Exclusif : Les patrons les mieux payés en Europe

 |   |  238  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
La Tribune vient de publier le baromètre exclusif réalisé par la société AlphaValue sur les rémunérations des dirigeants européens. Deux Français arrivent en tête des cumuls de mandats.

Qui sont les patrons les mieux payés d'Europe ? Pour le savoir, la Tribune vient de publier l'enquête réalisée par la société d'études AlphaValue auprès de 354 sociétés européennes.

Il en ressort que les secteurs qui ont payé le mieux en 2008 sont les logiciels (1,873 million d'euros par an tout de même pour un dirigeant), les biens de consommation, la distribution alimentaire et les services informatiques.

Pour un patron, c'est l'Espagne qui rémunère le mieux, particulièrement dans le secteur bancaire (plus de trois millions d'euros par an), devant l'Italie, également dans la banque, suivie par la France pour les biens de consommation durable et l'Allemagne pour les services aux collectivités ("utilities").

Pour un administrateur, mieux vaut choisir la Suisse, notamment au conseil d'une banque (près de 637.000 euros), d'un groupe pharamceutique ou d'un producteur de biens d'équipement. Pas mal non plus, l'assurance en Italie.

A noter que parmi les quatre dirigeants cumulant le plus de mandats figurent en tête deux Français : Antoine Bernheim avec sept mandats et un total de rémunérations de 7,76 millions d'euros suivi par Michel Pébereau, le président de BNP Paribas (six mandats mais seulement 1,05 million), suivis de Thierry de Rudder (directeur exécutif du Groupe Bruxelles Lambert) et d'Ulrich Lehner (président de Henkel) avec cinq mandats chacun et quelque 2,2 millions d'euros de rémunérations.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Impossible si cette mesure n'est pas appliqué au niveau international... au risque de voir les centres de décision être délocalisés
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Il faut une réglementation concernant les écarts de rémunérations et de revenus avant redistribution. Tout écart de 1 à 20 devrait être interdit, et des systèmes de reversement devraient être mis en place.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
On n'a jamais apporté de solution satisfaisante par le maquis législatif; cessons donc de nous creuser la tête! Contentons-nous de constater que 90% des salaires seraient inférieurs à 4000 ? par mois.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
sans etre forcémment pour, il faut etre réaliste: une réglementatio des salaires s'impose car les écarts s'iamplifient entre les couches de la population, et a long terme je suis inquiet pour l'avenir de la société francaise....
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Ce qui devrait être interdit, c'est surtout le cumul des mandats, c'est inadmissible.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Pour mieux fixer les idées, il serait utile de comparer ces revenus avec celui des footballeurs ou des vedettes du showbiz.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Mais qu'est-ce qu'ils peuvent faire de tout ce fric ???
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Pour répondre à "Superpapi": Peut-être qu'avec "tout ce fric", on peut payer beaucoup d'impôts (même si à ce niveau il existe tout un arsenal pour éviter le carnage auquel nous soumet BERCY) et investir dans des boîtes prometteuses en aidant de jeunes chefs d'entreprise... C'est peut-être pas si mal....
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
C'est amusant, la personne la mieux rémunérée aux USA a touché en 2008 quelques milliards de dollards (patron de Blackstone) ce qui fait des écarts de rémunération dépassant les 1 à 2000 dans ce pays. En France, nous avions atteint les 1000 seulement, et cela descend un peu vers les valeurs plus raisonnables des années 90 (1 à 500). Quand je lis que certains réclament des écarts au maximum de 1 à 20, je souris. Il faut etre réaliste. Je prone depuis des années une échelle de 1 à 100, qui me semble dans le contexte actuell le bon ordre de grandeur pour que les oligarches soient toujours grassement payés, mais pas de manière hyper-indécente (1000 fois le salaire d'un ouvrier !) afin d'assurer un justice sociale. Aller vers 100 alors qu'en France c'est 500 ou 700, et aux USA 1000 à 2000 me semble le bon objectif, que meme les privilégiés pourraient accepter. 1 à 20 ne sera jamais accepté par les privilégiés, donc n'assurera jamais de progrès.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
heureusement qu'il y a une justice ! on n'a jamais vu des comptes en banque suivre un corbillard !!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
arrêtez avec toutes ces reglementations et ces discours de moral. personnes n'est parfait on fait tous le mal et le bien , mais il faut arrêter de croire que tout le monde doivent être pareil (comme des animaux) chaque homme est différent et original. une originalité qui s'xprime de différentes manière. certaine gagnent 1000 d'autre 100000 et quoi? Celui qui gagne des millions il a ses problèmes et il n'est pas forcément heureux, mais il a sa place dans la société. Je ne pas contre les traders ou les PDG qui gagnent des milliards, c'est pas eux qui nous ont mis dans la merde. Réflechissez un peu. c'est pas le salaire d'un trader qui fait diminué les pouvoirs d'achat ou entrainé la crise. Tandis que vous lisez ce comentaire plusieurs milions d'euro quittent la France en contrepartie des produits venus de l'extérieur. Et ce n'est que l'une des raisons de notre malheur. en ce qui concerne l'injustice entre les écartn vous n'êtes pas eul à la subir. Lorsque vous allez au restau pour boufer une pizza, savez vous que la moitié de la nuriture va aux poubelles alors qu'à côté il a des gens qui meurent de faim. Lorsque vous achetez un poisson commercialisable, savez vous combien de tonnes de poissons sont détruits et jettés à la mère, car pas rentable. Lorsque vous vivez dans vos maisons savez vous qu'il y a aussi des HLM ou des SDF. Que faitent vous pour remedier à tout ça à part de payer les charges sociales impôsées par l'Etat? Rien. Vous êtes là entrain de compter l'argent des autres et d'accuser les autres d'avoir crée des disparités. Si vous voules vraiment intérdire les écarts comme disait Chriastian, ne faite plus d'épargne, n'achetez plus de résidfences locatifs, ne faite plus d'assruance vie, mais donnez le surplus que vous gagnez aux pauvres ou vous serrez heureux. Mais vous le ferrez pas. C'est plus facile de critiquer les autres, mais vous êtes pas mieux de tous ces PDG et traders, qui font juste leur travaillent, qui certes et plus diffficile d'accès et différetne de la votre
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Arrêtons de stigmatiser ceux qui travaillent gagne de l'argent et paie des impôts. Aujourd'hui travailler, gagner de l'argent payer des impôts C'EST MAL. Par contre dépenser l'argent public, toucher des subventions, allocations et autres prébandes de l'état providence C'EST BIEN. Je n'ose plus dire je suis chef d'une petite entreprise je passe pour un voyou. Les patrons même les petits comme moi sont de plus en plus mal vue. Il n'y a que quand celà va mal et que l'on parle de licenciement que là on compte sur le patron.Il serait plutôt temps que l'on s'intéresse aux dépenses publiques tout azimuts qui ruinent le pays, qu'à ceux qui travaillent et paient des impôts et des charges sociales de plus en plus lourdes.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Bravo aux chefs d'entreprise qui savent bien gérer leur entreprise. Ils méritent une juste rémunération pour leur travail et leurs efforts, et devraient être sanctionnés comme chacun de nous quand ils font les mauvais choix. Mais il serait temps qu'ils reconnaissent que seuls ils ne sont rien et que s'ils savent bien mener leur barque c'est parce qu'ils y a des milliers de bras qui rament derrière, et pas seulement des lieutenants qui se contentent de répéter les ordres, qui eux aussi méritent une juste rémunération. Les écarts de rémunération n'ont fait que se creuser ces dix dernières années et rien ne les justifient hors l'évasion des grands patrons vers l'étranger. Mais qu'ils y partent et on verra bien ce qu'ils deviennent.....!!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Pour répondre à Flashgordon, depuis quelques années, l'écart entre les riches et les pauvres s'est accentué, en France comme dans le monde. Les pauvres et les classes moyennes n'en peuvent plus de constater cet état de fait.
Le chomage leur tombe dessus, les bénéfices continuent d'être là pour les sociétés du CAC40 et ces gens là n'ont même pas la décence de payer leur impot sans broncher.
Certes les petits patrons ne sont pas à traiter de la même façon que les patrons de multinationales mais les chômeurs de ne sont pas tous des fainéants d'assistés.
62 % des diplômés de 2008 sont au chômage aujourd'hui, sans ressources.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Par contre, les footballeurs, eux c'est normal qu'ils touchent des millions d'euros? Oui me direz-vous, ce sont les pauvres qui vont aux matchs et donc payent une fortune leur place et tout les produits dérivés.
Après faut bien qu'ils crient après leur patron.................... ou une augmentation du Revenu Sans Avenir
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
je suis d'accord sur certians points: c'est légitime que ceux qui assuemnt les reponsabilités, ne comptent pas leur heures, touchentun bon salaire.
alors qu'un employé qui n'est pas content de faire + que 35 h gagne moins.
mais le probleme est ailleurs: la crise sociale est en marche et si on veut l'éviter, il faudra passer par une régulation des salaires. cest injuste mais cest comme ca!
qui vivra verra!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
qu'ils gagnent de l'argent et créés de l'emploi il n'y a pas de raison de critiquer, la polémique viens surtout des écarts qui se creusent et arriver à un systéme riches ou pauvres...La politique de la France n'encourage pas à travailler d'avantage car je trouve injuste le fait d'être un travailleur moyen et de verser autant d'impôt qui au final nous noie, il vaut presque mieux de ne pas travailler ou si peu pour être aidé de tout les côtés et rien payés... Trouvez vous ça normal que lorsque vous essayez de gagner un minimum de salaire vos versement obligatoires exploses??? moi non, je suis un travailleur moyen qui au final entre les impôts et divers taxe habitation et autre reverse 2 fois mon salaire initial en fin d'année!!! Trouvez vous normal que l'on aide pas le travailleur?? je préfére une personne qui gagne 1 million en créant des emplois et en favorisant la croissance plutôt que les personnes se laissant vivre et aidé sans rien faire...ne pas confondre Les chefs d'entreprises et les pseudos stars systémes footbalistiques et autres qui eux ont un salaire injustifié.....
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
La plupart des censeurs sont ceux qui veulent du foot, de la formule 1, des amuseurs du cinéma , pour la plupart de gauche, mais avec le porte-feuille très à droite , et chanteurs super star !!! y a de quoi " rigoler" ( d 'un chanteur bien connu !!).
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
vous racontez du BIDON les journalites
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Je pense que le modèle capitalistique actuelle est quelque peu dépasse. Nous devrions avoir plus d'entrepreneurs sociaux. Ceux qui pensent au bien être de l'être humain et de la société et font de l'argent avec.. Le micro finance est un exemple.

A nous d'en trouver d'autres modèle ou l'être humain est au centre et non pas un simple outil de production comme c'est le cas actuellement!

Des grosses multinationales esclaves de wall street n'est certainement pas l'unique modèle à suivre.

Des individus au coeur de la société pour créer et faire prospérer des modèles économique et sociaux alternatives est l'appel du temps actuel.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Regardons un peu l'exemple historique de la Suède dans les années 1990 avec les impots tres progressifs
Bon courage à nous tous
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Que les pseudo donneurs de leçons commencent par parler et écrire sans une faute à tous le mots, et tout le monde s'en portera déjà beaucoup mieux!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Je suis d'accord avec FlashGordon. Il ne s'agit pas d'une question politique: Qui est gauche ou à droite- mais il s'agit d'être réaliste. Il faut arrêter de regarder les riches comme des voyous. Le système pour lequel vous et vos grands parents ont votés, a permis l'enrichissement et tant mieux. Mais il ne faut pas par derrière accusés ceux qui ont réussi. On va jamais devenir égaux par l'argent. Toute tentative va échouer comme le cas avec l'URSS. Les gens touchaient le même salaire, mais la corruption reignait en fonction de l'importance du poste occupé, sans que le simple citoyen s'apperçoit. Vous voulez recommencer? Si vous voulez vraiment être égaux,
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Réponse à vérité : la corruption n'a fait qu'empirer une fois que le système capitaliste a envahi l'ex-URSS, et existe bel et bien dans nos contrées !! Le communisme n'a pas fonctionné et il n'est pas question de revenir la dessus. Bravo à nos grands patrons qui s'enrichissent mais les autres devraient récupérer un peu plus que des miettes.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
La mondialisation!!!!!!!! Pouvons-nous nous mettre à l'abri des pratiques connues et reconnues au niveau international telles que les bonus des traders ou les rémunérations des grands patrons quand bien même ceux-ci ont coulé les boîtes? Quel est le risque de mettre en place une loi qui encadre les rémunérations? Sachant que le voisin est un ultra libéral? J'ai bien peur qu'en prenant le problème dans ce sens qu'il n'y ait plus de limite à la délocalisation. Et donc la disparition des "avantages comparatifs" avec la fuite des grands patrons. Comment jeter les bases d'un nouvel ordre économique mondial loin de la "moralisation de l'économie et de la finance"? Pourquoi pas inciter de plus en plus ces grands patrons et traders à soutenir le green business? Faire une sorte de loi Scelier ciblée sur les grands patrons et traders dans le domaine du développement durable. Cette loi s'appellerait alors loi "Kamtcheck". En ce moment ces catégories seraient mieux acceptées par les populations.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
c'est frustrant de voir qu'un commentaire laissé sur un article n'apparaît qu'une heure et demi après
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Il est trés difficile de commenter un tel article,on a vite fait de tomber dans le populisme. Sinon, au pire on s'en fout ,au mieux çà
veut dire que les gagnants du loto de la vie économique se battent pour un accessit.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
ou est ce qu ils mettent leur argents france ou suisse etc
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Cela montre une fois encore que les remède sont à portée de main, à savoir, diminuer le nombre de mandats, rétablir la progressivité de l'impôt sur le revenu, recréer une tranche de niveau confiscatoire, revisiter le droit des sociétés, casser les lobbies, et en cas d'émigration des hommes et des capitaux, pénaliser, capturer, faire valoir sur les successions...Tout ceci étant à portée de main puisque les services fiscaux compétents savent faire : moralité, ce n'est qu'une volonté politique à engager, et là, les esprits s'échauffent...jusqu'à la prochaine révolution.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
la mondialisation c'est l'arnaque organisée mais cette fois ci entre initiés et ce, au niveau mondial , on s'entend si bien au G20 , G comme Grande Loge , bras dessus, bras dessous !!! si vous pensez qu'ils vont prendre des mesures contre la déliquance à "col blanc" , ces faux bourges , plus proches de la voyoucratie que de la respectabilité réelle des chefs d'entreprises : c'est le libéralisme ( les règles c'est nous , le temps du code du travail est compté...la mondialisation c'est pour nous...). A moins d'un réveil des peuples , un réveil brutal qui donnerait un coup d'arrêt , l'apathie est dominante et les "mondialistes" sont pour le moment devant un long fleuve tranquille...attendons...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
J'estime que tout travail mérite salaire en fonction du niveau de responsabilité atteint.Je pense qu'il serait préférable d'arrêter de jalouser son voisin sous prétexte qu'il gagne plus. S'il gagne plus c'est parce qu'il le mérite et au lieu de se plaindre essayez dont de trouver une solution pour vous mêmes gagner plus. Ce comportement est très "français" de toujours critiquer ce que son voisin possède
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Si il n'y avait pas de riches de quoi vivraient les pauvres?
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
@soso
S'il n'y avait pas de pauvres ,il n'y aurait pas de riches non plus !!!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
à Jaloule: je ne suis pas sûre que les PDG si richement payés jalousent les pauvres... ce n'est pas une question de jalousie en France mais d'éthique : mais ce mot existe t il dans ce "beau" pays ?
Si des riches s'engraissent c'est parce que des pauvres s'appauvrissent. Un peu de solidarité que diable !
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
quand les hommes d´ affaires espagnols son les mieux payès gagnez 1000 euros par mois les travailleur malheresement la societe se soucie seulement sur le foot et espagnols syndictats vendue au bussinesman

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :