Taxation de l’épargne : Bercy recule sauf sur l’assurance-vie

 |   |  1518  mots
Pierre Moscovici / Reuters
Pierre Moscovici / Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Face à la fronde des épargnants, qui a fait douter les députés socialistes qui avaient pourtant voté la taxation de l’épargne longue au taux actuel de prélèvement social de 15,5%, Hollande fait marche arrière sur certains produits. Selon Bernard Cazeneuve, le ministre du Budget, les PEA, PEL et l’épargne salariale ne seront pas concernés. Seule les contrats d’assurance-vie en unité de compte y seront soumis, dans l’attente d’une réforme plus profonde du produit d’épargne préféré des Français. Les associations d’épargnants demandent au gouvernement que l’assurance-vie fasse l’objet d’un moratoire fiscal.

Nouveau rebondissement dans la chronique de la « pause » fiscale annoncée fin août par François Hollande. Après avoir publié vendredi soir un long communiqué défendant la "justice" de cette mesure de "solidarité", le gouvernement a fait marche arrière toute au cours du week-end sur la taxation jugée rétroactive des produits d'épargne longue au taux actuel des prélèvements sociaux, soit 15,5%.

Devant la fronde des associations d'épargnants et le doute des députés socalistes, le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a demandé samedi à Bercy de revoir la copie pour les PEL et les CEL, soit l'épargne logement, et l'épargne salariale. Puis, dans le Journal du Dimanche, face à la volte-face des députés socialistes, notamment de Gérard Bapt, le rapporteur socialiste de la commission des affaires sociales, qui avaient pourtant voté la mesure la semaine dernière dans le cadre de l'examen du projet de loi de financement de la sécurité sociale, Bernard Cazeneuve, le ministre du Budget, a annoncé un recul encore plus important.

"Nous avons décidé d'amender le projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour sortir les PEL, les PEA et l'épargne salariale de la mesure pour épargner les patrimoines moyens et modestes", a déclaré le ministre dans un entretien au Journal du dimanche (JDD).

"Seule l'assurance-vie demeurera donc concernée, sachant que la plupart des petits contrats sont en euros et donc exclus de la mesure" (qui ne concerne que les contrats en unités de compte), a expliqué le ministre, après plusieurs jours de bronca.

"Nous entendons donc les inquiétudes et nous voulons, en lien avec la majorité, y mettre un terme. La droite veut semer la peur. Nous, nous voulons l'apaisement et la clarté", a expliqué le ministre, qui précise par ailleurs qu'un "dispositif global, modernisé et stabilisé" de réforme de l'assurance-vie sera présenté en projet de loi de finances rectificative.

La décision de revenir sur le projet polémique a été décidé à des fins de "justice", de "simplification", et de "stabilisation de la fiscalité de l'épargne pour que les Français soient rassurés", a affirmé Bernard Cazeneuve. Samedi, le ministre avait pourtant adressé une mise en garde en estimant qu'il y aurait un risque d'inconstitutionnalité si le PEL et l'épargne salariale étaient exemptés de la hausse à 15,5% de la fiscalité sur certains produits d'épargne.

Dans la nouvelle mouture allégée, "le principe d'égalité est ici respecté, compte tenu de la spécificité de chaque produit d'épargne", assure le ministre. Bernard Cazeneuve conteste néanmoins toute rétroactivité fiscale, dans la définition légale actuelle. "Il n'y a pas de rétroactivité dans le cas présent puisque la mesure s'applique au moment où les gains sont perçus, pas avant". Il rappelle aussi que la droite comme la gauche ont pris dans le passé des mesures "comparables", notamment en 2006 et que le Conseil constitutionnel les a validé.

L'opposition de droite se saisira néanmoins de ce recul pour enfoncer le clou. L'ancienne ministre du budget, Valérie Pécresse, veut déposer une proposition de loi visant à inscrire dans la Constitution une "règle d'or" fiscale afin de préserver la confiance dans l'impôt, annonce le JDD. Cette proposition Pécresse comportera deux articles : un principe de non-rétroactivité fiscale et un principe de stabilité empêchant tout gouvernement de changer l'impôt plus d'une fois par législature. Nicolas Sarkozy en 2001 avait proposé une mesure identique, rejeté par la majorité socialiste de l'époque, mais ne l'avait pas reprise une fois au pouvoir...

Il assure cependant que cette mesure, prévue pour rapporter 600 millions d'euros, et qui en rapportera désormais seulement 400 millions, ne correspond pas à une taxe nouvelle et que "la plupart des revenus de l'épargne et de l'immobilier contribuent déjà à la Sécurité sociale, par les prélèvements sociaux, au taux de 15,5%".

Par ailleurs, il ne s'agit pas, selon lui, d'une augmentation de taux contrairement à la droite, "qui elle, l'a en revanche fait passer de 11% à 15,5% entre 2009 et 2012, ce qui correspond à une ponction de 6 milliards d'euros".

L'épargne réglementée (Livret A, Livret de développement durable) n'a jamais été concernée par cette mesure, rappelle le ministre.

Le budget de la Sécurité sociale et son volet controversé sur l'épargne doivent être soumis au vote de l'Assemblée nationale mardi. Un amendement de dernière minute viendra donc in fine mettre fin à cette polémique fiscale.

Ce revirement intervient sur fond de ressentiment croissant contre les hausses d'impôts. Samedi, en Bretagne, des heurts violents ont eu lieu à propos du projet d'écotaxe poids lourds, alors même que la région bénéficie du fait de sa situation géographique d'un abattement de 50%. Mais comme l'avait reconnu lui-même en septembre Pierre Moscovici le "ras-le-bol" fiscal domine désormais le pays et la moindre annonce d'impôt est désormais contestée. Contribuant au malaise, l'exécutif avait entretenu en septembre un certain flou sur la "pause" fiscale. Le président François Hollande l'avait promise dès 2014, et Jean-Marc Ayrault avait cependant précisé, quelques jours plus tard, qu'elle ne serait "effective" qu'en 2015. Le gouvernement promet que dans les prochains budgets, l'accent sera désormais mis sur la réduction des dépenses publiques. Le prochain rendes-vous sera toutefois en janvier la hausse de la TVA, de 19,6% à 20% pour le taux normal et de 7% à 10% pour le taux intermédiaire. Une hausse qui est contestée par de nombreux secteurs d'activité comme le bâtiment et les transports, y compris les transports publics qui sont concernés par les 3% de hausse du taux intermédiaire.

Reste à voir si ce recul sur la taxation de l'épargne suffira pour calmer la colère des épargnants alors que des pétitions circulent désormais pour que l'assurance-vie, le placement préféré des Français, qui représente 1400 milliards d'euros, ne soit pas concernée non plus.

Le secrétaire général du cercle des épargnants Philippe Crevel a estimé dimanche que la décision du gouvernement de revenir sur l'alignement à 15,5% des prélèvements sociaux sur certains produits d'épargne correspondait à "un rafistolage au fil de l'eau". Il estime qu'en voulant traiter « de manière différenciée les produits d'épargne, le gouvernement ajoute une nouvelle couche d'inégalité de traitement ».

Selon lui, cette décision va "pénaliser les titulaires de contrats d'assurance-vie" soit "le produit d'épargne le plus diffusé après le Livret A". 62% des ménages français disposent d'un contrat d'assurance-vie "et ils sont loin d'être tous riches", a-t-il insisté.

Le ministre délégué au Budget Bernard Cazeneuve a annoncé dans son entretien au Journal du Dimanche que l'assurance-vie fera l'objet d'une réforme plus globale dans le projet de loi de finances rectificative d'ici la fin de l'année. Pour les associations d'épargnants, qui, comme l'AFER, qui représente plus de 700.000 souscripteurs, il faut un véritable moratoire sur l'assurance-vie pour rétablir la confiance des Français dans l'épargne longue faute de quoi il sera impossible d'assurer le succès du nouveau contrat euro-croissance que le gouvernement veut créer pour inciter à un blocage de l'épargne sur une plus longue période, afin de financer les entreprises.

Revenant, sur Europe1/LCI sur cet épisode malheureux, dimanche matin, Pierre Moscovici a tenté de calmer le jeu. "Dès lors qu'il y avait un doute, il fallait y répondre", a-t-il déclaré, ajoutant "nous avons entendu ces inquiétudes des petits épargnants"

"Quand on est capable d'écouter, d'entendre un pays aussi fragile, c'est aussi une vertu", a-t-il dit après avoir affirmé que l'exécutif pouvait "adapter ses décisions". Il a précisé qu'il détaillerait "dans les prochains jours", la réforme déjà annoncée de l'assurance-vie. L'objectif est que celle-ci soit "davantage orientée dans des produits plus risqués qui contribuent au financement de l'économie, notamment de l'investissement et en particulier des PME et des ETI".

Cette réforme prévue pour s'intégrer dans le projet de loi de finances rectificative pour 2013 qui sera présenté en novembre, "va s'emboîter" avec la décision prise par le gouvernement de sortir les PEA, PEL et épargne salariale de la mesure d'alignement des prélèvements sociaux à 15,5%. Concrètement, a détaillé Pierre Moscovici, en précisant avoir travaillé samedi "ensemble avec Bernard Cazeneuve" sur cette question, les plans d'épargne en actions (5 millions), les plans d'épargne logement (12 millions) et l'épargne salariale qui concerne 10 millions de portefeuilles, sont "exonérés de cette mesure".

"Les contrats d'assurance-vie en euros n'y étaient pas assujettis, ce qui reste, ce sont les contrats d'assurance-vie multi-supports qui ne sont pas les plus petits", a-t-il ajouté. Quant à la réforme de l'assurance-vie, elle permettra selon lui "de maintenir un taux élevé de rendement et de garantie avec des produits risqués".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 29/01/2014 à 18:18 :
c'est vrai, les banques nous ont obligés à transférer notre assurance vie en euros, sur des comptes : 75% en euros et 25% en unités de compte.........LOI FOURGOUS MERCI .....Mais ou va t-on dans ce pays???? Et ce sont des petits épargnants, leur seule épargne pour certains.......pour leur retraite...........ou pour aller en maison de retraite...........Nos ministres sont de vraies girouettes..................
a écrit le 23/11/2013 à 22:44 :
Taxation rétractive des contrats d'assurance-vie? du racket, du vol, une honte ? Jusqu'à quand subirons nous cette clique ?
a écrit le 06/11/2013 à 20:37 :
L'assurance vie est frappée d'une ponction à l'entrée de 1 à 4 % et maintenant une taxe fiscale à la sortie. Il faut en déduire : une purge rétroactive et un mensonge rétroactif (exonération de fiscalité au delà de huit ans). Dans ma situation sans résidence principale (locataire en HLM de banlieue) et un placement relatif à deux successions (oncles et tantes) dont les droits de successions ont été de 60% de fiscalité, et l'insuffisance de ressources pour le rachat de l'immobilier, les reliquats d'héritages font l'objet d'assurances vie. Ma conclusion il faut tout donner à l'état et ouvrir un compte au trésor public. Je souhaite une réaction de M. MOSCOVISI et je suis à la disposition des médias.
En ce qui me concerne, cette mesure est une taxation de mon patrimoine.
P.S : l'assurance vie NUANCE 3D est-elle concernée ? fonds en euros dans un contrat multi-supports actuellement sans unité de compte
a écrit le 29/10/2013 à 12:53 :
Bonjour , J'aimerais signer des pétitions contre la taxation abusive des contrats d'assurance-vie ? Ce sont des mesures arbitraires et déloyales Auriez-vs svp des liens précis à me communiquer ? D'avance merci
a écrit le 29/10/2013 à 8:33 :
La recherche et l'innovation sont essentielles à la compétitivité de nos industries ses universités, instituts de recherche et écoles polytechniques joue un rôle clé en tant que vivier de l?innovation qui sous tend ses résultats économiques. Ils se rapportent à des inventions relevant de domaines aussi variés que la biotechnologie (sciences de la vie, dispositifs et systèmes biomédicaux, bio informatique), l'informatique et les technologies de l'information, l'ingénierie (électrique, électronique et mécanique, ainsi que la robotique et l'automatisation), la santé et les matériaux il faut prix prestigieux en reconnaissance de ses innovations et de son excellence en affaires et en organisation, et la Qualité
a écrit le 29/10/2013 à 0:05 :
Vous croyez sérieusement que le PEA, le PEL ou l'assurance-vie concernent des citoyens qui ne peuvent pas finir leurs fins de mois. Si tel était le cas, l'argent aurait été débloqué depuis longtemps ... Il faudrait deux minutes revenir sur Terre. Certes, il s'agit d'une taxation, mais on est loin de parler des "petits épargnants" ... à moins qu'être un "petit épargnant" ça commence après 50 000 euros pour certains ... auquel cas, on a pas la même définition.
Réponse de le 29/10/2013 à 5:58 :
Vous donnez votre définition du petit épargnant .Imaginez que vous ayez travaillé toute une vie et que votre éducation vous ai conduit à penser que vous deviez vous suffire jusqu'à votre mort ,sans compter sur l'état providence . Au fil de votre vie ,peut être au prix de très gros efforts vous engrangez quelque argent .Et au bout de 16 à 17 ans on vous dit et bien compte tenu du surendettement de la France nous allons vous prendre une partie de votre épargne de précaution .Que pensez vous de cette petite histoire ? Savez vous ce que coûte une maison de retraite ? tout simplement se faire aider pour les taches ménagères ? Ce sont des choix de vie . S'assumer ou attendre de la société qu'elle nous prenne en charge ? Qu'elle est la morale de cette petite histoire ?
a écrit le 28/10/2013 à 21:49 :
Pour ceux qui ont une épargne liquide (notamment assurance-vie) , ayez toujours à l'esprit le débat avec Olivier Delamarche : Crise de la dette, mon épargne en danger" (oct 2012) ; la video est ici :
http://www.youtube.com/watch?v=aK34rjRCU-o
a écrit le 28/10/2013 à 20:45 :
Après l'arnaque du loi Fourgous, les épargnants ayant souscrit des contrats en unités de compte sont bons pour payer sur des moins values.
Les banquiers ont une nouvelle fois eu raison d'un pseudo président hostile à la finance.
Il nous fait la démonstration que c'est un prince pour la finance avec sa cohorte de ministre, soit disant sans le sou, même avec des enfants à problème (Fabius, Marisol Touraine, et Mme Thrieveller.
Réponse de le 28/10/2013 à 21:55 :
Il n'est pas à problème le fils du Ministre FABIUS, puisqu'il a pu s'acheter le plus bel appartement à PARIS, sur le Boulevard des Galeries Lafayette. Il coûte plusieurs millions d'euros : Qui a financé l'achat alors qu'il ne travaille pas, a 33 ans et touche le RSA ! ..........
Il est simplement le fils à papa !!!???!
a écrit le 28/10/2013 à 18:32 :
le "ras le bol fiscal" est une pure invention des journalistes pour vendre du sensationnel a peu de frais.dans mon entourage,je n'entends pas ce genre de complainte sempiternelle,les gens sont conscients de participer a la solidarité nationale et beaucoup en sont fiers
Réponse de le 28/10/2013 à 19:39 :
Vos commentaires sont de plus en plus nul.
Réponse de le 28/10/2013 à 20:36 :
au début les commentaires au second degré d élu ps faisait réagir les uns ou rire les autres maintenant la réalité dépasse la fiction
Réponse de le 28/10/2013 à 22:53 :
C'est bien si vous le pouvez
Réponse de le 29/10/2013 à 10:00 :
si vous êtes fier de vous laisser tondre ou plumer grand bien vous fasse§ Ce n'est pas mon cas!
pour ma part j'ai déjà transféré depuis longtemps mes quelques avoirs car je sentais le vent du bolchévisme souffler .Libre à vous de renflouer les caisses de l'état avec votre entourage!
ça permettrait aux autres d'avoir la paix
a écrit le 28/10/2013 à 17:31 :
Que va réellement entreprendre l'AFER pour défendre les détenteurs d'assurance vie?
Réponse de le 28/10/2013 à 19:53 :
A mon avis pas grand chose pour le présent puisque la pétition doit être adressée au futur Président. Ai je bien compris ? Avez vous des informations à nous donner ?
a écrit le 28/10/2013 à 17:21 :
La taxe sur l'assurance-vie va servir à payer une nouvelle allocation dite "la garantie jeunes" (ou "prime glandouille") - 434 EUR /mois ; cette prime pourrait coûter à terme 5 milliards d'EUR.
http://www.valeursactuelles.com/garantie-jeunes-prime-%E2%80%9Cglandouille%E2%80%9D20131022.html
Réponse de le 28/10/2013 à 17:39 :
434EUR pour des petits jeunes qui débutent dans le commerce de proximité ,en se spécialisant dans l'herboristerie et autres substances naturelles c'est toujours bon à prendre
a écrit le 28/10/2013 à 17:12 :
Voici le lien pour signer la pétition
http://bourse.lesechos.fr/infos-conseils-boursiers/actus-des-marches/analyses-opinions/pea-pourquoi-il-faut-signer-la-petition-922242.php
Réponse de le 28/10/2013 à 17:56 :
Non, cela concerne que le PEA et pas l'Assurance vie
a écrit le 28/10/2013 à 17:08 :
l'état taxe donc ce qui peut l'être encore ! car ce qui était prévu est en partie illégal....
a écrit le 28/10/2013 à 15:33 :
AFER doit choisir son camp.
a écrit le 28/10/2013 à 15:31 :
Nous verrons si AFER sera courageuse et ira au conseil constitutionnel ... Et avec les bons arguments et pas seulement pour apaiser ses adhérents. ILS SE DOIVENT D'ÊTRE DÉFENDUS PAR LES MEILLEURS JURISTES et non pas faire semblant pour ne pas se fâcher avec le gouvernement.
a écrit le 28/10/2013 à 14:36 :
Les banques et les assurances vont-elles bouger pour défendre leurs clients.On ne les entend pas mis à part AFER à croire que cette association est la plus courageuse.Les autres ont'ils peur du gouvernement?
a écrit le 28/10/2013 à 14:15 :
Tant que la Commission européenne règnera il ne pourra plus y avoir de chef d'état en France quelqu'en soit le parti. En ce qui concerne le PS sa malédiction c'est d'avoir gagné toutes les élections il ne s'en remettra pas.
a écrit le 28/10/2013 à 14:05 :
etape 1 - tuer les retraites
etape 2 - pieger les gens qui basent leur retraite sur l'immobilier
etape 3 - ramasser le tous qui a fuit vers les assurances vie
resultat : tous le monde est rincé. Les autres ont passé la frontiere.
a écrit le 28/10/2013 à 14:04 :
Ce gouvernement fait les poches des Français. Sans gêne..... Après cela on accuse de tous les maux les Roumains!!!! Quelle honte.
Réponse de le 28/10/2013 à 18:23 :
Mouais !....
a écrit le 28/10/2013 à 13:43 :
Le mieux si le gouvernement persiste à pénaliser l'assurance vie rétroactivement c'est de nous joindre aux bretons qui manifestent pour l'écotaxe.Plus nous serons nombreux, plusnous serons peut etre écoutés , sauf si le gouvernement veut une révolution comme sous Louis xiv.La coupe est pleine après le mariage pour tous, l'affaire Léonarda et les roms, l'augmentation des impots sur le revenu l'augmentation des impots locaux et maintenant la confiscation de l'épargne que beaucoup ont eu du mal à réaliser.Non, trop c'est trop.Hollande est un gros menteur et malheureusement c'est un grand simulateur et beaucoup y ont cru.Maintenant comment s'en débarrasser? Dans la rue tout le monde.
Réponse de le 28/10/2013 à 13:55 :
En gros vous ne voulez pas rembourser les 2000 milliards de dettes publiques : dites-le comme ça, ça ira plus vite... (Et pas la peine de me traiter de fonctionnaire socialiste, ce sont les premiers à se foutre de la dette)
Réponse de le 28/10/2013 à 16:35 :
justement il y a trop de hauts fonctionnaires incompétents et trop payes, trop de gens qui croient penser bien pour le bien d'autrui mais pensent surtout en premier à leurs émoluments , leur retraite de fonctionnaire; trop de baronnies dans les régions et départements, et trop de dépenses engagées pour la collectivité et le malheur de ceux qui travaillent et produisent dans ce pays. Le summum est atteint avec la taxation de l'assurance vie le gouvernement scie la branche d'une des sources qui finance ses emprunts mensuels pour payer ses fonctionnaires. En taxant l'assurance vie, le gouvernement va assécher la source et demain au pied du mur licenciera en masse ses fonctionnaires!!!
a écrit le 28/10/2013 à 13:33 :
Je n'ai toujours pas vu la pétition sur les assurances vie en ligne.Soyons vigilants, cela va sans doute arriver
Réponse de le 28/10/2013 à 14:27 :
Allez sur le site des échos, elle y est.
a écrit le 28/10/2013 à 13:22 :
Hollande et sa clique ont réussi l'exploit de contourner la célèbre chanson : "quand j'avance toi tu recule, comment veux tu que je t'e......"
a écrit le 28/10/2013 à 13:14 :
Demandons le vote d'une loi interdisant la rétroactivité fiscale....et que cette loi s'applique rétroactivement au 25 septembre 2012!!
a écrit le 28/10/2013 à 13:05 :
La pétition n'est pas encore que le site de AFER.
Réponse de le 28/10/2013 à 14:28 :
Qu'attendent les banques et les autres assurances pour mobiliser leurs clients et se joindre à ceux d'AFER
a écrit le 28/10/2013 à 12:40 :
J'ai lu que l'AFER allait lancer une pétition sur les prélèvements sociaux.
J'espère que cette association et que les compagnies d'assurance vie saisiront le Conseil Constitutionnel.
Ce serait la moindre des choses.
a écrit le 28/10/2013 à 12:06 :
Bonjour , J'aimerais signer des pétitions contre la taxation abusive des contrats d'assurance-vie ?
Ce sont des mesures arbitraires et déloyales
Auriez-vs svp des liens précis à me communiquer ?
D'avance merci
Réponse de le 28/10/2013 à 12:50 :
Il parait qu'il faut aller sur le site d'AFER
a écrit le 28/10/2013 à 11:45 :
Les PEL de plus de douze ans sont assujettis à l' impôt(PFL auparavant inclus dans les revenus s
sen 2013) et assujettis à la CSG de 15,5% . Merci qui : Mr Marini sénateur UMP et ceci depuis
3ou 4 ans donc ceux avant 1997 étaient déja concernés
Avantage fidcal pour ceux qui en ont : le PEP soumis seulement à la CSG
a écrit le 28/10/2013 à 11:39 :
Pauvre pays où la pseudo élite qu'aucun autre pays ne nous débauche met son habileté à créer de l'impôt, où chaque élu (600.000!) tous les matins cherche à créer une nouvelle règle de droit dont tout le monde se fout mais dont il pourra dire à sa crémière "un texte formidable!", où la dette publique est la manifestation de la veulerie des petits boutiquiers emperruqués se succédant au pouvoir! Qui s'avise de dire au peuple français que l'endettement a une fin, qu'on ne peut pas vivre éternellement au dessus de ses moyens, qu'il faut une révision générale et drastique des structures et dépenses publiques LES ELUS MONTRANT L'EXEMPLE ET RECOUVRANT LE SENS DE L'INTERET GENERAL. Mais ce discours et ce challenge nécessitent une envergure politique hors de portée d'une classe politique essentiellement carriériste...qui se fout du peuple français et lui balance des promesses à dormir debout POUR ACCEDER AU GATEAU.. ET CA MARCHE HELAS!
la France? c'est Gulliver gouverné par les lilliputiens... vraiment dommage.
Réponse de le 28/10/2013 à 12:00 :
Rien à ajouter si ce n'est que je partage totalement votre vision des choses .
a écrit le 28/10/2013 à 10:57 :
pourquoi la tontine ne fait pas partie des nouvelles mesures fiscales ?

d'ailleurs la tontine n'a subi aucune des réformes fiscales !!!
et oui c'est normal puisque c'est dans les tontines que nos hommes et femmes politiques placent leur argent !
a écrit le 28/10/2013 à 10:32 :
J'adore ce gouvernement qui n'a aucun courage ni volonté! et dire que c'est ca qui commande et bien, on est pas mal barré
Réponse de le 28/10/2013 à 14:32 :
Vous voulez dire qu'il n'y a pas de barre dans le bateau."le bateau ivre"
Réponse de le 28/10/2013 à 18:30 :
et après cet imbroglio perpetuel, on ne veut pas faire confiance à Marine? bon, on peut encore supporter ! on est pas encore au bout du rouleau!!..Pauvres Français.......
a écrit le 28/10/2013 à 9:34 :
Ceux qui s'offusquent de la fiscalité changeante de l'assurance-vie feraient bien de se poser la question : de quoi sont faites les assurances-vie ? Réponse : d'obligations souveraines pourries genre Grecs dont personne ne veut plus. Tout peut s'effondrer du jour au lendemain....et les assurances-vie ne voudront plus un clou !
Réponse de le 28/10/2013 à 21:55 :
+1 : voir le débat en video de Delamarche : "crise de la dette, mon épargne en danger" (qui date d'oct 2012)
http://www.media-investigation.com/?Crise-de-la-dette-MON-EPARGNE-EN
a écrit le 28/10/2013 à 9:32 :
quand est ce qu'on réduit les dépenses? plutôt que sortir des taxes à l'imagination débordantes qui crispent les acteurs de l'économie et les créateurs de richesses!
Réponse de le 28/10/2013 à 12:07 :
Hélas pas avant d'avoir ruiné la France donc les Français productifs et les épargnants .
a écrit le 28/10/2013 à 9:27 :
Une grève de l'épargne et de toutes les transactions c'est ce que ce gouvernement cherche, quitte à tout fiche en l'air dans le pays.
Réponse de le 28/10/2013 à 14:18 :
Plus personne ne bouge et n'entreprend mieux vaut garder ses biens et attendre le changement.
a écrit le 28/10/2013 à 8:56 :
Attendons la nouveauté de la semaine peut-etre effectivement la remise en cause des trente ans de détention d'un terrain si vous le vendez.Dans ce cas il ne faut plus vendre de terrains et attendre que l'on change de gouvernement avec promesse d'annuler cette loi imbécile qui va bloquer toutes les ventes ,si elle passe
Réponse de le 28/10/2013 à 9:59 :
C'est la même chose d'ailleurs pour tout l'IMMOBILIER, que toutes ces Lois de nos élus politiques (Cécile DUFLOT) ont complètement BLOQUE : faut pas bouger, attendre. .. ET ON PEUT ATTENDRE : c'est le meilleur et surtout LE + SÛR de tous les placements (par les temps qui courent !)
a écrit le 28/10/2013 à 8:53 :
Les socialistes n'épargnent pas ils dépensent l'argent des autres sans discernement.La pilule est dure à avaler lorsque vous vous étes privé de beaucoup de choses depuis des années pour avoir un pécule en assurance vie et qu'aujourd'hui ce gouvernement va vous imputer de 40 % votre rendement du fait de la rétroactivité.Mr Rochefort vice président du MODEM l'explique fort bien.C'est scandaleux.Et aucun moyen pour les épargnants concernés d'empécher cette injustice et ce racket flagrant.
Réponse de le 28/10/2013 à 9:25 :
Les élus n'ont pas besoin d'épargner vu les retraites qu'ils vont percevoir.Ils n'ont pas besoin de penser au lendemain comme la plupart des français.Quand va t-on changer les lois et abolir les privilèges des élus.
Réponse de le 28/10/2013 à 11:37 :
ceci dit quand sarko distribuait des milliards aux restaurateurs c'était aussi dépenser l'argent des autres sans discernement !
a écrit le 28/10/2013 à 8:47 :
j ai 2 mini contrat d assurance vie( 1 pour mon épouse et 1 pour moi pour notre retraite) a la caisse d épargne et tous les ans depuis 1997 on me retient déjà la csg . donc si je comprends bien on va me retenir une deuxième fois la csg; c est de l escroquerie
Réponse de le 28/10/2013 à 9:24 :
Si votre contrat d'assurance-vie est un contrat mono support ( fonds seulement en euros) alors cette réforme ne vous impacte pas. Tous les ans vous subissez les PS à 15.5% aujourd'hui sur les intérêts.
Réponse de le 28/10/2013 à 10:47 :
Depuis 2009, les contrats en UC ( unités de compte) sont également prélevés de la CSG au 31/12 de l'année en cours et ce chaque année. Pour les contrats en euros, les monosupports cela à été le cas dés la promulgation de la CSG, et de fait cette "mesure" annoncée dans la précipitation et le chaos, n'est qu'un feu de paille, encore un que les média s'empressent de relayer pour faire le buzz et c'est bien dommage.
Cet incidente est aussi révélateur de l'absence de sérénité d'une caste qui fonctionne en "huis clos" : les énarques de Bercy Ministère des Finances.
Ces têtes pensantes, puissantes et savamment pourvues n'ont l'esprit qu'à la calculette et oblient, les fondamentaux de l'Esprit des Lois, de Montesquieu, mais aussi les principes fondateurs de la Constitution de 1958, cadre de notre République.
C'est le même vice comportemental d'une génération ambitieuse, fortement diplômée, de trentenaires et quarantenaires, qui dans leur carrièrisme affleurant sous l'engagement envers l'Etat, est démasqué par ce genre de couacs, pour qui sait lire entre les lignes, et surtout rester de marbre face à l'indigestion de buzz que l'on nous donne en pâture.
Merci d'avoir prie le temps de lire et bon courage à tous
a écrit le 28/10/2013 à 8:40 :
Hold up sur l'ASSURANCE VIE". Pas de rétroactivité et mêmes mesures pour tous les épargnants PEA, épargne salariale. PEL et CEl, pour ce que cela vaut maintenant, je crois qu'il n'y a plus beaucoup de candidats pour ces produits, étant donné les prêts minables que l'on peut obtenir et vu les prix de l'immobilier....
a écrit le 28/10/2013 à 8:35 :
Plantez des socialistes, il pousse des impôts, CQFD
Réponse de le 28/10/2013 à 9:23 :
plantons aussi les européistes,leurs commissions bruxelloises et tout ce qui va avec.
L'europe c'est la mort assurée de la France ,conséquence révélatrice de l'incompétence des politique qui ne pensent qu'à assurer leur maintien.
a écrit le 28/10/2013 à 8:28 :
Après des périodes difficiles dans la vie (chômage), nous avons épargné pour une retraite un peu meilleure et maintenant l'état vient nous faire un hold up fiscal sur notre assurance vie. La rétroactivité est une mesure honteuse. J'espère que ces gens de gauche - il est vrai qu'ils n'épargnent pas eux... - comprendront à toutes les prochains élections-
a écrit le 28/10/2013 à 8:19 :
Notre seule richesse est celle de notre cerveau .Elle n'a pas de limite ni de frontiére . Nos connaissances utilisées intelligemment peuvent etre le meilleur ou le pire suivant notre sensibilité De plus INTAXABLE ! !
a écrit le 28/10/2013 à 8:17 :
Halte à la rétroactivité, déjà ils ont fait passer les donations de 10 à 15 ans avec rétroactivité.Si vous avez fait des donations renseignez vous chez votre notaire, car si vous décédez avant les 15 ans vos héritiers auront des surprises.
a écrit le 28/10/2013 à 8:14 :
SiI vous avez un terrain à vendre attention le gouvernement prépare une loi qui annule la détention des trente ans qui permettait de ne pas etre imposé.Nouvelle polèmique en perspective.
Réponse de le 28/10/2013 à 8:27 :
Oui et il parait que cette taxation interviendrait à partir du 1er janvier 2014.Attendez ne vous engagez pas si vous avez un terrain à vendre.
Réponse de le 28/10/2013 à 8:31 :
Il ne manquerait plus que cette nouvelle mesure pour enflammer la braise De grace arrétez.
Réponse de le 28/10/2013 à 12:25 :
C'est ce qui a été annoncé.Le précédent projet était tellement confiscatoire qu'il a été rejeté. Nous attendons la nouvelle mouture .Ils n'ont pas compris que les propriétaires attendront leur départ pour vendre . Et puis compte tenu de la situation économique mieux vaut garder son terrain .
a écrit le 28/10/2013 à 8:12 :
Pas de rétroactivité en général.Il faut voter une loi dans ce sens pour retrouver la confiance des français.Sinon tout est perdu d'avance.
a écrit le 28/10/2013 à 8:09 :
Ne vous inquiétez pas, les socialistes sont cleptomanes de nature. La prochaine tentative est pour bientôt...
Réponse de le 28/10/2013 à 8:24 :
Ils proposeront mais je pense que les députés réfléchiront à deux fois avant de voter vu les circonstances et le climat très tendu qui régne et où tout peut exploser d'un moment à l'autre
Réponse de le 28/10/2013 à 9:40 :
Cette Loi a été votée par 64 députés et 22 contre : nous avons 577 députés. Où étaient les 491 députés manquants lors de ce vote ???!
a écrit le 28/10/2013 à 8:02 :
Et qu'n est-il des plus values au-delà de trente années de détention.Les rapaces voulaient aussi les imposer.
Réponse de le 28/10/2013 à 8:22 :
S'ils font cela c'est sur que c'est la révolution
Réponse de le 28/10/2013 à 8:29 :
Il ne manquerait plus que cette nouvelle mesure pour mettre le feu, la braise est préte
a écrit le 28/10/2013 à 7:29 :
Aussi charlots qu à l UMP....et puis les ambitions sont les memes faire elire les copains à n importe quel prix...meme retroactivité (flashe à 110 km/h limite à 110 mais 10 ans apres...limitation 90...attention au PV)
et on aborde le sujet ...economie de l etat des politiques etc...quand??? lorsque le contribuable sera saigné à mort?
a écrit le 28/10/2013 à 7:14 :
Les socialo bolcheviques sont sans foi, ni loi. Ils essaient tout. C'est un peu comme Ali baba et les 40 voleurs. Ils cherchent la lampe magique... qui leur permettra de spolier les Français de souche. Après tout, ils sont élus par les musulmans qu'ils naturalisent à longueur d'années depuis 40 ans.
Réponse de le 28/10/2013 à 7:48 :
Et oui, c' est l' alliance du rose et du vert contre le bleu, le blanc et le rouge.
Réponse de le 28/10/2013 à 8:57 :
Tombez dans le piège de l'oligarchie qui nous a déjà fait le coup avec le "mariage pour tous"
a écrit le 28/10/2013 à 7:01 :
@margaret
je ne pense pas que l'on attendra les municipales pour celà! : c'est "Mane, Tecel, Phares"sur le mur délabré de ce pouvoir agonisant
a écrit le 28/10/2013 à 7:01 :
Moscovici ménage la chèvre socialiste et le choux de Bruxelles pour préserver ses chances d obtenir le poste qu il convoite à l Europe
a écrit le 28/10/2013 à 6:44 :
Pas de rétroactivité s'ils ne veulent une révolution des épargnants.Ajouté aux bretons le pays n'a pas besoin de cela en plus.Annuler tout et évitez le pire.
Réponse de le 28/10/2013 à 6:57 :
la rétroactivité fiscale a été utilisée depuis longtemps même pat les gouvernements de droite
(droite qui joue les offusquée...!!!) exemple : les donations 6 ans puis 10 ans avec effet rétroactif sous Sarko....!!!
Réponse de le 28/10/2013 à 7:19 :
Et maintenant 15 ans pour les donations avec la gauche.....
Réponse de le 28/10/2013 à 7:32 :
donc il faut supprimer les effets rétroactif en matière de lois fiscales....!!!!!!!
a écrit le 28/10/2013 à 6:41 :
Beaucoup de détenteurs de contrats d'assurance ont écouté leur conseiller bancaire et ont des multisupports dans leur contrat avec les risques que cela peut entrainer.Aujourd'hui ils ont pris un risque il y a 15 ans et s'ils ont fait une plus value on va les pénaliser , en leur enlevant au bout du compte 40 % du rendement..Honteux, vil et bas cette façon de procéder. Moscovici annonce une réforme de l'assurance vie avec ces rapaces on peut s'attendre au pire.Soyons très vigilants et prets à nous mobiliser pour ne pas nous faire spolier encore une fois par ces requins au pouvoir.
Réponse de le 28/10/2013 à 7:02 :
sur votre contrat multisupport, la part en fonds général en ? est déjà soumises à la CSG prélevée annuellement ( depuis juillet 2004 ...!! ) la plue value sur la partie "actions ou autres"
sera taxées au taux CSG de 15,5% comme sur les autres placements. Quel rendement sur
votre partie "risquée" ?? d'où sortez vous les 40% ???
Réponse de le 28/10/2013 à 8:01 :
Ecouter Mr. Rochefort il l'explique fort bien
a écrit le 28/10/2013 à 4:51 :
l'égo des ministres tout particulièrement de l'économie et du budget, nos deux ministres plus prétentieux que compétent,l'imbécilité des députés, empêchent de voir combien ridicule est la seule image qu'ils donnent. Le poste qu'ils occupent,aux gouvernements à l'assemblée à l'inutile sénat, est bien trop grand pour eux. Je pense que ces personnages de bandes dessinés sont les seuls atouts réels de Mme Le Pen qui pourra dire oui j'ai gagné grâce à la médiocrité du gouvernement, des élus de la majorité et de la nullité de l'opposition en matière de compétences économiques mais pas du discours, aussi médiocre que celui du gouvernement.
Réponse de le 28/10/2013 à 7:05 :
Ce sont les hauts fonctionnaires de berçy qui dirigent l'Etat....!! les politiques ont perdu le pouvoir financier et économique depuis longtemps.... (dépendance de l'Etat vis à vis des groupes financiers prêteurs...!!)
Réponse de le 28/10/2013 à 8:55 :
tu a tous compris camarade ;pour continue l etat doit obeir aux financiers qu ils leur prette encore ;le but a ete fixe par bruxelles LES 3 % et oui c est l argent roi ,,???
a écrit le 27/10/2013 à 23:42 :
il y a 30 ans la BNP faisait une pub avec un gars à l'air requin " Votre argent nous intéresse " c'était pour le faire fructifier.
Maintenant c'est une tout autre histoire, on nous le pique, mais ce ne sont pas des banquiers, mais c'est pour notre bien naturellement !!!!!! c'est ça le socialisme.
Réponse de le 28/10/2013 à 7:08 :
sur l'assurance vie, la CSG est prélevée annuellement depuis 2004 sur les fonds en ?...!!
Certains épargnants le découvre.....!! qui était au pouvoir en 2004 ?????
Réponse de le 28/10/2013 à 13:07 :
exact: la CSG est prélevée depuis longtemps, et mon assureur m'a informée du relèvement des taux de prélèvement à 15,5% depuis un moment. C'est la rétroactivité qui est là, extrêmement choquante. cela crée un climat délétère, anxiogène, car cela s'apparente à du racket, et brouille les règles du jeu. l'état se comporte comme un voyou qui ne respecte rien. Cela ne s'était jamais fait avant.
a écrit le 27/10/2013 à 23:15 :
SVP arretez de parler de droite de gauche cela n'existe pour une seule raison vous manipuler OUVREZ LES YEUX!!!

Le président à lui tout seul n'as quasiment aucun pouvoir, quand je regarde cette nouvelle taxe on pourrais croire qu'il ce sont lever un matin en rajouter un 1 sur le 5.5% existant à tout les produits regardant comment "les esclaves que nous sommes" vont réagir si rien ne se passe parfait, sinon on essaye de réorienté (pas de PEL PEA et Epargne salariale) pour rassurer "le peupleé".

Regardez vos historique (Taxe habitation, Taxe foncière...) ça ne cesse d'augmenter, on nous double le plaflond du livret A pour quelques mois après nous abaisser sont taux ( qui je le rappelle doit être imagé de l'inflation) Avez vous vraiment le sentiment que votre pouvoir d'achat est stable depuis ces 5 dernière années ?

Le vrai problème de la France est qu'elle ne dois pas aimé les riches, alors que ce sont eux qui font tourné l'économie !!!

Résultat 2013 - 15 milliard d'euros dans la balance !!! (Evasion fisacle, délocalisation, changement de nationalité) tout cela est devenu le sport favoris des plus taxés.

Au lieu de ponctionner sans cesse les VRAIS travailleurs pourquoi ne pas approfondir les recherches sur les détournement de fond de l'argent de l'état?

Pourquoi ne pas faire de contrôle fiscal régulier?
Pourquoi continuer à donner de l'argent à des gens qui ne produisent rien ?
Pourquoi ne pas se penché sur les économies réel ?

Très honnêtement je ne pense pas que la France ai besoin de tant députés.

Le pire dans tout ça c'est que la France récupérè environ 70% de notre salaire, ( le patron paye des charges sur votre salaire , vous payer des charge sur votre salaire, vous payer de l?impôt multi diversifier sur votre salaire, et quand vous dépenser votre argent une société l'encaisse et doit déclarer les bénéfices et repayé des charges sur ce que vous lui régler...) Sans parler de TIPP, Taxe alcool, cigarette, pv ....

Aujourd?hui souhaitant soutenir l?économie Francaise j'envisage de créer une marque Made in France j'ai pu constater que plus aucune usine de textile fabrique en France, c'est quand même hallucinant..

Sur ce bon courage à vous tous en espérant ne pas croiser de nouvelle taxe ....


Réponse de le 28/10/2013 à 6:28 :
Il faudrait commencer par virer tous les prédateurs sans vergogne des deniers publics. Le sénat ne sert pas à grand chose. La moitié des députés suffit amplement. Cette armada de profiteurs coute une fortune à ceux qui travaillent.
Réponse de le 28/10/2013 à 7:12 :
vous vous apercevez maintenant qu'aucune usine de textile ne fabrique en France...!!!
mais cela fait plus de 10 ans que le phénomène existe ....il faut lire les étiquettes de vos vêtements ....!!!
a écrit le 27/10/2013 à 22:56 :
De
a écrit le 27/10/2013 à 22:30 :
Les français ont confié leur épargne aux banksters complices de l'état ruiné. Il est bien évidemment plus facile d'aller ponctionner les comptes des citoyens que de faire la chasse aux fraudes à la TVA (15 milliards par an) ou à l'évasion fiscale des multi nationales (dirigées par la même oligarchie que celle à la tête de l'etat).
Réponse de le 28/10/2013 à 6:11 :
Je partage votre analyse c'est la raison pour laquelle nous devons continuer la lutte . Ce n'est pas parce qu'un état est surendetté qu'il faut faire n'importe quoi .S'interroger sur les causes qui nous conduisent à cette situation puis prendre les décisions qui s'imposent. Sans oublier que dans la maison France nous ne sommes plus totalement libres.Pour en revenir à la taxation de l'épargne longue il est inadmissible que seuls les contrats multi -supports fassent les frais de cette incohérence gouvernementale. Un site a été créé par Mr Estrosi www.resistancefiscale.fr . A voir .
Réponse de le 28/10/2013 à 7:18 :
la CSG est prélevée annuellement sur les contrats d'ass-vie depuis 2004 sur les fonds en ?...!! (qui était au pouvoir en 2004??) Pour les contrats multi support, la CSG exite et a toujours exitée prélevée à la sortie ou en cas de rachat....!! contrairement à ce que vous sous-entendez.... même Estrosi a voté les hausses de CSG sous Fillon...!!!
Réponse de le 28/10/2013 à 8:03 :
Sur les assurances vie multi-support les prélèvements sociaux ont étaient institués en 96 à un taux de 0.5, de 3.9 en 97, de10 pour cent en 1998, pour arriver à 15.5 en 2012 . Jusqu'alors à la sortie on appliquait les taux des années concernées . On a donc bien modifié le calcul de l'assiette .Vous comprenez bien que ce n'est pas la même chose d'appliquer 15 .5 sur toute la durée de détention que par exemple 0.5 en 96 pour arriver à 15.5 en 2013. Là nous parlons d'épargne longue risquée .Nous parlons également de modification de calcul de l'assiette . Qu'en pensez vous ?
a écrit le 27/10/2013 à 22:26 :
vivez a la russe et payer tout en cash ..comme cela ils ne pourront taxer les vendeurs ...et copnsommer beaucoup moins ..et ce sera la fin de cet etat voyou ..ils ont trahis la confiance ...c'est quasiment un coup de couteau dans la démocratie!! Ah ces soicios sont devenus dangeureux!!
a écrit le 27/10/2013 à 22:20 :
Pour vous "détendre", allez sur le site du JOURNAL "MIDI LIBRE" lire à l'actualité, ....le RAPPORT provoire de la Chambre Régionale des Comptes SUR les dépenses des ELUS SOCIALISTES de la Ville de Montpellier : les VOYAGES (38 PAYS VISITES dont le prix total de ces voyages est passé de 23 200 euros en 2007 à plus de 176 324 euros en 2010), foires agricoles, musées visités en Allemagne, en Algérie, compétitions sportives, courses au Maroc, frais de RECEPTION TRES IMPORTANTS, etc, etc ... !!!? Comme dit un commentateur c'est le SOCIALISME à la FRANçAISE ! ........... Pas étonnant de payer des taxes foncières plus de 3 fois plus qu'à PARIS !
Réponse de le 28/10/2013 à 20:44 :
Paris n'est pas le centre du monde, Montpellier encore moins... Vendez et déménagez! (à moins que ce soit vous qui espérez payer moins de taxe sur vos PV immobilière qu'une entreprise sur ces bénéfices?)
a écrit le 27/10/2013 à 22:11 :
"Quand on est capable d'écouter, d'entendre un pays aussi fragile, c'est aussi une vertu". Toute l'équipe mérite la médaille d'or. Je ne pensais pas que quelqu'un à ce niveau était capable de se foutre de tout un peuple aussi ouvertement.
Réponse de le 27/10/2013 à 22:28 :
C'est 1 menteur celui-là : devant le journaliste J.-Jacques BOURDIN sur BFM à 8 h 30, le lendemain du vote par les 64 députés, il a soutenu PAR 2 REPRISES en réponse au journaliste que cette Loi n'était pas rétroactive !
Réponse de le 28/10/2013 à 6:29 :
Bien que n'ayant pas de compétence dans le domaine ma réflexion me conduit à penser qu'il y a bien rétroactivité. Pas sur les prélèvements sociaux qui existent depuis fort longtemps mais sur le calcul de l'assiette.Nos gouvernants ont même poussé le vice jusqu'à rendre impossible la vente en urgence des produits concernés pour échapper à cette sur-taxation en disant cette mesure est immédiatement applicable avant même que les assemblées se soient prononcées . Restons mobilisés
a écrit le 27/10/2013 à 21:21 :
Mon épouse avait trouvé judicieux de placé un peu d'argent sur une assurance vie vivaccio au cas ou il m'arriverait un accident. J'avais alors ce que l'on appelle un métier a risques.. aujourd hui son capital risque d'être emputé de 15.5/100. Quelle honte
Réponse de le 28/10/2013 à 7:25 :
si votre contrat est sur un fonds en ? vous payez la CSG annuellement depuis 2004...!!
si c'est sur un contrat multisupport (en unité de cpte) la CSG a toujours existée mais vous ne
la payez qu'en cas de rachat partiel ou total....avec un calcul du taux appliqué année par année. C'est cela qui doit changer en un taux unique
a écrit le 27/10/2013 à 21:06 :
Le gouvernement recule sur le PEL, CEL,... mais pas sur l'assurance vie alors non ce n'est pas fini.!!!! Cette taxe n'est pas recevable car elle est retroacitve. Plus personne de sensé n'investira un centime dans un pays ou le gouvernement revient sur la parole donnée. Dans ce cas, pourquoi ne pas décider que les contrats de travail CDI sont désormais des CDD, que les opérations de défiscalisation sur le logement sont caducs,....
Tant que ce gouvernement d'incapables sera au pouvoir, la France continuera à couler.
Réponse de le 28/10/2013 à 6:39 :
Si la mobilisation ne faiblit pas nous devrions pouvoir espérer une issue favorable pour l'assurance vie . Je continue à penser que des manifestations de rue nous permettraient de mettre fin à ce grand n'importe quoi . Mais comment s'organiser ?
Réponse de le 28/10/2013 à 7:30 :
la CSG est déjà prélevée annuellement (depuis 2004) si votre contrat en fonds ?. donc pas de rétroactivité. Si votre contrat est un multisupport la CSG était payable à la sortie (rachat partiel ou total) Contrairemnt à ce que vous pensez, ce n'est pas une nouvelle taxe mais l'alignement de la CSG sur celle des fonds en ?. Allez voir votre conseiller épargne.
Réponse de le 28/10/2013 à 8:16 :
Je ne parle que des contrats d'assurance vie multi-supports puisque ce sont les seuls concernés .Effectivement ce n'est pas un nouveau prélèvement mais c'est une modification de l'assiette . C'est à dire que jusqu'alors on appliquait des taux variables suivant les années par exemple 0.5 en 96 ,3.9 en 97 pour arriver à 15.5 en 2013 .Mais là ce sera 15.5 sur toute la détention . C'est bien contre cela que les épargnants s'insurgent la modification du calcul de l'assiette.
a écrit le 27/10/2013 à 20:43 :
Profitons des prochaines élections pour nous débarrasser de tous ces socialos avant qu'ils nous dépossédent de tout ce que nous avons eu tant de mal à gagner.
Réponse de le 27/10/2013 à 22:45 :
celui qui a causé le plus grand déficit et la plus grande dette est F.Miterrand avec notamment la retraite à 60 ans non financée qui a couru plusieurs décennies plus l'embauche inutile de 1 million de fonctionnaires!!!
Réponse de le 28/10/2013 à 7:35 :
qui a doublé la dette de la france (+ 8OO MILLIARD D'Euros ) sur les 10 dernières années??
a écrit le 27/10/2013 à 20:35 :
Le goudron et les plumes pour ces spoliateurs !
a écrit le 27/10/2013 à 20:33 :
Au moins ils ne sont pas totalement autiste et on changé en partie d'avis. Pas comme certain qui nous on fait sauté l'avoir fiscal / PEA laissant le champs libre à la double imposition. Je me demande quand même comment on peut avoir l'idée de surtaxer l'investissement à risque alors que l'on essaye dans le même temps de la promouvoir pour soutenir l'économie.
a écrit le 27/10/2013 à 20:05 :
"Quant à la réforme de l'assurance-vie, elle permettra selon lui "de maintenir un taux élevé de rendement et de garantie avec des produits risqués".
Tout est dit ! Un psy, c'est ça qu'il vous faudrait et encore spécialisé en manipulations?
Moi étant au chômage je vais retirer mes petites billes avant que vous les croquiez fatalement. Bravo pour cette super idée soi-disant "socialiste", réveillez-vous ! vous faites le lit de vos ennemis pendant que vous bouffez votre caviar !
a écrit le 27/10/2013 à 19:58 :
Et pourquoi ne pas taxer ceux qui ont votés François Hollande à la dernière présidentielle? :p
Réponse de le 28/10/2013 à 7:38 :
+ 800 milliards de dettes supplémentaires en 10 ans.... il faut bien rembourser un jour....!!
l'un ou l'autre, il faut maintenant rembourser (et on n'a pas encore commencé...à diminuer
la dette....) le pire est à venir....!! bon courage à Hollande...!! il est mal tombé....!!
a écrit le 27/10/2013 à 19:48 :
Que de confusions. On confond ici contrat monosupport et contrat multisupports, majoritairement vendu ces dernières années et contenant souvent un seul fonds euro. Quand aura t on une info sérieuse sur la question. Et l'application rétroactive de IR en remplacement du PFL, sur les comptes à terme, est ce acceptable? Personne n'en parle.
a écrit le 27/10/2013 à 19:34 :
la fiscalité = piège à c.n
a écrit le 27/10/2013 à 19:31 :
Si vous voulez signer la pétition , c'est sur le site AFER
Réponse de le 28/10/2013 à 6:59 :
Merci pour cette piste à explorer .
a écrit le 27/10/2013 à 19:30 :
et ils pompaient, et ils pompaient !!!..., oui la gauche des assistés...
a écrit le 27/10/2013 à 19:26 :
On se demande, jusqu'où ils vont fouiner pour renflouer les caisses. Bientôt le retour au "bas de laine".
a écrit le 27/10/2013 à 19:16 :
De temps en temps , le gouvt devrait apprendre à réfléchir avant d'agir. Mais les intelligences de ces politiciens(nes), finalement, ne seraient-elles pas si grandioses que la moyenne de celles de leurs concitoyens !
Réponse de le 28/10/2013 à 7:12 :
Il a une feuille de route imposée par Bruxelles . A lui de la respecter .Il est simplement libre par exemple de dire seuls les salariés et retraités du privé seront touchés par la réforme des retraites les autres seront épargnés .Et lorsque la dessus se greffe l'idéologie et la peur de perdre cette fonction ...si bien rémunérée ... grâce à nos impôts nous voyons le résultat . Comme vous dites on s'interroge à leur sujet .
a écrit le 27/10/2013 à 19:11 :
Petite question à combien s élève le tx maximum de prélèvement sur les pea?par quel gouvernement cette mesure a-t-elle a été mise en place?
Question bonus: en quelle année?
Question subsidiaire?quel gouvernement a décidé d'instaurer une eco-taxe???
a écrit le 27/10/2013 à 19:07 :
Ce gouvernement aura réussi à se mettre à dos même les plus indécrottables socialistes comme moi. Je n'irai jamais voter à droite, mais je les laisserai s'effondrer en n'allant pas voter. Je suppose que mes concitoyens "de droite" seront assez mobilisé pour faire le job et les dégager du pouvoir.
a écrit le 27/10/2013 à 18:46 :
Que ce gouvernement de branquignols, qui ne sait pas où il va, à part taxer, ne touche pas à l'assurance-vie, sinon cela finira mal pour lui.
a écrit le 27/10/2013 à 18:39 :
Malheureusement, les sommes importantes récoltées aux collectes TELETHON - SIDACTION et autres diverses collectes, servent de statistiques à un gouvernement sur l'aisance des familles qui bien souvent elles ont en plus un animal domestique. L'hiver les stations de skis tournent à plein régime et durant les vacances le réseau routier est saturé.
Donc, il nous en prendront encore et encore.................
a écrit le 27/10/2013 à 18:37 :
Il serait bon de savoir pour qui réellement travaillé ce gouvernement: détruire ainsi toute l'économie française, attaquer les épargnants, ruiner le pays, cela ne peut être fait sans un but précis !
a écrit le 27/10/2013 à 18:25 :
Pour le PS, la justice sociale consiste à taxer les gens qui travaillent et qui se sont constitué une épargne malgre les taxes en tout genre pour le redistribuer à ceux qui ne branlent rien. Alors oui, la colere gronde car la grande majorité n'en peut plus de se tuer au travail pour ces branleurs soutenus par une minorité d'associations gauchisantes.
a écrit le 27/10/2013 à 18:08 :
Il y en n?a marre de cette nana chante Bruel. Aujourd?hui les français déchantent ils en ont « marre de ces mec là avec leur fiscalité et leurs frères : les prélèvements divers et variés ».
Mais pour autant : que leurs proposez-vous pour simplifier et rendre plus juste ces prélèvements ?
Vous en êtes incapable parce que vous ne savez de l?économie que ce que votre éducation nationale et votre entourage vous a rabâché et vous êtes alors devenus des formatés à ces connaissances qui malheureusement ne sont aucunement la réalité de notre vies sociétale dans la nation.
Votre comportement présent est exactement celui qu?avaientt les inquisiteurs envers Galilée quand ce dernier prétendait que la terre tournait sur elle-même. Comme les inquisiteurs avaient des croyances vous, vous avez vos idéologies. Alors apprenez 1992 Galilée a été réhabilité par le Vatican.
Libérer il a observé notre monde pour appliquer à notre économie le concept utilisé pour sa physique réaliste et en regardant en face notre société il a transcrit dans « Galilée récidive » sa vision sur l?économie réaliste. Si vous oublier vos idéologies pour les remplacer par sa vision réaliste : alors tout peut changer
Cette vision réaliste Galiléenne est celle où nous nous partageons uniquement les productions faites par nos actifs et où la valeur des choses n?est qu?un instrument de ce partage et ne peut exister donc se créer que si la chose est produite. C'est-à-dire que la taxe l impôt, la cotisation ou la charge, ne sont pas créateur de monnaie mais la détourne d?un autre usage (supprime cet usage) pour en faire un nouveau usage dont l?essentiel est qu?il profite « au service du public ».
Il nous dit aussi que l?essentiel de notre vie sociétale est ce partage des biens et des services produits par nos actifs où échangés avec des actifs d?une autre nation.
Ce partage se fait à deux niveaux : le premier entre les actifs et les inactifs et le second est le partage fait par ces actifs et ces inactifs pour en faire un partage en usage : familial ; mutuel ou collectif.
Si biens que 100% de partage des biens et services produits ou échangés par nos actifs se partage à raison de 40% pour les actifs et 60% pour les inactifs total ou momentané. Puis chacun de ce premier partage se fait chez les actifs ou les inactifs à raison de 55% pour les usages familiaux, 13% pour les usages mutuels et 32% pour les usages collectifs. Résultat :; seulement 22% de ce que les actifs produisent leur sont restitués. C?est cela la réalité.
Donc pour faire ce partage en biens et services ils n?est point besoins de milles et une taxes, charges, impôts ou cotisations mais uniquement une qui sert au partage entre actif et inactif et 2 autres pour déterminer la part des biens et services qui se feront pour nos usages mutuels ou nos usages collectifs. Il ajoute aussi que le partage de nos biens et nos services dépend avant tout de leurs productions et là chacun de nous n?a pas la même capacité à produire ; Il devra donc exister une taxe de solidarité entre ceux qui sont les plus aptes et ceux qu?un handicap rend moins apte. A ces quatre prélèvements doivent être ajoutées un système bonus malus pour les usages de tous biens ou services qui produisent sur la nation un fléau ou une amélioration.
N?est pas plus simple ainsi ? Avons-nous vraiment besoin de toutes nos « usines à gaz » ?
Dans son testament retranscrit dans « Galilée Récidive » Galilée nous explique que le passage du partage en denier au partage de nos biens et services n?a que deux possibilités soit il est partagé le prix des biens et des services qui ont subit des majorations pour devenir le revenu des inactifs des dépenses publiques ou mutuelles soit c?est les revenus des actif qui sont partagé pour qu?une partie des revenus de ces actifs devienne le revenu des inactifs. Ce qui revient au même sauf si nous commerçons avec l?étranger avec un prix majoré au profit des inactifs au quel cas notre compétitivité est fort compromise et c?est cette solution que nous avons malheureusement adoptée pour perdre toute compétitivité. Cette méthode de faire aggrave notre situation puisque si nous, plus fort que les autres, nous majorons nos prix pour donner des revenus à nos inactifs ou financer nos dépenses mutuelles ou collectives et qu?à l?étranger ces solidarités collectives imposées n?existent que très peu donc majore peu le prix auquel nous importons leurs productions cela créer un différentiel important sur les prix d?une même production et justifie une préférence pour les produits importés moins cher ce qui créer une fois de plus du chômage chez les plus avides en taxes impôts et cotisations inclus dans le prix de leurs productions comme notre France qui bat les records.
Il est car même bête de se saborder uniquement par un manque de cette vision de la réalité : le partage de nos biens et nos services produits par nos seul actifs dont une partie est laissée aux inactifs. A cette vision il a été préférée celle de l?idéologie marxiste des droits acquis, de l?Etat providence et des entreprises ou patrons scelleras ce qui a permis à nos politiques la mise en place d?un système structurel mathématique de la détermination du prix de nos productions qui nous a menés à la situation d?absence de compétitivité suivit par le déficit et par le chômage. Comme cette responsabilité est ignorée ont ne peut modifier cette erreur mathématique et nous accusons le dumping social des autres nations où sur ce point nous sommes incapables d?agir.
C?est l?essentiel de ce que vous devez savoir de l?économie d?une nation et que vous ignoriez jusqu?ici: comme ceux qui à une époque ignoraient que la terre tourne sur elle même. Combien de temps vous faudra - t?il pour remplacer vos idéologies par la réalité Galiléenne ?
Réponse de le 28/10/2013 à 8:07 :
plusieurs cas de gale constatés dans le Nord Picardie ..ça c' est une réalité !
a écrit le 27/10/2013 à 18:06 :
Bonjour ,
J'aimerais signer des pétitions contre la taxation abusive des contrats d'assurance-vie ?
Auriez-vs svp des liens à me communiquer ?
D'av merci
Réponse de le 28/10/2013 à 12:03 :
Malheureusement il n'y a de pétition à signer sur le site de l'AFER
Je renouvelle ma demande de lien
Da'v merci

a écrit le 27/10/2013 à 18:04 :
Et dire qu'ils ont eu 10 ans dans l'opposition pour se préparer...C'est pitoyable
a écrit le 27/10/2013 à 17:58 :
Pierre à trop de beurre sur ses lunettes ... on va lui botter les fesses concernant l'assurance vie !!!!!!!!!!!
a écrit le 27/10/2013 à 17:55 :
L'argent dont ils ont besoin ne serait ce pas pour financer la recherche d'emploi des jeunes qui ne travaillent pas
a écrit le 27/10/2013 à 17:31 :
la classe politique est plus prompte à taxer les assurances vie que les gens ont placées il y a plusieurs dizaines d'années avec la garantie de ne pas se voir piller plutôt que de supprimer le cumul des mandats.ça c'est légal et ça rapporte .
a écrit le 27/10/2013 à 17:20 :
cette taxe peut facilement etre remplacée par une taxe sur l'immobilier,qui lui,est un investissement improductif pour l'économie,comme l'or.en taxant lourdement ce secteur,on peut facilement faire revenir l'argent dans l'industrie et les fleurons du cac 40
a écrit le 27/10/2013 à 17:19 :
I le gouvernement n'avait pas supprimer le 3éme jour de carence en cas d'arret maladie pour les fonctionnaires il n'aurait pas besoin aujourd'hui de chercher 600 millions d'euros.
a écrit le 27/10/2013 à 17:09 :
Fantastique maintenant c est REBSAMEN qui nous explique que le gouvernement peut trouver 600 millions d économie BRAVO DONC IL FAUT SUPPRIMER CETTE MESURE SUR L ASSURANCE VIE
LA PHILOSOPHIE DE CETTE HISTOIRE C EST QU IL Y A UNE GROSSE RÉSERVE D ÉCONOMIE IL SUFFIT DE MAINTENIR LA PRESSION
a écrit le 27/10/2013 à 17:06 :
Le fond monétaire international dirigé par Christine Lagarde préconise de prélever 10 % sur l'épargne de tous les européens.Votons FN pour mettre fin à cette europé qui nous bouffe.
a écrit le 27/10/2013 à 16:51 :
J'invite tous les détenteurs de contrats d'assurance vie à racheter leur contrat et à ouvrir un PEA dans le cadre fiscal de l'assurance vie (ce que les banques ne proposent pas). Et voilà comment échapper à cette taxation. Rapprochez vous de votre conseiller (CGP) ou votre courtier.
Ce n'est pas la seule méthode légale pour éviter cette décision. On se demande si les politiques se relisent lorsqu'ils envisagent de faire une Loi !
a écrit le 27/10/2013 à 16:36 :
Si on fait l inventaire des nouvelles taxations ou modifications depuis ce nouveau gouvernement , C EST 82 nouvelles impositions ou taxations ARRÊTEZ LE MATRAQUAGE FISCAL monsieur le président et FAITES LES VRAIES RÉFORMES DONT LE PAYS À BESOIN
Il vaut mieux être impopulaire avec de vraies réformes qu être impopulaire sans faire de reformes
a écrit le 27/10/2013 à 16:27 :
en 40 les juifs ne furent pas spoliés par le gouvernement allemand de l'époque?
a écrit le 27/10/2013 à 16:17 :
On recherche la pause fiscale que seul Normal 1er aurait vu. Quelqu'un a- t -il des nouvelles ?
a écrit le 27/10/2013 à 16:14 :
Le bolchevisme prendrait-il du plomb dans l'aile?
il y a péril en la demeure, les municipales approchent.Le verdict populaire sera sans appel
a écrit le 27/10/2013 à 16:12 :
Il est joli le petit bracelet gri-gri porte-bonheur autour du poignet de Mosco. Ca fait ado tiré d'une série AB prod. Par contre le gars, il a sérieusement pris de la bouteille. On sent que le gras a pris le dessus et que l'ensemble s'effondre. Finalement un peu comme l'économie française.
a écrit le 27/10/2013 à 16:02 :
Nous voilà revenus avant la révolution française : les gueux travaillent et les seigneurs ( les politiques et les hauts fonctionnaires ) dépensent ...
56 % du PIB dévoré par l'Etat !!
On se demande si François Hollande veut sauver France ou sauvé l'Etat qui a engraissé lui et ses amis depuis des années.
Voitures de fonction, chauffeurs et gardes du corps pour le ex- ministres de l'intérieur, places bien au chaud pour les ex-ministres qui n'ont pas été réélus, ect,...
Les sources d'économie sont nombreuses mais on préfère augmenter les taxes et les impôts en tout genre pour sauver notre 'modèle français ' en fait les privilèges de notre nouvelle aristocratie !
Vivement une nouvelle nuit du 4 Août !!
a écrit le 27/10/2013 à 15:48 :
Le projet de loi dans son ensemble doit être retiré. Il n'y aucune raison à ce que l'assurance vie reste sous le joug de cette loi. la gauche veut nous amener dans la rue avec les fourches et les piques et elle va parvenir à ses fins. Peuple de France qui paie plus qu'il ne reçoit, il n'est plus temps d'avoir peur ou d'essayer de trouver une solution personnelle, le temps est venu de reprendre la rue et de chasser les bandits du sénacle. Je suis sérieux opposons à regime fasciste un comportement de résistance, offrons ces sénateurs le visage de la révolte et retirons ainsi cet acquis aux organisations communautaires qui gangrènent notre pays. On nous a assez affaiblis il est temps de réagir sous peine d'être totalement éradiquer de l'hexagone d'ici 15 ans. Saviez vous qu'actuellement la Suisse réalise des manoeuvres militaires grandeur nature avec 2000 militaires afin de parer à l'invasion de réfugiés européens dont français en cas de guerre civile. Cette information peut se vérifier sur le site internet du gouvernement helvétique. Incroyable non!!
a écrit le 27/10/2013 à 15:24 :
la mauvaise foi du gouvernement est sidérante: les taxes n'ar?etent pas d'augmenter et chaque fois un ministre trouve le moyen d'affirmer qu'il n'y a pas d'augmentation! Et ils citent encore le giuvernement Sarkozy 18 mois aprés les élections !!!!
a écrit le 27/10/2013 à 15:14 :
Alors les électeurs socialistes détenteurs d'un contrat d'assurance vie vous allez vous faire déposséder sans réagie?
a écrit le 27/10/2013 à 15:12 :
Ou peut-on signer des pétitions ?
a écrit le 27/10/2013 à 15:02 :
Pas de différence entre PEA PEL et assuance vie.A la base c'est le choix des épargnants que ce gouvernement se doit de respecter.
a écrit le 27/10/2013 à 15:00 :
Donnons leur une bonne leçon aux municipales et aux européennes en éliminant tous les maires et députés socialistes.
Réponse de le 28/10/2013 à 0:21 :
Les socialistes et la droite c est la même chose
a écrit le 27/10/2013 à 15:00 :
Lorsqu'on lit ""Nous entendons donc les inquiétudes et nous voulons, en lien avec la majorité, y mettre un terme. La droite veut semer la peur. Nous, nous voulons l'apaisement et la clarté" on peut se demander si le locataire de Bercy et son vassal Cazeneuve sont sourds aux complaintes de la vox populi. Il y a moins d'un moins Moscovici criait à qui voulait l'entendre qu'il fallait "faire une pause fiscale" Ayrault préférant lui employé le terme de "ralentissement de la hausse", ces personnes après avoir fair de telles déclarations osent se présenter devant le peuple et lui dire droit dans les yeux, à la Cahusac, nous allons passer les PEA, CEL, assurance vie au taux de 15,5% de manière rétroactive. Sommes nous peuple de France aussi débile et méprisable pour que ces messieurs se conduisent ainsi. Une chose est sûre ils ont été à bonne école et plus c'est gros plus çà passe. Je me demande si le Français n'est pas maso pour se laisser marché dessus comme çà. La gauche toute entière représentée par ce gouvernement de terroristes veut capter l'ensemble des actifs détenus par le peuple mais plus précisément l'argent du secteur privé de manière à désendetter la France et faire la politique du chiffre dans deux ou trois avant de reprendre l'accélération des dépenses tout azimut. Ce que ne semblent pas vouloir comprendre ces politiciens de gauche mais aussi certains de droite, le peuple qui travaille le peuple qui engage ses actifs pour financer son outil de production (TPE, artisan commerçant, entrepreneur), la france des salariés qui sont confrontés et souvent désarmés devant la mondialisation, cette france qui paie sans cesse et qui n'a le droit à aucun des bienfaits de la solidarité cette France là elle en a ras le bol. Elle ne veut plus payer elle refuse de payer. Ce n'est même plus qu'elle s'oppose à des hausses de ci de là, c'est bien plus grave!! En effet cette France excédée par la matraquage qu'elle subit depuis trop longtemps a maintenant décidé de se rebeller contre le système et de contrevenir aux autorités fiscales. Certains courageux ont décidé de ne plus payer les URSSAF quit à rentrer dans un bras de faire avec cet Etat dans l'Etat. Ce phénomène de désobéissance comme à prendre une certaine hauteur puisque le taux d'impayé est passé de 3% à10%. Lorsque Moscovici et Cazeneuve ose nous culpabiliser en évoquant le pacte républicain et affirmant haut et fort que la mesure qu'il propose est juste, le sang me monte à la tête. Comme peuvent-ils décider de ce qui est bon et juste? Sont des élus de Dieu ou d'une autorité supprême? Moi j'ai envie de leur répondre est-il juste de couper le France en deux d'un côté un régime des fonctionnaires et ses régimes spéciaux de l'autre le système général. Il est tordant de constater qu'une réforme n'est juste que lorsqu'elle touche les gens du privé voire ceux qui font preuve d'un souci de l'économie. En quoi est-il juste de venir taxer l'épargne de précaution que je me crée ne pouvant parvenir à la propriété ou encore celle que je construis pour financer les études de mes enfants? Est-il juste de faire porter à la population moyenne le poids de la dette résultant des décisions du clan qu'elle n'a jamais supporté? Est-il juste qu'un gérant majoritaire paie aux l'URSSAF 35% de charges sociales dont 8% rien que pour les seuls URSSAFS alors qu'il n'a le droit à aucune solidarité en retour? Est-il juste d'accorder 711 euros mensuels pour des étrangers n'ayant jamais cotisé au système (environ 2,5 mds par an) alors que la pension reçu en moyenne par les artisans commerçant, les gérants majoritaires de SARL, etc ne dépasse pas les 840 euros après avoir cotisé toute une vie. Jusqu'où la gauche va-t-elle nous entrainer dans quête de justice sociale et d'équité? pourquoi n'ai je pas le droit une HLM dans paris alors que je paie des impôts, de l'IS, la CSG/RDS...A force de vouloir déshabiller Pierre pour habiller Paul au nom de la justice sociale le système finit par créé de l'injustice au niveau de Pierre. Je l'ai écrit cent fois ici mais avoir un HLM à Paris représente un avantage en nature colossal alors que le quidam qui paie un loyer se voit imposer en amont sur la partie qu'il consent pour son loyer. 50m2 dans un HLM bien placé à Boulogne revient à son locataire à 350 euros sans parler des dépenses afférentes (électricité à taux bonifié idem pour le gaz) alors que ce même 50m2 dans le privé se loue 1300 euros. 1300 euros qui rentre dans le revenu imposable à un taux d'imposition de 20% ca donne donc 1560 euros de pouvoir d'achat. Un Cadre qui touche 3000 euros à paris a-t-il encore intérêt à travailler? Etrangement personne ne parle de ces avantages en nature. Les politiques n'en parleront jamais de peur qu'on leur jette au visage leurs propres avantages mensuels environ 6000 euros/mois.
a écrit le 27/10/2013 à 14:48 :
En clair les détenteurs d'assurance vie perdront 40% à la sortie de leur contrat.Mais personne le dit.Merci Hollande et ses complices.
a écrit le 27/10/2013 à 14:27 :
Etre de gauche, c'est compter sur les autres dans une vision plutôt collectiviste de la société.
Etre de droite, c'est compter sur soi dans une vision plus individualiste.
Ainsi, l'épargne individuelle est une valeur de droite.
Donc, Il est tout à fait logique qu'un gouvernement de gauche n'ait aucun respect pour l'épargne des Français et n'hésite pas à la matraquer.
a écrit le 27/10/2013 à 14:22 :
Quel bande de guignols... j'espère qu'ils vont perdre toutes les grandes villes aux municipales...pour commencer!
a écrit le 27/10/2013 à 14:21 :
les 200 millions manquants seront remplaces par la taxe carbone sur le chauffage fuoil,gaz, charbon, nous collectons actuellement toutes les donnees de rejets des chaudieres , donnees contrat d'entretien , donnees consommation, de plus la region voudrait mettre l'eco taxe pour les automobiles,l'usager veut un bien etrectout en polluant
a écrit le 27/10/2013 à 14:11 :
Ce gouvernement (idem pour les députés..) est aux abois, trois pas en avant deux en arrière...une catastrophe fiscale..il y a à peine 1 mois nous entrions en période de....pause fiscale!!!! (Aussitôt annoncée... aussitôt oubliée..chassez le naturel Socialiste, il revient au gâlot...) tout dans l'improvisation et dans la précipitation. A quand la catastrophe ????
a écrit le 27/10/2013 à 13:48 :
Concernant l'assurance vie, sauf erreur de ma part, les intérêts sont taxés annuellement à 15,5% et ce pour les contrats en euro. Cela depuis plusieurs années .
Il ressort de l'article qu'une fois de plus, nos politicards racontent tout et son contraire dans le plus grand désordre .
a écrit le 27/10/2013 à 13:40 :
Solidarité, justice, ils n'ont que ces mots à la bouche, nous prennent-ils vraiment pour des crétins ?

J'espère qu'ils profiterons bien de leur quinquennat, parce qu'ils ne sont pas près de revoir la couleur de Matignon après tant d'amateurisme !

Aucune réforme valable, que des taxes tous azimut, une telle incompétence à ce niveau fait vraiment peur, j'ose à peine imaginer où nous en seront dans 3 ans 1/2 ...
Réponse de le 27/10/2013 à 14:11 :
C'est Nicolas S qui doit bien se marrer devant un tel spectacle...
a écrit le 27/10/2013 à 13:09 :
Karine Berger veut quel assurance vie aille vers les actions, eh ce gouvernement va surtaxer les assurance vie multisupport, vraiment l incompétence est le seul cap de cette équipe qui dirige le pays
a écrit le 27/10/2013 à 13:06 :
Plumer les classes moyennes pendant que les milliardaires et Multi-millionnaires se pavanent dans Paris centre et sur la côte d'azur, oui bien sur ...
a écrit le 27/10/2013 à 13:03 :
Moi, j'ai clôturé mon PEL en 2O01, mais j'y suis allé pour mes enfants et que sur la toile
il était indiqué de faire comme Cantonna .... Si tous les >Français le faisait ce serait la fin, car les Français en ont marre de se faire plumer. QUI SONT RESPONSABLES ? les élus
qui se prennent pour indispensables qui sont en train de nous ruiner à cause de leurs
privilèges et risque de faire imploser le pays
a écrit le 27/10/2013 à 12:43 :
les incompétents reculent mais ils ont réussi à mettre par terre le peu de confiance que la population avait dans l'état qui maintenant devient état voyou grâce à ces socialistes . Ils reculent mais qu'ils aillent gouverner ailleurs !!
Réponse de le 27/10/2013 à 13:11 :
+ UN !
Réponse de le 27/10/2013 à 13:39 :
Et ils veulent présenter" dans quelques jours" un PEA/PME, avec des promesses de d'avantages fiscaux. Vous croyez en leur parole ?
Réponse de le 27/10/2013 à 13:42 :
Mosco a expliqué qu ils ne reculent pas : ils réfléchissent
a écrit le 27/10/2013 à 12:40 :
Et ATTENTION au projet de loi rectificatif des finances relatif à l'assurance vie!!
Après la rétroactivité légale ou non, nous devons vraiment nous rebeller face à ces méthodes de VOYOUX et de racketteurs.
a écrit le 27/10/2013 à 12:30 :
Ils ne savent même plus où aller!!!
De vrais girouettes! Le navire tangue et leur boussole est complètement déréglée, eux aussi...
Dans la brume française, ils vont tout droit dans les rochers...
Inquiétant....
a écrit le 27/10/2013 à 12:22 :
comment Louis XVI a préparé la révolution de 89 ?
j'avance, je recule, je dis que je vais faire et je renonce,
les gens vont vite comprendre : c'est bon, tu vas dans la rue et à chaque fois tu gagne
Hollande va sans doute changer de 1er ministre, comme Louis XVI, ce qui ne servira à rien puisqu'aucun homme capable n'acceptera le poste avec lui comme patron
et comme Louis XVI il mal finir, c'est écrit dessus
a écrit le 27/10/2013 à 12:12 :
L'état ne recule pas devant la ponction des économies des français. Cela s'appelle tout simplement un VOL. Lorsque mon plombier souhaite augmenter ses tarifs pour pallier aux hausses de prélèvement, il ne demande pas à mon électricien de collecter cette hausse. C'est actuellement ce qui se passe avec le gouvernement socialiste qui demande aux banques de collecter une hausse d'impôts déguisée en taxation.
a écrit le 27/10/2013 à 12:10 :
J'ai été bien inspiré en ne plaçant que 30 euros (pour que le banquier arrête de prendre le choux avec ce placement) et en n'y mettant rien depuis.
a écrit le 27/10/2013 à 12:01 :
"tu avances et tu recules, comment veux tu, comment veux tu que je..."
Réponse de le 27/10/2013 à 12:25 :
Pour l'instant ce sont les classes moyennes qu'on ...
Réponse de le 27/10/2013 à 12:43 :
+1
Réponse de le 27/10/2013 à 13:13 :
+ 2
Réponse de le 27/10/2013 à 13:28 :
Il y aura bientôt des élections... Alors faites savoir ce que vous pensez
a écrit le 27/10/2013 à 11:56 :
On apprend que l'argent de nos impots (notamment par l'intermédiaire de subventions versées à des associations) servent à payer les cigarettes du père de Leonarda. Ce dernier fumait plusieurs paquets par jour. Il nous a couté depuis janvier 2009, au moins 20 520 euros en tabac. Cela explique qu'il faille trouver des recettes supplémentaires.
Réponse de le 27/10/2013 à 13:10 :
une paille à côté du reste http://www.observatoiredessubventions.com
a écrit le 27/10/2013 à 11:56 :
Aidez moi je veux changer de pseudo j en ai qu un seul pour le moment:solidarité bien ordonné commence toujours par mes indemnités !!
Réponse de le 27/10/2013 à 12:13 :
Prends le mien.
Réponse de le 27/10/2013 à 13:04 :
Ouste mauvais élus on vous a assez lus....
Réponse de le 27/10/2013 à 13:07 :
Élu PS = Élu Pour Survivre J'espère pour vous que mes rêves ne se réaiseront !
Réponse de le 27/10/2013 à 13:07 :
Mais élu ps il ne fallait pas prendre ce patronyme si vous ne voulez pas qu'à chaque commentaire que vous faites paraître vous faire lynchez, vous intervenez sur des articles en mettant vôtre commentaire digne d'un élu du ps, et en ce moment je pense pour vous que vous n'avez pas comme ce gouvernement raison.
Réponse de le 27/10/2013 à 13:56 :
@ mulder

Élu PS est peut être SM...
a écrit le 27/10/2013 à 11:55 :
Nous avons actuellement les banques qui prêtent de moins en moins aux entreprises (trop risqué par rapport à la spéculation) et le gouvernement qui tente d'orienter l'épargne des français vers de la consommation immédiate ou le financement des entreprises (baisse du livret A ou "l'assurance vie doit être plus orientée vers des produits plus risqués" dixit mosco sur itélé) : Donc on déplace le risque. Mais pourquoi ? Hypothèse : Une grosse crise arrive donc, quand on est un initié et que l'on sait, on déplace le risque. N'est ce pas les banques (bien aidées en cela par les gouvernements) qui ont réussi à privatiser les bénéfices et mutualiser les dettes ? Manipulés nous sommes !
a écrit le 27/10/2013 à 11:53 :
Le problème maintenant est bien évidemment, ou le gouvernement va-il trouver l'argent qui lui manque ????
Puisque celui ci manque apparemment d'idées, je lui propose,
- réduire son train de vie, c'est dire supprimer au minimum un ministre sur deux, vous ne verrez pas la différence ....
- une petite réforme des retraites pour nos chers elu? ....
- une petite réforme des retraites pour tous les régimes dits spéciaux, ( oui, ils sont vraiment speciaux´ ... )
Je m'arrête la, mais je pourrais continuer à parler dans le vide pendant des heures .
Réponse de le 27/10/2013 à 13:41 :
Réduire son train de vie ? Voyons, réfléchissez, ce serait presque une insulte que de leur proposer !
a écrit le 27/10/2013 à 11:53 :
Si les contrats en euro (ou la partie euro des contrats multisupports) ne sont pas concernés, ce n'est certainement pas un cadeau du gouvernement. C'est tout simplement que les prélèvements sociaux ont déjà été prélevés annuellement. Ceci dit, les unités de compte, ça m'étonnerait bien que des petits épargnants n'en aient pas. Ils étaient encouragés à une époque où il fallait développer l'aide aux entreprises ! Et puis, ce gouvernement prétend tout faire pour favoriser les entreprises. Punir les épargnants qui ont investi leur épargne dans les entreprises (unités de compte), c'est vraiment tenir un double langage. On se fout vraiment de l'épargnant !
Réponse de le 27/10/2013 à 12:31 :
Vous avez raison @ben voyons.
Ce sont d'iniques méthodes de voyous
Destinées à ce que les démunis restent démunis et que les gens aisés s'appauvrissent.
Cette "rétroactivité" légale ou pas est insupportable.
ET QUE DIRE DU PROJET RECTIFICATIF DE LA LOI DE FINANCES RELATIF À L'ASSURANCE VIE?
a écrit le 27/10/2013 à 11:47 :
vous vous conduisez en voleurs petite retraite nous n allons pas en vacance pas de spectacle pas de restaurant j epargne dont le beneficiaire sera mon épouse 76 ans dans peu de temps des maisons de retraite nous serront nécessaires ..je ne fais pas de politique.mais chapeau nous avons connu nos peres 0 6 ANS AU RETOUR DE LA GUERRE à 16 ans usine 48 heures cours du soir aprés . 20ans 28 mois d armée.jsi je suis content des nombreuses réalisations en salle de sports et autres vous pourrriez au moins nous laisser vivre je m indigne
Réponse de le 27/10/2013 à 12:12 :
Maurice vous poussez le bouchon un peu loin, vous êtes encore jeune à + de 80 piges
Réponse de le 27/10/2013 à 12:55 :
Après l'acte sexuel taxé à 500 ou 1500 euros , je ne sais plus , taxons les centenaires , finalement , ils sont relativement nombreux , cela a déjà commencé , une centenaire qui n'avait jamais été imposable de sa vie vient de l'etre , par la volonté de ces nouvelles catégories de députés composant l'assemblée du gouvernement précédent et de celui-ci , qui n'ont aucune idée de fin de mois difficile , car ils font partie du " peuple des élus" : ils manifesteront avec plus de difficultés et seront de ce fait moins entendus ! je n'écris pas au 1er degré .
a écrit le 27/10/2013 à 11:47 :
Nos députés sont très critiques sur le non cumul des mandats,en prenant comme argument de rester prés du "peuple". quel bel exemple cette taxation !! "ils" votent cette loi,pour voir que quelques jours après le peuple se "révolte"..... leurs visites dans leur circonscription doivent se résumer à regarder leurs privilèges.
a écrit le 27/10/2013 à 11:44 :
C'est une sage décision .Finalement ils font preuve d'intelligence .Si Sarko avait reculé sur sa réforme des retraites vu l'ampleur de la contestation et axé sa réforme sur l'égalité public privé , il serait aujourd'hui président .
a écrit le 27/10/2013 à 11:43 :
Ils ne savent plus quoi faire !... alors ils entrent dans la spoliation des économies des épargnants. Par contre, pas touche à leurs régimes spéciaux. Surtout pas, On ne se spolie pas soit même. A presque la moitié du quinquennat, ils pourront toujours se retrancher derrière l'héritage !.... Les français avait choisi le paradis. Qu'ils assument maintenant leur plumage, je ne comprends pas pourquoi ça manifeste de toute part...
Réponse de le 27/10/2013 à 12:36 :
...vers une révolution anti-socialiste. Eux qui se prétendent être révolutionnaires ne vont rien comprendre quand ils se feront débarquer par le peuple en colère !
Réponse de le 27/10/2013 à 13:20 :
Déjà faite un effort d'orthographe avant d'en appeler à la Révolution: ça vous permettra d'être pris au sérieux...
Réponse de le 27/10/2013 à 13:32 :
Ah !... ces charlots !...

Même pas le niveau amateur...
Réponse de le 27/10/2013 à 23:57 :
A qd une rébellion. Bcp de gens parlent mais sans acte. Comment lancer qqc?
Réponse de le 28/10/2013 à 15:49 :
l'assemblée nationale coute accrochez vous bien... 900 M euros par an soit 590 milliards de nos anciens francs
Y a pas de quoi devenir fou ?
Réponse de le 28/10/2013 à 20:53 :
Oui, Français endormis, REVEILLEZ-VOUS...
Et... VIVE LA FRANCE !!
(Docteur Ch. TAL SCHALLER - "Sortez de l'hypnose collective - La fin des grands mensonges" Editions LANORE)
Réponse de le 28/10/2013 à 21:58 :
Cette taxation rétroactive c'est du vol.
C'est décidé je quitte la France que j'aime mais que je ne reconnais plus.
Nos gouvernants à droite comme à gauche ont mis ce pays à plat. J'espère qu'ils vont le payer.
Réponse de le 29/10/2013 à 1:07 :
>Ah !... ces socialistes !.

Il va alors falloir sérieusement retourner à l'école si vous ne voyez pas vos fautes...
- On met une majuscule après un point, pas après une virgule.
- Après trois points, on met un espace.
- "A presque": le "A" initial, même en majuscule prends un accent.
- "Les français avait choisi": "français" désignant le peuple de France prends une majuscule. C'est le sujet de "avait" donc ce verbe est à la troisième personne du pluriel:"avaient".

Et ainsi de suite: vous avez à peine le niveau d'un élève de fin de collège en orthographe. Et visiblement, du point de vue du raisonnement, ce n'est guère mieux...
-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :