Brésil : Dilma Rousseff succède à Lula à la présidence du pays

 |   |  196  mots
(Crédits : © 2010 Thomson Reuters)
A 62 ans, Dilma Rousseff, ex-guérilléra qui a survécu à un cancer, arrive au sommet du pouvoir avec un mandat solide pour poursuivre la politique menée depuis 2002 par Luiz Inacio Lula da Silva.

Dilma Rousseff, dauphine du très populaire président Lula, est devenue dimanche la première femme élue à la présidence du Brésil. Sa victoire au second tour, avec plus de 55% des voix, face à José Serra, a été confirmée dans la soirée par le Tribunal électoral suprême.

A 62 ans, Dilma Rousseff, ex-guérilléra qui a survécu à un cancer, arrive au sommet du pouvoir avec un mandat solide pour poursuivre la politique menée depuis 2002 par Luiz Inacio Lula da Silva, fondateur du Parti des travailleurs qui ne pouvait briguer un troisième mandat d'affilée.

Le meilleur atout de Rousseff dans la campagne aura certainement été le bilan économique des années Lula, avec une croissance spectaculaire qui a permis à 20 millions de Brésiliens de sortir de la pauvreté, soit plus de 10% de la population.

Le puissant Etat latino-américain est aujourd'hui la huitième économie de la planète et l'une des plus performantes, au côté de la Chine ou de l'Inde. "Demain nous commencerons une nouvelle phase de notre démocratie", a-t-elle dit en quittant son bureau de vote de Porto Alegre sous les acclamations de militants

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :