Les cours du pétrole rebondissent après les stocks américains

 |   |  257  mots
Le pétrole reste orienté à la hausse ce mercredi, après avoir mis terme la veille à neuf séances consécutives de baisse. La baisse des stocks américains soutient la tendance.

Le rebond des cours du pétrole se confirme ce mercredi, après la publication hebdomadaire de l'état des réserves américaines en produits pétroliers. Ces dernières sont ressorties en deçà des prévisions, faisant état d'une demande un peu plus forte que prévu aux États-Unis. Mardi, le baril de pétrole avait repris un peu plus d'un dollar, mettant ainsi fin à neuf séances consécutives de baisse.

A la clôture du New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" a progressé ainsi de 1,97 dollar à 72,66 dollars. A Londres, le Brent de la mer du nord gagnait 1,51 dollar, à 73,56 dollars.

Les stocks de brut ont reculé de 3,7 millions de barils la semaine dernière, alors que les économistes attendaient en moyenne un recul de 1,8 million de barils. Les réserves d'essence ont en revanche augmenté de 900.000 barils, contre une hausse attendue de 1,3 million.

Par ailleurs, les stocks de produits distillés, qui incluent notamment le gazole et le fioul domestique, ont baissé de 2,9 millions de barils, là où les marchés avaient anticipé un repli de 600.000 barils. Ces stocks sont particulièrement observés alors que le froid s'installe aux États-Unis.

Lors de ces neuf séances de baisse, les cours du brut ont chuté de près de 10 dollars alors que la monnaie américaine s'est nettement appréciée. Le billet vert est ainsi repassé sous la barre de 1,46 dollar pour un euro ce mardi. Il se situait encore au-dessus de 1,50 dollar il y a deux semaines.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :