Les investissements directs étrangers en France sont en chute libre

 |   |  413  mots
Le montant des investissement directs étrangers s'élève à seulement 5,7 milliards d'euros d'après ce rapport
Le montant des investissement directs étrangers s'élève à seulement 5,7 milliards d'euros d'après ce rapport (Crédits : reuters.com)
Un rapport de l’ONU met en avant une baisse de 77% des investissements (IDE) vers l’Hexagone, lui préférant des pays à la politique fiscale plus avantageuse ou ses voisins allemand et espagnol.

5,7 milliards de dollars, voilà le montant des investissements étrangers directs (IDE) vers la France en 2013. Il n'y a pourtant pas de quoi se réjouir, la somme représente 77% de moins qu'en 2012, rapporte la Conférence des Nations-Unis pour le commerce et le développement (CNUCED).

Dans le monde pourtant, les IDE sont à la hausse de 12% par rapport à l'an passé, la CNUCED les estime à 1.460 milliards de dollars.

Baisse dans les pays développés… 

L'Hexagone n'est pas le seul pays à subir une baisse des investissements, elle est commune à bon nombre des 38 pays développés étudiés. Et pour cause, les pays développés représentaient 51% des investissements en 2011, contre un peu moins de 2/5èmes aujourd'hui.

La Norvège enregistre ainsi une diminution des capitaux entrants de 46%, à 9,4 milliards de dollars alors que les investissements en Suisse s'écroulent de 98%, à 200 millions de dollars. S'ils conservent leur première place au classement (avec 159 milliards de dollars investis), les Etats-Unis ne parviennent pas bloquer le déclin des investissements. 

… mais investissement en hausse en Europe

Les investissements en Europe (+25,4%) et en Union Européenne (+38,1%) connaissent toutefois une forte croissance. L'Allemagne en est la première bénéficiaire avec une explosion des capitaux investis (+392%), à 32,3 milliards de dollars. Autre pays privilégie par les investisseurs : l'Espagne (+37% à 37,1 milliards de dollars) et l'Italie, qui passe de 100 millions de dollars… à 9,9 milliards. 

Paradis fiscaux, les grands gagnants

Les pays du Bénélux et l'Irlande, qui «offrent un environnement plus propices aux investissements » voient quant à eux les capitaux arriver en masse. Ce sont en tout 100 milliards de dollars plus qu'en 2012 qui y ont été investis. "Ces pays accueillent les fonctions financières et comptables d'un grand nombre de multinationales", rappelle le rapport. 

C'est un raisonnement similaire qui permet aux Caraïbes de voir les investissements bondir de 37,8%. Et pour, les Îles vierges britanniques occupent la quatrième place du classement, avec à peine 2 milliards de dollars investis de moins qu'en Russie (92 contre 94).

Le CNUCED met toutefois en garde contre les conclusions hâtives faisant suite à la publication de ces données. Il suffit en effet d'une grosse acquisition pour que l'investissement d'une année à l'autre change radicalement. L'Amérique latine a ainsi connu un doublement des IDE notamment parce que le mexicain Grupo Modelo (qui produit la bière Corona Extra) a été racheté par le belge AB InBe pour près de 12 milliards de dollars.

 

Crédit photo : Euro notes par Håkan Dahlström via Flickr CC License by

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 31/01/2014 à 9:54 :
Les entreprises vont où la fiscalité est la plus avantageuse. Disons un grand merci au Benelux et à l'Irlande qui profitent de l'Europe tout en lui plantant un couteau dans le dos.
Le reste comme le souligne Benêt dans le commentaire précédent est du french bashing", du propos de comptoir, pour ne pas dire plus à l'endroit de ce qui à des relents de vieux.
Réponse de le 31/01/2014 à 19:37 :
vous avez raison les gens ne comprennent rien.
Réponse de le 02/02/2014 à 17:19 :
bravo!! enfin quelqu'un qui a du courage de dire la vérité.
L'irlande n'a rien à faire dans l'union européenne, ce sont des traitres hypocrites qui font baisser les charges aux entreprises, qui profitent de milliards d'euros d'aides pour leur développement ,et qui crachent sur l'europe en meme temps !!
a écrit le 30/01/2014 à 16:27 :
les gréves sauvages,le manque d'entrain ,l'indolence méridionale,la législation,les contraintes,le système bancaire,et maintenant le manque de qualification,comme à Toulouse,
Alors OUI LA FRANCE?n'est plus attractive;
Réponse de le 30/01/2014 à 21:37 :
Alors que du temps du maréchal, ça filait droit, hein ?
a écrit le 30/01/2014 à 16:11 :
C'est super ! Hollande a réussi à inverser la courbe ... des investissements étrangers :))))
a écrit le 30/01/2014 à 11:38 :
Qui a envie de se faire plumer en France ?
Réponse de le 30/01/2014 à 12:55 :
C'est tout à fait ca. En France, quand tu montes une entreprises, avant même de recevoir ton premier chèque, tu as les charges sociales qui te tombent dessus. Faut d'abord payer!
a écrit le 30/01/2014 à 11:08 :
Le pire dans tout cela,c'est que les gauchistes de tout poil,y compris au gouvernement nous ont répété sur tous les tons que la France restait attractive. Comme toujours ils sont en décalage de plusieures années.
a écrit le 30/01/2014 à 10:46 :
Je ne savais pas que l'ONU se préoccupait des investissements des milliardaires! Quant aux paradis fiscaux la guerre ne semble pas déclarée pas le moindre casque bleu à l'horizon
Réponse de le 30/01/2014 à 10:57 :
Quick, vous avez trop vite lu ou vous avez pris vos désirs pour des réalités ! Il n'est nullement question de milliardaires ici, mais d'investissements de sociétés probablement d'assurance, de retraite...
a écrit le 30/01/2014 à 10:31 :
Le pire dans tout cela, c'est qu'en votant pour Flanby cela était largement prévisible.
Les politiques socialiste a la française n'ont et ne sauront jamais ce qu'est l'économie.
Il sont formaté a la subvention, aux taxes, et a l'appauvrissement général.
Et je ne vais pas m'étendre sur la capacité extraordinaire qu'ils ont a détruire notre pays et le vider de ces racine et de sa culture.
Mais le pire dans tout cela reste les français qui ont voté pour flamby et qui remettrons le couverts en 2017 !
Je vous en fiche mon billet.
Il faut croire que les plus c... Ne sont pas les élus ........
Vive la France
Réponse de le 30/01/2014 à 11:02 :
Ils sont revenus à leur niveau de 2009 (époque sarkosy...) pour ceux comme vous qui font de l'anti hollandisme primaire leur fond de commerce stérile.... et pour remettre les pendules à l'heure.
Réponse de le 30/01/2014 à 11:51 :
@lachcor : la France était le sixième pays receveur d’investissement étrangers en 2007, elle était 16ème en 2012 et 24ème en 2013 ...
Alors oui la France n'intéresse plus les investissements étrangers.
La question est pourquoi ?
Mais le plus simple c'est surement de dire que la CNUCED fait mal son travail et que tout va bien chez nous ....
Réponse de le 30/01/2014 à 11:52 :
Les sympathisants de gauche ont résolument la mémoire sélective et de piètres notions d'économie. Le commentaire de lachcor est représentatif: en 2009 nous étions au plus fort de la crise, crise qui n'a eu d'égal dans le passé que celle de 29. Le pauvre Sarkozy n'y est pas pour grand chose et ma foi, ne s'est pas ridiculisé. Par contre presque deux ans après son élection l'équipe de bras cassés Hollande a démontré son incompétence crasse. En effet pendant que les autres pays européens sortent peu à peu la tête de l'eau, nous, on s'enfonce. Pas étonnant : depuis 18 mois le gouvernement a fait exactement le contraire de ce qu'il fallait faire! Il va falloir trouver autre chose que d'accuser Sarko!
Réponse de le 30/01/2014 à 13:18 :
@lachcor : en baissant de 77%, vous nous faites remarquer que les chiffres sont revenus à leur niveau "d'avant sarko" ... conclusion : heureusement que Sarko les a fait monter pendant son quinquennat, ... avant que Hollande ne les torpillent !!!
a écrit le 30/01/2014 à 9:49 :
Pensons au ridicule: Montebourg toujours ministre ce jour, Hollande toujours président. Le fondement de la xénophobie est l'archaïsme qui transcende les membres de ce gouvernement et de ce président. Le comble,c'est qu'iIls se chargent personnellement et publiquement de commenter hargneusement tous commentaires sur la France et d'une presse étrangère, ils se livrent même des combats publiques avec des chefs d'entreprise étranger. Socialement, la xénophobie touche toujours les mêmes: ceux qui intellectuellement sont dépassé par le monde qui les entoure (et oui: Monteboug veut un autre monde!) doivent trouver des mécanismes de défense: le repli sur soi, la haine d'autrui, la peur de l'étranger, la peur du regard des autres sur soi. Pitoyable. Le problème: il font peur à tout le monde: français et étranger. 2014 sera économiquement une mauvaise année, ainsi que 2015. C'est inacceptable, mais les français préférent se laisser aller et tolèrent cette prestation politique inacceptable.
Réponse de le 30/01/2014 à 10:29 :
oui vous avez raison les français ne disent pas assez de mal d'eux. ils devrait se mettre a genoux devant le monde entier et s'excuser d'avoir un code du travail et la sécu.
Réponse de le 30/01/2014 à 11:46 :
non vous avez raison, monsieur les français sont un peuple super sympathique et parfait et merveilleux et gentil, tout le monde les adore et veut mettre son argent en france !! prenez vos reves pour des réalités !!
Réponse de le 30/01/2014 à 11:57 :
Ce n'est pas parce qu'on déteste dans le monde l'arrogance des élites oligarchiques françaises, qu'on en déteste le peuple français et la france ! Bien au contraire. Encore raté le petit sophisme à deux balles du troll de service ...
Réponse de le 31/01/2014 à 5:42 :
Le peuple français c'est pas seulement les ouvriers et les cadres, comme le disent certains incultes. C'est aussi les bourgeois, les riches, les chefs, l'oligarchie. L'hypocrisie c'est le rejet par certains Français de ses défauts sur ses chefs, en disant qu'ils ne sont pas du peuple français, alors qu'ils sont exactement la meme chose.
a écrit le 30/01/2014 à 9:31 :
comme dirait moscovici, les mesures prises par le gvt francais mettent 18 mois a porter leurs fruits... faut juste etre patient pour voir que la chute va accelerer... l'inversion de la courbe de l'investissement, en qques sortes...
Réponse de le 30/01/2014 à 10:07 :
si sarko était là nous serions premier du monde en investissement. ça ne tient pas à grand chose juste une personne finalement mdr
a écrit le 30/01/2014 à 9:25 :
les iles vierges avec leurs 25 000 habitants sont 4 ème au monde et devant l'allemagne ....
Réponse de le 30/01/2014 à 11:53 :
@Franc : effectivement vous avez raison, la politique de lutte contre les paradis fiscaux a porté ses fruits. Tout le monde s'y réfugie pour placer son argent plutôt que d'investir dans des pays industrialisés. Encore une victoire du volontarisme ...
a écrit le 30/01/2014 à 9:14 :
De toute façon tout que nous n'auront pas baisser massivement les salaires comme en italie ou en espagne ou sorti de l'euro, les investissements ne reviendront pas.
a écrit le 30/01/2014 à 9:07 :
ce qui est incroyable c'est l'argent que les paradis fiscaux attire avec des superficies et population aussi limitées
a écrit le 30/01/2014 à 9:06 :
Merci Hollande et sa clique de bons à rien
a écrit le 30/01/2014 à 8:59 :
les chiffres sont clairs! la France continue de perdre de son attractivité. Mais attention à ne pas tomber dans le piège. Les chiffres sont préliminaires et seront sans doute modifiés avec la publication du rapport World Investment Report en juillet prochain. Mais les signes ne pas sont encourageants. Le Gouvernement doit revoir sa copie. Les Agences de promotion, AFII en tete, et les agences régionales, devraient également redéfinir leurs stratégies. Mais dans quel contexte et avec quels moyens? Pour atteindre l'objectif que Montebourg s'est fixé, à savoir 1.000 décisions d'investissements d'ici 2017, il y a du boulot!!!
a écrit le 30/01/2014 à 8:20 :
Le sud de l'europe italie espagne portugal vat décrocher pour s'associer aux pays d'afrique et d'afrique du nord qui evoluent dans le sens d'une economie de marchand. Le sud se sera la france avec peu d'interet. Les pays d'europe du nord prefereront travailler avec les pays de l'est qu'avec nous. Si nous ne virons pas se sera vite trop tard.
a écrit le 30/01/2014 à 7:36 :
cela déchaine les passions, sans parler des Qatari à Paris ou des Russes sur la côte. Alors quoi, tout le monde devrait être content que les investissements étrangers chutent, non ?
Réponse de le 30/01/2014 à 9:54 :
tout a fait les ressentis des touristes en france est; les francais sont des e,,,,,,,,
a écrit le 30/01/2014 à 7:34 :
Avec les quenelles et les manifs d'extrême droite qui font le tour du Monde, un étranger serait vraiment cinglé d'investir son argent en France, un pays où il a pu constater chaque fois qu'il est venu en touriste, qu'on le déteste. Je reçois de nombreux clients du monde entier et c'est leur ressenti. Sans parler de tout le reste.
Réponse de le 30/01/2014 à 8:24 :
Vous avez une drôle de vision de France qui comme tout pays à ses défauts. À vous lire je comprends que lorsque les étrangers vous rencontre ils ne reviennent plus.
Réponse de le 30/01/2014 à 8:40 :
Les pantalons à une jambe racontent partout que la france est un pays de rachos extrémistes, nuance ... Netanyahu cherche à recruter des immigrants et via ses sbires il essaye de convaincre un maximum de coreligionnaires qu'ils seront plus en sécurité dans une colonie en cis-Jordanie qu' à Paris...
Réponse de le 30/01/2014 à 11:46 :
Si vous fréquentiez des étrangers de l'étranger, en particulier, vous connaîtriez un peu mieux l'image des Français à l'extérieur. Mais bon, sans vous connaître, j'ai déjà l'impression que vous êtes un bon représentant.
Réponse de le 30/01/2014 à 12:35 :
Que la presse anglo-saxonne fasse du french bashing à propos des élites oligarchiques françaises, tant mieux. Mais le petit jeu sournois de ces élites corrompues consistant à dire que le peuple français est nul, on l'a bien compris aussi. Et le mépris des trolls de service, on s'en moque !
a écrit le 30/01/2014 à 4:49 :
C'est pas les taxes le probleme !
Regardez en Suède, en Allemagne, les taxes et impots sont comme en France, mais ces pays attirent les riches. Pourquoi ?
Car un riche a besoin d'école pour ses enfants, de routes, de police etc.
Et en france, c'est nul. Et aussi, le climat raciste et xenophobe actuel en France ne donne pas envie aux étrangers de s'implanter, au contraire.
Quant à l'accueil et le comportement sympathique des français, il est simplement inexistant.
Copie à revoir, ya pas que les taxes qui comptent, c'est l'attirance envers un pays, et avec 20% de vote extreme droite, la France sent mauvais dans le monde, mais pas que la France.
Réponse de le 30/01/2014 à 7:21 :
Le climat raciste ? Ah ouais vous voulez nous ressortir les vieilles ficelles de Tonton la Francisque et de Attila le vendeur de pantalon à une jambe ? Faire croire que les fds sont des vilains rachos et en même temps susurrer aux fds qu'il y a un péril islamiste ? Vous avez prêché la France black-blanc-beur ? Vous allez l'avoir, mais contre vous chers messieurs de l'oligarchie !
a écrit le 30/01/2014 à 4:28 :
Le résultat désastreux de la politique de Hollande qui n'aime pas les riches, sauf que ce sont les riches qui peuvent investir.
Réponse de le 30/01/2014 à 7:26 :
Les riches n'investissent pas, ils spéculent au grand casino des banksters, c'est plus rentable et net d'impôts dans les havres fiscaux ... Et Flamby le sait vu qu'il travaille pour eux. Allez, rendormez-vous...
a écrit le 30/01/2014 à 1:18 :
Je serais curieux de savoir ce qu'ils regroupent ces investissements ? Est-ce que par exemple l'immobilier résidentiel est inclus dans ce calcul ?
a écrit le 30/01/2014 à 0:44 :
Qui veut investir dans un pays ou vous ne pourrez pas fermer votre filiale si vous perdez de l argent et que vous devrez payer des fortunes pour chaque salarie. Vous voyez les exemples qui passent en boucle a la télé et vous investisser partout ailleurs en Europe mais pas chez les cocos français
a écrit le 29/01/2014 à 23:47 :
Pourquoi tant de bruit, c'est la faute à Sarko; mais Julie est là... alors
a écrit le 29/01/2014 à 23:21 :
En fait c'est surtout ce qui pèse sur les entreprises qui doit baisser à commencer par les charges. On a besoin d'attirer l'argent en France pour les entreprises. On n'a pas nécessairement besoin d'attirer les personnes physiques qui détiennent l'argent. Ce qu'il faut c'est rémunérer correctement les jeunes qui produisent, les ingénieurs, chercheurs mais on est là très loin de l'ISF ou des 75%...Réorienter l'argent qui part vers la rente immobilière au profit des entreprises me paraîtrait bien. Ce n'est pas du tout ce qu'on a fait ces 10 dernières années...Ne pas confondre donc personnes morales et personnes physiques.
a écrit le 29/01/2014 à 22:51 :
Il faut taxer ce qui ne veulent pas investir chez nous ! ou les jeter en Prison .
Réponse de le 30/01/2014 à 8:27 :
La période 39 / 45 doit vous manquez. Lamentable votre commentaire
a écrit le 29/01/2014 à 22:26 :
Ils comprendront quand que leur politique nous mène dans le gouffre???? Déjà sous Sarko, maintenant Hollande,...Nous sommes la risée de nos voisins et notre économie s'effondre et tous les jours de nouveaux indicateurs le prouvent. Les seuls qui ne voient rien sont soit à Matignon, soit à l'Elysée..eh oui ,dur, dur...mais chouette la France continue à se disneylandiser....première en tourisme, dernière en économie.
a écrit le 29/01/2014 à 22:16 :
Le français a voulu le socialo, il va en manger et ce n'est qu'un début.
Réponse de le 29/01/2014 à 22:28 :
Voila une phrase qui démontre une intelligence hors du commun. On se demande bien comment ça se fait que pendant les dix dernières annèes sans socialos, les choses allaient si mal, jusqu'à même un creusement du déficit de 600MILLIARDS?
Réponse de le 30/01/2014 à 1:01 :
Réponse:les dix dernières années avec socialos... Lol
Réponse de le 30/01/2014 à 4:02 :
Sarko n'a pas pu mener une politique libérale car d'une part il a subi 2 crises majeures (US/subprimes puis Euro/Grèce) et d'autre part la peur de perdre les élections empêche la droite d'agir comme il le faudrait (fin des 35h, retraite à 65 ans, forte réduction de l'administration, etc...).
Réponse de le 30/01/2014 à 8:30 :
Ce que vous dites est réel hollande et sa clique de Bobos de gauche conduisent le pays au fond du gouffre. Tient je croyais que ces illuminés étaient en voie de disparition je remarque qu'il en reste encore un.
Réponse de le 30/01/2014 à 10:00 :
On est d'accord, on va d'ailleurs commencer par réduire le montant des retraites des donneurs de leçon soixante-huitards. La retraite par répartition et la bulle immobilière savamment entretenue sont une pyramide de Ponzi consistant à surtaxer les actifs et les entreprises pour subventionner le train de vie des électeurs de l'UMP, c'est à dire les retraités...
a écrit le 29/01/2014 à 21:29 :
Voila un pincement au dos de la colonne française, alors vive les colonnes infernales!
a écrit le 29/01/2014 à 21:23 :
Dans la panique. Ce n'est pas une exclusivité reserve a ce gouvernement et president. Il y en a d'autre qui prennent le large. Avec sa mariniere, montebourg pourait prende de l'eau et du large a ce sujet?
a écrit le 29/01/2014 à 21:23 :
C'est l'information de la journée mais les médias évitent de trop en parler; pendant ce temps, on a l'affaire Dieudonné, la théorie des genres ... Heureux sont les ignorants pendant que le pays coule.
Les messages diffusés par le gouvernements sont un désastre pour les investisseurs étrangers, sans parler de Montebourg (redressement productif?! un terme digne des anciens états communistes). On saupoudre tout cela avec une politique fiscale délirante...
a écrit le 29/01/2014 à 21:10 :
Devinette: quel capitaliste sain d'esprit va investir dans un pays ou le coût du travail est très élevé, la main d’œuvre rebelle, le consensus social inexistant, la pression fiscale extrême, la politique fiscale imprévisible, la consommation des ménages en berne, les exportations réduites à la portion congrue et ou des hommes politiques amoraux, représentants d'une population vieillissante, donnent au monde le spectacle lamentable de leurs saillies para-conjugales?
Réponse: seuls des magots machiavéliques souhaitant établir des têtes de pont économiques et migratoires chez "l'homme malade" de l'Europe sont capables de risquer ainsi leur mise.
a écrit le 29/01/2014 à 21:04 :
Ce rapport m'a l'air totalement farfelu, si je puis me permettre.
a écrit le 29/01/2014 à 20:57 :
notamment ceux sur l'Italie, la Suisse et l'Espagne, il faut prendre ce rapport avec des pincettes géantes. Je travaille beaucoup avec l'Italie: si les investissements étrangers sont passés de zéro à 10 milliards de dollars, je veux bien manger mon chapeau.
Réponse de le 29/01/2014 à 22:55 :
Totalement d'accord avec vous. 5 milliards d'investissement en France, seulement 200 millions en Suisse et.... 37 milliards en Espagne? Je ne sais absolument pas de quoi l'on parle cela n'a absolument aucun sens. Je ne parle même pas des 92 milliards dans les Iles Vierges Britanniques. Je suis étonné qu'un journaliste transmette ces informations sans chercher à en comprendre les sources.
a écrit le 29/01/2014 à 20:56 :
et l'arrivée massive des illégaux en leur donnant tous les droits, c'est pas des investissements directs dans l'avenir du pays peut-être :-)
a écrit le 29/01/2014 à 20:31 :
Quand La France comprendra enfin, que pour etre prospère, dynamique, créatrice de richesses, attractive pour les investissements et la domiciliation d'entreprises, pour les capitaux, il lui faut se transformer en paradis fiscal : des taux d'imposition très faibles, pour un rendement très élevé par la croissance et l'attractivité que des taux d'impositions bas procurent.
a écrit le 29/01/2014 à 20:29 :
On observe une chute drastique des investissements étrangers. Meseigneurs les pdg comment ferez-vous des emplois alors que le gouvernement et le peuple français vous tancent sur la question. Trouvez donc dans un chapeau, des millions d'emplois... c'est à voir... pourtant tant de talents sur le carreau.
a écrit le 29/01/2014 à 20:26 :
mais pourquoi ces "gens " n'investissent-ils pas ou plus chez eux ? et comme par hazard les paradis fiscaux sont choisis . quand à l'Espagne l'Italie ! vous pouvez y aller c'est pas interdit .
a écrit le 29/01/2014 à 20:24 :
Je lisais hier que ce montant s'élevait a 5 milliards de $ pour le Maroc et plus de 22 Milliards pour la Turquie ... a cette vitesse on sera bientôt un pays en voie de développement, mais ne soyez pas inquiets les socialos-bobo régleront cela avec leur théorie du genre !
a écrit le 29/01/2014 à 20:23 :
OK, donc la France n'est pas un paradis fiscal comme l'Irlande ou le Luxembourg... En quoi est-ce un problème?
a écrit le 29/01/2014 à 20:12 :
Ca veut quand même dire qu'on ne gouverne pas la France avec des slogans pour débiles mais avec pragmatisme et intelligence.
a écrit le 29/01/2014 à 20:09 :
J'entends déjà venir les commentaires du type "c'est la faute à Hollande et aux socialistes!". Je leur pose donc d'avance une question (après avoir regardé cette étude): les investissements étrangers baissent fortement aux USA, en Australie et en Nouvelle Zelande, pays pas franchement étatistes ou socialistes....en quoi Hollande est responsable?
Réponse de le 29/01/2014 à 20:25 :
en quoi?? non mais faut vraiment être socialo. 1. 38% d'IS, 2. 57% de taxations des entreprises toutes charges confondues, 3 fois moins en Angleterre; certes tout n'est pas dû à l'autre hollande mais une grosse partie.3. De plus les fiscalistes dignes de ce nom sont unanimes pour dénoncer une VAGUE de fuites de cerveaux, de capitaux, bref d'ENTREPRISES françaises vers l'Espagne, l'Angleterre, l'Iralnde, Belgique, etc...depuis 20 mois; et oui mon ami socialo tout le monde utile à notre pays, pas les assistés,se barre et les IDe ne sont que le reflet EXACT de ce que pensent les gens normaux qui TRAVAILLENT. Hollande est LE RESPONSABLE en 20 mois il a tué notre économie, UNANIMITE dans le monde économique, que vous ne connaissez pas pour dire ce genre d'âneries.
Réponse de le 29/01/2014 à 20:51 :
Hollande n'est certainement pas responsable des baisses d'investissements dans les pays que vous citez, par contre au vue de sa politique il rebute surement les investisseurs étrangers à venir s'installer chez nous...
Réponse de le 30/01/2014 à 9:17 :
C'est sans doute pour ça que Hollande veut supprimer les charges sociales et baisser l'IS....ce que la droite n'a jamais fait en 10 ans.
Réponse de le 30/01/2014 à 13:51 :
Les US sont aujourd'hui un pays socialo dirige par un pure socialo Obama avec des resultats catastrophiques.
a écrit le 29/01/2014 à 20:09 :
"SVP,encore une minute, Mr le Bourreau"...
a écrit le 29/01/2014 à 20:06 :
Je ne suis pas sûr que nos brillants dirigeants comprennent un jour qu'on n'attrape pas les mouches avec du vianigre ...
a écrit le 29/01/2014 à 19:58 :
Hollande dégage!!!
a écrit le 29/01/2014 à 19:58 :
Je hais les riches , taxons les fortunes et les entreprises; Résultat, le vaccin socialo passe moins bien que celui de Mittérrand
a écrit le 29/01/2014 à 19:53 :
Un beau résultat à mettre à l'actif de notre super gouvernement.
Avec des chiffres comme celui-ci on comprend que la courbe du chômage ne s'inverse pas.
a écrit le 29/01/2014 à 19:52 :
Hallucinant! Et vous pensez que les médias télé vont passer ça au 20h ce soir?.......
a écrit le 29/01/2014 à 19:46 :
Qui voudrait investir dans un pays socialo ?
Réponse de le 29/01/2014 à 19:52 :
Personne , les patrons ne veulent pas investir dans un pays comme LA FRANCE, quand il n y a plus de patron il n y a plus besoin d ouvrier…..c est logique
Réponse de le 29/01/2014 à 23:25 :
Il faut investir dans un pays qui taxe peu les entreprises c'est tout. Ce pays peut par ailleurs très bien redistribuer dans sa population des personnes physiques riches vers les personnes physiques pauvres sans déranger les entreprises. Quand on est investisseur étranger on s'en fout de l'impôt pesant sur les personnes physiques (ça fait partie de la culture du pays)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :