Le salarié français gagnait en moyenne 2.129 euros par mois en 2011

 |   |  522  mots
La même année, le salaire net moyen des femmes était inférieur de 19% à celui des hommes. (Photo : Reuters)
La même année, le salaire net moyen des femmes était inférieur de 19% à celui des hommes. (Photo : Reuters) (Crédits : reuters.com)
Ce chiffre global cache toutefois de grandes différences selon la taille de l'entreprise, le secteur économique, la branche professionnelle et... le sexe.

Le salaire net moyen d'un salarié français était de 2.129 euros par mois en 2011, en équivalent temps plein. En somme brute, le salaire moyen atteignait 2.829 euros. C'est ce qu'il ressort d'une étude publiée lundi par la Dares (Direction de la recherche du ministère du travail).

Par rapport à 2010, les salaires ont continué de progresser malgré la crise, même si la hausse de l'inflation a ralenti voire annulé les gains dans certains secteurs. Ces données d'ensemble cachent néanmoins des différences significatives selon les dimensions de l'entreprise, le secteur économique et la branche professionnelle, apprend-on de l'étude.

La taille de l'entreprise, un facteur d'inégalité

Ainsi, plus l'entreprise est grande, plus le salaire net mensuel moyen est élevé. Si dans une société de 500 personnes ou plus ce dernier atteint les 2.368 euros, il descend à 1.772 euros dans les entreprises de moins de 10 salariés (TPE).

L'écart est d'ailleurs particulièrement marqué pour les très hauts salaires, explique la Dares, et se maintient : alors que dans les entreprises de plus de 500 personnes le salaire net moyen a augmenté de 2,7% en 2011, celui-ci n'a cru que de 1,9% dans les TPE.

Le textile paie moins bien que le raffinage

Dans l'industrie, le secteur le plus rémunérateur est celui de la cokéfaction et du raffinage, avec un salaire de 3.337 euros nets mensuels en moyenne. Le textile et le cuir, comme l'alimentaire, n'offrent en revanche que moins de 1900 euros par mois. Plus la proportion de cadres est sensible dans le secteur, plus les écarts de salaires sont remarquables.

Ceci est vrai aussi dans le tertiaire, où les secteurs qui emploient une forte proportion de cadres offrent des salaires nets moyens supérieurs à 3000 euros, alors que ceux où l'emploi est moins qualifié ne dépassent pas en moyenne les 1600 euros nets mensuels.

Même constat en termes de branches professionnelles. Les branches des banques, des établissements financiers et des assurances, où la proportion des cadres avoisine 37%, offrent les salaires moyens les plus élevés : 3 123 euros nets par mois. Au contraire, les branches entreprises de propreté et restauration rapide, qui emploient beaucoup de personnel peu qualifié et moins de 2% de cadres, affichent les salaires les plus faibles : respectivement, 1.337 et 1.363 euros nets mensuels en moyenne.

Les femmes, toujours désavantagées

En 2011, le salaire net mensuel des femmes, en équivalent temps plein, était en moyenne de 1.863 euros : -19,4% par rapport à celui des hommes, de 2.312 euros.

Cet écart pouvait atteindre -41,4% dans les activités financières et d'assurance, secteur où les femmes représentent 59% des salariés et où leur leur part parmi les cadres, bien qu'inférieure à celle des hommes, figure parmi les plus élevés (41%). A l'opposé, explique la Dares, la plus faible différence (-1,2%) s'enregistre dans le secteur de la construction, où la proportion des femmes est faible, y compris parmi les cadres.

A l'exception de quelques secteurs ou branches, l'écart salarial entre homme et femmes a toutefois continué de décroître, confirmant la tendance des dix dernières années. Les salaires nets féminins ont ainsi progressé de 2,9% en moyenne en 2011, contre 2,2% pour les hommes.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 22/04/2014 à 13:13 :
Le genre de moyenne qui n'a aucun sens ! Qui tient plus de l'arnaque que de l'information !
a écrit le 21/04/2014 à 16:26 :
Comment faite vous pour etablir de tels calculs, une moyenne entre les 1100 et les 10 000 mois ??? c est indescent, avec des calculs comme cela tout le monde a un logement entre les zero m2 et les 500 m2.......
a écrit le 16/04/2014 à 19:43 :
Ça à déjà baissé de 300 euros en 1 mois ! Inquiétant !
a écrit le 14/04/2014 à 16:46 :
en 2011 quelques MILLIONS de français n'ont eu que 1072 € net par mois de paye en travaillant à temps plein bien sûr !!! Les smicards sont-ils invisible pour LA TRIBUNE ??!!! Moyenne à revoir d'urgence, respect et reconnaissance pour ceux qui bossent silencieusement pour une misére !!
a écrit le 12/04/2014 à 15:35 :
je ne sais pas ou vous avais aprit ce mensonge là,car moi je suis fonctionnaire est je ne gagne que 1379 euros est celas fait 21 ans que je travail!votre information est totalement faux!renseigné vous,avant décrire des absurdité!!!
a écrit le 09/04/2014 à 8:01 :
Le revenu médian est situé sous 1428 euros / mois.
Si on tient compte de tous les paramètres , il ressort à 1323 euros/ mois.
Réponse de le 12/04/2014 à 21:02 :
entièrement exact, enfumage comme les informations en général, ne prenez pas les gens pour des idiots et idiotes, nous sommes tous dans le même bateau, le salaire net moyen est compris entre 800 et 1000 euros net/mois, et on se débrouilles sans vous chers journalistes (ça va commencer à de venir un synonyme de "pas sérieux")
a écrit le 08/04/2014 à 17:27 :
Encore l'ineptie du salaire moyen au lieu du salaire médian...franchement c'est risible.
Et après on se demande pourquoi les "élites" médiatiques sont déconsidérés.
Réponse de le 08/04/2014 à 18:10 :
Oui, mais vous comprenez, il faut faire passer à tout prix le message que les Français sont payés trop chers !
Réponse de le 08/04/2014 à 18:12 :
@Akathriel: à mon avis, pas plus le médian que la moyenne ne mesurent la réalité, surtout de nos jours quand on a des gens qui deviennent de plus en plus riches et d'autres de plus en plus pauvres. Un qui gagne 1000 euros et un autre 100 000 ne fait évidemment pas le compte si on dit que chacun gagne en moyenne 50 500 euros. Mais le médian, dans le contexte actuel de majorité de chaouches et de disparition de la classe moyenne ne reflète pas non plus la réalité :-)
Réponse de le 08/04/2014 à 18:56 :
@Patrickb : certes, le médian ne reflète pas la réalité mais il a le mérite de s'en approcher davantage que la moyenne. Tout est fait pour faire croire aux Français qu'ils sont trop payés et c'est bien cela qu'il faut dénoncer.
Réponse de le 08/04/2014 à 20:56 :
des serfs...bientôt des serfs.......combien de travailleurs dits pauvres ont un travail , mais sont à la rue, faute de ne pas toucher assez.....il va y avoir de plus en plus de malheureux en France.. ça ne fait que commencer!
Réponse de le 09/04/2014 à 8:04 :
Tant que les patrons n'auront pas des salariés payés 100 euros/mois , ils ne seront pas contents.
Tant que les propriétaires-bailleurs marchands ne sommeil ne pourront louer un 16 mètres carrés à 10 travailleurs pour 600 euros/mois , ils ne seront pas contents.
a écrit le 08/04/2014 à 17:06 :
C'est quand même beaucoup par rapport au reste du monde. La France est un pays de riche aux problèmes de riches! Pays d'enfants gâtés!
Réponse de le 08/04/2014 à 20:57 :
la France est plutôt un pays "RICHE de pauvres"! ça c'est certain !!!
Réponse de le 09/04/2014 à 13:49 :
C'est surtout pour dire qu'on est payé trop cher par rapport aux autre pays...sauf que les charges ont elle aussi augmenté.
a écrit le 08/04/2014 à 16:54 :
Comme beaucoup l'ont compris ici, ne parler que de moyenne, c'est de l'enfumage. Quand la rémunération des cadres supérieurs et des grands patrons à plusieurs millions d'euros par an progresse, ça fait monter la moyenne même si les bas salaires ne bougent pas d'un pouce. La réalité, c'est que la moitié des français à plein temps gagnent moins de 1.675 euros par mois !
Réponse de le 08/04/2014 à 18:33 :
On peut aussi lire dans l'autre sens, la moitié des français à plein temps gagnent plus de 1 675 euros mensuel... l'essentiel n'est sans doute pas là. Il faudrait plutôt nous parler du seuil de pauvreté et de la proportion de français dans la précarité plutôt qu'opposé travailleurs "pauvres" et travailleurs "riches" bien que ces notions sont interdépendantes.
a écrit le 08/04/2014 à 16:21 :
qui gagne cela a oui tout primes cumulés par 12 et vous défalquer la moitié pour les impôts
et une parties en charges
a écrit le 08/04/2014 à 16:20 :
Au chômage aujourd'hui, j'aurais dû faire journaliste à La Tribune, ca m'aurait évité de me ridiculiser à la face du monde en rédigeant des stupidités économiques et statistiques sur le salaire moyen....alors que le salaire médian est bien plus pertinent.
a écrit le 08/04/2014 à 16:18 :
Je félicite la plupart des internautes, qui ont un degré de réflexion économique supérieur à l'auteur de l'article, car eux connaissent la différence entre le salaire moyen et le salaire médian, et que c'est ce dernier qui est le plus pertinent!
L'exemple de SL est parfait et très parlant!
Réponse de le 08/04/2014 à 19:54 :
Ce qui serait plus pertinent est à mon avis le salaire médian par classe : ouvrier employé, cadre moyen, cadre supérieur et ceci par secteur économique.
a écrit le 08/04/2014 à 16:01 :
Ces gens vivent sur une autre planète.
C'est totalement absurde!
a écrit le 08/04/2014 à 15:44 :
C'est bien de donner la moyenne, mais donner la médiane c'est mieux. Cependant, j'aimerais bien savoir quelle est la proportion de salariés sous les 2129 € net/mois... 90% ?
Réponse de le 08/04/2014 à 16:23 :
@patriote: en quoi la médiane est-elle mieux ? si n° 1 gagne 1300 euros, n° 2 1310 euros et n° 3 deux millions d'euros, tu as l'impression qu'on a le reflet de la réalité des salaires ???
Réponse de le 08/04/2014 à 18:29 :
@Patrickb

Ayez le courage d'admettre que la médiane est bien plus significative que la moyenne... Dans votre exemple la médiane est de 1310 euros tandis que la moyenne est d'environ 667 537 euros pour un ensemble de 3 valeurs. Votre prose fait écho au "sentiment d'insécurité" dont les socialistes tendent à nier la réalité...
Réponse de le 08/04/2014 à 20:40 :
@Michel: 1) soyons clair dès le départ: je ne roule pour personne 2) affirmer n'est pas prouver et le fait que tu le dises ne prouve rien 3) la médiane était certes plus juste que la moyenne quand il y avait une classe moyenne, mais cette classe moyenne est en voie de disparition et on remarque que le décile des gens les plus riches détient la quasi totalité des richesses. On a donc d'un côté les grouillots et de l'autre une très faible minorité (Goshn avec ses 9 millions de salaire par exemple). Dans ces conditions, on peut même remonter à 75 % au lieu des 50 de la médiane, et on aura sensiblement le même résultat, à savoir qu'il y a ceux qui pédalent et ceux qui disent de pédaler plus vite pour augmenter les profits :-)
a écrit le 08/04/2014 à 15:35 :
Le salaire médian en 2011 est de 1653€ net. C'est à dire que la moitié des salariés francais touchent moins de 1 653 euros nets.
Regardez donc le site "inegalites . fr"
a écrit le 08/04/2014 à 15:11 :
billet sans intérêt. une moyenne n'est rien sans un écart médian, sans parler d'un gini. Si bill gates eménage dans ma rue le revenue moyen de ma rue s'envole... et pourtant je serai plus pauvre (vu l'inflation des biens qu'il va générer). A quand une formation élémentaire en math aux journalistes pour qu'ils commencent à rendre compte des médianes et non des moyennes !!!
a écrit le 08/04/2014 à 14:57 :
Un salaire moyen comme ça ne veux rien dire...
Si on prend 1 000 français à 1 000 € par mois, et 1 français à 1 000 000 € par mois, si on fait la moyenne on arrive à tout les français gagnent 2 000€ par mois. Bah non ça marche pas comme ça, un très gros salaire rattrape plusieurs 100ène de bas salaires...
Réponse de le 13/04/2014 à 15:17 :
Tres bien SL ,d accord avec vous
a écrit le 08/04/2014 à 14:35 :
Ce chiffre est absolument non significatif et ne représente en rien la vraie France. Je serais curieux de voir les statisticiens aller présenter leurs chiffres dans les entreprises (autres qu'informatique, aéronautique, robotique, finances, assurances, banques et deux ou trois autres secteurs ou les rémunérations sont excellentes..).
a écrit le 08/04/2014 à 14:33 :
Statistique 1er cours 1ère année :
Une moyenne ne parle que si on a une distribution unimodale symétrique. Sinon il faut calculer la MEDIANE.

si la distribution est dite à queue lourde à droite (comme c'est connu dans un système capitaliste --> loi de Pareto: 1% de la population accapare 90% des richesses), la moyenne tombera au milieu de nulle part. Exemple : 10 gars gagnent 1200 € et un autre gagne 1.000.000.000 €, la moyenne sera alors à 90910181 €....est-ce que ça représente bien ce que gagne la majorité des gens ? Non. Si vous utilisez le bon outil : la médiane, elle dit que la moitié des gens gagnent moins ou égal à 1200 €

Font pas de stat les journaleux pendant leurs études ?
a écrit le 08/04/2014 à 14:28 :
grace aux allocs ! lebut d'un français pondrent des gosses et encaisser le grisbi ! quel productivité !
a écrit le 08/04/2014 à 14:28 :
une moyenne seule ne veut rien dire.

Il faudrait regarder l'écart type, la médiane...
a écrit le 08/04/2014 à 14:23 :
"En 2011, le salaire net mensuel des femmes, en équivalent temps plein, était en moyenne de 1.863 euros"

En ETP? ça veut dire quoi? dégrevé du temps partiel ou pas? Les primes de risque sont prises en compte? Parce qu'il me semble que les hommes sont encore majoritairement représentés dans les métiers à risque tel que le bâtiment ou les aciéries, sans parler des fantassins, pompiers etc... Et les primes de mobilité?
Bref j'ai pas l'impression que ces statistiques riment à grand chose.

Le revenu median est de 1520€ net avant impôt il me semble. Donc le salaire doit être un peu plus bas car il faut défalquer les éventuelles aides sociales ou allocations familiales.
Réponse de le 08/04/2014 à 14:48 :
J'aurais bien aimé aussi que pour une fois on rapporte ça au volume horaire travaillé.
Réponse de le 08/04/2014 à 19:34 :
@Eyes

Mieux encore rapporté à la pénibilité...
a écrit le 08/04/2014 à 14:06 :
2100 nets ? Quand on gagne 1300 nets c'est déjà pas mal. Et encore, il paraît qu'il ne faut pas se plaindre, vu que l'emploi est rare. Mais à qui profite tout ça. Je me le demande.
a écrit le 08/04/2014 à 14:05 :
CA m'a toujours fait grincer des dents, des chiffres qui sont balance comme ça.
Mois je suis à 1263 € net pour 35 heures, ras les pâquerettes , scimarc a vie.
a écrit le 08/04/2014 à 14:02 :
Il faut donner le salaire moyen des cadres et celui des hors-cadres. La moyenne des moyennes présente un intérêt relatif même si la France est inégalitaire dans les salaires que d'autres pays.
Réponse de le 08/04/2014 à 14:32 :
Cadres : 3987 € / mois
Professions intermédiaires : 2182 € / mois
Employés : 1550 € / mois
Ouvriers : 1635 € / mois
Ensemble : 2129 € / mois
Réponse de le 08/04/2014 à 20:53 :
Merci, ces chiffres sont difficiles à obtenir.
a écrit le 08/04/2014 à 13:47 :
Comment faire pour obliger son entreprise à étudier la question de la parité sur les salaires? En passant par les Ressources Humaines ou le Comité d'entreprise, c'est peine perdue, ils n'osent pas. Peut-on faire appel à une société extérieure (conseil ou association) qui aurait le droit d'intervenir et obliger l'entreprise à faire un rapport interne à ce sujet? Il faut faire bouger les choses. Je travaille dans une entreprise où beaucoup de salariés sont des hommes et j'ai vraiment le sentiment que les femmes ont moins accès aux postes de cadre et sont largement moins rémunérées même en tant que cadre.
Réponse de le 08/04/2014 à 13:51 :
c est rassurant...
Réponse de le 08/04/2014 à 13:56 :
Pas grave Najat nous a pondu une super application smartphone pour permettre aux femmes de s'assumer et d'oser demander une augmentation ??? car comme elle l'a si bien dit si les femmes sont moins payées c'est aussi à cause d'elles, car elles n'osent pas demander.... hier au vu de l'info j'ai hésité entre m'étrangler avec mon café, rire, pleurer.... bref pauvre France..... (ps je suis une femme ....)
a écrit le 08/04/2014 à 13:41 :
Merde je gagne 1000 euros de moins !!! ah oui je suis fonctionnaire je dois pas me plaindre...;
Réponse de le 08/04/2014 à 13:55 :
moi aussi et je ne suis pas fonctionnaire. et pas de sécurité de l'emploi. ça s'apelle une moyenne!
Réponse de le 08/04/2014 à 14:04 :
Je gagne également 1000 € de moins et je suis dans le privé....... alors !!!!!!!!!!!!!!!!
Réponse de le 08/04/2014 à 15:07 :
Arrêtez de toujours comparer votre malheur avec le bonheur des autres...
Si le fait qu'un salarié EDF ne paye que 10% de sa note d'électricité vous dérange et que vous en êtes envieux, entrez donc chez EDF, idem pour la SNCF, pour l'Education Nationale... Ils ont signé leur contrat avec ces avantages, qu'on leur laisse!
Par contre, supprimer ces avantages pour les nouveaux embauchés, là, je suis pour.
Vous seriez heureux, vous, si on changeait votre contrat du jour au lendemain sans contrepartie, je n'en suis pas si sûr...

C'est mon avis...
Un employé du privé.
Réponse de le 08/04/2014 à 15:36 :
Arrête avec ta logorrhée.
Les éléments que tu donnes sont faux (prime de charbon, prime non prise dans le revenu imposable, prime pour absence de prime...).
Pour info, il n'y a pas de contrôleur dans un wagon qui transporte uniquement des marchandises.
Pour info la SNCF, même si tu vas avoir du mal à comprendre est une boite de droit privée détenu par l'état, donc les cheminots ne sont pas des fonctionnaires.
Si tu as autant de grief contre la SNCF et que tu trouves la situation si enviable, fallait y rentrer...
Maintenant si tu parles d'un sujet assure toi de le maîtriser;
Réponse de le 08/04/2014 à 19:33 :
Vous croyez que dans les très grosses boites ils n'ont pas une forme de sécurité de l'emploi ? Vous croyez que dans les banques ils n'ont pas une sécurité de l'emploi ? Vous croyez que dans le privé on n'a pas d'avantages en nature genre voitures de fonctions, ordi, tel portable avec des forfaits pas possibles dans certaines entreprises ? Vous croyez que dans certaines entreprises on n'a pas de 13 14 15 eme mois ou des intéressements bien juteux. Il faut aussi parler des avantages dans le privé au lieu de toujours critiquer le voisin et, je le constate surtout les prof, gendarmes pompiers policiers et j'en passe. Ils n'ont pas un boulot enviable. Allez devant 25 ados ou primaires ou collégiens dans une banlieue bien pourrie avec un salaire et sans prime sans aucun avantages en nature !!! Et là aussi, bon courage. C'est un peu facile de critiquer quand on n'a jamais pratiquer le métier d'un autre, ne croyez vous pas ?
Réponse de le 09/04/2014 à 23:34 :
"Par contre, supprimer ces avantages pour les nouveaux embauchés, là, je suis pour." : Excellent! Laissons les vieux en paix, supprimons les avantages pour les jeunes... Même principe pour les pensions de retraite... Même principe pour les CDD dans la fonction publique...
Gérontocratie, quand tu nous tiens!!!
a écrit le 08/04/2014 à 13:40 :
Le salaire moyen ne veut pas dire grand chose, pour réellement se donner un aperçu du salaire moyen d'un français il faudrait calculer le salaire médian, puisque les très haut salaires biaisent forcément la donne.
Réponse de le 08/04/2014 à 14:01 :
biaise ? Manu a sans doute commis une faute de frappe...
Réponse de le 08/04/2014 à 14:24 :
ou possède une meilleure connaissance du français que vous :D
Réponse de le 08/04/2014 à 15:07 :
Ou un humour trop puissant pour vous :D
a écrit le 08/04/2014 à 13:36 :
Et le salaire net médian se situe à quel niveau?
Réponse de le 08/04/2014 à 13:46 :
le salaire médian est de 1600 euros et et le revenu disponible ( c'est à dire en tenant compte des enfants ) chute à 1300 euros
Réponse de le 08/04/2014 à 14:14 :
A cuba, le salaire est de $20 par mois. Mais de quoi se plaint le peuple français ?
Réponse de le 08/04/2014 à 14:25 :
Vous avez de petits salaires. Il faut venir travailler dans les groupes pétroliers.... car l'article dit vrai, je sais de quoi je parle....
Réponse de le 08/04/2014 à 14:28 :
Le salaire mensuel moyen à Cuba a augmenté de 17% en cinq ans pour atteindre 455 pesos
Réponse de le 08/04/2014 à 14:38 :
On est en france , pas a Cuba.
De plus , ca veut dire qu il y a une poignee de personnes qui gagnent enormement , par rapport a une majorité de personnes qui on du mal a joindre les deux bouts et tout ceci, en france.
Réponse de le 21/04/2014 à 16:45 :
cuba pas ou peux de loyeé

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :