Grand écart historique pour les taux d'intérêt en zone euro

 |   |  140  mots
Le taux des obligations grecques à dix ans atteint ce vendredi un niveau record, à plus de 12%. Dans le même temps, le benchmark allemand est tombé à seulement 2,7%.

Signe des tensions persistantes autour de la question des finances grecques, le taux des obligations d'Etat hellènes à dix ans ont atteint un nouveau record à la hausse ce vendredi matin sur le marché obligataire européen, à 12,506%.

Du coup, les divergences de rendement entre les taux d'intérêt en zone euro se creusent. Car quand le taux des emprunts grecs s'envole, celui des obligations d'Etat allemandes plonge.

Le benchmark allemand à maturité dix ans, qui sert de référence en Europe, touche ainsi des plus bas et évolue à 2,727%. Soit un écart de 9,779% !

Pour rappel, le plan d'aide européen à la Grèce, qui prévoit jusqu'à 80 milliards d'euros de prêts de la part des pays de la zone euro et 30 milliards de la part du Fonds monétaire internation (FMI), met en place un taux d'intérêt d'environ 5%.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 07/05/2010 à 8:55 :
Ce qui est Historique aussi c'est l'incompétence notoire de l'ensemble de la classe dominante concernant le bien être du plus grand nombre face au privilèges de quelques uns qu'il faut servir et pour lesquels il faut crever de fain pour qu'ils empifrent

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :