La balance commerciale de la zone euro excédentaire en 2009

 |   |  328  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
La zone euro a affiché en décembre un excédent commercial de 4,4 milliards d'euros, alors qu'elle était déficitaire un an auparavant. Les premières estimations pour l'ensemble de l'année 2009 donnent une balance excédentaire de 22,3 milliards d'euros. L'ensemble de l'Union européenne affiche en revanche un déficit de 105,5 milliards pour l'année.

La zone euro (16 pays) a affiché en décembre un excédent commercial, alors qu'elle était déficitaire un an auparavant, en décembre 2008, a annoncé ce mercredi Eurostat, l'institut européen des statistiques.

La balance commerciale a ainsi dégagé un excédent (en première estimation) de 4,4 milliards d' euros en décembre, après un excédent de 4 milliards en novembre, et un déficit de 1,8 milliard d'euros en décembre 2008.

Ce résultat excédentaire est lié au fait que les exportations ont moins baissé que les importations : de 1% à 111,8 milliards d'euros par rapport à décembre 2008, tandis que les importations ont chuté de 6% à 107,4 milliards d' euros.

Sur l'ensemble de 2009, la zone euro a affiché un excédent commercial de 22,3 milliards d' euros après un déficit de 54,7 milliards en 2008. Les exportations ont diminué de 18% en 2009 et les importations ont baissé de 22%.

En revanche, en décembre 2009, pour l'ensemble de l'Union européenne (27 pays), la balance commerciale est déficitaire de 2,5 milliards d'euros (-11,3 milliards en décembre 2008). Sur l'ensemble de 2009, l'UE a enregistré un déficité de 105,5 milliards d'euros, contre un déficit de 258,4 milliards en 2008.

Bonne santé des exportations vers la Chine

Les échanges de l'UE avec tous ses principaux partenaires ont diminué, à l'exception des exportations vers la Chine, qui ont augmenté de 2%. Les baisses les plus importantes ont concerné les exportations vers la Russie (-39% en janvier-novembre 2009 par rapport à janvier-novembre 2008), la Turquie (-22%), le Brésil (-21%), et les importations en provenance de Russie (-38%), de Norvège (-30%), du Brésil (-29%), du Japon (-27%) et de Turquie (-23%).

En ce qui concerne le commerce total des États membres, l'Allemagne a affiché le plus fort excédent commercial (+122,4 milliards d'euros en janvier-novembre 2009) devant les Pays-Bas (35,4 milliards) et l'Irlande (35,3 milliards).

Le Royaume-Uni (-85,7 milliards) a accusé le plus fort déficit, suivi de la France (-49 milliards), de l'Espagne (-45,5 milliards), de la Grèce (-26,2 milliards) et du Portugal (-17,0 milliards).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :