Le déficit commercial français se réduit en février, sous l'effet d'une baisse des importations

 |   |  251  mots
Les seules importations se sont contractées de près 2 milliards d'euros en février. (Photo : Reuters)
Les seules importations se sont contractées de près 2 milliards d'euros en février. (Photo : Reuters) (Crédits : BLOOMBERG NEWS)
Le déficit commercial français se réduit. Mais pas de quoi pavoiser : cela s'explique essentiellement par une forte baisse des importations (de près de 2 milliards d'euros de janvier à février).

Le déficit commercial français se réduit. La balance commerciale française affiche un déficit de 3,4 milliards d'euros en février, contre 5,6 milliards le mois précédent, selon les douanes.

Météo clémente

Les seules importations se sont contractées de près 2 milliards d'euros. Principale raison : une chute des importations d'énergie - de 20% - due à des températures particulièrement élevées pour la saison ainsi qu'au retour de l'activité des raffineries en partie bloquée les mois précédents et à l'utilisation des stocks.

Hors énergie, les importations diminuent notamment dans l'automobile, les achats de métaux et la pharmacie. 

"Forte poussée" des exportations vers l'Allemagne

Le montant total des biens et services exportés atteint 36,2 milliards d'euros au mois de février, soit 0,1 point de moins qu'au mois que le mois précédent. En cause notamment: une baisse des livraisons aéronautiques, sauf vers l'Allemagne.  

Les douanes notent d'ailleurs "une très forte poussée vers l'Allemagne", qui n'a cependant pas réussi à compenser la baisse des ventes vers l'Espagne, la Belgique, le Royaume-Uni et les Pays-Bas. Si la France a plutôt bien exporté ses voitures et médicaments en Afrique, les exportations diminuent vers l'Asie et le Proche-Orient. 

-9% de déficit en 2013

Ce mouvement de réduction du déficit commercial français lié à une baisse des importations correspond à une tendance déjà observée l'an dernier. En 2013, il s'est ainsi contracté de 9%, passant à 61,2 milliards d'euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 08/04/2014 à 17:06 :
Je n'ai toujours pas compris pourquoi cette litote stupide des politiques démagogiques pouvait être reprise par la presse et pire par les économistes sérieux. On peut vendre 100 avec une marge de 50% mieux que 200 avec une marge de 20%. Acheter sans risque pour la monnaie (ce qui est une nouvelle donne à intégrer) des produits étrangers moins chers permet de donner du pouvoir d'achat à la population. Il n'y a pas de perte de gain, au contraire, les autres pays nous sont redevables en terme d'échange et ces produits demandent plus d'emplois souvent mieux payés. Ou est le problème ? Il ne peut exister que lorsque ces échanges sont peu pertinents, le sont-ils ?
a écrit le 08/04/2014 à 13:15 :
Grâce au matraquage fiscal, la solution a été trouvée pour réduire le déficit commercial. Le problème c'est que la production industrielle stagne et les rentrées ficales aussi. Quand l'état prélèvera 80% de nos revenus, donc de notre travail, le système s'écroulera comme en URSS
a écrit le 08/04/2014 à 11:07 :
Quelle bonne nouvelle ! Le déficit du commerce extérieur baisse........parce que nous importons moins, évidemment consommation atone = moins d'importations, effectivement comme en 2013, donc nous n'exportons toujours pas plus et c'est cela qu'il faut retenir.
a écrit le 08/04/2014 à 10:11 :
L'essentiel des exportations Françaises vers l'Allemagne s'explique par l'organisation industriel interne d'Airbus : A380 assembles a Toulouse exportes vers Airbus Allemagne a partir duquel ils sont vendus au client final. A part ca les Allemands nous achètent pas grand chose
Réponse de le 08/04/2014 à 10:23 :
Vous semblez ne pas connaitre le fonctionnement de la construction et des livraisons de l'A 380.
Réponse de le 08/04/2014 à 12:27 :
30 milliards de déficit avec l´Allemagne en 2013.
Que dire de plus?
achetons francais dès que nous le pouvons pour sauver notre économie, emplois et retraites.
a écrit le 08/04/2014 à 10:10 :
l'euro est trop fort mais il y a une amélioration pourvu que ça dure
Réponse de le 08/04/2014 à 10:26 :
Balance commercial Biens & Services Italienne (hors énergie) 2013 : + 100 Mds d'euro. Comme tout le monde le sait l'Italie a gardé la Lire.
Réponse de le 08/04/2014 à 12:25 :
@Italie sans sous estimer les performances de l’économie italienne, la balance excédentaire est aussi beaucoup due a une très forte baisse des importations ces dernières années!
Réponse de le 08/04/2014 à 12:46 :
les italiens ont baissé leurs salaires pour pouvoir exporter et consomme moins car ils ont baissé leurs salaires donc moins d'importations.
Réponse de le 09/04/2014 à 13:26 :
Ben un conseil alors à SAM, apprends l'italien, va travailler là bas avec un salaire encore un peu plus faible que les italiens, vis pauvrement, exportes vers la france. c'est cela le bonheur selon toi? Vive le dumping social européen....
a écrit le 08/04/2014 à 9:35 :
achetez fraçais pour sauver notre économie et faire baisser le chomage !!!!!!!
a écrit le 08/04/2014 à 9:34 :
achetez français !!!!! les allemands n'achètent qu'allemand et les japonais n'achètent que japonais. faisons pareil pour sauver note économie !!!!!!!!
Réponse de le 08/04/2014 à 10:29 :
Bonjour,
Je vis en Allemagne (actuellement en France) et ce que vous dites est faux. Le peuple Allemand n'achète pas qu'Allemand, au contraire. Ce sont les entreprises Allemandes qui achètent des machines Allemandes
Réponse de le 08/04/2014 à 12:12 :
c´est bizarre, je travaille en Allemagne et effectivement la majorité des allemands achète que allemand. Il suffit de regarder le top 30 des ventes de voitures sur le marché allemand en 2013, la première voiture étrangère se situe à la 29 ème place.
Réponse de le 08/04/2014 à 12:48 :
Il n'y a pas que les voitures dans la vie !
Réponse de le 08/04/2014 à 13:40 :
à bzep
Pour certains si, hélas !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :