Foot : combien cela coûterait-il à TF1 si les Bleus étaient éliminés ?

 |   |  398  mots
TF1 ne serait pas seule à pâtir d'une non qualification des Bleus pour le Mondial. Le site football365.fr rappelle que la Fédération française de football ferait une croix sur plus de huit millions d'euros.
TF1 ne serait pas seule à pâtir d'une non qualification des Bleus pour le Mondial. Le site football365.fr rappelle que la Fédération française de football ferait une croix sur plus de huit millions d'euros. (Crédits : reuters.com)
TF1, qui aurait investi quelque 130 millions d'euros pour les droits de retransmission, aurait payé 40 millions d'euros le désastre de la grève des footballeurs de Knysna, en Afrique du Sud, en 2010, suivie de leur élimination.

Quel serait l'impact financier d'une élimination de l'équipe de France pour la Coupe du Monde 2014 ? Certains analystes évoquent un trou de 4,5 à 6 millions d'euros dans les recettes de TF1. Mais si le manque à gagner semble difficile à estimer, certains chiffres peuvent donner une petite idée des enjeux financiers.

Ainsi, TF1 aurait investi quelque 130 millions d'euros pour les droits de retransmission. Et après le désastre Knysna, en Afrique du Sud, en 2010, la première chaîne avait perdu 40 millions d'euros, selon Rue 89.

La FIFA devait donner 8 millions d'euros à la FFF

Cela dit, TF1 ne serait pas seule à pâtir d'une non qualification des Bleus pour le Mondial. Le site football365.fr rappelle que la Fédération française de football ferait une croix sur plus de huit millions d'euros. Certes, une partie de cette somme est censée revenir aux joueurs, mais la FFF devait au moins toucher deux milliards d'euros.

Par ailleurs, "le montant total des recettes de sponsoring rapporte environ 20 millions d'euros à la FFF. Une grande partie provient de trois gros partenaires que sont le Crédit Agricole, le PMU ou GDF-Suez", poursuit le site. Mais si les Bleus sont éliminés mardi, pas sûr que ces groupes renouvellent leur contrat. Ou s'il le font, leurs montants seront sans doute revus à la baisse.

Une baisse des recettes de sponsoring

Reste toutefois l'Euro 2016, pour laquelle la France, organisatrice, est qualifiée d'office. Si les sponsors, devraient logiquement rester dans les rangs, leur contribution pourrait toutefois être revue à la baisse. Football365.fr évoque "une baisse de 4 millions d'euros par an que la FFF espère compenser par de nouveaux partenaires".

Pour l'heure, l'action TF1 accuse ce lundi en fin de matinée la plus forte baisse de l'indice SBF 120 à la Bourse de Paris, pénalisée par la défaite de l'équipe de France de football face à l'Ukraine. A 11h49, le titre reculait de 4,61% à 13,13 euros, contre un gain de 0,32% pour le SBF 120.

Un analyste financier cité par Reuters tempère toutefois:

"La réaction est un peu exagérée. Ce matin, c'est davantage un coût pour l'image de TF1 très attaché à l'équipe de France de football qu'un coût financier qui est sanctionné, même s'il y aura bien évidemment un manque à gagner pour le groupe. De toute façon, les reventes de droits télé se font toujours à perte".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 19/11/2013 à 9:38 :
Si ça pouvait faire disparaître TF1 se serait une bonne chose
Réponse de le 19/11/2013 à 9:40 :
Ce serait une bonne chose bien sur !!
Réponse de le 19/11/2013 à 10:50 :
Trou d'uc' !
a écrit le 19/11/2013 à 3:15 :
ne vous en faites pas, on sera éliminé, ça c'est la mauvaise nouvelle. La bonne nouvelle, c'est que "la one" va nous passer la rediffusion de la finale de 1998 en 2018!! ça c'était la.... mauvaise nouvelle aussi. Fafa
a écrit le 18/11/2013 à 17:24 :
Relisez-vous avant de publier. Ca en devient gênant, à moins que ce soit un running gag sur ce site de confondre millions et milliards.
a écrit le 18/11/2013 à 17:20 :
"la FFF devait au moins toucher deux milliards d'euros"

vous etes sur ? je savais que le foot brassait bien mais à ce point...
a écrit le 18/11/2013 à 17:12 :
moi je serait tres heureux de ne plus les voir
a écrit le 18/11/2013 à 17:11 :
Franchement, ce serait bien qu'ils soient balayés demain soir, cette "équipe de France" qui ne représente rien d'autre qu'un ramassis d'incapables nous porte sur les nerfs .
a écrit le 18/11/2013 à 17:07 :
C'est comme aux courses quand on parie sur un gros tocard faut pas venir pleurer quand il n'est pas l'arrivée!
a écrit le 18/11/2013 à 16:50 :
La FIFA devait donner 8 millions d'euros à la FFF ... Certes, une partie de cette somme est censée revenir aux joueurs, mais la FFF devait au moins toucher deux milliards d'euros.
???
Trop de chiffres approximatifs, c'est pas sérieurx!!!
a écrit le 18/11/2013 à 14:50 :
Qu'ils soient éliminés d'entrée on sera tranquille et qu'ils se mettent en grève définitivement ces danseuses d'opérette.
a écrit le 18/11/2013 à 14:50 :
les patrons de TF1 sont aussi nuls que l'equipe de FRANCE
a écrit le 18/11/2013 à 14:37 :
Bah si c est pour humilier le pays comme la derniére fois par leur resultats minables leur attitudes de divas suffisantes et leur mépris des supporters effectivement vaut mieux qu ils soient eliminés
a écrit le 18/11/2013 à 13:53 :
"Le site football365.fr rappelle que la Fédération française de football ferait une croix sur plus de huit millions d'euros. Certes, une partie de cette somme est censée revenir aux joueurs, mais la FFF devait au moins toucher deux milliards d'euros."

Ce sont des milliards ou des millions que la FFF recevrait en cas de qualifications de l'équipe nationale ??
Réponse de le 18/11/2013 à 14:09 :
Faute de frappe à mon avis...

Ça se saurait si la FFF faisait rentrer des montants pareils dans ses caisses.
a écrit le 18/11/2013 à 13:53 :
Certes, une partie de cette somme est censée revenir aux joueurs, mais la FFF devait au moins toucher deux milliards d'euros. (millions !!!)
Mounia Van de Casteele il faut relire votre article
Réponse de le 18/11/2013 à 15:20 :
Correction faite. Merci
Réponse de le 19/11/2013 à 17:54 :
Il y a toujours ecrit "milliards"...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :