Hommages quasi-unanimes du monde entier après la victoire de Barack Obama

L'élection de Barack Obama, premier président noir entrant à la Maison Blanche, est saluée quasi-unanimement à travers le monde. Dans ces félicitations venant du monde entier, la victoire du candidat démocrate rime souvent avec "espoir" et "changement".

7 mn

Une page d'histoire se tourne avec l'élection à la présidence américaine de Barack Obama, premier afro-américain à accéder à la Maison Blanche. Si l'"Obamania" planétaire était déjà perspectible avant le vote, la victoire du candidat démocrate, souvent synonyme de changement et d'espoir, est saluée comme il se doit tout autour du monde. Petit tour d'horizon des déclarations.

Nicolas Sarkozy salue une "victoire brillante"

Le président français a été l'un des premiers à adresser ses félicitations à Barack Obama. Dans une lettre adressée au futur président, le chef de l'Etat a salué une "victoire brillante" qui soulève "un immense espoir", tout en adressant ses "félicitations les plus chaleureuses".  "En vous choisissant, c'est le choix du changement, de l'ouverture et de l'optimisme qu'a fait le peuple américain", a estimé Nicolas Sarkozy.

"Au moment où nous devons faire face tous ensemble à d'immenses défis, votre élection soulève en France, en Europe et au-delà dans le monde, un immense espoir. Celui d'une Amérique ouverte, solidaire et forte qui montrera à nouveau la voie, avec ses partenaires, par la force de l'exemple et l'adhésion à ses principes". "La France et l'Europe, qui sont unies depuis toujours aux Etats-Unis par les liens de l'histoire, des valeurs et de l'amitié, y puiseront une énergie nouvelle pour travailler avec l'Amérique à préserver la paix et la prospérité du monde", a-t-il ajouté.

Le Premier ministre, François Fillon, a aussi adressé ses "félicitations les plus vives" au futur président américain: "votre succès est le signe que le rêve américain continue d'inspirer votre peuple. Et ce rêve transcende aujourd'hui les frontières. Votre victoire adresse au monde un message d'espoir et d'ouverture."

Au nom de la présidence française de l'Union européenne, Bernard Kouchner, ministre des Affaires étrangères, a lui fait l'éloge de Barack Obama. "La France, l'Europe, la communauté internationale ont besoin de son dynamisme, de son refus des injustices et de sa volonté d'aller de l'avant pour bâtir un monde plus stable, plus sûr et plus juste", a-t-il déclaré.

La secrétaire d'Etat aux droits de l'homme, Rama Yade, a pour sa part estimé que l'élection de Barack Obama, premier président noir des Etats-Unis, était un "défi", qui devait "sonner le moment de la mobilisation" en France pour davantage de diversité en politique. Elle a jugé qu'il fallait "des partis moins conservateurs, y compris à l'UMP". "Il faut que les personnalités qui détiennent des mandats depuis 20, 30 ans, voire plus, puissent former des héritiers, c'est absolument vital pour un pays", a-t-elle ajouté.

Toujours en France, mais à gauche cette fois, le PS, pris dans une autre élection pour la tête du parti, a également réagi. Martine Aubry a estimé que le "grand peuple américain a réalisé le formidable rêve de Martin Luther King en portant un homme noir" à la présidence des Etats-Unis. Pour Ségolène Royal, l"Amérique métissée" d'Obama doit faire progresser la "fraternité mondiale". Enfin, François Hollande a salué une élection symbolique et appelé à un "dialogue nouveau" de l'Europe et de la France avec les Etats-Unis.

L'Union européenne rêve d'un partenaire américain à part entière

Au Royaume-Uni, allié atlantiste historique des Etats-Unis, le Premier ministre britannique Gordon Brown a salué "les valeurs progressistes" de Barack Obama et "sa vision pour l'avenir". De son côté, la chancelière allemande Angela Merkel l'a félicité pour sa victoire "historique", tandis que le gouvernement espagnol a salué "la volonté de changement" de la société américaine. En Italie, le chef du gouvernement italien Silvio Berlusconi, très proche de George W. Bush, s'est déclaré convaincu que "l'amitié et la coopération" entre Rome et Washington continueront à croître.

Le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, a lui estimé que le moment était venu "d'un engagement renouvelé entre l'Europe et les Etats-Unis d'Amérique". "Nous avons besoin d'un "new deal" pour un nouveau monde. J'espère sincèrement que sous la direction du président Obama, les Etats-Unis joindront leurs forces à l'Europe pour mener à ce "new deal", pour le bénéfice de nos sociétés et du monde entier".

A dix jours d'un sommet du G20 à Washington, dont les Européens espèrent qu'il jettera les bases d'une refonte du système financier international, la crise financière, en passe de se transformer en crise économique, est le premier dossier sur lequel les Européens attendent Barack Obama, même s'il ne prendra ses fonctions qu'en janvier.

Moscou reste sur ses gardes, espoirs de changement au Proche-Orient

Le secrétaire général de l'Otan, Jaap de Hoop Scheffer, a félicité Barack Obama pour son élection à la présidence américaine, soulignant l'importance de la coopération entre Washington et ses alliés européens face aux menaces actuelles. "Le lien transatlantique, basé sur le partage de valeurs qui ont fondé il y a près de 60 ans notre Alliance, reste essentiel", a-t-il ajouté au nom de l'Alliance atlantique qui regroupe les Etats-Unis, le Canada et 24 pays européens.

En revanche, l'accueil est beaucoup plus frais du côté de Moscou. Le président russe, Dimitri Medvedev, a ainsi accusé les Etats-Unis d'être à l'origine de la crise financière internationale et la guerre en Géorgie, et a annoncé le déploiement de missiles à Kaliningrad en réponse au bouclier américain. Au cours de son premier discours annuel à la nation, le président russe a également exprimé l'espoir que la "nouvelle administration américaine" opterait pour de "bonnes relations" avec la Russie, sans citer une seule fois le nom du démocrate Barack Obama.

Au Proche-Orient, le président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, a lui appelé Barack Obama à "accélérer les efforts déployés en vue de parvenir à la paix" au Proche-Orient. Pour sa part, le mouvement islamiste palestinien Hamas, qui contrôle la bande de Gaza, a appelé le président élu à "tirer la leçon des erreurs" des précédentes administrations américaines envers le monde arabo-musulman, et "notamment celle de (George W.) Bush".

En Irak, le chef de la diplomatie irakienne, Hoshyar Zebari, a réagi avec réserve à l'élection de Barack Obama. "Nous respectons le choix des Américains", a-t-il déclaré. "Nous ne pensons pas qu'il y aura un brusque changement politique, et il n'y aura pas un désengagement rapide américain d'Irak, car une affaire importante se joue ici", a-t-il dit. L'engagement du candidat démocrate durant la campagne est de retirer la plus grande partie des troupes américaines d'Irak seize mois après son entrée en fonctions.

Du côté de l'Afghanistan, le président Hamid Karzai a estimé que l'élection de Barack Obama avait "fait entrer le peuple américain, et avec lui le reste du monde, dans une ère nouvelle".

Le président vénézuélien Hugo Chavez a lui félicité Barack Obama pour son "élection historique" et exprimé sa volonté d'établir de "nouvelles relations" avec les Etats-Unis et relancer "un agenda bilatéral constructif" pour le bien-être des deux peuples.

En Asie, le président chinois Hu Jintao a félicité Barack Obama et, évoquant une "nouvelle période historique", a dit vouloir élever les relations entre la Chine et les Etats-Unis à "un nouveau niveau". Le Premier ministre japonais Taro Aso, la présidente des Philippines Gloria Arroyo et le président indonésien Susilo Bambang Yudhoyono ont également salué l'élection du candidat démocrate.

Pour terminer sur un symbole, Nelson Mandela, premier président noir sud-africain, a également félicité le démocrate américain pour son élection. "Votre victoire a démontré que personne, partout dans le monde, ne devrait avoir peur de rêver de changer le monde pour le rendre meilleur", a-t-il écrit dans une lettre adressée au nouvel élu, lui souhaitant "force et courage" pour les années à venir. "Nous sommes convaincus que vous allez finalement parvenir à réaliser votre rêve de faire des Etats-Unis d'Amérique un partenaire à part entière dans une communauté de nations, qui se consacre à la paix et à la prospérité pour tous", a estimé le héros de la lutte contre l'apartheid et prix Nobel de la paix.

7 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 27
à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
FELICITATIONS A BARACK OBAMA ET AUX AMERICAINS !!!!!

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Bonjour, Les choses n'iront pas en s'améliorant avec OBAMA, il poursuivra la politique de ses prédécesseurs. Cordialement www.generationfa8.com

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Je n'ai pas pu regarder la télé hier soir, mais je savais qu'Obama allait gagnér les éléction présidentielles. Je suis très contente pour lui pour sa famille entière ainsi que ces deux superbe enfants, je sais au fond de moi qu'il a fait très fort et...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
la victoire d'obama est a la presidence americaine,est une victoire pour democratie.

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
vous êtes tous en train de réver ? ou c'est sérieux ?! vous y croyez vraiment ? vous avez tous oublié que Monsieur Obama est un Président des Etats-Unis de plus et rien de plus ?! God Bless America, c'est tout, et rien d'autre ! Irak : les Etatsunie...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Comme la dit Martin Luther King l'a dit : « I have a dream » (J'ai un rêve)et Barack Obama l'a fait... Dommage que Martin Luther King ne soit plus là pour le voir.

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
au nom du peuple camerounais, je salue cette victoire historique de Barack OBAMA, et espère qu'elle jete les bases d'une nouvelle coopération entre les peuples camerounais et américain pour la prospérité de nos deux grandes nations.

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Bonjour, Je suis très émue et heureuse que Barack Obama soit élu ! C'est l'un des plus beaux jours de ma vie, une joie immense et un espoir grandiose

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
l'election de Barack Obama est le simbole d'un immense et ideal espoire pour les ames bien nées de la planete;c'est l'ombre d'un nouvel espoir dans tous les liens bilaterals qu'entretiennent les Etats Unis avec le reste du monde

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Merci de nous avoir fait passer une nuit blanche.

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Depuis de longues années, les dirigeants des pays arabes, Khadafi entre autres annoncent l'islamisation du Monde. cela commence aujourd'hui en Amérique et ce n'est pas fini. Et on est tellement c.... que l'on favorise leur implantation. Mosquées payé...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
je suis tre comptent c'est le monde qui a gagner ièr soir les noir les metis les jaunes et les blanch nous tous VIVE OBAMA A LA MAISSON BLANCHE

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Obama ne pourra surement pas changer les choses, les gens oublient qu?il représente un partid politique et qu?il ne sera pas seul à gouverner. Même s?il le voulait, cela se terminerai surement comme pour JFK.

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
C'est tout simplement magique,les blacks ont fait progresser le sport et la musique,pourquoi pas aujourd'hui la politique,de toute maniere quelque chose a enfin changer,le reve americain continu,il faut maintenant que le changement atteigne la France...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
obama comme président des états unis à cette période délécate signifie un très bon choix réalisé par le peuple américain je félicite chaleureusement les américains

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Félicitations à OBAMA et au Peuple Americain Par cet élection, le peuple Américain a montré au monde entier, qu'il reste une nation puissante et exemplaire. Que Dieu bénisse l'Amérique et accorde la Paix et la Sérénité partout dans le Monde Entier.

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Il n est pas noir. Il est metisse !

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
a charge de barack obama d assumer la position de 44eme president des etats unis et premier president du monde .l espoir est grand la corde est mince .

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
D'abord Bravo M. Obama Pour repondre à Rama Yade on ne choisi pas une couleur mais des compétences donc la mobilisation...à chacun de se la faire

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Le Premier Ministre du Canada, Stephen Harper, a lui aussi adressé ses félicitations personnelles et celles de son peuple, au nouveau Président des États-Uniens. Et Monsieur Harper l'a fait bien avant la Présidente des Philippines, entre autres. Vous...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Une nouvelle génération de chef d'états,jeunes émerge.Après les brillantes vistoires de NICOLAS SARKOSY et celle de BARACK OBAMA,d'ANGELA MERKEL de GORDON BROWN de DIMITRI MEDVEDEV,de HU JINTAO,tout un monde de talents et d'intelligence vont prendre...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
C'est regretable qu'aucun Président africain n'envoyé un message de félicitation au nouveau présindent des usa. Hors l'afrique a aussi besoin que le monde bouge et que² l'election d'Obama sonne comme un message d'espoir pour tous les peuples. Les dic...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas ressenti des émotions aussi fortes pour l'élèction d'un futur Président et quel homme ! Merci pour ce reveil matinal ( 5 h30 du matin ) pour découvrir enfin et écouter ce fameux discour ce matin. Et là l...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
merci merci merci encord et encord mr barack

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
faut doucher l'enthousiasme français là. La France n'est pas le 51ème état Américain, il faut déconnecter un peu. Obama est président des usa, pas de la France. Ca ne nous concerne pas, du moins pas directement. Les élections en Europe ont plus d'inf...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Mais vous êtes vraiment sûr d?habiter la même planète que moi vous les optimistes Obamiens ? Et dire que des gens comme vous votent? Pas étonnant que le monde soit dans un sacré merdier

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Obama est comme un nouveau soleil levant pour les nations, toutes les nations. Attendons ce que nous reserve l'avenir.Je n'ai rien, rien que l'espoir qu'il ferait mieux. LUI (Obama):metis est le symnole de l'unité

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.