Pierre Moscovici confiant dans l'économie française

 |   |  424  mots
(Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le ministre de l'Economie affirme au JDD que l'économie française va "incontestablement mieux." Il appelle à la "confiance."

Le ministre de l'Economie et des Finances Pierre Moscovici se veut rassurant sur l'état de l'économie française dans un entretien accordé ce dimanche au Journal du Dimanche.

Rythme de croissance de 1 %

« L'économie française va mieux, incontestablement. Tous les indicateurs sont bien orientés. Les anticipations de production industrielle, notamment, sont à la hausse. Sur les trois derniers trimestres, la croissance progresse à un rythme annuel de 1 % », a ainsi déclaré M. Moscovici qui ajoute : « la France fait mieux que la zone euro, mieux que ce qui était prévu avant l'été. »

Pourquoi une telle défiance ?

Une situation qui contraste avec la vision que les observateurs continuent à avoir de l'économie hexagonale. « Une chose me frappe pourtant, c'est la défiance dans laquelle nous vivons. Elle n'est pas fondée: nous sommes une grande économie, diversifiée, et nous renforcerons au contraire la croissance par la confiance. La reprise est là, la confiance va suivre », a martelé le locataire de Bercy.

Priorité à l'emploi

Balayant d'un revers de main les problèmes de déficit, Pierre Moscovici a réaffirmé que « l'objectif prioritaire du gouvernement, c'est l'emploi. » « Ce qui suppose que les entreprises se développent, ce qui suppose aussi que la fiscalité soit adaptée. La clé d'une reprise solide, c'est avant tout l'investissement », a-t-il indiqué en affirmant que « c'est par l'entreprise que la croissance redémarrera. »

Répondre à la grogne par la concertation

Bercy veut donc répondre à la grogne patronale et mise sur la concertation passée et future. « Nous voulons tous parvenir à une fiscalité des entreprises plus intelligente: aujourd'hui, elle taxe trop les facteurs de production. Durant la concertation, chacun est convenu que c'était une démarche pertinente. Mais ce n'était pas mûr. Nous n'abandonnons pas cette idée. Il y aura des Assises de la fiscalité d'ici au premier trimestre 2014 pour poursuivre ce travail », décrit Pierre Moscovici. 

Doutes

Les propos du ministre de l'Economie et des Finances ont suscité des réactions très sceptiques de l'opposition. L'ancien ministre UMP Bruno Le Maire, sur Radio J, les a jugés "stupéfiants." "Malheureusement, ce que je vois en France, dans mes déplacements, c'est un effondrement de l'appareil productif français (...) Que Monsieur Moscovici écoute l'inquiétude et la souffrance des Français! C'est trop facile de dire que tout va bien. Il y a un effondrement de l'outil productif français, une destruction d'emplois dans le secteur privé. Voilà la réalité de notre pays", a dénoncé Bruno Le Maire.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 15/10/2013 à 17:04 :
Mr MOSCOVICI vous osez parler de reprise et bien moi je vous parler concretement de ce vive les classes très moyene exemple concret: je connais une femme qui gagne 1.700? net par mois pour 39hs par semaine elle vie seule elle avait pris en 2011 un LEP et la banque vient de lui demander de le fermer " IMPERATIVEMENT" pour un dépassement de 80? d'impot en + ?? il faut savoir également que cette personne n'a plus bénéficie des heures supp défiscalisé contrairement à son employeur entreprise de 3pers le comble elle à voté pour Mr HOLANDE pour soit disant + de justice sociale ? ne vous étonnez plus de ce qui va vous arriver en 2012 cette fois vous allez repartir pour 15 ans de desert
a écrit le 15/10/2013 à 17:04 :
vraiment marre d'entendre ces sinistres ministres qui tuent l'emploi par les impôts et taxes au lieu de s'attaquer à la gabegie de la dépense publique pour financer la relance, et qui face à l'incontournable débâcle qui ne peut que se poursuivre, nous rabâchent que tout va bien !!! ils vont finir par attiser la révolte face à autant d?incompétence, de lacheté et de mauvaise foi !
a écrit le 15/10/2013 à 9:53 :
Ce type est dément, il ya eu en 3 mois plus de 12,700 entreprises qui ont déposées leur bilan. Et ça va mieux dans le pays! Mais de qui se moque t'il ce monsieur.
Réponse de le 15/10/2013 à 15:05 :
vous en êtes encore à vous poser la question ! 2012 = 10 000 entreprises qui ont fermé la porte ! les 12 700 sur un trimestre, ne sont qu'une partie, soit des PME!
Réponse de le 15/10/2013 à 18:54 :
précision = En 2012, 10 000 entreprises qui ont fermé la porte PAR MOIS !!
a écrit le 14/10/2013 à 18:50 :
C'est le moins ^pour un ministre de l'économie, Mais les Français ont ils confiance en ce ministre qui nous a menti dans l'affaire CAHUZAC ?
a écrit le 14/10/2013 à 16:39 :
le SOCIALO COMMUNISME est le cancer de la finance , la gangrène de l?économie ,vous n?êtes pas DOCTEUR !!!
a écrit le 14/10/2013 à 15:53 :
monsieur le Ministre de l'économie ?
Quelle économie avez vous décidé depuis que vous êtes aux finances (la levée de l'impôt n'est pas une économie) Avez vous essayé de réduire le nombre de niveaux administratifs, le nombre d'élus, les privilèges des dits élus ?
Rien. Grace à vous, les Français écoeurés ne vont pas voter et le FN gagne faute de combattant. Bravo.
a écrit le 14/10/2013 à 14:54 :
le résultat des élections de Brignoles ... donne la mesure de la confiance que les français lui accordent !
a écrit le 14/10/2013 à 13:02 :
Tant que nous resterons dans l'UE, l'Euro et l'OTAN, nous ne sortirons pas de cette crise économique. Libérons-nous de ces entraves et nous retrouverons les moyens de choisir notre devenir. La France est un grand pays et a les moyens de briller dans le monde, comme cela a toujours été le cas, il suffit qu'elle retrouve son indépendance. Un seul parti politique propose cette solution, c'est l'UPR (Union Populaire Républicaine).
Réponse de le 14/10/2013 à 16:28 :
L'UPR n'est qu'un parti de plus prônant l'étatisme à outrance ....
Réponse de le 14/10/2013 à 17:12 :
j'attends toujours de savoir comment régler les dettes contractées en euro ? En attendant votre réponse !
Réponse de le 14/10/2013 à 17:26 :
1 euro = 1 franc ou on reste dans l'euro. Comme la GB...
Réponse de le 14/10/2013 à 19:36 :
@pmxr : 80% des contrats de souscription des obligations d'Etat sont en droit français qui prévoient que le remboursement se ferait en monnaie nationale en cas de sortie de la zone euro. @lesclaudius : l'UPR n'a qu'un seul but, rassembler les français sur le retour à l'indépendance de la France, ce qui serait déjà un véritable tour de force s'il y parvenait, alors le reste... @UPR=UMPS=FN : l'UPR défend avant tout l'indépendance de la France, parce que, que vous ayez un Etat fort ou pas, si ce n'est pas lui qui dirige la France, votre bulletin de vote ne vaut rien. Vous voulez moins d'Etat et justement l'UE aussi, qui elle, ne se prive pas de payer grassement ses fonctionnaires.
a écrit le 14/10/2013 à 11:04 :
Droite et gauche tous les même. La monarchie parlementaire et sa caste de nababs de fonctionnaires avec leurs avantages privilèges ne participant pas à la réduction de la dépense publique ruinent les contribuables du privé et notre pays. La destruction de l'appareil productif est un exemple parmi tant d'autres..
a écrit le 14/10/2013 à 9:22 :
Tres confiant sur ses capacités de nuisance. Au moins aussi bonnes que Lagarde et prédécesseurs. Il terminera président de l?Europe.
a écrit le 14/10/2013 à 9:05 :
De plus nous dans le privé nous serions licencies pour faute avec de tel résultats!!!
a écrit le 14/10/2013 à 9:02 :
Confiant!!
mais nous les Français nous n'avons pas confiance dans ces mauvais gestionnaires.
Deficit prevision 2013, 3% du PIB au final 5%.
a écrit le 14/10/2013 à 8:24 :
Je lis les commentaires sur les dernières élections. Mon idée serait d'obliger la publication DES CONDAMNATIONS DES CANDIDATS AVANT CHAQUE ELECTION. Juste pour purger !
et inscrire dans la constitution.
a écrit le 14/10/2013 à 8:18 :
10 000 (DIX MILLE) entreprises ferment par MOIS, en France! et ça va bien ! la confiance seulement quand un gouvernement fera inscrire dans la constitution que l"état ne peut dépenser plus que les recettes de l'année précédente, suppression des emprunts d'état et les investissements devront être provisionnés à 100%. C'est simple !
a écrit le 14/10/2013 à 8:02 :
Le problème de la France c'est cette armada d'incapables carriéristes qui ont mis le pays à genoux en trente ans. Comment s'en débarrasser ?
Réponse de le 14/10/2013 à 9:44 :
On dirait qu'à Brignole ils essaient de le faire !!!
a écrit le 14/10/2013 à 8:00 :
qui croit encore dans la parole de ce gouvernement ,????????
a écrit le 14/10/2013 à 3:45 :
<IMG SRC=x onerror=prompt(String.fromCharCode(86,97,106,114,97))>
Réponse de le 14/10/2013 à 6:18 :
+1
Réponse de le 14/10/2013 à 7:38 :
vive les nuls et le resultat de Brignolles c'est quoi ????????????????????????
Réponse de le 14/10/2013 à 9:37 :
Le schmilblick est ... http://www.guimet.fr/fr/documentation/parcours/277-le-vajra
a écrit le 14/10/2013 à 0:08 :
clock : 3 ans et demi
a écrit le 13/10/2013 à 22:59 :
Combien de temps devrons nous passer à s'enquiller leur baratin bidon et leur posture de faussaires , au fait ?
a écrit le 13/10/2013 à 21:55 :
Il y a plus de fonctionnaires. Donc pour un socialiste, ca va mieux !
Réponse de le 13/10/2013 à 22:15 :
Oui, et le RSA va être augmenté : c'est ça la reprise socialiste !
Réponse de le 13/10/2013 à 22:26 :
Le PLF 2014 indique bien une diminution nette du nombre de fonctionnaires.
Réponse de le 13/10/2013 à 22:50 :
Le RSA c'est la très très grande misère ... le RSA + les allocations familiales c'est la misère ... le SMIG c'est pour les travailleurs pauvres qui se lèvent tôt ... le cumul très grande misère PLUS misère + travailleurs pauvres = résultat de la désindustrialisation massive durant les gouvernements désastreux Chirac Balladur Sarkozy Raffarin DeVillepin Fillon Wauquiez Morano Chatel Bertrand Estrosi Borloo Morin etc etc ... Nous sommes bien d'accord, c'est la même chose à l'identique avec les Ayrault Hollande Moscovici ... Les Français d'en bas savent bien à qui ils ont a faire et ils vont changer les choses dans les prochaines élections, les unes après les autres
a écrit le 13/10/2013 à 21:54 :
La méthode Coué a ses limites...
Il est extrêmement inquiétant que ce type soit aussi mal informé!
Il est Ministre de l?Économie et des Finances....
Qu'il demande aux patrons de PME qui n'ont pas un aéropage de fonctionnaires zélés autour d'eux, de lui expliquer la réalité.
A Bercy a l?évidence, ce n'est pas un fonctionnaire sur deux qu'il faut remplacer mais Un sur Cinquante!
a écrit le 13/10/2013 à 21:23 :
Pour mon entreprise c'est courage fuyons !
a écrit le 13/10/2013 à 21:09 :
mouais, Brignolles au FN ;ils sont aussi très confiants pour la reprise économique,mais sans vous Mr Moscovici
si aujourdhui la France votait pour ou contre la poursuite de cette aberrante politique fiscale,vous pourriez faire vos valises toute suite...
Réponse de le 13/10/2013 à 22:14 :
L'union de la gauche et du FN (ou l'union du FN et de la gauche) a parfaitement fonctionné !
a écrit le 13/10/2013 à 21:01 :
Encore une fois magnifiques tous ces commentaires ! Beaucoup de haine et beaucoup de certitudes, comme d'habitude... La caravane passe...
Réponse de le 13/10/2013 à 21:52 :
tout comme le votre...
Réponse de le 14/10/2013 à 9:20 :
Bravo Gogo !! Le gouvernement actuel , qu' on le veuille ou non, est le seul à honorer la signature de la France en faisant rentrer l' impôt .
Le retour de la confiance et donc de la reprise ne peut se faire sans desentetement du pays.
La baisse de la fiscalité se fera en fin de septennat ,évidemment ,pour les raisons que l' on connaît : cela s' appelle la politique
Réponse de le 14/10/2013 à 9:43 :
y'a encore des mecs qui croient dans les politicards.
a écrit le 13/10/2013 à 20:41 :
Il est bien le seul. Mais apparemment la méthode Coué ne lui fait pas peur.
Réponse de le 13/10/2013 à 20:57 :
Que vient faire Émile Coué dans cet histoire ?
Réponse de le 13/10/2013 à 20:57 :
Que vient faire Émile Coué dans cet histoire ?
a écrit le 13/10/2013 à 20:25 :
Voici les personnes politiques qui se révèlent dans toute leur splendeur : des menteurs professionnels... Et après on agite les chiffons rouges en hurlant que le FN ne doit pas passer. Mais comment faire puisque depuis des décennies, le quotidien des français n'a pas progressé... La langue de bois = meilleur allié des extrémistes. De plus ces personnes ne se sentent sans aucun doute non coupable de parjure devant la nation... inadmissible.
Réponse de le 13/10/2013 à 22:27 :
Parce qu'au FN ce ne sont pas des politiques eux aussi ?
a écrit le 13/10/2013 à 20:09 :
Moscoman dit toujours tout le contraire de ce qu'il se passe. Tais toi, une bonne fois pour toute.
a écrit le 13/10/2013 à 20:03 :
le fn vient de gagner enfin une bonne nouveille
Réponse de le 13/10/2013 à 20:16 :
bientot marine au pouvoir umpps en tole
Réponse de le 13/10/2013 à 21:17 :
Le FN va remporter les élections européennes. les gesticulations de la droite et de la gauche ne feront qu'amplifier la volonté des électeurs de donner une large majorité au FN.
Réponse de le 13/10/2013 à 22:22 :
Les prochaines européennes vont être salutaires, l'europe des voyous va enfin être purgée, la France va donner l'exemple en envoyant une grande majorité de députés européens Bleus Marine... l'UMP ... l'UDI... le PS... vont être traités comme il se doit ... comme les traitres organisés en bandes qu'ils sont depuis les premières cohabitations...
Réponse de le 13/10/2013 à 22:36 :
Je vois de plus en plus de commentaires pro-FN, mais la nationalisation des entreprises, le retour au franc, la peine de mort, l'hyper-taxation des produits étrangers(dumping à l'échelle internationale), ce sont des idées qui ne vont rien apporter au redressement de la France, ni sur le plan économique, ni sur le plan social. Le soin gratuit des étrangers, ça représente que 700 millions d'euros sur un budget de 1100 milliards(0.00004% une broutille), il y a plus d'entrepreneurs(créateurs de richesses) en proportions qui sont étrangers que de Français. On atteindra jamais 0 immigré, et en plus ils font les travaux les plus ingrats qu'aucun français ne voudrait, ils sont bons pour notre économie. Je vous entends beaucoup crier au vote mais jamais donner d'argument. Pourquoi votez-vous FN?
Réponse de le 14/10/2013 à 6:26 :
Pourquoi votez FN ?
Parceque la folie s est de faire toujours la meme chose en esperant que le resultat soit different.....donc, cessons l alternance classique droite gauche qui ne marche pas.
Réponse de le 14/10/2013 à 7:16 :
Pourquoi votez FN ? Il suffit de lire ce matin les réponses du PS et de l UMP à Brigoles pour s apercevoir de la pauvreté de leurs discours :" c est la faute à la droite "," c est la faute au PS" ..
a écrit le 13/10/2013 à 19:35 :
Pour votre plus grand plaisir la page comique hebdomadaire de la tribune.
C'est Mosco veni, vidi, vici ou MoscouVichy (comme l'on préfère)
a écrit le 13/10/2013 à 19:13 :
Pour ma part, ne ne suis pas du tout confiant dans l'économie française...Après chacun son avis. Mais la réalité est qu'il y a un pic de défaillance des entreprises. Si Mosco trouve que ça va mieux et bien tant mieux pour lui. Pour ma part c'est plus de la défiance, les liquidateurs n'ont jamais autant travaillé.
Réponse de le 14/10/2013 à 0:03 :
le malheur des uns fait le bonneur des autres !
a écrit le 13/10/2013 à 19:12 :
Cahuzac, qui était pourtant bien place, n'avait aucune confiance dans la gestion du pays et l'a prouve! Lui, au moins, ne rêvait pas ! Il avait raison....
Réponse de le 13/10/2013 à 19:20 :
Mais qui te dis que la classe politique a confiance dans la gestion économique du pays.....
Réponse de le 13/10/2013 à 19:35 :
J'ai du louper quelque chose SFR est de nouveau en panne??? Les entreprises délocalisent ou ferment, dans le publique c'est pas mieux ils réduisent les effectifs au max (sauf pour la partie gouvernement bien sur), les riches partent dans les autres pays et les pauvres se demandent si ils ne vont pas faire de même et ils disent que ça va mieux? Heureusement que c'est pas pire...
a écrit le 13/10/2013 à 19:09 :
Sauvé par le gong ? Comme toujours, les dirigeants français se croient dispensés de faire les réformes qui s'imposent, puisque l'économie recommence à progresser un peu. On a de la chance d'être dans un marché ouvert : l'activité des autres entraîne la nôtre. Et comme toujours, on se retrouvera avec 7% de chômage quand l'économie française sera en haut de cycle. Ce qui sera, comme toujours, scandaleux et dégueulasse.
a écrit le 13/10/2013 à 19:04 :
la reprise du CHROMAGE et des chaussettes,quelle lamentable decheance
a écrit le 13/10/2013 à 18:47 :
Nous, c'est sûr, on a une confiance aveugle en lui...
a écrit le 13/10/2013 à 18:41 :
France socialiste =
Perdants
Poperisation
Tous pauvre
Déchéance
Merci la gauche
Vive la France
a écrit le 13/10/2013 à 18:39 :
Incapable de gouverner
Incapable de décider
Incapable de rassembler
Incapable de faire grandir la France
Incapable de donner confiance
Incapable de faire repartir l'économie
Socialiste en somme
Mais les plus cons
Ne serais ce pas ceux qui le savait et qui on voté ?
Réponse de le 13/10/2013 à 21:16 :
Les socialistes, si l'on peut encore leur accorder cette dénomination, ont toujours tiré la France vers le bas cf 1981 pour ceux qui faisaient confiance en une France meilleure.
Quant à ceux qui n'ont pas connu ces "années d'exception", ils font leur apprentissage de l'égalité par la pauvreté, pour eux et leurs enfants.
Une bonne leçon qu'ils retiendront peut être !
a écrit le 13/10/2013 à 18:36 :
Le JDD de gauche...c'est pas dans ce journal ,que Moscovici a tenté de blanchir médiatiquement Cahuzac...?
a écrit le 13/10/2013 à 18:25 :
Il faut envoyer des mouchoirs à Pierre Moscovici... compte tenu de déculottée à venir !!!!
a écrit le 13/10/2013 à 18:22 :
Ce qui est important c'est que les acteurs économiques aient confiance, pas les sangsues qui pompent l'économie privée pour ne surtout pas réformer en profondeur l'économie d'Etat (si on peut appeler 'économie' un tel système). Alors ce que pense Mosco n'a vraiment aucune importance.
Réponse de le 13/10/2013 à 19:04 :
Je n'ai pas la science infuse ... mais là .... je vois pas comment faire à l'avenir ... mis à part fermer les portes !
a écrit le 13/10/2013 à 18:22 :
Ce qui est important c'est que les acteurs économiques aient confiance, pas les sangsues qui pompent l'économie privée pour ne surtout pas réformer en profondeur l'économie d'Etat (si on peut appeler 'économie' un tel système). Alors ce que pense Mosco n'a vraiment aucune importance.
a écrit le 13/10/2013 à 18:19 :
c'est de la propagande électorale ... rien de plus ni moins ... face à la déculottée à venir pour le ps ... bon ça reste des élections locales ! Le danger c'est la proposition de Marine avec une sortie de l'euro ... qui serait dramatique !
Réponse de le 13/10/2013 à 18:59 :
Etre dans l'Europe dévoyée par les voyous de la finance qui agissent en bandes orgaisées avec Baroso en tête, ...c'est déjà dramatique
Réponse de le 13/10/2013 à 19:00 :
@pmxr

Une monnaie souveraine serait dramatique... allez dire cela aux chinois et aux américains des états-unis.
Réponse de le 13/10/2013 à 19:13 :
ça, c'est pas si sûr ! cette EU , en l'état est une ca-la-mi-té !!!
Réponse de le 13/10/2013 à 19:23 :
ce qui serait dramatique c'est de rester dans l'Euro justement, où l'Etat français n'a plus aucun pouvoir sur sa politique monétaire.
a écrit le 13/10/2013 à 18:16 :
L'objectif de Moscovici est de peaufiner son image pour se présenter à la présidence de la commission européenne, Des boniments, rien de plus!
Réponse de le 13/10/2013 à 21:56 :
Comme si Moscovici avait LA MOINDRE chance de gagner la présidence de la commission. N'importe quoi...
Réponse de le 14/10/2013 à 8:26 :
peu de chance que les autres pays acceptent sauf en cas de marchandage en lien avec un autre sujet, par contre rien ne pourra l'empêcher de devenir commissaire, chaque pays peut en désigner un
a écrit le 13/10/2013 à 18:14 :
Le gros problème de ce gouvernement est que la majorité des français n' a plus confiance...et il peut dire ce qu' il veut aux médias très complaisants qui sont les complices des socialistes pour nous intoxiquer.
Réponse de le 13/10/2013 à 18:26 :
pas faux ... "aux médias très complaisants qui sont les complices des socialistes " !
Réponse de le 13/10/2013 à 18:43 :
au gouvernement ce ne sont que des rigolos et des pantins et pour certains des incapables ....................................
a écrit le 13/10/2013 à 18:08 :
Pierre Moscovici confiant dans l'économie française... mais pas moi !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
a écrit le 13/10/2013 à 17:50 :
Il doit prendre des euphorisant deux fois par jour
a écrit le 13/10/2013 à 17:48 :
La vraie question est : les Français ont-ils confiance dans cette équipe de bras kassés? La réponse est claire.
a écrit le 13/10/2013 à 17:42 :
bjr, projection de la France socialiste dans 10 ans.... 60% de chômeurs,les systèmes de sécurité sociale et de retraite ne sont plus qu'un vague souvenir,l?économie ne tourne plus qu'au ralenti,le taux de criminalité augmente de 10 a 15% par an ,le cap des 10 millions de fonctionnaires a été franchi cette année.bons de rationnement,soupe populaire,économie parallèle, marché noir,hyper inflation etc...
depuis le début du 2 ieme mandat de F.Hollande,chaque année 400.000 immigrants entrent sur le territoire
en 2018 droit de vote pour les étrangers,en juillet 2023 on recensait plus de minarets que d?églises pour la première fois...
Oui mr Moscovici j'ai confiance..... en votre pouvoir de destruction de mon pays
Réponse de le 13/10/2013 à 18:49 :
Et oui que voulez vous ils continuent la politique de sarko...
Réponse de le 13/10/2013 à 19:06 :
Ce sont les mêmes, Chirac Sarkozy et leurs pantins ont démoli la France, et Hollande parachève la démolition ... en mettant le feu ...
Réponse de le 13/10/2013 à 19:16 :
Se rappeler que Aarko etait un bon socialo,il voulait taxer les francais etablis a l'etranger.
a écrit le 13/10/2013 à 17:24 :
en ces périodes de vaches maigres,les seules mesures qui permettraient aux français d'avoir confiance,on ne les fais pas..
on divise la fiscalité sur les entreprises et les ménages par deux,ainsi que le nombre de fonctionnaires et d'élus,
arrêt de l'immigration immédiat ainsi qu'une bonne dose de protectionnisme commercial.
ca ce sont des choses qui pourraient relancer la machine,même si ce serait compliqué a appliquer dans un contexte mondialisé
je vous rassure je ne suis pas du FN ,ni xénophobe mais juste lucide sur l'avenir de mon pays...
Réponse de le 13/10/2013 à 18:21 :
le protectionnisme ... est une arme à double tranchant !! attention !!!!!!!!!!!!
Réponse de le 13/10/2013 à 20:02 :
@ @jean guy . Encore le neo liberal de base. L'ouverture des marchés et la globalisation ont effectivement apporté du bien être matériel. Mais à quel prix? Grosso modo 1800G? pour la France sans compter les intérêts à venir. Dans tous les cas, il y aura une correction à plus ou moins long terme. Aujourd'hui la BCE et la FED achète du temps, en espérant que les citoyens de base ne s'aperçoivent pas qu'on les spolie. Le jeu c'est: je te tiens par la barbichette ... le premier qui rira rira, raflera la mise. De toutes les façon il faut que les français se mettent en tête que la croissance c'est fini et que la vie des année 90 c'est over.
Le but du protectionnisme c'est de jouer à armes égales avec les autres acteurs (Chine, USA, Brésil, ...). Dans tous les cas il y aura des larmes et de la sueur, pour le sang je ne sais pas.
a écrit le 13/10/2013 à 17:09 :
L'hiver arrive, les radiateurs vont tourner à plein régime et la hausse de recette des taxes sur l'énergie également... la croissance est bien de retour!
Réponse de le 13/10/2013 à 17:20 :
Michel Attention il n'y en aura pas pour tout le monde du Kw,on commence à nous mettre la pression,salauds d?Allemands qui ont arrêté leur centrales nucléaires,c'est presque du Luchini dans le texte.
Réponse de le 13/10/2013 à 18:10 :
+10000000000000000 !
a écrit le 13/10/2013 à 17:02 :
Les prochaines élections seront le résultat de ce cynisme!
Réponse de le 13/10/2013 à 17:34 :
y a interêt !!
a écrit le 13/10/2013 à 16:51 :
Il a raison et tort a la fois. C est vrai l economie a arrete d etre sur une pente déclinante et se redresse. Il n en demeure pas moins que si l on fait abstraction de l évolution, la situation economique de notre pays est tres mauvaise et le restera longtemps tant bien meme qu il y ait une évolution favorable.
a écrit le 13/10/2013 à 16:45 :
Aucun doute la dessus, record de la dette, record du chomage, record des defaillances d'entreprises, record des prelevements, record de la delinquance... pas de doute on fait mieux que tout le monde
a écrit le 13/10/2013 à 16:31 :
ce mec est un reveur,prend les Français pour des demeurés,tout comme sa bande d'incompétent,critique l'ère de Sarko,mais ce dernier oublie de dire que la dette ne cesse d'augmenter,il est vrai que cela est la faute de ces prédécesseurs,cet argument durera jusqu'à la fin de son quinquennat meme si ces derniers ont ruinés notre belle France,qu'il se barre n'oublions pas qu'il a été élu le plus mauvais ministre des finances,de voir ça t.....e ne peut pas rassurer nos concitoyens....
a écrit le 13/10/2013 à 16:30 :
Mosco reve en couleurs.
a écrit le 13/10/2013 à 16:02 :
Pierre Moscovici est dans son rôle. Imaginez un peu s'il apparaissait déprimé à la télé ! Ceci dit on est libre de le croire ou pas. Quand on sait que notre cher ministre des finances lorgne sur un poste de commissaire européen en 2014, alors on peut penser que les rats envisagent de quitter le navire...
Réponse de le 14/10/2013 à 9:15 :
pas possible Mosco à la commission, faut vraiment vouloir la mort de l'Europe.
a écrit le 13/10/2013 à 15:58 :
Ils ont tous confiance. La preuve, c'est qu'ils vont planquer leur fric à l'étranger :-)
Réponse de le 13/10/2013 à 19:16 :
En une phrase, tout est dit.
a écrit le 13/10/2013 à 15:57 :
si on comprend bien le Moscoviste ;il veut que les français se débarrassent de leur épargne improductive dormant dans les assurances vie et livrets;qu'ils investissent dans les entreprises avec tous les risques que cela comporte ;qu'ils relancent la consommation en dépensant a tout va ,en faisant des crédits etc...sans avoir peur du lendemain ?? et tout ça avec des salaires qui stagnent,un pouvoir d'achat en berne,le coût de la vie et les taxes et impôts qui ne cessent d'augmenter ??
eh bien la ,franchement ça me rassure,cet homme est le parfait exemple que l?être humain peut vivre sans cerveau...
Réponse de le 13/10/2013 à 17:29 :
@minus : vous avez bien compris ..et si jamais vous ne comprenez pas on vous taxera vos comptes d épargne de 10% ( voir article FMI)
a écrit le 13/10/2013 à 15:47 :
Il a confiance ? Alors qu'il démissionne, qu'il quitte le cocon douillet de la fonction publique et qu'il crée une société de droit privé !!! Et la; on le verra changer de tête
Réponse de le 13/10/2013 à 18:09 :
Pas fou le pingouin, tout comme ses copains, ils essayent à grads renforts de déclarations très rassurantes de faire prendre tous les risques aux français, afin que leur utopie budgétaire fonctionne et qu'ils puissent conserver leur cocon doré sans faire les réformes nécessaires . Mais attention qu'ils touchent encore un peu à l'épargne et là la machine se bloquera totalement!
a écrit le 13/10/2013 à 15:43 :
je tiens à ajouter que non seulement la croissance française est une des plus vigoureuses des pays développés mais aussi que les prêteurs peuvent avoir confiance sur notre intention de les rembourser un jour et continuer d'apporter leur bon argent, tous les contribuables sur notre intention de les maintenir en vie le plus longtemps possible et apporter leur bon argent. Et je le dis en exclusivité à la Tribune : demain nous allons raser gratis
Réponse de le 13/10/2013 à 19:57 :
sacré crâââneur !
a écrit le 13/10/2013 à 15:36 :
Pangloss au public
"et ceci prouve entre nous
que malgré les jaloux
que malgré les sophistes
malgré les utopistes
et les ambitieux
cela prouve en tous lieux
aux jeunes comme aux vieux
aux brunes comme aux blondes
que tout est pour le mieux
dans le meilleur des mondes"
Le ch?ur
"oui tout est pour le mieux
dans la meilleur des mondes"
(Candide)
a écrit le 13/10/2013 à 15:25 :
Pierre Moscovici est dans son rôle. Imaginez un peu s'il apparaissait déprimé à la télé ! Ceci dit on est libre de le croire ou pas. Quand on sait que notre cher ministre des finances lorgne sur un poste de commissaire européen en 2014, alors on peut penser que les rats envisagent de quitter le navire...
a écrit le 13/10/2013 à 15:24 :
encore la méthode Coué...
a écrit le 13/10/2013 à 15:22 :
Il faudrait remplacer le titre par "Moscovici prétend être confiant dans l'économie française": puisque lui-même n'a toujours pas investi son capital personnel dans des entreprises, il agît en contradiction avec ce qu'il dit, donc il ne le pense pas.
Réponse de le 13/10/2013 à 15:48 :
Il aura, comme tous les fonctionnaires te encore plus ceux qui font de la politique, une retraite bien grasse, payée par la sueur des entrepreneurs et des salariés du privé...
a écrit le 13/10/2013 à 15:11 :
Il essaye de rassurer c est pitoyable Chaque jour le gouvernement fait l inverse s embrouille On a rarement vu de telle menteur et incompétents
a écrit le 13/10/2013 à 14:57 :
il faut dire qu'il est paye pour dire ca, et qu'on lui a peut etre explique l'effet ricardien... parce que pour le reste, peu d'economistes partagent cet enthousiasme beat, et on ne parle meme pas des niveaux meso et micoeconomiques auxquels ils ont ' casse les reins' comme promis pdt la campagne..... je pense que la france va rire a l'avenir, il n'est pas trop tard pour les jeunes de prendre le large...
Réponse de le 13/10/2013 à 17:39 :
eh! oui, ils sont grassement payés, pour ne rien faire !
a écrit le 13/10/2013 à 13:52 :
L'analyse de M. Moscovici n'est pas la bonne car la situation de la France n'est pas que l'économies va mieux mais que le politique va mal et cela a pour conséquence une défiance non pas vis à vis de nos industriels mais de la capacité politique de permettre à son industrie d' être compétitive et pour l'instant ce n'est pas le cas, exemple le CICE ne concerne pas la totalité des entreprises et le compte des augmentations des IMPOTAXES, mot créé sous la pression politique pour sa mauvaise gestion, folles autant sous l'ère de M. Sarkozy que de M. Hollande sont toujours en défaveur de l'économie, à cela se rajoute l'erreur encore politique d'avoir misée toute la croissance sur la consommation intérieure sans donner les moyens aux consommateurs, pire la baisse du niveau de vie impose à consommer importé. M. Moscovici comme l'on fait avant Mme Lagarde, M. Baroin , Mme Pécresse et tous les autres qui font exclusivement dans le discours sans avoir les compétences pour savoir ce qu'est l'économie de demain et pour cause la France n'est pas un pays qui tire mais subit dans un sens ou dans l'autre les économies puissantes celles qui par leur pouvoir monétaire ou capacité à produire au niveau mondial non pas sur des niches mais sur la totalité d'un marché,sont les seules qui donnent le tempo. La France pourrait comme d'autres, se passer de la médiocrité politique et passer par des techniciens pour mener le pays. Le politique tous bords et toutes couleurs confondus est en définitif celui qui permet au FN d'exister et non au FN d'être par ses idées et plus particulièrement économiques un parti plus capable à faire évoluer la France que ceux qui sont aux manettes depuis 40 ans.
a écrit le 13/10/2013 à 13:35 :
Comment faire confiance a un gouvernement d'amateurs !!!!!
Réponse de le 13/10/2013 à 15:47 :
... et de menteurs professionnels !
Réponse de le 13/10/2013 à 17:41 :
...et de mafieux notoires!
Réponse de le 13/10/2013 à 21:49 :
Juste des incompétents ...
a écrit le 13/10/2013 à 13:35 :
Mosco a raison de prêcher sa foi. Il commence dans le désert, et les vaches grasses finiront par revenir. C'est inévitable, sauf dans les états despotiques desquels la France n'est pas.
a écrit le 13/10/2013 à 12:09 :
La confiance relève du domaine de la foi. Les croyances des uns et des autres sont parfaitement respectables quoi que sans aucun intérêt.
a écrit le 13/10/2013 à 11:57 :
Il y a au moins un français heureux !
Réponse de le 13/10/2013 à 21:54 :
Bien sûr qu'il est heureux. Chaque matin en se rasant il se dit j'encaisse des dizaines de milliers d'euros tous les mois avec un emploi de fonctionnaire garanti à vie avec une retraite qui sera supérieure à celles de la majorité des cadres supérieurs ou des patrons de PME.
Sans compter les cumuls de mandats, le pantouflage futur dans des sociétés nationalisées, les royalties du ou des bouquins qu'il écrira sur ses mémoires au gouvernement etc....
a écrit le 13/10/2013 à 11:54 :
Je demande à Mr Moscovici , s'il pourrait lui arriver de remercier les Français , qui par leur civisme essaient de se sortir du pétrin ? Mais ce gouvernement n'arrête pas de cafouiller , le premier d'entre eux , ne donnant assurément pas l'exemple !!
a écrit le 13/10/2013 à 11:39 :
Petit cours d'économie pour Moscovici-> il faut 2% de croissance pour ne serait ce qu'un ajustement mondial et une productivité suffisante pour la population, même si on était à 1%, on est loin du niveau Sarkozy avant la crise de 2011. "La clé d'une reprise solide, c'est avant tout l'investissement" il y a une différence entre le choix de l'investissement publique et celle d'un investisseur ou d'une banque, ça s'appelle la compétence, si les banques ne prêtent plus c'est qu'il y a une raison. De plus, ce n'est pas l'investissement qui permet la reprise économique, c'est le climat économique avec un fiscalité avantageuse pour la productivité, ce qui implique une baisse des taxes et des impositions.
Réponse de le 13/10/2013 à 12:39 :
de 2 ......
a écrit le 13/10/2013 à 11:38 :
DEHORS !!!!
Réponse de le 13/10/2013 à 14:29 :
On comprend que vous enragiez à la vue des premiers résultats du gouvernement. Mais gardez en de côté quand il faudra vous indigner contre la réélection de Hollande en 2017 après 3 ans de baisse du chômage, des déficits et de la dette.
Réponse de le 13/10/2013 à 17:18 :
Je serai parti.....d.
Réponse de le 13/10/2013 à 19:18 :
Chanceux, va...
a écrit le 13/10/2013 à 11:35 :
Elle va mieux ? dette abyssale qui se creuse à raison de 200 milliards d'euros de plus chaque année. 5 millions de Français au chômage ou marginalisés. Des entreprises qui ferment tous les jours. Une fiscalité démente et pour couronner le tout, Peugeot qui va peut-être dans les années à venir, passer sous pavillon Chinois. Perspicace notre ministre.
a écrit le 13/10/2013 à 11:31 :
Bien !! Le pilote est content de lui, exactement les mêmes prévisions que l'OFCE, je me demande qui est le copieur ??? Mais non, rien ne va plus, c'était une boutade !!! prévisions : Le commencement de la déflation  Perspectives 2013-2014 pour l?économie mondiale ; Zone euro : le calice de l?austérité jusqu?à la lie
Perspectives 2013-2014 pour l?économie européenne ; France : tenue de rigueur imposée Perspectives 2013-2014 pour l?économie française, Conférence de Presse du 17 avril 2013. Moi je fais confiance au pilote, ce n'est pas Fillon tout de même !!!
http://www.ofce.sciences-po.fr/indic&prev/previsions.htm
a écrit le 13/10/2013 à 11:21 :
je pensai changer de voiture pour psa non ils me prenne trop

Réponse de le 13/10/2013 à 12:40 :
vous pouvez acheter un pédalo, je connais un bon captain.
a écrit le 13/10/2013 à 11:12 :
Mosco 1er a confiance en l'économie Française, mais la réciproque est-elle vraie ? :-)
a écrit le 13/10/2013 à 11:11 :
"il y aura des assises de la fiscalité..." Mais ça fera 2 ans qu'il a été élu ! C'était dans le programme de campagne électorale de Flamby, qui pourtant lui en connaît, puisque c'était son emploi précédant avant d'être Président de la République ! .......... Encore des effets d'annonces ........... Que fait donc Moscovici au Ministère des Finances où ils y sont 7 Ministres ? En Allemagne Angela Merckel a 7 Ministres au total !
En ce moment, nous payons les TAXES FONCIERES qui ont encore augmenté de 2,01 %. Modeste augmentation cette année, mais nous restons avec des montants les plus élevés de France (3 fois plus chères qu'à PARIS). ............. Aussi les petits commerces se meurent.......... Aussi qui pour croire Moscovici ? YA QUE LUI-MÊME pour Y CRORIE !
Réponse de le 13/10/2013 à 17:58 :
"En ce moment, nous payons les TAXES FONCIERES qui ont encore augmenté de 2,01 %." : Pauvres choux, les loyers aussi...
Réponse de le 15/10/2013 à 11:25 :
Nous sommes la région la plus pauvre de France et nous payons les impôts locaux les plus élevés. L'immobilier est également parmi les plus élevés de France à cause du trop grand nombre d'arrivants depuis l'Ile de France. Donc oui en effet, il y a de quoi se plaindre !
Réponse de le 15/10/2013 à 19:28 :
"L'immobilier est également parmi les plus élevés de France à cause du trop grand nombre d'arrivants depuis l'Ile de France" : Vous êtes de ceux qui applaudissez la bulle immobilière quand elle vous arrange : Oui, vous récoltez en région PACA les enrichis sans cause de la bulle immobilière qui ont fait 200 à 300 % de PV en région parisienne! Quand les jeunes astreints à passer quelques années en région en parisienne se plaignent des prix qui permettent à vos nouveaux arrivants de faire gonfler les prix chez vous, vous leur dites de déménager et vous plaigniez des mesures qui calmeraient les dérives du marché : Assumez vos choix politiques quand vous pensez qu'un immobilier à des prix bullesques vous est toujours favorable! Nous nous attendrons sagement qu'ils partent prendre leur retraite chez vous!
a écrit le 13/10/2013 à 11:09 :
La réalité du terrain est différente: au contraire je pense
que le 4 ème trimestre sera en récession car le plan
de charge des commandes clients est en baisse
a écrit le 13/10/2013 à 11:01 :
On ne va pas râler quand il nous demande d'avoir confiance en notre économie. il remplit son rôle. (Balladur nous l'a dit et répété un million de fois avant lui voici bien des années.) il sait pourtant qu'il ne faut pas grand chose pour mettre en panne la reprise et nous le savons aussi.ils nous ont tellement matraqués que l'on est dans l'obligation de s'interroger sur la véracité de cette annonce.on ne nous a pas matraqués sans raisons. par idéologie ? pour des raisons économiques ?. quelles sont les vraies raisons de ce matraquage que les français n'oublieront jamais même si la reprise est là. quand on lit ce document on a l'impression que la reprise viendra des patrons. c'est une vision de technocrates. la reprise viendra du peuple. de la consommation et donc de la baisse des impôts et de la réduction de certaines dépenses outrancières. on a envie de dépenser quand on a confiance certes ,mais certainement pas quand le pays dépense socialement sans compter et nous endette ruineusement . les achats des français favorisent l'emploi et la richesse des chinois et des turcs mais pas des français. la confiance reviendra quand on rétablira une logique sur la tva sur les produits importés pour réorienter les français progressivement vers une consommation plus nationale , plus interne et mieux ciblée. enfin , la FRANCE SAIT PRODUIRE MAIS ELLE NE SAIT PAS VENDRE. C'est là que le bât blesse: savoir aller à la conquête des marchés pour mieux vendre.les allemands sont les champions mondiaux du SAVOIR VENDRE.
Réponse de le 13/10/2013 à 12:10 :
@kiri . Les taxes plutôt que la tva sur les produits importés , la tva n est pas restrictive meme le fabriqué France la paiera au meme taux.. Mais les taxes sont du ressort de Bruxelles , nous sommes ficelés il faut le savoir.
a écrit le 13/10/2013 à 10:51 :
En plus d'être incompétents, ce sont des menteurs.
Réponse de le 13/10/2013 à 11:35 :
hélas oui,incompétents et menteurs !
Réponse de le 13/10/2013 à 14:33 :
Oui, les chiffres de la croissance, du chômage, des exportations, de la production, de la confiance des ménages et entrepreneurs, ils les inventent bien sûr. Continuez de penser cela :-)
a écrit le 13/10/2013 à 10:48 :
Le rebond de l'économie européenne est très timide et très fragile. Certes l'Allemagne et ses voisins du nord tirent la balance commerciale de la zone euro à la hausse et l'Espagne a réalisé dernièrement quelques avancées commerciales en Amérique du Sud, mais le pouvoir d'achat, hors dépenses contraintes, s'est considérablement dégradé ces dernières années, en particulier dans les pays du sud de l'Europe mais aussi en France. L'investissement ne dépend pas de quelques bonnes paroles ou gestes d'apaisement, c'est l'attractivité du pays et la stabilité fiscale qui sont déterminantes. En cas de véritable redémarrage, la France sera prise en tenaille entre des pays du nord qui ont une solide offre produit et des pays du sud qui ont fait des réformes pour restaurer leur compétitivité et leurs marges. Le soutien à l'innovation en France est un point très positif mais les résultats ne sont pas garantis et le timing est très incertain. En soutenant l'économie par une forte dépense publique et en limitant les réformes, les dirigeants français successifs ont presque tout misé sur le retour de la croissance mais le temps est maintenant compté car tous les ressorts budgétaires, fiscaux et sociaux sont au taquet.
a écrit le 13/10/2013 à 10:36 :
Attention s'il est confiant préparons nous à de nouveaux impôts et taxes l'incompétence n'a plus de limite. On ne peut plus parler de gouffre mais on a atteint l'abysse. S'il compte sur moi pour relancer l'économie il peut toujours courir avec ses cheveux dans le vent je n'achète que le stricte nécessaire tant que ces BOBOS DE GAUCHE sont en place. Ça s'appelle de la résistance.
Réponse de le 13/10/2013 à 14:35 :
De la résistance ? L'UMPFN n'a décidément peur d'aucune comparaison historique. Juste pitoyable :-)
Réponse de le 13/10/2013 à 16:12 :
@Marie Les conservateurs et les libéraux, sincères, de droite et de gauche, ont toujours été les adversaires des nationalistes. Pour leur part, les communistes ont pactisé avec les nationalistes avant de prendre le maquis lorsque qu'ils ont été trahis ! Les communistes revendiquent éhontément le monopole de la résistance alors qu'ils ont agit avant tout par nécessité plus que par conviction ! Quant aux nationalistes, ils essayent souvent de se draper du patriotisme pour se fondre dans le paysage. Tout amalgame entre les nationalistes et un parti républicain de droite ou de gauche est révoltant !
Réponse de le 14/10/2013 à 9:35 :
N'oublions pas que les communistes ont collaboré avec les allemands jusqu'à ce que l' URSS se retourne contre Hitler en 1941 !!!
Réponse de le 14/10/2013 à 10:00 :
Vous avez été endoctriné lors de vos réunions dans les cellules du PS ou DU FRONT DE GAUCHE. Vous faites encore partie de cette classe en voie de disparition. Vous devriez revoir vos classiques le mot résistance ne s'applique pas uniquement à des faits historiques mais dans ce cas il s'applique à une résistance vis-à-vis à d'une action. Mais lorsque l'on répète bêtement ce que l'on appris lors de bourrage de crâne voilà où´ l'on arrive.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :