La Réserve fédérale relève son taux d'escompte

 |  | 216 mots
Lecture 1 min.
La Fed entame sa stratégie de sortie de crise, en relevant son taux d'escompte. Un relèvement de son principal taux directeur est toujours écarté.

Ben Bernanke l'avait évoqué la semaine passée, voila chose faite. La Réserve fédérale a annoncé ce jeudi après la clôture de Wall Street qu'elle allait relever son taux d'escompte (taux de refinancement à court terme auprès de l'institution). Celui-ci va ainsi passer dès vendredi de 0,5% à 0,75%. C'est la première fois que la Fed remonte un de ses taux depuis le début de la crise économique et financière.

Ce changement vise à normaliser les facilités de crédit, explique la Fed. Il ne doit cependant pas être interprété comme une modification des perspectives pour la politique monétaire, insiste la banque centrale américaine. Un moyen d'écarter un relèvement de son principal taux directeur ("Fed funds") à court terme. Ce dernier devrait ainsi rester à son plus bas niveau historique, dans une marge de fluctuation allant de 0 à 0,25%, pendant une période prolongée.

La semaine dernière, Ben Bernanke avait en effet estimé que "l'économie américaine continue d'avoir besoin du soutien de politiques monétaires très accommodantes". Cependant, "à un moment donné, la Réserve fédérale devra durcir les conditions financières", avait-t-il précisé dans un discours rédigé en vue d'une audition par une commission de la Chambre des représentants.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :