Médicaments : pas de vente en grande surface, annonce Macron

 |   |  248  mots
Rien n'empêche Monsieur Leclerc d'avoir une officine de pharmacien dans son Leclerc ou devant son Leclerc, explique Emmanuel Macron.
"Rien n'empêche Monsieur Leclerc d'avoir une officine de pharmacien dans son Leclerc ou devant son Leclerc", explique Emmanuel Macron. (Crédits : REUTERS/Charles Platiau)
Comme la ministre de la Santé Marisol Touraine, le ministre de l'Économie s'oppose à la vente de médicaments hors pharmacie. Néanmoins, Emmanuel Macron ne s'oppose pas à l'ouverture de pharmacies à l'intérieur de supermarchés.

"L'idée que des médicaments, même non prescrits, puissent être vendus en supermarché, c'est un peu une atteinte au modèle de société auquel les Français tiennent." Au lendemain de la présentation d'un projet de loi visant notamment à simplifier les conditions d'installation des pharmaciens, le ministre de l'Économie Emmanuel Macron a été très clair jeudi 16 octobre sur France Inter :

"On ne mettra pas des médicaments (...) en grande surface (...) parce que, aujourd'hui, on ne manque pas de pharmacies, les prix ne sont pas excessifs (...), et ensuite parce qu'il y a une sensibilité forte, que j'ai pu mesurer dans mes contacts, sur la sécurité sanitaire."

Cette possibilité avait été évoquée par son prédécesseur Arnaud Montebourg. Le ministère de la Santé a quant à lui toujours défendu le monopole des pharmacies sur la vente de médicaments et leur rôle de commerce de proximité.

Des pharmacies dans les supermarchés: oui, mais indépendantes

Certains supermarchés comme les Centres Leclerc souhaitent commercialiser les médicaments sans ordonnance dans leurs parapharmacies, sous contrôle de pharmaciens. Selon Michel-Edouard Leclerc, les médicaments pourraient alors être vendus 20 à 25% moins cher.

"Rien n'empêche Monsieur Leclerc d'avoir une officine de pharmacien dans son Leclerc ou devant son Leclerc", explique Emmanuel Macron, avant de préciser que "ce pharmacien aura l'indépendance d'un professionnel de santé".

| Aller plus loin Libéralisation de l'économie : Emmanuel Macron choisit la méthode douce

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 17/10/2014 à 1:25 :
Mais quand enlèverons nous de la tête que M. Leclerc pense plus à notre porte monnaie qu'au sien ?
Pour une boîte de Doliprane quelques centimes moins cher, combien d'autres conneries vous serez tentés d'acheter en passant devant les autres rayons ?
Votre pharmacien ne vous convient pas ? Et bien changez-en ! Il y en a suffisant en France !
Pour l'écoute, le conseil et surtout la confidentialité, ça m'étonnerait qu'on y ait droit chez Leclerc. Sympa de voir toute notre vie intime dérouler sur le tapis des caisses.
Ex : "hé Sylviane, c'est quoi le code du tube pour les hémorroïdes ?" dira un jour la caissière.
Et pour finir, les dimanches ou les nuits de garde, Leclerc les assurera aussi ou bien on les laissera aux officines ? L'indemnité pour les gardes ne seront pas à la hauteur des dépenses engagées pour les assurer. Ce n'est pas dans les habitude de M. Leclerc de perdre de l'argent même si c'est pour vous faire gagner quelques centimes sur une boîte de Doliprane !
a écrit le 16/10/2014 à 15:20 :
commence bien mal.
a écrit le 16/10/2014 à 14:37 :
Pour l'élite française, l'intérêt général, c'est la somme des intérêts corporatistes. Il suffit de le savoir, après tout. Mr Macron est exactement comme les autres, et fait partie du problème, et pas de la solution.
a écrit le 16/10/2014 à 14:05 :
aux USA: 1 boite de 250 dolipranes (ou l'équivalent) en supermarché pour le prix d'une boite de 10 achetée en pharmacie en France
et il ose dire que les prix ne sont pas excessifs ?!
Réponse de le 16/10/2014 à 14:51 :
Oui, vive les USA et leur système de soin! Vive les hospitalisations d'urgence pour nécroses hépatiques (intox doliprane) et insuffisances rénales aiguës (intox ibuprofène)! Ouiii!
A titre indicatif: le paracétamol le moins cher en France (Efferalgan tab) : 1,75euro.
Pour une consommation adéquate en automédication, 1 à 2 boites font largement l'affaire pour un mois : 3,5 euro / mois!
Si douleurs récurrentes ou plus fortes : consultations chez le médecin gratos + doliprane gratos sur Ordonnance.
Donc, oui, foutons notre système de soin (envié dans le monde entier) en l'air pour ressembler aux américains. Ouii, Leclerc nous veut du bien, et lui, au moins, il n'est pas intéressé par l'argent comme les pharmaciens...
Réponse de le 16/10/2014 à 15:19 :
N'importe quoi. Les pharmaciens ne conseillent déjà pas sur les médicaments qu'ils vendent. A part forcer la main pour acheter des médicaments inutiles. Alors la notion de conseil faut arrêter. Si la grande distribution peut vendre 2 fois moins cher, laissons les entrer sur le marché !
Réponse de le 17/10/2014 à 11:22 :
il y a 2 jours j'ai ete voir mon medecin pour ma fille qui avait mal aux oreilles et apres 4 min de consultation chrono il me dit que c une otite et a écrit une ordo illisible sans rien expliqué, j'ai ete a la pharmacie un peu perdue et la dame ma tout bien expliqué et m'a meme deconseiller d 'associer un autre medicament que je pensait bien , donc moin j 'y vai mieu je me porte mais c qd meme agreable d'avoir des gens qui connaissent leur domaine en face de soit
a écrit le 16/10/2014 à 13:43 :
les pharmacie vendent des produits ( savon , parfumerie , beauté , compléments alimentaires , cannes , chaussons , etc.... et en vente libre tous les médicaments de la famille ) . Une vraie caverne d' Alibaba qui n' a rien à envier à un super marché ...
Réponse de le 16/10/2014 à 15:19 :
n'oubliez pas les couches pour bébés, les tétines, le lait pour bébé...
Réponse de le 18/10/2014 à 17:46 :
Ça , ça s'appelle la proximité, et si par hasard ça vous pose un problème ...vroum vroum vers l.hyper le moins LOIN

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :