Valls dénonce "un apartheid territorial, social, ethnique" en France

Lors de ses vœux à la presse, le Premier ministre Manuel Valls a insisté sur les "fractures" qui couvent en France et qu'en temps normaux "on oublie".
Le Premier ministre a notamment insisté sur la misère sociale à laquelle s'additionnent les discriminations quotidiennes, dont souffre une partie de la France.
Le Premier ministre a notamment insisté sur "la misère sociale" à laquelle "s'additionnent les discriminations quotidiennes", dont souffre une partie de la France. (Crédits : © Charles Platiau / Reuters)

"La relégation péri-urbaine, les ghettos (...), un apartheid territorial, social, ethnique, qui s'est imposé à notre pays": Voici, selon Manuel Valls, quelques-uns des nombreux "maux qui rongent notre pays ou des défis que nous avons à relever", et que "ces derniers jours ont soulignés".

Mardi 20 janvier, lors de ses vœux à la presse, le Premier ministre français a  longuement insisté sur les éventements qui ont frappé la France du 7 au 11 janvier.  Au-delà des dangers immédiats de l'islamisme radical, le Premier ministre s'est appliqué à dénoncer les racines profondes du mal.

Il a insisté sur "toutes les fractures, les tensions qui couvent depuis trop longtemps et dont on parle uniquement par intermittence" et qu'"après on oublie". "Les émeutes de 2005, qui aujourd'hui s'en rappelle?", s'est demandé Manuel Valls, soulignant que déjà à l'époque il avait noté les mêmes problèmes.

"Pourtant... les stigmates sont toujours présents", a-t-il fustigé.

Misère sociale et discriminations

Le Premier ministre a notamment insisté sur "la misère sociale" à laquelle "s'additionnent les discriminations quotidiennes parce que l'on n'a pas le bon nom de famille, la bonne couleur de peau, ou bien parce que l'on est une femme". Il a regretté "cette peur collective face au chômage de masse, au chômage de longue durée, au chômage des jeunes, face à la vie trop chère, au risque de déclin, à l'angoisse du déclassement individuel qui pousse au repli sur soi, à l'angoisse des parents pour l'avenir de leurs enfants".

Le chef du gouvernement n'a pas pour autant manqué de souligner:

"Il ne s'agit en aucun cas, vous me connaissez, de chercher la moindre excuse, mais il faut aussi regarder la réalité de notre pays".

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 151
à écrit le 25/01/2015 à 11:22
Signaler
je suis artisan en bâtiment et je peut vous dire quand je prononce mon prénom (mohamed) au client il me rappel plus,!!!!!!! portant je suis compétent, motivé, poli, en plus j'ai les yeux bleu.

à écrit le 22/01/2015 à 18:19
Signaler
y en a ras le bol de tout ça ,continuons massivement l'immigration sauvage et toujours plus d'impôts...Nos chers élus n'ont vraiment pas la tête sur les épaules ....Cela ne va pas durer telles les contributions actuelles...Enfin vive l’utopie actuell...

à écrit le 22/01/2015 à 8:31
Signaler
les étrangers ayant plus de droit que les français , ces derniers sont effectivement victimes de l'apartheid .

à écrit le 22/01/2015 à 7:59
Signaler
La mixité sociale devrait tirer vers le haut, est ce le cas ?

à écrit le 22/01/2015 à 7:18
Signaler
On recolte ce que l'on seme quand on divise pour regner !

à écrit le 21/01/2015 à 15:50
Signaler
Il faut y réfléchir avec la cervelle, avec la masse grise. Charlie-Hebdo réfléchissait avec les intestins et les testicules. Il faut réfléchir, certes, mais en prenant du recul et tout en gardant l'émotionnel dans un tiroir au grenier. Sinon, comme d...

à écrit le 21/01/2015 à 15:41
Signaler
il faut lui pardonner il ne maîtrise pas totalement la langue française.

le 21/01/2015 à 21:23
Signaler
Il la maîtrise bien plus que la majorité des français ! Il n'y a qu'à lire les posts pour s'en rendre compte.

à écrit le 21/01/2015 à 14:52
Signaler
La France reçoit les intérêts de son capital et c'est bien normal, dans les années 60/70 les entreprises francilliennes au lieu de délocaliser en province confrontée à la fin des mines (charbon et ardoise), l'éxode rural, car c'était la misère en cam...

à écrit le 21/01/2015 à 13:12
Signaler
COLUCHE AURAIS DIT? N ATTENDEZPAS LA SOLUTION DES HOMMES POLITIQUES CE SONT EUX QUI EN SONT LA CAUSSE???

à écrit le 21/01/2015 à 12:48
Signaler
De tous temps les immigrés se sont regroupés naturellement car cela leurs facilitaient leurs vies. Même communauté de langage, même us et coutumes permettant une entraide des plus anciens envers les nouveaux venus. Cependant, passé quelques années, c...

à écrit le 21/01/2015 à 11:53
Signaler
Valls s'enflamme! Les mots ont un sens. L'apartheid suppose une règle institutionnelle. En France, il n'y a pas de telle règle. La spécialisation de certains quartiers est sans doute subie par certains Français n'ayant pas d'origine gauloise établie...

à écrit le 21/01/2015 à 11:13
Signaler
Il fait diversion pour installer des lois sécuritaires, liberticides qui vont profiter à son clan. Les attentats servent cela. Point 2 des 10 manipulations d'état de Noam Chomsky. 2/ Créer des problèmes, puis offrir des solutions Cette méthode est ...

le 21/01/2015 à 13:08
Signaler
TOUS EST POSIBLE? LES HOMMES POLITIQUE SONT CAPABLE DE TOUS? DU PIRE COMME DU MELLIEUR??

à écrit le 21/01/2015 à 10:57
Signaler
Ce n'est pas possible. Il fallait une personne plus qualifiée. Comment Hollande a t-il pu le choisir ? Ce n'est pas un poste de maire, c'est la fonction de PM. Tout cela est incompréhensible. Alors il va faire quoi après son discours ? Une ...

à écrit le 21/01/2015 à 10:33
Signaler
Je me souviens durant la campagne présidentielle quand Hollande a voulu aller serrer des mains dans le centre commercial d'EVRY avec M. Valls. Mr VALLS voyant que les gens arrivaient autour d'eux en nombre sans pour autant avoir une attitude dangereu...

le 21/01/2015 à 13:04
Signaler
EXAT???

à écrit le 21/01/2015 à 10:12
Signaler
appartheid, oui pour les francais !!! Je n'attends plus que la retraite pour m'en aller de ce triste pays. Je suis pourtant né ici, de famille bien francaise, rurale de l'ouest. Mais je ne reconnait plus ce pays. Notre fils est parti au RU pour ses ...

à écrit le 21/01/2015 à 10:08
Signaler
Valls emploie des mots choquants et outranciers pour faire croire qu'il fait quelque chose. Voilà un chef ! Si la France est l'apartheid sous son gouvernement alors il faut arrêter Valls et le juger. De plus les banlieues devraient prendre les armes....

le 21/01/2015 à 10:14
Signaler
La Castafiore, quoi.

à écrit le 21/01/2015 à 10:01
Signaler
Monsieur Valls, Qui donc est responsable de cette situation sinon les populations concernées qui refusent de s'intégrer? Je suis petit-fils d'immigré italien, mon grand-père est arrivé après-guerre pour fuir la misère et travailler dans le bâtiment e...

le 21/01/2015 à 10:09
Signaler
Vous êtes un classique.

le 21/01/2015 à 11:57
Signaler
Tout simplement bravo.

le 21/01/2015 à 15:45
Signaler
Désolé mais votre point de vue n'engage que vous et/ou à d'autres immigrés italiens en France. L'Italie est un pays voisin et européen, catholique (comme une France de jadis) et de mentalité très semblable à la française. La présence et les échanges ...

le 21/01/2015 à 19:35
Signaler
Des catholiques qui vont vivre en Afrique n'imposent pas leur religion avec des églises cathédrale, ni leur façon de vivre en mangeant des fromage français, des saucissons... Alors le contraire devrait être pareil...

à écrit le 21/01/2015 à 9:50
Signaler
Quel désastreux spectacle les Parlementaires français nous donnent à voir ; A propos de ces évènements de janvier 2015, et de l'économie aussi, nous en sommes réduits à zapper les chaînes et les radios qui retransmettent les questions à l'Assemblé...

à écrit le 21/01/2015 à 9:41
Signaler
mais que fait SOS RACISME ?

le 21/01/2015 à 19:36
Signaler
Rien, Valls n'est pas originaire de notre pays; ce n'est donc pas du racisme...

à écrit le 21/01/2015 à 9:25
Signaler
Il y a une grosse différence avec la République d'Afrique du Sud, c'est qu'on est ici, chez nous et que nous n'avons pas imposé, à ceux qui nous critiquent sur notre façon de vivre, d'y venir! M. Valls, lorsque les antillais ont scandés, il y a quel...

à écrit le 21/01/2015 à 9:24
Signaler
il monte dans les sondages la tête gonfle déjà qu'il volait bas maintenant il n'arrive même plus à décoller.

à écrit le 21/01/2015 à 9:24
Signaler
L'apartheid consiste à empêcher une catégorie de personne a sortir de certains quartiers alors que là ce sont ces personnes qui ne veulent pas que l'on y entre. La nuance est de taille...

à écrit le 21/01/2015 à 9:17
Signaler
j'avais vraiment sous-estimé le degré de crétinisme de ce matador d'opérette.

à écrit le 21/01/2015 à 9:16
Signaler
il n'y par d'aparthed en FRANCE mais du COMMUNAUTARISME engendre par la faiblesse de nos gourvernants qui ne ne sont meme plus capable de fdaire intervenir la police dans certains quartiers ;Zemmour avait raison certains blancs sont obligés d'aband...

à écrit le 21/01/2015 à 9:15
Signaler
Dans le même jour, le gouvernement naturalise français en grand pompe devant un parterre de caméras un africain. Et ensuite, il décrit la France comme une nation où règne l'apartheid. Il est comme son maître une très grosse erreur de casting. ...

le 22/01/2015 à 10:54
Signaler
Il n'y a pas apartheid , dans la mesure où les gens concernés n'ont pas été invités à venir s'installer en France . Si nos gouvernements avaient tout simplement respecté les lois qu'ils ont " pondu " , nous ne serions pas dans la situation dans laque...

à écrit le 21/01/2015 à 8:58
Signaler
les attentats ne seraient plus un prétexte à une action terroriste de portée géopolitique mais seraient dû aux vilains français qui pratiquent l'apartheid ! !!!!!!!!!!!?????

à écrit le 21/01/2015 à 8:57
Signaler
Pas bien malin de faire l'intéressant avec des mots choc. Est-il allé en Afsud pour voir ce que c'était l'apartheid? Certainement pas. On attend des mots plus justes d'un premier ministre.

à écrit le 21/01/2015 à 8:19
Signaler
Je suis issu de la campagne sarthoise. Il y a beaucoup de pauvreté, beaucoup de désœuvrement aussi de la part des jeunes. Ceux-ci ont du mal à trouver un emploi du fait de l'éloignement des grandes zones urbaines et du manque de moyens de transport. ...

le 21/01/2015 à 9:33
Signaler
oseriez vous dire que des personnes d'origine étrangère ont les mêmes possibilités d'obtenir un emploi ou un logement en centre ville ? non et vous le saviez bien ; tant que ces choses perdureront l'intégration ne se fera pas et la défiance perdurera...

le 21/01/2015 à 13:41
Signaler
je me permet d'intervenir dans votre conversation pour vous dire que moi qui ne suis pas "une personne d'origine étrangère" : je ne reçois aucune réponse à mes candidatures, étant diplômée avec de l'expérience.. par ailleurs, j'habite en centre ville...

le 22/01/2015 à 12:04
Signaler
Le fondamentalisme recrute dans tout les milieux sociaux votre réponse est simpliste est met en avant l'idéologie de l'excuse qui depuis 30 ans améne le pays à la ruine.

à écrit le 21/01/2015 à 8:16
Signaler
"Le choc social" après "le choc de compétitivité" ? Faut toujours qu'il en fasse trop, El Castafior ! Avec ce mot qu'il voulait choc, il braque inutilement et crée une prophétie auto-réalisatrice ! La France n'a pas besoin de ces discours à la noi...

le 21/01/2015 à 8:31
Signaler
C'est exactement cela, mais les décideurs politiques sont les profiteurs du système!

à écrit le 21/01/2015 à 8:05
Signaler
Des résultats plus catastrophiques que JM Ayrault. François Hollande va devoir s'en séparer. Il ne tiendra pas la durée.

à écrit le 21/01/2015 à 7:27
Signaler
Malheureusement les infos décriées de Fox News ne sont pas loin de la vérité, essayez donc de vous promener sous certaines barres d'immeubles à Vaux en Velin... Et la faute à qui la création de ces ghettos et zones de non droit sinon aux politiques q...

le 21/01/2015 à 12:56
Signaler
EXAT? LES ELITES VIVENT DANS UNE BULLE DORES?SEUL LEURS REELECTIONS LES INTERESSENT???

à écrit le 21/01/2015 à 7:24
Signaler
La discrimination n'est pas forcément là où on le croit, la couleur de peau des personnes déclassées non plus. Voir l'excellent ouvrage du géographe Christophe Guilluy "la France périphérique". On va encore injecter des milliards dans les banlieues q...

à écrit le 21/01/2015 à 7:19
Signaler
N'est ce pas le même homme qui, à la demande de son épouse a fait chasser les SDF qui trainaient devant son domicile privé ?

à écrit le 21/01/2015 à 7:18
Signaler
Manuelito, c'est l' exemplarité : il habite à Bastille, quartier branché de Paris (rue de la Roquette dans le 11ieme).

le 21/01/2015 à 7:59
Signaler
Regarde où habitent nos cher socialistes prônant la justice sociale et fervent défenseurs des pauvres : VIe, VIIe, XVIe, XVIIe ou VIIIe pour la plupart... L'hypocrisie de gauche par excellence !

le 21/01/2015 à 8:31
Signaler
...ou nos chers socialistes aux affaires envoient-ils leurs enfants en classe? Évidemment pas dans les écoles multi-ethniques. La mixité c'est excellent... Pour les gueux!

à écrit le 21/01/2015 à 7:01
Signaler
Ils n'ont pratiquement pas de chomage, ni d'immigrés. Les politiques Suisses ne doivent pas être à l' UMP et au PS, c'est sur.

le 21/01/2015 à 19:40
Signaler
Ils donnent aussi surement aucune allocs a ceux qui ne justifient pas de la nationalité de leur pays..

à écrit le 21/01/2015 à 5:12
Signaler
["la misère sociale" à laquelle "s'additionnent les discriminations quotidiennes parce que l'on n'a pas le bon nom de famille, la bonne couleur de peau, ou bien parce que l'on est une femme"] Et lorsqu'on a pas les bons "papiers" (c.f. nationalité...

à écrit le 21/01/2015 à 3:14
Signaler
A qui la faute ? A trente ans de politique d'immigration massive, de rapprochement familial, de droit du sol .... Honte à tous ces responsables mais pas coupables opportunistes qui ont ruiné la France et élaboré un tel désastre. Et ce n'est qu'un...

le 22/01/2015 à 10:45
Signaler
Enfin un commentaire qui "commente " , un brin de réalisme , ' que je partage à 1000% depuis trente ans , cela "pétera" mais quand ???

à écrit le 21/01/2015 à 1:48
Signaler
Attention, la camarade Hidalgo veut déjà intenter un procès contre Fox News qui a osé parler de zones de non droit à Paris!

à écrit le 21/01/2015 à 1:04
Signaler
MOI VALLS JAMAIS !!! Quelle honte ce petit monsieur Valls : el gringo, qui maire, demandait à mettre plus de blancs devant une caméra non attendue. Quelle honte ce petit monsieur Valls qui déclare soutenir un jour le peuple palestinien. Quelle h...

à écrit le 21/01/2015 à 0:30
Signaler
Si l'apartheid est en France alors le gouvernement est raciste, la république est raciste. Valls est t-il conscient de la portée de ses phrases? Quel amateurisme et quelle incompétence !

à écrit le 21/01/2015 à 0:22
Signaler
Des propos excessifs et faux. L'apartheid réel ce n'est pas ça. Valls insulte la France et se croit grand orateur. Quelle médiocrité et quelle irresponsabilité! Dire aux habitants des banlieues qu'ils sont victimes d'apartheid c'est leur donner le dr...

à écrit le 21/01/2015 à 0:11
Signaler
HIERS LES JEUNES REJETER DU MONDE DU TRAVAIL ALLEZ VOIR LES DILLEURS DE QUARTTIERS POUR AVOIR DU TRAVAIL ? AUJOURDHUI IL PARTENT SE FORME COMME CONBATANT POUR FAIRE LE DJIAD? SI LE TRAVAIL NE REPART PAS DANS NOTRE PAYS ?ON RIQUE ENCORE BEAUCOUP GRO...

à écrit le 20/01/2015 à 23:41
Signaler
Le mystère, c'est comment les socialistes n'ont pu trouver qu'un Manuel Carlos Valls Galfetti, né le 13 août 1962 à Barcelone en Espagne, de surcroît schizophrène colérique instable désordonné brouillon approximatif incompétent économiquement ...

à écrit le 20/01/2015 à 23:30
Signaler
C'est un coup pour nous faire avaler le prochain impôt de solidarité contre l'apartheid en France ! repentez-vous, Français ! tout cela est de votre faute.

à écrit le 20/01/2015 à 23:30
Signaler
Ce sont les plus stupides paroles de Valls dans sa carrière. Même les immigrés et les gens issus de la diversité fuient des zones non droit, dès qu'ils ont les moyens et une responsabilité pour sa famille. Au lieu d'appliquer une réponse pénale ferme...

à écrit le 20/01/2015 à 22:34
Signaler
"Valls dénonce "un apartheid territorial, social, ethnique" en France" Un politique ne dénonce t il pas les problèmes quand il est dans l opposition ?? Bigre personne ne lui a dit qu il est au commande ?

à écrit le 20/01/2015 à 22:28
Signaler
L'apartheid pour qui ?les pompiers caillassés, les professeurs interdits dans leurs fonctions, les médecins attaqués, les magasins brûlés ils restent qui dans ces zones de non droits ceux qui l'ont mises en places pour leurs profits,et ceux qui ne ...

à écrit le 20/01/2015 à 22:04
Signaler
toujours présenter les problèmes des banlieues comme la conséquence des inégalités et de la pauvreté. Mais c'est FAUX! Des tombereaux d'argent ont été déversés, en pure perte. Clichy s/bois c'est mieux que n'importe quelle cité d'il y a 40 ans, je sa...

le 20/01/2015 à 22:42
Signaler
Je suis d'accord, le choc socio-culture est clairement en cause. Il faut donc adapter les solutions à la mentalité de ces gens, plutôt que de sortir toujours plus d'argent public aveuglément. La légalisation du cannabis est l'une des solutions : el...

le 21/01/2015 à 8:18
Signaler
mais vous pensez réellement que les dealers de canabis vont retourner à l'école parce qu'il n'aurons plus de marché? Mais vous viviez dans quel monde. Troquer 10000 € par mois contre 800 € de travail temporaire à se lever à 4 h du matin? La gauche et...

à écrit le 20/01/2015 à 22:01
Signaler
Il faudrait dégager tous les immigrés et leurs enfants dans leurs pays et degager nous aussi de leurs pays ainsi que nos grosses entreprises qui rapportent des milliards a la france. Apres tout c est pas comme ci nous etions dependant du petrole gaz ...

à écrit le 20/01/2015 à 21:57
Signaler
Pourquoi éradiquer la population musulman de france en les mettants dans des chambres à gaz et torturer leurs enfants avant? C est ca la solution?

à écrit le 20/01/2015 à 21:49
Signaler
Les zones franches urbaines, le ZUS, et autres ZEP et toute la "politique de la ville" : c'est de l'apartheid ou de l'argent fichu en l'air ? De qui se moque-t-on aussi ostensiblement ? Il est où l'apartheid ? Ou plutôt, qui vise-t-il réellement et ...

à écrit le 20/01/2015 à 21:45
Signaler
Ils n'ont toujours pas compris... C'est même pire qu'avant. Encore et toujours l'excuse sociale, l'homme naît naturellement bon, c'est le société qui le corrompt. Et un total déni de l'influence de la culture.

à écrit le 20/01/2015 à 21:01
Signaler
Ras le bol de ce Valls qui brasse de l' air toute la journée et ne fait rien de concret pour l' économie française et la baisse du chômage ; les français intelligents devraient arrêter de voter pour ce type de politique, qui n' a rien fait dans sa vi...

le 21/01/2015 à 8:21
Signaler
comment ça ? Mais enfin, plein de journalistes qui posaient des problèmes à la gauche et la droite depuis des années; 21% d'opinions soit disant favorable, et tout ça sans rien faire, Valls et hollande sont au paradis.

à écrit le 20/01/2015 à 20:53
Signaler
yo ziva MC Manu, C'est la misère dans les guettos, parce t'as pas la bonne couleur de peau popopo Apartheid territorial, social, ethnique, écoute mes lyrics, C'est les racines du mal, c'est trop pas d'la balle, POPOPO

le 21/01/2015 à 11:39
Signaler
LOL +1000000000000000000

à écrit le 20/01/2015 à 20:32
Signaler
Au pouvoir depuis 40 ans, l' UMP et le PS ont offert aux Français : +2000 milliards de dettes, chomage de masse (+ 5,6 millions de chomeurs), paupérisation de la population (+ 9 millions de pauvres dont + 2 millions d'enfants), corruption généralisée...

à écrit le 20/01/2015 à 20:28
Signaler
Quel populiste ce monsieur, il vendrait son âme, lui qui ne trouvait pas assez de blancos dans sa ville d'Evry. "Manuel Valls (PS) surpris a se plaindre du nombre excessif d'étrangers dans sa ville d'Evry" you tube. et maintenant ce pantin donnerait ...

à écrit le 20/01/2015 à 20:23
Signaler
Les politiques UMP et PS, au pouvoir depuis 40 ans, ont pour politique la colonisation africaine de la France et la libanisation de la France ("diviser et régner"). Maintenant qu'ils sont élus par eux, ils ne vont pas rechigner à aller vivre avec eux...

à écrit le 20/01/2015 à 20:05
Signaler
A les entendre personne n'est responsable pourtant la situation actuelle n'est que le résultat de la bêtise et de l’incompétence de nos élites.

à écrit le 20/01/2015 à 20:03
Signaler
Des propos outrancier d'un politicard en quête d'image pour sa carrière. Insignifiant.

à écrit le 20/01/2015 à 19:55
Signaler
Mr VALLS a dit tout haut, de ce qui est évident et qu'une frange de la population ne veut pas entendre. Cela fait trop mal aux oreilles des #@=!s.

à écrit le 20/01/2015 à 19:54
Signaler
Le thème de la fracture sociale utilisé par J Chirac en 1995 est toujours de mise. Repris sous le vocable de discrimination positive par N Sarkozy après Chirac, le constat reste le même : l'ascenseur social est cassé et les enfants héritent de plus e...

à écrit le 20/01/2015 à 19:48
Signaler
Ce qui est triste, c'est d'entendre des propos aussi ENORMES de la part du Premier ministre, dont la majorité des villes, communes, et territoires sont gérés par des élus de son camp, si, il fait cette constatation, c'est une preuve d'échec grave de ...

à écrit le 20/01/2015 à 19:47
Signaler
En lisant ici les commentaires, des pseudo-français, a mon avis l'Apartheid n'est pas prêt de mourir.

à écrit le 20/01/2015 à 19:31
Signaler
Monsieur Vals Pourquoi employer le mot APARTHEID ? Vous insinuez que la population française est donc responsable , pire qu'elle aurait souhaité et généré cette situation ? J’espère que vos mots ont dépassé votre pensée et suis très triste si ...

à écrit le 20/01/2015 à 19:25
Signaler
Logiquement, après un tel constat de la part d'un "responsable" (mais pas coupable), la côte de popularité de ce triste personnage devrait être nulle. Malheureusement, les Français ne sont pas logiques.

à écrit le 20/01/2015 à 19:25
Signaler
Est-ce que M. Valls connait la vie des enfants de la campagne?

à écrit le 20/01/2015 à 19:15
Signaler
On fait de l’immigration pendant des années pour baisser les salaires et faire disparaitre la classe sociale des ouvriers ou le "problème" communiste (pour les capitalistes) et maintenant qu'on a bien foutu la M... On "organise" un problème entre com...

à écrit le 20/01/2015 à 19:08
Signaler
Valls s'est cramé. en beauté et sur de grandes bordures.cette récuperation est assez inquietante et plutot écoeurante.il donne un motif social même au terrorisme !!! STOP!

à écrit le 20/01/2015 à 18:46
Signaler
Simple constat de ce qu'il a créé avec ses prédécesseurs! Dont il ne possède pas la solution!

à écrit le 20/01/2015 à 18:38
Signaler
Cela ne vient pas de Ségolène Royale mais du premier ministre de France. Attention à l'atterrissage quand même.

à écrit le 20/01/2015 à 18:36
Signaler
Je ne vois pas où il veut en venir, discours très confus, j'espère avoir mal compris.

le 20/01/2015 à 23:00
Signaler
@Diviser pour régner, Vous vous trompez, il fait diversion pour installer des lois sécuritaires, liberticides qui vont profiter à son clan. Les attentats servent cela. Point 2 des 10 manipulations d'état de Noam Chomsky.

à écrit le 20/01/2015 à 18:00
Signaler
François Hollande devrait songer à donner le poste de PM à une personne plus "costaud" après les élections. S'il n'y a pas des élections anticipées pour renouveler le parlement bien entendu.

à écrit le 20/01/2015 à 17:59
Signaler
En clair, Mr le PM vient de nous dire que la France n'est plus la France car ces principes sont écornés: Egalité, Fraternité et Liberté. S'il y a apartheid, cela veut dire qu'il n'y a plus (ou pas) égalité et Fraternité. S'il y a des zones de relégat...

le 21/01/2015 à 8:33
Signaler
il me semble que Coluche disait déjà la même chose en 1979, en prenant dieu à "témoin"...

à écrit le 20/01/2015 à 17:53
Signaler
Ce même Valls qui déclarait qu'une communauté dont il est proche, était à l'avant garde de la république. On voit bien qu'il ne sait pas qu'une république c'est une réunion de population où on met sa différence de coté

à écrit le 20/01/2015 à 17:46
Signaler
faire respecter son territoire est une loi naturelle .

à écrit le 20/01/2015 à 17:39
Signaler
Soit démissionner. Le discours était préparé donc ce n'est pas un dérapage. Le premier ministre de la France doit quitter ses fonctions s'il n'aime pas son pays.

à écrit le 20/01/2015 à 17:30
Signaler
Et pourtant sa cote de popularité explose de jour en jour.

à écrit le 20/01/2015 à 17:26
Signaler
A propos de ces cinq tchétchènes qui ont été interpellés soupçonnés de préparer en attentat en France, d'accord, le terrorisme débarque en notre pays, une fois tellement paisible. Désomais on ne voit que des policiers partout, c'est pas drôle. Il y a...

le 20/01/2015 à 17:31
Signaler
Les Tchétchènes ont violemment manifesté contre la France et la représentation de leur prophète par Charlie Hebdo. Ce n'est pas les Russes qui nous ont envoyé ceux-là, c'est nous qui leur avons offert l'hospitalité (au minimum).

le 20/01/2015 à 20:29
Signaler
Ah bon !!!! maintenant vous les appeler en france des terroristes tchetchene !!! Quand ils commettaient des attentats dans les métros et les théâtres moscovites tuants des dizaines de civils, ou massacrant des centaines d'enfants à beslam, ce sont p...

à écrit le 20/01/2015 à 17:22
Signaler
la cote de popularité des charlots ne va pas tarder à s'effondrer .

à écrit le 20/01/2015 à 17:17
Signaler
Il n'est plus maire. Il est premier ministre. Ce mot sera repris partout, dans tous les organes de presse, sur tous les supports, sur tous les continents. En a t-il conscience ? C'est une méga gifle qu'il vient de donner au pays qui lui avai...

à écrit le 20/01/2015 à 17:11
Signaler
Et pendant ce temps là, motus sur le chômage.

à écrit le 20/01/2015 à 17:06
Signaler
Des propos irresponsables quand il devrait appeler à plus de responsabilité des bénéficiaires des multiples aides, montrer au contraire que même un espagnol peut accéder aux plus hautes fonctions, montrer qu'il existe des jeunes des cités qui profite...

à écrit le 20/01/2015 à 17:04
Signaler
Quand il parle "d'apartheid", c'est pour qui, les français "de souche" parce qu'on se demande qui est chez lui par moment.

à écrit le 20/01/2015 à 17:03
Signaler
Des excuses, toujours des excuses les pauvres

à écrit le 20/01/2015 à 17:00
Signaler
Ne vaut donc t-elle plus rien ? On en est à cet état de déliquescence ?

à écrit le 20/01/2015 à 16:55
Signaler
Il fait diversion pour installer des lois sécuritaires, liberticides qui vont profiter à son clan. Les attentats servent cela. Point 2 des 10 manipulations d'état de Noam Chomsky. 2/ Créer des problèmes, puis offrir des solutions Cette méthode...

à écrit le 20/01/2015 à 16:52
Signaler
un apartheid? je ne savais pas que les pauvres gars de Soweto avaient eu droit à la CMU, l'AME, le tarif social du gaz et de l'électricité, un logement social, la carte de bus gratos l'APL, le RSA, la prime de noël, les allocations familiales et j'en...

le 20/01/2015 à 18:08
Signaler
+10000 !!

à écrit le 20/01/2015 à 16:47
Signaler
Terrifiant.

à écrit le 20/01/2015 à 16:24
Signaler
On dirait le constat d'un observateur étranger qui met les pieds pour la première fois en France!!! N'importe quel français en âge de marcher a fait ce constat depuis des décennies!! Les "no-go-zonez" de Fox News ont fait bondir certains! Mais est-...

à écrit le 20/01/2015 à 16:23
Signaler
Il nous DISTRAIT pour nous faire oublier son incompétence à gérer le pays. Qu'il diminue le nombre de fonctionnaires et automatiquement les taxes et impôts baisseront. Qu'il diminue le nombre de députés, sénateurs et régions et départements et automa...

à écrit le 20/01/2015 à 16:17
Signaler
Ce gars est dangereux et utilise les formes les plus éculées de la propagande pour raconter n'importe quoi et faire n'importe quoi.

le 20/01/2015 à 16:24
Signaler
Bizarre pourtant pour un homme qui passe son temps à défendre les positions du CRIF de minimiser à ce point les dérives actuelles

à écrit le 20/01/2015 à 16:15
Signaler
il faut le traduire en justice à La Haye.

à écrit le 20/01/2015 à 16:14
Signaler
Le FF*** Manuel Valls délivre la bonne parole. Visiblement il n'a pas lu "La France périphérique". Il refuse l'évidence : les gagnants de la mondialisation sont les élites mondialisées et leur serviteurs des grandes métropoles (i.e les immigrés). ...

à écrit le 20/01/2015 à 16:13
Signaler
Alors ? C'est terrible si c'est vrai. Il faut qu'on répare nos crimes et qu'on change nos lois.

le 20/01/2015 à 16:23
Signaler
Soumission à l'Islam. Solution Houellebecq ou programme Valls Hollande ?

le 20/01/2015 à 17:06
Signaler
Toi y en a tout compris bwana...désolé, il faut que je m'habitue à ça dès maintenant.

à écrit le 20/01/2015 à 16:08
Signaler
Pauvre monsieur Valls!, qui, depuis quarante ans a ouvert les portes de la France comme on rentre dans un moulin?. Alors que nous n'avions pas d'emploi à proposer, pas de logement à leur accorder!. Le communautarisme a ghettoïser tout naturellement ...

à écrit le 20/01/2015 à 16:01
Signaler
Déclaration totalement irresponsable. Il n'y a pas d'apartheid en France !!! - les mariages mixtes ne sont pas interdits. Il n'y a pas de ségrégation en fonction de la couleur de peau qui soit imposée par la loi dans les lieux publics ou privés...

le 20/01/2015 à 17:10
Signaler
"les personnes en règle peuvent circuler librement dans l'espace public", surtout les terroristes qui devraient être en taule mais... "La cellule de base reste la famille", oui mais avec plein d'épouses, ça c'est la progrès...

à écrit le 20/01/2015 à 15:57
Signaler
Alors il faut traduire nos dirigeants en justice. Ils ne doivent pas échapper à des poursuites judiciaires. Des magistrats indépendants doivent enquêter immediatement.

le 20/01/2015 à 17:13
Signaler
Quand vous parlez de "magistrats indépendants", avec Taubira, c'est une galéjade je suppose...

à écrit le 20/01/2015 à 15:51
Signaler
Sauf que Valls oublie un peu cite que la situation que nous connaissons découle 1) des lois sur le regroupement familial de 1976 (Chriac) et des nombreuses régularisations massives du PS ...alors que nous n'avions ni les moyens, ni les capacittés d'a...

à écrit le 20/01/2015 à 15:47
Signaler
Vite un mandat d'arrêt international pour son dirigeant.

le 20/01/2015 à 17:26
Signaler
et ses ministres!

à écrit le 20/01/2015 à 15:40
Signaler
Le statut social d'un individu en France dépend de sa race ?

le 21/01/2015 à 5:02
Signaler
En effet, les bons aryens sont au sommet de l'échelle sociale...

à écrit le 20/01/2015 à 15:34
Signaler
Le mot est extrêmement mal choisi. Mais poursuivons le raisonnement du 1er ministre : Si les blancs sont coupables, alors ils doivent payer des dédommagements financiers aux ethnies opprimées.

le 20/01/2015 à 17:14
Signaler
Ça va pas non....lol

à écrit le 20/01/2015 à 15:34
Signaler
Le clivage va jusqu'à changer le sens de certains mots ! Je vous laisse trouver la traduction de "musulman modéré" ou "islamiste" auprès de certaines communautés...

à écrit le 20/01/2015 à 15:33
Signaler
plutot que de rejeter ces territoires,tendons leur la main:quelques mesures simples immédiates:exonération de taxes et de charges sociales pour tous ceux qui habitent la bas,eau gaz et électricité a tarif spécial,allocation transports spéciale et dro...

le 20/01/2015 à 15:42
Signaler
Tout est décidément la faute du mâle blanc hétérosexuel pas vrai ?

le 20/01/2015 à 16:03
Signaler
Aucun soucis, si c est payé par les français de gauche :) comment vous dites déjà au PS ? Ah oui, ça ne coûte rien c est l etat qui paie !

le 20/01/2015 à 17:29
Signaler
@élu ps commencez par revoir votre orthographe qui est du même niveau que vos idées c'est à dire nulle.

le 20/01/2015 à 19:28
Signaler
Encore des impôts quoi ? On va dans le mur avec vous !

le 22/01/2015 à 10:33
Signaler
A elu Ps ,toi ,tu cherches la revolution !

à écrit le 20/01/2015 à 15:29
Signaler
je veux des actes! après un discours aussi affirmé une non mis en action serait dramatique.

à écrit le 20/01/2015 à 15:18
Signaler
L'apartheid vise surtout ceux qui travaillent , les TPE ,les entrepreneurs, cibles de l'administration intransigeante de M. VALLS ; aidé par les syndicats et autres corporatismes égoïstes (pléonasme) . Et ceci , se vérifie chaque jour . Aux autre...

à écrit le 20/01/2015 à 15:09
Signaler
Cet homme me fait peur. Ces discours, on les entend depuis 30 ans. Je n'aime plus la France.

le 20/01/2015 à 15:19
Signaler
l'herbe semble toujours plus verte ailleurs........ mais on en revient vite

à écrit le 20/01/2015 à 15:00
Signaler
il nous refait le coup de la fracture sociale(chirac) largement entretenue par une gestion socialo-communiste du pays depuis 30 ans.

le 20/01/2015 à 15:31
Signaler
1981 à 1986, 5 ans 1988 à 1993, 5 ans 1997 à 2002, 5 ans Avec à chaque fois entre les deux, un balancier à droite soit de deux ans, soit de 10 ans entre 2002 et 2012. Alors les 30 ans de gestion socialo-communiste, cela me fait bien rire. Oui de...

le 20/01/2015 à 17:00
Signaler
il y a dans ce pays une fracture machin... des défilés ont eu lieu en 1995 et donc 20 ans sont passés sous les ponts..

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.