnelles, il est parfois impossible de faire ses courses un autre jour que le dimanche (donc acheter des petits pois, entre autres).
Réponse de le 29/09/2013 à 11:57 :
Et en quoi obliger les salariés des cinémas a bosser le dimanche est une question de santé ?? Ah ouais, mais moi c'est pas pareil !!???! ... et pis après tout, ne pas avoir de petit pois le dimanche, ca ne rend pas malade .... au contraire, la prochaine fois, vous n'oublierez pas les petits pois sur votre liste de courses !!!
a écrit le 29/09/2013 à 7:12 :
On lit le CV d'Hamon, et l'on voit qu'il n'a jamais mis les pieds dans une entreprise, jamais eu un travail en dehors de la sphère publique et autrement que par relation, et qu'il est ministre de l?Économie (solidaire). Que connaît-il du monde du travail ?
a écrit le 29/09/2013 à 7:02 :
Saisfaire un électorat (qui fond à vue d'oeil) et faire diminuer le chomage tout en taxant encore plus ceux qui génèrent les emplois.
Réponse de le 29/09/2013 à 8:36 :
vous vous trompez, son électorat augmente a vu d??il, allez faire un tour dans les maternités.
qu'y a t-il derrière une poussette ? des électeurs du PS.
qu'y a t-il dedans une poussette ? des futurs électeurs du PS.
Réponse de le 29/09/2013 à 10:21 :
c'est bon d'entendre de temps / temps des VERITES!
a écrit le 29/09/2013 à 6:20 :
Le petit roquet ferait bien de rentrer a la niche. Les sorties de Hamon sont justes pathetiques. Non Mr Hamon. Les Francais ne sont plus pret a accepetr. N'importe quoi! Le pouvoir socialiste a peur et cela se voit.
a écrit le 29/09/2013 à 6:20 :
Il est inadmissible d avoir un gouvernement socialiste... Une décision de justice devrait aussi le dire... Oups pas possible j oubliai que la justice et de gauche aussi avec son mur des cons...
a écrit le 29/09/2013 à 5:43 :
Un peu partout dans le monde des magasins sont ouverts le dimanche alors pourquoi pas en France ?
Réponse de le 29/09/2013 à 7:07 :
Ils attendent que tu te portes volontaire pour bosser le dimanche.
Réponse de le 29/09/2013 à 12:15 :
Moi je suis volontaire pour travailler le dimanche chez casto ... et on m'en empêche !! Cher Jésus, les prêtres sont OBLIGÉS de travailler le dimanchememe s'ils ne le souhaite pas !! Pourquoi cette absence de liberté pour les uns comme pour les autres ... un juste dirigeant politique aurait à coeur de protéger ceux qui ne veulent Pas travailler comme ceux qui le souhaitent !! Mais ca, notre gouvernement n'est pas capable ne serait-ce que de l'imaginer !!!
Réponse de le 29/09/2013 à 12:49 :
Gros menteur !!!
Réponse de le 29/09/2013 à 15:32 :
Ben oui, étudiante, bosser samedi et dimanche me permet de payer mon loyer sans avoir à garder vos sales mioches en semaine au détriment de mes études et de mes conditions de vie !! Je vous rappelles qu'on demande à pouvoir bosser le dimanche, pas à vous obliger à le faire !!!
a écrit le 29/09/2013 à 5:07 :
Je prefere travailler le weekend et la nuit payé extra plutot que d'etre sans emploi. Oui a la liberte de travailler et non a la dictature du proletariat. On est pas tous les mêmes. Certains d'entre nous veulent travailler et gagner plus. Les restaurateurs et boulangers le font bien. Les autres devraient aussi avoir cette liberté.
Réponse de le 29/09/2013 à 7:08 :
Si tu veux vraiment travailler le dimanche, portes toi volontaire et ne fait pas chier.
Réponse de le 29/09/2013 à 7:36 :
oui tout à fait d'accord ; vas bosser le dimanche si tu veux ; ceux qui disent qu'ils faut bosser nuit et jour, week end compris sont en général des mecs bien planqués soit qui ne bossent pas soit qui font 9h-12h/14h-18h du lundi au vendredi et qui donnent des leçons ; idem pour les impôts ;c'est ceux qui n'en payent pas qui sont tout à fait d'accord pour qu'ils augmentent !!!
ils n'ont pas compris que celui qui veut acheter du matos brico le dimanche ,si c'est fermé il achètera le lundi ; faut arrêter de faire croire qu'on casse l'emploi et la consommation ; c'est ridicule
Réponse de le 29/09/2013 à 10:23 :
Bien dit , parce que c'est ce que l'on veut nous faire croire...et dire qu'ils y a des marsoins candides pour croire cela! on est mal, on est très mal! certains n'arrivent même plus à avoir un jugement de bon sens, ça fait peur !
Réponse de le 29/09/2013 à 11:32 :
Quand vous sortez du boulot à 19h, que les commerçants de votre ville ferment pour la plupart à 19h, expliquez-moi comment acheter votre steak haché? Heureusement, ici il y a Carrefour qui ouvre jusqu'à 21h et qui ouvre aussi le dimanche matin. Dire qu'aux USA ils ont WalMart qui ouvre de 7h à minuit tous les jours même le dimanche.... c'est dinggggggue. En fait, contrairement à ce que vous dites y a pleins de gens qui voudraient acheter le dimanche, s'ils le pouvaient. Peut être que ce n'est pas votre cas parce que c'est bobonne qui fait les courses?
Réponse de le 29/09/2013 à 12:09 :
C'est justement là tout le problème : "va bosser le dimanche et fait pas chier" dites vous tous les 2 !! Or, c'est tout ce qui est interdit à cause des syndicats encore dans la lutte des classes !! LA LIBERTÉ de travailler pour ceux qui le souhaitent!!!
Réponse de le 29/09/2013 à 12:52 :
Vous êtes probablement très mal organisé. Je travaille à Paris, mais j'ai 1 heure de transport et je suis chez moi à 19h30/19h45. Mes courses, je les fais le samedi et pas le dimanche, voir en semaine entre midi et 13h30 dans le quartier ou je bosse.
a écrit le 29/09/2013 à 4:07 :
Voilà une manoeuvre très habile des syndicats patronaux (MEDEF, CGPME, UPA). On ne peut pas attaquer directement le Code du Travail qui protège les salariés, donc on attaque un coin, en l'occurrence le travail de nuit ou du Dimanche (sous couvert de "liberté du travail"). Ensuite, ils attaqueront la 5 ème semaine de congés payés (ben oui, c'est trop), puis le SMIC (c'est toujours trop)....jusqu'à leur objectif de payer les salariés 4 euros de l'heure comme en notre belle Allemagne toujours citée en exemple. N'oublions pas que leur objectif est toujours le moins disant dans ce monde merveilleusement mondialisé.
Réponse de le 29/09/2013 à 7:07 :
Voilà un commentaire bien surprenant, mais somme toute, qui illustre tout un mode de réflexion assez proche de la théorie du complot. On part d'un postulat faux, et on déduit des conclusions fausses. On peut attaquer le code du travail : deux moyens, la QPC pour les dispositions législatives et le recours pour excès de pouvoir contre le reste, sans compter que l'essentiel du droit du travail est tout de même la convention collective négociée par les syndicats justement. Donc déjà tout faux. Ensuite, ce que l'on a vu c'était surtout des employés volontaires pour le travail de nuit, alors qu'ils auraient pu aussi trouver du travail de jour. Donc ce n'est pas un faux volontariat mais un choix de mode de vie qui s'appelle la liberté. Ces travailleurs de nuit sont payés plus et non moins. Quant à votre "N'oublions pas", je vous répondrai : "'essayez pas de faire croire que tout le monde est dans le même camp que vous : lisez les commentaires. Si les syndicats avaient autre chose en tête que leur intérêt personnel, ils négocieraient pour que le travail de nuit puisse se faire si les salariés sont volontaires, mais à la condition que le salaire des travailleurs de nuit soit multiplié par trois ou quatre au moins par rapport à la normale, avec un intéressement également substantiellement amélioré et 30% des bénéfices réalisés par le magasin. C'est cela qui serait lutter dans l'intérêt des salariés.
Réponse de le 29/09/2013 à 12:52 :
votre idée est bonne, mais aucun syndicaliste n'a envie de travailler de nuit car il ne pourrait pas justifier de se mettre "en délégation syndicale" pendant cette tranche horaire et serait donc contraint d'occuper le poste de travail pour lequel il est rémunéré .
c'est tellement dur le boulot de représentant syndical !
a écrit le 29/09/2013 à 3:41 :
En premier lieu il faudrait fermer l'ENA définitivement - Ensuite il faut tout arrêter et tout fermer le DIMANCHE au nom de l'égalité - On est vraiment gouverné par des incompétents -
Réponse de le 29/09/2013 à 12:26 :
Surtout les églises, les restaurants, les boulangeries, les cinémas, les hôpitaux les stations-services, les péages, aéroports et gares, commissariats de police etc : opération "pays mort" !!!... ce sera très efficace : prenez l'exemple des stations-service, il n'y a quasiment plu de personnel, donc plus de syndicats !!! Et sur les sites internet basés hors de France, les syndicats, ils en pense quoi des fermetures en france...ah oui, nos chers syndicats du XIXe siècle n'y avaient pas pensé !!? ... de toutes façons, les chômeurs ne sont pas syndiqués alors...
a écrit le 29/09/2013 à 3:03 :
D'ailleurs, pourquoi travailler ? Que ceux qui bossent payent plus d'impôts pour faire vivre les fainéants.
Réponse de le 29/09/2013 à 3:39 :
qui sont d'après vous les fainéants ? on attend plus d'éclaircissements !!!
Réponse de le 29/09/2013 à 10:28 :
vous n'en avez pas une petite idée???non?... cherchez bien...
a écrit le 29/09/2013 à 3:02 :
A Mr HAMON : Il est inadmissible qu'un homme politique ne tienne pas ses engagements.
a écrit le 29/09/2013 à 2:16 :
Nombreux sont ceux qui disent ci-dessous " les salariés n'ont pas le choix" ...mais la règle actuelle ne donne AUCUN choix, ni aux salariés, ni aux employeurs !! SI vous êtes dans la restauration, dans une clinique ou dans une station-service, vous travaillerez le dimanche, volontaire ou non ! SI vous êtes dans le commerce de produits pour touristes (parfums, bijoux,...) vous aurez interdiction de travailler : a quand un peu de liberté pour tous !? Des protections pour les non-volontaires sont faciles à mettre en place : il suffit de préciser que seuls peuvent travailler ceux dont le contrat stipule le travail le dimanche, ou le soir !!! (NB. Ce type de règle simple protègerait aussi le personnel de jour dans un secteur d'activité autorisé à l'ouverture du dimanche) Enfin, le principe de la zone géographique arbitraire est absurde : vous vous faites embauché pour une boutique de paris, 15 jours après, on vous muté dans une boutique 4 rue plus loin et vous êtes devenu travailleur du dimanche, ou dans le sens inverse on vous retire cette possibilité de faire des heures mieux payées !!!
Réponse de le 29/09/2013 à 10:33 :
actuellement, c'est ça la pratique, et faut trouver cela normal...."on risque de perdre son job, vous comprenez, on risque d'etre sanctionné, vous comprenez"Etc, etc la peur mène à tous les dangers, mais ne les occulte pas.....ce système nous mène à la qualification de serfs", ni plus ni moins.....Ah ils travaillent bien sur be bourrage de crânes les "hauts placés' au service des actionnaires et d'eux mêmes! ils font un excellent boulot....Qui vivra, verra....
Réponse de le 29/09/2013 à 12:40 :
Non : mais moi je ne souhaite pas remplacer un système absurde par un système encore plus absurde : que seuls ceux qui ont signé un contrat stipulant le travail le dimanche puissent travailler le dimanche : le contrat étant un accord entre 2 parties, on sera sur que chacun est volontaire ! Pour les autres, seul un entretien individuel avec un inspecteur du travail pour valider le volontariat permettra de faire un avenant !! Je ne sais pas où vous bossé, mais Zola, c'était au XIXe siècle, et l'esclavage bien avant : vous pouvez partir, vous pouvez avertir l'inspection du travail si votre contrat n'est pas respecté ! Mais je ne vois pas pourquoi, parce que VOUS n'êtes pas capable de faire respecter votre contrat et vos droits, que vous devez demander à la loi d'imposer des carcans à tous !!!
a écrit le 29/09/2013 à 1:30 :
Haha merci Gatttaz pour cette tranche de rire. les salaries volontaires, la bonne blague, certains le sont surement, pour les autres ba on ne leur demande pas leur avis. J ai,travaille jusque il y a peu en lien avec des enseignes qui ouvrent le dimanche ( dans l alimentaire) les salaries ne sont pas volontaires, mais forcés. Vouloir consommer le dimanche c est de,l,égoisme,vouloir,imposer aux,salariés,précaires encore,plus de,contraintes pour pouvoir coller deux carreaux de faiences
Réponse de le 29/09/2013 à 1:49 :
N'oubliez pas de ne plus aller ni au ciné, ni au resto le dimanche, pensez à ne pas voyager, car ni les péagistes, ni le personnel sncf ne rêvent de travailler le dimanche ! Pensez aussi à ne pas regarder les émissions tv en direct le dimanche : les intermittents du spectacle vous en sauront gré !!!
Réponse de le 29/09/2013 à 2:43 :
Oublie pas d'aller faire tes courses....
Réponse de le 29/09/2013 à 10:10 :
Ba je ne fais pas mes courses le dimanche, c est compliqué à comprendre ? Vous me direz je ne suis pas atteint du syndrome qui consiste à vouloir acheter des carreaux de plâtre pour faire du bricolage plutôt que de profiter de mes amis et de ma famille. Quand je bricole je prévois, mais que voulez c est vraiment compliqué.
Réponse de le 29/09/2013 à 10:36 :
Le dimanche, vos amis et votre amis viennent vous voire comment?

En voiture? Pauvre pompiste obligé de travailler un dimanche pour votre plaisir égoïste.
Ou en train alors? pauvres agents de la sncf obligés de travailler un dimanche...

Le petit dernier a la collique?

Pauvre médecin qui aurait préféré rester avec sa famille un dimanche.

Un petit ciné?

Pauvres employés qui auraient préféré rester chez eux un dimanche.

Une ballade au parc alors?

Pauvre employé municipal qui aurait préféré rester chez lui plutôt que d'attendre que des petits bourges aient fini leur promenade.

Etc, etc...

Et ça parle d'égoïsme.

La France souffre de boboïsme aigu...
Réponse de le 29/09/2013 à 15:41 :
@Nikopol : ce que vous n'arrivez pas à comprendre, c'est qu'on se fiche royalement (rien à voir avec ségo) de ce que vous foutez le dimanche... ce qu'on vous demande, c'est que vous cessiez de vouloir imposer votre train-train quotidien aux autres ! Faites ce que bon vous semble, et laissez aux autres li liberté d'organiser leur vie différemment.
a écrit le 29/09/2013 à 0:45 :
Evidemment on peut gueuler sur Hamon et les syndicats (ce que je suis le premier à faire...) mais d'un autre coté, quand elle était au pouvoir, la droite n'a jamais "désoviétisée" la France sinon ce type d'affaire n'existerait pas.
Réponse de le 29/09/2013 à 2:47 :
La droite n'a en effet rien fait pour cela. C'est ça le plus inquiétant. Où trouver l'espoir qu'il existe des dirigeants moderne qui ont une vision globale?
J'ai un petit espoir concernant la loi du non cumul des mandats. Elle devrait mettre en scene de nombreux nouveaux.
a écrit le 28/09/2013 à 23:55 :
la loi s'applique à tous, aux citoyens comme aux entreprises. Je peux comprendre le désarroi des patrons qui se retrouvent dans des situations où la libre concurrence n'est pas appliquée. J'admets que certains salariés volontaires veulent travailler le dimanche. Mais les magistrats n'appliquent que la loi votée par les sénateurs et députés. S'ils estiment cette dite-loi injuste, les patrons et salariés ont le droit de manifester dans la rue en accord avec la Préfecture, ils ont aussi le droit d'interpeller les élus afin que la loi change. Mais ils n'ont pas le droit de braver la loi votée et promulguée que tout citoyen doit respecter. N'avons nous pas assez que des délinquants refusant la loi commune puissent faire selon leurs bons désirs ? La loi peut être changée mais tant qu'elle ne l'est pas, la loi reste la loi et tous les citoyens ainsi que les entreprises doivent s'y plier tant que cette dite loi n'est pas abrogée ou amendée. La loi définit le vivre-ensemble dans une société.
Réponse de le 29/09/2013 à 1:45 :
A quelle date ont été abrogées les lois sur la déportation des juifs en France ? Aurait-il fallu que les français vivants pendant cette période s'y plie jusque là ?????
Réponse de le 29/09/2013 à 2:42 :
Vous reprendrez bien un petit Ricard ?
Réponse de le 29/09/2013 à 4:33 :
SI LES LOIS ETAIENT toujours APPLIQUEES ,nous n'aurions pas de PV , pas d'accident , pas de cambriolage ,pas de faux agents EDF ,nos enfants seraient bien éduqués même si nous sommes ministres ( du culte ou non ) et ....personne ne travaillerait au "noir"
a écrit le 28/09/2013 à 23:41 :
Les salaries veulent bosser et bien on change la loi. La France est au peuple et c'est pas des ministres payer par les impots des Leroy Merlin, Bricorama, Castorama etc... qui vont nous dire ce qui est bien et ce qui ne l'est pas.
a écrit le 28/09/2013 à 23:36 :
Jamais entendu Hamon se plaindre du non respect de la loi quand ses copains verts vont faucher les champs d'OGM.
a écrit le 28/09/2013 à 23:20 :
Nos diigeants socialistes rèvent de la dictature socialiste, soit une interdiction générale de ne pas penser comme eux , alors qu'aujourd'hui ils sont juste incompétents et incapables de diriger une grande démocratie basée sur l'autonomie, la responsabilité individuelle, la liberté individuelle y compris sur les grands sujets de sociétés
Réponse de le 29/09/2013 à 2:47 :
Tu veux la diriger notre grande société ? alors donne des arguments au lieu d'éructer n'importe quoi !!!
Réponse de le 29/09/2013 à 7:40 :
BUUUURRPPP!!!
a écrit le 28/09/2013 à 23:10 :
Si la loi n'est pas bonne, il faut la changer. Ce n'est pas les socio-nazillons comme hamon qui n'ont jamais travaillé de leur vie qui vont donner à bouffer aux salariés de ces boites. Et un contrat de travail, c'est par nature ... un contrat, en bref, t'en veux pas, tu prends pas ! Puis, les @grenouilles de benitier, vous repasserez avec votre dimanche.
a écrit le 28/09/2013 à 23:08 :
Le dimanche, si vous voulez regardez un film, vous pouvez aller au cinéma. En revanche, le dimanche, s'il vous manque du beurre ou si vous voulez vous acheter une table ou du parfum, vous pouvez aller au cinéma.
Réponse de le 29/09/2013 à 12:23 :
Bien trouvé, plus 100 !
a écrit le 28/09/2013 à 23:07 :
Quand on pense qu'un tel bon a rien gagne près de 10 000 euros par mois plus la sauce
a écrit le 28/09/2013 à 22:54 :
dehors les incompétents
a écrit le 28/09/2013 à 22:53 :
Qu'on les punisse, y en a marre de ceux qui bafouent les lois.
a écrit le 28/09/2013 à 22:38 :
Quand je lis certains de ces commentaires, je me dis que ces gens-là qui font le prêchi-prêcha de la société 100% consommation 24h/24h n'ont certainement pas travaillé le dimanche. Moi, j'estime d'avoir le droit de faire mon commentaire car j'ai travaillé des années pendant le dimanche. Quand on ne l'a jamais fait, ON SE LA FERME. Travailler le dimanche c'est: moins de temps passé avec sa famille, des fêtes de famille dont vous regardez uniquement les photos en refoulant vos larmes, un conjoint et des enfants qui vous attendent toute cette journée que d'autres passent ensemble, contraindre ce conjoint et ces enfants eux aussi à restreindre leurs sorties parce qu'ils seraient tristes de s'amuser sans vous... La liste est longue.
Croyez-vous vraiment que les salariés qui travaillent le dimanche le font parce qu'ils le veulent? Certainement pas, on le fait pour des raisons économiques. Il faut arrêter de dire n'importe quoi!
Et puis, il faut aussi réfléchir à la société que nous voulons. Est-ce le bonheur suprême que la consommation à tout va 7/7j et 24/24h?
Est-ce donc si mal de garder un jour où les familles peuvent se retrouver, passer du temps ensemble?
Sauf si bien-sûr vous pensez que notre finalité est d'être des portes-monnaies omnibulés par la consommation.
Réponse de le 28/09/2013 à 23:12 :
Vous avez travaillé le dimanche mais précisez nous d'abord qui vous a forcé et quelle était la compensation. Travailler 5 jours sur 7, c'est aussi pour impératif économique et c'est aussi du temps loin de sa famille.
Réponse de le 28/09/2013 à 23:14 :
Absolument d 'accord avec vous ,moi cela fait 28 années que je travaille les weed-end et j'en ai ma claque.Les repas de famille quasi inexistants.Ce qui parle de venir bosser le dimanche ne savent vraimment pas ce que c'est.
Réponse de le 29/09/2013 à 1:56 :
Moi aussi, l'absence des repas de famille, j'en ai ma claque. Je sais de quoi je parle car je n'ai eu droit à AUCUN repas (hors congés) avec mes enfants !! Il faut interdire aux clients de venir dans l'établissement où je travaille pour que le patron soit obligé de fermer entre midi et 14h.. signé: Pascal, cuisinier depuis 15 ans !!!
Réponse de le 29/09/2013 à 2:06 :
Dans quasiment le monde entier on travaille le dimanche. Les Francais ont-ils qque chose de special qui leur rend cette tache plus difficile qu'aux autres ?
Réponse de le 29/09/2013 à 2:51 :
""""Dans quasiment le monde entier on travaille le dimanche""". Pauvre tâche !!!
Réponse de le 29/09/2013 à 7:12 :
@Ludi;Mon épouse est infirmière et est en ce moment de à l' hôpital.Je vais lui envoyer un petit message pour lui demander de rentrer à la maison .merci Ludi et mr hamon de vos bon conseil.
Réponse de le 29/09/2013 à 9:23 :
@Phil
Disons qu'elle fait acte de presence....ce serait plus juste. Vous devriez lui dire d'aller faire un stage en clinique privee, histoire de comparer le niveau des salaires et la difference d'activite, une infirmière dans le prive effectue le boulot de 3 dans le publique. Ca explique une partie du deficit de la secu...
En tant que fonctionnaire ou agent publique vous etes quand meme place pour parler du travail....
Réponse de le 29/09/2013 à 10:43 :
Voyage un peu, gros con consanguin!
Réponse de le 29/09/2013 à 12:26 :
++++++ 100000000 !
a écrit le 28/09/2013 à 22:16 :
Personnellement je ne comprends pas pourquoi Leroy Merlin fait sa loi. Demain si je décide de ne plus reverser la TVA j'ai le droit ???

Beaucoup de commentaire ce soir, à mon avis il y a des faux commentaires car les français sont en majorité contre le travail le dimanche. Et en tant que chef d'entreprise moi aussi. Je me verrai pas faire des travaux dans des immeubles le dimanche ou la nuit.
Réponse de le 28/09/2013 à 22:32 :
Quand la loi est injuste, il est juste de la combattre ? et il peut être juste, parfois, de la violer. Justice d?Antigone, contre celle de Créon. Des résistants, contre celle de Vichy. Des justes, contre celle des juristes.
Réponse de le 28/09/2013 à 22:34 :
C'est vrai quoi : si entre 1940 et 1944, tout le monde avait suivi la loi de l'État français du Maréchal, on en serait pas là !!!
Réponse de le 29/09/2013 à 2:53 :
Vous nous expliquez qu'il faut violer la loi ?
Réponse de le 29/09/2013 à 17:46 :
ILS LES VOLENT BIEN, EUX !! en "haut"
a écrit le 28/09/2013 à 22:14 :
Quand on voit les décisions de l'europe que la France n'applique pas, les sorties de ce sous ministre me font doucement rigoler.
a écrit le 28/09/2013 à 22:13 :
N'y a-t-il pas autre chose que l'argent? Est-ce que ce monde peut encore croire à un jour férié pour tout le monde chaque semaine? Pour que notre vie ne soit pas: travail pour les uns, consommation pour les autres. Juste un petit jour avec (presque) rien, pour que l'on puisse réinventer autre chose que cette société marchande qui nous dévore.
Réponse de le 28/09/2013 à 22:38 :
Non...le samedi, c'est shabbat !
Réponse de le 28/09/2013 à 22:55 :
Oui, comme ça vous pouvez profiter de ce jour férié pourr téléphoner à la grand-mère, pour aller au cinéma, au restaurant en famille, aller en we à l'hotel en toute sécurité.Les cinémas s'ouvrent tout seul, le téléphone se répare tout seul, les restaurants fabriquent la nourriture tout seul, la police et la justice se font tout seul. Les idées courtes ne sont pas les meilleurs.
Réponse de le 28/09/2013 à 23:06 :
Bonne idée, deux jours c'est encore mieux!
Réponse de le 28/09/2013 à 23:28 :
BIBI, elle n'aime pas la vilaine société marchande qui nous dévore tous crus, parce qu'elle, elle n'aime pas lire les journaux internet tranquille chez elle et gratuits à 22:13, et puis écrire son petit message avec son petit ordinateur pas marchand du tout, qui ne contient pas de composants électroniques vilainement marchands qui ont demandés pour être fait la capitalisation de dizaines de milliards de dollars cumulés dans des fab gigantesques à l'autre bout du monde.... et tout cela qui fonctionne avec de l'électricité pas chère parce que nucléaire à 75% fait par des petits réacteurs pas marchands du tout qui aussi capitalisent des dizaines de milliards d'Euros etc etc etc. Allez on éteint la lumière, l'ordinateur, et puis aussi les scanners et les respirateurs artificiels hightech dans les hopitaux, tout ça c'est trop vilainement marchand... Mais juste un jour , hein?
Réponse de le 28/09/2013 à 23:36 :
Vous ne décrivez que des actes de consommation, je parlais d'autres choses. Discuter, s'amuser, danser, faire de la musique avec ses amis... ou tout seul! A part quelques services essentiels, un petit jour par semaine au moins sans rien à acheter ne me parait pas impossible.
Réponse de le 29/09/2013 à 0:05 :
... et le vendredi, c'est jour de mosquée pour les musulmans : faut un w-ends de 3 jours !!
Réponse de le 29/09/2013 à 0:34 :
Effectivement, si on arrêtait TOUS une journée par semaine ce ne serait pas si mal... 1/7 d'énergie économisée, sauf peut-être quelques hôpitaux qui peuvent rester ouverts je ne suis pas inhumain. Mais je m'égare, il est plus de minuit, et c'est dimanche. Demain j'ai bricolage, et Leroy Merlin est ouvert à côté de chez moi...
Réponse de le 29/09/2013 à 2:14 :
Mais tout ce que vous citez, on peut aussi le faire en semaine ! Et s'il s'agit de "Tout seul" alors encore plus et en semaine il y a moins de monde sur les activites de loisir que vous citez. Avoir une partie de la population qui travaille le dimanche peut aussi mieux repartir la demande, par exemple moins d'embouteillages parce-que ceux qui travaillent le dimanche iront faire leur "week-end" lundi et mardi.
a écrit le 28/09/2013 à 22:13 :
Quand le ministre en charge de la consommation ne sait pas faire la différence entre une marque, une enseigne ou une entreprise, il est temps qu'il démissionne pour incapacité ... c'est comme si le ministre des finances confondait euro, franc et dollar !!!
Réponse de le 29/09/2013 à 2:57 :
Et vous avec votre pseudo lassant qui traine sur la Tribune depuis des mois ? vous avez renouvellé votre carte UMP ? parce que pour un chef d'entreprise, vous me faites marrer.
Réponse de le 29/09/2013 à 12:48 :
Vous répondez (à coté de la question) en multipliant les pseudos pour faire croire que vous êtes plusieurs, mais en dehors de baver, vous n'exprimez rien ... votre représentant syndical ne travaillerait pas le dimanche ??
a écrit le 28/09/2013 à 22:11 :
Il rend mélenchon sympa ce type.
Réponse de le 29/09/2013 à 2:58 :
Mais Mélenchon est sympa mon gros
a écrit le 28/09/2013 à 22:07 :
Une marque ?
Mais c'est immatériel une marque !!!!!
Il parle peut être d'une entreprise ?
Il ne sait même pas faire la différence entre une marque et une entreprise !!!!
Affligeant
a écrit le 28/09/2013 à 22:07 :
Hamon trouve des excuses aux multi-récidivistes violents.
Par contre pour ceux qui veulent bosser, pas de pitié.
La gauche est intransigeante dans ces cas là. En même temps ils ont tellement besoin de l'argent des méchantes entreprises qu'ils sont obligés de les maltraités.
Encore un qui devrait plutôt s'inscrire à pole emploi pour faire faire des économies à la France.
Réponse de le 28/09/2013 à 22:38 :
Ou avez vous entendu m Hamon trouver des excuses aux multi récidivistes violents ?
a écrit le 28/09/2013 à 22:02 :
J'ai travaillé pendant des années le we et la nuit. J'aimais bien. On n'avait pas les chefs sur le dos, on était payés double avec des repos...Je pouvais faire mon supermarché tranquille le lundi après-midi.
Hamon, comme tous les socialos, ils ne défendent pas les travailleurs. Ils n'ont jamais travaillé de leur vie.
Réponse de le 29/09/2013 à 3:00 :
Retourne bosser, je viens demain.
a écrit le 28/09/2013 à 21:59 :
bcp de critique sur la gauche mais qu'a fait la droit pour le travail le dimanche ?
RIEN !

Quand à penser que les gens sont volontaire pour travailler le dimanche laisser moi rire....

Réponse de le 28/09/2013 à 22:39 :
Arrêtez de dire ce que les autres pense et laissez les simplement agir. Qu'on laisse chacun décider un peu de son destin plutôt que d'avancer des tartes à la crème comme vous le faites sans avoir un soupçon de preuve pour vous justifier.
Réponse de le 28/09/2013 à 23:29 :
la droite a fait voter en 2010 une loi qui étend considérablement les possibilités de travailler le dimanche, pour tenir compte des endroits où cela correspond à un usage de consommation bien particulier. Vérifiez vos informations.
a écrit le 28/09/2013 à 21:57 :
Il suffit de jeter un coup d'oeil à la bio de ce ministraillon pour comprendre que ce dernier n'a jamais travaillé et que la France est dirigée par des improductifs, des inconséquents sans conviction
a écrit le 28/09/2013 à 21:53 :
Il est aussi...iadmissible que les PPRT soient reconduits de 18 mois en 18 mois.Dans les périmètres étudiés par les Dreal il y a des surfaces commerciales.
Elles font quoi??? Les propriétaires font comment???
C'est ....aussi inadmissible....Quand l'État lui même n'a plus les moyens financiers de sa politique.....La honte des PPRT !!!!Cela porte un nom....la Spoliation...
Quand on parle PPRT,on parle sécurité civile....j'interroge Mr le Ministre des consommateurs
Lors de la dernière réunion Dreal les 170 parking du magasins ex CAMIF a Cournon d'Auvergne ainsi que la surface de vente furent considérés:"Danger de Mort."On fait quoi....?L'étude de danger dure depuis 4 ans.Cet ensemble immobilier est fermé au public depuis le
même temps.Il est a 400m de la Grande Halle d'Auvergne et du Zénith.Il était installé sur ce site depuis 1979, avant le stockage de gaz liquéfié avec effets de Bleve d'Antargaz.
On peut fermer le dimanche......le lundi, le mardi,le mercredi, le jeudi, le vendredi, le samedi.!!!


C'est inadmissible!!! C'est impensable dans un Etat de Droit.
a écrit le 28/09/2013 à 21:52 :
Marre de ces politiciens de carrière qui n ont jamais connu le monde du travail !
Il faut reprendre le pouvoir et virer leurs avantages !!
Réponse de le 28/09/2013 à 22:08 :
@Gironde 33. En même temps, certains excellent dans le clientélisme (et ce, quelque soit les orientations politiques)
Réponse de le 28/09/2013 à 22:40 :
Quel lien avec le fait de condamner une entreprise qui ne respecte pas la loi ??
a écrit le 28/09/2013 à 21:49 :
Surprenant quand même que le ministre de l'économie l'empêche de fonctionner.....
Manque encore le ministre du redressement productif de soutenir cette idée
C'est vrai qu'avec leur idéologie moins on travaille plus on gagne au moins du temps a rien faire car on manque de fric pour en profiter !
Réponse de le 28/09/2013 à 22:16 :
C est mon cas je fais des heures supplémentaires et c est récupéré en temps libre. Mais pas de sous...
Réponse de le 29/09/2013 à 2:30 :
C'est très socialiste, votre cas : grâce aux récupérations en temps libre, vous permettez de partager le travail avec un demandeur d'emploi !! Vouloir gagner plus, c'est très Sarkozyste, comme esprit !!!!
Réponse de le 29/09/2013 à 3:02 :
t'inquète, athos te remplace demain
a écrit le 28/09/2013 à 21:45 :
Tous ces fonctionnaires qui nous gouvernent sont hors des réalités. Mr Hamon est conseillé en plus par des Bolcheviques qui veulent transformer notre pays en sytème communiste.
Réponse de le 28/09/2013 à 22:43 :
Il n'existe plus de bolcheviques !
a écrit le 28/09/2013 à 21:44 :
s
a écrit le 28/09/2013 à 21:37 :
Monsieur hamon
Tous les français ne sont pas des fonctionnaires sortant à 16h00 du bureau et pouvant aller faire des courses chez castorama
Les autres travaillent et n'ont que le dimanche pour bricoler pour économiser pour payer les impôts de hollande
Réponse de le 28/09/2013 à 23:32 :
Parce que tous les fonctionnaires finissent à 16 h ... Première nouvelle !
Réponse de le 29/09/2013 à 3:23 :
@hors propos Quand ils ne sont pas en maladie, en gréves, en vacances, en réunion ou à 10 en train de regarder travailler le collègue.
Réponse de le 29/09/2013 à 4:11 :
Je suis pompier et je vous proute, ça vous va ?
Réponse de le 29/09/2013 à 17:31 :
Boarf, les pompiers, je vous aime bien mais allez tenir un chalumeau toute la journée et rejoignez les vrais bonhommes. Lorsqu'on voit vos chefs avec des bides jusqu'à terre, bof bof ! Moi aussi je vous proute....
a écrit le 28/09/2013 à 21:32 :
Il est inadmissible qu'un looser comme hamon qui vit deja a notre crocher l'ouvre sur un sujet qui le depasse a ce point. Les francais haissent les socialistes et veulent leur depart. Combien de temps ce sketch va t il encore durer???
a écrit le 28/09/2013 à 21:21 :
Hamon, cet homme n'a jamais travaillé ailleurs qu'au PS et il se permets de vouloir critiquer les enseignes qui ont leurs employés avec elles. Mais une petite question, qui paie le déplacement des ministres à Vieux Boucau?
a écrit le 28/09/2013 à 21:17 :
moi je ne vois qu'une seule chose c est que la gauche et la droite avec leur conneries font le jeu de l extrême droite et elle va avoir un boulevard aux prochaines élections.
Réponse de le 28/09/2013 à 23:41 :
Oui et c'est tant mieux dehors les gauchos bobo et propres à rien
Réponse de le 29/09/2013 à 3:08 :
Ne vous inquiétez pas, on en reparlera quand votre copine sera au pouvoir.
a écrit le 28/09/2013 à 21:11 :
je rêve d un gouvernement ou il n'y aurait que les gens du peuple des vrais !!! et non pas des énarques ou autre à 50 cts d euros !!! les Français ont les yeux bien ouverts et cela va vous couter cher en 2017.
Réponse de le 29/09/2013 à 2:24 :
Ils ne sont pas 50 cts d'euros, malheureusement. Ils coûtent une tonne d'argent aux français et ne servent ... à rien.
a écrit le 28/09/2013 à 21:10 :
Ces personnes m'étonnent de par leur volonté de voir leur pensées minoritaires s'imposer à la majorité des Francais qui veulent simplement travailler pour vivre.
Je doute que M. Hamon ait des fins de mois difficile et son propose serait il identique s'il avait, comme ces étudiants et ces personnes de l'enseignes qui demandent à travaillent, des problèmes pour boucler leur fin de mois.
Nous sommes gouvernés par des bobos inhumains qui ne font que pousser les Français à penser "tous pourris" tant ils sont loin de leur quotidien, ces bobos amenant sur un plateau doré les extrêmes vers les sommets.
Sauront-ils s'excuser et le reconnaitre lorsque ce mal sera fait ?
Revenez sur terre Messieurs ! Vos belles idées - car vos idées sont des théories toutes belles mais loin des réalités du quotidien - menacent tout simplement notre démocratie !
Réponse de le 29/09/2013 à 3:16 :
"pensées minoritaires"....chiche, on demande l'avis de tous les salariés ? et vous irez vous rhabiller.....avec les patrons
a écrit le 28/09/2013 à 21:10 :
Hamon devrait se rappeler de temps en temps que nous sommes dans un état de droit. et que les chaines de magasins mises en cause ont fait appel du jugement. Or, en France, l'appel est suspensif, ce qui revient à dire que les chaines peuvent agir comme elles le souhaitent jusqu'à la décision prise par la Cours d'Appel. Jusque là, les magasins ne risquent ni amende, ni astreinte ni fermeture forcée. Hamon devrait consulter son service juridique avant de faire des déclarations aussi outrancières et de passer pour le dernier des incompétents.
a écrit le 28/09/2013 à 21:09 :
Hamon, il ne faut pas le lâcher,il est des neiges d'antan attendant la dernière averse, quand on est ...
a écrit le 28/09/2013 à 21:07 :
que le travail dominical soit encadré pour ne pas avoir des abus pourquoi pas ? , mais de là a penser que meme les ouvriers seront un jour contraints de travailler ce jour là .. cela frôle la démagogie , enfin je rappelle qu'en allemagne les magasins ne sont pas tous ouverts non plus le week end et en soirée .. quand aux touristes qui veulent faire du shopping entre deux escales , ils préfèrent quelle capitale ?... paris et berlin ?... non Londres .. a l'heure ou notre déficit commercial est monstrueux on gausse encore sur les volontaires du dimanche , que je sache aussi dans le public certains travaillent meme pendant les jours fériés ( énergie , transports ) , qu'on laisse un choix libre aux individus qui sont responsables , ce n'est pas a des syndicats qui ne représentent plus que 8% des salariés de dire ce qui est bon ou mauvais , a moins qu'ils soient beaucoup plus représentatifs , pensons qu'il y'a 3 millions de chômeurs qui aimeraient avoir meme un job pour deux jours dans la semaine meme si c'est mieux payé que de travailler toute une semaine pour la meme somme .. d'autres enfin aimeraient travailler pour pouvoir améliorer leurs conditions de vie .. l'état y gagnerait aussi via la TVA et l'impôt sur le revenu .. sans avoir a créer des usines a gaz de subventions sociales pour les entreprises et encore moins le concours lepine des taxes sur les particuliers consommateurs .. pendant ce temps on voit la sclérose continuer , pourtant on est en crise et il serait temps de réfléchir ..
Réponse de le 28/09/2013 à 23:36 :
Il y a de cela 51 ans , pour les commerçants en Allemagne , le week-end débutait le vendredi à midi ou à 15h00 , je ne me souviens plus très bien , et tous les commerces étaient fermés : il fallait prévoir en conséquence , je ne sais pas si cela a changé depuis , c'était embetant pour les mangeurs de pain comme nous les Français , mais comme tout bon Français , j'avais trouvé la parade !
a écrit le 28/09/2013 à 21:07 :
c'est vrais que la justice est très sereine en France!!! hi hi hi c'était pour rire....
a écrit le 28/09/2013 à 21:03 :
Arretez de pleurer. Vous l'avez voulu en 2012!!!
a écrit le 28/09/2013 à 21:02 :
Tous ces élus qui imposent leur diktat ou leur avis , n'ont peut-etre jamais rien fait de leur "10 doigts " comme on dit , et n'ont jamais eu de problèmes de fin de mois commençant le 18 de ce meme mois , car ils sont issus de familles aisées , et sont soumis plus ou moins à l'isf : personnellement j'ai tout fait , sauf le "trottoir" , quoique , 10 ans Arts et Métiers quand meme , enfin , je ne voulais plus écrire de commentaire , mais encore un : quand je regarde leur parcours , c'est toujours le meme , il n'y a que le nom de l'école qui diffère , et le lieu de leur enfance , si rien ne change , on est foutu ! je ne suis pas sur que cela soient les personnes agées , les retraités , les malades , les handicapés qui soient les véritables niches fiscales !
Réponse de le 28/09/2013 à 23:11 :
Il est écrit "le lieu de leur enfance" , c'est à dire Bizerte , Tunis , l'Espagne , le Sénégal , la Turquie , que je connais pas mal , on peut me poser des colles , pour moi , étant originaire de Bezons , val d'Oise , c'était déjà un sérieux handicap , "quoi , il n'a pas honte " , je n'y peux rien , et lire" qui représentent les véritables niches fiscales " au lieu de " qui soient ..." : bof , ça ne change pas grand chose , les misérables ont toujours été la lie de la société !
a écrit le 28/09/2013 à 21:02 :
Il est fou ce mec qui est il pour empecher les gens de travailler si il le veulent , il a peur qu'ils deviennent riche ???.qui parle de liberté en France???. Je crois que ces socialos communiste crois avoir la lumière du créateur de l' univers , et , si c'est le cas je pensent qu'ils sont malade
Réponse de le 29/09/2013 à 3:13 :
Arrétez de boire, ça vous ira mieux
Réponse de le 29/09/2013 à 3:22 :
Et vous, vous êtes qui pour être au dessus de la loi. Expliquez moi.
a écrit le 28/09/2013 à 21:00 :
...qu'un pays qui se dit civilisé et développé crée des lois digne d'une république bananière et possède une justice du même genre... La France, je rappelle, avant-dernier pays européen à avoir autorisé le vote des femmes il n'y a même pas cent ans... Alors les avis de ses dirigeants... :-)))
Réponse de le 29/09/2013 à 3:24 :
Si ton pays ne te plait pas, tu peux en changer
a écrit le 28/09/2013 à 20:58 :
Et les administrations qui empilent contrat en CDD sur un même poste pendant des années, ce n'est pas insupportable ???
a écrit le 28/09/2013 à 20:57 :
donc Mr Hamon vous n'emmenez jamais votre famille déjeuner ou diner au restaurant le dimanche..question d'étique non? ..Ha! c'est pas pareil!
a écrit le 28/09/2013 à 20:55 :
"un monde d'avance" !!!!.....et en plus ils ne doutent de rien .... Affligeant !!!!
a écrit le 28/09/2013 à 20:55 :
en pleine crise économique alors que l on peut développer une activer un jour de plus par semaine donc payer plus d impôt et de tva pour ce pauvre état que des employés veulent travailler plus et bien non la doctrine socialiste comme frein générant plus en plus de pauvreté le partage ne sera plus possible quand il n y aura plus rien a partager....
a écrit le 28/09/2013 à 20:54 :
Monsieur Hamon, comme la plupart des membres du gouvernement, ignore tellement le monde de l'économie réelle et de l'entreprise qu'il confond une "marque" et une "entreprise". Ce n'est pas la marque Leroy Merlin qui refuse d'appliquer la décision de justice, c'est l'entreprise. Et oui, Monsieur Hamon, avant d'être une pub radio et une enseigne de magasin, Leroy Merlin est une Entreprise avec des salariés, des clients, des fournisseurs, et tous ces concepts qui vous échappent sauf quand il s'agit de les taxer.
Réponse de le 29/09/2013 à 3:26 :
Et vous, il y a beaucoup de choses qui vous échappent, non ?
a écrit le 28/09/2013 à 20:51 :
c'est un peu triste ces commentaires dépourvus de réflexion. Si le travail le dimanche est réservé aux seuls "volontaires", ceux qui ne le seront pas, volontaires, seront virés. C'est élémentaire, ça fait longtemps qu'on le sait.
On peut débattre, critiquer l'idée, crier "vive la city" si on en a envie. Mais tout de même, un peu de pudeur dans vos "hardeurs"...
Et tous ces gens qui se prennent pour des lumières à l'abri de leurs claviers... soit vous êtes payés pour écrire de telles aneries, soit... je sais pas... peut-être vous regardez trop le JT ...
au demeurant, nulle loi ne vous empêche de bricoler le dimanche..
sincèrement dans l'absolu j'me trouve plutot bête, mais quand j'vois vos commentaires j'me trouve tout compte fait, relativement intelligent...
Réponse de le 28/09/2013 à 21:35 :
Votre commentaire. Montez votre boite et cessez de vous ridiculiser
Réponse de le 29/09/2013 à 3:28 :
Va finir de regarder TF1 et oublie pas tes courses, demain c'est fermé
a écrit le 28/09/2013 à 20:50 :
Pardon, mais QUI ? va faire des courses un dimanche ?
Et ce sont des magasins de bricolage, donc les clients font les courses le dimanche et bricolent la semaine ?
Réponse de le 28/09/2013 à 21:22 :
Qui va faire ses courses un dimanche ? ceux qui ne peuvent pas les faire pendant la semaine pardi ! Ceux qui du Lundi au Samedi sont en déplacement proche ou lointain et qui en rentrant le soir, lorsqu'ils rentrent, sont déjà assez fatigués pour ne pas en plus repartir en courses. Vous devez avoir travaillé toute votre vie avec des horaires fixes dans un lieu fixe vous pour vous poser la question. eux font leurs courses le dimanche et bricolent le dimanche, seul jour possible ! Je parle d'expérience, j'ai vécu ce genre de vie pendant des années !
Réponse de le 29/09/2013 à 0:11 :
C'est vrai que je me suis basé sur les horaires de travail des gens que je connais, et des miens , qui sont généralement 8h-17h , ou des horaires de poste 5h-13h ou 13h-21h qui laissent du temps pour les courses. J'ai aussi connu des journées de 10h , soit 50h par semaine, mais dans ces cas là , il me restait le samedi pour allé chez Casto, et ces horaires ne durait pas forcement des mois entiers, mais le dimanche chacun en fait ce qu'il veux. Je comprend que certains travaillent beaucoup, du lundi au samedi 10h par jour, mais du coup , ces gens là sont ceux qui devrait avoir envie d?être pénards le dimanche et de voir un peu leurs gamins plutôt que d'aller acheter des perceuses sans fil à Leroy Merlin .
Réponse de le 29/09/2013 à 2:04 :
"ces gens là devraient avoir envie"... tout est dit : vous vous arrogez le droit de décider de ce que les gens doivent avoir envie, en fonction de vos propres choix, ou en tout cas de ce que vous connaissez !!! Laissez donc la liberté à chacun...
Réponse de le 29/09/2013 à 11:14 :
Ce n'est pas en fonction de mes choix, je ne choisi pas de partir au boulot à midi et de rentrer le soir à 21h. Je m'adapte pour laisser la liberté aux autres d?être peinards le weekend. Les magasins qui feront des bénéfices en ouvrant le dimanche, sont ceux dont les concurrents seront fermés, si tout les magasins étaient ouverts le dimanche, ils ne ferrait pas plus de bénefs. c'est de la concurrence déloyale , pourquoi ne pas ouvrir un magasin de bricolage la nuit ? si il n'y en a qu'un d'ouvert, c'est celui-ci qui fera des bénefs, créera de l'emploi, etc ...
a écrit le 28/09/2013 à 20:50 :
Ce gouvernement, c'est un peu les shadoks au service du roi Ubu.
3 millions de chômeurs..."et pendant ce temps là, ils pompaient, pompaient"
Réponse de le 28/09/2013 à 21:02 :
...le fric des autres, oui!
:-)))
Réponse de le 28/09/2013 à 21:03 :
pas très d'accord, mais JOLIE VANNE :P
a écrit le 28/09/2013 à 20:46 :
Ce qui est inadmissible, c'est d?empêcher ceux qui veulent bosser de le faire, en temps de crise, et au dessus de tout, on augmente nos impôts et taxes pour payer de ministres qui font dans ce genre de discours. Ce qui est inadmissible, c'est d?empêcher un salarié de gagner 300 euros par mois, et de se payer des salaires et avantages de luxes chez les syndicats et les 30 ministres et leur armada de conseillers, de ministres de tutelle, j'en passe et des rapaces. Bref, à ce demander si ceux qui prétendent protéger les salariés on aux moins une idée de ce que représente 300 euros par mois en plus, somme que eux peuvent dépenser en une fois au restaurant de luxe qu'ils fréquentent en cachette. Ils se reconnaîtront.
a écrit le 28/09/2013 à 20:43 :
Mare de cette pollitique et lenvoyer en exil sur une île déserte ou ils feront entre eux ce qu'ils veulent mais sans nos impots. Ensuite, il faut repartir d'une feuille blanche, revoir la constitution, changer de République tiout ca avec un Président et une dizaine de Ministres payés au salaire moyen de la France maximum. (droit chômage ou retour à l'emploi précédent préservé, sans plus ni moins qu'une salarié lambda). le tout contrôlé par une assemblée du peuple statuant sur le travail des Politiques et ayant tout pouvoir pour les contrôler, les assigner ou les envoyer au trou si on s'apercoit d'affaires douteuses complété par une saisie des biens mal acquis au profit de l'Etat.
croyez moi, il y aurait bien moin de monde se portant candidat aux elections.
a écrit le 28/09/2013 à 20:43 :
Au pire 3 ans et demi et demi et Hamon fera parti d'un passé définitivement révolu. Dommage que le pédalo n'ait pas plutôt cherché une alliance avec le centre, puisque dans les faits il est plus proche du centre que de l'extrême gauche. Il n'est jamais trop tard pour changer d'avis et on pourrait se libérer de Hamon plus rapidement (on peut toujours rêver, ce n'est pas encore taxable ni réglementé par notre état soviétique)
Réponse de le 29/09/2013 à 3:32 :
De quel centre parlez-vous? s'il existe, faites moi signe, je voterai pour
a écrit le 28/09/2013 à 20:42 :
Laissons les personnes qui préfèrent travailler que de pointer au chômage, subvenir à leur besoin. Supprimons les 5,5milliards de subventions aux syndicats,qu'ils vivent avec les cotisations . Nous aurons moins d'impôts et pourrons rembourser notre dette ! Ces syndicats ne représentent pas les salariés ,mais eux-mêmes et l'état qui les subventionne .Nous sommes le seul pays a avoir des syndicats "d'état". Ils ont réclamé les 35h ,résultat les ouvriers ont vu leurs salaires mensuels diminuer car plus d'heures supplémentaires avec la flexibilité .Ils défendent le public rien d'autres !Nous avons besoin de travailler et travailler tard ou le dimanche augmente nos revenus et nous sommes volontaires pour le faire . NOUS VOULONS TRAVAILLER ET NON ECOUTER LES SYNDICATS QUI NE REPRESENT QU' EUX ! Arretez de les subventionner et diminuer les prélèvements ou la dette, cela sera plus utile ,qu'ils vivent avec les cotisations comme cela se fait dans la majorité des pays européens !
Réponse de le 29/09/2013 à 3:38 :
Des jeunes filles naïves licenciées accompagnées de leur maman, j'en reçois toutes les semaines....alors votre morale à 2 euros, je m'en passe. Bonne nuit
a écrit le 28/09/2013 à 20:42 :
Quand la loi est inique il faut la dépasser.
Si les français en 1941 avaient respecté la loi nous marcherions peut-être au pas de l'oie.
Monsieur Hamon qui n'a jamais travaillé de sa vie et qui vit de subsides provenant de nos impôts, souhaite convaincre des personnes qui aiment leur travail et souhaitent gérer leur temps comme ils le désirent. A quand l'interdiction de dire des bêtises le samedi, bientôt j'espère.........................
a écrit le 28/09/2013 à 20:41 :
Comme en 1789 les français revendiquent aujourd'hui la liberté de travailler librement (on pourrait aussi parler des taxis ou d'innombrables autres exemples démontrant que la France est bel et bien dans un carcan) et c'est vrai que dès lors qu'il y a volontariat et une contrainte pour les entreprises de salaire horaire plus élevé sur ces jours, on ne comprend pas bien où est le problème. Il reste qu'il faut respecter la loi même quand elle est stupide. Si un politique veut se faire élire pour la changer, qu'il se présente.
a écrit le 28/09/2013 à 20:39 :
Il est inadmissible d'avoir un incompétent pareil au gouvernement ! Les couples n'ont que le Dimanche pour aller ensemble acheter ce dont ils ont besoin ; la semaine ils travaillent !
et les maris peuvent faire du bricolage ! Cet Hamon est l'omniprésence de l'inutilité !
a écrit le 28/09/2013 à 20:38 :
donc plus de restaurant le dimanche, plus d?hôtel, plus de police, plus de médecins aux urgences, plus de boulanger pour les croissants de votre belle le dimanche matin, plus d?infirmière pour votre injection ou votre chimio, plus de dépanneurs pour votre voiture tombée en panne ..on continue Monsieur "pine d'huitre" ?
a écrit le 28/09/2013 à 20:38 :
Ce qui est inadmissible, ce n'est pas que des citoyens n'appliquent pas des décisions de justice, c'est que l'état soit incapable de faire respecter les textes de loi.
a écrit le 28/09/2013 à 20:35 :
Un conseille, vous faite pas avoir avec se faux cadeaux d ouvrir le Dimanche, c'est un attrape couillon ! Je vous explique, je vie au Portugal il y a quelque année de cela il y a eu la même polémique pour ouvrir le dimanche, les grandes surface on fait le forcing jusqu'au jour ou le gouvernement a lâcher et a fini par accepter. Les argument était les même possibilité de gagné plus, de donner plus de travail et bien sur personne n?étais obligé de travaillé le dimanche et ne pouvais être sanctionné pour sa. Résultat quelque année plus tard, le dimanche est payer pareille que les autre jour ! adieux les primes, les week-end sont coupé en 2 du genre 1 jour de repos le Lundi un autre le jeudi "cool pour la vie de famille ou pour ceux qui veulent partir en week end " Et finalement c'est devenue un critère a l embauche "Tu veux pas travailler le dimanche , on t embauche pas ou on te vire ! Tu veux 2 jour de de repos d 'affilé on t'embauche pas ou on te vire ! Tu veux gagner plus, ben va ailleurs car ici les dimanche sont payer pareille et on plus maintenant on paye plus les heures sup" Donc en gros c'est un attrape pigeon croyez moi !
a écrit le 28/09/2013 à 20:33 :
Qu'on laisse travailler ceux qui ont envie de travailler le Dimanche du moment que ce n'est pas une contrainte fixée par l'employeur. Le gouvernement ferait mieux de créer une agence spécialisée dans ce domaine afin d'y inscrire les enseignes et les salariés volontaire et de donner les autorisations en fonction.
Personnellement, je serais ravi de travailler le Dimanche plutôt que dêtre au chomage.
Réponse de le 28/09/2013 à 21:13 :
Bien dit
Réponse de le 28/09/2013 à 21:14 :
@ berpas: Excellente thèse et j'abonde à 100 % dans votre sens !
a écrit le 28/09/2013 à 20:31 :
Tous ces ministres socialiste qui n'ont jamais travaillé dans une entreprise, qui n'ont jamais dirigé une entreprise, qui n'ont jamais connu des problèmes financiers des fins de mois, comment osent ils donner des leçons de morales aux autres, c'est très facile de ponctionner le peuple pour faire fonctionner sa politique de distribution gratuite
a écrit le 28/09/2013 à 20:30 :
il est inadmissible ,vous, que vous n'arriviez pas à redresser la France..pour le reste laissez en paix les gens qui veulent gagner plus pour payer vos nouveaux impôts!
a écrit le 28/09/2013 à 20:30 :
Mr hamon, votre exemple sur les vols en magasins est faux. Aujourd'hui, les services de police ne se déplacent plus, surement débordés par leur travail. Je boss dans une grande surface et, dans 90% des cas, les voleurs repartent en ayant restituer la marchandise mais sans aucun déplacement des services de police. Auront-nous la chance un jour dans notre beau pays d'avoir un responsable au pouvoir conscient des réalités???
a écrit le 28/09/2013 à 20:27 :
hamon n a pas de probleme pour finir ses fins de mois voila un homme qui n a jamais rien fait de sa vie a part faire de la politique ne sait pas qu il y a des Français qui ont besoin de travailler meme le dimanche pour manger lui il est paye par nos impots ce gouvernement devient une honte je rentre de Belgique là bas je peux vous dire que moi president et son gouvernement passe pour des incapables
a écrit le 28/09/2013 à 20:23 :
Ce qui est inadmissible c'est qu'un type comme Hamon qui n'a pas travaillé un seul jour de sa vie et dont le sectarisme et l'inutilité sont payés par nos impots puisse exprimer une opinion sur le travail dominical.
Réponse de le 28/09/2013 à 20:40 :
vous avez mille fois raison mais il ne sert à rien de la dire votez donc FN pour sanctionner toutes ces feignasses
Réponse de le 28/09/2013 à 22:28 :
le programme économique du FN est à mourir de rire
Réponse de le 28/09/2013 à 23:01 :
Son programme économique ressemble à celui du Front de Gauche...
a écrit le 28/09/2013 à 20:21 :
nous avons des ministres irresponsables (32ou36) contre 9 en allemagne ou tout fonctionne,mais ?????? nous sommes en hollandie.oui à des salaires minis pour les nuls ! nous ,nous payons ceux qui ne travaillerons jamais??????
a écrit le 28/09/2013 à 20:16 :
il tout tank hamon, il deboule avec ses decisions absurdes et sa fierte mal placee.
a écrit le 28/09/2013 à 20:15 :
Si la garde des sceaux tient tellement à l'état de droit, qu'elle fasse en sorte que soient sanctionnés les magistrats à l'origine du mur des cons ou ceux qui ont mis en prison Nicolas pour 2 mois fermes pour avoir affirmé un peu trop fort ses convictions.
Quant à M. Hamon, s'il décide de faire passer l'idéologie anti-travail devant la lutte contre le chômage c'est son problème.
a écrit le 28/09/2013 à 20:12 :
Ces enseignes embauchent des étudiants qui peuvent ainsi payer leurs études, manger, se loger et se soigner. Mais ça c'est au-dessus de ce gouvernement de socialo et des syndicats. Le travail le dimanche doit être uniquement sur la base du volontariat comme le prouve les différents salariés qui ont été interviewés. LAISSER bosser les gens qui le veulent. Vous savez ceux qui cotisent pour ceux qui ne foutent rien et qui profitent des allocs, cmu etc......
Réponse de le 28/09/2013 à 20:37 :
il ne faut pas le dire mais vous avez raison alors votez fn
a écrit le 28/09/2013 à 20:08 :
Les syndicats sont le cancer de notre société.
Réponse de le 28/09/2013 à 20:58 :
C'est malin ça

Et c'est inadmissible que Castorama ne soit pas ouvert la nuit !
il y a une promo sur un lot de tournevis qui termine ce soir , j'irais à 22h30 après le film !
Réponse de le 29/09/2013 à 2:25 :
Vous n'avez pas honte de faire travailler le personnel des chaines tv en horaire de nuit ? C'est une honte ! LE couvre-feu doit s'appliquer à tous dès 19h30 !
Réponse de le 29/09/2013 à 11:18 :
C'est vrai, de toute façon il n'y aura bientôt plus besoin d?émission TV, vu qu'on ira tous faire nos courses la nuit, on se contentera de regarder des rediffusions , fini les émissions en direct, mais bon si ça peut sauver l'emploi chez Casto
a écrit le 28/09/2013 à 20:08 :
"Entre le fort et le faible, entre le riche et le pauvre, entre le maître et le serviteur, c'est la liberté qui opprime et la Loi qui libère", affirmait Lacordaire dès 1830. En l'absence de Lois et de régulations, c'est la Loi de la jungle qui s'impose. Cette Loi de la jungle, c'est celui de la liberté totale sans règles qui gouverne désormais la planète, elle porte un nom: Le néolibéralisme.


Réponse de le 28/09/2013 à 20:21 :
C est vrai que quand seule les politiques decident pour nous c est super ca s appelle une dictature, au nom de quoi peut on empecher des gens de travailler s ils le desirent?
Réponse de le 28/09/2013 à 20:23 :
je vous paye un aller simple pour la Corée du Nord...l'air vous semblera plus respirable!
Réponse de le 28/09/2013 à 20:28 :
C'est vrai qu'en France,il n' y a pas suffisamment de lois et que les employés et ouvriers sont fouettés par des cadres moyens inhumains......
Réponse de le 28/09/2013 à 20:30 :
Jusqu'à preuve du contraire, ce sont surtout les entraves qui empêchent la liberté !!!
Réponse de le 28/09/2013 à 21:08 :
Il existe une compétition entre les individus car les ressources de leur environnement sont limitées et les organismes produisent en général plus d'individus qu'il ne peut en survivre. Il existe une variabilité interindividuelle au sein de chaque population. Certaines de ces variations sont héréditaires. Il existe, dans un environnement donné, un avantage adaptatif ("fitness") associé à certaines variations, certains individus étant en conséquence plus efficaces ("fittest") que d?autres dans la lutte pour la survie (Théorie darwinienne de l?évolution). Dans la nature, les forts sont '' programmés pour éliminer les faibles '' comme chez l'Homo ?conomicus, les ''alpha'' (dominant) dominent les ''bêta'' (dominés). Noam Chomsky - l'éducation est ignorance: '' Si vous ne les éduquez pas, ce qu'on appelle l'« éducation », ils vont prendre le contrôle ? « ils » étant ce qu'Alexander Hamilton appelait la « grande Bête », c'est-à-dire le peuple. La poussée anti-démocratique de l'opinion dans ce qui est appelé les sociétés démocratiques est tout bonnement féroce. Et à juste titre, puisque plus la société devient libre, plus dangereuse devient la « grande bête » et plus vous devez faire attention pour la mettre en cage d?une manière ou d?une autre (...) C?est vrai des sociétés anglo-américaines, qui sont de façon frappante les plus démocratiques. Je pense qu'il y a une corrélation? Alors que la liberté s'accroît, le besoin de forcer et de contrôler l'opinion grandit aussi si vous voulez empêcher la « grande bête » de faire quelque chose de sa liberté?Dans leurs travaux sur le système éducatif américain il y a quelques années, deux économistes, Sam Bowles et Herb Gintis, ont fait remarqué que le système est divisé en morceaux. La partie destinée aux travailleurs et à la population est en effet conçue pour imposer l'obéissance. Mais l'éducation destinée aux élites ne peut être identique. Elle doit permettre la créativité et l'indépendance, sinon ils ne pourront faire leur boulot, c'est à dire faire de l?argent ( http://revolution-lente.coerrance.org/noam-chomsky-adam-smith.php). Ors de toutes considérations politiques, quelques uns devraient également lire cet ouvrage: '' La nouvelle raison du monde : Essai sur la société néolibérale '' (http://www.amazon.fr/La-nouvelle-raison-monde-n%C3%A9olib%C3%A9rale/dp/2707156825)


Réponse de le 28/09/2013 à 21:31 :
@neo communiste: Les entraves des marchés financiers ont été levées par l'abolition du Glass-Steagall Act (entre autre) On a vu le résultat USA (la grande récession en 2008....) puis en Europe ensuite (avec la crise de la dette....suite de l'attaque des emprunts souverains par les marchés financiers....puis sauvetage des banques par les deniers publics. Donc par les contribuables).Par conséquent, ne vous en déplaise, en Europe, plus précisément les états ont socialisé les pertes (dû aux excès de cette même idéologie néolibérale) et en attendant on laisser les profits de ces mêmes prédateurs se thésauriser. En attendant, c'est bien la populace qui paie les pôts cassés avec l'austérité, les augmentations des impôts, des taxes, et une croissance fulgurante du chômage. Alors question entraves....ne me faîtes pas rire. Et je suis apolitique de surcroît, ceci me permets de garder ma véritable liberté. Au moins au niveau de mes connaissances.
Réponse de le 28/09/2013 à 21:45 :
@nsd: Voici de quoi vous instruire avec Naomi Klein, en lieu et place de votre réponse stérile: (http://www.evene.fr/cinema/films/la-strategie-du-choc-29584.php?critiques#critique-evene)---(http://www.evene.fr/livres/livre/naomi-klein-la-strategie-du-choc-34620.php) Et c'est bien vous qui vivez sous une dictature de Gauche....après...cellle de la Droite. Et je suis apolitique.
Réponse de le 28/09/2013 à 22:26 :
Dès que vous aurez fini de lire, pensez-donc à aller bosser un jour (même si demain c'est dimanche!)
Réponse de le 28/09/2013 à 23:04 :
Vous avez bien raison : les humains sont irresponsables pris individuellement. Heureusement que des gens éclairés comme vous sont là pour nous dire comme l'être humain lambda comme moi, en général décérébré et n'ayant que peu de capacités intellectuelles, doit vivre. En attendant, quelque chose chez vous me fait peur. Sans doute votre côté tyrannique, stalinien...
Réponse de le 28/09/2013 à 23:43 :
Mais vous n'avez encore rien compris ! Le but d'un néo-libéral est de vivre sur le fruit du capital et non celui du travail (le travail, il l'expoite). Ce qui me laisse donc tout loisir à la lecture, et ce, même si je ne suis pas à la retraite. Allez je vais vous aider avec deux informations. Dixit 1: '' « les marges des entreprises sont médiocres : selon les données de Naxitis, leurs profits, après versement des dividendes, représentent 6,8% du produit intérieur brut (PIB) contre 11,05% en Allemagne et 9,63% en zone euro ». Il faudrait donc « alléger les charges sociales » ? c'est-à-dire réduire le montant des impôts payés par les entreprises ?, et « flexibiliser le marché du travail trop rigide » '' .Et maintenant >>>:-))) Dixit 2: '' Une lecture attentive de la précédente citation permet de relever une anomalie. En effet, les profits sont calculés « après versement des dividendes ». Ce mode de calcul est général en France et il soulève inévitablement une question : Pourquoi les dividendes versés aux actionnaires ? qui font intégralement partie des bénéfices ? sont-ils d'abord déduits des bénéfices avant d'évaluer la rentabilité des entreprises françaises ? La raison en est simple : leur coût exorbitant pour l'économie nationale. En effet, le problème de la France n'est pas le coût du travail mais le coût du capital, c'est-à-dire la part des bénéfices versée aux actionnaires, qui a augmenté bien plus vite que les salaires et qui a atteint des sommets inégalés depuis trente ans. En effet, selon l'INSEE, de 1980 à 2010, la part de dividendes est passée de 3% de la richesse nationale à 9%, ce qui représente une hausse de 180 milliards d?euros par an pendant trois décennies. En 30 ans, les dividendes payés aux actionnaires ont augmenté de 200%. Sur la même période, en euros constants, les salaires n'ont progressé que de 20%. Sur les cinq dernières années, de 2007 à 2011, les dividendes ont augmenté de 27% alors que les salaires n'ont augmenté que de 12%. En 2010, toujours selon l'INSEE, 210 milliards d?euros ont été versés en dividendes aux actionnaires et seulement 182 milliards ont été investis dans la production. Ainsi, le coût du capital est supérieur aux investissements productifs. Sur cent euros de richesse créée par les travailleurs, 25 euros partent en dividendes pour les actionnaires, alors que la part des salaires a baissé de 10 points depuis 1980 et est proportionnellement similaire au niveau de 1960, au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale....(http://www.mondialisation.ca/france-cout-du-travail-ou-cout-du-capital/5320214). Vous commencez à comprendre comment fonctionne le néolibéralisme maintenant ? Une sorte de '' Marxisme'', mais inversé, où l'on fait croire à la populace qu'elle est libre, alors que finalement on se nourri sur sa tête tout en l'a contrôlant à notre profit (elle est tellement naïve cette populace qu'elle nous défends même :-)))) Good Job à vous !

Réponse de le 28/09/2013 à 23:57 :
ma réponse devrait vous arriver et ce sera la même que celle envoyée à l'interlocteur précédent (vous aurez ainsi quelques preuves de fait). Allez bosser maintenant, j'ai besoin de votre sueur pour enrichir mon capital. Si vous interprêtez toutes mes informations comme de la tyrannie, alors vous êtesà deux doigts de l'esclavage (donc encore plus de profit pour ma ''doctrine'', celle du néolibéralisme).
Réponse de le 29/09/2013 à 0:03 :
Cadeau d'un ex-opérateur de marché :http://www.dailymotion.com/video/xsjh73_max-keiser-la-dette-comme-instrument-d-asservissement_webcam
a écrit le 28/09/2013 à 20:06 :
si on laissait les gens travailler a leur guise et non pas a la botte de syndicats qui ne représentent qu'eux même et surement pas la majorité des travailleurs tout irait bien mieux en France
a écrit le 28/09/2013 à 19:54 :
Enfin c'est bien le dimanche je peux aller voir un film subventionne ou acheter un meuble (oui oui ils ont le droit d'ouvrir eux) mais bricoler dans ma maison , faut pas exagérer !
Réponse de le 28/09/2013 à 21:52 :
Ignoble ce que vous faite ! vous voulez bricoler ! Au lieu de confier le travail à un professionnel hors de prix qui vous prendra 200% de marge sur le matériel et vous facturera les heures au tarif maximum ! Mais au moins il reversera un max de TVA à l'état qui en a tellement besoin le pauvre !!! A moins qu'il ne facture au black en vous faisant cadeau de cette même tva ...
Ignoble moi je vous le dit :)
a écrit le 28/09/2013 à 19:52 :
Le travail n'est pas un sujet pour notre gouvernement, mais un bel accord avec des syndicats qui bloquent une économie et qui votent pour le gouvernement c'est mieux!!
Ils deviennent fous
A suivre
a écrit le 28/09/2013 à 19:52 :
ce commentaire de Hamon fait rire. La gauche est toujours la première à boycotter les lois qui ne lui plaisent pas, ou à envoyer les gens dans la rue pour le fameux "3è tour", pour faire pression suite aux résultats des urnes qui ne lui plaisent pas.
C'est un juste retour à l'envoyeur, et ce n'est probablement que le début...
a écrit le 28/09/2013 à 19:43 :
On devrait interdire d'ouvrir le jeudi et le vendredi aussi comme ça ça ira encore mieux. Il y aura même peut être moins de chômeurs, comme l'espérait Martine Aubry
Réponse de le 28/09/2013 à 19:59 :