Standard & Poor's abaisse de nouveau la note de l'Argentine

 |   |  178  mots
C'est la seconde fois en moins de trois mois que S & P abaisse la note de la dette argentine. L'agence prévoit une chute de la croissance du pays.

Mauvaise nouvelle pour l'Argentine et ses finances publiques, déjà fragiles : l'agence de notation financièr Standard and Poor's a annoncé ce vendredi qu'elle abaisse la note de la dette du pays de B+ à BB-.

S & P justifie ainsi cette décision : "cet abaissement reflète notre forte préoccupation à l'égard de la détérioration de l'environnement économique et politique en Argentine et du +stress fiscal+ qui en résulte".

C'est la seconde fois en deux mois et demi que Standard & Poor's abaisse la note de la dette argentine. Les analystes de Standard and Poor's disent s'attendre à une "décélération très nette" de la croissance argentine, estimée jusqu'à présent à 6% pour 2009, en raison de "chocs externes et domestiques".

S and P rappelle la récente décision du gouvernement de nationaliser les caisses privées de retraite, qui a "ébranlé les marchés financiers locaux et la confiance en général".

La dette de l'Argentine atteint les 150 milliards de dollars mais il lui faidra rembourser quarante milliards en 2009 et 2010.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :