Espagne : les fonctionnaires en grève ce mardi contre le plan d'austérité

 |   |  317  mots
(Crédits : © 2010 Thomson Reuters)
Près de 3 millions de fonctionnaires espagnols sont appelés par leurs syndicats à faire grève ce mardi contre la baisse et le gel de leurs salaires.

Près de 3 millions de fonctionnaires espagnols sont appelés à faire grève pendant 24 heures, ce mardi, pour protester contre la baisse de leurs salaires. Cette mesure a été prise par le gouvernement socialiste de José Luis Rodriguez Zapatero dans le cadre d'un plan d'austérité destiné à ramener les déficits sous la barre des 3% du PIB (produit intérieur brut) en 2013.

La baisse des salaires - de 5% en moyenne - est entrée en vigueur le 1er juin. Le gouvernement, qui espère économiser environ 4,5 milliards d'euros sur deux ans, a également décidé de les geler en 2011.

Grève générale

De plus, une grève générale devrait probablement s'étendre à tous les secteurs de l'économie contre un projet gouvernemental de réforme du marché du travail, qui prévoit notamment de réduire le coût des licenciements.

A Madrid,  les deux grands syndicats UGT et CCOO ont appelé les fonctionnaires à se rassembler mardi à 11h30 devant le ministère de l'Economie, puis à manifester à 18h30 dans le centre de la capitale. La grève affectera tous les secteurs de la fonction publique: ministères, administrations centrales, régionales et locales, santé, éducation, police, justice, ainsi que la poste, les agences pour l'emploi, les douanes...

Le plan espagnol visant à réduire plus rapidement que prévu les déficits publics, au rythme de 15 milliards d'euros en 2010-2011, a été annoncé en mai par José Luis Zapatero sous la pression des marchés et des poids lourds de la zone euro. Les déficits espagnols se sont envolés à 11,2% du PIB en 2009, entraînant une défiance des investisseurs et avivant les tensions contre l'euro.

L'agence de notation Fitch a dégradé la note de l'Espagne la semaine dernière, de AAA à AA+, après que le gouvernement a anticipé moins de croissance et plus de chômage pour les années 2010-2013.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :