Visé par une enquête pour apologie du terrorisme, Dieudonné répond au parquet

 |   |  480  mots
Dieudonné a-t-il fait l'apologie du terrorisme en déclarant se sentir Charlie Coulibaly?
Dieudonné a-t-il fait l'apologie du terrorisme en déclarant se sentir "Charlie Coulibaly"? (Crédits : © Gonzalo Fuentes / Reuters)
L'humoriste s'est illustré avec de nouveaux propos polémiques, semblant afficher une certaine proximité avec l'un des trois terroristes tués la semaine dernière.

Le parquet de Paris a annoncé l'ouverture d'une enquête pour "apologie du terrorisme" après les propos de Dieudonné suite à la marche républicaine de dimanche 11 janvier. Dans un poste sur sa page Facebook, depuis supprimé, l'humoriste écrivait se sentir "Charlie Coulibaly", du nom du journal attaqué la semaine dernière par des terroristes, et du nom du troisième terroriste tué lors de l'assaut de l'Hyper Casher où celui-ci s'était retranché.

"Après cette marche historique, que dis-je... Légendaire! Instant magique égal au Big Bang qui créa l'univers! ... ou dans une moindre mesure (plus locale) comparable au couronnement de Vercingétorix, je rentre enfin chez moi. Sachez que ce soir, en ce qui me concerne, je me sens Charlie Coulibaly", a-t-il écrit.

Jusqu'à 7 ans de prison

Les sanctions ont été renforcées avec la loi du 13 novembre 2014 relative à la lutte contre le terrorisme. Le fait de faire publiquement l'apologie de ces actes est puni de 5 ans d'emprisonnement et de 75 000 euros d'amende.

Ces peines sont portées à 7 ans d'emprisonnement et à 100 000 euros d'amende lorsque les faits ont été commis en utilisant un site Internet. Elles seraient donc appliquées avec la diffusion d'un tweet ou une contribution sur Facebook incitant à passer à un acte terroriste.

Cazeneuve dénonce des propos "abjectes"

Dieudonné avait pourtant défilé dans la marche républicaine qui a réuni près de 4 millions de manifestants à travers toute la France, et 56 chefs d'État et de gouvernement. Plus tôt dans la journée, le ministère de l'Intérieur Bernard Cazeneuve s'était indigné des propos de Dieudonné, en marge d'une visite à la communauté juive rue des Rosiers à Paris :

"Ces propos sont une abjection. J'ai donné des instructions à la direction juridique et des libertés publiques du ministère de l'Intérieur pour examiner immédiatement la suite qui peut être examinée en droit."

Dieudonné répond à Bernard Cazeneuve

Après l'annonce du parquet, Dieudonné a publié un communiqué où il prend directement le ministre de l'Interieur à parti.

"Depuis un an, je suis traité comme l'ennemi public numéro 1, alors que je ne cherche qu'à faire rire, et à faire rire de la mort, puisque la mort, elle, se rit bien de nous, comme Charlie le sait hélas."

"Alors que je propose la paix sous votre autorité depuis plusieurs semaines, je reste sans réponse de votre part."

"Mais dès que je m'exprime, on ne cherche pas pas à me comprendre, on ne veut pas m'écouter. On cherche un prétexte pour m'interdire. On me considère comme un Amedy Coulibaly alors que je ne suis pas différent de Charlie."

"Je propose la paix"

"À croire que mes propos ne vous intéressent que lorsque vous pouvez les détourner pour mieux indigner."

"Monsieur le Ministre, je vous le rappelle, puisque vous semblez maintenant m'écouter. Je propose la paix."

Dieudonné

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 26/01/2015 à 9:39 :
si dieudonné avait fait parti du journal charlie hebdo car il aurait pu car l humour est le meme le probleme c est que la ligne rouge n a jamais été definie exactement par nos gouverments respectif mais un laisser aller ou laxisme car au nom de la liberté d expression il n y a plus de repect mutuel toute une education a refaire . pourquoi ne detruisons nous pas tout les livres faisant l appologie du crimes dans les religions ! je pense qu il y a urgence maintenant c est plus grave que ce que raconte mr dieudonné .
a écrit le 19/01/2015 à 18:40 :
dieudo aurrai du ce mefier quand meme , chaque geste et parole peuvent ce retourner contre lui, j espere que la justice sera just
a écrit le 19/01/2015 à 9:14 :
c'est beaucoup pour un seul homme !
a écrit le 18/01/2015 à 23:39 :
"irresponsabilité" "irrespect"???
en ces temps explosifs, une représentation du prophète est-elle responsable voir respectueuse?...
a écrit le 18/01/2015 à 8:33 :
Avant d'écrire un long commentaire qui ne tient pas debout apprenez à écrire sans faute !
a écrit le 16/01/2015 à 22:01 :
Quelle élégance dans ce Discours de Dieudonné ! C'Est vraiment le niveau sublime de l'intelligence. Plus de 80 procédures judiciaires pour un seul homme !. Il est donc vraiment traité comme Coulibaly. Il ne peut donc pas dire qu'il est seulement Charlie. Non. Il est vraiment Charlie Coulibaly. Monsieur le ministre pourra-t-il enfin comprendre Ça ? C'est quoi cette république aux lois à deux vitesses?
a écrit le 16/01/2015 à 8:20 :
je n'apprécie ps Dieudonné, mais on ne peut à la fois nous dire que au titre de l'humour, tout est possible pour certains, même si c'est pour le moins discutable, et que pour les mêmes raisons, d'autres n'ont que le droit de se taire
a écrit le 15/01/2015 à 17:53 :
..."semblant afficher"..."la tribune", elle, ne fait pas semblant de vous prendre pour ce qu'elle est.
a écrit le 14/01/2015 à 23:25 :
Article 19 de la déclaration universelle des droits de l'homme:
Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit.

Plus de 50 ans après la déclaration universelle des droits de l'homme, ils vont réussir à nous pondre le droit de fermer sa gueule...
Réponse de le 15/01/2015 à 12:25 :
C'est déjà fait, dans la convention européenne des droits de l'homme :

"L'exercice de ces libertés comportant des devoirs et des responsabilités peut être soumis à certaines formalités, conditions, restrictions ou sanctions prévues par la loi, qui constituent des mesures nécessaires, dans une société démocratique, à la sécurité nationale, à l'intégrité territoriale ou à la sûreté publique, à la défense de l'ordre et à la prévention du crime, à la protection de la santé ou de la morale, à la protection de la réputation ou des droits d'autrui, pour empêcher la divulgation d'informations confidentielles ou pour garantir l'autorité et l'impartialité du pouvoir judiciaire. »

Combien il y en a de textes différents sur les droits de l'homme ? Les droits de l'homme, c'est le bordel c'est tout.
a écrit le 14/01/2015 à 20:49 :
Entre la caricature satirique par les dessin et l’humour satirique par le verbe il n'y a pas beaucoup de différence les deux sont de l’humour pourquoi cette volonté de censuré que ce qui intéresse ?
a écrit le 14/01/2015 à 17:48 :
Bravo Dieudo , joli illustration du deux poids deux mesures , une fois de plus la vérité éclate aux yeux!
Merci à Manuel aussi qui participe grandement à éveiller des consciences , chaque jours qui passe l' on comprend de mieux en mieux le manège!
Prochaines étapes , fliqué internet , ben oui on le sais tu nous en parle depuis un paquet de temps Manuel.
Est ce qu' il se rend compte du ridicule de la situation? Nan ,je ne crois même pas.....
Tout les artistes, journaliste on peur de dire du bien de Dieudonné?
Qu' est ce qu' il se passe les gars? Un seul cerveau pour tous les journaliste? Bizarre la France est divisé sur le sujet ,et vous non? Bizarre ,non? Votre monde de petit aristocrate menés par la franc-maçonnerie et les sionistes est en train de s ' écrouler ?
Les yeux d 'une grosse partie de la France sont braqués sur vous!
Quand aux autre ,je n 'ais rien contre vous , chacun ses opinions , je vous respecte , voir même je vous plains! J' aimerais bien que dès fois vous reconnaissiez par exemple qu' un mec comme Tesson attise la haine , que Valls l' ouvre un peu trop et qu' il est effrayant, que les médias ne parle pas assez des vrai problèmes en France .Qu' un premier ministre de France ne dois pas être éternellement lié à un autre Pays , si un premier ministre vous dit demain: -"Sans les Chinois de France la France n' est plus la France "ou encore je suis éternellement lié à la Corée .... Qu' en diriez vous ?
Jusqu' au plus lointain de mes ancêtres je suis Français , mais je ne suis pas un Français de cette France actuelle!
Je ne me reconnais pas dans cette France qui s' engage dans toutes ces guerres , et les premières choses que l' on devrait interdire se sont les francs-maçons et cie , quand on avance pour le bien de l' humanité on éprouve pas le besoin de se cacher!!!! Moi je n 'ais jamais fait confiance à des gens qui se cachent pour parler de moi!!!!
Réponse de le 18/01/2015 à 10:23 :
Ainsi, la France serait partagée entre les méchants francs-maçons et les sionistes (qui gouvernent tout) et le pauvre Dieudonné, qui n'est pas du tout, mais alors pas du tout antisémite!!!! Il me semble que vous confondez tout monsieur Corbeau: un grand nombre de juifs ont des anc^etres aussi lointains que les v^otres et sont donc aussi Français que vous, ne vous en déplai^se....
Réponse de le 21/01/2015 à 8:48 :
Oui, et tous les juifs ne sont pas sionnistes... Si?
a écrit le 14/01/2015 à 17:43 :
L'humour est 'il à sens unique ?
Réponse de le 16/01/2015 à 22:07 :
c'est clair
a écrit le 14/01/2015 à 14:48 :
Lorsqu'on prend la peine de lire la phrase de Dieudonné dans son contexte on se rend compte de l'incroyable manipulation médiatico-politique faite à son encontre, c'est d'autant plus hallucinant que ce genre de manip se fait juste au lendemain d'une marche pour la liberté d'expression. Il faut vraiment avoir un culot en titane pour oser ça. Il faut dire qu’à voir le nombre de moutons qui font confiance dans ce que leur rapportent les médias à son sujet, ça fait peur !!
Pas de doute le « 1984 » d’ORWELL est enfoncé haut la main !
a écrit le 14/01/2015 à 12:35 :
merci à notre " mongolien " pour attiser le feu en permanence...et quel génie !
a écrit le 14/01/2015 à 11:01 :
Grosse erreur du gouvernement s'il continue dans ce sens !
a écrit le 14/01/2015 à 8:55 :
LE GENIE DE L' HUMORISTE NOIRE GENE L'OLIGARCHIE PLUS QUE LES PETULENCES ENFANTINES DE CHARLIEebdo
a écrit le 14/01/2015 à 1:58 :
Chiche : d'embastiller pour 7 an un bouffon ! pour s'être associé à la fois à "Charlie" et "Coulibaly" ! Cela au lendemain de ce qui se veut la marche historique pour la liberté d'expression (entre autres) ! Et que la France s'en porte bien !
Il faut être vraiment à côté de ses pompes ou d'une inculture sociologique crasse ou indifférent aux effets de ses actes politiques sur la société à court et moyen terme. Que ceux qui vouent une haine aveugle à Dieudonne s'en réjouissent qui ne le comprendrait pas ? Mais que des hommes politiques mettent le pays dans ces inconséquences qui enlèvent tout sens aux valeurs et aux proclamations du pays est tragique ; d'autant que pour les tirer des impasses où ils se mettent ainsi il faut en venir à tordre les institutions dans tous les sens, à sortir des juristes d'on ne sait ou au dernier moment !
"Apologie du terrorisme" pour avoir déclaré, au retour de de la fameuse marche, se sentir "Charlie Coulibaly" ! Maintes interprétations étaient possibles dont certaines ayant une certaine profondeur philosophique : Éros et Thanatos, le Bien et le Mal que nous recèlerions tous etc. Sting serait-il un affreux communiste en observant que les Russes aussi aiment leurs gosses ?
Pourquoi pas prendre le côté "Charlie" et l'accuser d'apologie du "charlisme" ?
80 procédures ! Tout cela devient du harcèlement quand ça vient des pouvoirs publics.
Et puis si les bouffons ne dynamitent pas nos conventions a quoi servent ils?
Alors, assez ! Pas maintenant ! Dieudo aussi est Charlie ! Quoi qu'il lui plaise d'être également !
Réponse de le 14/01/2015 à 10:03 :
Pertinente analyse Téo, j'y adhère sur le fond n'appréciant nullement Dieudonné.
a écrit le 13/01/2015 à 20:54 :
Moi je dis rien. ça craint trop de commenter. Oups, je n'ai rien dit...
a écrit le 13/01/2015 à 20:44 :
Normal et logique la décision de Mr Cazeneuve, lorsqu'on est un personnage public, comme ce sinistre humoriste, on a une responsabilité. Trop facile de faire l'apologie de la haine en public et de dire que l'on propose la paix en privé. Ce que je ne comprends pas moi c'est l'acharnement de cet individu à croire qu'il fasse encore rire qui que ce soit. Un séjour à faire des travaux d'intérêt généraux, lui permettrait certainement une meilleure réflexion.
Réponse de le 14/01/2015 à 23:17 :
Le tweet de Dieudonné est on ne peut plus clair : y voir quelconque apologie du terrorisme témoigne de la mauvaise foi, du "négationisme journalistique", de la manipulation pure et simple... Il n'a plus à démontrer ce qu'il dénonce : l'évidence devient de plus en plus flagrante...
Réponse de le 16/01/2015 à 8:23 :
et si sans parti pris, vous faites la comparaison avec charlie hebdo vous en pensez quoi, après réflexion
a écrit le 13/01/2015 à 19:43 :
"Je suis charlie" fait référence à "ich bin ein berliner" prononcé par Kennedy à Berlin lors du blocus de la ville piloté par l URSS. En disant "je suis berlinois" Kennedy ne voulait pas dire qu'il appréciait la bière et la choucroute mais qu'en s'attaquant aux berlinois, l'union soviétique s'attaquait aussi à lui car il était solidaire des berlinois. En disant " je suis charlie" les gens n'ont pas dit qu'ils appréciaient ce journal mais qu'ils considéraient que s'attaquer à Charlie s'était s attaquer à une liberté à laquelle ils sont attachés. En disant "je suis charlie coulibaly", Dieudonné laisse à penser qu'il se sent solidaire de Charlie et de Coulibaly, c'est à dit a la liberté d'expression et à un assassin antisémite. Car il ne vous aura pas échappé qu'il a préféré coulibaly aux frère kouachi...
Réponse de le 14/01/2015 à 9:03 :
Il faudrait lui demander son interprétation plutôt que d interpréter de la manière la plus négative possible. Il a peut être voulu dire que nous étions aussi tous des monstres parce que c est notre société qui a engendré ces terroristes et produit le meilleur (charlie) et le pire (terrorisme). Il faudrait effectivement comprendre pourquoi de plus en plus de jeunes vont vers le terrorisme.
Réponse de le 14/01/2015 à 15:22 :
Dieudonné a écrit :" JE ME SENS CHARLIE ET ..." , et non pas " je suis Charlie et ..."
Toute la meute est tellement aveuglée par la haine qu'elle déforme les propos de Dieudonné pour justifier son châtiment. Honteux !
Que dites vous de Guy Bedos qui avait déclaré, parlant des journalistes de Charlie Hebdo : " QU'ILS CREVENT TOUS..." ???? Je n'affirmerais jamais dans une démonstration boiteuse comme la votre, qu'il voulait ou souhaitait la mort de qui que ce soit.
a écrit le 13/01/2015 à 18:30 :
Va-t-on voir les JT évoquer objectivement ce sujet ce soir ou dans les jours qui viennent. Probablement pas, ils sont tous au service de la pensée calibrée. Après avoir massacré Dieudonné, il va leur être difficile de le ré-habiliter.
Je suis athée et de la plus grande tolérance religieuse. J'ai vu et entendu les spectacles de Dieudonné. Désolé d'en décevoir certains, je rien rien vu de raciste ou d'antisémite. Nombreux sont ceux qui en parle sans rien en connaitre, ou qui n'ont plus le recul nécessaire pour faire la part des choses. Les mêmes peut-être que ceux qui sont subitement devenus Charlie. Les mêmes aussi qui jettent l'opprobre su Zemmour et Houellebecq. Pauvre Charlie, Pauvre France. Je suis triste pour Cabu et les autres dont le sacrifice n'aura peut-être servi à rien!
Réponse de le 13/01/2015 à 21:09 :
assister à un spectacle et ne rien comprendre, mais témoigner .
j'y étais c'était un spectacle de marionnettes ,si je vous jure!
a écrit le 13/01/2015 à 14:45 :
Marine Va ramasser des voix à plein pochons !
a écrit le 13/01/2015 à 13:23 :
Certains jeux vidéos ou autres manipulations par l'image ont beaucoup plus d'importances sur les dérives comportementales et les méthodes d'endoctrinement qu'un simple tweet pas très intelligent .
Cela va de la secte au marketing , du terrorisme aux zones d'ombre de certains services de certains états.
a écrit le 13/01/2015 à 13:03 :
On denonce les propos de Dieudonné mais ils ne les a pas tenus au 20h de tf1 mais sur un compte facebook! Faut arreter de pleurnicher pour des propos , en plus mal interprétés sur un simple facebook .

La liberté d expression a 2 vitesse . Qui l'a defendu quand il a caricaturé un extremiste juif et qu'il a été aussitot blackliste ? Qui ?
Lâcheté , hypocrisie . On peut ne pas l'apprecier mais l empecher de s'exprimer c'est tout sauf " charlie "..
Réponse de le 13/01/2015 à 15:05 :
Tu te trompes pourtant, car "ils" sont descendus dimanche et tu as vu, "ils" sont Charlie. "Ils" te disent ce qu'est la liberté d'expression.
:-( Moi je suis Dieudo, pas Charlie
Réponse de le 13/01/2015 à 17:58 :
Certain ont reçu une amende pour excès de vitesse après avoir mis leur "record" de vitesse sur facebook. Là c'est encore pire alors...
a écrit le 13/01/2015 à 12:43 :
Liberté d'expression, oui mais pas pour tout le monde.... Faut pas déconner....
a écrit le 13/01/2015 à 12:19 :
Dieudonné,ça s'écrit avec une seule haine !
Réponse de le 13/01/2015 à 12:34 :
lol t'es sérieux là? c'est nul et pas drôle
Réponse de le 13/01/2015 à 14:06 :
C'est parce qu'il y a "Dieu" dedans que ça vous inspire ça, c'est ça ?
Super productif comme commentaire, la modération est modérée et la censure censurée.
a écrit le 13/01/2015 à 11:48 :
Dieudonné mérite de répondre de ses propos ambigus, mais le ministre n'avait pas à commenter tout cela, il devrait avoir autre chose à faire (démissionner pour avoir échoué gravement, par exemple) et surtout il fait de la publicité à cet ancien comique.
a écrit le 13/01/2015 à 10:46 :
Notre pays est devenu une dictature, mais on se laissera pas avoir par ce système et ces pseudos élites qui veulent nous faire manger de la pensée unique, la colère gronde, mais pas contre les musulmans de France ou autres, mais contre ces politiques de droite et de gauche qui on provoqués les guerres en Libye et en Syrie avec des centaines de milliers de morts, ainsi que le financement, la formation, et la fourniture d'armes à des cellules jihadistes contrôlées par l'occident, en conclusion pour éviter l'inquisition d'état, Monsieur Le premier ministre CAZENEUVE je jure sur l'honneur que : La terre est plate, que dieu n'existe pas, que le karma n'existe pas, que l'on peut produire des armes et les vendre à la planète entière et que seul Coulibaly et les frères Kouachi sont responsable des 1 millions de morts en Irak, 150 000 en Libye et 150 en Syrie, je le jure, je le jure, je le jure sur mon honneur de sans dents.
Réponse de le 13/01/2015 à 11:43 :
Alors là, si on lui fait des misères, j'espère que toute la population descendra dans la rue pour crier "Je suis Dieud'hebdo". Sinon, cette même populace protestatrice du dimanche dira non à la liberté d'expression (de M. M'Bala M'Bala).
a écrit le 13/01/2015 à 10:06 :
Je suis athé, je ne fréquente ni politique, ni islamiste, ni Dieudonne, mais force est de reconnaitre qu'à ce jour la Démocratie est réduite au droit de penser et d'exprimer les idées de nos dirigeants de tout poil
J'aurais pu être Charlie si cela avait été une initiative personnelle et non l'intégration dans le troupeau de Panurge, mais là , désolé je reste tristement et humblement moi-même !
Réponse de le 13/01/2015 à 11:46 :
Moi non-plus je ne suis pas Charlie.
Réponse de le 19/01/2015 à 9:50 :
Moi non plus je ne suis pas charlie, je n'admet pas l'hypocrisie de nos politiques et il n'y a que les petits qui ne comprennent rien a la politique qui tombent dans le panneau
a écrit le 13/01/2015 à 9:26 :
Je pense que la lecture de cette phrase fait réagir en fait les esprits mal placés.
Ces esprits mal placés qui voit le mal partout car leur structure mentale est ainsi faite.
Ces esprits gangrènés qui veulent ensuite javelliser les nôtres...
Dieudonne n'est pas antisémite,pas plus que Charlie n'est raciste.
Mais c'est une façon trop simple de voir les choses pour quelques esprits tordus.
Réponse de le 13/01/2015 à 9:56 :
Dieudonné se sert de son humour et de ces sketches (dont je n'ai rien à dire, si c'était du second degrés qui ne chercherait qu'à strignatiser la bêtise des racistes de tous poils) pour faire passer son discours d'homme publique franchement xénophobe.
Réponse de le 13/01/2015 à 11:49 :
Ils ne sont pas quelques, ils sont au moins 3.7 millions.
Et leur liberté d'insultation, ils y tiennent tant que ce n'est pas sur eux.
a écrit le 13/01/2015 à 8:54 :
Quatre millions de personnes dans la rue pour la liberté d'expression et le lendemain, même si son discours est détestable, voilà des poursuites pour s'être exprimé.

Décidément nos élites sont tout aussi détestables dans leur haine des libertés publiques.
a écrit le 13/01/2015 à 8:49 :
Malheureusement D n'a pas tort....On marche pour la liberté d expression...encadré pard des politiques tjrs prompts à s indigner en esperent faire monter leurs sondages... fatigué de cette censure recuperation etc...fatigué des politiques francais...ils feraient mieux de bosser et moins se gaver....
a écrit le 13/01/2015 à 8:43 :
La haine est mon métier, et je suis tout content
d'échanger mon venin contre du bel argent ;
Mon public grimaçant est déjà convaincu,
Il aime à entendre et il n'est pas déçu,
Que le Zyclon B est un gaz bien hilarant.
Réponse de le 13/01/2015 à 8:55 :
BHL? non lui ne fait rire personne
Réponse de le 22/01/2015 à 10:47 :
lol
a écrit le 13/01/2015 à 6:48 :
Ou voyez vous des propos antisémites dans "charlie-coulibaly".
Attention pour la liberté d'expression?
Réponse de le 13/01/2015 à 8:48 :
''GRAND'' tes a coté de la plaque, c'est de l'incitation a la haine pas de l'antisémitisme, et se pretendre koulibaly c'est faire l'apologie de ces actes terrorismes, et defendre des idées extrémistes ou terroristes ne sont pas issus de la libertée d'expression, maintenant toi qu'est ce tu pretend comprendre a travers ''je me sens charlie koulibaly'' en dehors de ce que je viens de dire ??ca m'interesse !!
Réponse de le 13/01/2015 à 15:44 :
C'est vous, M. Slight, qui extrapolez. Quand vous lisez "Je me sens Charlie Coulibaly" vous voyez de l'apologie d'actes terroristes ? En fait ça choque votre petite conscience que la télé a bien éduqué. On vous dirait que "c'est pour dire que le massacre est dans les deux camps" que vous ne le croiriez pas.
Au fait, les initiales de votre pseudo, c'est "SS" n'est-ce pas ? Apologie ? Nostalgie ?
Réponse de le 13/01/2015 à 19:24 :
"Je suis charlie" fait référence à "ich bin ein berliner" prononcé par Kennedy à Berlin lors du blocus de la ville piloté par l URSS. En disant "je suis berlinois" Kennedy ne voulait pas dire qu'il appréciait la bière et la choucroute mais qu'en s'attaquant aux berlinois, l'union soviétique s'attaquait aussi à lui car il était solidaire des berlinois. En disant " je suis charlie" les gens n'ont pas dit qu'ils appréciaient ce journal mais qu'ils considéraient que s'attaquer à Charlie s'était s attaquer à une liberté à laquelle ils sont attachés. En disant "je suis charlie coulibaly", Dieudonné laisse à penser qu'il se sent solidaire de Charlie et de Coulibaly, c'est à dit a la liberté d'expression et à un assassin antisémite. Car il ne vous aura pas échappé qu'il a préféré coulibaly aux frère kouachi...
Réponse de le 14/01/2015 à 10:01 :
Sir Slight, c'est toi qui n'a rien compris. Lis bien la lettre de D. Il explique clairement sa position. Alors qu'il est Charlie (Humoriste caricaturiste comme les journalistes de Charlie Hebdo, sans censure comme les journalistes de CH, on l'accuse d'être Coulibaly qu'il n'est pas. C'est pas facile à comprendre ça.
Réponse de le 14/01/2015 à 21:04 :
j’adore + 1000 ;)
a écrit le 12/01/2015 à 22:48 :
Par cette ouverture d'enquete ABSURDE vu les propos visés, le gouvernement ne fait que confirmer les propos tenus par Dieudonné. Oui, il est bien a moitié Charlie, car il cherche a faire rire non pas avec des dessins, mais avec des blagues provocantes et oui, il est bien a moitié Coulibaly, vu qu'apparement, et cette ouverture d'enquete le prouve, il a clairement un statut d'ennemi public numero 1 pour notre gouvernement, qui visiblement n'a ete charlie que dimanche dernier.... et encore en excluant le FN (tout en acceuillant des representants Russes, Hongrois, Turques, parmis d'autres, si attachés eux aussi, a la liberté de la presse et la critique du pouvoir)
a écrit le 12/01/2015 à 21:51 :
Dieudo commencait à être oublié, son business nauséabond avec. Alors hop ! une petite phrase minable sur internet, les médias qui lui font sa pub, et tout repart !
Réponse de le 12/01/2015 à 21:58 :
Ça nous rappelle les heures sombres de notre histoire !!! réveille toi il remplit des zéniths le gars, il n'a pas besoin de pub !! nauséabond je vous dit !!
Réponse de le 14/01/2015 à 7:55 :
c'est le génie de cet cet humoriste qui vous gène probablement....
a écrit le 12/01/2015 à 21:35 :
Comme dirait je ne sais plus si ce n'etait pas grave, on pourrait en rire... Cet humorist est de tous les mauvais coups. Une quenelle ici, une polemique la, des amities sulfureuses par-ci par-la. Et, tout cela sur le compte d'un humour debordant de betises. seulement voila a un moment il faut appeler un chat un chat, du racism du racism et de l'antisemitism de l'antisemitism.
Réponse de le 13/01/2015 à 10:21 :
merci....j'aurai pas dit mieux
a écrit le 12/01/2015 à 21:18 :
Le "mac" "aque" est de sortie.
Réponse de le 12/01/2015 à 21:33 :
Est du racisme primaire de bas étage !!! vous étiez a la manif hier ???
Réponse de le 13/01/2015 à 8:50 :
Oui yen avait marre de voir que des "you" "pins" dans les médias, qui pleurnichent en plus
a écrit le 12/01/2015 à 20:55 :
Dieudonné ta pas choisi le plus facile, si tu voulais être applaudi et défendu par les médias
il fallait taper sur islam, non toi tu vas taper sur les sionistes.
Tu es has been, la mode, c’est l’arabe, les barbus, le musulman, c’est tellement drôle et en plus tu risque rien ; ben oui, la liberté d’expression, c’est dans notre culture et plus sponsorisé par les médias et les politiques de droites et de gauches.
Sous couvert de liberté d’expression un racisme démocratique d’état s’est mit en place depuis 2001 qui prend pour cible les musulmans de France indirectement.
La droite et les néoconservateurs de gauche ont largement contribuées à étendre la pensée décomplexée du discours islamophobe dans la société français, préparant ainsi le terrain au FN. Une radicalisation du discours politiques et des médias ne font qu’ouvrir les portes du discours islamophobes. Tous les sujets sur l’islam deviennent un défouloir pour la presse.
Pas une journée ne se passe sans que l’on parle de l’islam en négative dans les médias depuis 2001.Tout cette haine a contribué à l’isolement d’une partie des français de confession musulman et un véritable replie identitaire.
On ne doit pas s’étonner qu’une partie des électeurs dans les quartiers populaires se sont abstenues massivement de votés. A quoi ca sert de voté pour la gauche qui ne tient pas ses promesses et si cette même gauche tient le même discours que le FN.
Vous avez prépare les mentalités et reformater cette gauche pour un passage vers le FN.

Ou c’est la liberté d’expression pour tous ou faut-il encore pondre une loi pour tous le monde ?
Réponse de le 12/01/2015 à 21:23 :
Comment un tel commentaire peut il être publie???
Alors oui ces propos comme ce commentaire sont intolérables et nauséabonds!
Des francais sont morts parce que juifs! Et malheureusement ca devient une habitude...
Ilan halimi
Les enfants à toulouse
Le musée de judaïsme a bruxell (tué par un francais)
Et maintenant la tuerie de Vincennes...
Ici ce ne sont que les morts, nous ne citons même plus les blessés trop nombreux et sinon préfère oublier
Des francais sont tués parce que juifs au nom de l'Islam
Réponse de le 12/01/2015 à 21:41 :
Et les autres ils sont morts pourquoi ?? et vous avez oublié la psy (je crois) qui travaillait pour CH !!
Réponse de le 13/01/2015 à 7:25 :
liberté d'expression?
Réponse de le 13/01/2015 à 11:55 :
@ben :
Pas pour tout le monde on dirait.
a écrit le 12/01/2015 à 20:51 :
"comparable au couronnement de Vercingétorix" ! si Vercingétorix avait été couronné cela se saurait...
Réponse de le 13/01/2015 à 9:57 :
C'est connu , j'ai même une vidéo d'époque. SI... Si...
a écrit le 12/01/2015 à 20:32 :
Il en a dit d'autres,beaucoup plus graves.Sa lettre d'explication tempère un peu ses propos,mais le mal est fait.A force d'aller trop loin,on va le perdre de vue,Dieudo.Une affaire de justice,devenue politique, est devenue une affaire personnelle entre le gouvernement et Dieudo,a mon avis:on a sorti la grosse artillerie.
Réponse de le 12/01/2015 à 21:00 :
Mais c'est pas le rôle des instances de la république de s'occuper de cas perso avec un tel acharnement !
Sinon c'est plus une république mais un régime Nord Coréen !! remarque on en est plus très loin !
a écrit le 12/01/2015 à 20:18 :
"Je suis Charlie"...Une expression qui peut dire beaucoup de choses...Dans cette phrase on peux comprendre que celui qui l'exprime, se compare en toute connaissance de cause aux victimes, du moins aux valeurs que represente ces journalistes: Libre de s'exprimer! Le peuple Francais ,et plus encore,la scande haut et fort, il a les meme capacités de s' exprimer que ces journalistes. Etre d' accord ou pas avec les methodes d'expressions de Charlie Hebdo ne change rien puisqu'il sagit de soutenir les valeurs et les droits de notre pays, qui je le rappelle sont un luxe par rapport a d'autres états. Tout cela pour en venir a l'expression qu'a utilisé M. Dieudonné, si "Je suis Charlie" évoque les valeurs d'un peuple, alors que devons nous comprendre des valeurs de M. Dieudonné en utilisant son expression qui soit disant est faites pour...rire?
Réponse de le 12/01/2015 à 22:14 :
Je ne suis pas Charlie c'est grave docteur ???
a écrit le 12/01/2015 à 20:09 :
... d'en faire des caisses avec Dieudonné. Même si je ne suis pas un fan il arrive parfois à me faire rire avec des sketches super trash ... tout comme ... Charlie Hebdo me fait parfois rire avec des dessins super trash. Donc OK son humour peut choquer, comme celui de Charlie Hebdo peut choquer et pas de souci vous avez le droit le dire que vous n'aimez pas et tout et tout mais sachez que plus vous le direz haut et fort et plus ça lui fera de la pub ...
a écrit le 12/01/2015 à 20:05 :
la liberte d expression est l humour a ses limites quand,ils s en prennent aux liberte des autres , notament a la religion et aux provenances des individues , ,pour vivre libre et en armonie les un avec les autre il faut se repectez, doncpour cela ils faut des loies punitives,,=, sinon on vas vers des lendemains qui vont dechante,pour avoir une vrais paix sociale,? je rappelle que 99% des gens on une croyance religieusse meme s il ont honte de l avouez,???
Réponse de le 12/01/2015 à 20:36 :
Houlà! ,99%?:dans votre quartier?
Réponse de le 12/01/2015 à 20:58 :
Ca ne laisse pas beaucoup d'athée dont je fait partis même si ma famille a tenu à me baptisé quand j'étais enfant... Et je ne pense pas faire partis des seulement 1% des Français qui le sont...
a écrit le 12/01/2015 à 19:39 :
L'humour de Dieudonné ne me plait pas ni celui de charlie hebdo d'ailleurs, mais ceux qui disent qu'il sont charlie sont alors pour l'humour sans limites, c'est bien ce que faisaient les caricaturistes de charlie hebdo et c'est bien ce que fait Dieudonné aussi, alors ou bien on est pour la liberté de rire de tous ou bien il y a un certain humour/comédie qui nous dérange/qu'on n'accepte pas/qui nous révolte et donc .... dire "je suis charlie" et dans ce cas hypocrite
Réponse de le 12/01/2015 à 21:01 :
Il y a une limite : celle de la loi qui interdit la diffamation, l'incitation a la haine raciale, au crime...
Réponse de le 12/01/2015 à 22:50 :
Et qui détermine ce qui constitue l'incitation à la haine, et comment?
Il me semble que pour un musulman primaire les caricatures du "prophète" de Charlie Hebdo sont au moins aussi choquantes que les propos de Dieudo sur "Shoananas" & co.
Cet acharnement de l'état sur un "comique limite" est anormale. Malsaine.
Soit on est libre, soit on doit respecter TOUTES les communautés, et alors tout le monde n'a plus qu'à fermer sa gueule. Fini l'humour.
On va tous se retrouver à regarder Arthur sur TF1 à ce rythme... La c'est tellement débile que c'est consensuel. On ne choque personne, à part l'intelligence.
a écrit le 12/01/2015 à 19:21 :
La chasse aux sorcières a commencé...
a écrit le 12/01/2015 à 19:18 :
ici c'est la liberté d'expression. Si Dieudonné est insupportable pour Tony ou pour d'autres, qu'ils n'aillent pas à ses spectacles. Ou l'armée rétablit la censure et on écoutera pas on ne publiera pas les écrits de Dieudonné. A ce moment là on vire dans un régime dictatorial et on fait appel aux papis anciens de l'OAS. Inadmissible. Tony=Charlot!
Réponse de le 12/01/2015 à 19:37 :
La liberté d'expression en France exclut ce qui est condamnable par la loi : appel au meurtre, apologie de crime, diffamation, incitation à la haine raciale. Dieudonné n'a qu'à respecter la loi s'il veut être respecté. La loi est la même pour tous. Dieudonné ne fait pas rire quand il entre dans ces cas la d'exclusion.
Réponse de le 12/01/2015 à 20:27 :
Avec 80 procédures judiciaires en cours cela me parait un peu exagéré digne d'un régime totalitaire, de plus on est en droit de se poser la question après a qui le tour ?? paye ton des ministères pour essayer de faire taire un comique, ou bien protéger la population ?
D'ailleurs nait on djihadiste ? ou on le devient ?
Si il y a une affirmation a la deuxième question, alors la république n'a pas fait ou ne fait pas son travail de protéger les plus faibles des griffes de l’intolérance !!! car c'est bien la qu'est la source du problème, et elle ne date pas du 7/01/2015
a écrit le 12/01/2015 à 19:16 :
Une image vaut mieux que mille paroles quand on a de l'humour!
a écrit le 12/01/2015 à 19:07 :
l'humour de Dieudonné me faisais marrer autant que charlie hebdo . sauf que là c'est fini .le rire ne devait pas tuer . comme quoi on ne peut pas rire de tout avec tout le monde .
Réponse de le 12/01/2015 à 19:22 :
Si Dieudonné faisait de l'humour, il aurait commencé par le faire en se moquant de ces compatriotes, et surtout des radicalises... En se faisant et si c'était bien de l'humour, ces blagues qu'on lui reproche serait passé comme une lettre dans la poche. Quand on veux se moquer, mieux vaut commencé par soit même avant de s'attaquer aux autres... Mais bon tous ça c'est si c'était de l'humour...
Réponse de le 14/01/2015 à 23:21 :
Vous faites indéniablement partie de celles et ceux qui n'ont jamais vu ses spectacles pour pondre des inepties pareilles...Pour votre gouverne, on dit "comme une lettre à la poste"... Je passe les autres fautes, lesquelles sont à l'image du fonds...
a écrit le 12/01/2015 à 18:31 :
A lire pas mal de commentaire, y a pas que les élèves qui ont besoin de cours d instruction civique...ils comprendraient la notion de liberté et en particulier celle de s'exprimer. Toutes libertés à des limites et elles sont déterminées par la loi. Au besoin la justice tranche le cas échéant. Dieudo sait très bien tout cela et c est bien dommage qu ils mettent son talent au service d une cause dévoyée. Il se trompe, a enfreint la loi, continue à prendre le risque de le refaire au moment ou on a même pas enterré les victimes. C est sans doute l humouriste que j ai préféré, mais c était y a longtemps maintenant, trop longtemps.
Réponse de le 12/01/2015 à 20:47 :
Pour ce qui est de la nécessité de suivre des cours d'instructions, vous "parlez" d'aise. Massacrer la langue française comme vous le faites sont une insulte pour les Français.
Réponse de le 12/01/2015 à 21:08 :
Son dernier spectacle a été autorisé par la justice Française.
Cela n'a pas plu à M. Valls qui a saisi le conseil d'état. Celui-ci a interdit le spectacle.

=> justice : OK
=> état : KO

Quand l'état interdit ce que la justice d'un pays autorise, cela porte un nom : de la censure.
Accessoirement, Montesquieu a du se retourner dans sa tombe ..
Réponse de le 12/01/2015 à 21:28 :
Vincent compare dieudonné a montesquieu...... et toi tu te compares à de Gaulle? ahah
Réponse de le 12/01/2015 à 21:51 :
la aussi raccourci facile, il compare juste la décision de justice et celui de l’état qui sont contraire au principe de la séparation de la justice et de l’état ! et pour votre culture G, Montesquieu était le précurseur de la séparation des pouvoirs contre a l’époque absolutisme de Louis XIV !!
Bisous !!
Réponse de le 13/01/2015 à 8:09 :
Raccourci facile, il veut juste dire, que quand la justice prononce un verdict , qui est désavoué 2h plus tard par l’état, c'est la preuve évidente que la séparation des pouvoirs n'existe plus, et pour ta culture G Montesquieu a été le précurseur de la séparation des pouvoirs contre, a l’époque l'absolutisme de Louis XIV, rien a voir avec une comparaison a Dieudonné !
Réponse de le 13/01/2015 à 11:50 :
@petitlu : quelle rigolade ! Se poser en défenseur de la langue française et faire une erreur de conjugaison ("sont" au lieu de "est") en 2 phrases de commentaires !
@dede : merci pour ce petit exposé concis du fonctionnement de la démocratie.
Réponse de le 13/01/2015 à 15:54 :
+1000 Demos ! Trop fort p'tit lou, c'est clair, ne parle pas d'orthographe, de grammaire etc. tu es complètement grillé sur ce point.
Isabelle, je ne vois pas la comparaison Dieudonné / Montesquieu. Juste que son nom apparaît, je pense en lien avec la censure. Relisez Vincent sans mauvaise foi svp. A moins que vous ne compreniez pas. Si oui, je regrette que LT ne vous censure pas.
a écrit le 12/01/2015 à 18:23 :
Attention! Car traiter les gens d'"abruti" est une injure et ça peut être puni par la loi!
Réponse de le 12/01/2015 à 19:58 :
Vous vous presentez comme travaillant au ministere de la defense et vous insultez des gens. Ayez le courage de donner votre nom complet que l on puisse se plaindre au dit ministere.
a écrit le 12/01/2015 à 17:38 :
antoine, ministeère de la défense. Message a tout ceux ici qui soutienne dieudonné et font meme parfois l'apologie du terrorisme.

je vais faire des pdfs de vos messa
Réponse de le 13/01/2015 à 3:19 :
tes qui Tony pour décider ce que les doivent penser en ce qui me concerne tu n'est pas un citoyen a part,la pensée unique c ce que tu veux,plusieurs personne peut etres musulman ont exprimes leurs craintes ,certaine personnes juives exprimes leurs peurs et je suis solidaire avec ces 2 communautees de France je suis de tout cœur avec eux ,ton intervention est arrogante et méprisante .
ps.je suis aussi du ministère de la defence
Réponse de le 13/01/2015 à 14:02 :
soutenir dieudo, c'est pas bien mais que dire du fils klarsfeld quand il va faire le coup de feu sur les palestiniens ?
a écrit le 12/01/2015 à 17:35 :
Liberté d'expression à géométrie variable : tous pour la liberté d'expression ce weekend pourtant depuis 1 an, on ne la donne pas à Dieudonné; Ciné viré de Charlie hebdo (A bon !!!! je croyais que c'était la liberté d'expression) En fait liberté d'expression pour se foutre de la gueule des Français, des musulmans ... mais surtout pas des ...... (pour ne pas être censuré)
a écrit le 12/01/2015 à 17:26 :
Dieudonné est le premier de la liste, il y en aura bien d'autres. Avec cette mascarade l'Etat français a trouvé finalement le moyen à l'américaine d'envoyer à "Guantanamo" tous ceux qui critiquent une certaine colonie en France. On a tous bien compris, Cazeneuve, mais n'oublie pas que le modismes passent et le modisme terrorisme va aussi passer un jour.
Réponse de le 12/01/2015 à 17:40 :
au lieu de traquer vos concitoyens , traquez les terroristes...
a écrit le 12/01/2015 à 17:25 :
Je suis impressionné par le nombre de commentaires à charge contre lui.

Avons-nous oublié qu'il est humoriste ? Et que c'est son gagne pain ?

Que l'on aime son humour ou non, c'est une autre question, et c'est le droit de chacun. Mais de là à vouloir systématiquement faire un lien entre son humour et les idées politiques qu'il semblerait soutenir, de nombreux raccourcis sont pris.

Le premier raccourci étant de réduire sa fonction d'humoriste, en disant qu'il ne fait plus rire, pour réduire la souplesse avec laquelle nous pourrions prendre ses propos. Pour plus facilement faire un lien sur le doute soulevé par l'humour exprimé et ses idées profondes. Et c'est exactement ce que fait le gouvernement : ils nient son rôle d'humoriste, pour mieux renforcer le sérieux de ses propos.

Le second raccourci, est dans l'interprétation de ses expressions. Dans une société de terreurs et de censure, la largesse des sens que l'on peut accepter d'un mot ou d'un groupe de mots est à chaque fois réduit au strict minimum. Et c'est ainsi que la censure apparaît. Les sens qui peuvent être compris et acceptés d'un mot sont tellement réduits à quelques définitions, souvent négatives, qu'ils deviennent très difficilement utilisables dans d'autres contextes sans que l'on soit accuser de quoique ce soit. Dire "je me sens Cha** Cou** " peut laisser de nombreuses interprétations possibles, et venant d'un humoriste le champ est encore plus large.

Pour une analyse plus poussée de son expression, puisque tout le monde semble vouloir analyser chacun de ses propos (c'est ici pour moi un cas de justice de deux poids, deux mesures, pourquoi ne faisons-nous pas ce même niveau d'étude pour d'autres textes, je pense à "Bel-ami" de Maupassant qui exprime un passage particulièrement acerbe envers les juifs et fait clairement une apologie à la haine). Cha** = fait référence au magazine satirique, Cou** = faire référence au preneur d'otages. Par construction, se sentir "Cha** Cou**" peut, et je répète peut avoir pour premier sens = se sentir être une entité satirique prise en otage. L'entité et l'auteur prononçant ces mots sont ici confondus. C'est donc l'auteur qui se sent comme une entité satirique prise en otage. Et se sachant lui même très observé, il savait qu'il serait très analysé et pris à parti au moindre écart. La réaction attendu des personnes quant à sa boutade ne ferait que renforcer la réalité de ses propos. C'est en tout cas mon interprétation personnelle de ses propos. Je suis ingénieur, je ne fonctionne donc que par construction logique en cherchant ce qu'il y a de plus simple. Et mon interprétation est évidemment hautement discutable et critiquable. Mais comme toute interprétation digne de ce nom, elle s'appuie sur un ensemble d'arguments. Attaquer et critiquer donc les arguments seuls sur lesquelles elle repose.

Et au-delà de cette analyse qui pour moi n'a aucun sens pour un humoriste, n'oublions pas non plus que la meilleur méthode pour produire de l'humour est de partir du réel des plus sérieux pour le présenter sous un jour, une facette, des plus dérisoires et ironiques. Et que l'un des moyens de l'humour est l'exagération, par effet de contraste. Il n'y a rien de plus marrant qu'un pet en salle de réunion. Ce même pet chez soi, ne ferait rire à la limite que les plus irréductibles, qui perdraient énormément de sa puissance, sans mauvais jeu de mots. Et encore une fois, ne pas aimer son humour est un droit tout aussi respectable que de l'aimer. Ne cherchez pas à chaque fois à tomber dans cette volonté à vouloir faire un rapprochement entre son humour et la révélation de ses idées profondes. Et c'est pour ça que le comble d'un humoriste est de faire de la politique, et c'est aussi pour ça qu'ils sont nombreux à le faire. Car l'acte lui même est de l'humour. J'ai le sentiment, parfois, ou même souvent, que nous sommes soit dépassé par l'intelligence de leurs humours, soit que l'état de tension général est si fort que notre crispation idéologique ne nous permet pas de voir ces nuances. Je penche pour la seconde hypothèse. Je ne conseillerai donc, que de garder une certaines distances avec l'actualité au risque de vous rendre inquiet à l'excès. Pensez bien, que pendant de nombreux siècles, les hommes et les peuples n'avaient jamais eu autant accès à l'information et aussi rapidement. Il y a donc très certainement, entre le niveau d'information actuelle, et l'absence totale d'information, un équilibre à chercher et à atteindre. Et dans la mesure où personne nous oblige à suivre avec autant d'assiduité, hormis la curiosité, la même qui nous fait ralentir sur les autoroutes sur la voie opposée et non touchée par un accident, à nous tempérer dans notre prise et suivi de l'information.

Note : j'ai ecris "je me sens Cha** Cou**" puisque la combinaison de ces mots semblent être potentiellement hautement réprimée par 7 ans de prison et 100 000 euros d'amendes sur internet. Je ne fais qu'exprimer la conséquence de la tentative de censure que tente d'appliquer le parquet de Paris.

Merci de m'avoir lu et très bonne semaine à vous tous.

Paix à tous.
Réponse de le 12/01/2015 à 18:11 :
Merci pour votre analyse, qui a le mérite d'être argumentée. Un beau texte.
Réponse de le 12/01/2015 à 18:19 :
Merci !
Réponse de le 12/01/2015 à 19:51 :
à part vous, ce jeu de mot ne fait pas rire grand monde...
Normal, c'est plus de la provocation que de l'humour!
Réponse de le 12/01/2015 à 20:02 :
Dieudonné n'est plus un humoriste depuis longtemps, avec l'argent qu'il a gagné en France il a créé une entreprise dans le pétrole au Cameroun et j'ai vu une vidéo sur Youtube ou il passe à télévision iranienne pour léché les bottes des autorités iranienne dans le but d'acheter du pétrole iranien.

Cherchez sur Youtube: Dieudonné interview à la TV iranienne

Il est beau votre humoriste, le présentateur iranien était gêné par les propos tenu par Dieudonné.
Réponse de le 13/01/2015 à 11:14 :
Sur ce je vais prendre une aspirine avec un bon vieux bourbon.
Réponse de le 13/01/2015 à 14:48 :
C'est un incompris , quand on le regarde on sent sont âme vibré à l'unisson .
a écrit le 12/01/2015 à 17:19 :
Faut-il interdire la haine, la vulgarité, le racisme déguisé sous des vannes exécrables qui se prétendent être de l'humour? Sans doute mais dans ce cas Dieudonné, certains rappeurs qui vomissent la France et les Françaises et de nombreux extrémistes devront être sanctionnés sans veulerie et complaisance des tribunaux. La loi, rien que la loi. Bon courage à la police soutenue par la Justice.
a écrit le 12/01/2015 à 17:18 :
Trop fort Dieudo : En 1 message FB furtif, il a poussé les faux défenseurs de la liberté d'expression à se dévoiler et manger leur pancarte jesuisCharlie !
Réponse de le 12/01/2015 à 18:43 :
La classe ! Bravo Topkapi tout est dit !
a écrit le 12/01/2015 à 17:11 :
Nous sommes dans un Etat de droit et beaucoup nous l'envient. Il se trouve que l'apologie est condamnable. A la justice donc de décider si Dieudo fait de l’apologie en disant ça ou si cela relève de l'humour de mauvais goût.
Réponse de le 13/01/2015 à 16:53 :
J'aimerais qu'on me démontre juridiquement, que l'association de ces quatre mots est pénalement condamnable. Sans euphorie, sans idées arrêtées et sans partie prise. Je suis curieux de savoir comment cela peut être intéllectuellement plausible.
a écrit le 12/01/2015 à 16:32 :
Cela fait trop longtemps que ce personnage prône la haine sous couvert de son pseudo humour. Il est temps que le villes complices en lui prêtant de salles de spectacle soit sanctionnées.
Réponse de le 12/01/2015 à 20:56 :
S' appelle de la censure !!! j’espère que vous n'avez pas défiler hier !! pour rappel le texte de son spectacle a été envoyé à la justice qui n'a rien trouvé a dire !! et son spectacle n'est pas interdit que je sache !!!
Je vous pose une question: Après Dieudonné, qui sera le prochain ?
Réponse de le 12/01/2015 à 21:27 :
"Après Dieudonné, qui sera le prochain ?"

toi peut etre si toi aussi tu fais l'apologie des terroristes.. allez va y lache toi, qu"on rigole: dis ce que tu penses!
Réponse de le 12/01/2015 à 21:32 :
Quand dans la presse ils relatent 18000 tweets de #Jesuiskoua--i vont ils ouvrir une procédure pour chacun ?
Réponse de le 13/01/2015 à 8:04 :
Post hors sujet !!! essaye encore !! tu peux y arriver j'en suis persuadé !!!
a écrit le 12/01/2015 à 16:29 :
Il ne peut y avoir deux poids et deux mesures. On ne peut pas interdire à Dieudonné de s'exprimer librement et prétendre défendre la liberté d'expression en même temps.
Réponse de le 12/01/2015 à 16:35 :
Exactement !
Réponse de le 12/01/2015 à 16:40 :
Vous ne comprenez pas ce qu'est la liberté d'expression... C'est tout autant un droit d'un devoir. Le devoir de respecter les autres citoyens est le fondement de toute liberté dans une démocratie. Il n'y a pas de liberté réelle sans limites à cette liberté, sinon la liberté est l'apanage d'un seul, ou conduit à admettre l'insulte, la violence, la haine et tous les comportements et idéologies qui l'encouragent...
La liberté ne peut être considérée (du moins dans le cadre d'une société) que sur un plan collectif. Tout droit individuel ne doit pas remettre en cause le droit des autres individus. Sinon votre propre liberté ne sera plus garantie face aux excès de la liberté de vos concitoyens peu respectueux...
Réponse de le 12/01/2015 à 16:49 :
Réponse : lire mon post, un peu plus bas. Et oui, c'est possible.
Réponse de le 12/01/2015 à 17:10 :
La loi Gayssot ça vous parle?
a écrit le 12/01/2015 à 16:21 :
A ceux qui se félicitent de la lettre de Dieudonné, je m'interroge et j'ai besoin de vous. Je n'arrive pas à comprendre son message posté sur facebook et y déceler l'humour a priori présente ("je ne cherche qu'à faire rire")... Peut-on m'expliquer ?
Réponse de le 12/01/2015 à 16:33 :
Fais l'effort de relire et tu verras que tout est très clair.
Réponse de le 12/01/2015 à 16:36 :
Plus que de l'humour pour faire rire, il s'agit d'une pique lancée avec brio. Ce qui est le plus drôle c'est la réaction emportée de certains sur une juxtaposition de mots où ces mêmes personnes n'en lisent qu'un. Comme quoi, on comprend surtout ce qu'on est prêt à entendre. Toutefois, je concède que le timing n'est pas correct et l'explication manquante au départ.
Réponse de le 12/01/2015 à 16:44 :
le plus souvent dieudo fait dans la caricature du vieux con, raciste, antisémite,....en fait tres proche des dessins de charlie.
l'humour des caricatures n'est effectivement pas à la portée de tous
Réponse de le 12/01/2015 à 17:03 :
@humour: cela me rappelle mon fils il y a bien des années qui me demandait pourquoi les gens rianient aux banalités d'un discours de Mitterand. L'humour serait-il par hasard dépendant de la position sociale du conférencier ?? et ne trouverais-tu rien de drôle chez ceux qui ne sont pas de ta "famille politique" :-) Comme l'a dit Fax, il est surprenant qu'on prône la liberté d'expression en la réprimant vis-à-vis de certains :-)
Réponse de le 12/01/2015 à 17:36 :
Dieudo est Charlie. Lui dont le métier est de nous faire rire se sent ostracisé par les autorités autant qu'un Coulibaly tueur de Daesch,
Le message sur FB est juste la démo que l'état l'a dans son viseur malgré la belle marche pour la défense de la liberté d'expression. Cazeneuve est tombé dans le panneau...Piteux.
Réponse de le 12/01/2015 à 18:23 :
Il faut faire un peu d'intuition et surtout réfléchir un peu, l'ami dieudo la finement joué.....
a écrit le 12/01/2015 à 16:14 :
Il est un fait, c'est que Cazeneuve et Valls ont accumulé les déconvenues, les casserolels, leurs démissions avaint été évoquées réclamées en d'autres circonstances justement bien avant la trajédie de la semaine dernière,
Cazeneuve et Valss sont surmenés par les faits divers qu'ils n'ont pas su prévoir, anticiper et dépassés par leurs incompétences notoires,
mais avident carriéristes qu'ils sont parce qu'ils nesont que des bons à rien mauvais à tout, fiers à bras irritables rancuniers, ils s'accrochent au Pouvoir de la France qu'ils déconsidèrent de facto.
Qu'ils partent le plus vitesera le mieux de toute façon ils rsiquent d'être répudiés, limogés comme des mal propres pour des motifs incontestables.
Réponse de le 12/01/2015 à 16:33 :
Voyons voir, ce sont des ministres nommés par un Président élu par le peuple et validés par le parlement lui aussi élu par nous (du moins en parti). A moins d'un coup d'Etat, ils resteront là. C'est la démocratie.
a écrit le 12/01/2015 à 16:11 :
... Et si tu étais considéré comme l'ennemie public No 1 mon lapin aujourd'hui tu serais peinard dans un tiroir à la morgue, en attendant le légiste. Tu as le droit de dire bcp de connerie et on t'en laisse en dire bcp. Par contre faire dans l'apologie du terrorisme ou l'appel à la haine racial et puni par la loie ds ce pays. Et c'est plutot pas mal. Je rentre du Nigeria, je t'assure que les mecs là-bas aimeraient bien avoir un centième de nos lois et protections de la démocratie. Tu te trompe de combat.
Réponse de le 13/01/2015 à 14:01 :
Pas sûr qu'il lise ton commentaire...
a écrit le 12/01/2015 à 16:09 :
Le mec has been qui ramène sa fraise pour essayer de faire parler de lui lol ce serait pas le frère de mickael vendetta
Réponse de le 12/01/2015 à 21:17 :
Remplit des zéniths , et c'est peu être là que le bât blesse !!!
a écrit le 12/01/2015 à 16:09 :
Arrêtons les conneries, liberté d'expression ce n'est pas a mon sens la liberté de dire ce que l'on a le droit de dire, mais bien de dire dire ce que l'on a envie, en totale liberté. C'est ce que faisait très bien Charlie hebdo contre l'islam, les cathos et les politiques et même si j'étais parfois choqué, blessé, de me sentir montré du doigt, stigmatisé par leur façon d'exprimer leurs opinions, jamais je n'ai pensé vouloir les faire taire pour une pseudo paix civile qui ne sert qu'a limiter nos libertés, bien, bien dommage. Laissons tout le monde s'exprimer, rire, discuter, même Dieudonné, c'est ça la liberté, notre liberté, celle de Charlie.
Réponse de le 12/01/2015 à 16:17 :
La liberté ne se découpe pas en morceaux.
On est libre ou on ne l'est pas.
Réponse de le 12/01/2015 à 17:15 :
Attention, en France le délit de blasphème n'existe pas à contrario de ceux d'apologie de crime de guerre, de crime contre l'humanité ou d'acte de terrorisme...
a écrit le 12/01/2015 à 16:06 :
France: liberté d' expression à 2 vitesse Zemmour a le droit de dire que ce n est pa un problème de déporter les musulmans et il n est meme pas poursuivi juridiquement.
Réponse de le 12/01/2015 à 16:16 :
Zemmour n' a jamais dit ça.
Réponse de le 12/01/2015 à 17:47 :
on a jamais dit que zemmour vallait bcp mieux.. les deux incitent à la haine.... et sio ca se trouve ils sont de bons amis!

Il faudrait mettre zemmour et dieudonné dans la meme piece et observer ce qui se passe....
a écrit le 12/01/2015 à 16:04 :
Peut-être Dieudonné pensait-il, malgré tout, au traitement appliqué à Coulibaly. Abattu les mains entravées alors qu'il chargeait les forces de polices avec son arme dans le dos, en bandoulière. Comme tout un chacun , Dieudonné à pu constater ces faits sur les images diffusées par France 3.
Coup de chapeau tout de même aux policiers qui ont défouraillé sur le preneur d'otage à sa sortie, sans blesser leurs collègues placés juste en face, de l'autre côté de la porte.
Ils visent aussi bien que les Kouachi avec leur tir groupé au centre du pare-brise de la voiture de police ; c'est à dire pas dans l'axe d'un fauteuil, ni passager, ni conducteur.
Aussi inhumains que soient les faits commis, chacun de ces terroristes aurait été plus utiles à la compréhension des faits,, au cours d'un procès, qu'ils ne le seront désormais.
Réponse de le 12/01/2015 à 16:17 :
"Abattu les mains entravées alors qu'il chargeait les forces de polices avec son arme dans le dos, en bandoulière" ???
Réponse de le 13/01/2015 à 15:29 :
Les raisons, on les connaît. Mais... "quand le sage montre la Lune, l'imbécile regarde le doigt".
Réponse de le 14/01/2015 à 0:07 :
https : // www . youtube. com /watch ?v= zKCvq1ltRIM#t=46

Arrêt sur image à 0.44. Faites vous votre propre avis. En cas de doute, raisonnons par l'absurde : - pourquoi avoir modifié la vidéo sur la version "officielle" de France2 en présentant une image fixe tandis que le commentaire décrit précisément ce qu'il faut voir "on aperçoit clairement le terroriste se jeter sur eux (les policiers du raid), arme longue à la main" (0.30 à 0.36)

http s:// www. you tube .com/ watch? v=f 0z7gm 2N9zA
a écrit le 12/01/2015 à 16:03 :
Et Ben voilà ! Merci Dieudo ! Place à la liberté d'expression ! Il a raison ! On peut rire de tout ! Tant que l'on ne passe pas à l'acte !
Comment vous me répugnez ce qui soutienne le double discours : "on est libre de dire ce que l'on veut ... On n'est pas libre de dire ce que l'on veut !"
Choisissez votre camp et arrêtez de jouer les schizo!
Réponse de le 12/01/2015 à 17:16 :
brandir un drapeau de daesh cest de la iberté d'expression! tas qua aller en syrie et n'en reviens pas: la bas cest un pays de liberté il parait!
a écrit le 12/01/2015 à 16:03 :
LIBERTE D'EXPRESSION
Bizarre Bizarre
Réponse de le 12/01/2015 à 17:14 :
bientot, les abrutis de ton style diront que brandir un drapeau de daesh, cest de la liberté d'expression?
Réponse de le 15/01/2015 à 9:31 :
toto semble avoir un vieux stock de drapeaux à fourguer...
a écrit le 12/01/2015 à 16:00 :
Le ministre perdra son procès s'il le mène car ici il n'y a d'apologie du terrorisme que dans la traduction qu'il fait de la déclaration de Dieudonné. Il semble un peu à cran, il doit être un peu surmené avec tous ces évènements et ce flop de ses services. Mais qu'il se rassure, le congé est toujours prévu pour lui et les autres en 2017.
a écrit le 12/01/2015 à 16:00 :
Il faut peut-être le prendre au sérieux, pour une fois.

Si on veut vraiment faire l'unité nationale, on aura besoin de Dieudonné. C'est le seul qui parvient à toucher largement les jeunes musulmans en révolte sur un terrain autre que celui du djihad. Donnons-lui sa chance. Qu'il vienne s'expliquer, clairement, sans se planquer, sur toutes les accusations d'antisémitisme, son amitié avec Soral et Le Pen. etc.
Darth Vader redevient Anakin à la fin
a écrit le 12/01/2015 à 16:00 :
... Et si tu étais considéré comme l'ennemie public No 1 mon lapin aujourd'hui tu serais peinard dans un tiroir à la morgue, en attendant le légiste. Tu as le droit de dire bcp de connerie et on t'en laisse en dire bcp. Par contre faire dans l'apologie du terrorisme ou l'appel à la haine racial et puni par la loie ds ce pays. Et c'est plutot pas mal. Je rentre du Nigeria, je t'assure que les mecs là-bas aimeraient bien avoir un centième de nos lois et protections de la démocratie. Tu te trompe de combat.
Réponse de le 13/01/2015 à 15:00 :
... Et si vous vous dites un truc de travers sur votre FB, on viendra vérifier que c'est bien compatible avec la loi(e). Vous pleurerez alors votre chère "liberté d'expression"...
a écrit le 12/01/2015 à 16:00 :
Dieudonné n'est pas Alain Soral et je le soupçonne de s'être laissé déborder pour son personnage. Mais qu'est-ce qu'il imagine ? Qu'il suffit, après toutes ces années où il se la joue plus que borderline, qu'i suffit de prposer la paix pour être absous ? Preuve s'il en est de l'immaturité de l'humoriste, quel que soit son talent (et il est grand, répétons-le). Puis-je lui suggérer, sans haine mais avec fermeté, de la fermer 5 minutes ? De prendre des vacances ? Du rcul ? De se refaire loin du pays ?
a écrit le 12/01/2015 à 15:59 :
simple coincidence ? Dieudonné habite à Fontenay-aux-Roses., pas loin o^ù créchait Coubaly.... "je suis Coubaly dit -il?" faut l'enfermer en taule ou le déchoir de la nationalité, illico presto! On n'a pas besoin de gars comme lui en France! Et que ceux qui l'approuvent ici subissent les mêmes sansctions! Des honnetes gens sont morts , comment peut-on soutenir Coubaly? allez hop, virez le moi!
Réponse de le 15/01/2015 à 9:33 :
quand tu es français, tu ne peux être déchu de ta nationalité....donc même pour toi, on pourra rien faire, il faudra qu'on supporte que tu fasses parti de la communauté....
a écrit le 12/01/2015 à 15:59 :
Dieudonné : la tête à claques de la république !
a écrit le 12/01/2015 à 15:58 :
Je n'apprécie pas Dieudonné mais c'est un farceur et il vient de démontrer en rentrant de ces marches en faveur de la liberté d'expression, que la liberté d'expression n'existait pas, puisqu'on le poursuit pour ses propos tenus. En gros il démontre l'hypocrisie de ces marches.
Réponse de le 12/01/2015 à 16:10 :
L'apologie du terrorisme n'a jamais été autorisée par la liberté d'expression, c'est un peu le sujet en fait. S'il suffit de dire "non, je rigole" dès qu'on a sorti un monumental aveu de solidarité avec des terroristes, c'est sûr, ça devient pratique.
Réponse de le 12/01/2015 à 16:45 :
Apologie du terrorisme. Rien que ça. Du grand n'importe quoi. Faudra qu'on m'explique où il fait allusion à ça parce que moi, je ne vois pas. On ferait mieux de censurer le front national déjà pour commencer
Réponse de le 12/01/2015 à 21:55 :
Et l'islamophobie c'est de la liberté d'expression ??? parce que ces temps ci, je te raconte pas ça y va gaiement !!
a écrit le 12/01/2015 à 15:58 :
Dieudonné fait bien de ressortir en ce moment pour montrer les limites de l'exercice "tous pour la liberté d'expression"... Une vraie question profonde se pose: qui choisit ce dont on peut rire en France? L'invitation de Caroline Fourest pour l'envoyé spécial du jeudi 08 était aussi bienvenue que Netanyaou Dimanche... Sauf qu'elle, elle est médiocre en plus d'être horriblement partisanne...
a écrit le 12/01/2015 à 15:57 :
cazeneuve avait en charge la sécurité de charlie hebdo le magazine le plus menacé dans une période déclaré à risque maximum d'acte terroriste; alors il est un peu gonflé de s'offusquer de dieudonné et ferait mieux de pratiquer l'autocritique.
Dans ce cas précis(je ne connais pas assez l'humoriste pour juger du reste), je trouve dieudo très dans l'esprit charlie: en tout cas il a fait réagir les censeurs professionnels.
a écrit le 12/01/2015 à 15:57 :
Dieudonné qui se la joue victime après avoir fait encore de la provocation antisémite... Car évidemment lorsqu'il dit "je me sens Charlie Coulibaly", il laisse entendre à ceux qui le souhaitent qu'il soutient l'action menée par Coulibaly, à savoir le meurtre de juifs. Il ne faudrait pas non plus qu'il se mette son public à dos en disant l'inverse, hein ! Mais la phrase est assez bien tournée pour que ce ne soit pas si clair et qu'on ne puisse pas trop facilement le condamner en justice (même si ça n'empêchera pas qu'il soit attaqué). D'ailleurs la lettre ouverte adressée à Cazeneuve sert à préparer sa défense qui consiste à dire qu'il se sent Coulibaly car on a fait de lui un monstre antisémite alors qu'au fond il est gentil le pauvre... En plus ce qu'il dit c'est juste pour rigoler et les méchants ils veulent l'interdire parce qu'ils sont pas gentils ! Ouin ! Laissez le faire rire les néo-nazis tranquille !
Réponse de le 12/01/2015 à 20:07 :
Mais bien sûr ! Et moi quand je dis "bonjour" à un passant dans un magasin au rayon surgelé, et ben en fait c'est de la provocation .... et bla bla !
Ton humour ne m'a pas fait rire.
a écrit le 12/01/2015 à 15:55 :
Cet individu ne fait plus rire ses anciens compagnons qui racontent la vérité sur l'individu qui se disait leur ami/frère mais qui les avait lâchement abandonné en faveur de Soral parce qu'ils n'étaient pas d'accord avec les visions fascistes de Soral.

Allez voir sur Youtube les vidéos de Ahmed Moualek et de Jo Dalton, des anciens compagnons de lutte de Dieudo, j'avais surnommé ces vidéos instructives "les règlement de compte à OK Soral".

Si vous voulez la vérité il faut écouter toutes le monde pour se faire un jugement.
Réponse de le 12/01/2015 à 16:09 :
Tyron, j’oserais un "au quai Soral"...
a écrit le 12/01/2015 à 15:55 :
Je trouve son intervention très idiote et bassement provocatrice (comme souvent), mais il devrait avoir le droit de l'exprimer pour autant car la liberté d'expression est totale ou n'est pas. Il n'a pas de liberté d'expression relative.
Réponse de le 12/01/2015 à 16:33 :
Non, la liberté d'expression n'est pas totale. Elle a ses limites qui sont certes floues, soumises à interprétation (juridique notamment), mais celles-ci protègent les citoyens.
Si je vous insultais (je ne le ferai pas, je vous rassure), ça ne serait pas sous couvert de liberté d'expression. Le racisme, l'antisémitisme, le négationnisme, les propos insultants ou diffamatoires ne sont pas la liberté d'expression.
L'humour rend les limites plus ambigües et Dieudonné en joue. Il se revendique humoriste pour pouvoir franchir les limites en prétextant l'humour. Mais il n'est plus qu'un politicien. Son passé d'humoriste ne lui sert qu'à manipuler les gens vulnérables en brandissant le droit sacré à la liberté d'expression quand il propage ses messages de haine.
Le fait que les gens aujourd'hui ne comprennent plus ce qu'est véritablement la liberté amène à ces confusions dont les populistes comme lui se délectent. "La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres." Il n'y a pas de liberté totale si ce n'est celle d'opinion (car elle est intérieure à soi). La liberté, pour être véritable, doit avoir ses limites. Celles-ci sont là pour protéger chaque citoyen des dérives des autres citoyens. C'est comme ça que l'on peut garantir une société apaisée... Il faudrait le rappeler à l'école et après, car aujourd'hui nous ne savons plus ce qu'est la liberté, pourtant fondement de notre république...
Réponse de le 12/01/2015 à 17:31 :
C'est votre point de vue. Pour ma part je suis pour une liberté d'expression totale (à l'anglo-saxonne), car je pense que laisser s'installer les non-dits sont bien plus dangereux pour une société que de laisser les gens s'exprimer.
Vous pouvez toujours faire taire les gens, mais vous ne les empêcherez pas de penser pour autant, et donc à terme d'agir. La liberté d'expression la plus totale dans ces cas là agit comme une soupape de sécurité qui empêche les gens de commettre des actes violents.
Réponse de le 12/01/2015 à 18:07 :
petitpère, ca se voit que tas jamais vecu an angleterre ou aux USA: la bas, les sanctions seraient bien plus lourdes et les peines apliquées illico prestos.

je retiens tes propos et les coinserve précieusement, des fois que mes potes informaticins du ministère retrouvent ton IP.

le racisme, l'apologie du crime et du terrorisme sont délits sévèrement punis en France, et qui le sont encore plus aux USA ou en angleterre....

Antoine, ministère de la défense.
Réponse de le 13/01/2015 à 10:16 :
Je ne vous conteste pas votre droit à faire cette analyse, d'autant que votre réponse est respectueuse et ça montre qu'on peut avoir un vrai débat sur le sujet sans déborder.
Pour autant je ne suis pas d'accord sur 2 points : le premier c'est que la justice anglo-saxonne sanctionne tout autant les dérives que la justice française, notamment sur le terrorisme. Alors oui on peut tout dire tant qu'on peut s'exprimer, mais la justice se charge de cadrer cette liberté et ses débordements.
Le second point c'est que votre image de la soupape, si elle peut être vraie pour certains cas (je m'énerve, je dis une bêtise parce que je suis choqué, je la regrette) quand elle est faite dans un cercle restreint, ne l'est pas en public ou sur internet. Voyez comme les gens font dans la surenchère, s'encouragent à aller plus loin, finissent souvent par s'insulter. Il n'y a pas de soupape. La haine engendre la haine. Les gens les plus vulnérables ne peuvent plus débattre et finissent par agir violemment. Et même en dehors de ça, vous avez toujours des crétins pour tenter d'aller plus loin pour choquer, juste pour choquer. Et ça finit toujours par dériver sur de la violence physique.
N'oubliez pas qu'en groupe, l'être humain peut faire de grandes choses, mais il peut aussi se monter la tête très vite et perdre toute lucidité car la responsabilité individuelle est diluée dans le collectif. Et dans ce cas là, plus personne n'est responsable. Et ça c'est un grand danger pour la société (il y a des expériences de psychologies qui sont très intéressantes à ce sujet... l'expérience de Milgram montre bien la difficulté de sortir d'un engrenage, même si ça sort un peu du contexte, ça vaut le coup d'oeil !)
Réponse de le 13/01/2015 à 14:34 :
ptitpère, votre liberté d'expression à l'anglo-saxonne est la liberté d'insultation et d'humiliation.
Après, Charlie Hebdo paraîtra demain... avec une "une" provocante. La réaction de Dieudonné est sur le même ton, genre "coup de pied dans la fourmilière" et dérangement du bien-penséisme ambiant. Elle n'est pas idiote du tout.
Quant à l'histoire de soupape, ça n'empêche rien du tout, si ce n'est d'empêcher d'empêcher...
a écrit le 12/01/2015 à 15:52 :
Je ne comprends plus ce pays ! avec la liberté d'expression ou contre, avec charlie ou contre, contre le racisme ou avec, contre la violence ou avec, les deux poids deux mesures sont la régle n°1 de nos gouvernements... je comprend mieux pourquoi les français votent FN.
Réponse de le 12/01/2015 à 16:00 :
L'apologie du terrorisme ou l'antisémitisme ne sont pas des opinions mais des délits.
Réponse de le 12/01/2015 à 16:46 :
Un humoriste qui vient de fonder son parti politique... Si vous pensez toujours que ce n'est qu'un humoriste, c'est qu'il a réussi son entreprise de manipulation politique.
L'humour n'est qu'un prétexte pour propager des idées détestables et surtout condamnables. Des propos comme ça tenus sérieusement sont des atteintes au droit (garant des libertés en démocratie, faut-il le rappeler...), mais sous couvert d'humour, c'est plus difficile à juger. L'humour n'est ici qu'un prétexte, une défense face à l'appareil judiciaire. Mais le mal est fait, les propos sont passés et ceux qui n'y voient que de l'humour se sont bien fait avoir...
a écrit le 12/01/2015 à 15:50 :
Ahala .. pourquoi chercher la paix quand tu sais par anticipation que tu récoltera uniquement un pet ?
a écrit le 12/01/2015 à 15:50 :
Il joue au con depuis des années, à la frontière du rire et du fascisme . Tjs sur le fil...mais l'histoire nous a montré qu'il finissait tjs par déraper du côté obscur. Je ne le crois plus. Il dérape et a chaque fois se justifie joue sur les mots. Ce n'est plus un humoriste mais un manipulateur, qui n'assume pas sa responsabilité de personnage public. Il bouffe a tout les râteliers don celui du racisme et de l'extrême droite. Ce type va mal.
Réponse de le 12/01/2015 à 16:05 :
Et évidemment charlie lui ne se moquait de personne, ne s'est foutu de la gueule de personne et bla bla...
Merde quoi.. c'est quand même pour la liberté d'expression qu'ont manifestés les gens dimanche ! Stop le deux poids deux mesures !
Réponse de le 12/01/2015 à 21:29 :
En 2004 il vous a bien fait rire avec la "Fine équipe du 11" n'est ce pas !
a écrit le 12/01/2015 à 15:49 :
Vous m'expliquez ce qu'il y a de drôle (et de pacifiste) quand il dit "je me sens Charlie Coulibaly." ? Pour éviter d'être encore embêté il fait une réponse politiquement correcte, et ya toujours des aveugles pour tomber dans le panneau.
Réponse de le 15/01/2015 à 9:36 :
ben si tu te sens pas Coulibaly, je trouve ça dommage en fait....car nos banlieues sont pleines de Coulibaly. Donc on fait quoi ? On ouvre des camps ou on commence à se demander si on peut pas leur faire une place dans notre société ? Vous me semblez nombreux à ne plus vous soucier de votre humanité...
a écrit le 12/01/2015 à 15:46 :
La civilisation européenne n'est pas la sienne. Ce n'est pas grave, il a tout un continent pour faire mumuse.
Réponse de le 12/01/2015 à 16:11 :
Rappel moi qui a fait grandir l'autre. B...on
a écrit le 12/01/2015 à 15:46 :
Franchement mauvais foie de Dieudo comme d'hab. Un peu de sens critique s'il vous plait ! Il n'est pas considéré comme Amédy Coulibaly. Je rappelle qu'il a un site en ligne sur laquelle sa parole est libre. Il continue à diffuser ses images de quenelle, ses allusions à la shoah, il continue ses spectacles. Il veut se faire passer pour un martyr, sérieux... Il ne sait pas ce que c'est d'être un ennemi public. Lui est simplement un sombre clown qui nous fatigue.
a écrit le 12/01/2015 à 15:45 :
Quelqu'un pourrait lui expliquer l'esprit de Charlie Hebdo ? L'idée n'est pas de choquer pour choquer, c'est aussi de respecter la loi. L'incitation à la haine, au terrorisme, le révisionnisme sont des délits. Charlie Hebdo ne s'est jamais abaissé à ça. Pauvre type qui s'est trompé de continent.
Réponse de le 12/01/2015 à 15:49 :
Mille fois raison. Il essaie de récupérer ce drame pour ce faire passer pour un martyr. Quelle tristesse. Quel manque de sens critique de la part de ces gens qui marchent dans son cirque.
Réponse de le 12/01/2015 à 15:49 :
de continent ... et de métier !
Réponse de le 12/01/2015 à 15:56 :
Désolé mais j'ai l'impression que vous n'avez jamais lu un seul magazine de Charile Hebdo. Charlie choquait beaucoup de personnes, plusieurs catégories de personnes se sont senties humiliées. Dieudonné fait exactement la même chose mais ne cible pas les mêmes catégories. Après j'ai le courage de le dire: je ne cautionne ni Charlie ni Dieudo. Je considère que les 2 ont les même principes: choquer et humilier pour vendre.
#Jesuisfrançais, #Jesuistolérant mais #JenesuispasCharlie
Réponse de le 12/01/2015 à 16:42 :
"Le coran, c'est de la merde, ca n'arrete pas les balles" pour vous, ce n'est pas de l'incitation à la haine?
Réponse de le 12/01/2015 à 17:06 :
Charlie vait un humour grinçant qu heurtait qui blessait parfois
Réponse de le 14/01/2015 à 10:32 :
@Bice, je vous cite :"Il essaie de récupérer ce drame pour ce faire passer pour un martyr" donc vous avez très bien compris ce qu'il a voulu dire en somme !!! arrêtez hurler avec les loups, car vous n’êtes pas un loup , pour eux vous êtes seulement une brebis!!
a écrit le 12/01/2015 à 15:43 :
Dieudonné me devient de plus en plus sympathique. Il ne fait qu'appliquer la philo des gens de Charlie Hebdo pour lesquels on pouvait tout se permettre.
Réponse de le 12/01/2015 à 15:52 :
Tout se permettre ? Tu confonds démocratie et anarchie. Dans ta maison tu vas laisser tes enfants t'insulter ou dire n'importe qu'elle horreur au nom de la liberté d'expression ? Charlie Hebdo se moquaient très durement mais dans le respect des lois. Dieudo est allé trop loin malgré tout son talent. Liberté d'expression ok mais dans le respect des lois qui sont tout de même largement permissives dans notre pays.
Réponse de le 17/01/2015 à 10:02 :
respect de la loi ? à ce que je sais plus d'un procès a été intenté à l'encontre de Charlie Hebdo et ils en ont perdu quelques uns...
a écrit le 12/01/2015 à 15:43 :
Je ne suis pas un fan de Dieudonné mais je dois reconnaître qu'il a raison. On marche pour la démocratie, la liberté, trés bien, mais dés que l'on sort de la pensée unique imposé par nos "élites" on n'est juste bon à être jeté aux chiens. Je critique les juifs, les noirs, les arabes, je suis raciste et ne dois plus faire partie du paysage français, alors on manifeste pourquoi? Pour ou contre la liberté d'expression? Il se sent Charlie et traité comme Coulibaly. Ou est le rapport avec l'accusation que l'on lui porte.? On marche vraiment sur la tête et hélas on ne risque pas de sortir du trou de la sorte.
Réponse de le 12/01/2015 à 16:02 :
lui ne critique pas les noirs les arabes les chretiens, mais uniquement les juifs et la shoa
Réponse de le 12/01/2015 à 16:58 :
La liberté d'expression n'est pas une arme de destruction massive. La liberté d'expression est un espace unique de ou chaque homme (humanité) est en droit de dire ce qu'il ressent. Mais comme tout espace les limites ne doivent jamais être franchies sous peine de changer d'espace. Dieudonné a atterri bien volontairement en dehors de ce que l'humanité accepte comme valeurs fondamentales, il change d'espace et rejoint l'obscurité, là où les hommes ne sont plus diversité mais pensée unique (tiens). Ou est la part d'humanité dans de tels propos? Le mot altruisme a t'il un quelconque sens? On ne se décrète pas victime, ce sont les valeurs de l'humanité donnent un sens aux choses s'il n'y a plus de valeurs, il n'y a plus de choses, plus de liberté, plus d'expression...
a écrit le 12/01/2015 à 15:43 :
Il "propose la paix"... MDR, il est qui pour "proposer une paix"... cela dit on va un peu trop loin avec lui bien qu'il soit exécrable
a écrit le 12/01/2015 à 15:41 :
Oui il est Charlie = liberté d'expression;
Oui il se sent un Coulibaly, traité comme un terroriste pour certains français et ceux du gouvernement.
Réponse de le 12/01/2015 à 17:04 :
L'apologie de la haine, la victimisation, le repli communautaire, le négationisme, l'extrémisme irrationnel, l'humour? mais quel humour? Un homme assassine des gens froidement en pleine rue, dans un magasin. Et Dieudonné victimise cet homme au même titre que ses propres victimes? Mais quel est son combat? C'est de la bétise mais pas seulement, derrière cela il y a un profond besoin d'exister pour Dieudonné, probablement un rapport à son éducation.
a écrit le 12/01/2015 à 15:36 :
Il semblerait que ceux qui défendent la liberté d'expression cherchent à la limiter dans le même temps. Les limites de la liberté d'expression en France seraient-elles celles décidées par le CRIF ?
Réponse de le 12/01/2015 à 21:32 :
Celles décidées par les lois de la république, notamment la loi Gayssot
a écrit le 12/01/2015 à 15:36 :
Excellente réponse de Dieudonné.
a écrit le 12/01/2015 à 15:36 :
C'est moi ou il les a déchiré dans son droit de réponse.
HAHAHAHA. Trop bien et merci La Tribune d'avoir publié son droit de réponse. Chose que beaucoup d'autres ne feront pas.
a écrit le 12/01/2015 à 15:35 :
dieudamnè!
a écrit le 12/01/2015 à 15:33 :
A oui Dieudonné !! l devrait en profiter pour partir au jihaaaaad, il ferait bien rigoler ses frères.
a écrit le 12/01/2015 à 15:27 :
eh ben voilaaa
Réponse de le 12/01/2015 à 17:15 :
Je n'aimais pas trop l 'humour de Charlie et je n"aime pas l"humour de Dieudonné..il faut respecter l"autre ,sa différence,sa religion sinon on divise et on attire les haines.
Réponse de le 24/01/2015 à 9:52 :
le condané pour de bon !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :