La zone euro joue "sa survie" s'alarme Herman Van Rompuy

 |   |  220  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Reuters)
La zone euro et l'Union européenne toute entière avec elle ne "survivront pas" si les problèmes budgétaires actuels de certains pays ne sont pas résolus, a mis en garde mardi le président de l'Union européenne, Herman Van Rompuy. Les ministres des finances de la zone euro se retrouvent mardi après midi à Bruxelles pour discuter d'un plan de sauvetage pour l'Irlande.

Les ministres des finances de la zone euro (Eurogroupe) se retrouvent mardi à Bruxelles sur fond de crise irlandaise. Pour le président de l'Union européenne Herman Van Rompuy l'heure est particulièrement grave. "Nous devons tous travailler de concert afin de permettre à la zone euro de survivre. Car si la zone euro ne survit pas, l'Union européenne ne survivra pas non plus", a-t-il déclaré mardi devant le European Policy Center, un think tank belge.

La zone euro traverse une grave crise de turbulence. L'Irlande, mais aussi le Portugal, la Grèce ou l'Espagne inquiètent à nouveau les marchés fiannciers. Le sujet sera évidemment au c?ur des discussions des ministres des Finances des seize pays de l'Union monétaire qui se retrouvent ce mardi après-midi à Bruxelles.

L'activation du fonds de sauvetage européen pour l'Irlande est à l'ordre du jour. Mais le gouvernement irlandais s'y refuse toujours. Bank of Tokyo Mitsubishi estime qu'un échec des ministres des finances de la zone euro à mettre en place un plan de sauvetage pour l'Irlande provoquerait de nouvelles turbulences sur les marchés financiers, notamment une nouvelle baisse de la devise européenne.

"La stabilité de l'euro reflète l'optimisme grandissant que la réunion s'achèvera sur l'annonce d'un plan de sauvetage pour l'Irlande", estime toutefois la banque japonaise.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :