Etats-Unis : la Réserve fédérale abaisse fortement sa prévision de croissance pour 2009

 |   |  234  mots
La banque centrale américaine a fortement abaissé ses prévisions de croissance pour l'année en cours. Mais l'institution a revu à la hausse ses prévisions pour 2010 et 2011. Le chômage devrait dépasser les 8,5%.

L'année 2009 devrait bien être noire pour l'économie américaine. La Réserve fédérale a ainsi revu à la baisse sa prévision de croissance, tablant désormais sur un repli de l'activité compris entre 0,5% et 1,5% cette année. Sa précédente fourchette allait de -0,2% à 1,1%. Le taux de chômage devrait se situer entre 8,5% et 8,8% en 2009, contre une estimation précédente comprise entre 7,1% et 7,6%.

En revanche, la Fed a revu à la hausse ses prévisions pour 2010 et 2011, attendant donc un rebond plus important de l'économie américaine. L'année prochaine, la croissance devrait ainsi atteindre entre 2,5% et 3,3% (contre 2,3% à 3,2%) puis entre 3,8% et 5% l'année suivante (contre 2,8% à 3,6%).

Cependant, la repercussion de ce rebond sur l'emploi ne sera pas immédiat et sera moins important qu'initiallement escompté. Le chômage pourrait ainsi encore être compris entre 8 et 8,3% en 2010, au lieu d'une fourchette précédente allant de 6,5% à 7,3%. En 2011, il touchera entre 6,7% et 7,5% de la population active, au lieu de 5,5% à 6,6%.

Ses prévisions ont été publiées ce mercredi dans le cadre des minutes de dernière réunion du Comité de politique monétaire de la Fed des 27 et 28 février. Y figurant également l'idée d'un objectif en matière de taux d'inflation (à l'instar de son homologue européenne qui s'est fixée pour objectif un taux d'inflation en dessous et proche des 2%) mais rien n'a encore été décidé.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
baisse des previsions de croissance ou hausse des previsions de decroissance?
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Mais oui, c'est ca.
Des chiffres et des prospectives basées sur des modèles déconnectés de la réalité, moi aussi avec mon bel ordinateur je peux vous en pondre un max.
Qu'ils continuent à essayer de se rassurer, plus dure sera la chute.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Apres avoir dilapidé 2 000 milliards usd dans la guerre contre le terrorisme. c'est la guerre contre la pauvreté pour le sucesseur.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :